All posts by Pierrot le Vagabond Chercheur

LA DIFFÉRENCE ENTRE UN CHAMP CONSTELLAIRE ET UN CONCEPT QU’IL SOIT HYPOTHÉCO-DÉDUCTIF DANS LA FORME D’UN CADRE THÉORIQUE OU ANALYTIQUE EMPIRIQUE DANS LA FORME D’UN CADRE CONCEPTUEL,… C’EST QUE LE CHAMP CONSTELLAIRE FAIT PARTIE DU PARADIGME DE LA PROBLÉMATOLOGIE TANDIS QUE LE CONCEPT FAIT PARTIE PARADIGMATIQUEMENT D’UN HISTORIQUE PLATO-ARISTO-DESCARTIEN DE LA PROBLÉMATIQUE…dE LÀ LA DIFFÉRENCE ENTRE UN DOCTORAT D’INVENTION (CHAMP CONSTELLAIRE) ET UN DOCTORAT DE COMMENTAIRE OÙ L’ALLIAGE ONTOLOGIE, SCIENCE-RATIONNALITÉ RESTREINT LA LARGEUR DU SPECTRE DE L’IMAGINATION PURE, AU SENS D’UNE OEUVRE D’ART DE PENSÉES ABSTRAITES PURES.

TRACES HISTORIQUES ET GLOSSAIRIQUES
DANS LA POÏÉTIQUE DU BLOGUE
MENANT À L’ÉMERGENCE DE LA NOTION
PROBLÉMATOLOIQUE
D’UN DOCTORAT D’INVENTION

————-

DOCTORAT D’INVENTION,

1134,

(DOCTORAT) PROJET DE DOCTORAT EN 2014

Pierrot le Vagabond Chercheur

AOÛT 2014 PROJET DE DOCTORAT LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

1- Qu’est-ce qu’une vie personnelle œuvre d’art?

C’est une expérience existentielle en dialogue avec une philosophie existentielle.

2- Quel est l’objectif de la thèse? Il est double…

A- Ayant défini le concept « d’expérience existentielle» comme une performance(Pierre Restany dans «l’inflexion de l’art dans la sphère existentielle)et comme une manœuvre (Guy Sioui Durand, l’art comme alternative)

B- Ayant défini le concept de «philosophie existentielle» comme l’ultime liberté responsable du sujet humain (Karl Jaspers, Philosophie, orientation dans le monde, éclairement de l’existence et métaphysique)

C- Ce doctorat désirant se sculpter comme une majeure en philosophie et une mineure en performance, a comme objectif de se munir d’une armature intellectuelle dans le but d’accompagner UNE PERFORMANCE ET UNE MANOEUVRE.

1- LA-DITE PERFORMANCE: au festival d’art contemporain de Richard Martel de Québec, présenter un documentaire de Michel Woodart intitulé la vie personnelle œuvre d’art, fondement du pays œuvre d’art tiré de 27 heures de videos témoignant du making of du projet de performance et de manoeuvre depuis 2007, le tout suivi d’une performance life par Pierre Rochette et Michel Woodart intitulée: 39 ARTISTES ACTIVISTES HUMANISTES… où 39 personnes ANONYMES se posent les quatre questions existentielles du doctorat: Quel est ton rêve? Dans combien de jours? Qu’as-tu fait aujourd’hui pour ton rêve? En quoi ton rêve prend-t-il soin de la beauté du monde? Le tout documenté en direct sur internet, inaugurant ainsi le CHANTIER-MANOEUVRE d’un futur pays œuvre d’art.

2- LA DITE-MANOEUVRE… en 2018, pour le 70eme anniversaire de la déclaration de l’homme, organiser un march-o-t-on avec comme présidente d’honneur Johanne Chagnon qui a su par sa fondation et son éthique d’artiste-activiste-humaniste, faire de la performance comme de la manœuvre une célébration de l’existence humaine. J’aimerais aussi être accompagné des gardiens de sécurité de l’université du Québec dont j’ai appris chaque prénom et me suis préoccupé de chaque rêve tout le long de mon squattage intellectuel à l’UQAM, manoeuvrant à titre de vagabond-poète…… Objectif: qu’en annexe de la déclaration des droits de l’homme, l’ONU reconnaisse à toute personne humaine vivant sur cette terre, le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art.

—————-

1211,

(DOCTORAT) LA QUESTION DE DOCTORAT S’ÉCLAIRCIT: QUELLES SONT LES CONDITIONS D,’INTELLIGENCE PHILANTHROPIQUE NÉCESSAIRES AU SURGISSEMENT DU PREMIER PAYS OEUVRE D’ART SUR LA PLANÈTE TERRE?

November 20, 2015 Pierrot le Vagabond Chercheur

Depuis le 27 décembre 2007, je suis pour Michel et Marlène ce que fut Louis MckHenry Howe fut pour Franklin Roosevelt et Eleonor Roosevelt, un intellectuel dormant dans la chambre à côté, ne vivant que pour la réussite de leur rêve réciproque.

Je dors sur leur plancher dans la salle de couture. Michel cogne à ma porte vers 6h 15 du matin, je lui transmets les avancées théoriques de la veille dans le projet d’un doctorat vécu en équipe pour qu’un jour surgisse le premier pays œuvre d’art sur la terre, en souhaitant que ce soit le Canada. Marlène se lève vers 7.h a.m…. puis je les quitte vers 7h.30 pour la bibliothèque universitaire de Concordia et ne revient que lorsqu’ils sont déjà couchés.

Mais ce matin c’était spécial.. Michel a passé la nuit sur la touche finale du documentaire intitulé LE PAYS OEUVRE D’ART?

Nous le regardons la finale où est notre question de doctorat:

Quelles sont les conditions d’intelligence collective nécessaires au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

Et soudain je réalise que l’étiquette d’intelligence collective qui vient du chercheur international Pierre Lévy n’est pas opérationnelle pour bien synthétiser le dévoilement des attributs essentiels de notre question principale. Elle doit être remplacée par l’étiquette D’INTELLIGENCE PHILANTHROPIQUE qui elle ne fait partie d’aucune littérature consultée jusqu’à maintenant (à vérifier).

Marlène se lève… et nous comprenons tous les trois que le plan de match des deux prochaines années vient de faire un bond pragmatique…

Cette nuit, Michel remastérisera le film en modifiant l’étiquette d’intelligence collective pour celle d’intelligence philanthropique…

De mon côté, je terminerai la lecture de la biographie des présidents américains pour Noel 2015, puis celle des premiers ministres canadiens pour juin 2016, puis je vagabonderai l’ile du Prince Edouard cet été avant de  m’inscrire à la chaire sur la philanthropie de l’université Laval à Québec en septembre 2016, avec le documentaire en main, pour rédiger mon doctorat selon les normes méthodologiques rigoureuses exigées au niveau international. J’intuitionne donc de vivre en chambre sur le campus de l’université Laval à Québec…pour toute la durée institutionnelle et formelle de mon doctorat.

Voilà un impromptu impossible qui confirme mon intuition… Pour un intellectuel autodidacte, il est préférable d’attendre que sa question de doctorat soit limpide avant de choisir dans quelle université et sous quelle bannière et avec quel directeur de recherche, celui-ci pourra le mieux sculpter un champ paradigmatique relié irréversiblement à sa question fondamentale.

Pierrot vagabond

—————–

1228,

(DOCTORAT) OBJECTIF POUR 2016, UNE CONSTITUTION INTELLECTUELLE REMARQUABLE

January 3, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Je suis très fier de mon année de vagabondage 2015…. la bibliothèque de l’UQAM en histoire de l’art de janvier à juin, puis le Nouveau-Brunswick de juin à septembre avec en prime la bibliothèque du parlement de Fredericton et enfin la bibliothèque de l’université Concordia en philosophie politique en anglais de Septembre à Janvier. J’ai augmenté mon nombre de pages lues par jour et cela systématiquement (entre 200 et 400).

MON OBJECTIF POUR 2016…. je me prépare par des lectures pertinentes et intenses en intelligence philanthropique pour mon inscription au doctorat à l’université Laval de Québec à la chaire de philanthropie.

MA QUESTION DE DOCTORAT SERA: Quelles sont les conditions d’intelligence philanthropique nécessaires au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète?.

Ma stratégie contextuelle autant que ma méthodologie inductive d’argumentation se modélisera sur celle du philosophe Peter Sloterdijk.

En conséquence de quoi…. je fonce vers mon objectif…. FAIRE VOYAGER LES 4 QUESTIONS EN ÉQUIPE de façon à ce que l’équipe reçoive un diplôme… Michel et Marlène par leur documentaire et Simon Gauthier par son spectacle du vagabond céleste.

—————–

1251,

.. (DOCTORAT) COURRIEL D’UNE MILITANTE ADT QUART MONDE

January 30, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

 Aujourd’hui à 7 h 39 AM

Bonjour Pierrot, Je t’avais contacté via notre copain commun, Simon Gauthier, avec un conte écrit par des militants d’ATD Quart monde. Je te contacte aujourd’hui parce je me réfère souvent à tes quatre questions fondamentales : Quel est ton rêve ? C’est pour quand ? Qu’as-tu fait aujourd’hui pour ton rêve ? En quoi ton rêve est-il bon aussi pour les autres ? Quand je doute ou que je vacille, tes questions me font me recentrer et je t’en remercie. Elles sont comme un ancrage. Arrives-tu à transcrire cette quête dans ton doctorat ? Si oui, je te paye l’apéro à Redon ! Je t’embrasse chaleureusement Gigi Bigot

COURRIEL RÉPONSE DE PIERROT

Très chère Gigi

Mon intuition profonde repose sur l’hypothèse forte que quatre questions fondamentales s’adressant à toute personne humaine habitant la planète terre peut amener LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART comme ancrage constructiviste d’une PLANÈTE OEUVRE D’ART qui se veut sans guerre, sans enfant qui souffre de faim ou de blessures de guerres, sans talent gaspillé.

Mon doctorat cherche les conditions de philanthropie collective nécessaires au surgissement du ier pays œuvre d’art sur la planète terre, en espérant que ce pays soit la terre entière…

MERCI DE VOS BIENVEILLANCES À MON ÉGARD

—————

1258,

(DOCTORAT) LA QUESTION DE DOCTORAT ÉVOLUE… QUELLES SONT LES CONDITIONS D’INTELLIGENCE ÉCOPHILANTHROPIQUES NÉCESSAIRES AU SURGISSEMENT DU PREMIER PAYS OEUVRE D’ART SUR LA PLANÈTE TERRE?

February 26, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Michel le concierge, Marlène la jardinière et Pierrot le vagabond céleste déposeront le film « LE PAYS OEUVRE D’ART?» aux pré-sélections des rencontres internationales du documentaire de Montréal au mois de mars 2016, à l’adresse suivante:

RENCONTRES INTERNATIONALES

DU DOCUMENTAIRE DE MONTRÉAL

5333 AVENUE CASGRAIN, SUITE 1109,

MONTRÉAL (QUÉBEC) CANADA H2T 1X3

TÉLÉPHONE : +1 / 514-499-3676

INFO@RIDM.QC.CA

—– Michel et Marlène n’ont pas cessé de travaillé sur le montage du film pendant que de mon côté j’ai poursuivi assidument mes lectures…

Hier soir, nous avons visionné le résultat… il reste juste l’énoncé de ma question de doctorat à uptader… car la notion D’ÉCOPHILANTHROPIE vient juste d’être créée, résultat de lectures, de réflexions et de laboratoires de nos discutions quoditiennes matinales. Je crois que nous sommes les premier à utiliser ce néologisme (jusqu’à preuve du contraire:))))).

—— Les rencontres internationales du documentaire de Montréal se tiendront du 10 au 20 novembre 2016.

—————

1271,

LE TITRE DE MON DOCTORAT… MARCEL DUCHAMP. MICHEL LE CONCIERGE ET LE VAGABOND CÉLESTE

March 17, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ma question de doctorat reste la même: QUELLES SONT LES CONDITIONS ÉCOPHILANTHROPÎQUES NÉCESSAIRES AU SURGISSEMENT DU IER PAYS OEUVRE D’ART SUR LA PLANÈTE TERRE?

Mais mon cadre théorique sera stratégiquement contextualisé à partir de la vie et l’œuvre de Marcel Duchamp qui disait que sa plus grande œuvre d’art fut sa vie. Et j’ajouterais que son œuvre fut son pays œuvre d’art.

Mais mon argumentaire se vivra autour d’un dialogue thématique entre la vie et l’oeuvre de Marcel Duchamp, de Michel le concierge et du vagabond céleste.

Le doctorat se posera la question suivante: Comment dans ces trois vies et dans ces trois œuvres, se sont articulées les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, préambule à un pays œuvre d’art?

Quel est ton rêve? Dans combien de jours? qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Les deux documentaires de Michel le concierge (le pays œuvre d’art? et Hey brother, where is the money?) et les 30 heures d’archives depuis 8 ans filmées par Michel le concierge, comme la poïétique des blogues du vagabond céleste sur internet, serviront de fondement aux différents chapitres argumentatifs.

—————

1316,

(DOCTORAT)LETTRE À ALEXANDRE TAILLEFER… UN NOUVELLE START UP… «NANO-DÉMOCRATIE» DONT LA PIERRE ANGULAIRE SERA LE TIRAGE AU SORT

May 29, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Cher Monsieur Taillefer

Je ne vous connais pas, mais il me semble qu’en m’adressant personnellement à vous tel un message dans une bouteille à la mer, notre vision de la NANO-DÉMOCRATIE atteint sa vitesse de croisière poïétique. (je parle de notre équipe de recherche, Marlene la jardinière dont le rêve est la beauté du monde par son jardin, Michel le concierge qui vient de terminer un documentaire intitulé LE PAYS OEUVRE D’ART? et Pierrot le vagabond céleste qui vagabonde le Canada l’été pour allumer des rêveurs)

Imaginez une start up où le droit de s’inscrire repose sur un intérêt éco-philanthrope planétaire pour quatre questions

1- QUEL EST TON RÊVE? 2- DANS COMBIEN DE JOURS? 3- QU’AS-TU FAIS POUR TON RÊVE AUJOURD’HUI? 4- EN QUOI TON RÊVE PREND-IL SOIN DELA BEAUTÉ DU MONDE?

Imaginez qu’apparaisse sur les écrans des internautes du monde entier une planète bleue où toutes les villes et villages, sans exception sont non seulement répertoriées, mais accessibles aux citoyens de chaque ville ou village pour s’inscrire afin de pouvoir nano-démocratiquement poser LA CINQUIÈME QUESTION:

5- EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

L’objectif est le suivant… UNE VILLE UN VOTE, UN VILLAGE UN VOTE…

Donc dès qu’au moins un rêveur ou rêveuse équitable s’inscrit pour représenter sa ville ou son village et que L’ESPACE-MONDE DE LA PLANÈTE EST TOTALEMENT ET NUMÉRIQUEMENT QUADRILLÉE , on peut passer au deuxième objectif: LE TIRAGE AU SORT.

Qu’importe le nombre de citoyens œuvre d’art inscrits par ville ou par village, un premier tirage au sort choisit UN REPRÉSENTANT OU UNE REPRÉSENTANTE DE CETTE VILLE OU DE CE VILLAGE.

Puis un deuxième tirage au sort parmi toutes les villes et villages de la planète choisit 25 représentants ou représentantes qui constitueront LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE CONSTITUANTE NANO-DÉMOCRATIQUE RÉFLÉCHISSANT AUX ENJEUX PLANÉTAIRES RELIÉS À LA CINQUIÈME QUESTION DE LA PLANÈTE OEUVRE D’ART.

5- EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOINS DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Cette assemblée constituante de 25 représentants ou représentantes des villes et villages de la planète poursuit ses réflexions en direct sur internet et ses conclusions dans le but d’établir une constitution pour une nano-humanité qui seront soumises à l’assemblée générale de tous les représentants ou représentantes des villes et villages du monde entier… pour être ensuite soumises à tous les citoyens et citoyennes de chaque ville et village concerné et cela par référendum numérique.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

La nano-humanité dans son émergence réussit à s’affranchir des trois plaies de la géo-humanité millénaire souffrantes de ses luttes de groupes.

1- LES MÂLES ALPHA ( ceux ou celles que les anthropologues étiquettent comme étant des PRÉDATEURS SOCIAUX ACCUMULATIFS)

2- LES TRICHEURS ( ceux et celles qui par la complicité des gouvernements se votent des lois pour tricher le partage des richesses)

3- LES VOLEURS ( ceux et celles qui remplacent le droit par la force pour asservir un être humain)

L’onu étant la composante d’états en conflits d’intérêt de groupe, le nano-moyen de *****TUER****** ( NON PAS DES HUMAINS MAIS DES COMPORTEMENTS D’HUMAINS EN LES RÉFORMANT, les mâles alphas, les tricheurs et les voleurs) m’apparaît L’ÉMERGENCE de  la nano-humanité par LA NANO-DÉMOCRATIE.

DE LÀ…. LA NOUVELLE START UP….. NANO-DEMOCRATIE….

QUI NE RAPPORTERIEN D’AUTRE

QUE LA FIERTÉ HUMANISTE

D’AVOIR CONTRIBUÉ

AU PATRIMOINE UNIVERSEL

DE VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART EN VUE DE PAYS OEUVRE D’ART….

Ma question de doctorat étant la suivante:

Quelles sont les conditions nécessaires pour que surgissent le premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

l’hypothèse forte étant la suivante… TA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART SOUS FORME DE QUATRE QUESTIONS EN VUE D’UNE NANO-HUMANITÉ ÉMERGEANT DE LA CINQUIÈME QUESTION:

en quoi nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

Voilà où notre équipe de recherche (Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot le vagabond, en sont rendus dans nos recherches).

Si un jour vous nous lisez Monsieur Taillefer

c’est que notre bouteille à la mer virtuelle aura franchi l’océan des rêves des errants fantomatiques de la planète pour aboutir enfin entre les mains d’un errant poétique.

—————-

1319,

.. (DOCTORAT) LA QUESTION DE DOCTORAT DANS SON ÉVOLUTION ARGUMENTATIVE

June 1, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

1- titre du doctorat: LE PAYS OEUVRE D’ART?

2- Question de doctorat: Quelles sont les conditions éco-philanthropiques nécessaires au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

3- hypothèse forte dès que la NANO-DÉMOCRATIE sera numériquement fonctionnelle dans l’espace-monde, la pression citoyenne vie personnelle œuvre d’art mondiale permettra le surgissement du premier pays œuvre d’art sur terre.

4- premier chapitre… la stratégie historique découper l’histoire de l’humanité en trois tranches (philosophiques, politiques, économiques et histoire de l’art) a) proto-humanité b) géo-humanité c) nano-humanité

5- deuxième chapitre….la poïétique histoire documentée a) trio auld-Woodart-Rochette b) évolution de la problématique c) précision des enjeux par le film LE PAYS OEUVRE D’ART?

6- ¸troisième chapitre…LA START-UP a) constitution de la nano-démocratie b) mise en marche en équipe avec une fondation c) assemblée constituante numérique

7- quatrième chapitre… LE IER PAYS OEUVRE D’ART a) les quatre questions b) allumer des rêveurs c) allumer un pays oeuvre d’art par des vies personnelles œuvre d’art.

8 CONCLUSION l’ÉMERGENCE DE LA NANO-DÉMOCRATIE EST INTRÉSÈQUEMENT LIÉE À CELLE DE LA NANO-HUMANITÉ, ESSENCE MÊME DE TOUT PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE….

(document de réflexion pour l’équipe du pays œuvre d’art) en vue d’un ajout potentiel au documentaire de Michel avant sa présentation en novembre…

à la fin du documentaire (SI ON Y ARRIVE) UN ESSAI DE CONSTITUTION DU PAYS OEUVRE D’ART

—————-

1334,

(DOCTORAT) UNE OEUVRE PHILOSOPHIQUEMENT MAJEURE DE L’EQUIPE DE RECHERCHE AULD-WOODART-ROCHETTE…. si la tendance se maintient

June 11, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

J’aimerais témoigner ici pour les autres générations de chercheurs…

Quand un lecteur de qualité est incapable de soutenir la lecture d’une thèse de doctorat parce qu’elle souffre d’institutionnalite de la pensée, de confusion entre le commentaire savant et le mur paradigmatique du champ de connaissance abordé, parce que sous les mots, les idées, les concepts et même les théories, LA CATHÉDRALE DE L’ARGUMENTATION est non seulement inexistante… mais à peine respectueuse de l’ hologramme issu de l’oeuvre de l’auteur étudié, c’est que ce lecteur de qualité ne vibre FINALEMENT qu’à ce qui provoque en lui L’UNITÉ DU MOI… seule RENDANT POSSIBLE le souffle des grandes œuvres philosophiques du patrimoine universel au cœur de ses propres écrits.

Par exemple, lire chirurgicalement la théorie de la justice de John Rawls, puis passer à ses commentateurs, c’est vivre une déception intellectuelle et conceptuelle majeure…

Et comme je compte créer, au cœur de notre équipe de recherche, constructivistement, an-historiquement et paradigmatiquement LA NANO-DÉMOCRATIE faisant voyager quatre questions accessibles à chaque personne humaine vivant sur terre……  j’entreprendrai cet été, dans le cadre de la bibliothèque de l’université Mc Gill, une dernière visite des grandes œuvres philosophiques qui ont marqué le paysage de la pensée humaniste . Ma méthode de création étant analogique et poïétique, ma méthode de lecture le sera aussi encore plus intensément que jamais.

Après Rawls et «la théorie de la justice»….. il est temps de revisiter…..  Sartre et son chef-d’oeuvre «l’être et le néant»

Bien sur, L’ÊTRE ET LE NÉANT, de Jean-Paul Sartre fut un moment important de la libération du cerveau humain après la deuxième guerre mondiale par le renversement du rapport hiérarchique entre l’essence et l’existence et surtout par l’argumentation inouie d’une phrase-thème:

L’HOMME EST CONDAMNÉ À ÊTRE LIBRE.

Ce matin, j’ai donc acheté le livre à la librairie (comme je l’ai fait pour celui de Rawls) afin de le souligner et de le commenter d’un couvert à l’autre.

Comme, après la présentation de son documentaire LE PAYS OEUVRE D’ART?. au festival international du documentaire de Montréal en Novembre 2016.. Michel le concierge entrera sur scène avec une série de livres accompagnant les questions du public sur les quatre questions… Rawls et Sartre feront partie de sa pile de livres de référence…

Chaque pas que je fais au niveau de la pré-recherche est ensuite enseigné à Marlene et Michel, réfléchi en équipe et opérationnalisé en vue du doctorat que nous déposerons en équipe….

VIVE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE AULD-WOODART-ROCHETTE

—————-

1346,

(DOCTORAT) UN TITRE DE DOCTORAT… SIX LONGUES ANNÉES DE LECTURES UNIVERSITAIRES POUR ENFIN VIVRE L’EUPHORIE DE LA LUMINOSITÉ DE LA PROBLÉMATIQUE PAR LE TITRE

July 3, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

La dynamique des 600 pages du doctorat peut enfin se styliser implosivement dans le titre, le sujet et la question.

TITRE ET SUJET De la vie personnelle œuvre d’art au pays œuvre d’art par la nano-démocratie

QUESTION En quoi la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener au pays œuvre d’art par la nano-démocratie?

——- La méthodologie à partir de laquelle je vais articuler ces 600 pages

ne sera pas 1) thèse-antithèse 2) normatif négatif-positif 3) statique-dynamique

mais sera plutôt 4)d’inspiration historique,

…… avec une connaissance pointue du champ épistémologique (je viens de terminer une première lecture soulignée systématiquement au stylo bleu du «vocabulaire technique et analytique de l’épistémologie de Robert Nadeau_.

Mais sera en surcroit articulée au cœur d’ une connaissance pointue du sous-champ de la sociologie qualitative dont j’aurai parcouru les différentes nuances théoriques à partir de Max Weber… jusqu’aux tous derniers écrits épistémologiques de la sociologie qualitative française…. et cela pour mieux réinventer le concept de TYPE-IDEAL comme moteur prospectif de la nano-démocratie.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

Ayant déjà 67 ans, je renonce dorénavant à vagabonder le pays et je finirai mes jours de chercheurs à la bibliothèque de l’université Mc Gill….

Vais-je un jour m’inscrire officiellement au doctorat? Si la tendance se maintient…non…. car quel chercheur institutionalisé peut consacré 15 heures par jour 7 jours par semaine à la passion intellectuelle de sa vie sans être distrait par des considérations de carrière, de contreverse intellectuelle ou par des irritants émotionnels de l’univers domestique ou social….

L’ermitage absolu de la beauté du monde par la majesté des systèmes intellectuels provisoires et révisables qu’on appelle théorie vise en fait une application planétaire, comme celle qu’a réussie Montesquieu avec son concept-clé DE LA SÉPARATION DES POUVOIRS… Et qu’importe si le tout n’arrive qu’après ma mort… J’aurai vécu hors temps, hors réalité;, hors servitude mon cerveau vagabondant à l’intérieur de mon corps ( tout en survenance psycho-neurologique, telle que définit par Moore en 1903) comme l’astronaute à l’intérieur du cosmos.

—————

1358,

(DOCTORAT) «LE PAYS OEUVRE D’ART…?» DOCTORAT EN PHILOSOPHIE POLITIQUE (600 PAGES) PAR L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODART-ROCHETTE)

July 13, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

«LE PAYS OEUVRE D’ART…?… » DOCTORAT EN PHILOSOPHIE POLITIQUE (600 PAGES) DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODART, ROCHETTE)

——–

1- TITRE le pays œuvre d’art?

2- SUJET Dans le cadre théorique de l’errance poétique…. de la vie personnelle œuvre d’art au pays œuvre d’art par la nanodémocratie.

3- QUESTION Dans le cadre théorique de l’errance poétique…. Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener au pays œuvre d’art par la nanodémocratie?

——————————–

PLAN DU DOCTORAT

————–

1- COUVERTURE 2- PAGE DE GARDE 3- PAGE TITRE 4- IDENTIFICATION DU JURY

——–

5- SOMMAIRE (à résumer en 500 mots)

Après deux ans de recherche théorique sur le thème de l’errance (ROCHETTE-LEMIEUX), le rapport entre l’errare et l’itinere se divisant en trois catégories, L’ERRANCE FANTÔMATIQUE, L’ERRANCE AXIOLOGIQUE ET L’ERRANCE POÉTIQUE, Alexis Lemieux a pu utilisé cette catégorisation conceptuelle pour terminer sa maîtrise en cinéma pendant que moi-même, Pierrot Rochette…. à titre de membre de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette), j’en ai fait le fondement intellectuel d’un cadre théorique de ce doctorat…. dont les intuitions architecturales argumentaires se sculptent peu à peu.. au contact des traits saillants de l’actualité politique internationale.

J’en déduirai un angle d’interrogation qui m’apparait fondamental: Comment se fait-il qu’aucune démocratie sur terre en ce moment ne priorise les ERRANTS FANTÔMATIQUES?…. (c’est à dire ceux et celles qui sont sans papiers, migrants, sans argent, sans éducation, sans appartenance sociale pertinente… Et l’on parle ici de milliards de personnes humaines)…

Au 21eme siècle, le conflit des groupes constitués D’ERRANTS AXIOLOGIQUES DE DIFFÉRENTES GÉO-démocraties ou géo-dictatures….. commettent….. par leur indifférence envers les errants fantômatiques de la planète…., ce que l’on qualifiera d’ici quelques générations….de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.

Que les guerres et les armes passent avant la faim dans le monde est en soi un crime contre l’humanité errante…. et en particulier contre sa catégorie la plus vulnérable, celle de ses errants fantomatiques.

Depuis que Neil Amstrong a déposé les pieds sur la lune en 1969 (moment historique de fondation ontologique de l’errance planétaire), et cela devant des millions de personnes humaines assises devant leur poste de télévision, la Terre est devenue «UNE PLANÈTE D’EXCEPTION QUI APPELLE À UNE HUMANITÉ D’EXCEPTION.» (Michel le concierge)

Vue de la lune, la Terre est aussi parallèlement percue comme une œuvre d’art bleue en errance dans le cosmos infini…. Les humains habitant l’espace monde de cette planète terre sont devenus des errants voyageant tous et toutes sur le même vaisseau spatial.

Mais, ceux que l’on désignent comme «ERRANTS FANTOMATIQUES» sont devenus si nombreux et si en colère qu’ils risquent de submerger ceux que l’on désigne comme «ERRANTS AXIOLOGIQUES» des pays géo-constitués…. comme les barbares ont détruit la civilisation romaine… et on ne peut leur donner tort. Le scandale de l’indifférence devant la mort de milliards de ses semblables par la faim, la maladie, la pauvreté, la guerre, résonne comme une colère tsunami.

La troisième forme de l’errance (errance poétique) de ceux et celles que l’on désigne comme «ERRANTS POÉTIQUES» permettra peut-être sur la terre…. cette nanodémocratie citoyenne planétaire accompagnant l’émergence d’une THÉORIE DE LA JUSTICE dont l’architecture…. à partir d’une morale géométrique et déductive….. priorisera le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art pour tous les errants et en particulier les errants fantômatiques… de façon à ce qu’un jour…. les premiers pays oeuvre d’art se constituent enfin comme berceau DES ERRANTS POÉTIQUES….. FONDATEURS D’UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL PLANÉTAIRE.

De là la question du doctorat:

DANS LE CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE….., COMMENT LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PEUT-ELLE MENER AU PAYS OEUVRE D’ART PAR LA NANODÉMOCRATIE?

————-

6- RÉSUMÉ 7- TABLE DES MATIÈRES 8- LISTE DES TABLEAUX 9- LISTE DES FIGURES 10- REMERCIEMENTS

—————-

1- INTRODUCTION… 15 PAGES

2- MÉTHODOLOGIE a) weberienne b) historique, qualitative c) interprétative, compréhensive d) le concept-clé «idealtype» weberien comme fondement conceptuel du doctorat

3- CONTEXTE THÉORIQUE DE CERTAINS MOTS-CLÉS DU DOCTORAT Dominique Berthet (l’errance) Paul Ricoeur (le récit) Jean-Paul Sartre (la beauté du monde) John Rawls (la justice comme équité) Carl Jungs (la synchronicité)

4- CHAPITRE 1 CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE

4.1) 1969, IER HOMME À MARCHER SUR LA LUNE, MOMENT HISTORIQUE DE FONDATION ONTOLOGIQUE DE L’ERRANCE PLANÉTAIRE

4.2) DE LA MAITRISE SUR L’ERRANCE D’ALEXIS LEMIEUX – d’un chapitre théorique ROCHETTE-LEMIEUX généalogie de 2 ans de recherches communes sur le fondement conceptuel de Dominique Berthet (sur l’errance)

4.3) NOUVELLE THEORIE DE L’ERRANCE ROCHETTE-LEMIEUX – errance fantomatique ( + errare – itinere) – errance axiologique ( = errare = itinere) – errance poétique ( -errare + itinere)

4.4) DÉCOULANT DE L’ERRANCE POÉTIQUE TROIS IDEALTYPES D’INSPIRATION WEBERIENNE – la vie personnelle œuvre d’art – le pays œuvre d’art – la nanodémocratie

——————-

5- CHAPITRE 2 LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

5.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT – Aristote, les vertus – Baudelaire, le dandysme – Nietzsche, le surhomme

5.2) le concept de l’individu idealtype weberien

5.3) découlant de l’errance poétique structure du iere idealtype d’inspiration weberienne 4 questions constructivistes – Quel est ton rêve? – Dans combien de jours? – qu’as-tu fais pour ton rêve aujourd’hui? – Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

5.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART – Marcel Duchamp (attributs essentiels) – Margaret Sanger ( application des attributs) – Charles Darwin ( la variable de la synchronicité)

5.5) LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART OU LA VARIABLE DE LA SYNCHRONICITÉ (JUNG) COMME COMPOSANTE D’ UNE ERRANCE POÉTIQUE wow-t=……… une nouvelle théorie de la synchronicité Rochette-Cadieux-Fortin issue de 4 ans de recherche philosophique – wow-t=g3 (Gérard Cadieux) – wow-t=2,7k (Pierre Rochette) – conte métaphysique wow-t=2.7k

5.6) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ SUR LA VALEUR OPÉRATOIRE DES QUATRE QUESTIONS VERSUS LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART – équipe de recherche (Auld, Woodart, Rochette) – à partie de la barre de mesure de l’idealtype weberien du concept de la vie personnelle œuvre d’art évaluation de l’effet des quatre questions sur trois personnes ordinaires.

5.6.1) Marlene la jardinière jardinière des humains (professeure) jardinière d’un jardin oeuvre d’art (horticultrice) jardinière du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.2) Michel le concierge concierge à son travail (service) concierge de la garderie (Monsieur Balais) concierge du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.3) Pierrot le vagabond artiste-activiste-humaniste (vagabond céleste) pratiquant l’art de l’infiltration sociale (chercheur) par le vagabondage du pays œuvre d’art (archétype)

5.7) POÏÉTIQUE DE LA DÉCOUVERTE DES QUATRE QUESTIONS PAR UNE DOCUMENTATION D’ARCHIVES – 70 heures video Woodart-Rochette) – articles de journaux – commentaires numériques – roman philosophique «monsieur 2.7K» – site web «les reveurs équitables» – c.d des rêveurs équitables – documentaire, «mon ami Pierrot, le dernier homme libre» – «le vagabond céleste» spectacle présenté depuis 5 ans à travers la francophonie, par le conteur international Simon Gauthier objectif de ce spectacle: faire voyager les 4 questions par l’art de la légende

5.8) CONCLUSION OUVERTE Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le premier pays œuvre d’art?

———– 6- CHAPITRE 3 LE PAYS OEUVRE D’ART

6.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

6.2) le concept de l’état idealtype weberien

6.3) ISSU DE L’ERRANCE POÉTIQUE STRUCTURE DU DEUXIÈME IDEALTYPE D’INSPIRATION WEBERIENNE – question issue de la iere partie de la problématique – Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art?

6.4) À TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS CHERCHEURS DU PAYS OEUVRE D’ART? – Montesquieu ( la séparation des pouvoirs) – Burckhardt ( la Renaissance et l’état œuvre d’art) – Frank Scott ( Le Canada pays œuvre d’art)

6.5) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉSO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ) – équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) – l’amitié vécue comme le pays œuvre d’art de l’errance poétique

6.5.1) MICHEL LE CONCIERGE et son documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» – objectif du documentaire faire voyager les quatre questions pour que le plus de vies personnelles œuvre d’art possibles permettent le surgissement du ier pays œuvre d’art sur la planète terre.

6.5.2) POÏÉTIQUE DU PARCOURS EXPERIMENTAL DE PIERROT LE VAGABOND CELESTE DOCUMENTÉ PAR UN ROMAN, UN JOURNAL ET UN BLOGUE SUR INTERNET – Vagabondage du Canada – vagabondage des bibliothèques universitaires

– l’homme qui plantait des arbres (Giono) – l’homme qui allumait des rêveurs (Rochette)

6.6) HYPOTHÈSE FORTE La masse critique de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art est «UN»

6.7) CONCLUSION OUVERTE

Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que… d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

————— 7- CHAPITRE 4 LA NANO-DÉMOCRATIE LE PASSAGE DES DROITS DE L’HOMME AUX DROITS DE L’HUMANITÉ

7.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

7.2) le concept de démocratie idealtype weberien

7.3) STRUCTURE DU 3EME IDEALTYPE D’INSPIRATION WEBERIENNE – question issue de la deuxième partie de la problématique: – Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que…. d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

7.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA NANODEMOCRATIE ANALYSE COMPARATIVE TROIS CHERCHEURS STRUCTURAUX A) Woodrow Wilson ( la société des nations) B) Franklin Roosevelt (l’ONU) C) René Cassin-Eleonor Roosevelt (la déclaration des droits de l’homme)

7.3) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCODÉDUCTIF, FILMÉ, DOCUMENTÉ équipe de recherche (Auls, Woodart, Rochette)

8) PLAN D’ACTION

8.1)MICHEL LE CONCIERGE – présentation du documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au festival international du documentaire de Montréal en novembre 2016

8.2) juin 2018 production de deux documentaires de Michel le concierge Hey Brother, where is the money? Hey Brother, thanks for the cash.

8.3) juin 2018 Michel le concierge youtuber du pays œuvre d’art par «la minute du concierge»

—– 8.4) JANVIER 2018 inscription de Pierrot le vagabond au nom de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

8.5) juin 2019 dépot du doctorat de notre équipe de recherche (auld-Woodart-Rochette) «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

—- 8.6) juin 2019-septembre 2019 marche de la maison de Borduas à St-Hyacinthe (le refus global, texte fondateur-précurseur de l’errance poétique) au siège de l’Onu à New York pour faire ajouter une annexe à la déclaration des droits de l’homme faisant reconnaître le droit d’une vie personnelle œuvre d’art pour toute personne humaine vivant sur terre)

——

8.7) janvier 2020 présentation du plan de match de la mise en marche planétaire de la nanodémocratie à une fondation reliée à l’université Mc Gill

—- 8.8) juin 2020 «LA CHAIRE FRANK SCOTT»… soit…. la création d’une chaire de recherche universitaire sur la nanodémocratie à l’université Mc Gill reliée à la fondation

9) OBJECTIF DE LA CHAIRE DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE «FRANK SCOTT» EN PHILOSOPHIE POLITIQUE

9.1) CRÉATION D’UNE CERTIFICATION ISO-NANO (international, standard, organisation) pour tout pays devenu œuvre d’art gérée par la future chaire de recherche en nano-démocratie de l’Université Mc Gill LA CHAIRE FRANK SCOTT…

9.2) 3 TYPES DE BOURSES POUR DES EQUIPES DE CHERCHEURS POUR L’INTERNATIONALISATION D’UNE NOUVELLE MATRICE DISCIPLINAIRE (KUHN) bourse pour des recherches a) sur la vie personnelle œuvre d’art b) sur le pays œuvre d’art? c) sur la nanodémocratie

———

10) QU’EST-CE QUELE CONCEPT DE NANODEMOCRATIE?

UN UNIVERS PARALLELE À PARTIR DE L’ETIQUETTE DE NANO ( LA PLUS PETITE CELLULE DEMOCRATIQUE SUR TERRE) (Michel le concierge)

10.1)COMMENT FONCTIONNENT LES MÉCANISMES DE LA NANODÉMOCRATIE?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

MODELISATION THÉORIQUE

I0.1.1) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.

10.1.2) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.

  1. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

10.1.3) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

10.1.4) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?

10.1.5) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.

10.1.6) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.

10.1.7) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.

10.1.8) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.

10.1.9) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.

10.1.10) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

10.1.11) EN CONSEQUENCE DE QUOI

Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 11 )CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES base de l’argumentaire synthétique

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———–

12) RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

13) ANNEXE

14) GLOSSAIRE

15) INDEX

– PAGE DE GARDE

– COUVERTURE DOS

——————

1368,

7-PLAN DU DOCTORAT «LE PAYS OEUVRE D’ART?…» DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE AULD-WOODART-ROCHETTE

July 24, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

«LE PAYS OEUVRE D’ART…?… » DOCTORAT EN PHILOSOPHIE POLITIQUE (600 PAGES) DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODART, ROCHETTE)

——–

1- TITRE le pays œuvre d’art?

2- SUJET Dans le cadre théorique de l’errance poétique…. de la vie personnelle œuvre d’art au pays œuvre d’art par la nanodémocratie.

3- QUESTION Dans le cadre théorique de l’errance poétique…. Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener au pays œuvre d’art par la nanodémocratie?

4-ENJEU la citoyenneté planétaire sans déficit démocratique

QU’EST-CE QUE L’HUMANITÉ? C’EST DEPUIS QUE L’HOMME A MARCHÉ SUR LA LUNE EN 1969,UNE IDENTITÉ INTERROGATIVE EN QUÊTE D’IDENTITÉ POLITIQUE PERFORMATIVE.

Il a fallut que l’humanité se voit de la lune le 21 juillet 1969 en direct devant 450 millions d’auditeurs pour que son identité interrogative (QUI SOMMES-NOUS? , D’OÙ VENONS-NOUS?. OÙ ALLONS-NOUS?) écrase ontologiquement toute réponse de quelque nature que ce soit (métaphysique autant que scientifique) sur laquelle elle a tenté historiquement de se sécuriser depuis l’émergence de la conscience sur terre.

A partir de ce constat d’errance cosmique, que pourrions-nous imaginer pour que ce «?» se transforme en «!»? Que pourrions-nous concevoir pour que cette humanité passe d’une errance fantomatique-axiologique à une errance poétique?

Ce doctorat suggère une identité politique performative reconstruite par le biais de la nanodémocratie citoyenne planétaire, dans une architecture de tirages au sort, village par village, ville par ville.

125 personnes humaines tirées au sort qui réfléchissent sur la question suivante: EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Puisqu’on n’a aucune idée d’où l’on est, qui l’on est est et où nous allons, prenons soin par nos rêves en commun de la beauté de cette œuvre d’art qu’est la planète bleue dans son infinie errance cosmique.

L’enjeu d’une citoyenneté planétaire sans déficit démocratique se propose comme le fondement même d’un vaisseau cosmique avec comme capitaine une humanité politiquement créatrice. ——————————–

PLAN DU DOCTORAT

————–

1- COUVERTURE 2- PAGE DE GARDE 3- PAGE TITRE 4- IDENTIFICATION DU JURY

——–

5- SOMMAIRE (à résumer en 500 mots)

Après deux ans de recherche théorique sur le thème de l’errance (ROCHETTE-LEMIEUX), le rapport entre l’errare et l’itinere se divisant en trois catégories, L’ERRANCE FANTÔMATIQUE, L’ERRANCE AXIOLOGIQUE ET L’ERRANCE POÉTIQUE, Alexis Lemieux a pu utilisé cette catégorisation conceptuelle pour terminer sa maîtrise en cinéma pendant que moi-même, Pierrot Rochette…. à titre de membre de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette), j’en ai fait le fondement intellectuel d’un cadre théorique de ce doctorat…. dont les intuitions architecturales argumentaires se sculptent peu à peu.. au contact des traits saillants de l’actualité politique internationale.

J’en déduirai un angle d’interrogation qui m’apparait fondamental: Comment se fait-il qu’aucune démocratie sur terre en ce moment ne priorise les ERRANTS FANTÔMATIQUES?…. (c’est à dire ceux et celles qui sont sans papiers, migrants, sans argent, sans éducation, sans appartenance sociale pertinente… Et l’on parle ici de milliards de personnes humaines)…

Au 21eme siècle, le conflit des groupes constitués D’ERRANTS AXIOLOGIQUES DE DIFFÉRENTES GÉO-démocraties ou géo-dictatures….. commettent….. par leur indifférence envers les errants fantômatiques de la planète…., ce que l’on qualifiera d’ici quelques générations….de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.

Que les guerres et les armes passent avant la faim dans le monde est en soi un crime contre l’humanité errante…. et en particulier contre sa catégorie la plus vulnérable, celle de ses errants fantomatiques.

Depuis que Neil Amstrong a déposé les pieds sur la lune en 1969 (moment historique de fondation ontologique de l’errance planétaire), et cela devant des millions de personnes humaines assises devant leur poste de télévision, la Terre est devenue «UNE PLANÈTE D’EXCEPTION QUI APPELLE À UNE HUMANITÉ D’EXCEPTION.» (Michel le concierge)

Vue de la lune, la Terre est aussi parallèlement percue comme une œuvre d’art bleue en errance dans le cosmos infini…. Les humains habitant l’espace monde de cette planète terre sont devenus des errants voyageant tous et toutes sur le même vaisseau spatial.

Mais, ceux que l’on désignent comme «ERRANTS FANTOMATIQUES» sont devenus si nombreux et si en colère qu’ils risquent de submerger ceux que l’on désigne comme «ERRANTS AXIOLOGIQUES» des pays géo-constitués…. comme les barbares ont détruit la civilisation romaine… et on ne peut leur donner tort. Le scandale de l’indifférence devant la mort de milliards de ses semblables par la faim, la maladie, la pauvreté, la guerre, résonne comme une colère tsunami.

La troisième forme de l’errance (errance poétique) de ceux et celles que l’on désigne comme «ERRANTS POÉTIQUES» permettra peut-être sur la terre…. cette nanodémocratie citoyenne planétaire accompagnant l’émergence d’une THÉORIE DE LA JUSTICE dont l’architecture…. à partir d’une morale géométrique et déductive….. priorisera le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art pour tous les errants et en particulier les errants fantômatiques… de façon à ce qu’un jour…. les premiers pays oeuvre d’art se constituent enfin comme berceau DES ERRANTS POÉTIQUES….. FONDATEURS D’UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL PLANÉTAIRE.

De là la question du doctorat:

DANS LE CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE….., COMMENT LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PEUT-ELLE MENER AU PAYS OEUVRE D’ART PAR LA NANODÉMOCRATIE?

————-

6- RÉSUMÉ 7- TABLE DES MATIÈRES 8- LISTE DES TABLEAUX 9- LISTE DES FIGURES 10- REMERCIEMENTS

—————-

1- INTRODUCTION… 15 PAGES

2- MÉTHODOLOGIE a) weberienne b) historique, qualitative c) interprétative, compréhensive d) le concept-clé «idealtype» weberien comme fondement conceptuel du doctorat

3- CONTEXTE THÉORIQUE DE CERTAINS MOTS-CLÉS DU DOCTORAT Dominique Berthet (l’errance) Paul Ricoeur (le récit) Jean-Paul Sartre (la beauté du monde) John Rawls (la justice comme équité) Carl Jungs (la synchronicité)

4- CHAPITRE 1 CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE

4.1) 1969, IER HOMME À MARCHER SUR LA LUNE, MOMENT HISTORIQUE DE FONDATION ONTOLOGIQUE DE L’ERRANCE PLANÉTAIRE

4.2) DE LA MAITRISE SUR L’ERRANCE D’ALEXIS LEMIEUX – d’un chapitre théorique ROCHETTE-LEMIEUX généalogie de 2 ans de recherches communes sur le fondement conceptuel de Dominique Berthet (sur l’errance)

4.3) NOUVELLE THEORIE DE L’ERRANCE ROCHETTE-LEMIEUX – errance fantomatique ( + errare – itinere) – errance axiologique ( = errare = itinere) – errance poétique ( -errare + itinere)

4.4) DÉCOULANT DE L’ERRANCE POÉTIQUE TROIS IDEALTYPES D’INSPIRATION WEBERIENNE – la vie personnelle œuvre d’art – le pays œuvre d’art – la nanodémocratie

——————-

5- CHAPITRE 2 LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

5.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT – Aristote, les vertus – Baudelaire, le dandysme – Nietzsche, le surhomme

5.2) le concept de l’individu idealtype weberien

5.3) découlant de l’errance poétique structure du iere idealtype d’inspiration weberienne 4 questions constructivistes – Quel est ton rêve? – Dans combien de jours? – qu’as-tu fais pour ton rêve aujourd’hui? – Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

5.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART – Marcel Duchamp (attributs essentiels) – Margaret Sanger ( application des attributs) – Charles Darwin ( la variable de la synchronicité)

5.5) LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART OU LA VARIABLE DE LA SYNCHRONICITÉ (JUNG) COMME COMPOSANTE D’ UNE ERRANCE POÉTIQUE wow-t=……… une nouvelle théorie de la synchronicité Rochette-Cadieux-Fortin issue de 4 ans de recherche philosophique – wow-t=g3 (Gérard Cadieux) – wow-t=2,7k (Pierre Rochette) – conte métaphysique wow-t=2.7k

5.6) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ SUR LA VALEUR OPÉRATOIRE DES QUATRE QUESTIONS VERSUS LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART – équipe de recherche (Auld, Woodart, Rochette) – à partie de la barre de mesure de l’idealtype weberien du concept de la vie personnelle œuvre d’art évaluation de l’effet des quatre questions sur trois personnes ordinaires.

5.6.1) Marlene la jardinière jardinière des humains (professeure) jardinière d’un jardin oeuvre d’art (horticultrice) jardinière du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.2) Michel le concierge concierge à son travail (service) concierge de la garderie (Monsieur Balais) concierge du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.3) Pierrot le vagabond artiste-activiste-humaniste (vagabond céleste) pratiquant l’art de l’infiltration sociale (chercheur) par le vagabondage du pays œuvre d’art (archétype)

5.7) POÏÉTIQUE DE LA DÉCOUVERTE DES QUATRE QUESTIONS PAR UNE DOCUMENTATION D’ARCHIVES – 70 heures video Woodart-Rochette) – articles de journaux – commentaires numériques – roman philosophique «monsieur 2.7K» – site web «les reveurs équitables» – c.d des rêveurs équitables – documentaire, «mon ami Pierrot, le dernier homme libre» – «le vagabond céleste» spectacle présenté depuis 5 ans à travers la francophonie, par le conteur international Simon Gauthier objectif de ce spectacle: faire voyager les 4 questions par l’art de la légende

5.8) CONCLUSION OUVERTE Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le premier pays œuvre d’art?

———– 6- CHAPITRE 3 LE PAYS OEUVRE D’ART

6.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

6.2) le concept de l’état idealtype weberien

6.3) ISSU DE L’ERRANCE POÉTIQUE STRUCTURE DU DEUXIÈME IDEALTYPE D’INSPIRATION WEBERIENNE – question issue de la iere partie de la problématique – Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art?

6.4) À TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS CHERCHEURS DU PAYS OEUVRE D’ART? – Montesquieu ( la séparation des pouvoirs) – Burckhardt ( la Renaissance et l’état œuvre d’art) – Frank Scott ( Le Canada pays œuvre d’art)

6.5) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉSO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ) – équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) – l’amitié vécue comme le pays œuvre d’art de l’errance poétique

6.5.1) MICHEL LE CONCIERGE et son documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» – objectif du documentaire faire voyager les quatre questions pour que le plus de vies personnelles œuvre d’art possibles permettent le surgissement du ier pays œuvre d’art sur la planète terre.

6.5.2) POÏÉTIQUE DU PARCOURS EXPERIMENTAL DE PIERROT LE VAGABOND CELESTE DOCUMENTÉ PAR UN ROMAN, UN JOURNAL ET UN BLOGUE SUR INTERNET – Vagabondage du Canada – vagabondage des bibliothèques universitaires

– l’homme qui plantait des arbres (Giono) – l’homme qui allumait des rêveurs (Rochette)

6.6) HYPOTHÈSE FORTE La masse critique de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art est «UN»

6.7) CONCLUSION OUVERTE

Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que… d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

————— 7- CHAPITRE 4 LA NANO-DÉMOCRATIE LE PASSAGE DES DROITS DE L’HOMME AUX DROITS DE L’HUMANITÉ

7.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

7.2) le concept de démocratie idealtype weberien

7.3) STRUCTURE DU 3EME IDEALTYPE D’INSPIRATION WEBERIENNE – question issue de la deuxième partie de la problématique: – Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que…. d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

7.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA NANODEMOCRATIE ANALYSE COMPARATIVE TROIS CHERCHEURS STRUCTURAUX A) Woodrow Wilson ( la société des nations) B) Franklin Roosevelt (l’ONU) C) René Cassin-Eleonor Roosevelt (la déclaration des droits de l’homme)

7.3) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCODÉDUCTIF, FILMÉ, DOCUMENTÉ équipe de recherche (Auls, Woodart, Rochette)

8) PLAN D’ACTION

8.1)MICHEL LE CONCIERGE – présentation du documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au festival international du documentaire de Montréal en novembre 2016

8.2) juin 2018 production de deux documentaires de Michel le concierge Hey Brother, where is the money? Hey Brother, thanks for the cash.

8.3) juin 2018 Michel le concierge youtuber du pays œuvre d’art par «la minute du concierge»

—– 8.4) JANVIER 2018 inscription de Pierrot le vagabond au nom de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

8.5) juin 2019 dépot du doctorat de notre équipe de recherche (auld-Woodart-Rochette) «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

—- 8.6) juin 2019-septembre 2019 marche de la maison de Borduas à St-Hyacinthe (le refus global, texte fondateur-précurseur de l’errance poétique) au siège de l’Onu à New York pour faire ajouter une annexe à la déclaration des droits de l’homme faisant reconnaître le droit d’une vie personnelle œuvre d’art pour toute personne humaine vivant sur terre)

——

8.7) janvier 2020 présentation du plan de match de la mise en marche planétaire de la nanodémocratie à une fondation reliée à l’université Mc Gill

—- 8.8) juin 2020 «LA CHAIRE FRANK SCOTT»… soit…. la création d’une chaire de recherche universitaire sur la nanodémocratie à l’université Mc Gill reliée à la fondation

9) OBJECTIF DE LA CHAIRE DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE «FRANK SCOTT» EN PHILOSOPHIE POLITIQUE

9.1) CRÉATION D’UNE CERTIFICATION ISO-NANO (international, standard, organisation) pour tout pays devenu œuvre d’art gérée par la future chaire de recherche en nano-démocratie de l’Université Mc Gill LA CHAIRE FRANK SCOTT…

9.2) 3 TYPES DE BOURSES POUR DES EQUIPES DE CHERCHEURS POUR L’INTERNATIONALISATION D’UNE NOUVELLE MATRICE DISCIPLINAIRE (KUHN) bourse pour des recherches a) sur la vie personnelle œuvre d’art b) sur le pays œuvre d’art? c) sur la nanodémocratie

———

10) QU’EST-CE QUELE CONCEPT DE NANODEMOCRATIE?

UN UNIVERS PARALLELE À PARTIR DE L’ETIQUETTE DE NANO ( LA PLUS PETITE CELLULE DEMOCRATIQUE SUR TERRE) (Michel le concierge)

10.1)COMMENT FONCTIONNENT LES MÉCANISMES DE LA NANODÉMOCRATIE?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

MODELISATION THÉORIQUE

I0.1.1) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.

10.1.2) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.

  1. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

10.1.3) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

10.1.4) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?

10.1.5) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.

10.1.6) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.

10.1.7) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.

10.1.8) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.

10.1.9) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.

10.1.10) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

10.1.11) EN CONSEQUENCE DE QUOI

Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 11 )CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES base de l’argumentaire synthétique

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———–

12) RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

13) ANNEXE

14) GLOSSAIRE

15) INDEX

– PAGE DE GARDE

– COUVERTURE DOS

—————-

1377,

(DOCTORAT) 1- DOCTORAT EN ÉCOLOGIE POLITIQUE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE AULD-WOODART-ROCHETTE

July 31, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

——–

1- TITRE le pays œuvre d’art?

2- SUJET Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept de l’errance poétique…. l’émergence écologique de la vie personnelle œuvre d’art au pays œuvre d’art par la nanodémocratie.

3- QUESTION Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept d’errance poétique Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener écologiquement au pays œuvre d’art par la nanodémocratie?

4-ENJEU

DANS L’ANTHROPOCÈNE, LES HUMAINS CHANGENT L’HISTOIRE DE LA TERRE QUI EN RETOUR FRAPPE (INÉGALEMENT) LES SOCIÉTÉS HUMAINES. (dictionnaire de la pensée écologique sous la direction de Dominique Bourg, Alain Papaux, puf, 2015 p.36)

Comment pouvons-nous imaginer la citoyenneté écologico-planétaire sans déficit démocratique à l’ère anthropocène?

A L’ÈRE ANTHROPOCÈNE, QU’EST-CE QUE L’HUMANITÉ?

C’EST DEPUIS QUE L’HOMME A MARCHÉ SUR LA LUNE EN 1969, UNE IDENTITÉ INTERROGATIVE EN QUÊTE D’IDENTITÉ ÉCOLOGICO-POLITIQUE PERFORMATIVE.

Il a fallut que l’humanité se voit de la lune le 21 juillet 1969 en direct devant 450 millions d’auditeurs pour que son identité interrogative (QUI SOMMES-NOUS? , D’OÙ VENONS-NOUS?. OÙ ALLONS-NOUS?) écrase ontologiquement toute réponse de quelque nature que ce soit (métaphysique autant que scientifique) sur laquelle elle a tenté historiquement de se sécuriser depuis l’émergence de la conscience sur terre.

A partir de ce constat d’errance cosmique, que pourrions-nous imaginer pour que ce «?» se transforme en «!»? Que pourrions-nous concevoir pour que cette humanité passe d’une errance fantomatique-axiologique à une errance poétique?

Ce doctorat suggère une identité politique performative reconstruite par le biais de la nanodémocratie citoyenne planétaire, dans une architecture de tirages au sort, village par village, ville par ville.

125 personnes humaines tirées au sort qui réfléchissent sur la question suivante: EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Puisqu’on n’a aucune idée d’où l’on est, qui l’on est est et où nous allons, prenons soin par nos rêves en commun de la beauté de cette œuvre d’art qu’est la planète bleue ANTHROPOCÈNE dans son infinie errance cosmique.

L’enjeu d’une citoyenneté planétaire sans déficit démocratique se propose comme le fondement même d’un vaisseau cosmique avec comme capitaine une humanité politiquement créatrice et constructivement post-anthropocène. ——————————–

SOMMAIRE (à résumer en 500 mots)

Après deux ans de recherche théorique sur le thème de l’errance (ROCHETTE-LEMIEUX), le rapport entre l’errare et l’itinere se divisant en trois catégories, L’ERRANCE FANTÔMATIQUE, L’ERRANCE AXIOLOGIQUE ET L’ERRANCE POÉTIQUE, Alexis Lemieux a pu utilisé cette catégorisation conceptuelle pour terminer sa maîtrise en cinéma pendant que moi-même, Pierrot Rochette…. à titre de membre de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette), j’en ai fait le fondement intellectuel d’un cadre théorique de ce doctorat…. dont les intuitions architecturales argumentaires se sculptent peu à peu.. au contact des traits saillants de l’actualité politique internationale.

J’en déduirai un angle d’interrogation qui m’apparait fondamental: Comment se fait-il qu’aucune démocratie sur terre en ce moment ne priorise les ERRANTS FANTÔMATIQUES?…. (c’est à dire ceux et celles qui sont sans papiers, migrants, sans argent, sans éducation, sans appartenance sociale pertinente… Et l’on parle ici de milliards de personnes humaines)…

Au 21eme siècle, le conflit des groupes constitués D’ERRANTS AXIOLOGIQUES DE DIFFÉRENTES GÉO-démocraties ou géo-dictatures….. commettent….. par leur indifférence envers les errants fantômatiques de la planète…., ce que l’on qualifiera d’ici quelques générations….de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.

Que les guerres et les armes passent avant la faim dans le monde est en soi un crime contre l’humanité errante…. et en particulier contre sa catégorie la plus vulnérable, celle de ses errants fantomatiques.

Depuis que Neil Amstrong a déposé les pieds sur la lune en 1969 (moment historique de fondation ontologique de l’errance planétaire), et cela devant des millions de personnes humaines assises devant leur poste de télévision, la Terre est devenue «UNE PLANÈTE D’EXCEPTION QUI APPELLE À UNE HUMANITÉ D’EXCEPTION.» (Michel le concierge)

Vue de la lune, la Terre est aussi parallèlement percue comme une œuvre d’art bleue en errance dans le cosmos infini…. Les humains habitant l’espace monde de cette planète terre sont devenus des errants voyageant tous et toutes sur le même vaisseau spatial.

Mais, ceux que l’on désignent comme «ERRANTS FANTOMATIQUES» sont devenus si nombreux et si en colère qu’ils risquent de submerger ceux que l’on désigne comme «ERRANTS AXIOLOGIQUES» des pays géo-constitués…. comme les barbares ont détruit la civilisation romaine… et on ne peut leur donner tort. Le scandale de l’indifférence devant la mort de milliards de ses semblables par la faim, la maladie, la pauvreté, la guerre, résonne comme une colère tsunami.

La troisième forme de l’errance (errance poétique) de ceux et celles que l’on désigne comme «ERRANTS POÉTIQUES» permettra peut-être sur la terre…. cette nanodémocratie citoyenne planétaire accompagnant l’émergence d’une THÉORIE DE LA JUSTICE dont l’architecture…. à partir d’une morale géométrique et déductive….. priorisera le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art pour tous les errants et en particulier les errants fantômatiques… de façon à ce qu’un jour…. les premiers pays oeuvre d’art se constituent enfin comme berceau DES ERRANTS POÉTIQUES….. FONDATEURS D’UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL PLANÉTAIRE.

De là la question du doctorat:

Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept d’errance poétique Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener écologiquement au pays œuvre d’art par la nanodémocratie

—————

1390,

(DOCTORAT) LA CONSCIENCE COSMIQUE EN MODE D’ERRANCE…. LA NOUVELLE RÉALITÉ DU NANOCITOYEN AU 21EME SIÈCLE

August 13, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Après avoir terminé la lecture chirurgicale du dictionnaire de la pensée écologique sous la direction de Dominique Bourg et Alain Papaux (1057 P.), je m’attaquerai donc aux MAÎTRES-MOTS (une quarantaine environ) et cela en ordre hiérarchique parallèle au plan hiérarchique du doctorat.

Dans un doctorat, LES MAÎTRES-MOTS constituent la preuve architecturale du fondement généalogique de la problématique découpés à travers un corpus général de lectures préliminaires (l’idéal étant un dictionnaire le plus récent sur notre objet dans le sens large d’objet au niveau paramétrique).

Quand on parle de problématique, on peut le visualiser comme cette chaîne d’énoncés argumentatifs habitant les écosystèmes intellectuels réunis par un certain nombre de concepts constituant ce que je pourrais  articuler comme des attributs essentiels qui ne pourraient naître autrement que sous telle forme de paradigme ou de matrice disciplinaire, à telle époque donnée et en ordre historique autant qu’en ordre d’importance systémique en rapport à notre enjeu.

Quand à la notion D’ENJEU, elle découle de la prospective à l’intérieur de laquelle sera lancée comme une fusée dans l’espace les éléments-étiquettes permettant de dessiner un nouveau laboratoire de pensée tout en en paramètrant le nouveau cadre théorique.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

Le premier MAÎTRE-MOT dont j’explorerai la bibliographie sera celui de LA CONSCIENCE-COSMIQUE avec comme hypothèse forte (enjeu) que….. LA CONSCIENCE COSMIQUE EN MODE D’ERRANCE                   SERA LA RÉALITÉ DU NANOCITOYEN AU 21EME SIÈCLE.

————-

1394,

(DOCTORAT) LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART TOURNERA AUTOUR DE QUATRE PENSEURS NOMADES… NIETZSCHE, THOREAU,BENJAMIN ET DUCHAMP

August 26, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le plan de mon doctorat se précise… comme le thème général est l’errance et ses composantes (fantomatique, axiologique et politique), sans le chapitre «LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART», je vais donc me concentrer sur les parallèles intellectuels entre quatre penseurs nomades qui à des époques différentes sont arrivés au concept de la vie personnelle œuvre d’art… Nietzsche, Thoreau, Benjamin, Duchamp.

Mon hypothèse forte étant que le nomadisme constitue une démarche-clé pour passer de l’œuvre d’art à la vie personnelle œuvre d’art.

à suivre

 

1401,

(DOCTORAT) LE CHAMP DE RECHERCHE DU DOCTORAT SE PRÉCISE ENCORE…. L’ÉCOPHILOSOPHIE POLITIQUE

September 11, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le doctorat progresse)))) Notre recherche se situe donc dans une catégorie de l’écologie politique, soit celle de l’écophilosophie politique.

En ce sens,

la dernière phrase du documentaire de Michel le concierge intitulé «LE PAYS OEUVRE D’ART?…» est donc magnifiquement juste. Elle se lit comme ceci:

MERCI AUX ÉCOPHILANTROPES DE L’ESPACE-MONDE DE FAIRE VOYAGER LES QUATRE QUESTIONS.

C’est à la fin du mois de septembre que nous aurons des nouvelles du festival international du documentaire de Montréal… à savoir si ce documentaire sera présenté ou non en novembre 2016 dans le cadre de ce festival

———–

Ecologie, politique et style de vie Arn Naess éditions dehors p.26

INTERPRÉTATION ET PRÉCISION DANS LA PHILOSOPHIE DE NAESS

Une ÉCOSOPHIE est un système personnel, une philosophie personnelle. Cela ne signifie pas qu’un système écosophique, pour être le nôtre, doive être absolument original, mais qu’il soit tel que quelque chose en lui nous touche et lui permette de trouver un écho en nous. Aussi est-il tout à fait possible de retrouver son bien dans le système écosophique des autres. Le tout est de savor l’interpréter.

COMMENTAIRE

Notre équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) se situe donc dans le courant de L’ÉCOLOGIE PROFONDE dont nous rafraîchissons le paradigme par le biais des quatre questions accessibles à tout nanocitoyen de la planète.

1- Quel est ton rêve? 2- Dans combien de jours? 3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

————–

1412,

(DOCTORAT) 8- PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODART-ROCHETTE)

September 21, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

1- DOCTORAT EN ÉCOPHILOSOPHIE POLITIQUE

DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODART-ROCHETTE)

——–

1- TITRE le pays œuvre d’art?

2- SUJET Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept de l’errance poétique…. l’émergence écologique de la vie personnelle œuvre d’art au pays œuvre d’art par la nanodémocratie œuvre d’art citoyenne planétaire.

3- QUESTION Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept d’errance poétique Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener écologiquement au pays œuvre d’art par la nanodémocratie œuvre d’art citoyenne planétaire?

4-ENJEU

DANS L’ANTHROPOCÈNE, LES HUMAINS CHANGENT L’HISTOIRE DE LA TERRE QUI EN RETOUR FRAPPE (INÉGALEMENT) LES SOCIÉTÉS HUMAINES. (dictionnaire de la pensée écologique sous la direction de Dominique Bourg, Alain Papaux, puf, 2015 p.36)

Comment pouvons-nous imaginer la citoyenneté écologico-planétaire sans déficit démocratique à l’ère anthropocène?

A L’ÈRE ANTHROPOCÈNE, QU’EST-CE QUE L’HUMANITÉ?

C’EST DEPUIS QUE L’HOMME A MARCHÉ SUR LA LUNE EN 1969, UNE IDENTITÉ INTERROGATIVE EN QUÊTE D’IDENTITÉ ÉCOLOGICO-POLITIQUE PERFORMATIVE.

Il a fallut que l’humanité se voit de la lune le 21 juillet 1969 en direct devant 450 millions d’auditeurs pour que son identité interrogative (QUI SOMMES-NOUS? , D’OÙ VENONS-NOUS?. OÙ ALLONS-NOUS?) écrase ontologiquement toute réponse de quelque nature que ce soit (métaphysique autant que scientifique) sur laquelle elle a tenté historiquement de se sécuriser depuis l’émergence de la conscience sur terre.

A partir de ce constat d’errance cosmique, que pourrions-nous imaginer pour que ce «?» se transforme en «!»? Que pourrions-nous concevoir pour que cette humanité passe d’une errance fantomatique-axiologique à une errance poétique?

Ce doctorat suggère une identité politique performative reconstruite par le biais de la nanodémocratie citoyenne planétaire, dans une architecture de tirages au sort, village par village, ville par ville.

125 personnes humaines tirées au sort qui réfléchissent sur la question suivante: EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Puisqu’on n’a aucune idée d’où l’on est, qui l’on est est et où nous allons, prenons soin par nos rêves en commun de la beauté de cette œuvre d’art qu’est la planète bleue ANTHROPOCÈNE dans son infinie errance cosmique.

L’enjeu d’une citoyenneté planétaire sans déficit démocratique se propose comme le fondement même d’un vaisseau cosmique avec comme capitaine une humanité politiquement créatrice et constructivement post-anthropocène. ——————————–

SOMMAIRE (à résumer en 500 mots)

Après deux ans de recherche théorique sur le thème de l’errance (ROCHETTE-LEMIEUX), le rapport entre l’errare et l’itinere se divisant en trois catégories, L’ERRANCE FANTÔMATIQUE, L’ERRANCE AXIOLOGIQUE ET L’ERRANCE POÉTIQUE, Alexis Lemieux a pu utilisé cette catégorisation conceptuelle pour terminer sa maîtrise en cinéma pendant que moi-même, Pierrot Rochette…. à titre de membre de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette), j’en ai fait le fondement intellectuel d’un cadre théorique de ce doctorat…. dont les intuitions architecturales argumentaires se sculptent peu à peu.. au contact des traits saillants de l’actualité politique internationale.

J’en déduirai un angle d’interrogation qui m’apparait fondamental: Comment se fait-il qu’aucune démocratie sur terre en ce moment ne priorise les ERRANTS FANTÔMATIQUES?…. (c’est à dire ceux et celles qui sont sans papiers, migrants, sans argent, sans éducation, sans appartenance sociale pertinente… Et l’on parle ici de milliards de personnes humaines)…

Au 21eme siècle, le conflit des groupes constitués D’ERRANTS AXIOLOGIQUES DE DIFFÉRENTES GÉO-démocraties ou géo-dictatures ou géo-droniques-guerrières….. commettent….. par leur indifférence envers les errants fantômatiques de la planète…., ce que l’on qualifiera d’ici quelques générations….de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.

Que les guerres et les armes passent avant la faim dans le monde est en soi un crime contre l’humanité errante…. et en particulier contre sa catégorie la plus vulnérable, celle de ses errants fantomatiques.

Depuis que Neil Amstrong a déposé les pieds sur la lune en 1969 (moment historique de fondation ontologique de l’errance planétaire), et cela devant des millions de personnes humaines assises devant leur poste de télévision, la Terre est devenue «UNE PLANÈTE D’EXCEPTION QUI APPELLE À UNE HUMANITÉ D’EXCEPTION.» (Michel le concierge)

Vue de la lune, la Terre est aussi parallèlement percue comme une œuvre d’art bleue en errance dans le cosmos infini…. Les humains habitant l’espace monde de cette planète terre sont devenus des errants voyageant tous et toutes sur le même vaisseau spatial.

Mais, ceux que l’on désignent comme «ERRANTS FANTOMATIQUES» sont devenus si nombreux et si en colère qu’ils risquent de submerger ceux que l’on désigne comme «ERRANTS AXIOLOGIQUES» des pays géo-constitués…. comme les barbares ont détruit la civilisation romaine… et on ne peut leur donner tort. Le scandale de l’indifférence devant la mort de milliards de ses semblables par la faim, la maladie, la pauvreté, la guerre, résonne comme une colère tsunami.

La troisième forme de l’errance (errance poétique) de ceux et celles que l’on désigne comme «ERRANTS POÉTIQUES» permettra peut-être sur la terre…. cette nanodémocratie citoyenne planétaire accompagnant l’émergence d’une THÉORIE DE LA JUSTICE dont l’architecture…. à partir d’une morale géométrique et déductive….. priorisera le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art pour tous les errants et en particulier les errants fantômatiques… de façon à ce qu’un jour…. les premiers pays oeuvre d’art se constituent enfin comme berceau DES ERRANTS POÉTIQUES….. FONDATEURS D’UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL PLANÉTAIRE.

De là la question du doctorat:

Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept d’errance poétique Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener écologiquement au pays œuvre d’art par la nanodémocratie œuvre d’art citoyenne planétaire?

———— ————-

6- RÉSUMÉ 7- TABLE DES MATIÈRES 8- LISTE DES TABLEAUX 9- LISTE DES FIGURES 10- REMERCIEMENTS

—————-

1- INTRODUCTION… 15 PAGES

2- MÉTHODOLOGIE a) weberienne b) historique, qualitative c) interprétative, compréhensive d) le concept-clé «idealtype» weberien comme fondement conceptuel du doctorat

3- CONTEXTE THÉORIQUE DE CERTAINS MOTS-CLÉS DU DOCTORAT Dominique Berthet (l’errance) Paul Ricoeur (le récit) Jean-Paul Sartre (la beauté du monde) John Rawls (la justice comme équité) Carl Jungs (la synchronicité)

4- CHAPITRE 1 CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE

4.1) 1969, IER HOMME À MARCHER SUR LA LUNE, MOMENT HISTORIQUE DE FONDATION ONTOLOGIQUE DE L’ERRANCE PLANÉTAIRE

4.2) DE LA MAITRISE SUR L’ERRANCE D’ALEXIS LEMIEUX – d’un chapitre théorique ROCHETTE-LEMIEUX généalogie de 2 ans de recherches communes sur le fondement conceptuel de Dominique Berthet (sur l’errance)

4.3) NOUVELLE THEORIE DE L’ERRANCE ROCHETTE-LEMIEUX – errance fantomatique ( + errare – itinere) – errance axiologique ( = errare = itinere) – errance poétique ( -errare + itinere)

4.4) DÉCOULANT DE L’ERRANCE POÉTIQUE TROIS IDEALTYPES D’INSPIRATION WEBERIENNE – la vie personnelle œuvre d’art – le pays œuvre d’art – la nanodémocratie

——————-

5- CHAPITRE 2 LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

5.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT – Aristote, les vertus – Baudelaire, le dandysme – Nietzsche, le surhomme

5.2) le concept de l’individu idealtype weberien

5.3) découlant de l’errance poétique structure du iere idealtype d’inspiration weberienne 4 questions constructivistes – Quel est ton rêve? – Dans combien de jours? – qu’as-tu fais pour ton rêve aujourd’hui? – Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

5.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART – Marcel Duchamp (attributs essentiels) – Margaret Sanger ( application des attributs) – Charles Darwin ( la variable de la synchronicité)

5.5) LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART OU LA VARIABLE DE LA SYNCHRONICITÉ (JUNG) COMME COMPOSANTE D’ UNE ERRANCE POÉTIQUE wow-t=……… une nouvelle théorie de la synchronicité Rochette-Cadieux-Fortin issue de 4 ans de recherche philosophique – wow-t=g3 (Gérard Cadieux) – wow-t=2,7k (Pierre Rochette) – conte métaphysique wow-t=2.7k

5.6) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ SUR LA VALEUR OPÉRATOIRE DES QUATRE QUESTIONS VERSUS LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART – équipe de recherche (Auld, Woodart, Rochette) – à partie de la barre de mesure de l’idealtype weberien du concept de la vie personnelle œuvre d’art évaluation de l’effet des quatre questions sur trois personnes ordinaires.

5.6.1) Marlene la jardinière jardinière des humains (professeure) jardinière d’un jardin oeuvre d’art (horticultrice) jardinière du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.2) Michel le concierge concierge à son travail (service) concierge de la garderie (Monsieur Balais) concierge du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.3) Pierrot le vagabond artiste-activiste-humaniste (vagabond céleste) pratiquant l’art de l’infiltration sociale (chercheur) par le vagabondage du pays œuvre d’art (archétype)

5.7) POÏÉTIQUE DE LA DÉCOUVERTE DES QUATRE QUESTIONS PAR UNE DOCUMENTATION D’ARCHIVES – 70 heures video Woodart-Rochette) – articles de journaux – commentaires numériques – roman philosophique «monsieur 2.7K» – site web «les reveurs équitables» – c.d des rêveurs équitables – documentaire, «mon ami Pierrot, le dernier homme libre» – «le vagabond céleste» spectacle présenté depuis 5 ans à travers la francophonie, par le conteur international Simon Gauthier objectif de ce spectacle: faire voyager les 4 questions par l’art de la légende

5.8) CONCLUSION OUVERTE Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le premier pays œuvre d’art?

———– 6- CHAPITRE 3 LE PAYS OEUVRE D’ART

6.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

6.2) le concept de l’état idealtype weberien

6.3) ISSU DE L’ERRANCE POÉTIQUE STRUCTURE DU DEUXIÈME IDEALTYPE D’INSPIRATION WEBERIENNE – question issue de la iere partie de la problématique – Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art?

6.4) À TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS CHERCHEURS DU PAYS OEUVRE D’ART? – Montesquieu ( la séparation des pouvoirs) – Burckhardt ( la Renaissance et l’état œuvre d’art) – Frank Scott ( Le Canada pays œuvre d’art)

6.5) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉSO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ) – équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) – l’amitié vécue comme le pays œuvre d’art de l’errance poétique

6.5.1) MICHEL LE CONCIERGE et son documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» – objectif du documentaire faire voyager les quatre questions pour que le plus de vies personnelles œuvre d’art possibles permettent le surgissement du ier pays œuvre d’art sur la planète terre.

6.5.2) POÏÉTIQUE DU PARCOURS EXPERIMENTAL DE PIERROT LE VAGABOND CELESTE DOCUMENTÉ PAR UN ROMAN, UN JOURNAL ET UN BLOGUE SUR INTERNET – Vagabondage du Canada – vagabondage des bibliothèques universitaires

– l’homme qui plantait des arbres (Giono) – l’homme qui allumait des rêveurs (Rochette)

6.6) HYPOTHÈSE FORTE La masse critique de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art est «UN»

6.7) CONCLUSION OUVERTE

Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que… d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

————— 7- CHAPITRE 4 LA NANO-DÉMOCRATIE LE PASSAGE DES DROITS DE L’HOMME AUX DROITS DE L’HUMANITÉ

7.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

7.2) le concept de démocratie idealtype weberien

7.3) STRUCTURE DU 3EME IDEALTYPE D’INSPIRATION WEBERIENNE – question issue de la deuxième partie de la problématique: – Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que…. d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

7.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA NANODEMOCRATIE ANALYSE COMPARATIVE TROIS CHERCHEURS STRUCTURAUX A) Woodrow Wilson ( la société des nations) B) Franklin Roosevelt (l’ONU) C) René Cassin-Eleonor Roosevelt (la déclaration des droits de l’homme)

7.3) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCODÉDUCTIF, FILMÉ, DOCUMENTÉ équipe de recherche (Auls, Woodart, Rochette)

8) PLAN D’ACTION

8.1)MICHEL LE CONCIERGE – présentation du documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au festival international du documentaire de Montréal en novembre 2016

8.2) juin 2018 production de deux documentaires de Michel le concierge Hey Brother, where is the money? Hey Brother, thanks for the cash.

8.3) juin 2018 Michel le concierge youtuber du pays œuvre d’art par «la minute du concierge»

—– 8.4) JANVIER 2018 inscription de Pierrot le vagabond au nom de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

8.5) juin 2019 dépot du doctorat de notre équipe de recherche (auld-Woodart-Rochette) «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

—- 8.6) juin 2019-septembre 2019 marche de la maison de Borduas à St-Hyacinthe (le refus global, texte fondateur-précurseur de l’errance poétique) au siège de l’Onu à New York pour faire ajouter une annexe à la déclaration des droits de l’homme faisant reconnaître le droit d’une vie personnelle œuvre d’art pour toute personne humaine vivant sur terre)

——

8.7) janvier 2020 présentation du plan de match de la mise en marche planétaire de la nanodémocratie à une fondation reliée à l’université Mc Gill

—- 8.8) juin 2020 «LA CHAIRE FRANK SCOTT»… soit…. la création d’une chaire de recherche universitaire sur la nanodémocratie à l’université Mc Gill reliée à la fondation

9) OBJECTIF DE LA CHAIRE DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE «FRANK SCOTT» EN PHILOSOPHIE POLITIQUE

9.1) CRÉATION D’UNE CERTIFICATION ISO-NANO (international, standard, organisation) pour tout pays devenu œuvre d’art gérée par la future chaire de recherche en nano-démocratie de l’Université Mc Gill LA CHAIRE FRANK SCOTT…

9.2) 3 TYPES DE BOURSES POUR DES EQUIPES DE CHERCHEURS POUR L’INTERNATIONALISATION D’UNE NOUVELLE MATRICE DISCIPLINAIRE (KUHN) bourse pour des recherches a) sur la vie personnelle œuvre d’art b) sur le pays œuvre d’art? c) sur la nanodémocratie

———

10) QU’EST-CE QUELE CONCEPT DE NANODEMOCRATIE?

UN UNIVERS PARALLELE À PARTIR DE L’ETIQUETTE DE NANO ( LA PLUS PETITE CELLULE DEMOCRATIQUE SUR TERRE) (Michel le concierge)

10.1)COMMENT FONCTIONNENT LES MÉCANISMES DE LA NANODÉMOCRATIE?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

MODELISATION THÉORIQUE

I0.1.1) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.

10.1.2) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.

  1. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

10.1.3) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

10.1.4) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?

10.1.5) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.

10.1.6) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.

10.1.7) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.

10.1.8) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.

10.1.9) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.

10.1.10) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

10.1.11) EN CONSEQUENCE DE QUOI

Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 11 )CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES base de l’argumentaire synthétique

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———–

12) RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

13) ANNEXE

14) GLOSSAIRE

15) INDEX

– PAGE DE GARDE

– COUVERTURE DOS

——————

1430,

(DOCTORAT) 9-PLAN DU DOCTORAT EN ÉCOPHILOSOPHIE POLITIQUE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE

October 12, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

1- PLAN DU DOCTORAT EN ÉCOPHILOSOPHIE POLITIQUE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODART-ROCHETTE)

——–

1- TITRE « LE PAYS OEUVRE D’ART?…»

2- SUJET Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept de l’errance poétique…. l’émergence écologique de la vie personnelle œuvre d’art au pays œuvre d’art par la nanodémocratie œuvre d’art citoyenne planétaire.

3- QUESTION Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept d’errance poétique, Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener écologiquement au pays œuvre d’art par la nanodémocratie œuvre d’art citoyenne planétaire?

4-ENJEU

DANS L’ANTHROPOCÈNE, LES HUMAINS CHANGENT L’HISTOIRE DE LA TERRE QUI EN RETOUR FRAPPE (INÉGALEMENT) LES SOCIÉTÉS HUMAINES. (dictionnaire de la pensée écologique sous la direction de Dominique Bourg, Alain Papaux, puf, 2015 p.36)

Comment pouvons-nous imaginer la citoyenneté écologico-planétaire sans déficit démocratique à l’ère anthropocène?

A L’ÈRE ANTHROPOCÈNE, QU’EST-CE QUE L’HUMANITÉ?

C’EST DEPUIS QUE L’HOMME A MARCHÉ SUR LA LUNE EN 1969, UNE IDENTITÉ INTERROGATIVE EN QUÊTE D’IDENTITÉ ÉCOLOGICO-POLITIQUE PERFORMATIVE.

Il a fallut que l’humanité se voit de la lune le 21 juillet 1969 en direct devant 450 millions d’auditeurs pour que son identité interrogative (QUI SOMMES-NOUS? , D’OÙ VENONS-NOUS?. OÙ ALLONS-NOUS?) écrase ontologiquement toute réponse de quelque nature que ce soit (métaphysique autant que scientifique) sur laquelle elle a tenté historiquement de se sécuriser depuis l’émergence de la conscience sur terre.

A partir de ce constat d’errance cosmique, que pourrions-nous imaginer pour que ce «?» se transforme en «!»? Que pourrions-nous concevoir pour que cette humanité passe d’une errance fantomatique-axiologique à une errance poétique?

Ce doctorat suggère une identité politique performative reconstruite par le biais de la nanodémocratie citoyenne planétaire, dans une architecture de tirages au sort, village par village, ville par ville.

125 personnes humaines tirées au sort qui réfléchissent sur la question suivante: EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Puisqu’on n’a aucune idée d’où l’on est, qui l’on est est et où nous allons, prenons soin par nos rêves en commun de la beauté de cette œuvre d’art qu’est la planète bleue ANTHROPOCÈNE dans son infinie errance cosmique.

L’enjeu d’une citoyenneté planétaire sans déficit démocratique se propose comme le fondement même d’un vaisseau cosmique avec comme capitaine une humanité politiquement créatrice et constructivement post-anthropocène. ——————————–

SOMMAIRE (à résumer en 500 mots)

Après deux ans de recherche théorique sur le thème de l’errance (ROCHETTE-LEMIEUX), le rapport entre l’errare et l’itinere se divisant en trois catégories, L’ERRANCE FANTÔMATIQUE, L’ERRANCE AXIOLOGIQUE ET L’ERRANCE POÉTIQUE, Alexis Lemieux a pu utilisé cette catégorisation conceptuelle pour terminer sa maîtrise en cinéma pendant que moi-même, Pierrot Rochette….

A titre de membre de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette), j’en ai fait le fondement intellectuel d’un cadre théorique de ce doctorat…. dont les intuitions architecturales argumentaires se sculptent peu à peu.. au contact des traits saillants de l’actualité politique internationale.

J’en déduirai un angle d’interrogation qui m’apparait fondamental: Comment se fait-il qu’aucune démocratie sur terre en ce moment ne priorise les ERRANTS FANTÔMATIQUES?…. (c’est à dire ceux et celles qui sont sans papiers, migrants, sans argent, sans éducation, sans appartenance sociale pertinente… Et l’on parle ici de milliards de personnes humaines)…

Au 21eme siècle, le conflit des groupes constitués D’ERRANTS AXIOLOGIQUES DE DIFFÉRENTES GÉO-démocraties ou géo-dictatures ou géo-droniques-guerrières….. commettent….. par leur indifférence envers les errants fantômatiques de la planète…., ce que l’on qualifiera d’ici quelques générations….de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.

Que les guerres et les armes passent avant la faim dans le monde est en soi un crime contre l’humanité errante…. et en particulier contre sa catégorie la plus vulnérable, celle de ses errants fantomatiques.

Depuis que Neil Amstrong a déposé les pieds sur la lune en 1969 (moment historique de fondation ontologique de l’errance planétaire), et cela devant des millions de personnes humaines assises devant leur poste de télévision, la Terre est devenue «UNE PLANÈTE D’EXCEPTION QUI APPELLE À UNE HUMANITÉ D’EXCEPTION.» (Michel le concierge)

Vue de la lune, la Terre est aussi parallèlement percue comme une œuvre d’art bleue en errance dans le cosmos infini…. Les humains habitant l’espace monde de cette planète terre sont devenus des errants voyageant tous et toutes sur le même vaisseau spatial.

Mais, ceux que l’on désignent comme «ERRANTS FANTOMATIQUES» sont devenus si nombreux et si en colère qu’ils risquent de submerger ceux que l’on désigne comme «ERRANTS AXIOLOGIQUES» des pays géo-constitués…. comme les barbares ont détruit la civilisation romaine… et on ne peut leur donner tort. Le scandale de l’indifférence devant la mort de milliards de ses semblables par la faim, la maladie, la pauvreté, la guerre, résonne comme une colère tsunami.

La troisième forme de l’errance (errance poétique) de ceux et celles que l’on désigne comme «ERRANTS POÉTIQUES» permettra peut-être sur la terre…. cette nanodémocratie citoyenne planétaire accompagnant l’émergence d’une THÉORIE DE LA JUSTICE dont l’architecture…. à partir d’une morale géométrique et déductive….. priorisera le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art pour tous les errants et en particulier les errants fantômatiques… de façon à ce qu’un jour…. les premiers pays oeuvre d’art se constituent enfin comme berceau DES ERRANTS POÉTIQUES….. FONDATEURS D’UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL PLANÉTAIRE.

De là la question du doctorat DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE) Dans le cadre théorique de l’ère Anthropocène dont est issu le concept d’errance poétique Comment la vie personnelle œuvre d’art peut-elle mener écologiquement au pays œuvre d’art par la nanodémocratie œuvre d’art citoyenne planétaire?

————

6- RÉSUMÉ 7- TABLE DES MATIÈRES 8- LISTE DES TABLEAUX 9- LISTE DES FIGURES 10- REMERCIEMENTS

—————-

1- INTRODUCTION… 15 PAGES

2- MÉTHODOLOGIE méthode régressive progressive «questions de méthode» Jean-Paul Sartre

3- CONTEXTE THÉORITIQUE DE CERTAINS MOTS-CLÉS DU DOCTORAT Dominique Berthet (l’errance) Paul Ricoeur (le récit) Jean-Paul Sartre (la beauté du monde) John Rawls (la justice comme équité) Carl Jungs (la synchronicité)

4- CHAPITRE 1 CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE

4.1) 1969, IER HOMME À MARCHER SUR LA LUNE, MOMENT HISTORIQUE DE FONDATION ONTOLOGIQUE DE L’ERRANCE PLANÉTAIRE

4.2) DE LA MAITRISE SUR L’ERRANCE D’ALEXIS LEMIEUX – d’un chapitre théorique ROCHETTE-LEMIEUX généalogie de 2 ans de recherches communes sur le fondement conceptuel de Dominique Berthet (sur l’errance)

4.3) NOUVELLE THEORIE DE L’ERRANCE ROCHETTE-LEMIEUX – errance fantomatique ( + errare – itinere) – errance axiologique ( = errare = itinere) – errance poétique ( -errare + itinere)

4.4) DÉCOULANT DE L’ERRANCE POÉTIQUE TROIS SYNCONCEPTUALISATIONS D’INSPIRATION SARTRIENNE (EXISTENTIALISME) – la vie personnelle œuvre d’art (L’ÊTRE ET LE NÉANT) (LA NOUVELLE THÉORIE DES ÉMOTIONS – le pays œuvre d’art – la nanodémocratie (CRITIQUE DE LA RAISON DIALECTIQUE)

——————-

5- CHAPITRE 2 LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

5.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT – Aristote, les vertus – Baudelaire, le dandysme – Nietzsche, le surhomme

5.2) le concept de l’individu-PROJET SARTRIEN

5.3) découlant de l’errance poétique structure du ier errant poétique d’inspiration sartrienne par 4 questions constructivistes – Quel est ton rêve? – Dans combien de jours? – qu’as-tu fais pour ton rêve aujourd’hui? – Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

5.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART – Marcel Duchamp (attributs essentiels) – Margaret Sanger ( application des attributs) – Charles Darwin ( la variable de la synchronicité)

5.5) LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART OU LA VARIABLE DE LA SYNCHRONICITÉ (JUNG) COMME COMPOSANTE D’ UNE ERRANCE POÉTIQUE wow-t=……… une nouvelle théorie de la synchronicité Rochette-Cadieux-Fortin issue de 4 ans de recherche philosophique – wow-t=g3 (Gérard Cadieux) – wow-t=2,7k (Pierre Rochette) – conte métaphysique wow-t=2.7k

5.6) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ SUR LA VALEUR OPÉRATOIRE DES QUATRE QUESTIONS VERSUS LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART – équipe de recherche (Auld, Woodart, Rochette) – à partie de la barre de mesure de l’individu PROJET SARTRIEN du concept de la vie personnelle œuvre d’art évaluation de l’effet des quatre questions sur trois personnes ordinaires.

5.6.1) Marlene la jardinière jardinière des humains (professeure) jardinière d’un jardin oeuvre d’art (horticultrice) jardinière du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.2) Michel le concierge concierge à son travail (service) concierge de la garderie (Monsieur Balais) concierge du pays œuvre d’art (archétype)

5.6.3) Pierrot le vagabond artiste-activiste-humaniste (vagabond céleste) pratiquant l’art de l’infiltration sociale (chercheur) par le vagabondage du pays œuvre d’art (archétype)

5.7) POÏÉTIQUE DE LA DÉCOUVERTE DES QUATRE QUESTIONS PAR UNE DOCUMENTATION D’ARCHIVES – 70 heures video Woodart-Rochette) – articles de journaux – commentaires numériques – roman philosophique «monsieur 2.7K» – site web «les reveurs équitables» – c.d des rêveurs équitables – documentaire, «mon ami Pierrot, le dernier homme libre» – «le vagabond céleste» spectacle présenté depuis 5 ans à travers la francophonie, par le conteur international Simon Gauthier objectif de ce spectacle: faire voyager les 4 questions par l’art de la légende

5.8) CONCLUSION OUVERTE Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le premier pays œuvre d’art?

———– 6- CHAPITRE 3 LE PAYS OEUVRE D’ART

6.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

6.2) le concept de l’état des individus projets sartriens 6.3) ISSU DE L’ERRANCE POÉTIQUE – question issue de la iere partie de la problématique – Combien faut-il de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art?

6.4) À TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS ANALYSE COMPARATIVE DE TROIS CHERCHEURS DU PAYS OEUVRE D’ART? – Montesquieu ( la séparation des pouvoirs) – Burckhardt ( la Renaissance et l’état œuvre d’art) – Frank Scott ( Le Canada pays œuvre d’art)

6.5) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉSO-DÉDUCTIF FILMÉ, DOCUMENTÉ) – équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) – l’amitié vécue comme le pays œuvre d’art de l’errance poétique

6.5.1) POIÉTIQUE DU PARCOURS EXPÉRIMENTAL DE MARLENE LA JARDINIÈRE PAR L’HISTORIQUE COMMENTÉ DE SES 14 ANS DE JARDINAGE À GRANDES-ILES.

6.5.2) MICHEL LE CONCIERGE et son documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» – objectif du documentaire faire voyager les quatre questions pour que le plus de vies personnelles œuvre d’art possibles permettent le surgissement du ier pays œuvre d’art sur la planète terre.

6.5.3) POÏÉTIQUE DU PARCOURS EXPERIMENTAL DE PIERROT LE VAGABOND CELESTE DOCUMENTÉ PAR UN ROMAN, UN JOURNAL ET UN BLOGUE SUR INTERNET – Vagabondage du Canada – vagabondage des bibliothèques universitaires

– l’homme qui plantait des arbres (Giono) – l’homme qui allumait des rêveurs (Rochette)

6.6) HYPOTHÈSE FORTE La masse critique de vies personnelles œuvre d’art pour que surgisse le ier pays œuvre d’art est «UN»

6.7) CONCLUSION OUVERTE

Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que… d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

————— 7- CHAPITRE 4 LA NANO-DÉMOCRATIE LE PASSAGE DES DROITS DE L’HOMME AUX DROITS DE L’HUMANITÉ

7.1) PROTO-HISTORIQUE DU CONCEPT

7.2) le concept de démocratie individus-projet sartrien

7.3) – question issue de la deuxième partie de la problématique: – Quel mécanisme démocratique reste-t-il à imaginer pour que…. d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art…. surgisse le ier pays œuvre d’art?

7.4) A TITRE DE PRÉCURSEURS CONCEPTUELS DE LA NANODEMOCRATIE ANALYSE COMPARATIVE TROIS CHERCHEURS STRUCTURAUX A) Woodrow Wilson ( la société des nations) B) Franklin Roosevelt (l’ONU) C) René Cassin-Eleonor Roosevelt (la déclaration des droits de l’homme)

7.3) 8 ANS DE LABORATOIRE EMPIRIQUE HYPOTHÉCODÉDUCTIF, FILMÉ, DOCUMENTÉ équipe de recherche (Auls, Woodart, Rochette)

8) PLAN D’ACTION

8.1)MICHEL LE CONCIERGE – présentation du documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au festival international du documentaire de Montréal en novembre 2016

8.2) juin 2018 production de deux documentaires de Michel le concierge Hey Brother, where is the money? Hey Brother, thanks for the cash.

8.3) juin 2018 Michel le concierge youtuber du pays œuvre d’art par «la minute du concierge»

—– 8.4) JANVIER 2018 inscription de Pierrot le vagabond au nom de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

8.5) juin 2019 dépot du doctorat de notre équipe de recherche (auld-Woodart-Rochette) «LE PAYS OEUVRE D’ART?» au département de philosophie politique de l’université Mc Gill

—- 8.6) juin 2019-septembre 2019 marche de la maison de Borduas à St-Hyacinthe (le refus global, texte fondateur-précurseur de l’errance poétique) au siège de l’Onu à New York pour faire ajouter une annexe à la déclaration des droits de l’homme faisant reconnaître le droit d’une vie personnelle œuvre d’art pour toute personne humaine vivant sur terre)

——

8.7) janvier 2020 présentation du plan de match de la mise en marche planétaire de la nanodémocratie à une fondation reliée à l’université Mc Gill

—- 8.8) juin 2020 «LA CHAIRE FRANK SCOTT»… soit…. la création d’une chaire de recherche universitaire sur la nanodémocratie à l’université Mc Gill reliée à la fondation

9) OBJECTIF DE LA CHAIRE DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE «FRANK SCOTT» EN PHILOSOPHIE POLITIQUE

9.1) CRÉATION D’UNE CERTIFICATION ISO-NANO (international, standard, organisation) pour tout pays devenu œuvre d’art gérée par la future chaire de recherche en nano-démocratie de l’Université Mc Gill LA CHAIRE FRANK SCOTT…

9.2) 3 TYPES DE BOURSES POUR DES EQUIPES DE CHERCHEURS POUR L’INTERNATIONALISATION D’UNE NOUVELLE MATRICE DISCIPLINAIRE (KUHN) bourse pour des recherches a) sur la vie personnelle œuvre d’art b) sur le pays œuvre d’art? c) sur la nanodémocratie

———

10) QU’EST-CE QUELE CONCEPT DE NANODEMOCRATIE?

UN UNIVERS PARALLELE À PARTIR DE L’ETIQUETTE DE NANO ( LA PLUS PETITE CELLULE DEMOCRATIQUE SUR TERRE) (Michel le concierge)

10.1)COMMENT FONCTIONNENT LES MÉCANISMES DE LA NANODÉMOCRATIE?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

MODELISATION THÉORIQUE

I0.1.1) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.

10.1.2) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.

  1. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

10.1.3) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

10.1.4) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?

10.1.5) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.

10.1.6) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.

10.1.7) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.

10.1.8) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.

10.1.9) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.

10.1.10) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

10.1.11) EN CONSEQUENCE DE QUOI

Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 11 )CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES base de l’argumentaire synthétique

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———–

12) RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

13) ANNEXE

14) GLOSSAIRE

15) INDEX

– PAGE DE GARDE

– COUVERTURE DOS

SUR GOOGLE Marlène la jardinière Michel le concierge Pierrot vagabond

Uncategorized

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART…LA VOIE ROYALE DU CHIALASME KANTIEN

September 21, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Rudolf Eisler Kant-Lexikon, 1 P.139 extrait

Chialasme

La philosophie a aussi son millénarisme (Chiliasmus), mais un millénarisme tel que l’idée s’en fait peu elle-même favoriser son avènement (Idée hist. univ., 8eme prop.; 11, p.200 AK V111,27.)

Le chiliasme philosophique met son espoir DANS UN ÉTAT DE PAIS PERPÉTUELLE fondée sur UNE LIGUE DES PEUPLES à titre DE RÉPUBLIQUE MONDIALE. (Rel. 1P,111; 111 p.48; AK V1, 34).

L’affirmation constant du genre humain vers le mieux dans sa destination morale, le but du progrès étant consitéré dans une perspective éloignée, se nomme CHILIASME ( conflit, 2S,3;111 p.890;ak v11,81.

———–

COMMENTAIRE

Là où Kant s’est trompé c’est sur les moyens pour arriver au chiliasme planétaire… Comme les droits de l’humanité sont structuralement bafoués par les droits des états, seule une nouvelle séparation des pouvoirs (pouvoir nanocitoyen vie personnelle œuvre d’art planétaire de l’humanité contrebalançant le cosmopolitisme des états de droit dont le fondement est de servir d’abord les droits de l’état avant les droits de l’humanité.

—————–

1535,

(DOCTORAT) LE DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE(AULD,WOODARD,ROCHETTE) RÉINVENTE L’OBJET DE RECHERCHE PAR LA RECONFIGURATION CONTEXTUELLE DE LA RÉALITÉ DU PROBLÈME QUE LE CONCEPT EST SUPPOSÉ DE RÉSOUDRE

January 6, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

« Ce n’est pas parce que des concepts s’expriment par des représentations qu’ils sont des représentations» (Jocelyn Benoist, concepts, une introduction à la philosophie).

L’équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette) a créé un prototype générique du nanodémocrate de la citoyenneté planétaire sous l’étiquette conceptuelle de MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART.

Michel Woodart, en faisant parcourir sa vie depuis sa naissance par une série de traces documentaires alimente la réflexion de Michel le concierge, Marlene la jardinière et Pierrot vagabond au sujet d’un archétype du premier nanodémocrate de la citoyenneté planétaire MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART…. qui un jour présentera son documentaire dans les maisons de la culture invitant chaque personne humaine à une vie personnelle œuvre d’art par la transmission de quatre questions

1- Quel est ton rêve? 2- Dans combien de jours? 3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

En faisant ressortir un trait naturel nanodémocratique (vie personnelle œuvre d’art) de la grammaire de la liste de systèmes conceptuels disponible sous-entendant son resset par quatre questions,

NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE REND DONC AUTO-OPÉRATIONNELLE (prise transformationnelle de la réalité) UNE MISE EN OEUVRE DE TROIS CONCEPTS PAR UNE STRATÉGIE DE MISE EN INTRIGUE D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ( sous la guidance des quatre questions).

Ce qui nous permettra de dialectiser le rapport dynamique entre le NANO (une vie personnelle œuvre d’art) et le MACRO ( la nanodémocratie citoyenne planétaire) dont l’historial d’un chapitre à l’autre en portera la trace de l’intrigue théorisée (Ricoeur) tout le long del’écriture argumentative (narratologique).

En partant d’un axiome à hypothèse moyenne: TOUT CONCEPT EST CONTEXTUALISTE, nous tenterons de faire la démonstration qu’une structure de type auto-contextuelle peut renouveler le champ entier d’investigation d’une problématique.tout en gardant au cadre théorique une flexibilité ne tenant pas du vrai ou du faux, mais du correct et de l’incorrect à remodeler selon l’unicité du tout expérimentiel, autant que morphologique ou théoritique.

Par exemple, quand je suis parti vagabonder, J’étais un chercheur universitaire, journaliste d e l’être, DÉGUISÉ EN VAGABOND, opérationnalisé par un objet de recherche sous-entendant l’étiquette de vagabond céleste, découpant le cadre de la réalité par deux questions existentielles personnelles;

Est-ce que la bible dit vrai quand elle dit:

ABANDONNE-TOUT ET SUIS MOI ET TU SERAS NOURRI COMME LES PETITS OISEAUX?

et est-il possible de vagabonder célestement sous ces deux axiomes énonciateurs et survivre sans tricher dans la dignité promise.

Ce qui était en jeu, me semble-t-il est ce qui serait en jeu dans tout système conceptuel (conclusion ouverte) universellement: METTRE EN JEU MA VIE SOUS UN SYTÈME CONCEPTUEL PLUTÔT QUE SOUS UN AUTRE ME PERMET-IL DE MANGER LE MEILLEUR REPAS POSSIBLE DANS CETTEAVENTURE CONTEXTUALISTE PLUTÔT QU’UNE AUTRE?

ANALOGIQUEMENT….

MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART s’est donc lui aussi auto-contextualisé dans un laboratoire conceptuel avec comme opérateur et témoin Marlene la jardinière et Pierrot vagabond.

Est-ce que cette nouvelle problématique d’un nouveau système conceptuel peut lui permettre de sortir de la toxicité des systèmes conceptuels récurrents ? (état, religion, langue, race, religion) parce que quatre questions SEMBLENT POUVOIR LUI PERMETTRE (la problématique) une auto-systématisation flexible de sa propre vie œuvre d’art?

Il me semble que la qualité de la prise de risque cognitif, de la mise en œuvre au quotidien documentée de capacités proprement conceptuelles permet une complexité logique d’un jugement multi-contextuel de notre équipe de recherche partageant un grain de réalité prospectiviste qui peut conduire à un doctorat de qualité.

Notre position dans l’espace conceptuel de la nanodémocratie citoyenne planétaire est à la fois celle de chercheurs, de témoins et de journalistes expérimentiels.

NOTRE HYPOTHÈSE DE RECHERCHE RESSEMBLERAIT À LA SUIVANTE?

SANS UNE SOMME DE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE PEUT-ELLE CONDUIRE À UN PAYS OEUVRE D’ART?

En ce sens, notre nano-équipe de vies personnelles œuvre d’art constitue une modélisation à partir de laquelle une chaire universitaire pourrait fonder (par le biais d’une fondation) la structure opérationnelle d’une nouvelle séparation des pouvoirs entre les états et les humains de cette planète, en opérationalisant un principe fondamental montesquien où il pourrait enfin être affirmé par un droit cosmopolitique inédit autant qu’inoui…que

LE DROIT DES HUMAINS DOIT AVOIR PRIORITÉ SUR LE DROIT DES ÉTATS.

—————-

1542,

(DOCTORAT) 6 HEURES ET DEMIE CHAQUE MATIN, LA CAMERA TOURNE ONE SHOT NO CUT… L’ARCHÉTYPE MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART OU LA CONDITION HUMAINE FAIT DE LA MARGE POREUSE DE TOUTE THÉORIE UNIVERSITIRE UN RHIZOME QUI RISQUE D’ÊTRE VIRAL POUR CHAQUE NANOCITOYEN DE LA PLANÈTE

January 13, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Encore une fois ce matin, la caméra a tourné 39 minutes la dynamique du réveil d’une équipe de recherche fondatrice de la nanodémocratie citoyenne planétaire œuvre d’art par la vie personnelle œuvre d’art pour le pays œuvre d’art.

Michel cogne à ma porte… le café est déjà prêt… même servi… je tiens un carré blanc pour fixer l’éclairage, Michel s’installe devant la caméra… un vrai concierge qui parle sans filtre de la condition humaine et en particulier la sienne… Pierrot vagabond en arrière de la caméra dont on entend que la voix bénéficie de l’érosion théorique nécessaire à une praxis nanonumérique… Marlene la jardinière se lève… le tout s’enchaîne un peu comme les rhyzomes de Deleuze Gattari dans un TOUT MONDE en puissance de CRÉOLISATION tel que prédit par Edouard Glissant.

La puissance de la scène filmée ne vient pas de la culture pointue du vagabond universitaire ou des silences filtrés d’intelligence discrète de Marlene la jardinière, mais de ce visage incontournable de Michel W concierge du pays oeuvre d’art qui parle, se scandalise, exprime la colère de tous les exploités de la terre… Oui… la viralité des concepts de notre équipe de recherche passera par l’exigence intellectuelle d’un authentique concierge qui se met à genoux chaque matin de la semaine à 66 ans… pour prendre soin du rêve de sa femme et qui, par les quatre questions, invite chaque citoyen et citoyenne  de la planète à une vie personnelle œuvre d’art par l’exercice des quatre questions.

Le jour où les quatre questions trouveront la forme pictogramme (comme la première écriture chinoise)… elles traverseront les langues, les races et les religions tout comme chaque état de la terre pour donner au citoyen une LIBERTÉ EXITENTIELLE AUTO-NANO-POÉTIQUE, HARMONISANT DES CHAMPS DE FORCES POUR MIEUX PRENDRE SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE.

Dans ce contexte paradigmatique, pourra enfin se réaliser un des rêves de Walter Benjamin…..  Sortir de l’historicisme qui ne montre aucune considération pour les vaincus et les millions de sans nom affamés ou blessés fantomatiquement pour enfin avoir LE DROIT DE VIVRE L’AUTREFOIS AVEC L’INTENSITÉ D’UN RÊVE POUR VOIR DANS LE PRÉSENT LE MONDE ÉVEILLÉ DE CHAQUE PERSONNE HUMAINE LIBÉRÉE PAR SON PROPRE PROJET RÊVEUR SOUS LA GUIDANCE DE SES QUATRE QUESTIONS.

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART EN EST CETTE INVENTION ARCHITECTUERELLE À LA MONTESQUIEU DONT L’APPLICATION MULTI-UNIVERSITAIRES… PAR DES OPÉRATEURS DE LA QUALITÉ DE JEFFERSON (constitution américaine) EN PERMETTRA LA SÉPARATION UNIVERSELLE DES POUVOIRS POUR L’ÉMERGENCE D’UN DROIT ET D’UNE ÉQUITÉ DIGNE DE JOHN RAWLS ET DE SON MERVEILLEUX CONCEPT DU VOILE D’IGNORANCE.

——————

1544,

(DOCTORAT) LE DOCTORAT DE L’éQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) PREND UNE TANGENTE QUE JE N’AVAIS PAS PRÉVU

January 17, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

J’ai mis tant d’années à développer des outils théoriques, une culture générale, un argumentaire fluide et poreux à la fois pour me rendre compte maintenant que le tout servira d’arrière-fond à une documentation filmée sur MICHEL WOODARD dont les quatre chapitres du doctorat seront titrés sur les différents champs de force qui lui ont permis d’explorer sa vie personnelle œuvre d’art.

Ce matin, à 6h.30 am, nous filmions les témoignages de Michel au sujet de son grand-père du côté de sa mère et de ses 12 enfants, le grand-père Baribeau. Quand à 82 ans, il est parti à l’hôpital pour la première fois de sa vie parce qu’il avait mal au pied, et qu’au retour, sa si pauvre maison avait passé au feu, je suis devenu fragile

Dans une église catholique qui enseignait LA RÉSIGNATION, comment ces femmes et ces hommes qu’on obligeait à faire des enfants pouvaient connaître autre chose que L’OBÉISSANCE ET LA SOUMISSION.

Je suis devenu scandalisé… la religion emprisonne le libre arbitre de milliards d’êtres humains sur la terre. La vie personnelle œuvre d’art permet à une personne humaine de rêver sa vie.

Le doctorat sera donc consacré (en quatre chapitres) à la biographie du premier nanocitoyen démocrate planétaire à travers quatre évolutions de champs de force conceptuels

MICHEL WOODARD, MICHEL CHANSONNIER DANS LE VIEUX MONTREAL, MICHEL LE CONCIERGE ET MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART.

—————

1551,

(INVENTION) «UN CONCEPT EST UNE INVENTION» DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

January 24, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ca fait plusieurs années maintenant que je travaille intellectuellement sur la notion de «concept».

Et quand l’autre matin à 6h30 am, Michel le concierge a témoigné devant la caméra de SON INVENTION du pays œuvre d’art… j’ai comme réalisé qu’il avait synthétisé la notion de concept comme nulle part je l’avais lue dans mes livres.

Effectivement, une INVENTION est un concept réussi parce qu’il rempli opérationnellement un champ de force contextuel identifié mais non résolu dans différentes pré-tentatives de normaliser une étiquette par des attributs essentiels dynamiquement bien réseautés.

Les créations intellectuelles majeures dans l’histoire de l’humanité sont conditionnées par des circonstances contextuelles et se répandent peu à peu par des opinions individuelles controversées dans la conscience populaire (ex: le micro-crédit ou le M de Mc Donald, arche dorée entre le drapeau américain et le clocher d’église).

Les concepts ne sont que rarement des formes logiques intemporelles, car, insérée dans un processus continuel de changement et d’adaptation, l’étiquette finit par devenir en soi UNE INVENTION symbolisant tous les attributs essentiels comme un champ de force extensible, poreux mais trans-culturellement polyphormes..

Michel le concierge se définit comme LE IER NANOCITOYEN PLANÉTAIRE. Il a raison… La naissance du téléphone cellulaire branché planétairement sort son cerveau des couches prédatrices de la religion de son enfance  et de son état d’ouvrier générationnel,  lui permettant intellectuellement de ne plus être une victime AUTOMATIQUE INCONSCIENTE incontournable DE L’ESCLAVAGE DU PROCHAIN LUNCH dans lequel furent tenus ses deux grands-pères (tout comme les miens d’ailleurs).

Pour se concevoir comme une personne humaine avec un droit à la dignité abstraite, cela prend une AUTO-étiquette contextuellement incontournable… Et celle de NANOCITOYEN PLANÉTAIRE, DONT LES DROITS DEMANDENT PRIORITÉ PLANÉTAIREMENT SUR CEUX DES ÉTATS M’APPARAIT UNE INVENTION RÉUSSIE DE MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART.

—— Ce matin, je me suis permis derrière la caméra d’aborder l’autre coté des parenthèses à l’intérieur desquelles je discipline mon cerveau de chercheur. 20 minutes à me scandaliser de la part faite aux démunis si nombreux par ces criminels des droits humains ABUSÉS que constitue cette minorité d’oppresseurs économiques, autant que spirituels de l’histoire de l’humanité QUI SE REPRODUISENT ENTRE EUX PAR DES CODES ET DES SYSTÈMES D’ÉDUCATION FORMELLE DE CLASSES SOCIALES BIEN DÉFENDUES PAR LE DROIT ET SES AVOCASSIERS.

Je l’ai fait….. pour visionnement privé des chercheurs qui un jour travailleront sur la contextualisation de notre équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette). Je veux témoigner que nous ne sommes pas dupes et que l’utopie ne nous intéresse pas.

Car l’objectif de notre équipe de recherche n’est pas de centrer notre discours sur la place publique (autant que dans le doctorat) SUR CE QUI TRICHE, mais D’INVENTER DE NOUVEAUX MÉCANISMES à la Montesquieu qui manquent au 21eme siècle  pour que la soif de ne pas tricher puisse être conceptuellement intéressante pour toute personne habitant sur la planète terre..

Oui Michel le concierge par sa démarche a vraiment INVENTÉ LE CONCEPT DE «nanocitoyen»….dont la simple étiquette m’apparaît déjà opérationnellement UNE INVENTION QUI SERA perçue comme réussie par les opérateurs quantitatifs de toutes sortes.

Je dis SON INVENTION car sa vie personnelle œuvre d’art témoignant des quatre questions par l’usure (son amour pour Marlene, symbole même de ses efforts au quotidien comme de son rêve) en est UNE MODÉLISATION REMARQUABLEMENT RÉUSSIE.

—————–

1552,

(DOCTORAT) LE PROCESSUS DE RÉDACTION DU DOCTORAT EST COMMENCÉ

January 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quelle joie inouie… je savais intérieurement qu’en faisant confiance en un concept-invention comme celui-ci ; «QU’EST-CE QU’UN VAGABOND CÉLESTE? c’est un artiste-activiste-humaniste pratiquant l’art de l’infiltration sociale par le vagabondage universitaire« il serait possible à notre équipe de recherche multi-contextuelle (Auld,Woodard, Rochette) de présenter un doctorat (sans même être inscrit dans une université) dont les bases méthodologiques pourraient permettre de lancer une dynamique entre trois concepts fondateurs: LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LA NANOCITOYENNETÉ OEUVRE D’ART ET LE PAYS OEUVRE D’ART. En fait ce doctorat serait déposé clé en main à l’université de Montréal à un directeur de recherche dont le champ d’investigation de toute une vie correspond au nôtre.

Pendant que notre équipe documente en filmant le matin la vie de MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART, IER NANOCITOYEN PLANÉTAIRE, Pierrot vagabond en retire une stratégie argumentaire dont la résultante est la mise en cadre théoritique de l’émergence du concept la nano-citoyenneté grâce à la planétarisation technologique du téléphone intelligent.

J’ai donc acheté un grand cahier de l’UQAM, un stylo rouge et un stylo bleu et je sculpte chaque mot à partir des artéfacts de notre poïétique d’équipe résultant et du blogue www.lepaysoeuvredart.ca, et de l’archivage filmé depuis 10 ans maintenant qui sera présenté sur Michelw.ca ordonnant un espace privé sur youtube disponible planétairement pour des chercheurs universitaires en vue d’une fondation finançant une chaire universitaire sur l’application d’un espace nanocitoyen visant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

—————-

1553,

 

(DOCTORAT) SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

January 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

————–

1554,

.. (DOCTORAT) SUJET DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE)… LE NANOCITOYEN PLANÉTAIRE

January 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

DOCTORAT

SUJET le nanocitoyen planétaire

QUESTION Au 21eme siècle, les droits du nanocitoyen planétaire peuvent-ils avoir priorité juridique sur les droits des états?

OBJET CONTEXTUEL

Le nanocitoyen planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure par un principe de priorité non négociable des droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

—————-

1555,

(DOCTORAT) SUJET DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE) AU 21EME SIÈCLE, LE NANOCITOYEN PLANÉTAIRE ET SES DROITS JURIDIQUES

January 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

DOCTORAT

1- SUJET Au 21eme siècle, le nanocitoyen planétaire et ses droits juridiques

2- QUESTION au 21eme siècle, les droits juridiques du nanocitoyen planétaire auront-ils enfin priorité sur les droits juridiques des états?

3- OBJET la vie de Michel W. , concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire dont la généalogie existentielle est documentée

chapitre 1 Michel Woodard son contexte, familial, social et planétaire (radio-télévision)

chapitre 2 Michel chansonnier du vieux Montréal son contexte, familial social planétaire (earthrise)

chapitre 3 Michel le concierge son contexte, familial, social planétaire (internet)

chapitre 4 Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire son contexte familial, social, planétaire (téléphone intelligent)

chapitre 5 par une équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette) un nanocitoyen planétaire dans un contexte de vie personnelle œuvre d’art. de nanodémocratie planétaire œuvre d’art et de pays œuvre d’art pour établir juridiquement la primauté des droits de l’humanité sur le droit des états

CONCLUSION OUVERTE le passage de l’errance fantomatique/axiologique à l’errance poétique de l’humanité œuvre d’art, par ses nanocitoyens planétaires, comme conséquence de la primauté de ses droits juridiques sur les droits juridiques des états?

————

1556,

(DOCTORAT) LA PLUS GRANDE QUALITÉ DE NOTRE DOCTORAT SUR LE NANOCITOYEN PLANÉTAIRE ET SES DROITS JURIDIQUES À PARTIR D’UNE APPLICATION POLITIQUE DU PRINCIPE DU VOILE D’IGNORANCE DE JOHN RAWLS…EST… LA MULTI-CONTEXTUALITÉ DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (MARLENE AULD, MICHEL WOODARD, PIERRE ROCHETTE)

January 27, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

QUEL MAGNIFIQUE DOCTORAT GRÂCE À NOTRE MÉTHODOLOGIE BASÉE SUR LA MULTICONTEXTUALITÉ RÉUSSIE D’UNE ÉQUIPE DE RECHERCHE INSPIRÉE QUI A MAINTENANT ATTEINT SON NIVEAU UNIVERSITAIRE.

Le fondement méthodologique du doctorat repose en fait sur l’axiome suivant qui découle de la philosophie du langage performatif d’Austin: Le langage savant ne peut atteindre L’EFFICACITÉ DE la contextualité performative du langage populaire issue des milliers d’années d’expérimentations dans toutes ses nuances performatives.

Notre équipe de recherche est donc austinienne au sens où trois personnes de configuration contextuelle différente, se penchent sur l’archétype de Michel Woodard, dit Michel chansonnier du vieux-Montréal, dit Michel le concierge, dit Michel W concierge du pays œuvre d’art, 1er nanocitoyen planétaire pour tenter de modéliser une application politique concrète du principe du VOILE D’IGNORANCE DE jOHN RAWLS fondant par 125 nanocitoyens planétaires les concepts opérationnels de VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, de nanodémocratie citoyenne planétaire oeuvre d’art et de pays œuvre d’art pour l’émergence d,une justice et équité citoyenne sur terre prioritaire aux droits des états

NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE MULTI-CONTEXTUELLE.

Marlene Auld est à la fois une professeure trèsss expérimentée au collège Lassalle DANS L’ART DE LA MODE…. tout en étant la jardinière conceptuelle du pays œuvre d’art. Sa contextualité étant celle d’une anglophone bilingue devant utiliser une langue compréhensible de tous ses étudiant(e)s, elle apporte à l’équipe une sensibilité à toute étiquette linguistique dans son pouvoir ET SON DEVOIR  de performativité contextuelle opérationnelle.

Michel Woodard, de son côté est à la fois un membre essentiel de notre équipe de réflexion philosophique conceptuelle tout en étant l’objet archétype et modélisable du ier nanocitoyen planétaire pouvant être admissible à une expérience politique pertinente du principe du VOILE D’IGNORANCE » de John Rawls comme base applicable d’une nanodémocratie citoyenne planétaire et cela par une fondation finançant un consortium d’universités par une chaire transcontextuelle en nanodémocratie planétaire… dans un programme de recherche de 3 ans (suite au dépôt du doctorat).

Pierre Rochette, dit le vagabond céleste, par son choix d’être un artiste activiste humaniste pratiquant l’art de l’infiltration sociale par le vagabondage des bibliothèques universitaires, apporte à l’équipe des propositions concrètes de méthodologie  en vue de la rédaction du doctorat EN ÉQUIPE.

Le sujet d’un doctorat est une chose… le titre en est une autre.

LE SUJET le nanocitoyen planétaire et ses droits juridiques à partir du principe du voile d’ignorance de John Rawls.

LE TITRE Michel W, concierge du pays œuvre d’art, 1er nanocitoyen planétaire.

POURQUOI CE TITRE?

Le doctorat étant consacré à l’archétype et à la modélisation du ier nanocitoyen planétaire apte à vivre politiquement le voile d’ignorance de John Rawls, Michel Woodard seral lui-même auteur de la conclusion ouverte en présentant son ou ses documentaires après la remise du doctorat par l’équipe (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette)

Deux documentaires sont en ce moment en mode de production potentiel par Michel…. et cela faisant suite au «pays œuvre d’art?» présenté au festival international du documentaire de Montréal l’année dernière

le ier… GISÈLE PROULX, UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART se voudrait le pendant conceptuel du second MICHEL W 1ER NANOCITOYEN PLANÉTAIRE.

———- Tout ça pour dire que ce matin à 6h.30 am, nous avons écouté le tournage numérisé et archivé d’hier matin. Quelle richesse méthodologique issu d’une poïétique reposant sur presque 10 ans de tournage. Elle pourra être disponible internationalement à tout chercheur à travers la planète par un code indiquant une entrée sur un site privé de you tube.

tout se précise…. parce que méthodologiquement l’équipe est signée par notre multi-contextualité superbement réussie.

Quand nous déposerons ce doctorat, clé en main, sans jamais avoir été inscrit, notre équipe de recherche écrira un nouveau chapitre de la recherche universitaire par sa BRILLANCE D’INVENTION à partir d’un champ de force DEPUIS LONGTEMPS INTUITIONNÉ ICI ET LÀ.

—————

1602,

PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

March 17, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

——————

1606,

(DOCTORAT) PLAN DU DOCTORAT SUR LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

March 21, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

—————

1610,

(DOCTORAT) MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE, PIERROT VAGABOND… AUTO-FICTION FONDATRICE D’UNE PLANÈTE-PROJET NANO-CONVENTIONNALISTE PAR UN PROJET PLANÉTAIRE CITOYEN NANO-JURIDIQUE

March 24, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le projet de doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) se situe dans la droite ligne de la sociologie conventionnaliste de Boltanski et Thévenot (les économies de la grandeur, 1991) métissant l’individualisme méthodologique de Boudon à l’éco-parité des humains et des non-humains de Bruno Latour dans une NANOSOCIOLOGIE QUI A POUR OBJECTIF DE DONNER ACCÈS À LA 8ÈME CITÉ ( LA PLANÈTE DU PROJET), suite nanosociologique des sept autres (la cité marchande, la cité de Dieu, celle du renom, la cité domestique, la cité civique, la cité industrielle et la 7eme, la cité du projet) de Boltanski et Thévenot.

La nano-sociologie fait appel à l’individu nano-libre par les quatre questions DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… en esquivant l’holitisme des données factuelles par une construction de modèles nano-théoriques abstraits «idéals-typiques» dans un paradigme para-juridique planétaire (Rawls) où les règles du jeu se visant neutres axiologiquement reposent sur la praxisation concrète du VOILE D’IGNORANCE PAR DES MÉCANISMES DE TIRAGE AU SORT en nano-démocratie planétaire…. le tout hors du cadre international des états.

PARCE QU’UN QUART DE LA POPULATION PLANÉTAIRE EST CONSTITUÉE D’INFRA-HUMAINS QUI SE MEURENT DE FAIM…..

Le consensus conventionnaliste des nanocitoyens planétaires tournera autour de la cinquième question de notre doctorat….

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Chaque des nano-citoyen (nes) ayant comme a priori les quatre premières nano-questions:

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————

PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

————-

1611,

(DOCTORAT) LE DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD ROCHETTE WOODARD) SERA DÉPOSÉ POUR SA PARTIE POLITIQUE AU BUREAU DE KARIM BENYEKNHLEF (UNE POSSIBLE HISTOIRE DE LA NORME) DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL… ET POUR SA PARTIE SOCIOLOGIQUE AU BUREAU DE JOSEPH YVON THERIAULT DE L’UQAM

March 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

AU SUJET DE KARIM BENYEKHLEF

p.166 du livre de karim benyekhlef ou… LA DESCRIPTION DES ATTRIBUTS ESSENTIELS DE SON ÉNIGME À RÉSOUDRE, LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE, ORGANISME PARALLÈLE À L’ORGANISATION DES ÉTATS-UNIS

Karim Benyeknhlef une possible histoire de la norme les normativités émergentes de la mondialisation extrait p.666

… Une constitution cosmopolitique instituerait cette fédération des états chère à Kant. Mais là où Kant voyait une fédération d’états libres, le modèle cosmopolitique d’Habermas se distingue en ce qu’il poursuit l’idée D’UN ÉTAT DE DROIT GLOBAL qui embrasserait les actuels états-nations en les soumettant à des obligations juridiques strictes. CET ÉTAT DE DROIT GLOBAL est démocratique et ce point primordial fixe la question de la légitimité des obligations auxquelles sont soumis dorénavant les états-nations. L’état de droit global, qui se manifeste sous la forme d’une institution mondiale

DE LA NATURE DE L’ORGANISATION DES ETATS-UNIS

doit assurer que la légitimité juridique insatisfaisante des organisations internationales actuelles se transforme en faisant DU DROIT COSMOPOLITIQUE «la pierre angulaire d’une légitimité juridique mondiale.»

Au-delà de l’institution et dans la conformité du modèle communicationnel d’Habermas, CET ÉTAT DE DROIT est d’abord LA COMMUNAUTÉ DES SUJETS COSMOPOLITIQUES pour laquelle il importe, puisque les états peuvent être des obstacles au droit cosmopolitique en raison de leur prétention à l’exclusivité démocratique,

DE DÉVELOPPER UN ESPACE PUBLIC MONDIAL QUI THÉMATISERAIT LES GRANDS PROBLÈMES MONDIAUX CONTEMPORAINS ET FERAIT AINSI PRESSION SUR LES ÉTATS RÉFRACTAIRES.

————- COMMENTAIRE

VOICI DÉCRIT CE QUI RESTE À CRÉER LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE

DE PENSER QUE L’ONU RECYCLÉ POURRAIT Y ARRIVER EST UNE ILLUSION MODERNISTE INDIGNE DE L’IMAGINAIRE POST-MODERNISTE CITOYEN PLANÉTAIRE DE DEMAIN

—————

1619,

(DOCTORAT) LE DOCTORANT DE L’UQAM EN SCIENCE POLITIQUE CHRISTOPHE CLOUTIER ROY ET LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE COMME NOUVELLE SÉPARATION DES POUVOIRS AUSSI RÉVOLUTIONNAIRE QUE CELLE DE MONTESQUIEU

April 1, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE, PIERROT VAGABOND… AUTO-FICTION FONDATRICE D’UNE PLANÈTE-PROJET NANO-CONVENTIONNALISTE PAR UN PROJET PLANÉTAIRE CITOYEN NANO-JURIDIQUE

March 24, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le projet de doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) se situe dans la droite ligne de la sociologie conventionnaliste de Boltanski et Thévenot (les économies de la grandeur, 1991) métissant l’individualisme méthodologique de Boudon à l’éco-parité des humains et des non-humains de Bruno Latour dans une NANOSOCIOLOGIE QUI A POUR OBJECTIF DE DONNER ACCÈS À LA 8ÈME CITÉ ( LA PLANÈTE DU PROJET), suite nanosociologique des sept autres (la cité marchande, la cité de Dieu, celle du renom, la cité domestique, la cité civique, la cité industrielle et la 7eme, la cité du projet) de Boltanski et Thévenot.

La nano-sociologie fait appel à l’individu nano-libre par les quatre questions DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… en esquivant l’holitisme des données factuelles par une construction de modèles nano-théoriques abstraits «idéals-typiques» dans un paradigme para-juridique planétaire (Rawls) où les règles du jeu se visant neutres axiologiquement reposent sur la praxisation concrète du VOILE D’IGNORANCE PAR DES MÉCANISMES DE TIRAGE AU SORT en nano-démocratie planétaire…. le tout hors du cadre international des états.

PARCE QU’UN QUART DE LA POPULATION PLANÉTAIRE EST CONSTITUÉE D’INFRA-HUMAINS QUI SE MEURENT DE FAIM…..

Le consensus conventionnaliste des nanocitoyens planétaires tournera autour de la cinquième question de notre doctorat….

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Chaque des nano-citoyen (nes) ayant comme a priori les quatre premières nano-questions:

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————

PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

—————-

1639,

(DOCTORAT) LA NANO-MODERNITÉ… L’ÈRE DE LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE FAISANT SUITE PARADIGMATIQUEMENT AU POST-MODERNISME

April 13, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

LE FIL D’OR D’UN DOCTORAT…….  pour l’équipe (Auld,Woodard,Rochette) c’est avant tout planétariser les trois formes de l’errance (fantomatique, axiologique et poétique) pour mieux réfléchir aux conditions épistémologiques et génériques-historiques… de leur formation… avant de produire des résultats fortement axiomatisés complexifiés sous l’étiquette de NANO-MODERNITÉ, architecturée par différentes stratégies historiales sous des formes anti-structuralistes, pur romantisme vitaliste, pures composantes théoriques de la vie personnelle œuvre d’art, la nano-citoyenneté planétaire, le pays œuvre d’art dans une constellation prospectiviste, constructiviste et nano-juridique planétaires. (vagabond du moyen-âge, le promeneur du 18eme siècle,le coureur des bois et le quêteux officiel dans la deuxième partie du 18eme siècle, le flâneur-dandy du 19eme issu de la révolution industrielle, l’errant, dans une triade (fantomatique, axiologique, poétique) tributaire du désenchantement du monde au 20eme siècle et de sa réification numérique en quête de ses droits juridiques poétiques au 21eme siècle.

FOUCAULD EST NOTRE MODÈLE… SON FIL D’OR FUT EXCEPTIONNEL.

————- Histoire du structuralisme François Dosse le champ du signe 1945-1966 p.190 LA THÈSE extrait…

Le samedi 20 mai 1961, UN ÉVÉNEMENT MAJEUR, a lieu dans la salle Louis-Liard de la Sorbonne. Dans ce haut lieu de consécration des THÈSES MAJEURES, canonisées selon UN RITUEL IMMUABLE, dans ce temple des académismes, un philosophe, Michel Foucault, doit soutenir sa thèse sur un OBJET, qui peut apparaître incongru dans un tel cadre: LA FOLIE.

C’est Georges Canguilhem qui est «le patron» de cette thèse et il a prévenu les étudiants: «il faut y aller». Pierre Macherey assiste, comme beaucoup d’autres dans une salle comble, à l’événement. Il ne connait pas jusqu’au nom de Foucault lorsqu’il entre dans la salle Louis-Liard, mais il ressort ÉBLOUI À JAMAIS de cette cérémonie universitaire. Il achètera désormais tous les livres de Michel Foucault le jour même de leur parution.

IL S’EST PASSÉ LÀ QUELQUE CHOSE D’INOUI lES MEMBRES DU JURY ÉTAIENT TERRASSÉS…..

————

1645,

(DOCTORAT) LES ÉTIQUETTES DE NANO-MODERNITÉ, NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, PAYS OEUVRE D’ART VAGABONDÉES POUR LES FAIRE IMPLOSER DE LEURS ATTRIBUTS ESSENTIELS

April 20, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Méthodologiquement, dans la perspective d’une poïétique tryptique d’errance poétique sur une période de 20 ans, l’ennemi à fuir d’une université à l’autre peut se cibler sous les mots-clés comme concept, théorie, argumentaire, thèse, inscription, directeur de doctorat, département etc….

En fait, muni de quelques guenilles royales, dormant sur un plancher, ne possédant ni loyer, ni biens matériels, j’ai fais de ma pauvreté un hymne anonyme à la liberté ontologique.

Fuyant l’holisme autant que marchant en arrière-fond de l’individualisme méthodologique après avoir déserté l’autobiographie rationnelle sous la nano-critique-planétaire, me voici devenu un méta-aphorisme d’une question non toxique: D’où venons-nous, qui sommes-nous? ou allons-nous? Celle de Gauguin dans son chef d’œuvre.

Déposer un doctorat clé en main non-écrit par une jardinière, un concierge et un vagabond pour lancer la nano-modernité, c’est faire imploser toute conceptualisatioon d’une errance poétique comme l’avait sculptée MONSIEUR 2.7 K (www.reveursequitables.com cahier de presse/ monsieur 2.7 k) un 1000 pages téléchargeable gratuitement sur internet.

—————

1649

(DOCTORAT) «L’ARCHÉTYPE DE MICHEL LE CONCIERGE» COMME FONDEMENT DU DOCTORAT SUR LA MULTITUDE NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE DE LA NANO-MODERNITÉ., DANS LES BALISES THÉORIQUES APRIORISTES D’HANNAH ARENDT

April 26, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Julia Kristina le génie féminin 1- Hannah Arendt folio essais, 1999 p.88 extrait

Un exemple, au sens kantien du terme, sur lequel Arendt revient dans des travaux ultérieurs: non pas un «cas» qui illustre un concept abstrait, mais UN INDIVIDU OU UN ÉVÉNEMENT QUI SUSCITE L’IMAGINATION. »L’exemple est le particulier qui renferme- ou est sensé renfermer – en lui-même un concept ou une règle générale (ainsi: Saint-François, Jésus de Nazareth ou Napoléon). La validité de l’exemple sera limitée à ceux qui ont (de Napoléon) une expérience personnelle, soit en qualité de contemporains, soit en tant qu’héritiers de cette tradition historique particulière. La plupart des concepts des sciences historiques et politiques sont de cette nature restreinte; ils ont leur source dans un événement historique particulier, et, c’est ensuite que nous entreprenons de le rendre «exemplaire» – de saisir dans le particulier ce qui vaut au-delà DE L’UNICITÉ DE L’ÉVÉNEMENT.»

La vie de Rahel, devenue en ce sens un «exemple» se mue EN VÉRITABLE LABORATOIRE DE LA PENSÉE POLITIQUE D’ARENDT qui forge ses futurs concepts au contact de ce «particulier» dont elle partage la «tradition historique»

AINSI EN SERA-T-IL DE L’AUTOBIOGRAPHIE RATIONELLE COMMENTÉE PAR L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODART, ROCHETTE)… UN LABORATOIRE DE FUTURS CONCEPTS DE LA NANO-MODERNITÉ PAR LA MULTITUDE NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE.

——————

1681,

(DOCTORAT) DANS LA DIALECTIQUE NANO-HOLOGRAMMIQUE, LES QUATRES QUESTIONS SURGISSENT DE L’ANTITHÈSE (MICHEL LE CONCIERGE) POUR SE RHYZOMER NANO-SYNTHÉTIQUEMENT PAR TOUTES LES ARCHÉTYPES JARDINIER(E)S DE LA PLANÈTE TERRE

May 31, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

L’ordre sous-entendant le monde moral servant de cadre théorique à trois formes de dialectiques: 1) celle des contraires, (Héraclite Parménide). 2) celle de la maïeutique conduisant au monde des idées (Socrate, Platon) et 3) celle des trois moments de la logique (Aristote)..

…. annonçant l’écroulement progressif de cet ordre moral englué dans l’histoire sous trois autres formes 1) (la dialectique de la phénoménologie de l’esprit, Hégel…. thèse, antithèse,synthèse),2) la dialectique des infra structures économiques… thèse antithèse synthèse.. Marx, Lenine, Lukacs). 3) puis la dialectique messianique des superstructures par l’éveil (dialectique de l’image en arrêt) Walter Benjamin.

Dieu étant mort (Nietzsche), le chaos ayant remplacé l’ordre comme connaissance du monde, l’éthique par le nano-droit devient le fondement de la nouvelle dialectique issue des sciences du sens et ses différentes approches théoriques (Herméneutisme, constructivisme etc…)

Cette dialectique nano-hologrammique vise non pas la synthèse comme résultante de la thèse par l’antithèse, mais l’expression fascinante de l’antithèse (Michel le concierge) comme porteuse des quatre questions du pays œuvre d’art dont la résultante constitue UNE INVITATION À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART OU LA RHYZOMATIQUE DES NANO-ARCHÉTYPES JARDINIER(E)S DE LA PLANÈTE TERRE.

Contrairement à toutes les formes de la dialectique, cette dernière est centrée sur le rhyzome de l’antithèse au fondement même de son archétype cinématographique…. soit la dialectique telle qu’intuitionnée par Walter Benjamin mais sans son pessimiste messianique.

—————–

1682,

(DOCTORAT) «LA TENDANCE NATURELLE D’UNE THÈSE (DIALECTIQUE) ASPIRÉE PAR SON ANTI-THÈSE L’AMÈNE À TOMBER DANS LE PIÈGE LOGIQUE DE SA SYNTHÈSE» DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE.

June 1, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce qui est extraordinaire de notre équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette) c’est le fait qu’elle se soit construite d’abord sur l’amitié entre (une jardinière, un concierge et un vagabond) pour ensuite bénéficier par un pur effet de constellation de réflexions… d’une multi-contextualité des plus originales.

D’une certaine façon, le vagabond présente LA THÈSE, soit une somme inouie de lectures sous forme de connaissances théorisées en multiples champs de forces autant transhistoriques que syncrétiques…. tandis que le philosophe-cinéaste-concierge de par sa formation en programmation transmut le tout en un problème (antithèse) complet et le décompose en éléments PRATIQUABLES.

La synthèse reste donc ouverte par son refus de la vérité des contrastes (Héraclite), de l’opérationnalité de la maîeutique (Socrate), de l’existence magnétiseurs d’un monde des idéaux (Platon) de la force d’un argumentaire à trois temps (Aristote) de la force téléologique de l’histoire de l’esprit (Hegel), de celle de la lutte des classes (Marx), de la direction de la révolution par une classe instruite (Lenine), par la réinterprétation de la division des classes par le fétichisme de la marchandise (Lukacs) par la dialectique de la raison (Adorno Hockermer) par la critique de la dialectique de la raison (Sartre) ou même par l’image dialectique en arrêt par un arrière-fond messianique (Walter Benjamin).

En fait, la dialectique nano-planétaire de l’équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) insère dans l’archétype de la jardinière le principe du rhyzome par la résolution signée différemment par chaque nano-personne-humaine aux quatre questions portées par l’antithèse et cadrée par la thèse.

C’est en ce sens que je définis la poïétique de ce blog… Non pas comme l’a créé Paul Valery en 1939 dans son cours au collège de France (comme le chemin menant à l’œuvre, ou théorisée ensuite par René Passeron (un monde en soi plus important que l’œuvre en finale)… mais plutôt UNE TRACE QUI RESPIRE ET RÉFLÉCHIT pour que la nano-réception-planétaire puisse rhyzomatiquement faire œuvre sous cette simple question résultante:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

sur You tube
—————–

1714,

(DOCTORAT) LE TITRE DU DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) POURRAIT ÊTRE: « DU TIRAGE AU SORT À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE… UNE INVITATION À LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART»

July 2, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

A partir du paradigme suivant: l’invention d’un contre-pouvoir nano-citoyen-planétaire oblige les états hobbiens à une éthique parce que planétairement, les nano-citoyennes et les nano-citoyens se lèvent debout pour dire: La planète appartient à la nano-démocratie basée sur un tirage au sort et les états sont au service des vies nano-personnelles œuvre d’art et au non au service des intérêts personnels cachés d’une classe aristocratique de l’argent (multi-nationales) comme du pouvoir de l’élite instruite…. Le projet de doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) se clarifie au niveau du titre comme au niveau de son cadre théorique.

DU TIRAGE AU SORT À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE… UNE INVITATION À LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART.

————-

1775,

(DOCTORAT) LE TITRE DU DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE: « LE TÉLÉPHONE INTELLIGENT, LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET LE PAYS OEUVRE D’ART? » DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE

August 22, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce matin, 6h et 15 am. Michel cogne à la porte de cette salle de couture où je dors sur un plancher pour honorer tous les errants fantomatiques de la planète. Je me lève et lui dis:

Cette nuit, je me suis posé ce qui me semble être la bonne question… Montesquieu (la séparation des pouvoirs) aurait été fier de moi… et cette question est celle-ci :

QU’EST-CE QUI FAIT QUE L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE EST POSSIBLE AUJOURD’HUI ET NON PAS HIER?

Et soudain, la réponse est venu illuminer mon sommeil:

LE TÉLÉPHONE INTELLIGENT.

Et moi de dire à Michel:

Cela fait des années que poïétiquement je me donne une culture en philosophie, science politique, sociologie, phénoménologie, anthropologie, écologie etc….

Il y a comme un mur entre ce que j’étudie et ce que je vis.

LE MUR DES MILLIARDS DE TÉLÉPHONES INTELLIGENTS TOUT AUTOUR DE LA PLANÈTE TERRE.

Et moi de dire à Michel:

Qu’en dirais-tu si notre doctorat portait le titre de : LE TÉLÉPHONE INTELLIGENT, LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE ET LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART?

Et Michel, dans un de ses élans synthétiques dont il a le secret de me dire: Je pense que notre doctorat devrait porter le titre de : LE TÉLÉPHONE INTELLIGENT, LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE ET LE PAYS OEUVRE D’ART?

L’ARGUMENTAIRE…. DU TÉLÉPHONE INTELLIGENT À LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE AU PAYS OEUVRE D’ART conduirait EN TROIS CHAPITRES À UN QUATRIÈME…. SOIT…

aux quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, offerte en application sur chaque téléphone intelligent permettant la mise en invention de la nano-citoyenneté planétaire qui par des règles de droit obligerait les états DE NATURE à se percevoir comme des PAYS OEUVRE D’ART AU SERVICE DE LEURS NANO-PERSONNES HUMAINES-PLANÉTAIRE… dans leur droit à l’éducation, le logement, la nourriture, comme à l’égalité des chances de réaliser ses rêves.

1: QUEL EST TON RÊVE?

2: DANS COMBIEN DE JOURS?

3: QU’AS-TU FAIT AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?

4: COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Et Michel de rajouter… «au lieu de me présenter sur scène avec des dictionnaires après la présentation du documentaire «LA PELLE JAUNE» j’arriverais avec un téléphone cellulaire qui sonne en plus d’en avoir 4 ou 5 d’enfouis dans mes vêtements.»

Quand Marlene s’est levée, comme d’habitude, nous avons résumé notre part du conseil d’administration de la créativité pour savoir ce qu’elle en pensait. Et son wow m’a convaincu de relire Marshall Mc luhan ((galaxie Gutenberg et pour comprendre les médias) pour réfléchir où nous déposerons ce doctorat.

Et si c’était en COMMUNICATION?

Décidément, j’adore le fait que nous ayons eu la perspicacité de faire confiance à une équipe multi-contextuelle de recherche…. COMME MODUS OPÉRANDI.

J’ai les meilleurs partenaires de recherche… ceux qui me rendent le plus heureux et je les en remercie pour toute cette joie de la recherche qui nous attend dans les prochaines années. Merci Michel et Marlene

Nous déposerons peut-être plus vite que prévu. qui sait?

————-

1776,

(DOCTORAT) LE PLAN DU DOCTORAT CONÇU COMME UNE PYRAMIDE CONCEPTUELLE DONT LA POINTE PRÉSENTE LE DOCUMENTAIRE «LA PELLE JAUNE»

August 23, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Hier soir, pendant que j’enchaînais une suite de lectures dans le champ de COMMUNICATION (Mc luand), Michel archivait sous forme de livre C.D 1500 autres pages du blogue www.lepaysoeuvredart.ca. ( qui semble en contenir à peu près 10,000)…. Il est rendu aux trois quart de cette longue poïétique de notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette).

L’objectif, bien sûr est que je relise ce livre-archivé méticuleusement pour en dégager une stratégie argumentative dégageant un fil d’or communicatif que je suggérerai à l’équipe.

De là s’en solidifiera LE GLOSSAIRE, la grandeur du cadre théorique, la souplesse de chaque concept au niveau de ses attributs essentiels… enfin… le coffre d’outil que l’on utilisera, Michel pour la suite de ses documentaires et moi pour la rédaction du doctorat au nom de l’équipe, et Marlene pour la création d’un archétype hologrammique au féminin (la jardinière).

———–

LES APHORISMES DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS DU CONSEIL DE LA CRÉATIVITÉ DE CE MATIN: de Michel, philosophe, cinéaste, concierge du pays œuvre d’art.

«si tu es vraiment une personne humaine pratiquant la bienveillance en plus, tu te poses deux questions: a) Qui souffre sur la planète?… 2) Comment arrêter ça? »

Et en ce sens…. «Qu’Est-ce qu’un pays œuvre d’art? c’est un pays où l’état est au service de ses citoyens et non le contraire.»

«On philosophe depuis le début des temps et regarde où l’on est rendu?»

«Comment communiquer les 4 questions à la planète entière?»

« Notre stratégie de doctorat ne passera pas par la politique ou la philosophie, MAIS PAR LA COMMUNICATION».

«L’INCONSCIENCE DE LA MULTITUDE S’EXPLIQUE PAR SON BESOIN URGENT DE MANGER TOUS LES JOURS».

————–

1791,

(DOCTORAT D’INVENTION) L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE COMME REMÈDE DU CANCER QUE CONSTITUE LE DROIT INTERNATIONAL ENGLUÉ DANS DES RAPPORTS ÉTATIQUES EN MODE D’ÉTATS DE NATURE.

September 9, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Histoire de la philosophie politique Leo Strauss et Joseph Cropsey Francis Bacon P.402 extrait

« C’est comme si Bacon avait dit à Machiavel que les choses pour lesquelles les hommes sont les plus reconnaissants ne sont pas les fêtes en l’honneur des héros ni même les actions des fondateurs de républiques. Les choses qui ont rendu les hommes reconnaissants sont celles qui ont le plus « SOULAGÉ LA CONDITION DE L’HOMME» (une phrase baconique), c’est-à-dire les INVENTIONS.

———- Notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) travaillons maintenant depuis tellement d’années sur une invention, soit celle de LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE. Nous sommes convaincus que cette invention rendra un tel service à l’humanité une fois mise en application par un consortium de fondations que cela méritera à notre équipe multi-contextuelle… LE PRIX NOBEL DE LA PAIX.

La fin de l’état de nature des états dans leur criminalité internationale contre l’humanité même des personnes nano-humaines passera par la nano-citoyenneté-planétaire au 21eme siècle.

En ce sens LA BOMBE ATOMIQUE DE L’AVENIR SERA D’ABORD CHAQUE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE QUI FERA DE LA MENACE DE L’EXTINCTION DE L’HUMANITÉ LE CIMENT MÊME DU MOT ENNEMI…..PERMETTANT INCONTOURNABLEMENT LA NAISSANCE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE COMME MAÎTRE D’OEUVRE DU 21EME SIÈCLE.

Libérer les personnes humaines en les éclairant sur leurs nano-droits. L’objectif de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suit les traces de cette grande assertion du philosophe Emmanuel Kant qui se lit comme ceci:

« Je suis moi-même par inclination un chercheur, J’éprouve dans sa plénitude la soif de la connaissance et la passion dévorante d’y avancer, ainsi que la satisfaction procurée par chaque acquisition dans ce domaine. Il fut un temps où je croyais que cela seul pouvait constituer l’honneur de l’humanité et JE MÉPRISAIS LA POPULACE QUI NE SAIT RIEN. Rousseau m’a remis dans le droit chemin. Cette préférence trompeuse disparaît, j’apprends à RESPECTER LES HOMMES et je me trouverais plus inutile que le travailleur ordinaire si je ne croyais que cette considération peut donner une valeur à toutes les autres POUR ÉTABLIR LES DROITS DE L’HUMANITÉ». (notes autour de l’observations sur le sentiment du beau et du sublime, akademie Ausgabe, vol.20 p.44, Traduction française R. Kempf. Vrin 1954).

———– PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.
—————-

1804,

.. (DOCTORAT D’INVENTION) L’INDIFFÉRENCE (LUCAS) DE LA FORME ENVERS LE CONTENU (LACK) DOIT ÊTRE DÉPASSÉE (WALTER BENJAMIN) PAR L’INVENTION (AULD,WOODARD,ROCHETTE) D’UNE NANO-FORME PLANÉTAIRE INSPIRÉE PAR LE DROIT UNIVERSEL DES ENFANTS BLESSÉS DE LA PLANÈTE ET CELA DANS UN NANO-CONTENU PLANÉTAIRE, SOIT UNE NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, FONDEMENT MÊME D’UN 21EME SIÈCLE ÉPIQUE

September 17, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand on examine tout ce qu’a du traverser l’histoire de la philosophie allemande de Kant à Marcuse (en passant par Fichte, Schelling, Hegel, Feuerbach, Engels, Marx, Lark, Lukacs, Adorno, Hockeimer, et Marcuse) pour simplement actualiser le passage de la conscience contemplative à la conscience transformative, on ne peut qu’être troublé par le difficile combat entre la FORME ET LE CONTENU, dans l’aliénation de la personne humaine vue à travers le maître et l’esclave (Hegel), la dialectique de la lutte des classes (Engels), la plus-value conduisant au fétichisme de la marchandise (Marx), la dialectique entre la forme et le contenu (Lark), la réification de la raison (Lukacs), le totalitarisme de la technique rationnelle sur l’épuisement des ressources de la nature (Adorno), l’irrationnel au cœur du rationnel (Hockeimer) et la difficile dialectique entre l’imagination bidimentionnelle et l’homme unidimentionnel (Marcuse).

Tout se passe comme si LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT s’était égarée dans un va et vient douloureux entre la théorie et la praxis.

En ce sens, LA PELLE JAUNE (documentaire de Michel, le philosophe, cinéaste-concierge) redonne une voix à la RÉSISTANCE DE LA PERSONNE HUMAINE SUBMERGÉE D’IMPUISSANCE en instituant le droit à UNE PHILOSOPHIE D’EN BAS tirant ses aphorismes d’un sentiment d’urgence nano-universel.

La personne humaine, prisonnière entre l’enclume des catastrophes environnementales et la menace de la destruction de l’espèce par la bombe atomique, vit un CRI DE MUNCH, et cela, partout sur la planète Terre.

Le fameux cri de Munch encore plus invisible des millions d’enfants qui dans 15 minutes vont mourir de faim ou de blessures de guerre, exigent des réformes issues d’une nouvelle séparation des pouvoirs entre les nano-personnes humaines et les états en mode ETAT DE NATURE.

Une simple application du téléphone intelligent à des milliards d’exemplaires rend possible qu’au moins une vie personnelle œuvre d’art dans chaque village, dans chaque ville, permettre une RÉSISTANCE POUR LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ PAR L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

Le 21eme siècle, sera enfin celui de la nano-forme-planétaire créée par la résistance d’une nano-citoyenneté-planétaire, dans une séparation des pouvoirs devenue rigoureusement essentielle entre les états EN MODE ÉTAT DE LATURE et les nano-personnes-humaines blessées dans leurs droits à une vie personnelle œuvre d’art, ce même droit que l’on a bafoué pour ces nano-enfants qui vont mourir de faim ou de blessures de guerre dans moins de 15 minutes.

Le fondement de la nano-modernité repose sur la mise en laisse des institutions sociales ethno-scientifiques en criminalisant les actes jusqu’au aujourd’hui incriminalisables de ces dirigeants dysfonctionnels qui jouent à la guerre comme au Monopoly des multi-nationales contre le bien commun leurs propres citoyens.

Le passage de la conscience contemplative à la conscience transformative passera par L’INVENTION de la nano-citoyenneté-planétaire, par ces 125 vies personnelles œuvre d’art qui non seulement diront non à l’impuissance, mais diront oui À LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ POUR TOUS.

—————

1859,

« LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, LE MEILLEUR DU POSSIBLE AU 21EME SIÈCLE? » DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE

November 4, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quel magnifique conseil d’administration de la créativité ce matin.

Surtout qu’hier soir, Michel, Marlène et moi avons célébré notre victoire intellectuelle:

WOW-T=2.7K?

étant devenu la locomotive de notre prochain site web, de notre prochain poster, de notre prochaine carte d’affaire, de notre prochaine application sur le téléphone cellulaire et surtout LE TITRE ET LA FORME MÊME DES CHAPITRES DU PROCHAIN DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (Auld, Woodard, Rochette)

Ce matin, nous avons mis au point les étapes préliminaires de notre mise en marche théorique du plan du doctorat.

Le titre en sera

WOW-T=2.7K?

les cinq chapitres seraient divisés de la façon suivante (à être étudié et approuvé unanimement par notre équipe de recherche)

—————

CHAPITRE 1 LE WOW (LE RÊVE BIG-BANG)

  1. a) son historique.
  2. b) son rapport analogique au big bang de l’univers versus le rêve big bang.
  3. c) son illustration empirique archivée sur une période de 10 ans par le rêve big bang de l’archétype hologrammique de Michel le concierge pour sa compagne Marlene la jardinière.

———–

CHAPITRE 2 -T, (LA NON-TRICHERIE)

  1. a) son historique,
  2. b) son rapport analogique à la vie personnelle œuvre d’art, les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art
  3. c) son illustration empirique archivée sur une période de 10 ans par la non-tricherie du rêve big bang de Pierrot le vagabond en quête des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art menant à la cinquième question.

———— CHAPITRE 3 = (LE BIG-BANG DE L’UNIVERS)

  1. a) son historique
  2. b) son rapport analogique à la terre vue d’une capsule spatiale dans l’espace
  3. c) son illustration empirique archivée sur une période de 10 ans par la créativité de Michel le programmeur-concierge de tirer profit de la révolution du téléphone intelligent permettant à son imagination de créer des structures numériques big-bang de nano-politiques-citoyennes-planétaires, telles que architecturer par l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

——— CHAPITRE 4 : 2.7K (OU LE BRUIT DE FOND DE L’UNIVERS)

  1. a) son historique
  2. b) son rapport analogique à la nano-citoyenneté planétaire où le droit citoyen planétaire passe devant le droit des états
  3. c) son illustration empirique archivée sur une période de 10 ans par le personnage archétype de Marlene la jardinière, ses jardins, la beauté du monde et sa vie personnelle œuvre d’art dans son rêve big-bang de prendre soin de la beauté du monde.

——— CHAPITRE 5 ? ( ou le paradigme d’une proposition falsifiable)

  1. a) son historique
  2. b) son rapport analogique à la création d’une chaire de recherche d’un consortium universitaire pour créer la nano-citoyenneté-planétaire en 3 ans par le biais d’une fondation
  3. c) son illustration empirique par le mode de fonctionnement archivé sur une période de 10 ans, de la création étapique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , le wow unanime devenant graduellement le mode de mise en forme méthodologique conduisant à une invention paradigmatique éco-philosophique-politique (la nano-citoyenneté-planétaire dans sa forme éthique-esthétique-cosmologique: wow-t=2.7k?).

CONCLUSION OUVERTE

La question de Montesquieu du 18eme siècle: Que faut-il inventer pour que tous les gouvernements de la planète fonctionnent un peu mieux (la séparation des pouvoirs) devenant au 21eme siècle ( que faut-il inventer pour que le pouvoir nano-citoyen-planétaire constitue un contrepoids obligeant les états à une éthique-esthétique planétaire avec des règles du jeu PROFITANT À TOUTE L’ESPÈCE HUMAINE (la nano-citoyenneté-planétaire).

Peut-on y arriver en 3 ans par un consortium d’universités financé par une ou plusieurs fondations dédiées à la démocratie nano-citoyenne-planétaire?

sur Google
————-

1860,

(DOCTORAT) 2: TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD-ROCHETTE) …. « WOW-T=2.7K?…» , CODE SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE.

November 8, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

2: TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …….. «WOW-T=2.7K?» CODE SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—————

CHAPITRE 1 LE WOW (LE RÊVE BIG-BANG)

  1. A) SON HISTORIQUE.
  2. B) SON PASSAGE ARCHITECTONIQUE de l’ESPRIT hégélien au DÉPASSEMENT Heideggerien au PROJET Sartrien comme fondement conceptuel au RÊVE BIG BANG menant à l’invention des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art
  3. C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE archivée sur une période de 20 ans par le rêve big bang de l’archétype hologrammique de Pierrot vagabond de la beauté du monde À TRAVERS SES OEUVRES, SES CHANSONS, UN DOCUMENTAIRE (mon ami Pierrot, le dernier homme libre), un spectacle filmé du conteur international Simon Gauthier (le vagabond céleste) et UN BLOG… en quête poïétique des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art :

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

menant à une cinquième question concernant l’espèce humaine vue de l’espace:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

  1. D) BIBLIOGRAPHIE l’allégorie de la caverne (Platon) l’éthique à Nicomaque (Aristote) l’éthique (Spinoza) la critique de la raison pratique (Kant) la phénoménologie de l’esprit (Hegel) l’être et le temps (Heidegger) l’être et le néant (Sartre) Monsieur 2.7k (Pierrot vagabond)

———–

CHAPITRE 2 -T, (LA NON-TRICHERIE) (dans le sens de la mauvaise foi sartrienne)

  1. A) SON HISTORIQUE
  2. B) CONCEPT ARCHITECTONIQUE la non-tricherie, absente des œuvres de Hegel et de Heidegger, constitue un ancrage fondamental de l’esquisse de la nouvelle théorie des émotions de Jean-Paul Sartre PAR SON CONCEPT DE MAUVAISE FOI.
  3. c) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE archivée sur une période de 10 ans par la non-tricherie du rêve big bang de l’archétype hologrammique de Michel concierge de la beauté du monde, dans son rêve big-bang (son amour pour Marlene) à travers SES CHANSONS, ses deux documentaires: LE PAYS OEUVRE D’ART? ET LA PELLE JAUNE? en plus d’extrait de videos sur plus de 150 heures d’archives visuelles et sonores où sont exprimés ses aphorismes de la philosophie d’en bas EN MODE DE CONCEPTUALISATION.
  4. D) BIBLIOGRAPHIE esquisse d’une nouvelle théorie des émotions (Sartre)  autobiographie (Margaret Sangers)                                              autobiographie (peace pilgrim)                                                            autobiographie (Nelson Mandela)                                                                           le comte de Monte-Cristo (Dumas)

———— CHAPITRE 3 2.7k (LE BRUIT DE FOND DU BIG-BANG DE L’UNIVERS)

  1. A) HISTORIQUE
  2. B) L’ANALOGIE ARCHITECTONIQUE entre le rêve big bang d’une personne humaine et le big-bang rêve de l’univers, par un rapport imaginatif du 2.7k dans une vie personnelle comme dans le cosmos.
  3. C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE archivée sur une période de 10 ans par le personnage archétype hologrammique de Marlene la jardinière de la beauté du monde, ses jardins, et sa vie personnelle œuvre d’art dans son rêve big-bang de prendre soin de cette beauté du monde.
  4. d) BIBLIOGRAPHIE l’homme qui plantait des arbres (Giono) critique de la faculté de juger (Kant) le code secret de l’univers (Bogdanov) ——— CHAPITRE 4 ? ( ou le paradigme d’une proposition falsifiable) (le concept paradigmatique du point d’interrogation de la formule étant une invention philosophique de Michel le philosophe-cinéaste-concierge)
  5. A) HISTORIQUE (l’histoire du constructivisme russe au constructivisme radical du 21eme siècle comme mode de recherche scientifique autant que stratégique au niveau des droits nano-citoyens-planétaires.
  6. B) SON RAPPORT ARCHITECTONIQUE à la création d’une chaire de recherche d’un consortium universitaire pour inventer la nano-citoyenneté-planétaire en 3 ans par le biais d’une fondation.
  7. C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE par le mode de fonctionnement archivé sur une période de 10 ans, de la création étapique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , le wow unanime devenant graduellement le mode de mise en forme méthodologique conduisant à une invention paradigmatique éco-philosophique-politique (la nano-citoyenneté-planétaire dans sa forme éthique-esthétique-cosmologique: wow-t=2.7k?).
  8. D) BIBLIOGRAPHIE Léviathan (Hobbes) l’esprit des lois (Montesquieu) le contrat social (Rousseau) théorie de l’agir communicationnel (Habermas) la justice comme équité (Rawls)

CONCLUSION OUVERTE

La question de Montesquieu du 18eme siècle: Que faut-il inventer pour que tous les gouvernements de la planète fonctionnent un peu mieux (la séparation des pouvoirs) devenant au 21eme siècle ( que faut-il inventer pour que le pouvoir nano-citoyen-planétaire constitue un contrepoids obligeant les états à une éthique-esthétique planétaire avec des règles du jeu PROFITANT À TOUTE L’ESPÈCE HUMAINE (la nano-citoyenneté-planétaire).

Peut-on y arriver en 3 ans par un consortium d’universités financé par une ou plusieurs fondations dédiées à la démocratie nano-citoyenne-planétaire?

LA PHILOSOPHIE DU 21EME SIÈCLE, POUR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODART, ROCHETTE) PREND LE PARI QUE LE DROIT UNIVERSELLE DE LA NANO-PERSONNE-HUMAINE-PLANÉTAIRE PASSERA PAR L’IMAGINATION CONSTRUCTIVISTE DANS DES INVENTIONS AU SERVICE DE LA RAISON ET DE LA SENSIBILITÉ PERÇUES D’UN OBSERVATEUR DE L’ESPACE DANS SA CAPSULE SPATIALE COMME UN ART NANO-ÉCO-PO;LIQIQUE DE LA BEAUTÉ DU MONDE LA NATURE ÉTANT VUE COMME UN ART TEL QU’EXPRIMÉ PAR KANT DANS LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER

Vu de l’espace, d’une capsule spatiale, les 250,000 conseils municipaux de la planète terre dessinent géographiquement, QU’IMPORTE LE NOMBRE D’HABITANTS, VILLE PAR VILLE, VILLAGE PAR VILLAGE, une structure permettant au hasard objectif bien géré par des algorithmes puissants, d’inventer UNE CONSCIENCE PLANÉTAIRE DES 125 JUSTES à la hauteur des aspirations de l’espèce humaine, autant éco-politiquement que cosmologiquement.

Cette intuition 4…. m’apparaît très opérationnelle au sens où, comme je le suggère à notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

CE PREMIER TIRAGE AU SORT FAVORISE D’ABORD UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR CONSEIL MINICIPAL, QUE CE SOIT VILLE PAR VILLE OU VILLAGE PAR VILLAGE,

pouvant par la suite, DANS UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT, de l’élection des 125 justes, faire voter à leur tour leurs communautés réciproques dont les frontières sont reconnues universellement par le recensement officialisé sur lequel pourra s’appuyer les LGORITHMES pour gérer toute tricherie potentielle.

De là l’importance qu’un consortium de chaire universitaires de démocratie puisse, appuyé par financièrement par des fondations libres de toute ingérence étatique, orchestrer en toute justice et équité,

LA VOIX NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE, À TITRE DE CONTRE-POUVOIR PLANÉTAIRE AUX LUTTES ENTRE LES ÉTATS, SUICIDAIRES POUR L’ESPÈCE HUMAINE PARCE QUE NUCLÉAIREMENT ARMÉES.

————–

1879,

(DOCTORAT) UNE GRANDE DAME, MADO BAELOGANDY TERMINE SA MAÎTRISE SUR LES ENFANTS ERRANTS FANTOMATIQUES D’UNE COMMUNAUTÉ ET LA POTENTIALITÉ DU CONTE COMME VECTEUR DE RÉINSERTION CIVIQUE, DÉMARCHE INSCRITE DANS LA TRAJECTOIRE DES TRADITIONS ORALES.

November 26, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Monsieur Antoine, bibliothécaire à l’UQAM, m’avait déjà parlé d’une chercheuse passionnée qui habitait jour après jour son département. En me disant: «j’en connais une qui vit la même passion que toi pour la recherche».

Et bien, nous nous sommes croisés hier.

Mado Baelogandy se pose une question qui habitera aussi son prochain doctorat: Comment peut-on éduquer civiquement tous ces enfants abandonnés des communautés traditionnelles? Elle y apporte une hypothèse forte: PAR LE CONTE, comme on le faisait dans les sociétés traditionnelles.

Le conteur international, Simon Gauthier (www.simonGauthier.com) utilise depuis 5 ans un conte de son invention (le vagabond céleste) pour faire connaître à travers toute la francophonie (plus de 250 spectacles) les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art:

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours 3: Qu’as-tu-fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Pendant que la sculpteur Johanne Roussy et son projet de la huitième île près de Sept-îles en explore la cinquième question qui résulte des quatre autres:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Parallèlement, depuis presque 10 ans maintenant, notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) travaillons sur un doctorat dont le titre sera:

«WOW-T=2.7K?…» CODE-SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

Un des fondements de ce doctorat est la division d’une personne humaine à partir d’une image que tout le monde comprend.

Chaque personne humaine sur terre ressemble à une maison. Dans la cave se vit la vie psychique et ses émotions primaires, au plancher la vie axiologique et son rapport avec les autres, mais au grenier se vit la contemplation des étoiles des rêves des personnes humaines à travers lesquelles sa propre étoile polaire surgira sous forme de RÊVE BIG-BANG.

C’est dans le grenier de sa vie qu’il nous est donné le privilège d’imaginer le grenier des autres personnes humaines.

De là, la nano-citoyenneté planétaire, pour que chaque personne humaine dans sa dignité abstraite puisse recevoir par un droit justice comme équité, inaliénable à une vie personnelle œuvre d’art.

Et en ce sens, tout comme Richard Pierre (mon jeune camarade philosophe haitien) et son intuition synthétique de l’importance des mœurs et des traditions dans le particularisme des droits au cœur de l’universalisme des droits individuels, le passage par le conte de Mado Baelogandy pour donner de la dignité civique aux enfants errants fantomatiques m’apparaît d’un immense intérêt épistémologique.

à suivre…

—————-

1892,

(DOCTORAT)titre du doctorat…… L’INVENTION DE LA SÉPARATION DES POUVOIRS CHEZ MONTESQUIEU (EXECUTIF-LEGISLATIF-JUDICIAIRE) VERSUS CELLE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE auld-woodard-rochette (LA NANO-CITOYENNET-PLANÉTAIRE)

February 20, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ciseler un cadre théorique par un titre de projet de doctorat constitue la partie la plus difficile de la vie d’un intellectuel universitaire.

C’est comme plonger sa main dans un coffre de bijoux pour prendre le bon diamant et le sculpter dans un écrin œuvre d’art.

Après toutes ces années de vagabondage intellectuel en équipe (Auld-Woodard-Rochette) au travers d’un blogue poïétique constructiviste radical, il m’est apparu clair que ma soif méthodologique tournait autour de l’étiquette D’INVENTION, par sa valeur épistémologique et esthétique au sens où je pourrais résumet l,architectonie de ce doctorat dans le dialogue entre deux inventions qui visent le soulagement de la condition humaine celle de la SÉPARATION DES POUVOIRS AU 18EME SIÈCLE DE MONTESQUIEU ET CELLE DE LA SÉPARATION DES POUVOIRS AU 21EME SIÈCLE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE AULS-WOODARD-ROCHETTE.

Je peux maintenant reparcourir toute l’œuvre de Montesquieu en prenant des notes.

D’autant plus que parallèlement, ce matin, au conseil d’administration de la créativité, Michel m’a montré les derniers détails de son documentaire (PHILOSOPHIE, LA NANO-SICOYENNET-PLANÉTAIRE) dont la liste des crédits à la fin s’accompagnent de sa merveilleuse chansons TOUT LE MONDE S’EN FOUT.

L’amitié en équipe nous mènera vers le prix Nobel… parce que le prix Nobel donné un jour à notre invention sacralisera partout à travers la planète terre les DROITS DE L’ENFANT QUI MEURT DE FAIM OU DE BLESSURE DE GUERRE.. et cela par lacréation de deux assemblées des justes (125 femmes, 125 hommes) dans une séparation des pouvoirs entre les nano-citoyens(nes) planétaires et les états

à suivre

————–

2099,

 

…(DOCTORAT D’INVENTION)TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)… LA DÉSHOBBIATION DE L’O.N.U. PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

May 11, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Comme la marche, en juin 2020, de la maison de Borduas à Montréal à celle de l’ONU à New York pour y déposer la charte de la nano-citoyenneté-planétaire, constituera la CONCLUSION OPÉRATIONNELLE OUVERTE du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette), soudain l’architectonie du cadre théorique de notre objet de recherche autant que de notre problématique m’incite à suggérer une révaluation du titre de ce doctorat, qui pourrait se lire comme suit:

LA DÉSHOBBIATION DE L’O.N.U PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

Je suggèrerai donc à notre équipe de recherche que nous divisions ce doctorat en trois parties dramaturgiques (la problématique étant fondamentalement une mise en scène théâtrale d’un discours argumentatif), faisant passer notre question exploratoire à une question organisatrice se transmuant en une question opérationnelle se temporalisant en trois actes:

1) l’O.N.U. vue comme une société interétatique hobbienne (historique de l’ONU, le conseil de sécurité, les 131 articles, principes, interprétations…)

2) l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire vue comme une déshobbiation de l’O.N.U. ( l’historique de notre équipe de recherche, les deux assemblées des justes par tirage au sort planétaire, les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, le pays œuvre d’art….)

3) la marche de la maison de Borduas à Montréal en juin 2020 à l’ONU pour y déposer une charte de la nano-citoyenneté-planétaire opérationnalisant notre hypothèse de recherche, soit la déshobbiation planétaire de la société interétatique pour la transmuer en communauté inter-individuelle, par la science des algorithmes utilisant des applications de millairds de téléphones intelligents.

LA QUESTION DU DOCTORAT DEVENANT:

Que faut-il inventer pour que sur terre au 21eme siècle plus aucun enfant ne meure de faim ou de blessures de guerre?

la réponse étant

LA DÉSHOBBIATION DE L’O.N.U. PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

à suivre…
—————-

2101,

…(DOCTORAT D’INVENTION) COMME GUTENBERG DANS SON ATELIER, BOMBARDIER DANS SA CABANE, MARGARET SANGERS AU BRITISH MUSEUM, TOUTE LA VIE DU VAGABOND CÉLESTE FUT CONSACRÉE INTRINSÈQUEMENT À L’ARCHITECTONIE D’UNE INVENTION… CE BLOGUE EN FUT LE SEUL LIEU SÉCURITAIRE QU’A PU TROUVER UNE PERSONNE HUMAINE SANS BIEN MATÉRIELLE POUR NE PAS PERDRE LE FIL D’OR DE LA QUESTION MENANT À L’INVENTION

May 13, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand je pose un regard sur ces 3000 pages poïétiques d’un rêve fou d’une recherche passionnée, je ne puis faire autrement que d’en voir la forme d’une caverne perdue au cœur des milliards de bitts où une personne humaine pauvre et sans bien matériel ( ni téléphone, ni ordi, ni t.v.) squattant une salle de couture chez un ami chercheur dormant sur son plancher) qui profite de l’infrastructure d’une bibliothèque publique pour faire ses dépots quotidiens.

Aucune place n’a été prévue pour un lecteur ou une lectrice… Comme je dis souvent à un jeune partenaire de recherche à l’université Alexis Lemieux, une thèse de doctorat autant qu’un mémoire de maîtrise, ce n’est pas différent de l’atelier de Gutenberg, de la cabane de Bombardier ou de la bibliotheque du british museum de Margaret Sangers…. LA PASSION D’UNE QUESTION À LAQUELLE UN CHERCHEUR OU UNE CHERCHEUSE CONSACRE SA VIE.

GUTENBERG

Que faut-il inventer pour que puisse être égaler mécaniquement la beauté des enluminures des parchemins des moines?

BOMBARDIER

Que faut-il inventer pour qu’une automobile puisse rouler dans la neige sous toutes conditions sans briser?

MARGARET SANGER

Que faut-il inventer pour que toute femme sur terre puisse avoir le contrôle de sa fécondité?

ALEXIS LEMIEUX ET SA QUESTION DE DOCTORAT

Que faut-il inventer pour que la patrimoinisation du canal de Beauharnois devienne une modélisation pour tous les autres canaux?

L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD- ROCHETTE)

Que faut-il inventer pour que sur terre au 21eme siècle, plus aucun enfant ne meut de faim ou de blessures de guerre?

——–

Seule la clarté de la question permet à celle-ci de passer du stade exploratoire au stade organisateur.

Au stade organisateur, une premiere réponse se dessine sous forme de sujet dans le doctorat.

Ex: Pour Guthenberg c’est L’IMPRIMERIE, Pour Bombardier, C’EST LA CHENILLE, pour Margaret Sanger, C’EST LA PILULE, pour Alexis Lemieux c’est LA THÉORISATION DE LA DÉAMBULATION, pour l,équipe de recherche Auld, Woodard, Rochette, c’est LA DÉSHOBBISATION DE L’O.N.U. PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—–

Alexis Lemieux, mon jeune partenaire de recherche qui fait son doctorat en muséologie, m’a montré un document provenant de son cours de méthodologie… C’est désastreux… les définitions sont à ce point tautologiques ( sujet versus objet, thème versus thématique, logique versus logistique, question versus cadre théorique) qu’il m’apparaît extraordinairement difficile à l’étudiant de se constituer un coffre d’outils opérationnel.

Je lui dis souvent: Alexis, quand tu dirigeras des étudiants en maîtrise ou en doctorat, tu devras consacré bénévolement du temps pour transmette ton coffre d’outil méthodologique comme les maîtres le faisaient avec leurs apprentis au Moyen-âge. Il est impossible pour les perroquetteux de la connaissance stratifié institutionnalisés de transmettre ce savoir de façon bureaucratique à travers des cours et des lectures…

—-

Par exemple, prenons ton titre de doctorat….

LA THÉORISATION DE LA DÉAMBULATION: LA PATRIMOINISATION DU CANAL DE BEAUHARNOIS.

Voilà un sujet ( ce dont on parle) à la recherche de sa dramaturgisation par la dynamique de sa question de doctorat tendant de passer du thème à la thématique

Un thème étant l’extra-largeur d’une étiquette orpheline de ses attributs essentiels

Une thématique étant une étiquette porteuse dans un intuition compi=ulsive les éléments mêmes d’une future problématique (la problématique étant la mise en scène théâtrale d’un discours argumentatif).

Alexis, un titre de doctorat, c’est exactement comme le titre d’un tableau pour un peintre… Il faut en suivre la poïétique au fur et à mesure que l’œuvre se créative.

Et là, avec mon corps mimant le peintre devant son tableau, je reprends son armature de doctorat comme s’il s’agissait d’un tableau.

Ami, que manque-t-il à ton titre de doctorat pour que celui-ci passe de sujet à proto-objet de recherche?… UN POINT NODAL INDICATEUR DE DRAMATURGIE.

Ni lui ni moi ne connaissons la réponse… Mais la méthodologie c’est une logistique poïétique suscitant une créativité architectonique,

Et soudain la réponse vient:

LE TITRE DU DOCTORAT D’ALEXIS SE TRANSFORME, PASSE DE SON STADE EXPLORATOIRE À SON STADE ORGANISATIONNEL.

LE TITRE DEVENANT:

LA THÉORISATION DE LA DÉAMBULATION POUR UNE PATRIMOINISATION DU CANAL DE BEAUHARNOIS

Le titre devenant à ce point organisationnel qu’il impose un ordre de chapitres:

1) théorisation de la déambulation

2) pour

3) patrimoinisation du canal de Beauharnois

Le 5 pages, propédeutique à ton 50 pages d’examen de synthèse devenant une mise en forme minimaliste de ta bibliographie et de ton cadre théorique.

———- VOILÀ EXACTEMENT OÙ J’EN SUIS RENDU ÀVEC NOTRE DOCTORAT DE L,ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

La question de doctorat étant

QUE FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE AU 21EME SIÈCLE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

l’hypothèse forte ou la réponse à argumenter chapitre par chapitre devenant:

LA DÉSHOBBIATION DE L’O.N.U. PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

Le titre du doctorat atteignant sa dramaturgisation parce que concordant parfaitement avec l’étape organisationnelle de la question et l’énoncé de l’hypothèse forte sous forme de réponse… ce titre devenant

LA DÉSHOBBISATION DE L’O.N.U. PAR LA NANO-CITOYENNET-PLANÉTAIRE

LES QUATRE CHAPITRES SERONT DONC DANS L’ORDRE

1) QU’EST-CE QUE LA DÉSHOBBISATION?

2) QU’EST-CE QUE L’ONU?

3) QU’EST-CE QUE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLAN.ÉTAIRE?

4) QU’EST-CE QUE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE) INITIATRICE DE LA MARCHE À L’ONU EN 2020 POUR Y DÉPOSER UNE CHARTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET UN DOCTORAT

LA CONCLUSION OUVERTE DEVENANT:

EN QUOI LA DÉSHOBBISATION DE L’ONU PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PERMETTRA-T-ELLE QUE PLUS AUCUN ENFANT SUR TERRE AU 21EME SIÈCLE NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

———–

Me voilà maintenant rendu à l’étape de ramasser a) un index archivé par ordre alphabétique d’auteurs des citations inscrites dans les 3000 pages du blog, b) de ramasser un index archivé par ordre alphébétique d’auteurs d’une bibliographie suivant les chapitres du doctorat, c) de ramasser par ordre poïétique les différentes variables du fil d’or de l’argumentaire tracé tout le long des 3000 pages de ce blog pour y tonaliser le sort des enfants dans le monde tout au long de l’exposé du cadre théorique.

———– à suivre… —–——

—————

2102,

(DOCTORAT) LE SECRET DU DOCTORAT TIENT DANS CETTE ASSERTION…. MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT LE VAGABOND NE FURENT QU’UNE CHANSON…ET LE DOCTORAT SERA ÉCRIT AVEC L’ERRANCE POÉTIQUE DE NOTRE JEUNESSE-CHANSON AU CAFÉ ST-VINCENT DANS LE VIEUX-MONTRÉAL

May 13, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Commentaires sur le CD : « reveursequitables.com » Raymond-Louis Laquerre Montréal, le 24 mars 2011

Avec ce premier disque compact des deux rêveurs équitables, Pierre Rochette et Michel Woodard, nous voilà replongés dans le style intimiste des Boîtes à chansons du Vieux-Montréal fondées au début des années ‘70.

La plupart des chansons est précédée d’une présentation très spontanée dans le style des conteurs québécois. Les deux comparses réussissent chacun à leur façon à s’immiscer dans notre propre intimité et à créer un lieu de rencontre où on tend l’oreille pour ne pas perdre aucune de leurs paroles.

On s’imagine facilement en train d’effectuer, seul, un long voyage en voiture ou en camion et d’écouter religieusement ces vraies histoires mises en chanson de façon originale et simple à la manière de Brassens, Brel ou Moustaki. À la limite, j’oserais dire qu’ils nous tiennent compagnie tout au long de ce voyage où la réalité et l’imaginaire se confondent étroitement.

Ce qui constitue véritablement la trame de fond de ce nouveau CD, ce sont ces petits moments de silence entre les mots et entre les notes de guitare. Cette respiration musicale supporte à merveille les propos bien sentis de chacune des chansons et réussit à nous toucher au fond du cœur. Un véritable antidote à notre mental galopant à l’épouvante. Une atmosphère de paix semblable à celle que dégage un beau feu de camp.

Pierrot, dit le « vagabond céleste » qui libère l’âme des jeunes canadiens, démontre beaucoup de maîtrise de sa plume, de ses rimes et des rythmes musicaux. Ce voyageur qui a traversé le Canada à la conquête de soi, de peine d’amour en peine d’amour, n’a plus peur de souffrir car il a compris l’importance de l’entraide fraternelle. Comme il le dit si bien dans l’histoire du pouceux (auto-stoppeur) qui est en manque de courage, il suffit d’une allumette pour enflammer la vie.

Il se dégage une certaine naïveté dans les chansons de Michel, l’amoureux de la belle Marlene, mais ce qui fait son charme c’est sa spontanéité et sa sincérité. Quand il parle, c’est senti; quand il chante, ça vibre d’émotions. Son hypersensibilité sous-tend toutes ses chansons où le thème de l’amour est toujours prédominant comme dans Viens-t’en l’Amour et Cause I love you. Mon coup de cœur va pour une chanson d’une grande profondeur qui mériterait d’être interprétée avec un grand orchestre : Je te demande pardon. Il est possible qu’un jour cette chanson fasse le tour du monde dans différentes langues comme ce fut le cas pour la célèbre chanson de Raymond Lévesque, Quand les hommes vivront d’amour.

En résumé, ce CD des rêveurs équitables constitue un véritable retour aux vraies valeurs telles que l’amour, l’amitié, la mort, le pardon, la famille, l’entraide, l’écoute, le partage, l’humilité et la simplicité. Quelle fraîcheur dans ce monde matérialiste où nous évoluons tous les jours ! Après la dernière chanson, Pour un monde équitable, on reste bouche-bée en présence du silence. Nos deux chansonniers ont su prendre une telle place sur l’autoroute imaginaire entre Trois-Rivières et La Tuque, qu’on regrette déjà qu’ils soient descendus si vite pour se diriger vers un Tim Horton où d’autres aventures se présenteront à eux. On se console cependant en pensant qu’il y aura sûrement une suite à ce premier CD réalisé avec autant de passion et de poésie.

Raymond-Louis Laquerre Montréal, le 24 mars 2011

Commentaires non retenus

1re chanson : Tim Horton (Pierre) De peine d’amour en peine d’amour, ça ne me dérange pas de souffrir. La traversée du Canada à la conquête de soi.

2e chanson : Viens-t’en l’Amour (Michel)

3e chanson : Radio Ville-Marie (Pierre) Chanson sur l’engagement et l’entraide fraternelle pour sauver leur chum de gars qui souffre du cancer du sang.

4e chanson : Cause I love you (Michel) Une belle chanson d’amour (romance ou ballade)

5e chanson : La Chanson du camionneur (Pierre) …de La Tuque à Trois-Rivières, à celle qui est la plus belle de l’univers. Toi, la reine de mes « je t’aime ».

6e chanson : Lâche-moi pas (Michel) Tu es le cœur de toute ma journée. L’histoire d’un couple avec trois enfants.

7e chanson : Les Allumettes (Pierre) Il suffit d’une allumette pour enflammer la vie. L’histoire du pouceux en manque d’amour. Chanson qui mériterait d’être interprétée avec un grand orchestre.

8e chanson : Je te demande pardon (Michel) Chanson ayant beaucoup de profondeur. Texte simple mais très percutant. Chanson qui mériterait d’être interprétée avec un grand orchestre.

9e chanson : Mon gars (Pierre) J’ai écrit sur un petit bout de papier : « Mon cœur te dit que je t’aime mon grand gars ». Un père alcoolique qui espère recevoir la visite de son fils habitant la ville.

10e chanson : Tu t’en rappelles-tu (Michel) La perte de mémoire d’un vieux père.

11e chanson : Le Bol de riz (Pierre) Anecdote portant sur la générosité et sur l’ouverture au monde. Histoire d’un enfant haïtien de six ans qui partage son bol de riz avec ses frères et ses sœurs.

12e chanson : Pour un monde équitable (Michel) Chanson thème.

* * *

Ce CD, une très belle prestation de deux véritables chansonniers québécois; une atmosphère intimiste où les silences sont importants et où les paroles viennent directement du cœur; une respiration musicale qui nous met en contact avec notre essence; ce sont de vraies histoires mises en chansons; c’est le cœur qui s’exprime à travers des mots sentis; c’est le compagnon idéal pour les camionneurs et les voyageurs; c’est une musique d’accompagnement pour les voyageurs solitaires; il y a une belle présence intimiste de la guitare;

* * *

Un vagabond poète, c’est un être humain qui vit sur la terre comme s’il était au ciel.

Je suis le vagabond céleste qui libère l’âme des jeunes canadiens.

Un pays, œuvre d’art. Une vie, œuvre d’art.

Presse * Médias

——– à suivre…
—————

2139,

(DOCTORAT D’INVENTION), C’EST UN FIL D’OR QUI SURGIT D’UNE DIALECTIQUE ENTRE UNE INTUITION SYNTHÉTIQUE PARAGDIGMATIQUE SE NICHANT D’ABORD DANS UNE CO CLUSION OUVERTE ENTRE L,ÉTIQUETTE ET LE CHA,MP MAGNÉTIQUE DE SES ATTRIBUTS ESSENTIELS EN MODE D’ÉMERGENCE REMONTANT À LA CRÉATION DES 4 MOTS-MAÎTRES DU TITRE (2 POUR LA QUESTION, 2 POUR LA RÉPONSE) DESSINANT L’ORDRE DES CHAPITRES POUR FINALEMENT CIRCONSCRIRE LES FONDATIONS D’UN ANCRAGE PROBLÉMATIQUE D’UNE PERTINENCE INOUIE, SQUELETTE INTELLECTUEL AUTOUR DUQUEL VONT SE SCULPTER LECTURES ET CITATIONS, CULTURE ET ÉRUDITION, ORGANISATION ARCHITECTONIQUE ET OPÉRATIONALITÉ…. LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT VERSUS LA PHILOSOPHIE D’EN BAS EN SERA LE RÉSULTAT SOUS LA MODÉLISATION DE TROIS ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES: MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND

June 13, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le conseil d’administration de la créativité de ce matin fut somptueux de complicité intellectuelle. La forme logistique comme design du doctorat ayant conquis ses trois wow, Michel et Marlene se consacrent à l’étude du logiciel qui leur permettra de créer le côté droit par des icônes vidéographiques à l’intérieur des quelles LA PHILOSOPHIE D’EN BAS exprimera sa vision des concepts architectonisés par la philosophie d’en haut.

Comme l’a dit si bien Michel le concierge ce matin…

Les réflexions d’un bord de la clôture (la philo d’en haut) sont une chose, mais les réflexions de l’autre bord de la clôture (la philo d’en bas) en sont une autre. IL NE FAUT SURTOUT PAS OUBLIER QU’IL EXISTE UNE CLÔTURE.

Et effectivement, le fait que je ne me soit pas inscrit à aucune université, que j’ai squatté durant plusieurs années 4 universités, que nous avons formé Marlene, Michel et moi une équipe de recherche multi-contextuelle, nous a permis d’inventer une méthodologie de recherche originale (scintillant autant qu’oscillant entre la poïétique, l’herméneutique et le constructivisme radical).

Nous avions une intuition forte: Il était possible de changer le monde à partir d’un seul point, comme un big bang. L’étiquette intuitive paradigmatique fobndatrice a varié dans son centre constellaire sans jamais pourtant modifié l’implosion d’un cadre théorique- big-bang.

Nous avons su dès le début que nous changerions l’histoire de la philosophie. Un se consacrait à lire nuit et jour, l’autre à pelleter tout en réfléchissant par proverbe ou aphorismes populaires tandis que la troisième se consacrerait à devenir la gardienne des 3 wow.

Puis Michel a fait confiance à la formule «wow-t-2.7k?» au point d’y consacrer de nombreuses heures à en faire et un tableau sur le mur et un site web, jusqu’à ce que j’identifie enfin l’auteur dont les enjeux de sa problématique rejoignaient en propédeutique des nôtres (Gadamer et les trois étapes dans l’histoire du beau et du bien… dans son chef d’œuvre MÉTHODE ET VÉRITÉ).

La formule est le résultat d’un rêve big-bang. La méthodologie de l’herméneutisme alliée à la poïétique autant qu’au constructivisme radical en sera le fondement de la démonstration.

L’été sera donc consacré au 200 pages du ier chapitre, ier maître-mot du titre opérationnel «WOW-T=2.7K?

Indépendamment et au fur et à mesure où j’aurai créé l’argumentaire de la philosophie d’en haut, Marlene et Michel imagineront la philo d’en bas par des icônes de videos provenant de nos 150 heures d’archives accumulées depuis 10 ans… plus de nouvelles archives complémentaires si nécessaires.

——-

2287,

…(DOC D’INVENTION) DE L’O.N.U. À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR «WOW-T.COM=2.7K?»…. NOUVEAU TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) AU SENS D’UN APPUI MÉTHODOLOGIQUE (DOCTORAT D’INVENTION PAR UNE MÉTHODE DE THÉORISATION ENRACINÉE) À LA MARCHE À L’O.N.U. EN JUIN 2020 OÙ NOTRE ÉQUIPE Y DÉPOSERA UNE CHARTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

August 12, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Une thèse de doctorat, en soi, se doit d’apporter une contribution originale à l’avancement des connaissances.

Celle de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) se doit de poser une question qualitative par un énoncé clair et non-équivoque, écrit au présent qui précise des concepts-clés (variables) tout en suggérant une investigation empirique.

Mais bien plus…

Comme (si la tendance se maintient) nous utiliserons une méthode de théorisation enracinée (méthode par laquelle une recension complète des écrits n’est pas souhaitable, car elle risque d’influencer ce qu’on cherche à atteindre, soit l’élaboration d’un ensemble de construits et de relations ainsi qu’une théorie non influencée par des recherches antérieures (Johnson et Christensen, 2010)

.. nous devons imaginer une méta-synthèse (une analyse des études qualitatives de façon critique et à synthétiser les résultats dans un nouveau cadre de référence) des recherches antérieures (Johnson et Christensen, 2010…. )

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…

Le titre du doctorat ne comportant qu’un seul mot clé relié au passé, soit celui de l’O.N.U, les deux autres étant reliés à l’invention de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , il sera infiniment plus intéressant de diviser le doctorat en trois chapitres

1) l’.O.N.U.

2) la nano-citoyenneté-planétaire

3) «wow-t.2.7k?»

avec en conclusion ouverte la marche à l’O.N.U. en juin 2020 pour y déposer une charte de la nano-citoyenneté-planétaire opérationnelle en moins de trois ans par un consortium de chaires universitaires à travers le monde de façon à ce que la question du doctorat puisse être répondue… celle-ci devant être réduite aux mots-clés du titre

QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER AU 21EME SIÈCLE, POUR QUE L’O.N.U PUISSE SERVIR LE DROIT DE LA NANO-PERSONNE-HUMAINE-PLANÉTAIRE PLUTÔT QUE CELUI DES ÉTATS HOBBIENS?

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR «WOW-T=2.7K?»

À SUIVRE…..

2309,

DOCTORAT EN FORME DE POUPÉES RUSSES

—————

2326,

LE DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) PRENDRA LA FORME D’UNE MISE EN INTRIGUE D’UN RÉCIT HOLOGRAMMIQUE FONDANT L’INTIME ET L’UNIVERSEL«BIG BANG» DANS UN MÊME CADRE THÉORIQUE POUR L’ONTO-COSMOLOGIQUE, LE MÉTHO-COSMOLOGIQUE ET LE NANO-COSMOLOGIQUE……. À PARTIR D’UN CHAMP GLOSSAIRIQUE ISSU D’UN VAGABONDAGE INTELLECTUEL DE LA CONNAISSANCE DANS UNE VISION PROSPECTIVISTE D’UNE IMAGINATION CONSTRUCTIVISTE RADICALE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

————-

2332,

(DOCTORAT)           «IMAGINONS LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR WOW-T=2.7K?»…. CE NOUVEAU TITRE DU DOCTORAT DE NOTRE ÉEUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) FAIT PASSER LA MISE EN INTRIGUE OU DRAMATURGISATION DU CHAMP MAGNÉTIQUE CONSTELLAIRE AVANT SA MISE EN ARGUMENTATION PAR CHAPITRE QUE PORTAIT LE TITRE PRÉCÉDENT (LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, L’O.N.U ET LES MILLIONS D’ENFANTS MORTS DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE)….. LE PASSAGE DU BLOGUE À LA BASE DE DONNÉES NUMÉROTÉE, PUIS DE LA BASE DE DONNÉES NUMÉROTÉES AU GLOSSAIRE FAIT BOUGER L’IMAGINAIRE DU CHAMP CONSTRUCTIVISTE RADICAL OPÉRATIONNEL PROPÉDEUTIQUE À LA MARCHE À L’O.N.U EN JUIN 2020 EN VUE D’UN PRIX NOBEL DE LA PAIX

September 29, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

La différence de puissance entre la logique, la rhétorique et l’imagination me semble celle-ci: La logique convainc , la rhétorique persuade, mais L’IMAGINATION INSPIRE.

J’ai accumulé plus de 8000 pages de textes (4500 du blogue, 1000 de l’essai philosophique monsieur 2.7k, 100 chansons et un 1000 pages écrit en fichier attaché sur un courriel lorsque j’étais squatter pendant 4 ans à recyclo-livres, dormant sur une table et dont je ne peux réactiver parce que je n’ai pas de tel. (tout comme aucun bien matériel d’ailleurs).

Comme j’ai franchi maintenant l’étape lecture qui a duré des années, que j’ai pu transversé les données du blog en base de données chiffrées de 4500 pages , et que je suis en train d’en extraire un glossaire précédant la mise en intrigue ou dramaturgisation du fil d’or des chapitres reliée au titre, tout devient de plus en plus épuré dans mon cerveau ….

Je n’ai pas à convaincre par une logique brillante, pas plus qu’à persuader par une rhétorique d’images éclatantes….

J’ai plutôt l;’intime conviction que la démarche même de notre équipe de recherche (Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond) en fut une D’IMAGINATION EN VUE D’UNE INVENTION POUR INSPIRER…..

De là le titre qui bouge encore ce matin alors que je suis rendu techniquement au tiers du glossaire…

à suivre…

—————–

2340,

(DOCTORAT) L’INVENTION D’UNE MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE AU DOCTORAT OU EN MAÎTRISE PAR LE BLOG FONCTIONNE…. QUELLE JOIE…. NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) POURRA UN JOUR L’ENSEIGNER…. CAR À MA CONNAISSANCE, POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS L’HISTOIRE DE LA PENSÉE… LE RÊVE BIG-BANG BÉNÉFICIE D’UN LIEN ARCHITECTONIQUE QUI PROTÈGE NUMÉRIQUEMENT DU PASSAGE DE L’IMAGINATION CRÉATRICE AU QUOTIDIEN À UNE BASE DE DONNÉES CHIFFRÉE, À LAQUELLE PEUT SUCCÉDER SANS PERTE LE PASSAGE DE LA BASE DONNÉE CHIFFRÉE AU GLOSSAIRE… QUI LUI PERMET UNE DIVISION PAR CHAPITRE DES BIBLIOGRAPHIES, CITATIONS ET THÉMATIQUES ARGUMENTATIVES REDESSINANT PAR UNE CONCLUSION OUVERTE FASCINAMMENT OPÉRATIONNELLE ET LA QUESTION DE RECHERCHE ET SA MISE EN FORME DANS LE TITRE MÊME DE L’OBJET DE RECHERCHE

October 7, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Prenons l’exemple du doctorat de notre équipe de recherche…. plus de 6000 pages accumulées quotidiennement dans un blog qu’un directeur de recherche aurait pu suivre au jour le jour se retrouvent dans une deuxième étape réunies en un fichier word DE DONNÉES CHIFFRÉES GÉRÉE PAR UN VOLET DE NAVIGATION, et cela sans aucune perte d’inventivité ou d’imagination issues du dit-blog, base même de la créativité artistique par le rêve big-bang..

Le passage de la base de données chiffrées GÉRÉE PAR UN VOLET DE NAVIGATION à un glossaire lui aussi est géré par un volet de navigation permet une aisance inouie en ce qui a trait à l’architectonie des différentes composantes de l’objet de recherche….

Le glossaire nourrissant sans perte la division des chapitres du dit-objet de recherche.

exemple:

TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

Imaginons la nano-citoyenneté-planétaire par «wow-t.com=2.7k?»

3 CHAPITRES

1) IMAGINONS

2) LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

3) par «WOW-T.2.7K?»

4) CONCLUSION OUVERTE MARCHE À L’O.N.U.

à suivre…

sur Google www.wow-t.comPierrot le Vagabond Chercheur

———————-

DRAMATURGIE DE LA PROBLÉMATIQUE ET DE L’ARGUMENTATIF

————

2285,

…(DRAMATURGISATION) LA GROUNDED THEORY….. OU LA THÉORISATION ENRACINÉE DE STRAUSS ET CORBIN…. BASE MÉTHODOLOGIQUE À APPROFONDIR POUR BIEN DESIGNER LA DRAMATURGISATION DU DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) DANS UNE PROBLÉMATIQUE DE L’ONU VERSUS UNE CHARTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE EN VUE DE BIEN FAIRE ÉMERGER LA MARCHE À L’ONU DE JUIN 2020….

—————

SUR GOOGLE: WOW-T.COM-

 

 

 

 

 

LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA BASE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE EST DE NATURE PROBLÉMATOLOGIQUE (MEYER) D’ABORD PARCE QUE CETTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EST PORTEUSE DE 5 QUESTIONS DONT CHAQUE POINT D’INTERROGATION RESTE UNE DIFFÉRENCE ENTRE LE CHAMP APOCRITIQUE D’UNE ASSERTION PROBLÉMATIQUE ET LE CHAMP PROBLÉMATIQUE DE LA QUESTION S’INTERROGEANT SUR LA QUESTION

Angèle Kremer-Marietti
Michel Meyer et la problématologie
Editions de l’université de Bruxelles
2008, extrait p.17

«La pensée ne progresse qu’interrogativement. Ce qui est déjà constitué NE FAIT PLUS PROBLÈME; TOUT EST DÉJÀ DÉCIDÉ. Il n’y a plus à se poser la question si l’on considère avoir déjà atteint la réponse. Il n’y aura de pensée qu’une fois qu’une question surgit, créant par là même une «alternative» par rapport à ce qui existe, remettant en question, au sens commun du terme cette fois, LES ASSERTIONS SÉDIMENTÉES comme allant de soi, afin de les restituer en fonction DES QUESTIONS QU’ELLES PEUVENT RÉSOUDRE OU NON.»

article c. Pereylman, op. cit. 1987.

————
les 4 questions de la vie personnelle œuvre d’art

1) quel est ton rêve?
2) Dans combien de jours?
3) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4) comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde

ce qui conduit au fondement problématologique de la cinquième question inscrite dans la pensée abstraite œuvre d’art nano-citoyenneté-planétaire

5) COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?
———–
SUR GOOGLE
WOW-T.COM

LE REPÉRAGE D’UN CROISEMENT D’UNE BASE DE DONNÉES HISTORIQUE ET D’UN GLOSSAIRE ISSU D’UNE POÏÉTIQUE DE LA MÉTHODOLOGIE-BLOGUE PERMET DE RETRACER AU JOUR LE JOUR LES CONDITIONS D’ÉMERGENCE D’UN TRANSCODAGE D’UNE PENSÉE ABSTRAITE OEUVRE D’ART EN VALENCE AVEC SON CHAMP CONSTELLAIRE ET SON OPÉRATIONNALITÉ REMODELÉE EN MODE D’ALGORITHME SOCIAL…. WOW-T=2.7K?… ET COMME L’A DIT SI BIEN MON AMI MICHEL LE CONCIERGE AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ DE CE MATIN… LA MÉTHODOLOGIE-POÏÉTIQUE=BLOGUE PERMET UNE MARCHE AU-DESSUS DE L’OPEN-SOURCE… C’EST À DIRE L’ÉMERGENCE PAR LA PHILO D’EN BAS D’UN DISCOURS PERMANENT DE LA CONDITION HUMAINE MULTI-TRANSCODÉE DANS LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

HISTORIQUE GLOSSAIRIQUE TIRÉE DE LA MÉTHODOLOGIE-POÏÉTIQUE DU BLOGUE
WWW.LEPAYSOEUVRED’ART.CA
CONDUISANT À LA PENSÉE ABSTRAITE OEUVRE D’ART
EN MODE D’ALGORITHME SOCIAL
WOW-T=2.7K?

———-

MÉTHODOLOGIE,

1148,

(MÉTHODOLOGIE)

 

MON DOCTORAT SE PRÉCISE mon objet: le pays œuvre d’art? ma question : Comment se construit un pays œuvre d’art? mon hypothèse forte: Un pays œuvre d’art se construit par une masse critique de vies personnelles œuvre d’art. Mon historique se centrera sous trois angles d’une lecture, rafraîchie 21ème siècle, de l’histoire de la pensée, de la subjectivité comme de l’art dessinée sous trois catégories: le modernisme, le post-modernisme et le nano-modernisme. mon argumentation: Une vie personnelle œuvre d’art est devenue possible quand la poïétique (le nano-modernisme) a dissout l’œuvre (le modernisme) et la signature (le post-modernisme) comme paradygmes d’une œuvre d’art…. et cela parce qu’au 21ème siècle, on a pu enfin considérer une vie humaine comme une œuvre d’art, la poïétique exprimant sa valeur nano-sociale, du début de la marche vers son rêve nano-micro-macro œuvre d’art à son expression en tension nano-dynamique la plus accomplie. Et en ce sens, ma conclusion ouverte serait que, pour qu’un pays œuvre d’art soit possible, la masse critique sera UN, considérant qu’il suffit d’une chandelle allumée pour allumer les autres chandelles du gâteau de fête perçu comme métaphore nano-conceptuelle de l’humanité, dans un contexte rhizomique, virale autant que de créolisation nano-numérique. Bon j’avance:)))) Pierrot

————-

1159,

(MÉTHODOLOGIE)

REPONSE A UN COURRIEL D’ISABELLE Pour ma part, le classement de Dezin et Lincoln respecte mon amour de la stratégie en recherche. Tandis que le pragmatisme de l’arbre de Lincoln m’apparait moins opérationnel pour moi à cause de la confusion générée par le trafic de la partie majeure (centre de l’arbre) à ses branches (mineure). Personnellement, j’utilise le constructivisme radical par le découpage systématique des étiquettes et des attributs essentiels et non essentiels comme stratégie de base. Puis, selon la configuration intellectuelle de l’étudiant (par exemple toi tu es plus analytique, donc tu arrives peu à peu à une théorie clé toujours en construction (ton but n’est pas un concept qui se referme sur lui-même) par l’heuristique, dont le modèle par excellence est Platon dans ses dialogues. On pourrait décrire l’heuristique dans ton cas par des fils électriques qui finissent par se toucher entre ta pratique et sa confrontation avec différents éléments théoriques transformés temporairement soit en étiquette soit en attributs (pas encore essentiels ou inessentielles). Donc, à mon avis, tu es à date une analyste-heuristique qui a tout intérêt à ne pas reculer devant la connaissance volontaire d’autres méthodes, instruments ou stratégie de recherche. De mon côté, c’est certain que je vise une théorie internationale niveau 3, combinant une connaissance historique pointue des différentes méthodes ou stratégies cognitives, et surtout le pourquoi contextuel de leur ordre d’apparition dans l’histoire de la pensée. Pour une raison nano-moderniste: Je recherche une méthode nano-intuitive dont les caractéristiques seront la vitesse rhyzomique, créolisante ou virale pour construire socialement come planétairement (nano-micro-macro et les diverses stratégies locales d’application (personne famille village ville pays planète») la sur-réalité conceptuelle du futur (en prenant comme modélisateur le concept de résilience en ce moment en mode d’application internationale par plein d’intervenants différents réseautés par la question et non la réponse.. Pierrot

————

1267,

(MÉTHODOLOGIE) A PROPOS DE CETTE JEUNE CHINOISE….

March 13, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Je suis un artiste activiste humaniste pratiquant l’art du vagabondage intellectuel pour changer le monde par une réflexion sur le pays œuvre d’art à partir d’une masse critique de vies personnelles œuvre d’art… Ma recherche se situe dans le champ de la philosophie critique de l’art (fondée par Hegel) appliquée à la philosophie politique avec l’hypothèse forte suivante: La vie personnelle œuvre d’art porte le concept de l’art au plus haut point de la généralité, impliquant la mort de l’objet (Duchamp et les ready made, Danto et les boîtes brillo et le rouge) par l’arme de la signature faisant imploser la poïétique (Valery, Passeron) comme conséquence de la mort historique de l’art-artéfact.

En conséquence de quoi, le fait d’être vieux, non inscrit, habillé de guenilles royales (marques de L’université Loyola et de l’Uquam sur toujours le même linge plus pantoufles) me porte à vagabonder la bibliothèque universitaire come si j’étais dans un décors de théâtre, dans le silence le plus absolu 15 heures par jour.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir arriver à mon bureau une jeune femme avec un message en anglais et en français… HEY LOVELY GRANDPA…. Je le lis… je me lève… vais la voir et lui dis: Do you know this personne who write to me?… elle me répond que c’est elle… je lui réponds… Bienvenue dans ma vie…

C’est une jeune chinoise de 23 ans qui fait son MBA à Concordia, iere année, qui a choisi Montréal pour découvrir une autre culture… une internationale brillante qui s’est fait un copain chinois dans sa classe…

Nous allons en bas faire connaissance… je me rends compte que sortir du paradis du silence m’est difficile… Dans une relation un à un j’y arrive encore… plus qu’une personne, cela m’est devenu intolérable:)))))))))))))))))))

Quand on est vieux, personne s’intéresse à nous autres:)))))))))))))))))) sauf une jeune chinoise brillante et curieuse:))))))))))))))))))

————

1285,

(MÉTHODOLOGIE) ENFIN LE CADRE DE MON DOCTORAT DEVIENT LUMINEUX ET OPÉRATIONNEL

April 28, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

En travaillant parallèlement l’approfondissement conceptuel du cadre rédactionnel de Terence Irwin (université Oxford) et ses 2500 pages des trois volumes sur «THE DEVELOPMENT OF ETHICS, A HISTORICAL AND CRITICAL STUDY et celui d’Eugène Dupréel et son «ESQUISSE D’UNE PHILOSOPHIE DES VALEURS» Paris Alcan 1939, je pense avoir enfin découvert LE CADRE IDÉAL qui va me permettre d’argumenter une armature d’idées qui ne sera pas affaiblie par des images ou des mots.

Une bonne partie de mon doctorat traitera de LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART en partant d’aujourd’hui et en reculant jusqu’à l’Odyssée D’Homère, dans un axe pointu et bien découpé d’un agrégat d’arguments à un autre.

Mes blogs et journaux intellectuels dispersés ça et là sur Internet constituent une poïétique s’étendant sur près de 10 ans, comme d’ailleurs les 70 heures filmées dans la banque vidéo de Michel le concierge… Sous tous ces mots et images, reposent les idées et concepts clés à partir desquels je vais dessiner mon infra-structure méthodologiquement aussi bien cadré que celles deIrwin ou Dupréel… du moins c’est mon espérance…

A 15 heures par jour, 7 jours par semaine, dans la chasteté sans boire ni fumer ni droguer, je me donne toutes les chances de vivre ce qu’Adorno appelle un travail libidineux parce que jamais aliéné par le besoin d’en retirer un profit utilitaire personnel.

—————

1312,

.. (MÉTHODOLOGIE) LETTRE À UN PROFESSEUR D’UNIVERSITÉ DANS SA DIRECTION D’UNE MAÎTRISE

May 27, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Qu’Est-ce que le bon ton?

Chère étudiante en maîtrise, l’expression employée par la personne qui dirige ta maîtrise pour qualifier ton travail est non opérationnelle et injuste car LE BON TON n’existe pas en soi dans le travail intellectuel, il est le résultat d’une tension créatrice entre deux outils de travail intelletuel.

QUELLES SONT LES RÈGLES IMPLICITES SOUS-ENTENDANT L’EXPRESSION LE BON TON?

C’est dans l’écriture, le juste équilibre exigé par un cadre théorique qui n’est pas le même qu’un autre cadre théorique (ex:MÉMOIRE DE MAÎTRISE, roman, journal personnel, pamphlet politique, plaidoyer de cour ….)… ni historiquement ( ex. la querelle des anciens et des modernes sous Louis X1V ou la querelle des classiques et des romantiques en 1831 avec Hernani de Victor Hugo), ni institutionnellement (les nuances varient d’une université à l’autre, d’une classification méthodologique d’une épistomologie à l’autre)….. DONC, dans le cas de ton mémoire de maîtrise, UN JUSTE ÉQUILIBRE entre la logique et la rhétorique de ta pensée argumentative.

En peinture ou pourrait parler de la tension entre le dessin (logique) et la couleur (réthorique)…. En littérature, par exemple, le journal de Montaigne (plus de logique que de couleur) n’a pas la même tension entre la logique et la réthorique du propos que celui d’Anaïs Nin (plus de couleur que de logique) au 20eme.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI

Un mémoire de maîtrise est un exercice présupposant la connaissance méthodologiques d’outils nous aidant à dessiner parfaitement une argumentation tout en la COLORANT parcimonieusement par des images ou des prises de position éditoriales que l’on se permet en particulier dans des conclusions ouvertes.

EXCEPTION

Dans ton 3eme chapitre, l’interview, si dans ton introduction tu annonces que tu vas colorer plus largement ton propos pour bien faire pénétrer ta logique par un senti d’impuissance relié à l’aporie des deux univers fermés, ta coloration plus prononcée de ton argumentation devient tout à fait défendable et ton attaque des deux institutions plus lumineuse architecturalement…

DANS UNE DIRECTION DE MAÎTRISE, c’est un crime intellectuel que d’utiliser des expressions bidons sans donner les a prioris intellectuels à l’étudiant…. Dans les grandes universités comme Oxford ou Cambridge, jamais on aurait permis une telle incompétence.

Pierrot vagabond

———

WIKIPEDIA

La rhétorique est à la fois la science et l’art de l’action du discours sur les esprits. Le mot provient du latin rhetorica, emprunté au grec ancien ῥητορικὴ τέχνη (rhêtorikê tekhnê), qui se traduit par « technique, art oratoire ». Plus précisément, selon Ruth Amossy1 : « telle qu’elle a été élaborée par la culture de la Grèce antique, la rhétorique peut être considérée comme une théorie de la parole efficace liée à une pratique oratoire. »

Au-delà de cette définition générale, la rhétorique a connu au cours de son histoire une tension entre deux conceptions antagonistes, la rhétorique comme art de la persuasion et la rhétorique comme art de l’éloquence. La rhétorique grecque, telle qu’elle fut pratiquée par les sophistes et codifiée par Aristote, se préoccupait principalement de persuader. Dans l’Antiquité romaine, se fait jour une nouvelle conception de la rhétorique comme art de bien dire « bene dicendi scientia » selon les mots de l’orateur romain Quintilien2. À l’époque classique, la rhétorique s’étend à l’étude des textes écrits, et notamment aux textes littéraires et dramatiques, la conception romaine de la rhétorique l’emporte progressivement sur la conception grecque. La rhétorique s’est ainsi progressivement restreinte à la stylistique c’est-à-dire à un inventaire de figures relevant des ornements du discours. Il en résulte une conception de la parole rhétorique qui se distingue de l’argumentation et de la dialectique par l’usage d’effets pathétiques et éthiques du discours sur le public3. Contre cette évolution, l’école rhétorique contemporaine de Chaïm Perelman renoue avec la rhétorique grecque en proposant une « nouvelle rhétorique » qui est une théorie de l’argumentation.

————

1314,

(MÉTHODOLOGIE) (2) LETTRE À UN PROFESSEUR D’UNIVERSITÉ DANS SA DIRECTION D’UNE MAÎTRISE

May 28, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

QUAND ON DIRIGE UNE MAÎTRISE PARLER DE STRUCTURE PLUTÔT QUE D’ARCHITECTURE DE LA PENSÉE AU SUJET DU CONTENU D’UN MÉMOIRE… DÉNOTE L’IGNORANCE DU RAPPORT CHIRURGICAL QUI DOIT EXISTER ENTRE UNE ÉTIQUETTE ET SES ATTRIBUTS ESSENTIELS.

Utiliser une étiquette-bidon non-opérationnelle, C’est emprisonner l’étudiant dans une impuissance colérique causée par la faiblesse des outils théoriques avec lesquels on le forme.

Qu’est-ce qu’une étiquette-bidon non-opérationnelle?

C’est un principe d’autorité dont l’insignifiance se cache sous un mot banal à peine extirpé de ce qu’on appelle l’opinion professionnelle. Cela dénote la provenance sociale de la personne et son incapacité à accéder à une deuxième génération de vie intellectuelle qu’exige de nos jours le niveau universitaire lorsqu’on enseigne…

Ceci dit, POURQUOI DOIT-ON UTILISER ARCHITECTURE PLUTÔT QUE STRUCTURE QUAND ON GUIDE UN ÉTUDIANT EN MAÎTRISE?

Comme en peinture, le créateur ou la créatrice doit d’abord MAÎTRISER****** architecturalement l’invu de son argumentaire (résultat de la maturation progressive de ses lectures bibliographiques) et évaluer le cadre, la hiérarchie et la modulation rhétorique (si nécessaire) des idées soutenues tout le long de son hypothèse forte (ou de travail), en démontrant surtout qu’il ou elle MAÎTRISE bien les habiletés exigées dans le cadre d’un travail de recherche universitaire.

MAIS QUELLES SONT DONC CES HABILETÉS EXIGÉES EN MAÎTRISE?

L’ARCHITECTURE DE LA PENSÉE…ET NON LA STRUCTURE… dans le cadre d’une maîtrise, pose l’exigence d’une harmonie progressive, d’une phrase à l’autre, d’un paragraphe à l’autre, d’un chapitre à l’autre, tel que dessiné lumineusement dans ce qu’on appelle le pitche ou l’introduction générale…. là où la pensée s’expose dans sa forme la plus concise, d’une qualité logique épurée de toute rhétorique comme de toute poésie confuse, reliquat du langage de la vie courante.

Ainsi donc, parler de structure (ce qui nous ramène au STRUCTURALISME des années 50) alors que se positionne depuis une trentaine d’années, le constructionisme comme méthode universitaire plus pertinente d’une pensée rigoureuse dont l’objectif n’est pas la vérité mais le devoir et l’obligation intellectuelle d’être confrontée à des critères de falsification (Popper)…

DONC… PARLER DE STRUCTURE AU LIEU D’ARCHITECTURE DE LA PENSÉE… m’apparaît malheureusement inapproprié toute tout comme le critère euristique ( que je remarque d’ailleurs dans certaine mémoires d’étudiants), m’apparaît comme une caution non-professionnelle d’une démarche argumentative qui ne devrait plus être tolérée dans le système universitaire québécois.

Ayant assisté à quelques défenses de doctorat et accompagné quelques étudiants et étudiantes dans leur cheminement en maîtrise, je ne peux que déplorer la secondarisation de l’instruction, les impasses méthodologiques des étudiants dues aux manques de compétences du corps enseignant (coupures de budget et lourdeur de leur charge de travail?).

A mon humble avis, c’est tout un système d’enseignement qui ferme les yeux sur les diplômes à rabais qui en découlent.

————–

1380,

(MÉTHODOLOGIE) LA NAISSANCE D’UN NANODÉMOCRATE SE FERA PAR LES QUATRE QUESTIONS…. DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

August 3, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce matin, Michel et moi étions en atelier de créativité dès 6 heures am , pour visionner des extraits tournés en janvier 2016 par (et sur) Michel le concierge, un archétype de la condition humaine  qui veut sortir de sa cave pour refaire sa vie par son rêve, moteur de sa vie personnelle œuvre d’art… extraits archivés  qui vont probablement se retrouver dans son prochain documentaire: BROTHER, WHERE IS THE MONEY?

—-

En corollaire, ma lecture systématique du dictionnaire de la pensée écologique (sous la direction de Dominique Bourg et Alain Papaux, quadrige, Puh,2015) et mon rapport de lecture à Michel chaque matin, soulève l’enthousiasme de notre équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette)

Cette matrice disciplinaire que constitue l’écologie politique est vraiment porteuse de toute la dynamique architecturale de notre doctorat.

Des extraits comme celui-ci confirment la justesse de nos intuitions au sujet de la nanodémocratie, comme étape intellectuelle succédant au post-modernisme.

————— Dictionnaire de la pensée écologique 2015 P.266

«La protection de l’environnement passe par des millions de décisions individuelles, une politique réussit dépend de l’acceptation volontaire de changements de comportements dans la pratique quotidienne»

———– COMMENTAIRE AU SUJET DE CE BOUT DE TEXTE DU DICTIONNAIRE DE LA PENSÉE ÉCOLOGIQUE

Le climat devenant la première crise réellement universelle de l’histoire de l’humanité, appelant l’anthropocentrisme à être transcendé par une vision écocentriste et biocentriste de notre vivre ensemble sur terre, la décolonisation de l’imaginaire en résultant émergera dans des multiformes plus acceptables socialement par un coffre d’outils conceptuel de nature  nanodémocratique.

Et comme le dit si bien Michel le concierge: LA NAISSANCE DU NANODÉMOCRATE PASSERA PAR LES QUATRE QUESTIONS:

1- QUEL EST TON RÊVE? 2- DANS COMBIEN DE JOURS? 3- QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE? 4- EN QUOI TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

————

1393,

.. (MÉTHODOLOGIE) LA RÉCOMPENSE D’UN CHERCHEUR… SA DISCIPLINE PERSONNELLE À SCULPTER SON ARCHITECTURE INTELLECTUELLE

August 16, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quelle joie d’être un autodidacte discipliné, ne vivant que pour ses recherches, dans un milieu universitaire fascinant (Mc Gill, c’est le Harvard du Canada). Aucun bien matériel, dormant sur un plancher, aucune vie privée… que du silence par dessus du silence.

Loin des illusions du dominé-dominant, de tout objectif de réussite, au plus profond confort de l’anonymat que procure le mélodique monastique abstrait de la réflexion conceptuelle, le paradis de la vie sur terre au quotidien m’est enfin accessible.

Ce qui me permet d’interroger le syndrome du PASSAGER CLANDESTIN, au sens où tout autour de soi devient un décors de théâtre surréaliste.

Je m’abreuve des trois livres de la philosophie des formes symboliques de Cassirer avec un émerveillement qui ne cesse jamais tant l’articulation d’une phrase à l’autre des énoncés argumentatifs est logiquement intuitive et bien documentée.

C’est peut-être cela devenir un athlète intellectuel… (Car la vie intellectuelle est une magnifique aventure existentielle)…. vagabonder célestement la connaissance comme un passager clandestin de l’être vécu à la fois comme concept et comme mystère ontologique.

————-

1396,

(MÉTHODOLOGIE) MICHEL ET MOI TRAVAILLONS MAINTENANT SUR L’ARCHÉTYPE DE MICHEL LE CONCIERGE PAR LE BIAIS DE LA PHILOSOPHIE ANALYTIQUE

August 31, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Maintenant que l’on a identifié que le doctorat se fera en écologie politique à l’université Mc Gill et que le cadre théorique en sera déterminé dans son aspect le plus large par l’ère de L’ANTHROPOCÈNE. et que le plan du doctorat de l’équipe (AULD-WOODART-ROCHETTE) creusera les maîtres-mots pays œuvre d’art, vie personnelle œuvre d’art et nanodémocratie à l’ère de l’anthropocène….

Nous pouvons nous concentrer sur les outils opérationnels de la philosophie analytique (lectures de la philosophie analytique, sous la direction de Sandra Laugier et Sabine Plaud) pour creuser l’archétype de MICHEL LE CONCIERGE.

Artistiquement, Michel un vrai concierge industriel dans la vie, est l’héritier généalogique de Georges Burns (qui aime sa femme) et de Peanut (qui se demande pourquoi un homme intègre qui aime sa femme est obligé de continué de travailler à 65 ans pour prendre soin du rêve de sa femme).

Autant Yvon Deschamps représentait le Québec en mode de libération, autant Michel le concierge par son intelligence de programmeur lucide parle au non des aliénés de la classe moyenne écrasés de partout par les impératifs financiers du capitalisme sauvage.

De là la portée symbolique et l’actualité inouie du concept du pays œuvre d’art par la vie personnelle œuvre d’art de Michel le concierge qui réussit à faire un documentaire qu’il signe pour mieux faire entendre la voix de son temps  et sa mise en document filmé dont il a vécu tous les rôles.

Sa compagne de cœur Marlene la jardinière et son collègue Pierrot le vagabond céleste sont devenus d’un monologue à l’autre des images inspirantes  qui incitent Michel le concierge à fonder à partir de sa condition humaine et au nom de la condition humaine des autres pour qui il vit de la bienveillance et de l’élégance intellectuelle… LE PAYS OEUVRE D’ART.

Souhaitons que le festival international du documentaire de Montréal acceptera de présenter son documentaire, résultat de si longues années de gestations conceptuelles de l’équipe (Auld-Woodart-Rochette), documentées au travers de 70 heures de vidéos.

On est vraiment rendu à une étape du doctorat des plus excitantes intellectuellement

————–

1410,

(MÉTHODOLOGIE) L’ÉQUITÉ NANO-DÉMOCRATIQUE OEUVRE D’ART RELÈVE DU TRIBUNAL DE LA CONSCIENCE DE CHAQUE CITOYEN VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

September 20, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Rudeolf Eisler Kant-Lexicon,1 p.302 extrait

DROIT COSMOPOLITE

L’évolution historique laisse espérer que s’instaure une «situation cosmopolite universelle» qui serait comme «le foyer au sein duquel se développeraient toutes les dispositions originelles de l’espèce humaine» (idées hist. univ. prop.8; 11, p.202; AK V111,28).

La communauté (plus ou moins étroite) qui s’est à présent généralisée entre les peuples de la terre en est arrivée au point que la violation du droit en un lieu de la terre est ressentie en tout: si bien que l’idée d’un DROIT COSMOPOLITE n’est pas une manière fantastique et extravagante de se représenter le droit, c’est UN COMPLÉMENT NÉCESSAIRE DU CODE NON ÉCRIT, tant du droit civil que du droit des gens, en vue du droit public des hommes en général, et ainsi de la paix perpétuelle, vers laquelle on ne peut se flatter d’avancer continûment que sous cette condition» (PPP, 2S, 3eme art. définitif; 111. p.353; AK V111, 360.

Le droit, dans la mesure où il «porte sur l’unification possible de tous les peuples dans la perspective de certaines lois universelles de leur commerce possible» peut être dit «COSMOPOLITIQUE».

———-

commentaire

Dans 10 jours, Michel le concierge saura si son documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?…» a été sélectionné au festival international du documentaire de Montréal….

Il va s’en dire que notre équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette) espérons de tout cœur que les quatre questions du pays œuvre d’art s’adressant à toute vie personnelle œuvre d’art, à tout écophilosophe de l’espace-monde, pourra enfin commencer son tour équitable de la planète en vue d’inviter les citoyens et citoyennes oeuyvre d’art à une expression nanodémocratique de leurs droits cosmopolitiques.

—————-

1411,

(MÉTHODOLOGIE) LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART…LA VOIE ROYALE DU CHIALASME KANTIEN

September 21, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Rudolf Eisler Kant-Lexikon, 1 P.139 extrait

Chialasme

La philosophie a aussi son millénarisme (Chiliasmus), mais un millénarisme tel que l’idée s’en fait peu elle-même favoriser son avènement (Idée hist. univ., 8eme prop.; 11, p.200 AK V111,27.)

Le chiliasme philosophique met son espoir DANS UN ÉTAT DE PAIX PERPÉTUELLE fondée sur UNE LIGUE DES PEUPLES à titre DE RÉPUBLIQUE MONDIALE. (Rel. 1P,111; 111 p.48; AK V1, 34).

L’affirmation constant du genre humain vers le mieux dans sa destination morale, le but du progrès étant consitéré dans une perspective éloignée, se nomme CHILIASME ( conflit, 2S,3;111 p.890;ak v11,81.

———–

COMMENTAIRE

Là où Kant s’est trompé c’est sur les moyens pour arriver au chiliasme planétaire… Comme les droits de l’humanité sont structuralement bafoués par les droits des états, seule une nouvelle séparation des pouvoirs (pouvoir nanocitoyen vie personnelle œuvre d’art planétaire de l’humanité contrebalançant le cosmopolitisme des états de droit dont le fondement est de servir d’abord les droits de l’état avant les droits de l’humanité.

————

1420,

(MÉTHODOLOGIE) LA METHODOLOGIE DU DOCTORAT SE PRECISE….. EXTRAIT DE PHILOSOPHY OF COMPOSITION D’EDGAR ALLAN POE

October 3, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

The works of Edgar Allan Poe V1 criticism 1 the philosophy of composition

on poetry and the poetry edited by Edmund Clarence Stedman and George Eward Woodberry vol.6 New York Charles Scribner’s sons 1914 p.36-56

extrait… p.36

Nothing is more clear than that every plot, worth the name, must be elaborated to its denouement before anything be attempted with the pen (nanodemocratie). It is only with the denouement constanly in view that we can give a plot its indispensable air of causation, by making the incidents, and especially the tone of all points, tenhd to the development of intention.

extrait p.39

that the work proceeded step by step to its completion with the precision and rigid consequence of a mathematicas problem.

———-

(voir Prygorine) un debut de doctorat comme la finale du loup des steppes, les 125 nanodemocrates /lus par tirage au sort en 2025 par exemple…

——— centrer l’historique sur le telephone cellulaire et toute l’histoire de Bell telephone qui fait basculer la civilisation de l’oeil (la galaxie Gutemberg de Mcluhand ‘a celle de l’oreille donc, tribale, donc village global.. donc nanodemocratie citoyennhe planetaire…

THE CELL PHONE GALAXY

————–

1421,

(MÉTHODOLOGIE) LE DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD, ROCHETTE) SERA FORMATÉ DANS LE STYLE DE LA GALAXIE GUTENBERG DE MARSHALL MCLUHAN

October 4, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Eugène Dupréel, dans ses deux volumes, TRAITÉ DE MORALE, Bruxelles, édition de la revue de l’université 1932 utilise méthodologiquement le formatage dont je rêve pour le doctorat de notre équipe. Au sens où chaque segment argumentatif est séparé et numéroté, dans une progression argumentative qui m’apparaît ardue et non inspirée par une intuition fondatrice

Mais Dupréel n’a pas le génie méthodologique de Marshall McLuhan…. LES TITRES DE SEGMENTS ARGUMENTATIFS  DE CELUI-CI SONT CORROSIFS, ORIGINAUX,  bien étalés en gros entre deux lignes ET L’ARGUMENTAIRE QUI SUIT CHAQUE TITRE… FAIT PREUVE D’UNE ÉRUDITION PRODIGIEUSE À PARTIR D’UN EXTRAIT MAJEUR D’UN AUTEUR MAJEUR dont McLuhan saisit le non dit en moins de deux pages… Aucun besoin de numérotation…. TOUT EST D’UN ARCHITECTONIQUE DONT J’AI SOIF DE M’INSPIRER DANS CETTE RÉDACTION.

Wowwww… ce qi me rend heureux comme chercheur au quotidien, ce sont mes 15 heures par jour, 7 jours par semaine à lire entre 200 et 325 pages par jour, en anglais ou en français, des textes d’un très haut calibre de pensée abstraite. Le tout visant une culture analogique, éclectique et en même temps bien ciblée au fur et à mesure d’un blogue où j’interéagis….

Mais j’ajouterai un élément de plus… en m’inspirant complémentairement de la méthode de Ilya Prigogine qui dans un livre à couper le souffle retrace l’évolution cosmologique en partant de la tour effeil aujourd’hui et en gardant le même ancrage au sol tout en reculant dans le temps…

Je suggèrerai donc à notre équipe de commencer ce doctorat en 2025, au moment où la première nanodémocratie citoyenne planétaire œuvre d’art prend vie tout en reculant dans le passé de révoltes en révoltes des errants fantômes de l’existence pris dans l’étau des droits des états passant outre les droits de l’humanité, en démontrant que l’arrivée du téléphone intelligent a provoqué la même émergence complexe que la galaxie Gutenberg à la renaissance, mais en faisant des citoyens en colère sur terre des créateurs d’un nouveau village global.

————

Je découvre en ce moment  l’œuvre de A.N. Whitehead… SCIENCE AND THE MODERN WORD… où il est dit que la grande découverte du 19eme siècle fut la découverte de LA MÉTHODE DE DÉCOUVRIR

 

————

enfin je suis rendu là…. au nom de notre équipe de recherche dont j’ai tant besoin car notre bunker de l’amitié au quotidien fut, est et sera sans faille

————–

1422,

(MÉTHODOLOGIE) ANTHROPOPHOBIE ET OBJECTOPHOBIE… MES DEUX FAIBLESSES ÉPISTÉMOLOGIQUES

October 5, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

très cher Alexis

De ce temps-ci je suis tellement surexcité par mes recherches intellectuelles que je dépasse peu à peu les 15 heures par jour de lectures analogiques, je réingérise ma discipline de sommeil pour travailler coucher sur mon plancher vers 3h 30 du matin entre deux sommeil, je vis l’apothéose de la vie d’un chercheur vagabond errant poétique autodidacte…. grâce à la formidable amitié de mes partenaires de recherche depuis plus de 10 ans maintenant, Marlene la jardinière et Michel le concierge, qui acceptent que je ne fasse rien, que je ne sois rien d’autre qu’un cerveau ANONYME à la recherche d’une vie personnelle œuvre d’art, consacrée au futur Canada pays œuvre d’art grâce à la nanodémocratie citoyenne planétaire œuvre d’art, le tout argumenté dans un doctorat que je déposerai un jour, à l’université Mc Gill en écophilosophie politique en vue de la création d’une chaire de recherche Frank Scott en nanodémocratie œuvre d’art .

Ceci dit:))))

Cela te permettra peut-être de saisir un peu mieux mon anthropophobie (horreur de ce que Kant appelle LA BÊTISE AFFAIRÉE tournant autour de la recherche de la gloire, du pouvoir ou de l’argent) tout comme mon objectophobie (tout ce qui appelle à devenir asservi phénoménologique des artéfacts de la distraction des sens).

Pour moi, une conférence, c’est une perte d’ancrage parce que je suis obligé de supporter la chaise sur laquelle est assis le voisin… (imagine si en plus il y a un voisin assis dessus:))))))))))))) (je lirai donc les livres du dit conférencier)

Ce qui ne m’empêche pas au quotidien d’allumer des rêveurs un par un quand la vie me les présente, de les habiller de bienveillance de vieillard par le don des quatre questions du pays œuvre d’art.

Pierrot vagabond

———–

On 2016-10-04 14:22, Alexis Lemieux wrote: > Merci pour ces bons mots! > > J’ai trouvé cette annonce sur une conférence à venir sur le > marcheur. Je ne pourrai pas y aller puisque j’ai un séminaire… De > ton côté, serais-tu intéressé à y aller? > > PHÉNOMÉNOLOGIE DU MARCHEUR OU LE RÉENCHANTEMENT DE L’ESPACE > > Dans le cadre du projet « Le corps contemporain et l’espace vécu : > entre imaginaire et expérience », le centre Figura [1] vous invite > à la conférence de David Le Breton [2], professeur de sociologie à > l’Université de Strasbourg. La marche est le triomphe du corps avec > des tonalités différentes selon le goût de chacun, elle est une > liberté. De manière autonome ou organisée, sa pratique devient > aujourd’hui l’une des activités de loisir les plus saillantes du > monde contemporain. Si la marche n’est plus au coeur des modes de > déplacement de nos sociétés, elle triomphe en revanche comme > activité de loisir, affirmation de soi, quête de tranquiilité, de > silence, de contact avec les autres et la nature, passion des > paysages. > 18 octobre 2016 à 13 h > Amphitéâtre SH-2800 – Pavillon Coeur des sciences > UQAM > Gratuit et ouvert à tous

———

1428,

(MÉTHODOLOGIE) LE CHAPITRE DU DOCTORAT SUR L’ANALYSE PHÉNOMÉNOLOGIQUE DES TROIS PERSONNAGES DU PAYS OEUVRE D’ART PAR LA MÉTHODE DE JEAN-PAUL SARTRE

October 9, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

A la page 442 de la philosophie contemporaine du 20eme siècle extrait

Progressive-régressive (méthode)

Méthode définie par Sartre dans QUESTIONS DE MÉTHODE, dans le but de comprendre les individus et leurs projets au sein de l’histoire. Elle comprend un double mouvement: Un mouvement régressif vers le passé, qui replace l’individu dans son cadre (son milieu et à travers lui, l’ensemble de la société et de la période historique qu’il vit); puis un mouvement progressif, du passé vers le futur, qui SAISIT LE PROJET DÉPASSANT L’ENSEMBLE DES CONDITIONS DONNÉES et permettant seul de leur donner un sens.

…. Cette méthode accomplit ce qui est le projet de Sartre à cette époque, QUI EST DE REPLACER L’HOMME AU FONDEMENT MÊME DU SAVOIR.

——– LE DOCUMENTAIRE DE MICHEL LE CONCIERGE…. LE PAYS OEUVRE D’ART?… servira de base à cette analyse…. Quant à moi, ce documentaire constitue le fondement même du doctorat en nanodémocratie dans son architecture phénoménologique…

VIVE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE AULD-WOODARD-ROCHETTE

————-

1489,

(MÉTHODOLOGIE) QU’EST-CE QU’UN DOCTORAT POUR L’ÉQUIPE (AULD-WOODARD-ROCHETTE)?

November 30, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

De ce temps-ci, Michel le concierge transpose les 70 heures d’archives captées sur rubans d’une caméra depuis le 27 décembre 2007 et transpose les données sous forme numérique sur des disques durs.

Ce qui est formidable, c’est qu’il a commencé par les plus récentes et est maintenant rendu aux plus anciennes… les 5 premières heures de mon arrivée chez lui, les 27-28-29décembre 2007. On y voit même les trous dans mes bas, la poussière de la route dans ma barbe trèssss fournie et le fondement de la nomanclature qui m’a emmené à prendre la route comme vagabond céleste… soit LE PAYS OEUVRE D’ART, LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, ALLUMER DES RÊVEURS PAR LE VAGABONDAGE TOUT EN COMPOSANT 100 CHANSONS POUR EN TÉMOIGNER.

Mais l’objectif de tout ce travail d’archiviste est mené passionnément en parallèle avec mon travail de lectures intensives en vue de nous trouver un directeur de thèse de doctorat…

Nous avons appliqués quelques critères de normativité méthodologique qu’au nom de l’équipe, je pourrais définir dans l’ordre épistémique suivant

  1. a) ne s’inscrire à aucune université mais toute sles infiltrer tour à tour à titre d’artistes activistes humanistes ( fondement philosophique de notre équipe de chercheurs) pratiquant l’art de l’infiltration sociale par le vagabondage
  2. b) pondre et la problématique (comment permettre l’émergence du premier pays œuvre d’art sur terre? et sa suggestion de résolution (nanodémocratie, wow-t=2.7k?» avant même de penser à identifier LE DIRECTEUR DE THÈSE DE DOCTORAT QUI RECEVRA CLÉ EN MAIN notre thèse.
  3. c) Toute la carrière de ce directeur de doctorat devra avoir été consacrée à documenter notre thématique de façon à ce que notre résolution de sa problématique soit paradigmatiquement incontournable au point de poser comme naturel la fondation d’une chaire en nanodémocratie citoyenne planétaire.
  4. d) Monsieur Karim Benuekhlef qui par sa pertinente division de l’anthropologie de la normativité par l’anthropologie judicieuse du droit (modernisme, pré-modernisme, post-modernisme) correspond à tous nos critères comme directeur de recherche potentiel du doctorat de notre équipe (Auld-Woodard-Rochette)

Sa magnifique vision d’une société civile globale comme voix universelle du peuple, son inquiétude face au déficit démocratique, son projet de démocratie civile émergente en opposition au carcan que constitue les états et leurs marchés, son intuition de la nouvelle souveraineté citoyenne planétaire dans le droit post-moderniste, conséquence du rapetissement subjectif de la planète, sa recherche d’une forme de souveraineté citoyenne planétaire qui ne devra que s’ancrer nationalement pour garder ses chances d’effectivité, sa recherche d’une nouvelle forme citoyenne DE LA SOUVERAINETÉ ÉTHIQUE MONDIALE DES DROITS DE L’INDIVIDU… enfin… avec tout ce que sa vie lui a permis de rassembler comme donnée, il est possible de faire un doctorat consacré uniquement à l’aspect innovateur d’un nouveau paradigme, soit une NANODÉMOCRATIE EXPRIMANT JURIDIQUEMENT LE POIDS DE L’HUMANITÉ VIVANTE DEMANDANT DES COMPTES AUX ÉTATS SOUVERAINS DANS LEUR RAPPORT AVEC LEURS INDIVIDUS-CITOYENS.

———— Michel le concierge et Pierrot vagabond prépare donc une forme créatrice de la présentation du documentaire «LE PAYS OEUVRE D’ART?» qui sera le fondement même de l’armature conceptuelle du doctorat…

Quand j’ai fais ma maîtrise sur le rire à l’université de Montréal (un doctorat en maîtrise qui m’a pris 14 ans de ma vie, dans lequel j’empirisais mes concepts sur scène et cela 250 fois par année avec mon merveilleux partenaire de scène , Denis Lamarre du duo Rochette Lamarre), je ne commis qu’une erreur…. prendre un directeur pour mon mémoire qui malgré sa bonne volonté ne connaissait absolument rien à mon sujet…

vive le doctorat… en autodidacte et en équipe multi-contextuelle (un concierge, une jardinière et un vagabond)

—————–

1490,

(MÉTHODOLOGIE) POURQUOI UNE ÉQUIPE DE RECHERCHE AU DOCTORAT MULTICONTEXTUELLE?… POUR SES HARDIESSES D’INTRICATION MÉTHODOLOGIQUE

November 30, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand Pierrot vagabond est arrivé chez Michel le concierge et Marlene la jardinière, le 27 décembre 2007, Michel le concierge l’attendait pour documenter sur film avec une caméra professionnelle ses 100 chansons écrites sur la route.

La rumeur courrait que, le créateur des boîtes à chansons des DEUX PIERROTS dans le vieux Montréal (il y a 42 ans cette année) était atteint d’une maladie mentale et comme Michel avait été au café St-Vincent et aux Pierrots comme aux deux Pierrots pendant 8 ans à partager la même scène, il voulait vérifier (sous prétexte de filmer mes compositions) si la rumeur disait vrai.

5 heures furent alors filmées consécutivement… et l’on voit bien un vagabond cohérant parti sur la route à titre de vagabond céleste allumer des rêveurs pour qu’un jour émerge un pays œuvre d’art par des vies personnelles œuvre d’art devenant ainsi des rêveurs équitables.

Six mois plus tard, il me semble, nous signions ensemble, devant la caméra, un contrat moral qui devint le fondement même de notre équipe de recherche.

Et je commençai à vagabonder les universités au nom de l’équipe (Auld-Woodard-Rochette) avec une problématique-clé… COMMENT S’Y PREND-ON POUR FONDER UN PAYS OEUVRE D’ART?

Passant de la phénoménologie et de la sociologie (6 mois sur Husserl en phénoménologie comme sur le don de MAUSS en sociologie) à l’université de Montréal, puis de l’histoire de l’art à l’UQAM à la philosophie politique et l’histoire des présidents américains à l’université Concordia, pour défricher l’éco-philosophie politique à l’université Mc Gill, je tombai enfin sur mes pattes en retournant à l’UQAM en philosophie de l’anthropologie politique et l’histoire de ses normativités.

Durant tout ce parcours, notre équipe de recherche a travaillé sur la création de quelques notions: LA NANODÉMOCRATIE, LE PAYS PARALLÈLE, L’IMPORTANCE DU POINT D’INTERROGATION, WOW-T=2.7K?…..

L’extraordinaire intuitif-synthétique Michel le concierge et la fluidité de Marlene la jardinière, le tout majoré d’efficience par la simple juxtaposition d’univers contextuels presqu’aporitiques, le tout nous fut d’une immense potentialité de congrescence créatrice autant que d’émergence opérationnelle potentielle.

Un doctorat, ce ne s’écrit que lorsque l’œuvre d’art que constitue l’hypothèse forte d’une problématique atteint sa parfaite maturation. Comme lorsque on écrit un numero de comédie pour la scène , on trouve d’abord la chûte avant, à reculons, d’en reconstituer l’argumentaire et la stratégie historiale autant que synchronique.

Pour nous, s’inscrire à un doctorat, c’est d’abord fournir une poïétique long parcours (70 heures de films) où la gestation des idées mises en dynamisation réseautée de concepts généalogisés sert autant l’émergence de nouveaux enjeux que leur paradigmatisation par des futurs équipes transdisciplinaires de recherche. De là la vision d’une chaire en nanodémocratie pour l’instaurer planétairement par une fondation universitaire.

en conséquence de quoi ce 30 novembre 2016 notre hypothèse forte semble être la suivante:

LA NANODÉMOCRATIE SYMBOLISERA L’IMPLOSION HISTORIQUE DU NATIONALISME MÉTHODOLOGIQUE TOUT EN JUDICIARISANT PAR DE FUTURES JURISPRUDENCES LA PRIMAUTÉ DU COSMOPOLITISME DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE SUR LES DROITS AXIOMATIQUES DES SOCIÉTÉS NATIONALES, LE TOUT PAR UNE CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE DÉMOCRATIQUE TRANSNATIONALE.

————

1497,

(MÉTHODOLOGIE)L’INVENTION DE LA NANO-DÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE PAR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE) RÉSOUD DOCTORALEMENT EN PHILOSOPHIE DU DROIT L’APORIE ENTRE LA PHILOSOPHIE INTERNATIONALE DU DROIT ROUSSEAU-KANT-KELSEN ET L’ESPRIT ÉTATIQUE PLANÉTAIRE HÉGEL-SCHMITH

December 4, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce qui est stupéfiant dans notre longue aventure doctorale, c’est d’avoir d’abord trouvé en équipe (Auld-Woodard-Rochette) le concept de nanodémocratie citoyenne planétaire en passant par des matrices disciplinaires contigues (la problématologie, l’éco-philosophie politique et la philosophie de la physique quantique).

Mais, à notre grande joie, notre intuition créatrice rendue possible par l’intercontextualité citoyenne de notre équipe (un concierge, une jardinière, un vagabond) nous permet maintenant de dégager une hypothèse forte:

CE QUE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE A TROUVÉ PERMET LA SÉPARATION HISTORIQUE DU DROIT COSMOPOLITIQUE DU DROIT INTERÉTATIQUE, TOUT EN SE DÉGAGEANT PAR UNE HIÉRARCHIQUE DYNAMIQUE DES FORMES JURIDIQUES DES SOUVERAINETÉS ÉTATIQUES SOUMISES A L’ÉTAT DE NATURE DANS LA SUITE PRÉ-CONCEPTUELLE SIGNANT LE PASSAGE DE LA SOCIÉTÉ DES NATIONS À L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES.

Le doctorat sera donc déposé en philosophie du droit (à l’université de Montréal) parce qu’il sera argumenté en majeur en contraste avec le corpus de la philosophie du droit international merveilleusement articulé en droit pré-moderne, moderne et post-moderne par le remarquable professeur de philosophie de l’université de Montréal… Karim Benyekhlef…. Notre équipe de recherche souhaite que ce maître devienne un jour notre directeur de doctorat quand toute notre corpus bibliographique aura acquis une qualité digne de l’argumentaire permettant à la NANOCÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTIRE D’ATTEINDRE UN RAYONNEMENT UNIVERSITAIRE INTERNATIONAL.

———– De Genève à Nuremberg Carl Schmitt, Hans Kelsen et le droit international classiques Garnier, 2012 extrait p.151

La position de Kelsen n’est pas en contradiction avec son monisme juridique: que Kelsen, par ailleurs, subordonne le droit interne au droit international est une théorie qui se situe à un autre plan. La subordination dans la hiérarchie des normes du droit interne par rapport au droit international ne signifie pas que les problèmes ne puissent être traités de manière autonome à leur propre niveau. Au contraire, l’exigence de hiérarchisation DYNAMIQUE DES NORMES, posée par la théorie pure du droit, est précisément une manière de «ne pas tout mélanger» et d’évaluer la validité de chaque norme régionalement, en fonction de la norme de niveau supérieur QUI DÉTERMINE LE NIVEAU DE SA CRÉATION.

—————-

1508,

(MÉTHODOLOGIE) L’IMPORTANCE D’AVOIR UNE VARIÉTÉ DE MODES D’ARGUMENTATION DANS LA MISE EN PLACE CONCEPTUELLE DE LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE DES 125 TIRÉS AU SORT ….

December 11, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

Que de chemins parcourus d’un vagabondage à l’autre…. où je me suis même permis d’expérimenter la méthode de Marcel Duchamp en passant par l’esthétisme de l’indifférence, et cela durant quelques années.

Que de longues journées à réfléchir au dessus d’un simple jeu d’échec…. cela m’a pris du temps à saisir que je tentais de désinstitutionnaliser mon cerveau intoxiqué par le judéo-christianisme autant que par la loi du sang obligeant la personne humaine à supporter les irritants de la vie domestique comme ceux de la parentèle élargie…

J’intuitionnais depuis le début (comme squatter à la la librairie alternative de Victoriaville où j’ai dormi durant 4 ans sur une table dans la cave entouré de livres) que le pays œuvre d’art de Frank Scott était ma destination intellectuelle.

Y arriverais-je avant ma mort? Rien n’était moins sur… Il m’a fallut marcher un pays meurtri par un résidu de nationalisme ethnique du 19eme siècle basé sur les pulsions ami/ennemi, où la langue, la race et la religion emprisonnaient la personne humaine dans des superstitions réductrices de toutes sortes. Le Québec de Lionel Groulx avait bien mal survécu à la révolution tranquille.

Un sentiment d’appartenance n’est pas une raison pour accepter sans critique un déficit cosmopolitique de la dignité abstraite de la personne humaine.

Et en ce sens

C’est la lecture de l’esprit des lois de Montesquieu qui me convainquit que le droit devait passer par une nouvelle séparation du pouvoir….. suite à la sienne (législatif, exécutif et judiciaire)

Puis celle de  Hobbes me fit trembler d’horreur quand je réalisai qu’ en reconstruisant l’imaginaire d’individus abandonnant leur état de nature à un Leviathan représentant le contrat social, Hobbes avait mis au monde un monstre… DES ÉTATS QUI ENTRE EUX se font la guerre parce qu’ils sont et restent encore aujourd’hui des nations en état de nature., et même si cela semblait restraint par les traités de Westphalie.

C’est alors surgit en notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) le concept de nanodémocratie, de citoyens vies personnelles œuvre d’art, par tirage au sort de 125 nanocitoyens.

Michel le concierge en tira un documentaire merveilleux… «LE PAYS OEUVRE D’ART?»… Marlene la jardinière en tira une poésie intense s’incarnant dans sa mise en forme de la beauté du monde par son jardin à Grande Iles (Valleyfield) reprenant la même route ontologique que l’homme qui planta des arbres de Giono. Pierrot vagabond parcourut 4 universités comme artiste-activiste humaniste pratiquant l’art de l’infiltration sociale par le vagabondage afin d’identifier, si possible un champ de recherche qui ne soit pas fosssilisé par la bureaucratie intellectuelle des professeurs qui payent leur maison en enseignant de la matière sstructurée plus par leur paye et leurs besoins primaires que par la nécessité créatrice de chercheurs.

Oui, nous fumes trois citoyens du «pays œuvre d’art?» à la recherche d’un univers parallèle (dixit Michel le concierge)

Oui, nous savions tous les trois que LA LOGIQUE PARTISANE de la politique si engluée de petitesse argumentative ne pouvais satisfaire notre soif de justice cosmopolitique, et cela autant à Québec qu’à Ottawa….

Oui, nous cherchions tous les trois l’univers parallèle… et nous soumettons l’hypothèse forte suivante… LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE DES 125 VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART nous apparaît comme une émergence de la dignité humaine sur terre incontournable au 21eme siècle.

Oui, le jour où un consortium d’universités à travers la planète financé par un consortium de fondations humanistes créera une chaire universitaire citoyenne planétaire, cela prendre moins de trois ans à fonder la nanodémocratie citoyenne planétaire sur terre, pour que les droits des enfants de la planète soient enfin érigés comme gardiens du droit cosmopolitique sur terre, ayant primauté dymanique sur les droits interétatiques comme sur les droits étatiques.

LE DROIT COSMOPOLITIQUE N’EST PAS UNE QUESTION DE SOUVERAINETÉ DES ÉTATS COMME DES INTER-ÉTATS MAIS UNE QUESTION DE LA DIGNITÉ DE CHAQUE PERSONNE HUMAINE SUR LA PLANÈTE TERRE ET ENCORE PLUS DU DROIT À CHA QUE ENFANT D’AVOIR UNE ÉDUCATION À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DANS UN PAYS OEUVRE D’ART ARCHITECTURÉ EN PAIX JURIDIQUE AVEC LES AUTRES PAYS OEUVRE D’ART

J’aimerais rendre hommage à notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) au nom de qui tout ce que j’exprime dans ce blogue n’aurait jamais pu atteindre sa variété de modes argumentaires.

en nanodémocratie l’individu est sujet direct du droit cosmopolitique dans la figure la plus achevée du droit transnational au point où les 125 élus de la planète par tirage au sort pourrait constituer de droit indépendant du droit des états un jury dans des procès de cour pénale internationale car ce sont des individus voyous et non des états-voyous qui doivent être emmener en procès pour crime contre l’humanité CONTRE LES ENFANTS DE L’HUMANITÉ

La séparation des pouvoirs du droit des états et des inter états, des pouvoirs du droit cosmopolitique des enfants sur terre sera à la structure légale du 21eme siècle ce que fut la séparation des pouvoirs de Montesquieu au 18eme siècle des lumières françaises.

—————-

1509,

(MÉTHODOLOGIE) LA STRATÉGIE DISCURSIVE DU DOCTORAT DOIT TOURNER AUTOUR D’UNE FORME D’ÉTHIQUE QUI CONSISTE À RÉAFFIRMER ET RÉAFFIRMER ENCORE QU’IL EST POSSIBLE DE SCULPTER UNE HUMANITÉ OEUVRE D’ART PAR LA NANOCÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE

December 11, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

En fait, dès qu’on a dessiné l’économie dynamique des différents droits par la primauté des droits cosmopolitiques (par la nanodémocratie citoyenne planétaire), cela nous donne un outil conceptuel nous permettant de faire apparaître les bonnes et mauvaises volontés politiques étatiques par delà les déclarations d’intention tout comme leurs logiques partisanes.

La nanodémocratie citoyenne planétaire constitue donc un droit cosmopolitique citoyen existant au nom des principes supérieurs de justice. La cohérence interne des 125 citoyens nanodémocratiquement élus par tirage au sort est la condition qui légitimise la transparence légale tout comme ses conditions d’effectivité.

La justiciabilité des individus est donc consacrée hors des étaux étatiques, interétatiques tout comme transétatiques. Le droit des vainqueurs cesse de se servir du droit international (l’ONU) pour imposer politiquement sous le couvert du droit son impérialisme du plus fort par le biais du conseil de sécurité de dit-ONU.

La société civile (ong…) tout comme incivile (terrorismes, mafia…) se retrouve aspirée par la quatrième émergence des rapports de pouvoir depuis le début de l’humanité

1- le droit de la force (pré-moderne) 2- le droit de la réciprocité (moderne) 3- le droit de la coopération (moderne)

4- LE DROIT DE LA SCULPTATION (post-moderne) soit celui de sculpter une humanité œuvre d’art dans l’horizon d’une république universelle kantienne, consacrant ‘individu et surtout L’ENFANT PLANÉTAIRE comme sujet de droit cosmopolitique, dynamisant le droit international et le droit national.

La nanodémocracie citoyenne planétaire consacre le droit des gens de Scelle tout en le bonifiant, (un droit qui au-delà des états s’adresse aux personnes comme étant les premiers sujets de la communauté cosmopolitique citoyenne).

Un nouveau droit naîtra par la nanodémocratie… le droit de la société humaine universelle LE DROIT DE L’HUMANITÉ OEUVRE D’ART EN SCULPTATION.

—————-

1528,

(MÉTHODOLOGIE) LA MISE EN INTRIGUE DU DOCTORAT PRÉCÈDERA LE PLAN AUTANT QUE LA RÉDACTION

December 30, 2016 Pierrot le Vagabond Chercheur

En prenant le pari qu’une équipe de recherche multi-contextuelle (Auld-Woodard-Rochette) extra-universitaire composée de trois archétypes (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond) pouvait révolutionner autant la méthodologie que la poïétique d’un doctorat, je n’avais pas prévu à quel point le tout deviendrait iconique. Sans doute l’amitié des trois archétypes sans faille tout le long de notre aventure y fut pour quelque chose.

En faisant fi de toute connaissance structurée par un système de professorat universitaire, en évitant systématiquement un mentorat, Michel, Marlene et moi avons vagabondé une trans-formalité de concepts dont les attributs essentiels recherchèrent l’épuration historiales autant qu’historiques ou systémiques des étiquettes déchiquetées….

Et soudainement…. L’ÉTAPE DE LA MISE EN INTRIGUE de l’errance fantomatique (le gémissement de la condition humaine sous la contrainte existentielle de la discordance telle qu’exprimée la distentio animi de St-Augustin), par une lecture de l’errance axiologique où la poétique d’Aristote innove en réalisant artificiellement par l’art du récit poétique LE TRIOMPHE DE LA CONCORDANCE SUR LA DISCORDANCE. Le tout dévoilant les INDITS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART par l’errance poétique de la vie devenue œuvre d’art praxis et théoritique, modélisant le récit-existence de chaque personne humaine sur terre en quête de la beauté du monde.

Et soudainement

Il ne reste que l’étude approfondie du temps et récit de Paul Ricoeur pour que surgisse de façon naturelle une relecture et une mise en ordre de tout le bagage conceptuel accumulé par notre équipe de recherche.

La nanodémocratie citoyenne planétaire en sera la conclusion ouverte et la proposition qui en ressortira, aussi bien argumentée dans son objet que le fut celle de Montesquieu dans l’esprit des lois, aura pour objectif d’intéresser une fondation à créer une chaire universitaire pour l’instauration sur terre de la nanodémocratie citoyenne planétaire.

—————

1529,

.. (MÉTHODOLOGIE) LE SUJET DU DOCTORAT: MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART

January 3, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Une de mes découvertes en lisant les 3 volumes TEMPS ET RÉCIT de Paul Ricoeur, c’est que la mise en intrigue passe par le récit d’une intention et d’une suite d’actions sous la forme d’un récit d’une PERSONNE HUMAINE et non pas par une théorie (wow-t=2.7k?) ou un concept (LE PAYS OEUVRE D’ART?).

J’aimerais parcourir la vie complète de «Michel W concierge du pays œuvre d’art?» pour bien cibler depuis l’instant de sa naissance LES SYSTÈMES DE PENSÉE ACCESSIBLES AUX AGENTS (sa mère, son père, son milieu), leur évolution et un saut de potentialité dont l’émergence est rendue possible par l’arrivée d’INTERNET autant que par la mise en opération de nouveaux outils d’analyse conceptuelle.

Ce qui est toujours le même, c’est LE PRÉSENT, pour autant qu’il est chaque fois désigné par L’INSTANCE DU DISCOURS QUI LE CONTIENT.

Dans une histoire rétroactive (Aaron), la mise en intrigue (SOIT L’ARGUMENTATION D’UNE THÉORIE DE FAÇON HUMAINE), présente donc la naissance de Michel le concierge comme la naissance poétique DU PREMIER CITOYEN PLANÉTAIRE, le pays œuvre d’art devenant un chapitre de LA GRANDE HISTOIRE, de sa vie personnelle œuvre d’art, l’antithèse nanomoderniste de tous LES SOMBRES DESSEINS DE L’ESPÈCE HUMAINE (dixit Michel W concierge du pays œuvre d’art?).

Le doctorat a donc pour objectif de faire de l’archétype de « Michel W concierge du pays œuvre d’art?» un caractère universel de l’action humaine à l’ère éco-philosophique nanodémocratique au sens où par son rêve de vie personnelle œuvre d’art (prendre soin du rêve de sa femme «Marlene jardinière du pays œuvre d’art?», il contribue à la beauté du monde à titre de citoyen planétaire nanodémocratique.

Par sa vie personnelle œuvre d’art ( quatre questions qui guident le récit de sa vie comme totalité hautement organisée au niveau de l’éthique et de l’esthétique), «Michel W concierge du pays œuvre d’art?» passe de L’UN APRÈS L’AUTRE de l’errance fantômatique comme de l’errance axiologique à L’UN À CAUSE DE L’AUTRE de l’errance poétique aristotélicien où l’homme du quotidien cesse d’être privé de parole par le discours dominant qui soit le dogmatise (religion, état) ou l’idéologise victime des errances fantomatiques de sa classe sociale).

l’archétype de «MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART?» donne aux choses de la vie UNE DIGNITÉ QUI LES ÉTERNISE.

L’amour que «MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART?» vit pour MARLENE A JARDINIÈRE DU PAYS OEUVRE D’ART? » devient nanodémocratiquement un modèle universel de mise en intrigue CONFIGURANTE d’une vie personnelle œuvre d’art par quatre questions:

1; quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

En suivant les rêves intriqués de «Michel W concierge du pays œuvre d’art?» et de «Marlene A jardinière du pays œuvre d’art?» on pourrait définir la vie personnelle œuvre d’art COMME UN LABORATOIRE OÙ L’AETISTE POURSUIT SOUS LE MODE DE LA FICTION (sa vie vécue comme un récit historique) une expérimentation planétaire par le biais de ses valeurs au service de la beauté du monde. Le réseau conceptuel de l’action de deux rêves prenant soin l’un de l’autre au quotidien peut être interprété comme une sorte d’universalité que comporte l’intrigue dérivant de son ordonnance poétique. La poésie bonifiant sur terre L’EMPIRE DU CROYABLE DISPONIBLE MÊME SI PERÇU COMME IMPOSSIBLE.

L’ART DE L’ERRANCE POÉTIQUE, c’est métaphoriquement, Michel w concierge du pays œuvre d’art qui dépeint l’histoire d’un citoyen ordinaire faisant place à une vie personnelle œuvre d’art.

C’est en ce sens que ce doctorat représente une histoire d’amour d’une équipe de recherche avec la connaissance.

Un concierge du fond de sa cave qui, par le biais d’une histoire d’amour avec sa femme, suggère un amour universel pour tout le monde, c’est cela l’archétype de «MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART?»

Et comme me l’a dit Michel au jour de l’an: Y-A-T-IL QUELQU’UN CAPABLE DE PASSER SA VIE ENTIÈRE SUR LA TERRE SANS RÊVER D’UNE HISTOIRE D’AMOUR? et Michel de compléter en disant: POURQUOI S’OBSTINER À RECHERCHER L’ÉLÉVATION DE L’HUMANITÉ? PEUT-ÊTRE POUR LE SENS PROFOND DE L’HONNEUR QUI NOUS HABITE?

«MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART?» c’est l’histoire magique parce que réelle d’un être humain qui, du fond de sa cave et de son métier réel de concierge industriel, décide de faire de son amour pour sa femme une œuvre d’art modélisant la vie personnelle œuvre d’art de tout humain sur la planète terre…

——————-

1530,

(MÉTHODOLOGIE) UN DOCTORAT SUR UNE PERSONNE HUMAINE ÉVITE LA FAUSSETÉ DE DÉPART D’UN AXIOME… LES QUATRE QUESTIONS DANS LA VIE DE MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART DEVENANT DES OPÉRATEURS AXIOMATIQUES D’UN SYSTÈME CONCEPTUEL UNIQUE

January 4, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce matin, Michel a cogné à ma porte à 5h.30 am… ce qui nous a donné du temps de qualité pour réfléchir ensemble sur la nouvelle orientation du doctorat de l’équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette).

1) le fait de rédiger un doctorat au sujet d’un anonyme (MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART) pour rendre hommage à tous les anonymes de la planète terre qui n’ont pas encore reçu LE DROIT À LA DIGNITÉ ABSTRAITE D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’art équitable.

2) le fait que l’on se penche en équipe sur l’archétype de Michel W concierge du pays œuvre d’art en partant de la naissance de Michel le concierge EN 1951, de l’identification des systèmes de concepts disponibles ( Michel étant un baby boomer, je me servirai comme base de réflexion du magnifique essai du brillantissime François Ricard, LA GÉNÉRATION LYRIQUE)

3) Michel de son côté montera sur un site privé you tube l’ensemble des archives photos de sa naissance à aujourd’hui qu’il commentera sur film (également numérisés sur you tube) de façon à ce qu’historiquement autant qu’anthropologiquement l’on puisse parcourir les systèmes conceptuels toxiques de sa société autant que le passege du Michel concierge à son archétype de Michel W concierge du pays œuvre d’art.

4) Tout concept formant dans l’histoire UN SOCIOGRAMME POLÉMIQUE IRRÉDUCTIBLE (Marc Angenot), je parcourerai et l’œuvre et la bibliographie d’un autre brillantissime québécois, Marc Angenot, professeur émérite à l’université Mc Gill de Montréal, titulaire de la chaire James McGill d’étude du discours social et membre de la société royale du Canada, ce qui me permettra de parfaire ma formation en réthorique argumentative, en logique informelle autant qu’en narratologie pour bien maîtriser la mise en intrigue du doctorat par l’analyse du discours, des entités linguistiques autant que pragmatiques.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

Comme dans une argumentation conceptuelle se rencontre toujours un concept imposteur (Michel le concierge) qui doit être écarté par un concept réformateur (Michel W concierge du pays œuvre d’art), je miserai sur la valeur opérationelle des quatre questions du doctorat pour tenter d’éviter la fausseté de départ de tout axiome qui ignore la fragilité de quelque concept que ce soit, étant autant issus de la société qui le crée que de son action prospectiviste sur cette même société.

————

wikipedia

Marc Angenot

Marc Angenot est un professeur canadien de langue et littérature françaises, né en 1941 à Bruxelles. Il a enseigné à l’Université McGill à Montréal ; il est devenu professeur émérite en 2013. Il y demeure titulaire de la chaire James McGill d’étude du discours social. C’est un théoricien de la littérature, mais avant tout un analyste du discours et historien des idées, particulièrement des idéologies politiques (XIXe et XXe siècles). Il est depuis 1985 membre de la Société royale du Canada. Il a été élu pour 2011-2012 à la chaire Chaïm Perelman de théorie de l’argumentation et d’histoire des idées à l’université libre de Bruxelles. Il est marié à Nadia Khouri ; il a trois enfants : Maya, Valérie et Olivier.

—————-

1531,

.. (MÉTHODOLOGIE) UN DES OBJECTIFS DU DOCTORAT EST DE SUIVRE LA GÉNÉALOGIE DU IER CITOYEN PLANÉTAIRE NANODÉMOCRATE EN OPÉRATIONALISANT AXIOMATIQUEMENT LA VIE DE MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART DEPUIS SA NAISSANCE TOUT EN SUIVANT LES FONDUS DE TOXICITÉ EN NON-TOXICITÉ ENTRE LES DIFFÉRENTS SYSTÊMES CONCEPTUELS.

January 4, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Les concepts de citoyen nanodémocratique planétaire, de vie personnelle œuvre d’art, de pays œuvre d’art constituant un réseau conceptuel néologique INÉDIT, ce doctorat évite donc les conflits d’appropriation, les conflits autour des mots-enjeux, les rivalités idéologiques. Wow-t=2.7k ou la captation par un doctorat d’UN BIG BANG D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART dans un contexte potentiel numérique de nanodémocratie au 21eme siècle.

Et c’est en ce sens que la datation autobiographique et multi-argumentée de la conscience de MICHEL LE CONCIERGE à la conscience archétype MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART, peut-être symbolisée par le vécu PLANÉTARISÉ (et non mondialisé) post-interprété d’une personne humaine de sa naissance à aujourd’hui par sa nouvelle mise en intrigue citoyenne.

—————-

1532,

(MÉTHODOLOGIE) MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART ÉMERGEANT D’UN CONTEXTUALISME NANO-MODERNISTE COMME OBJET DE RECHERCHE PHILOSOPHIQUE

January 5, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Qu’est-ce qu’un objet? ce dont on tient l’identité comme acquise (Jocelyn Benoist, concepts une introduction à la philosophie, champ essais 2010)

Qu’est-ce qu’un objet de recherche? Ce dont on tient l’identité comme loin d’être acquise, donc comme posant un problème que l’on argumente par notre jugement normatif par un argumentaire problématique. (Pierrot vagabond)

La question simple du doctorat de l’équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) pourrait ressembler à celle-ci:

EN QUOI MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART EST-IL DIFFÉRENT DE MICHEL LE CONCIERGE?

Une hypothèse de recherche pourrait ressembler à celle-ci:

Si on examine la vie de Michel Woodard de sa naissance à aujourd’hui, sous l’angle des systèmes conceptuels disponibles sous lesquels il a vécu jusqu’à l’évènement des quatre questions qui ont permis en lui L’ÉMERGENCE DE L’ARCHÉTYPE DE MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART par la contextualisation nano-moderniste à texture numérico-ouverte déclenchant une partie de son édifice conceptuel en mouvement nanodémocratique,

il serait possible d’en conclure que l’ensemble de la preuve argumentative témoignerait de la naissance du premier citoyen nanodémocratique planétaire au 21eme siècle, modélisation d’une tendance qui pourrait devenir virale grâce à l’internet par le téléphone cellulaire.

Le paramètre de l’objet conceptuel à construire étant celui-ci; LE DROIT DES CITOYENS PLANÉTAIRE EXIGEANT LA PRIORITÉ SUR LE DROIT DES ÉTATS.

En ce sens, un concept dans son pré-fondement morphologique husserlien tenant compte dans ses incertitudes et ses variations de la mouvance conceptuelle autant que des paramètres POST-CONCEPTUELS (dans le sens d’un édifice conceptuel en mouvement) logiquement argumentés dans un nouveau cadre théorique-numérique devient donc UNE PRÉMISSE D’UN DROIT RÉSEAUTÉ SUR LA PERSONNE HUMAINE DANS SA DIGNITÉ ABSTRAITE PARTOUT SUR LA TERRE.

la nanodémocratie citoyenne planétaire par la vie personnelle œuvre d’art conduit au pays œuvre d’art dont MICHEL W., concierge du dit pays œuvre d’art sera un jour reconnu par l’histoire comme CONCIERGE FONDATEUR de par la beauté intrinsèque de son histoire d’amour pour Marlene A jardinière du pays œuvre d’art.

—————-

1558,

(MÉTHODOLOGIE) L’INVENTION D’ÉTIQUETTES-LABORATOIRES, CRÉATRICE DE CHAMPS DE FORCE CONCEPTUELS… PERMET D’ORGANISER LA STRUCTURE GÉNÉRALE D’UNE THÉORIE DE LA JUSTICE NANOCITOYENNE PLANÉTAIRE DANS UN CADRE CONSTRUCTIVISTE PARADICMATIQUEMENT OPÉRATIONNEL

January 29, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le nanoCitoyen planétaire, la vie personnelle œuvre d’art, le paysOeuvredart/lab?…

Trois étiquettes laboratoires créatrices de champs de force conceptuels que notre équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard et Pierre Rochette) sculptent au fur et à mesure de notre aventure intellectuelle poïétique archivée autant que documentée sur film et sur blogue… et cela depuis presque 10 ans maintenant.

Hier soir, notre soirée fut consacrée à l’écoute de l’heure que nous avions filmée ce matin… Quelle joie mais quelle joie…. Michel et Marlene ayant le talent de la vie en couple au quotidien dans une complicité télépathique qui fait de la division de nos rôles dans l’équipe un attribut essentiel découlant d’une amitié sincère qui a traversé l’usure de nos engagements réciproques.

Ma contribution principale je pense, en tant que lecteur bibliographique au nom de l’équipe, est de tenter de suggérer des choix conceptuels entre différents outils…. (ex: qu’est-ce qu’une idée, une notion, un concept…. des grecs à aujourd’hui et …à partir de cette connaissance pointue…quelle étiquette «concept»  construirons-nous pour bien ancrer la structure générale de notre cadre théorique?)

Des années de lecture assidues pour bien esquisser notre méthodologie de recherche sur laquelle reposera le plan de notre doctorat…

La vie d’un nanoCitoyen planétaire devenant notre étiquette-laboratoire porteuse de notre futur cadre théorique (la nanoCitoyenneté planétaire) parcourue non pas de façon inductive… mais de façon hypothéco-déductive en visant une modélisation dans le sens de l’idéal-type de Weber par une réflexion compréhensive consuisant à des résultats opérationnels à ceux du MICRO-CRÉDIT… étiquette-laboratoire qui a valu un prix Nobel à son auteur.

LA STRUCTURE DE BASE D’UN SYSTÈME SOCIAL PRIS COMME UN TOUT… réfléchie philosophiquement par 125 vies personnelles œuvre d’art guidées par leurs projets rationnels (les 4 questions) À TRAVERS UNE CINQUIÈME QUESTION (en quoi nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?) DANS UN UNIVERS PARALLÈLE (dixit Michel le concierge)… ARCHITECTURÉ À TRAVERS UN VOILE D”IGNORANCE où les états sont mis temporairement entre parenthèses… VOILÀ LE CHAMP DE FORCE QUE PORTE L’ÉTIQUETTE -LABORATOIRE du nanoCitoyen… à travers le sujet même de ce doctorat… DONT LE TITRE SERA…. MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART, 1ER NANOCITOYEN PLANÉTAIRE et cela à cause de la présentation par ce ier nanocitoyen de SON documentaire qui en découle…

«Le PaysOeuvredArt?…/ le lab»

sur Google Marlene Auld, jardinière du pays œuvre d’art Michel Woodard, concierge du pays œuvre d’art Pierrot vagabond

—————

1571,

(MÉTHODOLOGIE) WITTGENSTEIN ET WALTER BENJAMIN… UNE FABULEUSE INSPIRATION POUR UNE MÉTHODOLOGIE DE DOCTORAT INUSITÉE

February 12, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Vendredi soir, Alexis Lemieux et moi planchions sur la méthodologie de nos doctorats respectifs… Il est vrai que durant 2 ans et demie, nous avons été complices dans une réflexion sur le thème de l’errance. Je consacrais 15 heures par jour, 7 jours par semaine à des lectures qui me scandalisaient par le manque de génie pour traverser le mot ERRANCE, afin d’en atteindre l’étiquette d’une façon constructiviste où aucune rhétorique n’est nécessaire pour déconstruire et reconstruire intrinsèquement un champ de force conceptuel qui hors temps, hors réalité, hors servitude permet un point de vue théoritique décapant.

Nous en sommes arrivés à définir l’errance sous trois formes, ERRANCE FANTÔMATIQUE, ERRANCE AXIOLOGIQUE ET ERRANCE POÉTIQUE.

Pendant qu’Alexis dans son doctorat sur le thème de la flânerie muséale creuse la flânerie comme image dialectique par une mise en perspective fragmentée du Paris 19eme siècle (les passages et Baudelaire) où à la naissance de la modernité tout est flânerie sauf les musées, posant l’hypothèse que la dialectique de l’image de Benjamin par la flânerie démontre la faiblesse de son étiquette mais la force de ses attributs essentiels (le passage de l’errance fantômatique à l’errance axiologique à l’errance poétique)

De mon côté, par notre équipe de recherche multicontextuelle (Marlene Auld, Michel Woodard,Pierre Rochette) j’aborde le passage des trois formes de l’errance PLANÉTAIRE (fantomatique, axiologique,poétique) en documentant la vie de Michel concierge du pays œuvre d’art, 1er nanocitoyen planétaire, dans une nouvelle séparation des pouvoirs entre la citoyenneté et l’état, et cela depuis celle inventée par Montesquieu (exécutif, législatif et judiciaire).

Là où Wittgenstein et Walter Benjamin m’inspire le plus, c’est qu’ils ont littéralement inventé leur méthodologie de travail au point où ce constructivisme radical même impose une élégance de conceptualisation à laquelle aucun chercheur international ne peut échapper de nos jours. C’est ce qui, à mon humble avis, différencie le post-modernisme du nano-modernisme.

Je crois que l’invention de notre équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard et Pierre Rochette) la plus élégante fut celle de donner une valeur poïétique à une équipe multicontextuelle par un archivage où les esquisses des idées dans leur laboratoire anhistorique deviennent plus révolutionnaires que les résultats eux-mêmes.

Refuser de voir des mots sur les étiquettes suivantes: Nanocitoyenneté planétaire, vie personnelle œuvre d’art, pays œuvre d’art, mais plutôt construire des étiquettes-laboratoires où les axiomes mêmes deviennent une quatrième dimension d’un univers parallèle qui se télégramme sous la forme de quatre questions nano-androgynes

1- Quel est ton rêve? 2- Dans combien de jours? 3- qu’as tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

J’espère que la nanocitoyenneté par le nano-androginat produirat des fruits théoritiques de la même qualité que LE VOILE D’IGNORANCE de John Rawls. (autant j’aime la démarche de Rawls, autant celle d’Habermas et de son agir communicationnel me tombe sur les nerfs).

Le nanoandroginat fut intrinsèquement l’essence de l’art de Marcel Duchamp…. la iere vie personnelle œuvre d’art qui a refusé le cadre-prison de l’histoire de l’art comme je refuse celui du cadre-prison de l’histoire du concept.

Un concept est un champ de force, une nano-étiquette-laboratoire qui pense le futur comme un univers laboratoire non-utopique, mais articulable en trois ans par un consortium universitaire au cœur d’une chaire en nanocitoyenneté planétaire des 125 ier nanocitoyens androgynes de la nouvelle séparation des pouvoirs entre les droits de la nanocitoyenneté et ceux des états

—————–

1583,

(MÉTHODOLOGIE) «ON EST 7 MILLIARDS QUI NE SAVENT PAS QUOI FAIRE AVEC SON VOISIN» DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

February 24, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Les attractions conceptuelles qui enfantent le champ des discussions entre la philosophie d’en bas et la philosophie d’en haut sont d’un ordre tout autre qu’argumentatif ou rhétorique…. d’un ordre ayant horreur de la controverse car l’acte créateur présuppose d’abord la passion de la bonne question qu’elle vienne d’en haut ou d’en bas.

On dirait l’émergence d’une marge nano-agrégat de l’énigme de la catégorie de l’existence sur terre. C’est en ce sens que ce blog poïétique se veut finalement une forme capable de conserver l’expérience immédiate de la question qui transperce comme un électron libre les prétentions de toute réponse philosophique, qu’elle vienne d’en bas ou d’en haut.

Dans son rapport autant ambigu qu’inoui entre les mœurs et le droit, chaque être humain est submergé par un nombre écrasant de figures vacillantes dont il doit traverser l’hologramme fantomatique, puis l’objet qui respire axiologiquement pour atteindre au coeu7r même de sa propre humanité l’errant poétique dont le rêve illumine la poignée de main.

Englué dans la mémoire proleptique (relatif à un fait antérieur ou à une époque antérieure), la langue, la race, la religion comme les hiérarchies du coutumier, à peine cette personne humaine arrive-t-elle à filigraner l’inacceptable comme Jane Austen parle des pauvres en les nommant les neuf/dixième ou le président de la France les pas de dents.

L’intérêt du nano-citoyen à supprimer l’injustice sociale passe par l’expérience subjective vécue avant toute théorisation abstraite.

On est 7 milliards qui ne sait pas quoi faire avec son voisin. C’est quand même cosmiquement fascinant dans un infini où on vient de découvrir 7 planètes qui ressemblent à la terre et où il y a peut-être de la vie.

——————

1587,

(MÉTHODOLOGIE) «PIERROT C’EST UN CHERCHEUR… Y CHERCHE QUOI?… Y CHERCHE PU Y A TROUVÉ…Y A TROUVÉ QUOI?… MOI, MICHEL LE CONCIERGE, ARCHÉTYPE DE TOUT CE QU’IL CHERCHE»… DIXIT MICHEL LE CONCIERGE.

March 3, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Nos rencontres quotidiennes à 6h.30 am sont une vraie joie de l’intelligence. Un party d’amitié à travers un projet prix Nobel (je fais bien rire Michel et Marlene quand je leur dis que notre aventure intellectuelle multi-contextuelle ressemble à celle du comte de Monte Cristo)… comme si on était des grands caractères maîtrisant théoriquement par leurs vertus et leurs respects mutuels la marche inévitable des événements de l’histoire du 21eme siècle nanocitoyen planétaire.

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait jamais pu être possible sans l’avénement des 5 milliards de téléphones cellulaires, un médium d’une nano-humanité potentielle inouie.

Jusqu’à aujourd’hui, le catalogue des événements fut le reflet du difficile passage entre les mœurs et les droits, entre l’esclavage (esclave serf, esclave salarié) et la liberté idéelle (l’errance poétique d’un je unifié par son rêve).

En théorisant poïétiquement notre doctorat (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette) et en l’archivant autant par des documents audio-visuels, des documentaires didactifs et un blog, nous en arrivons peu à peu à hologrammer l’argumentaire dans sa stratégie historiale cadrée par un nano champ de force accessible à chaque nanocitoyen de la planète par quatre questions… qu’il faudra bien un jour traduire dans une langue pictogrammique universelle.

1- Quel est ton rêve?

2- Dans combien de jours?

3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?

4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Au 21eme siècle, il n’y a aucune raison que l’archétype de chaque nano citoyen n’ait pas une valeur supérieure aux états, dont les guerres les paradis fiscaux et l’exploitation d’une classe sociale par les 3% soit une insulte à la dignité abstraite des 97% des exploités.

L’aristocratie du 21eme siècle sera celle de chaque nano citoyen planétaire ou elle ne sera pas. Quatre questions en sont le fondement archétype de l’humanité en mode d’élévation cosmologique.

————–

1592,

(MÉTHODOLOGIE) MICHEL LE CONCIERGE EST UN ARCHÉTYPE RÉEL, EMPIRIQUE ET NANO-FONDATEUR DE LA CONDITION HUMAINE PLANÉTAIRE DANS SA QUÊTE ANHISTORIQUE DE LA DIGNITÉ ABSTRAITE PAR LE DROIT

March 7, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Michel le concierge est un archétype réel, empirique, un organisme vivant qui consomme de la nourriture, qui a besoin de vêtements, de logement, de gaz pour son char….

Sa pelle quand il pellete pour gagner sa vie et prendre soin du rêve de Marlene sa compagne de cœur est le symbole de la condition humaine qui exprime par des mots un fondement aussi intense que la sagouine avec son seau sur la scène. Sauf QU’IL PELLETE POUR LE VRAI. QU’IL PASSE LA MOPPE POUR LE VRAI.

Son nano-archétype empirique rejoint tous les nano archétypes empiriques de la planète dans son besoin impérieux de règles de jeu plus justes pour une meilleure justice distributive dans l’égalité des chances éducationnelles.

Documenter sa vie comme les sédimentations culturelles de son cerveau constituera le centre même du doctorat en nanosociologie de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette).

Le premier nanocitoyen documenté du 21eme siècle comme fondement de la nanocitoyenneté planétaire au 21eme siècle sera un concierge qui pellete pour son rêve.

——————-

1593,

(MÉTHODOLOGIE) LA NANO-MODERNITÉ OU L’ÉVÉNEMENT FONDATEUR PARADIGMATIQUE DES ENJEUX RELIÉS À LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE PAR LA DIGNITÉ ABSTRAITE DOCUMENTÉE DU PREMIER NANO-CITOYEN MICHEL LE CONCIERGE

March 8, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Notre équipe de recherche multicontextuelle (Auld, Woodard,Rochette) continue d’architecturer méthodologiquement le doctorat autour d’un évènement fondateur paradigmatique des enjeux qui permettent de transcender la postmodernité.

Ce matin, 6h.30 am Michel le concierge m’a fait découvrir le nouveau montage de son prochain documentaire où l’ensemble de notre glossaire relié au nanopelleteur et sa condition humaine nanoplanétaire est en attente d’une nouvelle évolution du droit cosmopolique en vue d’une parité citoyenne permettant le passage des errances fantomatiques comme axiologiques aux errances poétiques.

à suivre

—————

1594,

(MÉTHODOLOGIE) LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE, UNE NANO-FISSURE MAJEURE ENTRE LE DÉTERMINISME CHAOTIQUE ISSU DE LA DIALECTIQUE ENTRE LES IDÉOLOGIES DES ÉTATS NATURES ET LEUR GÉOPOLOITIQUE HISTORIQUE ET LA PROGRESSION DES DROITS DU NANOCITOYENS EN PHILOSOPHIE POLITIQUE DE THUCYDITE À jOHN rAWLS

March 9, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Plus j’étudie la dialectique entre la philosophie politique et la géopolitique internationale dotée d’empirismes organisationnels idéologiques (pragmatiques, idéales ou réelles)… plus je me rends compte de la fissure anhistorique (je dirais même fracturel) que constitue le fondement événementiel paradigmatique des enjeux suscités par LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE.

Dans une multi-perspective stato-décentrée grâce à la propulsion de 5 milliards de téléphones cellulaires, les éco-menaces de l’espace monde propulsent dans une ère de post-vérité, le constructivisme d’un cadre théorique qui répond à la question aporitique suivante:

LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE PEUT-ELLE RENDRE CRIMINALISABLE PERSONNELLEMENT TOUT HUMAIN QUI SE CACHE SOUS SON RÔLE ÉTATIQUE POUR COMMETTRE DES CRIMES CONTRE LA DIGNITÉ ABSTRAITE DE LA PERSONNE HUMAINE SUR TERRE? ——–

GÉOPOLITIQUE constances et changements dans l’histoire Aymeric Chauprade Ellipses 2007 introduction générale

REPOUSSER LA CAUSALITÉ UNIQUE

« L’un des mérites de la recherche historique est d’avoir démontré tous els modèles explicatifs simples que l’histoire mondiale avait bâtis durant des siècles. A Hérodote qui voulut expliquer les Guerres Médiques par le choc de la culture grecque et perse, Thucydite, dans sa description des Guerres du Péloponnèse, opposa le souci de la véracité des faits. Toutes les interprétations globales de l’histoire, tons les modèles explicatifs ont été INVALIDÉS par les progrès dans la connaissance des faits historiques.

Au fond, on est aujourd’hui conduit À SE REMETTRE AU TRAVAIL en s’étant, au préalable, soigneusement lustré de tous ces grands modèles que l’Université nous a enseignés, ceux que l’on se répétait par cœur comme s’ils étaient les formules magiques résumant le monde: l’explication cyclique du destin des civilisations et des cultures, LES TROIS ÂGES DE VICO – âge divin, âge des héros, âge humain – les trois âges d’Auguste Comte,- théologique, métaphysique, positiviste – des deux phases de Spenser – contrainte puis liberté – les deux solidarités successives de Durkheim – extérieure et intérieure – les densités croissantes de Levasseur ou de Ratzel, les chaînes de Karl Marx – société primitive, esclavagisme, féodalisme, capitalisme, socialisme – et plus près de nous, la Fin de l’histoire de F. Fukuyama, le choc des civilisations de S. Huntington…

———- NOUS L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) AVONS DÉCIDÉ DE NOUS METTRE AU TRAVAIL ET D’ALLER CHERCHER UN PRIX NOBEL PAR L’INVENTION DE LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE OPÉRATIONNALISABLE PAR UNE CHAIRE UNIVERSITAIRE APPUYÉE PAR UNE FONDATION, ET CELA EN MOINS DE TROIS ANS APRÈS LE DÉPÔT DE NOTRE DOCTORAT.

—————-

1595,

(MÉTHODOLOGIE) OBSIDIONALITÉ ONTOLOGIQUE ET COSMOLOGIQUE DU NANO-CITOYEN PLANÉTAIRE PROVOQUERA SA COLÈRE DANS TOUS LES ÉTATS ET CONTRE TOUS LES ÉTATS PRÉDATEURS DE DIGNITÉ ABSTRAITE POUR MOTIF GÉOPOLITIQUE, IDÉOLOGIQUE ET ÉCONOMIQUE

March 9, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand dans une ville de Chine la pollution atteint un degré ahurissant, quand les pluies acides tombent en abondance, quand des millions de personnes humaines meurent soit de blessures de guerre, soit de faim, quand les armes nucléaires prolifèrent, quand ce sont toujours les mêmes qui mangent abondamment, une nouvelle réalité géopolitique nanocitoyenne surgit soudainement de façon rhyzomique au travers le réseautage viral des 5 milliards de téléphones cellulaires.

LA TERRE EST RONDE POUR CHAQUE NANOCITOYEN.

LA NANOGÉOPOLITIQUE PRÉSUPPOSE UNE RELATION INTRINSÈQUE ENTRE LE NANOCITOYEN PLANÉTAIRE ET CETTE PLANÈTE ERRANTE DANS UNE COSMOLOGIE QUI REND SOUDAINEMENT AU 21EME SIÈCLE TOUTE PERSONNE HUMAINE EN MODE D’OBSIDIONALITÉ ONTOLOGIQUE.

Toute idéologie oubliant l’épanouissement personnel est condamnée à une mort collective. De là la nanoémergence des quatre questions pictogrammiques du pays œuvre d’art pour une masse critique de vies eprsonnelles œuvre d’art

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

——————

1596,

(MÉTHODOLOGIE) DEPUIS LE DÉBUT DE L’HUMANITÉ, L’HISTOIRE EXCLUe DE LA POLITIQUE LA MAJEURE PARTIE DE LA POPULATION… DE LÀ L’IMPORTANCE DU IER NANO-CITOYEN PLANÉTAIRE DOCUMENTÉ ET ARCHIVÉ… MICHEL LE CONCIERGE

March 10, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Je viens de découvrir un ethnologue fabuleux…OCTAVE DEBARY… dont l’œuvre tente de retracer le vivant au travers des déchets de l’histoire par la révolte des objets…son essai….. LA FIN DU CREUSOT OU L’ART D’ACCOMODER LES RESTES…

Notre équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette) travaillons depuis près de 10 ans sur le même thème ethnologique autant qu’anthropologique.

Pour l’histoire, un être humain anonyme dont on ne parle jamais est UN OBJET QUI RESPIRE EN ATTENDANT D’ARÊTER DE RESPIRER…

Notre équipe de recherche fait de MICHEL LE CONCIERGE un objet de recherche DE DOCTORAT qui respire en attendant que son archétype archivé ethnologiquement permette à l’humanité citoyenne planétaire de respirer par la nanocitoyenneté planétaire, SOIT PAR L’INVENTION POLITIQUE ANHISTORIQUE QUI DÉCOULE DE LA RÉVOLTE DE LA PERSONNE HUMAINE OBJET.

——–

Octave Debary octave.debary@free.fr

Institution de rattachement

Maître de conférences – Université Paris v, Sorbonne (IUT, René Descartes), Membre du laboratoire de recherche du LAHIC – Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain, (UMR 8177, CNRS-EHESS), Paris.

Parcours universitaire

Octave Debary est docteur en anthropologie sociale de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris. Il a mené sa thèse « La fin du Creusot ou l’art d’accommoder les restes » sous la direction de Jean Bazin (soutenue en 2001). Par la suite, il s’est engagé dans des études postdoctorales à l’université du Québec à Montréal/Université Laval Québec (rattaché à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine -titre de la recherche : Objets et mémoires : des objets recyclés à la mémoire rachetée, 2003

—————–

1597,

(MÉTHODOLOGIE)DÉFENSE DE DOCTORAT RÉUSSIE SUR LA VIOLENCE EN HAITI DE MON GRAND AMI EMERSON… DIT LE GÉANT D’HAITI… DIT JEANBERSON JEAN BAPTISTE

March 11, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Comme j’avais lu la thèse de doctorat de ce géant haitien qu’est Jean Baptiste jeanberson dit MONSIEUR ÉMERSON, le géant d’Haiti, je me suis très à l’aise lors de la période de question du public à l’inviter dans sa conclusion ouverte à réfléchir sur l’événement paradigmatique fondateur faisant exploser les enjeux que constitue UN RÉCIT.

Il y a deux ans, lors de mon vagabondage du Nouveau-Brunswick (entre autres 2 semaines à la bibliotheque du parlement de Fredericton à dormir sous l’autoroute et un mois à Caraquet à dormir sur le bord de la mer) je me suis intéressé à l’énigme de la violence telle que résolue par le récit (Paul Ricoeur), inspiré dans ma démarche par l’œuvre d’Edouard Glissant (le tout monde et le métissage) en ce qui a trait à la Martinique, l’œuvre de Nelson Mandela dans sa commission d’un comité international pour un récit précédant la nouvelle constitution (Desmund tutu et Barbara Cassin, entre autres DÉFINISSANT la nation arc-en-ciel), tout comme l’œuvre de Longfellow ( qui a donné trois versions territoriales différentes de son poème d’Évangeline, États-Unis, Ile du Prince Edouard, Nouveau-Brunswick), celui d’Antonine Maillet à partir de sa thèse de doctorat sur le rapport linguistique entre Rabelais et la langue des acadiens), donnant un récit fondateur dont le joyau reste encore aujourd’hui la sagouine…

Tentant d’éviter le piège de la connaissance sociologique institutionnelle stratifiée (optant pour un laboratoire nanosociogique tenant comme a priori la nanocitoyenneté planétaire de la nanomodernité succédant au post-modernisme méthodologique), j’ai vécu le village le plus long du monde tel que reconnu dans le dictionnaire Larousse au début du 21eme siècle et sa grande VIOLENCE SYMBOLIQUE AU COEUR D’UNE ÉNIGME ÉPISTÉMOLOGIQUE, que constitue la dialectique de l’indit symbolique des purs et des impurs dans le façonnement de l’imaginaire collectif du récit acadien.

Tout en visitant le village acadien qui représente pour moi un scandale historique (il aurait du être divisé en deux… la partie des purs et celle des impurs) et non pas un centre d’accueil déguisé en emploi d’été attirant à peine 40,000 visiteurs au lieu du 100,000….

J’ai donc invité mon géant d’Haiti à partir à la recherche d’un récit paradigmatiquement fondateur pour une mise en action politique de l’énigme de la violence en Haiti, donc en suivant les traces d’Edouard Glissant, Nelson Mandela Anthonine Maillet.

Cette démarche du récit pour résoudre l’énigme de la violence par le droit nanoplanétaire, notre équipe de recherche multiconceptuelle (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette) la travaillons depuis presue maintenant 10 ans, en filmant et en documentant la vie du ier nanocitoyen planétaire.

L’ÉNIGME DE LA VIOLENCE SE REFLÈTE DANS L’ÉNIGME DU RÉCIT

C’EST NOTRE HYPOTHÈSE DE TRAVAIL.

Ce matin, notre conseil d’administration de la créativité nanosociologique avons visionné la dernière version du prochain documentaire de Michel le concierge (la sagouine du 21eme siècle) qui sera soumis au prochain festival du documentaire international de Montréal.

le titre: LE PAYS OEUVRE D’ART? / UN UNIVERS PARALLELE

—————-

1598,

(MÉTHODOLOGIE) « LA JOIE DE VIVRE, UNE EXPÉRIENCE EN NANO SOCIOLOGIE PLANÉTAIRE» TITRE DU PROCHAIN DOCUMENTAIRE DE MICHEL LE CONCIERGE

March 14, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le 27 décembre 2017, cela fera 10 ans exactement que notre groupe de recherche en Nano Sociologie planétaire multicontextuel filme, numérise, poïétise sur blogue une expérience consistant à documenter le premier nanocitoyen planétaire, et son archétype… Michel le concierge.

Ayant personnellement passé 2 ans en autodidacte ascétique en bibliothèque sans être inscrit et sans suivre de cours pour éviter d’être contaminé par la connaissance institutionnelle stratifiée…. en théologie catholique et protestante (oratoire St-Joseph), 2 ans en sociologie qualitative, compréhensive et individualiste méthodologique ( Marx, Weber, Simmel Boudon….) et en phénoménologie (université de Montréal), 2 ans en histoire de l’art (l’UQAM), 2 ans à Concordia (écophilosophie politique) un an à McGill (histoire de la philosophie) … et cette année à l’UQAM pour fair le pont entre notre invention… LA Nano Sociologie planétaire (le nano individualisme méthodologique) et l’individualisme méthodologique (Boudon) … tout en vagabondant le Canada pour allumer des rêveurs….je passe le semestre à relire et à réfléchir sans passer une ligne le splendide dictionnaire critique de la sociologie de Raymond Boudon et François Bourricaud…

Je peux témoigner de l’immense plaisir intellectuel que me procure notre équipe de recherche multicontextuelle (Auld, Woodard, Rochette)…

Le deuxième documentaire de Michel le concierge achève d’être monté dans le but de le soumettre au festival international du documentaire de Montréal, et si se déroule pour le mieux… en octobre 2017, après la présentation publique du documentaire, nous déposerons notre projet avancé (si possible clé en main) de doctorat de notre équipe de recherche dans deux champs de recherche… un en philosophie politique à l’université de Montréal, et l’autre en sociologie à l’université du Québec…

à suivre

————–

1599,

(MÉTHODOLOGIE) CE MATIN…5H.30 AM… LEVER… OBJECTIF… COMPLÉTER LES PRISES DE VUE AU TRAVAIL DE MICHEL LE CONCIERGE PELLETANT TEL UN NANO-RÊVEUR PRENANT SOIN DU RÊVE DE SA COMPAGNE DE COEUR

March 15, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce qui est fascinant dans la genèse fondatrice du ier nanocitoyen planétaire, c’est l’émergence d’une méthodologie unique à la nanosociologie.

On a beau être dans la lignée de l’individualisme méthodologique issu de la sociologie qualitative autant que de la méthodologie compréhensive de la querelle des méthodes (1900), le récit comme événement fondateur paradigmatique provoquant l’implosion des enjeux, aurait été impossible avant l’apparition technologique du téléphone intelligent.

Depuis 10 ans que nous filmons, lisons, commentons, inventons, notre équipe de recherche a finalement accouché d’un champ paradigmatique de recherche dont l’apriori axiomatique repose sur le constant aussi simple que LA MASSE CRITIQUE EST NANO-UN… Il suffit d’un seul nano-citoyen planétaire pour provoquer par son libre arbitre nanoconscient un effet pervers (Boudon) dans l’ensemble de l’architecture multi contextuelle autant que multi coutumière (économique, religieux, politique, sociologique…) de l’espèce humaine anétatique.

Ce que Marx appelait l’aliénation et les sociologues l’anémie, la nanosociologie l’appelle la nanomatricité de l’électron libre…

Quand Michel le concierge pellete à son travail pour prendre soin du rêve de sa compagne de coeur, c’est toute la nanoconscience planétaire qui pellete avec lui, en lui, par lui. Le passage de l’errance fantômatique comme de l’errance axiologique à l’errance poétique se fera par un rêve individuel sous-entendu par les quatre questions écophilosophico politiques universelles.

1: quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais pour ton rêve aujourd’hui? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde..

CONDUISANT À LA CINQUIÈME QUESTION, ORCHESTRANT PAR LE DROIT À LA DIGNITÉ HUMAINE ABSTRAITE, FONDEMENT D’UNE VIOLENCE SYMBOLIQUE ET FONDATRICE (LA FAMEUSE ÉNIGME) D’UN RÉCIT NANODÉMOCRATIQUE (L’énigme du récit englobant créativement l’énigme orchestré des différentes formes de violence pré-théorisées.)

5- Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

—————-

1600,

.. (MÉTHODOLOGIE) L’ÉNIGME DE LA VIOLENCE TRANSCENDÉE PAR L’ÉNIGME DU RÉCIT… UN NANO-ÉVÉNEMENT PROVOQUANT UNE RÉACTION PLANÉTAIRE EN CHAÎNE PERTURBÉE DE RÉTROACTIONS MODIFIANT GRADUELLEMENT L’ÉVOLUTION DU PROCESSUS NANO-CITOYENNE DÉMOCRATIQUE DANS L’ÉMERGENCE DE SES STRUCTURES INVENTIONNELLES.

March 16, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le récit que l’histoire de la sociologie comme l’histoire de l’écophilosophie politique fera un jour de notre équipe de recherche multicontextuelle (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette) sur 10 ans d’archives poïétiques fera plus pour la nanocitoyenneté planétaire que la puissance intrinsèque et immanente de nos architectures nano-conceptuelles même.

Ayant évité le piège d’une communauté émotionnelle , dont le prosélytisme aurait pu être assuré par un leader charismatique (dans le sens weberien d’une religiosité séculière), notre équipe de recherche vise  un nano-événement planétaire dont la maxime nanosociologique repose sur l’implosion des nano-enjeux avec effet pervers (Boudon) constructiviste au cœur même du chaos aléatoire. LA NANO-MATRICE DE L’INTENTIONALITÉ CRÉATRICE HUMAINE PROJETANT CHAQUE ÉLECTRON LIBRE COMME UN MAILLON FRACTAL DE L’ERRANCE NANOPOÉTIQUE CITOYENNE PLANÉTAIRE.

Cette expression, MAILLON FRACTAL DE L’ERRANCE NANOPOÉTIQUE PLANÉTAIRE vise surtout à une méthodologie poppérienne, donc falsifiable, par  l’invention d’un nano-événement provoquant des changements sociaux nano-exogènes par rétroactions en chaîne reproduisibles en laboratoire existentiel… (ex: le maïs hybride dans les travaux de Mendras).

L’archétype de Michel le concierge, premier nanocitoyen de la planète documenté et archivé constitue en fait une modélisation s’espérant autant nano-rhyzomique (dans le sens de Deleuze, Gattari Glissant) que nano-virale (toute la philosophie sous-entendant You Tube), grâce à la technologie du téléphone intelligent , précurseur de la dictature soft du virtuel du futur encadrant la tricherie versus les règles du jeu de la nano-citoyenneté.

La nanosociologie de notre équipe de recherche sera à la sociologie ce que le bouc émissaire de René Girard fut à l’ethnologie. UN ÉVENEMENT PARADIGMATIQUE DÉCLENCHANT UN NOUVEAU CHAMP DE RECHERCHE SUR L’ÉNIGME DE LA VIOLENCE MÉTISSÉ PAR L’ÉNIGME DU RÉCIT.

————— RENÉ GIRARD… LE BOUC ÉMISSAIRE (extrait d’un texte sur Internet)

Tout le monde sait grosso modo ce qu’est un « bouc émissaire » : c’est une personne sur laquelle on fait retomber les torts des autres. Le bouc émissaire (synonyme approximatif : souffre-douleur) est un individu innocent sur lequel va s’acharner un groupe social pour s’exonérer de sa propre faute ou masquer son échec. Souvent faible ou dans l’incapacité de se rebeller, la victime endosse sans protester la responsabilité collective qu’on lui impute, acceptant comme on dit de « porter le chapeau ». Il y dans l’Histoire des boucs émissaires célèbres. Dreyfus par exemple a joué ce rôle dans l’Affaire à laquelle il a été mêlé de force : on a fait rejaillir sur sa seule personne toute la haine qu’on éprouvait pour le peuple juif : c’était le « coupable idéal »… Ainsi le bouc émissaire est une « victime expiatoire », une personne qui paye pour toutes les autres : l’injustice étant à la base de cette élection/désignation, on ne souhaite à personne d’être pris pour le bouc émissaire d’un groupe social, quel qu’il soit (peuple, ethnie, entreprise, école, équipe, famille, secte).

—————-

1601,

(MÉTHODOLOGIE) LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE FAIT IMPLOSER LA TRADITION CONTRACTUALISTE (HOBBES/LOCKE/ROUSSEAU EN CITOYENNISANT LA STRUCTURE DES ENJEUX HORS DES RÉSOLUTIONS À SOMME NÉGATIVE, OU SOMMES NULLES DES THÉORIES DU JEU RELEVANT DES STRUCTURES SÉCULAIRES DES ENJEUX NON PARADIGMATISÉS COMME LABORATOIRE D’ERRANCE POÉTIQUE PLANÉTAIRE À SOMME POSITIVE

March 17, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Qu’est-ce que la nanosociologie planétaire?

Ce n’est fondamentalement pas un champ épistémologique de la sociologie, mais plutôt un programme nanomatriciel ( ensemble de questions ou d’orientations nanométhodologiques ayant pour objet la déstratification du cerveau nanocitoyen en dialectique avec les 5 milliards de téléphones intelligents par les quatre questions de la vie personnelle oeuvre d’art).

Le programme d’une nanocitoyenneté planétaire pourrait se comparer à un jeu d’échec dont on a enlevé le pouvoir aux états pour en faire réécrire les codes ouverts par une matrice citoyenne en réseau planétaire.

Quand le vagabond céleste vagabonde l’université du Québec à Montréal habillé en guenilles royales avec les pantoufles d’Einstein à $3.00 du dollorama et qu’il serre la main à une centaine de nanocitoyens planétaires en les appelant chaque matin par leur prénom (concierge, gardiens de sécurité, employés de cafeteria, de bibliothèques….), que fait-il en réalité?

il devient le recteur poétique (d’errance poétique), d’une université imaginaire traversant les costumes sociaux par lesquels des esclaves salarials (et non pas salariaux) s’asservissent à une doctrine officielle en en devenant le bras séculier…

Mais en réalité, les conflits symboliques englués DANS DES RÈGLES DU JEU axiologiques protégeant du fantomatique, ne peuvent se muer en conflit SUR LES RÈGLES DU JEU parce que l’état dans l’état en paralyse l’imaginaire créateur.

Pour sortir de la structure des jeu à somme nulle, comme à somme négative sans tomber dans une structure à somme nucléaire, il faut redessiner une structure des jeux à somme positive par la nanomatrice d’un droit inaliénable à faire des dirigeants des états des criminels quand ils abusent de leur costume social étatique et bureaucratique (Weber) pour faire peser sur la dignité abstraite de la personne humaine des crimes commis par l’état et sous le couvert des états (guerres, armes, etc…)

La purgation des mœurs tout comme le droit à des règles planétaires de non-tricherie (7 milliards d’être humains ont le droit d’être nourris) peut passer par les quatre questions du nanocitoyen planétaire

1-Quel est ton rêve? 2- Dans combien de jours? 3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————–

1604,

(MÉTHODOLOGIE) TOUT ÉTAT, PARCE QU’IL VIT UNE ORIGINE, UN APOGÉE ET UN DÉCLIN , NE PEUT ÊTRE UNE RÉPONSE À LA SOIF DE L’UNIVERSITÉ D’UN DROIT CONTRACTUEL ENTRE CHAQUE HUMAIN DANS SA DIGNITÉ ABSTRAITE PAR LE RESPECT DE SON ERRANCE POÉTIQUE

March 19, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Comme l’a très bien vu Montesquieu, une communauté planétaire ne peut être réductible ni à celle des nations, ni à celle des états. Pris entre la conscience fruste de son individualité dans une société mécanique (Durkhein) et la conscience implosive de son individualité dans une société organique, l’axiomatique du comportement ne peut que très rarement s’élever au-dessus de l’errance fantomatique ou de l’errance poétique pour s’abreuver ontologiquement à l’errance poétique sur terre, un droit fondamental qui aurait du être depuis longtemps en annexe à la déclaration des droits de l’homme de l’Onu (1948).

Quelle pourrait être la stratégie du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) qui nous permettrait, en cette ère de post-vérité, de faire surgir la nano-vérité d’un nano-citoyen planétaire qui refuse toute pyramide du sacrifié, processus d’agrégation d’un pouvoir élitiste reproduisant génération après génération la frustation et la colère des impuissants de la philosophie d’en bas.

La nanocitoyenneté planétaire constitue par la dynamique de ses ancrages méthodologiques (vie personnelle œuvre d’art, pays œuvre d’art, nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art) un corpus de défrichage et de déchiffrage séparant épistémologiquement le droit COOPÉRATIF du droit RÉPRESSIF (la dictature soft du numérique qui s’annonce doit être négociée par UN CONTRAT MULTI-PERSPECTIVISTE entre les nanocitoyens planétaires nanodémocratiquement réseautés et les états dont ils refusent la domination perverse.).

Une humanité citoyenne planétaire nanojuridique matricielle par une nouvelle séparation paradigmatique des pouvoirs grâce à l’apparition du téléphone intelligent sur terre réactualise l’émergence d’une pensée montesquienne (séparation des trois pouvoirs dans l’état, exécutif,législatif,judiciaire) par l’ajout d’un quatrième acteur, le citoyen planétaire hors des particularismes étatiques (nations, territoire, race, langue, religion…)

Dans une méthodologie constructiviste, anhistorique (hors des paradigmes historicistes et évolutionnistes, dans l’émergence contractualiste (Hobbes,Locke,Rousseau) ….. dans le fil de la construction artificielle du contrat humain issu de la pensée des lumières (Kant, Hegel)…..  les concomitances structurelles singularisent le réseautage du nanocitoyen, révolutionnant sa figure et sa position statutaire fondamentale (le droit de manger, de me loger d’être soigné et d’élever ma famille bafoué par l’état des élites en complicité avec le pouvoir de l’argent comme le pouvoir des paradis fiscaux autant que spirituels) .

Le nanocitoyen planétaire inscrit dans la matrice de sa condition humaine sur terre une rencontre des séries indépendantes d’actions politiques par LE VOILE DE L’IGNORANCE DE JOHNS RAWLS actualisant la conscience éthique responsable de tous par chacun et de chacun par tous.

De nouveaux MENTEFACTS (produits de l’art de de l’esprit ne peuvent que surgir de la dynamique entre chaque vie personnelle œuvre d’art architecturant par intrication une planète PAYS OEUVRE D’ART en dialogue avec les états-nature voyous  LEUR EXIGEANT DE SE recycler PAR L’IMPUTATION PERSONNELLE DE CHAQUE DIRIGEANT POSANT DES ACTES CRIMINELS ENVERS L’HUMANITÉ (guerre, paradis fiscaux, dépenses somptuaires des riches sur le dos des démunis).

La nanocitoyenneté planétaire se veut un paradigme modifiant la constellation des facteurs qui l’avaient portés. Ces facteurs s’appellent LA COLÈRE ET L’INDIGNATION DE TROIS NANOCITOYENS PLANÉTAIRES, MARLENE AULD, MICEL WOODARD, PIERRE ROCHETTE… UNE JARDINIÈRE, UN CONCIERGE ET UN VAGABOND. De là l’événement que constitue les 10 ans d’archivage de la vie du premier nanocitoyen planétaire  (Michel le concierge) …par notre équipe de recherche  (Auld, Woodard, Rochette)

CETTE RÉVOLTE INDIGNÉE ONTOLOGIQUE…  ne se situe ni dans un contexte de culturalisme, ni dans un contexte de structuralisme, ni dans un contexte de fonctionnalisme, mais dans un contexte IMPLOSIF …. D’UN DROIT UNIVERSEL À UNE ERRANCE POÉTIQUE SUR TERRE POUR CHAQUE PERSONNE HUMAINE…. donc ANHISTORIQUE AU SENS DE POÉTIQUE (une voix toujours criante depuis les premiers jours de l’humanité pensante).

Cette valeur se veut dominante, modale, praxis et fondatrice d’un droit à la hauteur DU VOILE D’IGNORANCE DE JOHN RAWLS. Hors de la domination légale, traditionnelle ou charismatique (Weber) d’une société mécanique ou organique….  elle se veut par la dictature soft du numérique nanocitoyen planétaire…. CELLE DU DROIT UNIVERSEL DE LA NANOCITOYENNETÉ EN MARCHE VERS LA PARITÉ D’UN VÉCU ARCHITECTURÉ PAR LE DROIT COMME ÉQUITÉ.

——————-

1605,

(MÉTHODOLOGIE) LE NANO-TYPE IDEAL WEBERIEN (NANO ARCHÉTYPE) DE MICHEL LE CONCIERGE… UNE CONQUÊTE ÉPIQUE DE L’ONTOLOGIE PAR LE VOLONTARISME RADICAL D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

March 21, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le nouveau documentaire de Michel le concierge dont le titre sera ; «LE BONHEUR C’EST TUSUITE» se terminera par un plan large de la neige qu’il doit pelleter avec cette phrase à l’écran:

«MICHEL LE CONCIERGE N’A JAMAIS MANQUÉ UNE JOURNÉE DE TRAVAIL EN 15 ANS» …. (1951-…..).

Ce que j’adore de la philosophie d’en bas de MICHEL LE CONCIERGE, c’est l’intelligence existentielle d’une question ontologiquement embêtante.

On est loin des enthymènes (syllogismes tronqués) des intellectuels institutionnels dont le savoir cache parfois un véritable traité de rhétorique sociale.

Que demande Michel le concierge dans son documentaire? QUE LES RÈGLES DU JEU SOIENT NEUTRES PAR RAPPORT À L’INTÉRÊT CACHÉ DES JOUEURS.

Sa critique manque peut-être de mots savants pour s’exprimer, mais elle confronte des théories autant dans leurs prémisses que dans leurs conséquences par de simples données d’observation populaire.

phrase iconique tiré de son documentaire…:

« POURQUOI C’EST TOUJOURS LE MÊME QUI PELLETE?»

L’intelligence politique supérieure passe populairement par une critique de la cohérence des propositions de la recevabilité des étiquettes utilisées comme par exemple dans le documentaire cette phrase… «LE PREMIER MINISTRE DEVRAIT PELLETER EN ÉCHANGEANT POUR UN AN SA FONCTION ET SON SALAIRE AVEC LE TRAVAILLEUR PELLETEUR…»

L’archétype de Michel le concierge en caméléon avec le type-ideal weberien agit par nano-construction dans une méthodologie que j’oserais décrire comme POÏÉTIQUE-ANARCHISTE ( blogue et you tube).

Dans ce documentaire… les questions sans réponse ont une valeur de PROVOCATION RAISONNABLE sans nécessairement se vouloir une PROVOCATION RAISONNÉE.

L’ami Pierrot, vagabond-chercheur… tel que Michel le concierge le titre dans son générique vit dans une planète où sa passion de la recherche est tellement grande qu’il se nourrit de frémissements comme de violences contenues…. où, à partir de hauteurs intellectuelles condescendantes non voulues…. il se liquéfie avec empathie dans une empathie qui touche au mimétisme, devenant le CARAMEL DANS LE CARAMILK des virtuosités de l’expression de la philosophie d’en bas de MICHEL LE CONCIERGE. On ne le voit jamais danws ce documentaire… on l’entend quelquefois.

LA NANOSOCIOLOGIE PLANÉTAIRE passera par des apories centrales élevées à l’état d’urgence, dans une vision historique comparative au cœur du premier nanocitoyen planétaire documenté et archivé…. espérant l’universalité conceptuelle dans un cadre théorique multu-contextuel.

Comme le dit si bien Boudon (l’individualisme méthodologique) que je cite de mémoire… L’HISTOIRE RÉSULTE DE L’EXISTENCE D’EFFETS ÉMERGENTS ENGENDRÉS PAR L’AGRÉGATION D’ACTIONS INDIVIDUELLES.

Notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) sommes à la fois des théoriciens de la nano-action stratégique et les inventeurs d’un nouveau champ de réflexion nanoplanétaire…. tentant de nano-orchestrer un nouvel axiomatique du nanoindividu planétaire rationnel mais encore plus RAISONNABLE..

Les croyances s’appellent des valeurs lorsqu’elles ont un caractère normatif… mais sans un nano droit planétaire coopératif à inventer pour régulariser normativement les états-natures-voyou… il sera impossible de prendre soin des milliards de personnes qui meurent de faim et qui n’ont pas accès à leur dignité abstraite SANS UN NORMATIF qui s’abreuvent aux valeurs universelles du droit comme équité (Rawls) issu d’une méthodologie basée sur le voile d’ignorance de ce même Rawls en mode hyper-réaliste..

Il suffit d’une observation participante d’un NANO-CONCIERGE par équipe de nanosociologueS DONT LE NANO-CONCIERGE FAIT PARTIE…. pour que la voie royale de l’enquête nanosociologique émerge comme acteur nanoplanétaire d’un droit nanocitoyen universel.

LA STRATÉGIE NANO-INDIVIDUELLE POLITIQUEMENT POST-ÉTATIQUE ESTANHISTORIQUEMENT  À CE PRIX.

—————–

1607,

(MÉTHODOLOGIE) L’ARCHÉTYPE DU NANO-CITOYEN MICHEL LE CONCIERGE… UNE NANO-RÉVOLUTION CONCEPTUELLE DE L’ESPÈCE HUMAINE PLANÉTAIRE

March 22, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Un contrat paradigmatique anhistorique repose sur des bases préconceptuelles à un niveau nanosociologique, dans le sens de la théorie des MÊMES DE DAWKINS méthodologiquement aussi créatrice que le meilleur de la biosociologie des années 1975 à 2017.

La nanointentionalité d’un archétype se percevant comme un sur 7 milliards, pour qui sa pré-identité planétaire le rend solidaire des milliards qui crèvent de faim et se soif à cause d’un contrat périmé basé sur les nationalismes (langue, race, religion etc…), c’est comme une lucarne de la nanointentionalité par laquelle l’impossible bien qu’impossible laisse voir qu’il existe.

le modèle-idéal indicatif constamment débordé par les contingences et les circonstances… possède dans son étiquette un champ de force au potentiel viral autant que rhyzomique suivant par son intrinsèque même le chemin des nanoconsciences réseautées par les milliards de téléphones intelligents.

L’ère du nanocitoyen anétatique se pointe d’émergence planétairement.  Révolution endogène? prospectivement analysables multi-variablement?

Il y a ici au niveau du jeu intellectuel infiniment plus qu’une sélection naturelle individuelle par des inédits conceptuels, le nanoindividualisme méthodologique est né en même temps que la nanosociologie planétaire.

D’ici la fin du 21eme siècle, la langue, la race, la religion, la nation risquent d’apparaître au nanocitoyen planétaire comme des artéfacts périmés, obsolètes,  de la préhistoire de l’humanité engluée dramatiquement dans des problématiques éco-systémiques existentielles (pollution, couche d’ozone, air, eau…inondations, réchauffement planétaire).

L’axiomatique (l’organisation systémique des axiomes d’une science) de la nanosociologie planétaire passe par le fondement poïétique même des 10 années d’archivage intellectuel de notre équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette).

Et en ce sens, la révolution conceptuelle que représente le type idéal MICHEL LE CONCIERGE annonce un nouveau champ de force d’une nanocitoyenneté planétaire hors des états comme moteur de congruence ontologique d’un droit universel à la dignité abstraite de la personne humaine sur terre au 21eme siècle.

——————

1608,

(MÉTHODOLOGIE) CERTAINS PROCESSUS PARTICULIERS NE SONT INTELLIGIBLES QU’À L’ÉCHELLE DU NANO-MONDE… CELUI DU NANO-ARCHÉTYPE PLANÉTAIRE DONT L’ÉTIQUETTE LABORATOIRE FONDATRICE PORTE LE NOM DE MICHEL LE CONCIERGE

March 23, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

La différence fondamentale entre la sociologie qualitative individualiste méthodologique et la nano-sociologie planétaire repose sur des innovations méthodologiques se focussant sur la marge cogico-expérimentale entre le modèle-type constructif et ses effets probabilistes rhizomatiquement ou viralement prospectifs à l’échelle de la planète.

Sans passer par des dérivatifs rhétoriques ou dialectiques, esquivant les contextes obsidionaux reliés à l’anomie citoyenne (affaiblissement du système normatif d’une société mi-mécanique, mi-organique), la nano-sociologie présuppose un degré de formation théorique élevée de la part du nano-sociologue dans son laboratoires d’observation participative.

Un ensemble pré-holistique de sociétés réseautées complexifiées de sous-systèmes internationalement techtoniques présuppose un nano-autocéphalisme de nano-cropuscules inventifs autant qu’impossibles..

Les effets d’agrégations de nano-intentionnalités sont comme une nouvelle sorte de virus…. qui peut fissurer l’espace-monde aussi soudainement que le fit la révolution française au cœur de la jeune modernité vacillante.

A l’échelle de la nano-sociologie, il n’y a plus de téléologie possible, ni d’idiomorphisme à symboliser, ni téléonomie… mais une énigme nano-systémique dont les effets pervers émergents peuvent aussi bien se faire tsunamie que dissémie.

Nul besoin de prosélytisme, ni d’un gouroutisme charismatique d’une communauté émotive (Weber)….la nanocitoyenneté planétaire est au téléphone intelligent ce que la renaissance fut à l’invention de l’imprimerie.

Quatre questions….

1: QUEL EST TON RÊVE? 2: DANS COMBIEN DE JOURS? 3: QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE? 4: COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Quatre simple questions suffisent pour soulever la colère des 7 milliards de nanocitoyens de la planète contre les états-nature voyou.

Entre le «TU GAGNERAS TON PAIN À LA SUEUR DE TON FRONT» de la bible et «LE BONHEUR C’EST TUSUITE » DE MICHEL LE CONCIERGE… il y a l’intégrité de la condition humaine qui pellete à la sueur de son front pour prendre soin du rêve de sa compagne par amour et qui dit aux autres…

C’EST PAS NORMAL QUE CE SOIT TOUJOURS LES MÊMES QUI PELLETENT.

Voilà l’essence même du documentaire de Michel le concierge illustrant expérimentalement la nanosociologie comme modèle théorique critique combattante radicale de la sociologie qualitative et son manque de profondeur individualiste méthodologique. La nanosociologie changera le monde. parce que la nanointentionalité en architecturera plus chirurgicalement les MACRO- EFFETS agrégés chaotiques imprévisibles DANS LEUR IMPERCEPTIBILITÉ.

——————-

1615,

(MÉTHODOLOGIE) «NANO-CITOYENS- PLANÉTAIRES… RÊVONS DEBOUT LA BEAUTÉ DU MONDE» DIXIT PIERROT VAGABOND (TOUT RÊVEUR EST UN ROMANTIQUE DE L’INTELLIGENCE)

March 28, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

sociologie contemporaine 3eme édition Jean-Pierre Durand Robert Weil………….. p.423 2- les techniques d’enquêtes sociologiques 2.1 l’observation extrait « D’autres formes d’observations requièrent UN DEGRÉ D’INTIMITÉ supplémentaire. C’est le cas lorsqu’on pratique l’observation de son propre milieu. A ce stade, le chercheur bénéficie de l’avantage de la familiarité et du réseau de relations, de recommandations et de reconnaissance qui lui permet d’obtenir des renseignements et des documents quasi confidentiels….. L’AUTOBIOGRAPHIE COMME AUTO-OBSERVATION REPSÉSENTE, EN QUELQUE SORTE, LA FORME EXTRÊME DE CE TYPE»

———-

La création de l’objet (Bachelard) dans une sociologie qualitative de type-idéal weberienne avec un multi-perspectivisme Boudonnien (l’individualisme méthologique comme base de l’agrégat d’événements d’aura holistique) est particulièrement passionnante dans une sociologie qui se veut prospectiviste à partir d’un projet d’une intentionnalité conceptuelle rigoureuse.

Durant 10 ans, 3 chercheur(e)s ( Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond) ont peu à peu, d’une façon filmée et archivée, permis l’émergence de la nano-citoyenneté-planétaire, de la nano-sociologie, de la nano-démocratie planétaire avec un appareillage d’outils conceptuels implosant autour de notions (vies personnelles œuvre d’art pays œuvre d’art) au potentiel rhyzomique universel par la mise en disponibilités des quatre questions, le tout dans une vigilance épistémologique protégeant l’équipe de toute toxicité reliée à une communauté émotionnelle (Weber).

Kant a écrit : «BIEN QU’ON ACCORDE À LA LIBERTÉ UN POUVOIR TRANSCENDANTAL DE CHANGER LE MONDE, CE POUVOIR NE SAURAIT ÊTRE SITUÉ QU’EN DEHORS DU MONDE» (Dussort, op.cit.pp.52 sq)

De là le pari OUVERT HORS FACTUALITÉ méthodologique de créer la nano-démocratie planétaire par le croisement anhistorique du voile de l’ignorance de John Rawls avec l’agir communicationnel d’Habermas, comme prémisse à l’élection par tirage au sort des 125 nano-citoyens-planétaires et ceci honorant le point de bascule dans la hiérarchie du pouvoir des états et celui des nano-citoyens.

Autant Marx que l’école de Francfort (Hockeimer, Adorno, Marcuse) dans leur critique du matérialisme dialectique n’auraient pu prévoir que l’évolution du capitalisme pourrait un jour séparer le pouvoir de l’autorité du pouvoir d’une façon nano-juridique de par le dilemme même d’un enjeu planétaire devenu invivable pour tous, même pour les nantis (un quart de la population mondiale souffre de faim et de soif cruellement au moment où j’écris au nom de notre équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette).

Le tribunal de la raison historique, loin d’être marxiste ou francfortrien, passe par le nano-droit citoyen planétaire dont l’objet est à construire paradigmatiquement.

Renverser les conditions au sein desquelles l’homme est un être diminué et asservi (errance fantomatique, errance axiologique) passe par une soif planétaire d’errance poétique. L’ontologie historique du social dans sa praxis modificatrice passe par des règles du jeu neutres axiologiquement construit par des nano-citoyens-planétaires, pour des nano-citoyens planétaires (hors état, hors race, hors religion, hors langue

L’objet, c’est la perspective des idées (Bachelard) Le monde est ma vérification (Bachelard)

NANO-CITOYENS-PLANÉTAIRES RÊVONS DEBOUT LA BEAUTÉ DU MONDE.

—————-

1617,

(MÉTHODOLOGIE)) FONDEMENT DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) …. L’AUTOBIOGRAPHIE RAISONNÉE (HENRI DESROCHE) NANO-CRITIQUE DE MICHEL LE CONCIERGE

March 30, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le dictionnaire des sciences humaines sous la direction de Jean-François Dortier presses universitaires de France p.37 extrait

Le terme «autobiographie» est apparu en France vers 1850 et s’est subsitué au mot «mémoires». Philippe Lejeune en a proposé une définition, désormais canonique: « Récit rétrospectif en prose qu’une PERSONNE RÉELLE fait de sa propre existence, lorsqu’elle met l’accent sur SA VIE INDIVIDUELLE, en particulier SUR L’HISTOIRE DE SA PERSONNALITÉ, (1975).

La méthode de l’autobiographie raisonnée a été inventée par Henri Desroche. Elle est utilisée dans le cadre de l’autoformation et la redéfinition d’un projet personnel. En réfléchissant sur sa trajectoire de vie passée, ses domaines de compétence et ses centres d’attraction (loisirs, types d’emplois, formations personnelles), le sujet est invité à construire une trajectoire future qui s’inscrive dans le prolongement des tendances antérieuses et des compétences acquises.

————– EXTRAIT P.316

hypothèse

«Contrairement à ce que j’avais pu croire, la démarche scientifique ne consistait pas simplement à observer, à accumuler des données expérimentales et à en tirer une théorie. Elle commençait par l’invention d’un monde possible ou d’un fragment de monde possible, pour le confronter, par l’expérimentation, au monde extérieur. Et c’était ce dialogue entre l’imagination et l’expérience qui permettait de se former une représentation toujours plus fine de ce que l’on appelle LA RÉALITÉ (F. Jacob, LA STATUE INTÉRIEURE, 1987).

« L’INVENTION D’UN MONDE POSSIBLE» la belle formule de François Jacob, conviendrait bien pour définir ce qu’est une hypothèse…..

——————

1707,

(MÉTHODOLOGIE) .. LA POÏÉTIQUE… MÉTHODOLOGIE INTUITIVE DE TRACES DE RECHERCHE EN VUE D’UN SURGISSEMENT PARADIGMATIQUE D’UN NOUVEAU CHAMP D’EXPLORATION OPÉRATIONNELLE

June 29, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Dans l’esprit des lois, Montesquieu utilise une méthode proto-sociologique pour faire surgir une question de recherche éblouissante de nouveauté que l’on pourrait résumer en ces mots:

QUE FAUT-IL INVENTER COMME MÉCANISME UNIVERSEL POUR QUE N’IMPORTE QUELLE SORTE DE GOUVERNEMENT SUR TERRE PUISSE SE VIVRE SOUS LA FORME D’UNE VALEUR AJOUTÉE?

Il en est résulté le paradigme de LA SÉPARATION DES POUVOIRS… entre le législatif, l’exécutif et le judiciaire.

ANALOGIQUEMENT…

Notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) utilise une méthode nano-poïétique (UN BLOG) pour faire surgir une question de recherche nano-éblouissante de nouveauté que l’on pourrait résumer en ces mots:

AU 21EME SIÈCLE, QUE FAUT-IL INVENTER COMME MÉCANISME UNIVERSEL POUR QUE L’HUMANITÉ VIVANT SUR CETTE TERRE PUISSE SE VIVRE SOUS LA FORME D’UNE VALEUR AJOUTÉE?

Il en résulte L’INVENTION d’un paradigme…. d’une NOUVELLE SÉPARATION DES POUVOIRS entre l’état de nature (législatif, exécutif et judiciaire) et le nano-citoyen(ne)-planétaire (éthique-esthétique) dont l’assemblée des 125 justes élus par tirage au sort (un vote une ville, un vote un village) sera constructivement architecturée en contraste et dialogue avec toute constellation étatique de quelque nature que ce soit (ex: ONU…Unesco…).

Les grands enjeux planétaires ne peuvent être responsabilisés que par un nouveau mécanisme de gouvernance suivi d’une assemblée délibérative….. auquel les états-voyoux auront à rendre des compte et dont les dirigeants pourront être imputables en fonction de leur action judiciarisée à titre de personne humaine membre de l’humanité souffrante.

Il est temps que le flux temporel des crimes étatiques sur terre cesse d’échapper au regard conceptualisé d’une nano-citoyenneté-planétaire en marche vers une nano-modernité responsable.

Des millions d’êtres infra-humains hurlent leur droit à la dignité abstraite de toute personne humaine sur terre, droit à manger, se loger, droit à l’éducation et à la justice comme équité.

Une nano-révolution épistémologique passera par le droit citoyen planétaire comme équité.

—————–

1810

(MÉTHODOLOGIE) .. L’IMPORTANCE PARADIGMATIQUE D’UN CHAMP ÉPISTÉMOLOGIQUE PROVOQUANT L’EXPLOSION D’ANALOGISATION DANS DES LECTURES VISANT L’INVENTION, L’INVENTION, L’INVENTION…. JE PASSE À JEROME SEGAL, LE ZERO ET LE UN, HISTOIRE DE LA NOTION SCIENTIFIQUE D’INFORMATION AU 20EME SIÈCLE POUR ARCHITECTURER LE CADRE THÉORIQUE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE (AULD, WOODARD,ROCHETTE)

September 23, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand le choix méthodologique correspond à un vagabondage extra-universitaire autodidacte, il est tout à fait plausible que le champ d’exploration qui apparaîtrait le plus naturel (la philosophie-socio-politique) devienne soudainement dysfonctionnel, soit par une trop grande infiltration de l’historicisme sur l’historial, soit par des outils de conceptualisation trop éloignés d’une véritable révolution épistémologique dans un rapport post-scientifique nano-politique entre l’esprit et la matière analogisée sous l’angle multi-contextuel de la physique quantique..

Soudainement c’est devenu clair dans ma tête de chercheur-lecteur au nom de notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette). Après être passés des champs de la sociologie, de la phénoménologie, du droit international, de l’histoire de l’art, de l’éco-philosophie politique, de la philosophie soco-politique, hésitant sans cesse d’un investissement institutionnel entre un directeur ou directrice de doctorat émérite (et cela dans les quatre universités à Montréal)… j’en arrive À L’HYPOTHÈSE FORTE SUIVANTE QUE JE SOUMETTRAI À MES DEUX PARTENAIRES DE RECHERCHE LUNDI À LEUR RETOUR…..

Michel, Marlene et moi avons toujours dit que

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ÉTAIT UNE INVENTION.

J’en suis arrivé au constat que mes prochaines lectures analogiques tourneront autour de l’histoire des inventions…. ET JE COMMENCE DONC PAR LA LECTURE ANALOGIQUE DU

«zero et du un, soit l’histoire de la notion scientifique d’information au 20eme siècle.»

En ce sens, ce magnifique 1000 pages du brillantissime Jérôme Segal me servira de point d’ancrage d’ouverture autant épistémologique que bibliographique dans une nouvelle conquête d’un coffre d’outil conceptuel moins lourd d’historicisme et plus imaginatif de vision prospectiviste..

prenons juste ce passage de la page 25

« La conception de Smoluchowski d’une INTELLIGENCE QUI EST EN CONNAISSANCE DE L’ÉTAT INSTANTANÉ D’UN SYSTÈME DYNAMIQUE et ainsi capable d’invalider la seconde loi de la thermodynamique sans accomplir de travail était probablement la première spéculation logique irréfutable c0ncernant l’intervention PHYSIQUE DE L’ESPRIT SUR LA MATIÈRE (Jammer, 1964, 1989, p. 394)

COMMENTAIRE

Ce que je trouve de stimulant dans cette approche épistémologique analogique qui nous fait passer d’une méthodologie effectiviste-constructiviste à une méthodologique prospectiviste nano-philo-socio-politique, c’est la vision de l’effet de rétroaction le jour ou les 125 nano-citoyens-planétaires de la nano-citoyenneté-planétaire provoqueront un véritable tsunami de conscientisation contre la niveau de dangerosité ahurissant des états en MODE ÉTAT DE NATURE avec en main des bombes atomiques et des outils de destruction environnementaux de l’espèce humaine.

Et il est presque probable qu’à ce moment là, l’humanité vivra UN MOMENT D’INTELLIGENCE QUI EST EN CONNAISSANCE DE L’ÉTAT INSTANTANÉ D’UN SYSTÈME DYNAMIQUE NANO-PLANÉTAIRE avec une nano-praxis inédite.

L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE CONSTITUE UN VÉRITABLE SAUT PARADIGMATIQUE TEL QUE DÉFINI PAR KUHN

et on doit épistémologiquement construire un cadre théorique analogiquement à celui qu’a institué toute l’histoire de la physique quantique et parallèlement celui des théories de l’information, de la cybernétique et des algorithmes de la prospective incluant aussi une dynamique nano-socio-politique planétairement congruente PAR DES EXPÉRIENCES DE PENSÉES À MODÉLISATION INSPIRANTE .

—————

1960,

(MÉTHODOLOGIE) LA SOCIOLOGIE CONFIGURATIONNELLE DE NORBERT ELIAS…… UN EXEMPLE DE MODÉLISATION À HORIZON D’ÉVÉNEMENTS PROSPECTIVISTES PAR LE MÉTISSAGE IMAGINAIRE D’UNE MÉTHODOLOGIE CONSTRUCTIVISTE RADICALE

February 6, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Norbert Elias la dynamique de l’occident agora Calmann-Levy 1975 p.184 extrait

Nous avons vu que les nécessités de compétition poussent les seigneurs féodaux à se combattre réciproquement, que le cercle des concurrents se rétrécit de plus en plus, que la position monopolistique de l’un d’eux aboutit – en liaison avec D’AUTRES MÉCANISMES D’INTERDÉPENDANCE – à la formation d’un état absolutiste

CETTE RÉORGANISATION TOTALE DES RELATIONS HUMAINES n’est pas sans incidence directe sur cette transformation de l’habitus, dont le résultat provisoire est notre manière civilisée DE NOUS COMPORTER ET DE SENTIR.

Nous approfondirons par la suite les rapports en cette TRANSFORMATION SPÉCIFIQUE des structures des interrelations humaines et la transformation correspondante des structures de l’habitus psychique.

Or, l’étude de ces mécanismes éclaire plus largement encore LE PROCESSUS DE LA CIVILISATION.

Pour bien comprendre l’origine de ces modifications de L’HABITUS HUMAIN ET DE L’APPAREIL PSYCHIQUE doué d’une certaine plasticité, modifications DONT L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ NOUS OFFRE DE NOMBREUX EXEMPLES DEPUIS LES TEMPS LES PLUS RECULÉS JUSQU’ÀA NOTRE ÉPOQUE,

IL FAUT AVOIR UNE PARFAITE CONNAISSANCE DE CETTE SORTE D’AUTOMATISME QUI FAIT ÉVOLUER UNE CERTAINE STRUCTURE, UNE CERTAINE FORME D’INTERDÉPENDANCE SOZIALE – EN RAISON DE SES TENSIONS INTERNES- VERS UNE MODIFICATION SPÉCIFIQUE ET DE NOUVELLES FORMES D’INTERDÉPENDANCE.

Ensuite, on comprendra que la modification de l’habitus psychique dans le sens de LA CIVILISATION obéit à une certaine direction, bien qu’elle ne procède en aucune manière de la planification d’une personne déterminée et qu’elle ne soit pas l’aboutissement d’une série de mesures raisonnables et finalisées.

LA CIVILISATION N’EST PAS RAISONNABLE ELLE N’EST PAS RATIONNELLE, MAIS ELLE N’EST PAS NON PLUS IRRATIONNELLE.

Elle doit son origine et sa permanence À LA DYNAMIQUE INTRINSÈQUE D’UN RÉSEAU D’INTERRELATIONS, à des modifications spécifiques du comportement que la vie commune impose aux hommes.

MAIS CELA N’EXCLUT PAS POUR NOUS LA POSSIBILITÉ DE FAIRE DE CETTE CIVILISATION QUELQUE CHOSE DE PLUS RAISONNABLE DE MIEUX ADAPTÉ À NOS BESOINS ET FINS

Car c’est précisément par le processus de la civilisation que le jeu aveugle des mécanismes d’interdépendance élargit la marge des possibilités d’interventions conscientes dans le réseau des interdépendances et l’habitus psychique.

CES INTERVENTIONS SONT RENDUES POSSIBLES PAR NOTRE CONNAISSANCE DES LOIS IMMANENTES QUI LES RÉGISSENT

—–————–

1980.

(MÉTHODOLOGIE) UN ÉCO-SYSTÈME, POUR LE REGARD CLINIQUE D’UN INTELLECTUEL MUR N’EST QU’UNE ÉTIQUETTE À DÉCONSTRUIRE PAR MÉTHODOLOGIE POETIQUE-SOCIOLOGIQUE-CONSTRUCTIVISTE-RADICALE EN VUE D’EN RÉFORMER LES RÈGLES DU JEU POUR MIEUX SERVIR LE BIEN COMMUN EN INVENTANT CONSTELLATIONNAIREMENT DE NOUVEAUX ATTRIBUTS ESSENTIELS

February 19, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Les mérovingiens Jean Heuclin 2014 p.45-46 extraits

A la même époque, vers 414, arrivait à Marseille, un prêtre oriental, Jean Cassin, qui avait beaucoup voyagé depuis Bethléem, en passant pas l’Egypte, Constantinople et Rome. Bon connaisseur de l’inspiration monastique orientale et de ses règles, il fonda le monastère St-Victor pour les hommes et celui de St-Sauveur pour les femmes. Il consigna ses idées dans deux livres qui étaient destinés à influencer pendant des siècles la pensée monastique orientale et les théories de la direction spirituelle, les institutions cénobitiques et les conférences des pères. Proche des serins, il s’opposa à St-Augustin dans L’AFFAIRE PÉLAGIENNE pour défendre LE LIBRE-ARBITRE, L’EFFORT MORAL ET LE MÉRITE DANS L’OEUVRE DU SALUT. Ce qui se défend de la part d’un ascète de profession….

p.46 La concurrence de l’arianisme….

Lessor spectaculaire de l’arianisme devait constituer une sérieuse difficulté dans la prétention à l’unité religieuse de l’empire. Un prêtre d’Alexandrie (Arius, 280-336) NIAIT LA NATURE DIVINE IDENTIQUE DU PÈRE AVEC LE FILS. Il professait une étroite subordination du second, sa créature au premier engendré.

LE FILS N’ÉTAIT QU’UN HOMME DOTÉ DE VERTUS EXTRAORDINAIRES qu’il assimilait àa certains héros du panthéon pain

————–

1983.

(MÉTHODOLOGIE) DU DOCTORAT SE PRÉCISE…. LES 300 IERES PAGES SUR L’INVENTION DE MONTESQUIEU SERONT ÉCRITES EN BIBLIOTHÈQUES, LES 300 DERNIÈRES PAGES SUR L’INVENTION DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE) SERONT FILMÉES INTÉGRALEMENT D’UN CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ À L’AUTRE, DANS LE RESPECT DE LA POÏÉTIQUE DU BLOGUE ET DES QUATRE DOCUMENTAIRES DE MICHEL… MICHEL PENSE EN TIRER UN DOCUMENTAIRE QU’IL INTITULERAIT: «DOCTEURS»

February 21, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Je reste convaincu intrinsèquement que si je m’étais inscrit à l’université et m’étais allié à un directeur ou une directrice de doctorat, jamais je n’aurais eu accès à cette imagination constructiviste radicale inventive que permet le vagabondage intellectuel au cœur d’une équipe multi-contextuelle.

Un cadre théorique, c ‘est d’abord la mise en place aléatoire d’étiquettes glossairiques dans un champs magnétique constellatoire qui suivie dans un journal poïétique installe l’intuition synthétique au cœur même d’un doctorat qui se tient hors de tout commentaire scholastique.

Bien sûr, que j’ai pris plusieurs années à explorer l’extérieur de notre cadre théorique en lisant autant en philosophie, qu’en science politique, qu’en phénoménologie, qu’en sociologie, qu’en écologie, que des dictionnaires, que des biographies….etc…

Mais j’intuitionnais, qu’au 21eme siècle de la science quantique, cosmologique ou de la biologie synthétique à travers d’un constructivisme radical bien cerné par une sociologie configurationnelle autant que transhistorique, il était possible qu’un jour, par le simple attracteur que constitue le cœur d’un fil d’or constellatoires, l’étiquette fondatrice de l’architectonie conceptuelle se place d’elle-même.

C’est ce qui s’est passé il y a deux jours.

L’INVENTION

je dirais même

L’INVENTION DE LA SÉPARATION DES POUVOIRS POUR SOULAGER LA CONDITION HUMAINE

l’objectif majeur autant chez Montesquieu que chez l’équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) a fait soudain surgir l’étiquette centrale du doctorat, mais sans ses attributs essentiels ( qui ne sauront d’ailleurs construits que par la dynamique même du champ de force constellatoire dessinant la marge déconstructiviste (au sens de Derrida) du cadre théorique, qui lui ciselle le titre même du doctorat et sa question principale.

Ce matin, ce fut un conseil d’administration de la créativité consacrée à la lecture du blogue d’hier… Et Michel, avec son brillant talent de intuitif synthétique conceptuel a saisi et accordé son wow au nouveau développement de notre stratégie pour l’écriture de ce doctorat.

Alors me voilà à fond dans Montesquieu… pour la première fois depuis le tout début de ce projet de prix nobel, je commencerai à accumuler des notes pour pondre les 300 ieres pages à soumettre à notre équipe de recherche afin d’en construire radicalement les 300 pages concernant notre propre INVENTION DE LA DIVISION DES POUVOIRS AU 21EME SIÈCLE.

———– Jean-François Chiappe Montesquieu l’homme et l’héritage Editions Du rocher 1998 p.65-66 extrait

Monsieur de Montesquieu se tient sur une butte. Il pourrait se jucher sur une montagne de livres avant que de nous convier à réfléchir SUR NOTRE CONDITION ET LES MOYENS DE LA DOMINER, DE L’AMÉLIORER.

——– P.107-108

  1. de Montesquieu ne se tient pas pour un FABRIQUEUR DE SYSTÈMES, MAIS IL ENTEND LES COMPRENDRE TOUS. Du temps qu’il donnait les lettres persannes, il se gaussait des imperfections de la monarchie française et l’on demeure en droit de s’interroger: Sans attenter à la puissance royale, n’a-t-il pas songé comme feu M. de Fénélon à quelque forme aristocratique décentralisée, bien sûr, mais même un rien polysynorique?

Le séjour dans la cité des doges (Venise) le guérit à jamais des tentations aristocratiques. Qu’il tienne au rôle de la noblesse, il n’en démordra de sa vie, il ne condamne point les fiefs, non plus que le négoce honnête, mais LA DICTATURE DE CE QUE NOMMERIONS DE NOS JOURS «L’ARGENT SALE»

Le 15 septembre 1721, il écrit au maréchal de Berwick:

C’est une ville (Venise) qui ne conserve plus que son nom, plus de forces, de commerce, de richesse

NE RESTE SEULEMET QUE LA DÉBAUCHE QUI S’APPELLE LA LIBERTÉ

——- P.114

Montesquieu est un phare de l’Europe en attendant qu’on parle de lumières… ——— p.118

Le président quête-t-il des modèles applicables à son pays? Possible, pas certain. Il va, nous semble-t-il, à la recherche de STRUCTURES MENTALES DIFFÉRENTES DE LA NÔTRE.

——— p.121 LA CORRUPTION TROUVE SON ORIGINE DANS DES MÉCANISMES INSTITUTIONNELS VICIEUX. Il s’occupe des institutions et de leur parlement.

———- p.128 amenuisement de la prérogative royale le pays de l’habeas corpus

———–

1984,

(MÉTHODOLOGIE) CAROLINE, L’AMIE DE LA SCULPTEURE JOHANNE ROUSSY, DOCTORANTE EN SÉMIOLOGIE ET SA NOTION DE CONCEPT MOU, FONDEMENT ANAGORITIQUE DE LA PROBLÉMATIQUE DE SON DOCTORAT EN SÉMIOLOGIE

February 22, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Une des grandes énigmes de l’histoire de la pensée des Grecs à aujourd’hui constitue le passage de la maieutique-dialectique socratique à l’idée platonicienne, des catégories aristotéliciennes à la notion du CONCEPT de Kant à partir du transcendantalisme de la critique de la raison pure, métissé par l’historicisme de la dialectique hégélienne, remise sur ses pattes par Marx, scientisé par Engels, praxisisé par Lenine, pour être réinterprété par le positivisnme Comptien dans le sens d’un empirisme en quête d’un radicalisme épistémologique, continentalisé par la phénoménologie tout en étant fragilisé par la philosophie analytique au même moment où l’émergence de la physique quantique versus la cosmologie amène la notion de CONCEPT OU CHAMP DE FORCE dynamisé par des attracteurs étranges dans des horizons d’événements survoltés par un constructivisme radical à la base même de la biologie synthétique du 21eme siècle, au sens de la séparation absolue des étiquettes versus les attributs ESSENTIELS AU COEUR MÊME DE LA DYNAMIQUE INTRINSÈQUE ENTRE LE CADRE THÉORIQUE, LA PROBLÉMATIQUE ET LA CONSTELLATION GLOSSÉRIQUE SUIVIE DANS UNE POÏÉTIQUE AU DESIGNS PARADIGMATIQUE.

De là l’étonnante contemporanité du néloogisme de Caroline dans son doctorat en sémiologie; L’ANAGORIE dont la tension dynamique lui crée une intense passion à réfléchir sur une étiquette qu’elle porte en majeure celle

DU CONCEPT MOU

Très beau doctorat en perspective

bon courage Caroline

—————–

1991,

(MÉTHODOLOGIE) CE QUI ME PASSIONNE DANS WALTER BENJAMIN, MARCEL DUCHAMP ET MONTESQUIEU, C’EST LEUR EXCEPTIONNEL PARCOURS MÉTHIODOLOGIQUE ENCORE PLUS INVENTIF QUE L’INVENTION QUI EN SURGIT AU BOUT DU PROCESSUS.

February 24, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand Walter Benjamin réfléchit à une méthodologie de la citation pour que le 19eme siècle parle de lui-même tout comme de la naissance de la modernité… Quand Marcel Duchamp réfléchit à une méthodologie de l’urinoir pour que la philosophie de l’art du 20 siècle renverse tous les fondements et de l’esthétisme du goût et des prétentions kandeskyiennes de l’art abstrait… Quand Montesquieu réfléchir sur une méthodologie d’une vision sociologique et géo-politique de l’universalisme pour que la séparation des pouvoirs déficiente fonde de nouveaux outils d’une science politique à venir, malgré son contexte de néo-féodalisme….

Ce qui me passionne… c’est l’argumentaire suivant:

Si Walter Benjamin, Marcel Duchamp et Montesquieu ont révolutionné l’histoire de la pensée par une innovation méthodologique, pourquoi notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) ne gagnerait-elle pas le prix Nobel par la même soif d’originalité méthodologique pour lancer planétairement le 21eme siècle.

C’est ainsi que le vagabondage (d’un pays à la Montesquieu), (de bibliotheques à la Walter Benjamin) (d’une équipe multi-contextuelle (à la Marcel Duchamp avec son épouse d’historienne et Man Ray) dont la trace et le récit poïétique anime chaque page des différents blogues (à partir de l’île de l’instant présent sur le site www.demers.qc.ca) en passant par Monsieur 2.7 k (de www.reveursequitables.com) et des chansons de Michel Woodard et de Pierrot Rochette (www.reveursequitables.com) passant par mon ami pierrot le dernier homme libre et le vagabond céleste (www.simongauthier.com) et surtout par les quatre documentaires de Michel le concierge (le pays œuvre d’art?, la pelle jaune, philosophie, la nano-citoyenneté-planétaire et Ti-Poulx )….

Les 150 heures d’archives tournées depuis 10 ans auxquelles seront ajoutées la réflexion sur les 300 pages de la deuxième partie du doctorat consacrée à la nano-citoyenneté-planétaire…suivant les 300 premiers chapitres sur Montesquieu…le tout accompagnant en conclusion ouverte la marche à l’ONU (de la maison de Borduas, le refus global à l’ONU à New York) pour déposer et la charte de la nano-citoyenneté-planétaire et le doctorat…

VIVE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE)

—————–

2051,

…(MÉTHODOLOGIE) LA MÉTHODOLOGIE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) SE VOULANT UNE FENÊTRE HISTORIQUE QUI S’OUVRE SUR TOUS CES ENFANTS MORTS DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE POURSUIVANT LES ETATS HOBBIENS POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

April 4, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

UNE PROBLÉMATIQUE CONSTITUANT UNE MISE EN SCÈNE THÉATRALE D’UN DISCOURS ARGUMENTATIF LE FONDEMENT ARGUMENTATIF DE TOUTE THÉORIE DE LA CAUSE REPOSE DONC SUR LA BRILLANCE DE L’ARGUMENT-FONDATEUR DE CETTE PROBLÉMATIQUE.

Dans la théorie d’une cause (voir sur internet le sens de cette étiquette) le plus difficile est d’identifier un argument-fondateur ( donc de passer de l’opinion à la position, puis de la position à l’argument conscient soit de son point mort, soit de son point aveugle, soit de son point suffisant).

j’en suis maintenant rendu à conscientiser LA VALEUR ET L’IMPORTANCE DIDACTIQUE DU CONTRE-ARGUMENT DE NOTRE ADVERSAIRE (LES ÉTATS HOBBIENS), dont l’objectif est de mettre en lumière soit le point mort (donc notre argument risque d’être irrecevable) soit le point aveugle (notre agrument a besoin d’être complété en corrollaire) soit le point suffisant (donc notre argument n’a besoin que d’un éclaircissement où nous ajoutons le contre-argument dans notre conclusion ouverte dans une plaidoirie synthèse (ex la scène finale du film brio).

———— THÉORIE DE LA CAUSE

Le secret pour maîtriser sa preuve Louis Baribeau, avocat

De l’entrevue initiale jusqu’à la plaidoirie finale, le secret pour maîtriser sa preuve est de construire en trois étapes une théorie de la cause solide.

Pendant qu’il écoute attentivement son client lui raconter avec émotion l’accident qu’il a eu, l’avocat construit peu à peu dans son esprit la théorie de sa cause. Les questions se pressent dans sa tête : Dans quel cadre juridique s’inscrit l’affaire? Y a-t-il eu un contrat? Quel est notre fardeau de preuve? Quelles étaient les obligations des parties? Y a-t-il eu inexécution de ces obligations? Quels sont les dommages et le lien entre les dommages? Avec les réponses, les principaux morceaux du puzzle se mettent en place.

Cette première série d’interrogations, qui permet d’identifier les faits à mettre en preuve, est capitale pour la construction de la théorie de la cause, selon Me Monique Dupuis, qui animait récemment pour le Service de la formation permanente du Barreau du Québec le cours La preuve et tous ses secrets : soyez réellement maître de votre preuve. « Les avocats ont tendance à se précipiter sur comment prouver, explique-t-elle en entrevue. Avant, il faut se demander ce qu’il faut prouver. »

Que mettre en preuve? La consultation des textes de loi permet presque toujours d’obtenir la recette des questions à se poser pour la première étape. On y trouve les obligations des parties et le fardeau de preuve, comme aux articles 1457 C.c.Q. et s., pour la responsabilité civile, ou 1493 C.c.Q. et s., pour l’enrichissement sans cause. Comment prouver À la seconde étape, l’avocat se demande, pour chacun des faits à prouver : Quelles sont les preuves disponibles? Quelle est leur valeur probante? Sont-elles recevables? « Si le client me présente un acte authentique, je peux déjà lui dire qu’on peut difficilement envisager une contestation » , souligne Me Dupuis, car c’est le genre de preuve qui a la plus grande valeur, tandis que la preuve testimoniale est laissée à l’appréciation du tribunal et peut même n’avoir aucune valeur du tout quand il s’agit, par exemple, de contredire ou de changer les termes d’un contrat écrit.

Irrecevable Une preuve peut être jugée irrecevable pour non-pertinence parce qu’elle a été obtenue par des moyens illégaux, qu’elle fait partie de communications privilégiées, qu’elle est couverte par le secret professionnel ou qu’elle ne constitue pas la meilleure preuve disponible. Experts et témoins À la fin de l’entrevue initiale, si l’affaire est simple, ayant en tête sa théorie de la cause, l’avocat pourra d’ores et déjà donner au client une idée de la valeur de sa cause. Cependant, sa théorie continuera d’évoluer à mesure qu’il complétera son enquête auprès des témoins ou en obtenant l’opinion d’un expert sur le comportement d’une personne ou d’un objet présumé être la cause des dommages. Les antécédents La théorie de la cause servira aussi à la rédaction des procédures, indique Me Dupuis. Elle prend l’exemple d’une poursuite pour fraude, intentée par un franchisé contre un franchiseur. « Si le franchiseur a fraudé d’autres personnes et que je ne l’ai pas allégué dans les procédures écrites, je vais avoir de la difficulté à prouver au procès ces autres fraudes à titre de faits similaires » , précise-t-elle. La stratégie adverse La dernière étape consiste à se demander quels sont les faits que la partie adverse peut nous opposer. Comment seront-ils prouvés? Quelles objections l’autre partie pourra-t-elle faire à ma preuve? Quelles objections pourrais-je faire à la sienne? Ainsi, la théorie de la cause servira à l’avocat de guide au procès tant lors de la présentation de sa preuve que pendant le contre-interrogatoire ou lors de la discussion des questions de droit concernant la preuve.

3 règles de preuve à ne pas oublier

Ouï-dire « Il y a souvent confusion sur ce qui est permis ou pas » , note Me Dupuis. Les preuves suivantes sont prohibées : 1) Une description écrite d’une conversation ou d’un autre écrit, par exemple, la compilation de cinq écrits sur une facture, parce que non fiable. 2) Le témoignage qui rapporte les paroles d’une autre personne. Cependant, il est permis de prouver le fait qu’il y a eu déclaration. Par exemple, on pourrait autoriser une personne à raconter que quelqu’un a crié au feu, mais ce témoignage ne pourrait servir à prouver qu’il y a eu un incendie.

Interrogatoire au préalable L’interrogatoire préalable avant défense doit porter uniquement sur les faits se rapportant à la demande; et l’interrogatoire préalable après défense, sur tous les faits se rapportant au litige. Il faut se rappeler qu’au stade de l’interrogatoire au préalable, « les juges sont souvent réticents à maintenir une objection au motif de non-pertinence » , mentionne Me Dupuis. Preuve obtenue illégalement (article 2858 C. c. Q.)

L’enregistrement vidéo ou audio d’une personne fait sans son consentement est une atteinte à la vie privée, et la preuve est irrecevable au sens de l’article 5 de la Charte des droits et libertés de la personne ou de l’article 36 C.c.Q.

Cependant, l’enregistrement clandestin d’une conversation par un des interlocuteurs fait exception à cette règle générale et sa preuve est permise1.

————–

2088,

…(MÉTHODOLOGIE) COMME JE LE MENTIONNE À MES DIFFÉRENTES JEUNES PARTENAIRES DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE, QUE CE SOIT À LA MAÎTRISE OU AU DOCTORAT, QU’IMPORTE LE CHAMP OU LA DISCIPLINE, IL PEUT ÊTRE PERTINENT DE REVENIR À ARISTOTE POUR BIEN IDENTIFIER LE PASSAGE DE L’ÉTIQUETTE «SUJET DE RECHERCHE» À CELLE D’OBJET DE RECHERCHE»… QUI PERMET GRADUELLEMENT LE PASSAGE DE L,ÉTIQUETTE QUESTION EXPLORATOIRE À L,ÉTIQUETTE QUESTION ORGANISATRICE, FONDEMENT MÊME D’UNE PROBLÉMATIQUE ANCRÉE.

May 4, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Aristote le sujet de la métaphysique

En introduction au livre 1V, nous lisons sous la plume d’Aristote: « il existe une science de l’être en tant qu’être et ses propriétés…. C’est pourquoi il nous faut saisir les premières causes de l’être en tant qu’être». Ce passage nous ouvre la porte de la Métaphysique, en nous livrant LE SUJET ET L’OBJET de cette discipline.

En préalable, précisons le vocabulaire. Aristote NE CONFOND JAMAIS L’OBJET ET LE SUJET D’UNE SCIENCE. C’est une clé pour débroussailler d enombreux et obscurs débats, notamment sur la supposée dualité entre ONTOLOGIE ET THÉOLOGIE.

LE SUJET EST SUR QUOI PORTE UNE DISCIPLINE, les réalités qu’elle édudie. On distingue deux aspects du sujet: le sujet matériel et le sujet formel ou genre-sujet. Le sujet matériel est la collection concrète des choses que considère une science. Ainsi, par exemple, la Physique a pour sujet matériel. les êtres naturels dont Aristote donne une brève induction au début du livre 11 des Physiques:

« Les animaux, leur chair, leur squelette et toute leur organisation biologique, mais aussi les plantes et même els corps élémentaires comme la terre, le feu, l’air et l’eau, qu’on ne peut réduire à d’autres composants.»

La peinture d’une nature morte a pour sujet matériel tous les sujets (précisément!) qu’un peintre a rassemblés pour en faire un tableau.

Le sujet formel, ou genre-sujet, est le point de vue UNIFIANT sous lequel la science réunit ses sujets matériels EN UNE DOCTRINE COHÉRENTE ET CIRCONSCRITE: il est marqué de l’expression «en tant que… ou en qualité de… » Le sujet formel ou genre-sujet des Physiques, est l’être naturel «en tant que meuble» car sa propension au mouvement sera le point de vue unifiant qui permettra la considération globale de la nature. Le sujet formel de la peinture SERA LA BEAUTÉ VISUELLE DES CHOSES. La Physique étudiera donc tous les êtres sous l’aspect où ils sont mobiles, et la peinture, tous les êtres – les mêmes , d’ailleurs, le plus souvent – sous l’aspect de leur beauté visuelle. C’est cette différence de sujet formel qui permettra de distinguer entre des sciences abordant un même sujet matériel, et donnera à chacune son originalité.

PAR CONTRASTE, L’OBJET EST CE QUE CHERCHE À ATTEINDRE UNE PUISSANCE.

L’objet d’une réunion, c’est d’apporter une solution à tel problème, l’objet de la vue, c’est de discerner les couleurs, l’objet de l’intelligence, c’est de saisir les essences.

L’objet d’une science sera donc CE QU’ELLE CHERCHE À CONNAÎTRE en étudiant son sujet matériel SELON LE POINT DE VUE DE SON SUJET FORMEL.

Un savoir cherche à discerner les causes pour lesquelles son sujet d’étude est tel qu’il le considère, à savoir mobile, beau, etc.

L’objet d’une science est LA CONNAISSANCE DES CAUSES qui expliquent l’existence et la nature des réalités dont cette discipline a fait la matière de son étude. L’objet de la peinture sera la recherche des causes procurant aux êtres LEUR BEAUTÉ VISUELLE, celui de la Physique, LES CAUSES METTANT UN ÊTRE NATUREL EN MOUVEMENT……

—–——————

2105,

…..(MÉTHODOLOGIE) LES DEUX-MAÎTRES MOTS ÉTIQUETTES DE «NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET DE DÉSHOBBISATION» ONT L’AVANTAGE POUR UN DOCTORAT DE NE PAS ÊTRE «CONCEPTS» CHARGÉS D’HISTOIRE, NE RISQUANT PAS L’USAGE STRATIFIÉ L’EMPORTANT SUR L’OBJECTIF DE LA PARADIGMATISATION D’UNE NEUTRALISATION SCIENTIFIQUE PERMETTANT L’OPÉRATIONNALITÉ DE LA QUESTION: que faut-il inventer pour que sur terre au 21eme siècle, plus aucun enfant ne meure de faim ou de blessures de guerre?

May 16, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Un doctorat d’invention se doit de contenir dans son titre des mots-maîtres lançant l’opérationnalité de la question par une utilisation audacieuse de néologismes

LA DÉSHOBBISATION PAR LA NANO-SOCIÉTÉ-PLANÉTAIRE…. DE L’O.N.U… voilà l’objet de recherche à ce point programmatique qu’il porte organisationnellement L’ARGUMENT-MAÎTRE, SOIT LE FIL D’OR DU DOCTORAT.

En ce sens, l’instrument poïétique que constitue ce blogue permet de peaufiner LE FONDEMENT POLITIQUE DE LA DÉMARCHE comme l’esprit des lois a permis à Montesquieu d’inventer par la théorisation LA SÉPARATION DES POUVOIRS.

En ce sens,

l’archétype hologrammique de Michel le concierge sur lequel notre équipe de recherche ( Auld, Woodard, Rochette) avons tellement travaillé depuis 10 ans virtualise LES MILLIARDS DE MICHEL LE CONCIERGE qui, par le biais d’une application algorithmique de leur téléphone intelligent, protestent par la nano-citoyenneté-planétaire contre ces humains qui dirigent les états hobbiens dans le contexte de l’O.N.U et qui commettent des crimes contre les enfants de l’humanité sans défense qui meurent de faim ou de blessures de guerre, en activant des guerres et des paradis fiscaux par pur intérêt économique.

LE DROIT EST POLITIQUE LA DÉSHOBBISATION NE SE FERA QUE PAR LE POIDS POLITIQUE DES NANO-PERSONNES-HUMAINES-PLANÉTAIRES EN MODE INTÉRACTIF…

Les milliards de Michel le concierge et de Marlene la jardinière, provoque le don de penser l’errance poétique en légende, transfigurant poétiquement l’émotion environnementale immédiate et cela instantanément éclairant la pensée universelle des droits de l’enfant sur terre par chaque pensée individuelle en mode de la cinquième question de la vie personnelle œuvre d’art

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

à suivre

——————–

2109,

1: MÉTHODOLOGIE DU DOCTORAT

COMMENTAIRES DIDACTIQUES à résumer pour notes de bas de pages: «DIFFÉRENCE ENTRE TITRE-SUJET ET TITRE-OBJET DE RECHERCHE»

Qu’Est-ce qu’un TITRE-SUJET?

UN TITRE-SUJET, c’est , en bref, ce dont on va parler, sans qu’aucun des MOTS-MAÎTRES plus ou moins identifiés dans une suite de mots-clés, ne puissent nous guider dans l’ordre hiérarchique de ces mots-clés, comme dans l’ordre des 5 chapitres au-dessus desquels devraient trôner, un à la suite de l’autre, chacun des mots-maîtres… qui en sont malheureusement embrouillés par l’idée du sujet…

On remarque donc que la forme de ce titre-sujet correspond à une première assertion exploratoire, sans que la question sous-entendue par cette assertion exploratoire…. puisse passer d’une question exploratoire à une question organisatrice (pas plus de 5 maîtres-mots en ordre de tête de chapitres organisatrices) et d’une question organisatrice à une question opérationnelle ( si possible faire en sorte que la moitié des mots-maîtres concerne la question et l’autre moitié la réponse (l’hypothèse forte qui se doit d’être argumenter).

DONC PASSER DU TITRE-SUJET AU TITRE-OBJET-DE-RECHERCHE PROGRAMMATIQUE DEMANDE UN NIVEAU 3 DE PENSÉE CONCEPTUELLE QUE L’ON ATTEINT HABITUELLEMENT AU DOCTORAT.

CE TITRE-OBJET DE RECHERCHE PROGRAMMATIQUE, CONTRAIREMENT À UN TITRE DE MAÎTRISE (SUJET) ATTEINT LA PERFECTION DES MAÎTRES-MOTS PARCE QU’ILS CONSTITUENT EN SOI UN PROGRAMME DE RECHERCHE BIEN ORDONNÉ, COMME OBJET DE RECHERCHE DU FAIT QUE CES MOTS-MAÎTRES NE DÉPASSENT PAS LE NOMBRE DE 5 (LES TÊTES DES 5 CHAPITRES) ET QU’ILS SONT DIVISÉS EN DEUX SÉQUENCES (LA QUESTION POUR LES TROIS PREMIERS ET LA RÉPONSES À ARGUMENTER POUR LES DEUX DERNIERS.

MAIS BIEN PLUS, ILS SONT DRAMATURGÉS COMME ILS SE DOIVENT DE L’ÊTRE POUR BIEN ILLUSTRER LA PROBLÉMATIQUE DU DOCTORAT. PARCE QUE:

1) les 2 premiers mots-maîtres CONSTITUENT l’objet de recherche en mode d’intuition synthétique, donc la question du doctorat en ordre des deux premiers chapitres. A) AU NOM DE (ier chapitre) B) MILLIARDS D’ENFANT-FANTÔMATISÉS (2ième chapitre)

2) les trois derniers maîtres-mots CONSTITUENT la réponse BRILLAMMENT résumée par deux néologismes extraordinairement opérationnels (c’est-à-dire pouvant changer la réalité d’une société et cela universellement), donc la réponse des 3eme,4eme et 5eme chapitre précédant ta conclusion ouverte (LA MARCHE À l’O.N.U. EN JUIN 2020 POUR Y DÉPOSER ET LE DOCTORAT ET UNE CHARTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE)

  1. C) HOBBES-VIA-TION (3eme chapitre) D) DE L’O.N.U. (4eme chapitre) E) PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE (5eme chapitre)

LES 5 MOTS-MAÎTRES PROBLÉMATISANT AINSI DRAMATURGIQUEMENT LA QUESTION ET LA RÉPONSE ANCRANT ARCHITECTONIQUEMENT TOUTL’ARGUMENTAIRE DE D’UN DOCTORAT, respectant les apories d’Aristote entre le sujet et l’objet.

ARISTOTE ET LA DIFFÉRENCE ENTRE LE SUJET ET L’OBJET

le sujet de la métaphysique En introduction au livre 1V, nous lisons sous la plume d’Aristote: « il existe une science de l’être en tant qu’être et ses propriétés…. C’est pourquoi il nous faut saisir les premières causes de l’être en tant qu’être». Ce passage nous ouvre la porte de la Métaphysique, en nous livrant LE SUJET ET L’OBJET de cette discipline.

En préalable, précisons le vocabulaire. Aristote NE CONFOND JAMAIS L’OBJET ET LE SUJET D’UNE SCIENCE. C’est une clé pour débroussailler d enombreux et obscurs débats, notamment sur la supposée dualité entre ONTOLOGIE ET THÉOLOGIE.

LE SUJET EST SUR QUOI PORTE UNE DISCIPLINE, les réalités qu’elle édudie. On distingue deux aspects du sujet: le sujet matériel et le sujet formel ou genre-sujet. Le sujet matériel est la collection concrète des choses que considère une science. Ainsi, par exemple, la Physique a pour sujet matériel. les êtres naturels dont Aristote donne une brève induction au début du livre 11 des Physiques:

« Les animaux, leur chair, leur squelette et toute leur organisation biologique, mais aussi les plantes et même els corps élémentaires comme la terre, le feu, l’air et l’eau, qu’on ne peut réduire à d’autres composants.»

La peinture d’une nature morte a pour sujet matériel tous les sujets (précisément!) qu’un peintre a rassemblés pour en faire un tableau.

Le sujet formel, ou genre-sujet, est le point de vue UNIFIANT sous lequel la science réunit ses sujets matériels EN UNE DOCTRINE COHÉRENTE ET CIRCONSCRITE: il est marqué de l’expression «en tant que… ou en qualité de… » Le sujet formel ou genre-sujet des Physiques, est l’être naturel «en tant que meuble» car sa propension au mouvement sera le point de vue unifiant qui permettra la considération globale de la nature. Le sujet formel de la peinture SERA LA BEAUTÉ VISUELLE DES CHOSES. La Physique étudiera donc tous les êtres sous l’aspect où ils sont mobiles, et la peinture, tous les êtres – les mêmes , d’ailleurs, le plus souvent – sous l’aspect de leur beauté visuelle. C’est cette différence de sujet formel qui permettra de distinguer entre des sciences abordant un même sujet matériel, et donnera à chacune son originalité.

PAR CONTRASTE, L’OBJET EST CE QUE CHERCHE À ATTEINDRE UNE PUISSANCE.

L’objet d’une réunion, c’est d’apporter une solution à tel problème, l’objet de la vue, c’est de discerner les couleurs, l’objet de l’intelligence, c’est de saisir les essences.

L’objet d’une science sera donc CE QU’ELLE CHERCHE À CONNAÎTRE en étudiant son sujet matériel SELON LE POINT DE VUE DE SON SUJET FORMEL.

Un savoir cherche à discerner les causes pour lesquelles son sujet d’étude est tel qu’il le considère, à savoir mobile, beau, etc.

L’objet d’une science est LA CONNAISSANCE DES CAUSES qui expliquent l’existence et la nature des réalités dont cette discipline a fait la matière de son étude. L’objet de la peinture sera la recherche des causes procurant aux êtres LEUR BEAUTÉ VISUELLE, celui de la Physique, LES CAUSES METTANT UN ÊTRE NATUREL EN MOUVEMENT…

EN CONSEQUENCE DE QUOI DE CE TITRE-OBJET- DE- RECHERCHE PROGRAMMATIQUE ( programme à établir)

Au nom des milliards d’enfants fantômatisés: Hobbes-VIA-ation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire

LA QUESTION DU DOCTORAT SERA DONC NÉCESSAIREMENT : Que faut-il inventer pour que sur terre au 21eme siècle plus aucun enfant fantômatisé ne meure de faim ou de blessures de guerre?

en consequence de quoi LA RÉPONSE DU DOCTORAT ne pourra qu’être nécessairement : la nano-citoyenneté-planétaire pour une Hobbes-VIA-ation de l’O.N.U.

CE QUI ENTRAÎNE ENTRE LES MAÎTRES-MOTS DU TITRE DU DOCTORAT ET LES MOTS-CLÉS PRÉCÉDANT L’INTRODUCTION…..

UNE INTUITION SYNTHÉTIQUE DU MAÎTRE-ARGUMENT QUI CONSTITUERA, UNE FOIS L’INVENTION TROUVÉE, LE FIL D’OR TRAVERSANT TOUT LE DOCTORAT DE LA CONCLUSION OUVERTE À L’INTRODUCTION, SOIT À L’ENVERS PARCE QUE CETTE FOIS-CI ON PASSE DE LA LOGIQUE (À L’ENDROIT) À LA LOGISTIQUE (À L’ENVERS)

à suivre…..

——————

2120,

…(MÉTHODOLOGIE) LES LIGNES DE FORCE AUTOUR DESQUELLES S’ORGANISENT LES EMPRISES MÉTHODOLOGIQUES D’UNE ÉTIQUETTE NÉOLOGIQUE (EX: LA RAISON COSMETIQUE DE GAELLE À SON DOCTORAT) DOIVENT ÊTRE RIGOUREUSEMENT CONSTRUITES EN FONCTION DE L’ORGANISATION DE SES FONDEMENTS AXIOMATIQUES CONTRAIGNANTS (ONTOLOGIQUE, POSITIVISTE) OU NON CONTRAIGNANTS ( CONSTRUCTIVISTES)… L’ORIGINALITÉ DU CADRE THÉORIQUE PROVENANT DE LA LOISTIQUE DU FIL D’OR DE L’ARGUMENTAIRE PERMET DE PASSER DE LA QUESTION EXPLORATOIRE À LA QUESTION ORGANISATIONNELLE À LA QUESTION OPÉRATIONNELLE, TOUT COMME LA THÉMATIQUE POURRA PASSER DU TITRE-SUJET AU TITRE AOBJET AU TITRE PROJET.

May 29, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

La douzaine de jeunes partenaires intellectuels que j’accompagne en maîtrise ou en doctorat dans une douzaine de champs de recherche différents, ont tous et toutes des lacunes sévères en opérationnalité épistémologique de leur signature méthodologique de recherche.

Se pourrait-il que leurs directeurs ou directrices de recherche aient été mal formées en didactique méthodologique?

à suivre…

——————-

2138,

..(MÉTHODOLOGIE) LE FIL D’OR DU IER CHAPITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) CONSACRÉ À LA FORMULE : «WOW-T=2.7K?» S’ARTICULERA EN TROIS TEMPS À PARTIR DE MÉTHODE ET VÉRITÉ DE GADAMER: 1) LE BEAU UNI À LA MORALE PAR LES GRECS 2) LE BEAU DÉSUNI DE LA MORALE PAR KANT, 3) LE BEAU RÉUNIT À L’ÉTHIQUE PAR LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART REJOIGNANT AINSI PAR UNE FORMULE L’INTUITION COSMOLOGIQUE ONTOLOGIQUE, FONDEMENT MÊME D’UN CONSTRUCTIVISME RADICAL D’OÙ SURGIRA LA NANO-CITOYENNETÉ- PLANÉTAIRE DU DEUXIÈME CHAPITRE

June 12, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Notre conseil d’administration de la créativité de ce matin fut d’une très grande joie méthodologique. Pendant que je faisais part à Michel et marlene du fil d’or argumentatif qui fonderait le ier chapitre à partir de la position herméneutique de Gadamer (méthode et vérité)… Michel me faisait part de son apprentissage d’un logiciel qui va nous permettre dans le même document de faire dialoguer la philosophie d’en haut (mon texte) avec la philosophie d’en bas (des petits vidéos de l’archétype hologrammique Michel le concierge où, en avant de la camera, il symbolisera le cri de Munch de l’humanité invisible dans sa quête philosophique du renversement de pouvoir entre les nano-citoyens-nes- planétaires et les dirigeants imputables des états hobbiens.

Pendant ce temps, la chanson du camionneur poursuit sa drôle de trajectoire. Quand Fred Pellerin l’a fait en rappel, un certain soir, une dame et toute sa rangée s’est mise à pleurer. Son camionneur avait explosé dans son camion sur le boulevard Métropolitain pendant qu’elle visitait le village de St-Elie de Caxton et elle a apprit la nouvelle sur son cellulaire.

Le 18 juin 2018, à Laval, Fred fera une prestation de son spectacle et chantera le camionneur en rappel. Une équipe de documentaristes rencontrera Fred et la dame du camionneur ( un extrait de la chanson du camionneur y sera insérée) sur une thématique faisant appel à la résilience….

Je note cette anecdote car elle illustre à la perfection la puissance de la formule de notre équipe de recherche (wow-t=2.7k?» et son pouvoir sur le rêve big bang de toute vie personnelle œuvre d’art.

LA CHANSON DU CAMIONNEUR COMME LÂCHE–MOE PAS DE MICHEL LE CONCIERGE ne sont pas des chansons, mais des artéfacts hologrammiques d’un constructivisme radical à la base même d’une philosophie d’en bas d’une humanité invisible en marche vers la justice comme équité fondement même du projet de la nano-citoyenneté-.

De là l’originalité méthodologique du design de ce doctorat. Chaque page sera divisée en trois (iere partie l’aventure de la poiétique, la deuxième partie l’aventure de la méthodologie, la troisième partie l’arrimage historique des auteurs anagrammiques) le tout faisant office d’artéfact hologrammique de la philosophie d’en haut en dialogue casuistique avec des videos de Michel le concierge donnant la version de la philosophie d’en bas dans un but de renversement herméneutique du droit (Dworkin) entre les nano-citoyens-nes et les dirigeants des états hobbiens.

à suivre…

——————

2140,

…(MÉTHODOLOGIE) .. LE MUR STYLISTIQUE ET LOGISTIQUE QUE LE DOCTORAT VA CONSTRUIRE ENTRE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT ET LA PHILOSOPHIE D’EN BAS CONSTITUERA UN ÉLÉMENT MAJEUR DANS LA RÉFLEXION DU IER CHAPITRE PORTANT OPÉRATIONNELLEMENT SUR LE PREMIER MAÎTRE-MOT DU TITRE PROJET: «WOW-T=2.7K?»

June 13, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Hans-Georg Gadamer…. passage pour faire commenter par la philo d’en bas (marlene et Michel) p.51

Quand on pense à quel point au 18eme siècle, c’est précisément sur les différences que porte de préférence le débat. Or même si on ne tire des différences de goût aucune conclusion sceptique ou relativiste, si l’on maintient l’idée de bon goût, il semble bien paradoxal de donner le nom de sens commun à cette qualité qui EST RARE ET QUI DISTINGUE DU RESTE DE L’HUMANITÉ UNE SOCIÉTÉ CULTIVÉE. (Le mur entre philo d’en haut et philo d’en bas)

———–

L’aventure intellectuelle de notre équipe de recherche (auld, Woodard, Rochette) est devenue fascinamment créatrice méthodologiquement.

DANS LE TEXTE PRINCIPAL DU IER CHAPITRE

Je cherche à construire (constructivisme radical) une démonstration à l’envers, c’est-à-dire à débuter l’argumentaire par la formule wow-t=2.7k? comme ayant résolue les apories entre le beau et le bien pour en remonter les épisodes de la séparation de l’esthétique et de l’éthique sociale jusqu’au tournant épistémologique de Kant pour ensuite retrouver l’intuition originale humaniste des grecs dans leur vision du concept de la formation pour le bien de la communauté, le tout inspiré par «vérité et méthode» de Gadamer, mais sans être soumis à ses différentes composantes axiomatiques…. autrement dit, arriver au même fil d’or, mais en insistant sur le mur entre la philo d’en haut et la philo d’en bas tout au long de l’histoire socio-politique de l’humanité.

J’ai acheté «vérité et méthode» que je lis et souligne bord en bord pour en tirer des passages où Michel et Marlene d’un côté du mur et Pierrot de l’autre pourront exprimer tout l’hologrammique de leur artéfact respectif dans ce cri de Munch de l,humanité en mode d’errance fantomatique-axiologique du 21eme siècle, en quête par la nano-citoyenneté planétaire d’une errance poétique par le droit inaliénable à une vie personnelle œuvre d’art rhysomatisé par une formule qui transcende toutes les langues, les races et les religions

fait wow sur un rêve ne triche pas et le 2.7k? de l’univers pourra dialoguer avec l’errant poétique en toi et non avec l’errant fantomatique ou axiologique qui habite l’humanisme déchiré d’un 21eme siècle nano-planétairement-fragilisé dans son éco-environnement existentiel.

———– Hans-Georg Gadamer Vérité et méthode les grandes lignes d’une herméneutique philosophique P.56 extrait

L’entrée en scène au 17eme siècle DU CONCEPT DE GOÛT, dont nous avons indiqué la fonction sociale et socialisante prend ainsi place dans des contextes DE PHILOSOPHIE MORALE QUI REMONTENT À L’ANTIOQUITÉ..

Telle est la composante humaniste et en définitive grecque qui entre en action à l’intérieur D’UNE PHILOSOPHIE MORALE COMMANDÉE PAR LE CHRISTIANISME.

L’éthique grecque – éthique de la mesure chez les pythagoriciens et chez Platon, éthique de la mésotes que l’on doit à Aristote, EST EN PROFONDEUR ET EN TOTALITÉ UNE ÉTHIQUE DE BON GOÛT.

Thèse qui nous paraît sans doute étrange. D.abord parce que dans le concept de goût on méconnaît en général L’ÉLÉMENT IDÉAL ET NORMATIF et que l’on ne retient que le raisonnement relativiste et sceptique SUR LES DIFFÉRENCES DE GOÛT.

MAIS SURTOUT, NOUS SOMMES SUR L’INFLUENCE DE CE QU’A RÉALISÉ KANT EN PHILOSOPHIE MORALE.: Il a purifié l’éthique de tous les aspects qui relèveraient de l’esthétique ou du sentiment. Si l’on considère maintenant le rôle que joue la critique kantienne du jugement dans l’histoire des sciences de l’esprit, il faut dire que SA FONDATION DE L’ESTHÉTIQUE EN PHILOSOPHIE TRANSCENDANTALE A ÉTÉ DOUBLEMENT RICHE DE CONSÉQUENCES ET QU’ELLE REPRÉSENTE UNE COUPURE.

Elle signifie à la fois rupture infligée à une tradition et introduction à un nouveau développement  Elle a limité l’usage du concept de goût au champ dans lequel il pouvait comme principe propre de jugement prétendre à une activité propre et indépendante.

———-

2144,

…..(MÉTHODOLOGIE) LE PLUS FASCINANT… C’EST CE CADRE «WOW-T=2.7K?» AVEC LA TERRE AU CENTRE VUE DE L’ESPACE ET WOW-T.COM EN BAS…. QUAND MICHEL L’ALLUME CHAQUE MATIN, CE GESTE ILLUMINE LE CADRE DE NOTRE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ D’UNE JOIE INTRINSÈQUE, CELLE DE L’HUMANITÉ EN MARCHE VERS SON ÉLÉVATION PAR LE PRENDRE SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE

June 14, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

C’est incroyable quand même comme Michel le concierge a signé ce qui nous enflamme quotidiennement… Sa formation de designer alliée à son intelligence intuitive synthétique a guidé chacune des étapes de l’opérationnalité de son concept.

Le tout a duré plusieurs semaines… comme si parallèlement à mes 15 heures de lectures par jour, il honorait ce champ magnétique créé par les trois wow par une totale indépendance du faire au nom du dire d’un rêve big-bang en équipe…

J’ai déjà hâte à demain matin

Pierrot vagabond

———————-

2145,

ME VOILÀ MAINTENANT PRÊT À L’ÉCRITURE DU IER CHAPITRE DU DOCTORAT DONT LE TITRE SERA: «WOW-T=2.7K?», UN 200 PAGES CONSACRÉ À L’AVENTURE D’UN CONCEPT DONT ON RETRACE À PARTIR DU TABLEAU DÉSIGNÉ PAR MICHEL ET SOUMIS AUX TROIS WOW DE MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND…. DONT ON REMONTE DE CE TABLEAU À L’AVANT-RÊVE BIG BANG INITIAL EN SUIVANT DE RECULON LES PRINCIPALES ÉTAPES DU BLOG VÉCU À LA FOIS COMME CADRE THÉORIQUE, MÉTHODOLOGIE, PROBLÉMATIQUE ET UNIVERS CONSTELLAIRE GLOSSÉRIQUE

June 15, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le conseil d’administration de la créativité de ce matin avec Marlene et Michel fut majeur. Tout est en place pour la partie opérationnelle de nos 10 ans de recherche…. soit l’écriture finale du doctorat avec une date d’échéance… juin 2020 pour la marche à l’ONU Montréal New York… avec comme rêve big bang d’équipe le prix nobel de la paix.

Le fondement stylistique de ce doctorat (moi écrivant le texte dont chaque page est divisée en trois: 1er tiers de page ) l’historique de reculons… 2eme tiers de page) la réflexion méthodologique post intuitive synthétique de reculons… 3ieme tiers de page citations fondatrices ancrant chaque esquisse méthodologique).

et Marlene et Michel…

…. Au fur et à mesure que je déposerai les 200 pages du texte du ier chapitre sur word, Marlene et Michel de façon autonome et indépendante inscriront en parallèle dans la marge du dit texte du doctorat, leur vision PHILO D’EN BAS de la formule wow-t=2.7k? en commentant par des films videos inscrits dans la marge de droite.

Il s’agit donc de faire dialoguer LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT avec LA PHILOSOPHIE D’EN BAS par ses trois archétypes hologrammiques (un en haut, Pierrot vagabond) et deux d’en bas (Marlene et Michel

L’objectif de la problématique étant de créer un renversement entre la parole invisible de la nano-citoyenneté-planétaire (Michel et Marlene) sur la parole visible de cette parole éduquée et prédatrice qu’utilisent les état hobbiens pour mâter l’esprit critique de l’humanité invisible, et ses enfants victimes des armes, des guerres et des paradis fiscaux (Pierrot).

————— Dans cette démarche méthodologique, le blogue wow-t.ca… sera vécu dans la contextualité du cadre designé par Michel (wow-t.com), c’est à dire de la capsule spatiale où des astronautes voient la terre de l’espace..

Seules les informations contenues dans le blogue et ses produits dérivés (archives filmées depuis 10 ans) seront pris en considération dans une démarche qui transcende et le néo-positivisme, et la poïétique et l’herméneutique et le constructivisme radical.

En fait, toute l’invention nano-méthodologique sera centrée sur une nano-perception architectonique comme si on reconstruisait l’humanité et sa conquête de la beauté du monde de l’espace par un redesign du concept de formation humaniste versus l’invention d’une nouvelle institution, la nano-citoyenneté-planétaire.

à suivre…

—————-

2147,

(MÉTHODOLOGIE) TOUTE LA LOGISTIQUE MÉTHODOLOGIQUE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) DEPOSERA SUR L’ANALOGIE INTUITIVE-SYNTHÉTIQUE-PARADIGMATIQUE DE pIERROT VAGABOND SE VISUALISANT COMME UN CERVEAU-TEXTE COSMONAUTE HABITANT L’ESPACE-BLOG DE L’INFINI DE SON CORPS ET DIALOGANT PAR UNE MARGE-SKIPE AVEC LE CRI DE MUNCH DE LA CONDITION HUMAINE DES VIDOS-SKIPE DE MICHEL LE CONCIERGE ET DE MARLENE LA JARDINIÈRE

June 16, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quelle nuit, mais quelle nuit de travail. J’ai vu clairement à partir de quelle logistique méthodologique sera composé ce premier chapitre de 200 pages consacré à la formule WOW-T=2.7K?

Il y aura d’abord quatre parties de 50 pages chacune dont les tires seront

P.1-50………. WOW p.51-100…….-T P.101-150…. 2.7K P.151-200…. LES SIGNES = ET ?

———- Chaque page des 200 pages sera divisé en trois parties égales représentant sémiologiquement trois ancrages intellectuels aléatoires comme des débris cosmiques dans l’espace infini de la philosophie d’en haut, dont le lecteur aura à fonder son herméneutique de lecture en se réfugiant dans la marge DE DROITE de la philosophie d’en bas habitée parfois par les vidéos de Marlene la jardinière, parfois par les videos de Michel le concierge

IER TIERS MÉTHODOLOGIQUE

L’onto-cosmologie (onto pour ontologie) du constructivisme radical de la formule (wow-t=2.7k?)

2EME TIERS MÉTHODOLOGIQUE la métho-cosmologie ( métho pour méthodologie) du constructivisme radical de la formule (wow-t=2.7k?)

3EME TIERS MÉTHODOLOGIQUE la nano-cosmologie (nano pour nano-citoyenneté) du constructivisme radical de la formule (wow-t= 2.7k)

————- Pour analogiser sémiologiquement le compte à rebours du décollage d’une fusée spatiale, les deux cent pages du ier chapitre du doctorat seront divisés en 50 numeros de 4 pages chacune, le début du chapitre commençant par le numero 50 et la fin du chapitre signifiant le décollage de la formule-fusée par le numero 0

———- L’ARTICULATION DU CADRE THÉORIQUE DES 3 SECTIONS DE CHAQUE PAGE VISERA À UNE ARCHITECTONIE RÉUSSIE ENTRE LA PARTIE 1 (l’onto-méthodologie) et la partie 3 (la nano-méthodologie) par une méticuleuse poïétique de l’invention méthodologique de la partie 2, servant de base aux trois formes de lecteurs potentiels ( un lecteur néo-positiviste, un lecteur herméneutique ou un lecteur constructiviste).

Ce cadre théorique n’utilisant comme fondement diachronique entre les citations et la bibliographie que la mise en orbitre des 3000 pages aléatoires mais poïétisées des deux blogues (wow-t.com pour la marge de la philo d’en bas) et wow-t.ca pour le cerveau-texte de la philo d’en haut.

———-

Une modélisation du numero 50, de ses 4 pages et de ses trois sections (onto, métho et nano) servira de point de départ de l’écriture des 200 pages de ce chapitre qui, si la tendance se maintient, sera terminé à la fin de l’été.

à suivre…

————–

3272,

(MÉTHODOLOGIE) CE BLOG A UN CÔTÉ TRÈS EMBÊTANT…. C’EST QU’IL EST ÉCRIT POUR LA POÏÉTIQUE DU DOCTORAT ET NON PAS POUR ÊTRE LU….. CAR… COMME JE SUIS VAGABOND… SANS TELÉPHONE, SANS ORDI, ET NE POSSÈDE QU’UN SAC À DOS, UN BÂTON DE PÈLERIN, JE VAIS DANS LES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES POUR Y DÉPOSER LE JOUR À JOUR D’UN NUIT ET JOUR D’UN CHERCHEUR

August 7, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

INTERNET… C’EST VRAIMENT PAS UN CADEAU DANS SES FONCTIONS GOOGLE;)))

Plus un chercheur s’enfonce dans la danse conceptuelle de sa problématique, plus il a besoin d’un journal de bord… Et comme ce blog a été dessiné de façon à ce que personne ne puisse répondre et qu’il soit impossible à quiconque d’effacer des données (il n’y a plus de fonction pour cette tâche) il constitue un espace de création auto-réflexif et métha-philosophique.

Le plus difficile à imaginer, c’est le rapport entre les qualis et les quantis que provoque l’émergence dans la conscience de nouvelles découvertes comme le plurivers et le rêve big-bang, le tout dans une eumétrie où s’entremêle l’impuissance de l’épistomologie contemporaine versus la stupéfiance anti-intuitive d’une ontologie remarquablement prédite par les mathématiciens -cosmologiques-quantiques…

Prenons l’exemple de LA CHANSON DU CAMIONNEUR…. elle se situe étonnamment dans la tangente annoncée par la notion des MÊMES de Dawkins, en miroir avec celle du RHYZOME de Deleuze- Gattari, tout en se positionnant versus l’open-source VIRAL dans la fracture nano-moderniste-planétaire entre les étiquettes et les attributs essentiels faisant en sorte que si un rêve big-bang s’y trouve inclus poétiquement au cœur D’UN RÉCIT, elle puisse atteindre L’ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE LA CONDITION HUMAINE dans une étrangeté multivers où le CHAMP QUANTIQUE DES QUALIS se dévoile dans la NON-TRICHERIE d’un de ses univers en mode de SYNCHRONICITÉ où l’impossible même est célébré par la beauté du monde.

En ce sens, ce blog n’est pas un blog et ne sera jamais un blog… Si j’étais à l’époque de Peirce, on ramasserait après ma mort tous mes écrits et l’on essaierait de les mettre en ordre… mais aujourd’hui, malheureusement, internet éparpille dans un ordre Google inoui des notions qui ne valent que par leur contextualité intrinsèque de recherche délicieusement anonyme, anhistorique autant qu’an-publique.

Un vieux Monsieur de 69 ans, presque 70 n’est pas supposé intéresser personne… D’ailleurs, le cerveau d’un chercheur nuit et jour habite le hors temps, hors réalité, hors servitude au nom de ceux et celles qui n’ont pas le temps.

Désolé Svet pour les inconvéniens que pourraient te causer mes distractions en mode hors réalité.

à suivre…

sur Google www.wow-t.com

—————–

2283

2283 …(MÉTHODOLOGIE) LA DIFFÉRENCE ENTRE LA RECHERCHE FONDAMENTALE ET LA RECHERCHE APPLIQUÉE, C’EST L’IMMENSITÉ DE LA TENSION CRÉATRICE RELIÉE À LA SOIF D’UNE ARCHITECTONIE QUI POURRA PAR LA SUITE FAIRE L,OBJET D’UN NOUVEAU CHAMP DE RECHERCHE APPLIQUÉE… DE LÀ LA PUISSANCE DE L’IMAGINATION CRÉATRICE EN RÉACTION À TOUT CHAMP DE CONNAISSANCES CONSTITUÉ

August 11, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Dans une recherche fondamentale, les paramètres d’un ancrage glossairique paradigmatique reposent intrinsèquement sur la question de départ… Dans le cas de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette), notre question vient nous traverser d’intensité à chaque conseil d’administration de la créativité:

QUELLE INSTITUTION MULTIVERS FAUT-IL INVENTER AU 21EME SIÈCLE, POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

Et nous soumettons une hypothèse forte dont nous soumettons le noyau en open-source à un consortium de chaires universitaires:

L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

De là cette longue maturation du fil d’or remontant de la conclusion ouverte à l’introduction qui repose en fait sur une stratégie rhyzomique:…. faire faire le tour de la terre à une formule mathématique de la nano-citoyenneté-planétaire qui puisse transcender toutes les langues, toutes les races, toutes les religions et atteindre chaque nano-personne-humaine-planétaire par le biais d’une application sur des milliards de téléphones intelligents….

De là l’importance de réfléchir à la largeur du cadre théorique reliée aux variables des monarchies nucléaires en mode hobbien et des dysfonctions systémiques dont l’ONU est le laboratoire historique à investiguer…

à suivre…

——————

2284,

2284 (MÉTHODOLOGIE) EN RELIANT LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE AUX QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LA RECHERCHE FONDAMENTALE PARADIGMATIQUE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) SE SITUE INCONTOURNABLEMENT DANS UNE PERSPECTIVE QUALITATIVE INTERPRÉTATIVE ÉVACUANT ENTRE PARENTHÈSES POUR DE FUTURES RECHERCHES APPLICATIVES TOUTE DÉMARCHE QUANTITATIVE POSTPOSITIVISTE…. CE QUI REND COMPLEXE L’OSCILLATION ENTRE UNE POSITION ESSENTIALISTE ET UNE POSITION NOMINALISTE AU SENS OÙ LE RÊVE BIG BANG DANS UN SC`ÉNARIO COSMOLOGICO-QUANTIQUE MULTIVERS DÉFIE TOUTE INTUITION INDUCTIVE BASÉE SUR LA TRADITION OU L’AUTORITÉ DE CONNAISSANCES STRATIFIÉES DANS DIFFÉRENTS CHAMPS DE LA PHILOSOPHIE POLITIQUE AUTANT QUE DE LA PHILOSOPHIE DU DROIT

August 11, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le plus fou c’est toutes ces années à vagabonder 4 universités dans des champs aussi disparates que la sociologie, la phénoménologie, la philosophie politique, la muséologie, l’anthropologie, la sémiologie, l’histoire de l’art, la philosophie de l’art… et je dois sûrement en oublier… pour finalement me retrouver avec deux seuls mots reliés au constructivisme radical

IMAGINONS QUE…

—————–

2289,

2289 (MÉTHODOLOGIE) DANS UN DOCTORAT D’INVENTION, LA MATRICE DE RECENSION (O.N.U ET ÉTATS HOBBIENS) DOIT ÊTRE ORCHESTRÉE DÈS LA QUESTION EXPLORATOIRE À TRAVERS NON PAS UN CADRE THÉORIQUE (HYPOTHÉCO-DÉDUCTIF) À PARTIR DUQUEL ON GÈRE L’ARCHITECTONIE, MAIS PLUTÔT PAR UN CADRE CONCEPTUEL AU SENS OÙ L’ON PART D’INTUITIONS INDUCTIVES ET QUE L’ON ACTIVE GRADUELLEMENT PAR UNE LANCÉE DIALOGISTES DE CONCEPTS DE FAÇON À CRÉER UN CHAMP MAGNÉTIQUE QUI OSCILLE D’UNE PROBLÉMATIQUE FIL D’OR À UN CADRE CONCEPTUEL DONT L’OPÉRATIONALITÉ CONDUIRA EN CONCLUSION OUVERTE À UN TOURNANT ÉPISTÉMOLOGIQUE PARADIGMATIQUE REDESSINANT L’ONTOLOGIE DANS LE CADRE D’UNE THÉORIE BIEN ANCRÉE AUTANT QUE BIEN ENRACINÉE….. DE LÀ LES PARAMÈTRES QUE CONSTITUENT LES ÉTIQUETTES SUIVANTES: LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, WOW-T=2.7K? ET LA SYNCHROVITÉ RELIÉE À LA MASSE CRITIQUE DE VIES PERSONNELLE OEUVRE D’ART DANS UNE VISION QUANTIQUE-COSMOLOGIQUE MULTIVERS DES DÉFIS ANTHROPOCÈNES DU 21EME SIÈCLE.

August 15, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

C’est en ce sens que l’aporie entre les états hobbiens de l’O.N.U. et les nano-personnes-planétaires de la nano-citoyenneté-planétaire sera le défi du doctorat de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

—————

2358,

(MÉTHODOLOGIE) PENDANT QUE MON AMI ET PARTENAIRE DE RECHERCHE MICHEL LE CONCIERGE PUNLIE SON DOCUMENTAIRE «LE PAYS OEUVRE D’ART?» SUR YOU TUBE, JE RÉFLÉCHIS, AU NOM DE NOTRE ÉQUIPE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) À L’ANGLE MÉTHODOLOGIQUE QUE PRENDRA NOTRE DOCTORAT, OÙ L’INVENTION PAR L’IMAGINATION DU IER CHAPITRE SE JOUERA ENTRE 1) LA DRAMATURGIE D’UN CADRE CONCEPTUEL (INDUCTIF) , LA DRAMATURGIE D’UN CADRE THÉORIQUE (DÉDUCTIF) OU UNE ARCHITECTONIE ABDUCTIVE DYNAMISANT LE SYNCHRÉTISME DES BITTS D’INFORMATION ALLIÉ À L’IMPLOSION D’UNE UTOPIE PROSPECTIVISTE D’UNE GRANDE OPÉRATIONALITÉ EXISTENTIELLE

October 25, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ecrits sur la pensée du Moyen-âge Umberto Eco Grasset, 2016, p.25 extrait

Tout compte fait, plutôt que de démarrer muni d’une définition contemporaine de l’esthétique, et puis d’aller vérifier si, dans une époque passée, elle pourrait trouver sa confirmation (démarche qui a donné lieu à de déplorables histoires de l’esthétique), mieux vaut partir d’une définition autant que possible syncrétique et tolérante, et voir ensuite ce qu’on découvrira.

Selon les critères indiqués, et à la façon dont ont procédé D’AUTRES CHERCHEURS, nous avons essayé, pour autant que cela était possible, d’intégrer aux exposés théoriques proprement dits tout un ensemble de textes qui, alors même qu’ils étaient rédigés sans objectif systématiques (ainsi, par exemple, les observations des théoriciens de la rhétorique, les pages des mystiques, des collectionneurs d’objets d’art, des éducateurs, des encyclopédistes, ou des exégètes de l’Écriture sainte), reflètent ou influencent les idées philosophiques de l’époque. De la même façon, on a tenté, dans la mesure du possible, et sans intention d’exhaustivité, de dégager PAR EXTRAPOLATION LES IDÉES ESTHÉTIQUES SOUS-JACENTES AUX MANIFESTATIONS DE LA VIE QUOTIDIENNE ET À L’ÉVOLUTION MÊME DES FORMES ET DES TECHNIQUES ARTISTIQUES.

sur you tube Michel le concierge le pays œuvre d’art?

—————–

2359,

méthodologie)…dans LE FOND, LE FIL D’OR DU DOCTORAT REPOSE SUR L’ORIGINALITÉ DE SA MÉTHODOLOGIE: SOIT LE PASSAGE DU BLOGUE (6000 PAGES) À LA BASE DE DONNÉES (4500 PAGES(, DE LA BASE DE DONNÉES AU GLOSSAIRE, DU GLOSSAIRE À L’ARCHIVAGE DE LA PALETTE DES ARGUMENTAIRES POSSIBLES…. POUR FINALEMENT ABOUTIR À UNE ÉCRITURE LÉGÈRE SANS QU’AUCUN ÉLÉMENT DE LA POÏÉTIQUE NE SE SOIT ÉGARÉ.

October 25, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Dans le fond, méthodologiquement, la question de fond pour toute maîtrise ou doctorat, comme pour notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette)…. repose sur la prémisse suivante:

Est-il possible de passer par l’imagination (ier chapitre) pour bâtir le tableau constellaire de la nano-citoyenneté-planétaire (2eme chapitre) avec une puissance nano-opérationnelle wow-t=2.7k? (3eme chapitre) permettant au droit planétaire , pour la iere fois dans l’histoire de l’humanité, de bénéficier d’une force du droit ano-citoyen-planétaire supérieure à la force historique des états monarchiques et leurs féodalisme onuviens?

Autant dans l’introduction de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette), notre équipe aura à justifier le choix de sa méthode de recherche , autant dans la conclusion ouverte, nous aurons à expérimenter sur le terrain par la marche à l’O.N.U. en juin 2020 le pouvoir open source d’un dépôt de la charte d ela nano-citoyenneté-planétaire.

Par la suite,

Saurons-nous en trois ans, par la science des algorithmes et ses applications sur des milliards de téléphones intelligents, constituer un projet assez inspirant pour convaincre des fondations et des chaires universitaires partout à travers le monde de s’unir?

L’enjeu de ce doctorat en est non seulement l’opérationalité de l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire, mais surtout l’émergence  d’une dynamique cosmogonique (anthropocénique) des rapports entre la citoyenneté planétaire et des monarchies nucléaires au profit des enfants de la planète mourrant de faim ou de blessures de guerre par millions, et cela  par pure évolution du droit dans ses applications normatives qualitatives.

A mon humble avis,

La question de ce doctorat atteint déjà toute sa pertinence alors qu’on approche de la finalité glossairique.

QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER SUR TERRE AU 21EME SIÈCLE POUR QUE SUR TERRE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

L’hypothèse de réponse se veut en conclusion ouverte: L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

————- Je fais le pari que quiconque utilisera notre invention méthodologique, soit UNE POÏÉTIQUE D’UN FIL D’OR DORTORAL PAR LE BLOGUE, BÉNÉFICIERA EN FINALE D’UNE ÉCRITURE OEUVRE D’ART D’UNE TRÈS GRANDE LÉGÈRETÉ D’APPLICATION PRAGMATISTE épistémologique, parce que le cerveau ne sera pas paralysé par une masse de données ardues à coordonner (SUR FICHES, CAHIERS OU AUTRES OBJETS DE DISPERSIONS), le tout étant ARCHITECTURÉ par numérisation (blogue) et ENSUITE  par word accompagné de volets de navigation (base de données, glossaire et division du glossaire en trois chapitres).

D’autant plus, que n’importe quel directeur ou directrice de maîtrise ou de doctorat pourra suivre le processus D’APPRENTISSAGE MÉTHODOLOGIQUE  en direct, SOIT  l’écriture de chaque jour sur une période de 1 à 3 ans permettant à l’invention doctorale de se faufiler bien intriquée à travers des esquisses argumentatives, rhétoriques autant que bibliographiques sans lourdeur opprimant le résultat final.

à suivre…

sur you tube Michel le concierge son documentaire le pays œuvre d’art?

—————–

2378,

2378… (MÉTHODOLOGIE) ME VOILÀ ENFIN DANS LA GLOSSARISATION DE L’INTRODUCTION, DES TROIS CHAPITRES ET DE LA CONCLUSION DU DOCTORAT (AULD, WOODARD, ROCHETTE) , ÉTAPE QUI PRÉCÈDERA LA LECTURE D’UN DOCUMENT PRÉPARATOIRE À L’ÉCRITURE POUR OBTENIR LES 3 WOW NÉCESSAIRE À LA RÉDACTION FINALE

October 31, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quelle joie, mais quelle joie profonde… S’il existait une pilule pour ne pas manger et ne pas dormir, je la prendrais tellement j’ai attendu d’années pour réaliser une invention méthodologique d’une gestion de données par le blog/données/glossaire qui va un jour révolutionner la façon de faire des étudiants en maîtrise ou en doctorat à l’Université , afin qu’ils ou elles puissent espérer UN DOCTORAT D’INVENTION ET NON PAS UN DOCTORAT DE COMMENTAIRES….

MERCI À MARLENE ET MICHEL POUR LEUR APPUI SANS FAILLE

Pierrot vagabond

——————

2380,

2380… (MÉTHODOLOGIE) LE FIL D’OR DE LA DRAMATURGIE DE LA PROBLÉMATIQUE DU DOCTORAT SE DÉVOILE DANS TOUTE SA TRAGÉDIE EXISTENTIELLE À PARTIR D’UN ÉVÉNÉMENT FONDATEUR DE MON ENFANCE

November 2, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Un événement si simple, si atomisé au cœur de mes souvenirs que jamais je n’aurais pensé qu’il se situerait à l’apriorisation même de la question du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

Mon père, ma mère et moi habitons à La Tuque, sur la rue Gouin dans un creux d’où l’on peut apercevoir à l’horizon en haut de la crête la rue Tessier où l’on voit passer des hommes avec leur boîte à lunch allant travailler au moulin à papier ou y revenant…Félix Leclerc qui y habite juste à côté du moulin est un ami de mon père qui est musicien (trompette).

Quand mon père arrive de l’hôtel vers 3 heures du matin, ma mère se réveille et ils parlent. Moi qui dort en haut, je me lève parfois et je colle mon oreille sur le plancher pour écouter ce qu’ils disent… c’est ainsi que j’ai appris que si le barrage Gouin sautait, nous serions les premiers inondés et noyés sur notre rue Gouin.

Un jour, Juste au croisement de Gouin et St-Louis, un enfant qui jouait avec nous meurt… je ne me rappelle plus de quoi…. il a probablement mpn âge…. Son corps est exposé au salon dans la maison même…. j’y vais… et une question surgit en moi:

POURQUOI LUI ET PAS MOI?

POURQUOI LUI EST MORT PENDANT QUE MOI JE SUIS ENCORE VIVANT?

———

Plus tard… beaucoup plus tard… alors que je dors dans les cimetières du Québec, je suis très interpellé par les tombes d’enfants… Je cherche.. ne trouve pas… il me semble que la clé de toute ma vie s’y trouve….

Puis je compose une chanson au restaurant chez Annick au lac à Beauce ….

COGNE COGNE COGNE

8 février 2009 – 21 h 23 min

REFRAIN

cogne cogne cogne, donne donne donne cogne cogne cogne donne donne donne cogne cogne donne donne

COUPLET 1

un Noël mon père m’emmena devant la maison la plus pauvre de la ville

COUPLET 2

Y a dit bonjour Monsieur Madame j’ai fait venir un camion d’huile

COUPLET 3

y avait un p’tit bébé oui qui dormait dans un tiroir de bureau

COUPLET 4

mon pere y a tout donne oui son argent ses claques son manteau son chapeau

COUPLET 5

on a passé la toute la veillée oui on a ben ri on a beaucoup parlé

j’avais 8 ans j’ai jamais oublié

COUPLET SPECIAL

quand ma mère a vu arriver mon père

le soir de Noël su l’tard presque tout nu

lui pis moé comme dans vues

magiquement disparus ça l’avait inquiété a l’a pleuré

ce soir la à la messe de minuit

le p’tit Jésus qu’est né dans la paille j’l’ai un peu mieux compris

REFRAIN

cogne cogne cogne donne donne donne cogne cogne cogne donne donne donne cogne cogne donne donne

FINALE

un gros merci ma gang de bums au lac à beauce à tous mes chums

pour tout c’qu’y ont faite pour moé le 22 décembre 2007 au party de noël

ça m’a profondément touché

Pierrot vagabond céleste

————————

puis une autre… pour une infirmière de 80 ans qui toute sa vie a travaillé ses Noel et ses jours de l’an à l’hôpital Ste-Justine pour que ses chers petits ne passent pas ces deux nuits seuls…

NOËL À L’HOPITAL STE JUSTINE

9 février 2009 – 23 h 15 min

COUPLET 1

à toutes les femmes enceintes qui ont peur pour leur enfant

aux enfants d’Ste- Justine qui s’endorment en tremblant

à toutes les infirmières aux beaux yeux d’épuisement

que les anges vous veillent dans le ciel, la nuit de Noël

que les anges vous veillent dans le ciel la nuit de Noël

COUPLET 2

à toutes les grand-mères qui n’ont plus qu’la prière

parce que leur petite fille se bat contre un cancer

à tous les grands docteurs qui ont trop d’peine dans leur coeur

que les anges vous veillent dans le ciel la nuit de Noël

que les anges vous veillent dans le ciel la nuit de Noël

COUPLET SPECIAL

la nuit de Noël à genoux dans la neige

les mains jointes tendues vers le ciel

je demande que les anges apparaissent dans les fenêtres

qu’ils bénissent l’hôpital qu’ils guérissent ceux et celles qui ont mal

qu’ils bénissent l’hôpital qu’ils guérissent ceux et celles qui ont mal

COUPLET 3

à toutes les mamans qui ramènent leur enfant

à tous les bénévoles qui célèbrent leur envol

aux employés de soutien qui leur serrent la main

que les anges vous veillent dans le ciel la nuit de Noël

que les anges vous chantent dans le ciel

ma chanson de Noël

Pierrot vagabond céleste

——————

Puis vinrent les années de recherche à l’Université de l’UQAM sur le thème de l’errance, sa division en trois formes d’errance (fantomatique, axiologique et poétique)… et soudain….et soudain… les enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre m’apparaissent des errants fantomatiques parce que je puis communier avec eux à partir de mes errances poétiques, les deux champs constellaires ayant évacué l’espace de l’errance axiologique des privilégiés de la vie (argent, pouvoir, élite, etc…) JE REDÉCOUVRE L’ENFANCE

9 février 2009 – 23 h 31 min

COUPLET 1

je redécouvre l’enfance avec émerveillement

7 heures du matin je monte dans une chambre ou s’éveillent trois enfants

maison à trois étages dehors un bel automne

si belle sans maquillage entre deux beaux orages une femme sans son homme

homme qui lui téléphone du travail au bureau l’autobus va passer faudrait pas la rater l’école va commencer

COUPLET 2

homme qui s’est levé cette nuit quand je suis arrivé cette nuit invité par sa femme il m’a serré la main homme d’une grande bonté

dans leur chambre d’amis, amis amis j’étais au paradis, amis amis amis j’ai pas dormi d’la nuit trop heureux d’écouter la famille endormie

COUPLET 3

trois heures du matin, matin, matin l’homme a ferme ma porte de chambre voulait pas m’déranger voulait se préparer pour aller travailler

j’ai failli me lever, lever lever pour lui dire bien humblement comme c’est bon chez vous d’être ton invité merci de ta bonté

COUPLET 4

moi qui change de ville trop souvent je bénis ta famille je bénis tes richesses ta femme et ses grossesses et vos très beaux enfants

Mzika, Ethan, Frédéric puis Shendi et ses 17 ans bien qu’absent

et votre chien Sherbi évidemment très content

Pierrot vagabond céleste

——– mais tout le drame qui unit ces enfants rencontrés sur la route de vagabonds avec les millions d’effants en mode d’errance fantomatique s’implose dans la vie de Justine qui vient de perdre sa mère… QUAND T’AS RIEN T’AS TOUTE

9 février 2009 – 22 h 54 min

REFRAIN 1

quand t’as rien t’as toute c’est ben épeurant c’est ben effrayant

t’as même l’amour d’une p’tite fille une enfant d’9 ans qui t’trouve amusant

a dit à son pere c’te vieux monsieur-là c’est un itinérant

y est pas pareil comme les autres lui y a juste 5 ans pis moé chu sa maman d’9 ans

COUPLET 1

quand Justine débarque de l’autobus pis qu’a rentre dans l’restaurant

on dirait qu’est la seule qui comprend que derrière ma guitare il n’y a que du vent

qui charrie des feuilles perdues entre l’automne et le printemps pour que mes yeux deviennent pour elle de très beaux flocons blancs

qui tombent lentement sur un sourire d’enfant d’enfant

émerveille

COUPLET 2

quand Justine prend ma tête dans ses bras puis qu’elle la sert très très très fort

on dirait qu’est la seule qui comprend que derrière ma guitare le père Noël attend

que tous les sapins soyent montés que tous les enfants soyent couchés que les cadeaux soyent allumés pas loin d’la cheminée

où maman Justine pis moé on souriera aux enfants aux enfants

émerveilles

REFRAIN FINAL

quand t’as rien t’as toute c’est ben épeurant c’est ben effrayant

t’as même l’amour d’une p’tite fille une enfant d’9 ans qui t’trouve amusant

a dit à son père c’est le père Noel notre itinérant

quand son beau grand traîneau blanc montera vers le ciel je s’rai pour toujours

sa maman d’amour sa maman d’9 ans sa maman Noël

Pierrot vagabond céleste

——— Comme le dit si bien mon ami Michel le concierge

Le ier chapitre de notre doctorat ressemble à ma vie… on dirait un chapitre de poésie dont le titre est IMAGINE.

De cette poésie tragique d’un enfant qui meurt en moi comme dans la vie au plus petit de mon enfance naîtra… le vagabond céleste du ier chapitre… en quête d’une nano-citoyenneté-planétaire dans le deuxième pour que dans le troisième, à travers trois archétypes hologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond), surgisse comme fondement de la beauté du monde… la formule «wow-t=2.7k?» menant à une marche à l’O.N.U. pour y déposer une charte de la nano-citoyenneté planétaire, accompagnée d’un plan de match par la science des algorithmes institué par des fondations et un consortium de chaires universitaires afin qu’un prix Nobel de la paix témoigne de la solidarité universelle d’un droit pour tous les enfants de la planète à une vie personnelle œuvre d’art.

———————

2382,

(MÉTHODOLOGIE) LA CONSISTANCE ONTONLOGIQUE D’UNE QUESTION DE DOCTORAT REPOSE SUR LE BIG BANG DE SON FIL D’OR QU’ON NE PEUT IDENTIFIER AVEC CERTITUDE QUE D’APRÈS DE LONGUES ANNÉES D’AVENTURE INTELLECTUELLE… LE PRINCIPE D’INTELLIGITÉ PROVENANT DE LA SYNCHRONIVITÉ POSSIBLEMENT RELIÉE AU CONCEPT DE MULTIVERS DONT PERSONNE N,A ENCORE TRACÉ LA COSMOGONIE DE SA MARGE COMME DE SES FRONTIÈRES

November 4, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

La recherche de l’origine d’un fil d’or argumentatif, soit son big-bang existentiel, se veut , à mon humble avis, la principale avancé.e épistémologique que permet « la méthodologie du blog» en recherche de maîtrise ou de doctorat.

Bien sûr, l’inconvénient, c’est qu’on utilise un outil numérique public pour un mode d’enquête privé, en prenant comme a priori que les 6000 pages d’un chercheur universitaire n’intéresseront personne… donc,  on aura toujours la paix… en considérant le fait qu’il y a des milliards de pages d’information dans cet univers de bitts du 21eme siècle….

Cette nuit ,par exemple, au lieu de dormir par terre, je me suis installé sur deux bacs à linge avec une chaise pour oreiller…. et pendant mon sommeil, le big bang de ce geste m’est venu… comme dans les songes de Descartes…

Dans les camps de réfugiés, les errants fantomatiques dorment soit par terre, soit dans des arrangements hétéroclites d’objets inessentiels… Etant un errant poétique, c’est en vivant par mon corps la situation de millions d’enfants errants fantomatiques que je puis espérer ne pas être mis en prison de la réalité par les errants axiologiques privilégiés. Comme mon essai philosophique de 1000 pages, Monsieur 2.7k? je fuis les chaînes de bitts pour tenter de devenir un vagabond céleste… Je réalise ce matin qu’il est impossible de fuir vraiment dans une planète qui est ronde et entourée de barbelés d’oxygène, de ciels bleus et des gardiens d’énigmes éternelles que l’on appelle des étoiles.

De là, la terreur qui m’habite quand tout système hiérarchique d’errants axiologiques (comme l’adisq) par exemple où on reconnait une place à une personne dans le champ des médaillés, parvient à briser le mur des milliards d’apeurés du réel qui me font cris de Munch, depuis toutes ces années à dormir dans les cimetières avec des gémissements énigmatiques d’enfants pressurés par l’impossible dignité humaine à l’horizon du droit à une vie personnelle œuvre d’art pour tous.. La nano-citoyenneté-planétaire… ça presse… c’est une question de justice comme équité.

Contrairement à François Villon, qui rêvait que sa poésie traverse les siècles, moi mon rêve, c’est que ma poésie soit dissoue au cœur même des milliards d’enfants fantomatisés et que l’on me chante après ma mort, comme on chante au clair de la lune sans même se douter qu’un individu qu’on aurait pu identifier ait composé cela…

C’est drôle, La chanson du camionneur, c’est finalement une histoire d’amour qui a toujours fait pleurer quand je l’ai chantée sur ma route parce que elle représentait concrètement un rêve archétype big bang au fond de l’éternité de l’élévation de l’humanité sur terre….

J’en ai écrit 100, par une de plus, par une de moins, pour enfin résumer ma quête….. c’est la chanson que j’ai chanté pour le documentaire intitulé: mon ami Pierrot, le dernier homme libre, puis dans ma rencontre avec l’ermite, puis, après avoir jeté ma guitare dans le bois, quand je m’appuyais sur un bâton de vagabond pour mieux allumer les étoiles….

Après ma mort, il est possible que dans UN UNIVERS MULTIVERS,  tel que prédit par les mathématiciens quantiques et les cosmologues, le cri de Munch des milliards d’enfants errants fantomatisés ayant passé sur terre me disant: Monsieur Pierrot, pourquoi nous as-tu trahi? la seule garantie que nous avions de la droiture de ton errance poétique pleurant par tes chansons nos errances fantomatiques, c’est que tu ne te laisses pas acheter par l’univers scandaleusement suffisant des errants axiologiques.

Quand il est écrit:

sortez vos mouchoirs, voici une expression de la poésie du quotidien à son meilleur…. c’est scandaleux… car personne n’a jamais sorti ses mouchoirs pour nous…

C’est cela le point big bang du fil d’or de la dramaturgie de la problématique d’un doctorat….. le souvenir d’un enfant de 4 ans qui devant la tombe de son petit compagnon de jeu se demande..,

POURQUOI LUI ET POURQUOI PAS MOI?

POURQUOI LUI EST-IL MORT ET POURQUOI MOI JE SUIS VIVANT?

Comme Michel le concierge disait hier… le seul épitaphe qui te serait d’apaisement après ta mort serait celui-ci: ICI GIT UN ANONYME.

Je me rappelle ces 14 années consacrées à mes recherches sur le rire.. 250 spectacles par année… l’écriture de numéros de burlesque, de slapstic, de monologues.. De nis qui chauffe le char et moi qui lit, Denis qui prépare la scène et moi qui dort en arrière des rideaux ou dans un placard parce que je passe mes nuits à chercher… cher Denis…

Un jour, une équipe de radio-Québec qui produisant un documentaire d’une heure sur le rire a téléphoné dans les universités pour savoir qui était le spécialiste du rire au Canada… On a donné mon nom…J’y aité parce que Rose la poune y était…. Quand j’ai vu qu’on a pris un extrait qui ne voulait rien dire dans un documentaire qui ne voulait aussi rien dire…. je me suis dit… mais mon dieu, c’est industrie du spectacle ne fait que produire du non-nécessaire de distraction et j’en fus complice….

Parce qu’on est devenu quelqu’un aux yeux des autres, on peut mourir avec l’impression d’avoir réussi….. Mais bon Dieu, pour quelques uns qui s’en sortent…. il uy en a des milliards qui vivent l’ignoble…. je ne peux accepter cela…

La chanson du camionneur, c’est universel parce que c’est un rêve de vie personnelle œuvre d’art auquel tous les enfants errants fantomatiques ont droit sur la terre… Et c’est l’institution de la nano-citoyenneté-planétaire complémentaire à l’O.N.U. qui va un jour en faire la priorité à consistance ontologique de la question de fond:

QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE, AU 21EME SIÈCLE, PLUS EN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

à suivre…

SUR GOOGLE: WOW-T.COM

 

 

 

 

 

L’INVENTION DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS PAR MON AMI MICHEL LE CONCIERGE MAGNIFIQUEMENT ILLUSTRÉ PAR CE TITRE D’ARTICLE SUR LE SITE D’ICI RADIO-CANADA ET QUI SE LIT COMME SUIT… «LA PATRONNE DU FMI CRAINT L’AVÈNEMENT D’UN ÂGE DE LA COLÈRE »

La patronne du FMI craint l’avènement d’un « âge de la colère »

Publié le mardi 4 décembre 2018 à 20 h 27

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, plaide pour un « nouveau multilatéralisme » qui permettrait de partager « les bienfaits de la mondialisation ». Photo : Reuters/Thomas Peter

LES DONNÉES GLOSSAIRIQUES CONCERNANT L’INVENTION DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS PAR MON AMI MICHEL LE CONCIERGE… EN ORDRE DE DATE ET D’ÉMERGENCE CONCEPTUELLE AU FUR ET À MESURE DE NOS CONSEILS D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ

PHILOSOPHIE D’EN BAS,
————

1343,

.. (PHILOSOPHIE) P.488 DU DICTIONNAIRE D’ÉPISTÉMOLOGIE… ITEM PHILOSOPHIE PRATIQUE
JUNE 22, 2016
Vocabulaire technique et analytique
de l’épistémologie
Robert Nadeau
p.488
item «PHILOSOPHIE PRATIQUE»
« PHILOSOPHIE PRATIQUE. La philosophie pratique entend indiquer aux êtres humains les conditions sociales, économiques, politiques et morales qui leur permettront d’acquérir un mieux-être, voire le bonheur. Elle englobe donc toute réflexion (de nature philosophique) sur les relations sociales, les liens économiques, les classes sociales, les structures politiques, la morale, etc…. Dans les termes même de Kant, elle veut apporter une réponse à l’homme qui se demande … QUE DOIS-JE FAIRE?… par opposition à la philosophie théorique qui entends répondre à la question «QUE DOIS-JE CONNAÎTRE? »

————

1460,

(PHILOSOPHIE) AU NOM DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE) JE COMMENCE UN PROGRAMME DE LECTURES EN PHILOSOPHIE DE LA SCIENCE QUANTIQUE POUR ARCHITECTURER D’UNE FAÇON MATRICIELLE NOTRE FORMULE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART «WOW-T=2.7K?…»


NOVEMBER 9, 2016
Ce matin, quand nous avons vu Michel, Marlene et moi que Trump était devenu président des États-Unis, cela m’a fait sourire… Dans l’histoire de l’humanité c’est toujours en situation de crise (Kuhn, 1962) que les grandes révolutions conceptuelles surgissent en mode d’émergence scientifique autant que politique.
Notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) avons donc quatre ans pour faire de «WOW-T=2.7K?…», CETTE NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE DONT L’HUMANITÉ A TANT BESOIN POUR SES DROITS PASSENT ENFIN AVANT LE DROIT DES ÉTATS.
Ce matin, je disais à Michel et Marlene à quel point le vrai évènement était la beauté du monde par la bienveillance et le respect que nous vivions entre nous trois…et cette équipe est de beaucoup supérieure même au projet qu’elle porte, parce qu’elle en est la modélisation au cœur de cette profonde culture du quotidien que nous apporte Michel le concierge dans son intuition synthétique appliquée.
Quand Michel le concierge a parlé à un autre concierge du pays œuvre d’art, l’autre lui a répondu: C’est-tu un nouveau parti politique ça?
De là l’importance que le doctorat soit mondialisé par sa formule «WOW-T=2.7k?» plutôt que par des énoncés trop porteurs des sens du langage courant.
De là l’importance de devenir des érudits de la philosophie de la science quantique pour créer un nouveau cadre théorique quantique autant que cosmologique par un réseau de concepts dynamiques et pragmatiques tournant autour de notre thématique éco-philosophique politique.

————–

1536,

(PHILOSOPHIE) POETIQUE DE L’EXPERIENCE DE STEPHANE BASTION… PRÉMISSE SYMPHONIQUE À LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LA NANO-DÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART ET LE PAYS OEUVRE D’ART

January 6, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Stéphane Bastien est professeur de philosophie au collège de l’Outaouais (Canada). Ses recherches gravitent autour des questions de la nature de l’expérience et des finalités de la vie humaine.

Stephane Bastien a écrit un essai symphonique magistral sur la poétique de l’expérience dans ses variations sur l’esthétique, l’éthique et la qualité de vie.

Mais, tout en dégustant son approche, je dirais qu’il lui manque malgré tout une question philosophique à la Montesquieu qui pourrait tourner autour de celle-ci: Quel mécanisme opérationnel faudrait-il inventer pour que toute personne humaine sur la terre puisse avoir accès personnellement à cette poétique de l’expérience?

Notre équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette) désirons donc saluer son magnifique travail, inspirant pour la pertinence du nôtre sur la DYNAMIQUE ARGUMENTATIVE ÉCO-PHILOSOPHICO-POLITIQUE ENTRE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE OEUVRE D’ART ET LE PAYS OEUVRE D’ART.

———–                                                                                                                    STEPHANE BASTIEN

Poétique de l’expérience Variations sur l’esthétique, l’éthique et la qualité de vie

«Tout être humain désire une vie de qualité, c’est même là un souci ultime et constant. Peu importe qu’on la dise “bonne”, “réussie” ou “authentique”, c’est toujours à partir d’une certaine perception de la qualité que nous entreprenons nos projets, organisons nos discours sur le monde et accomplissons nos moindres gestes. Mais quelles sont les conditions d’une telle vie? Existe-t-il des critères permettant de l’évaluer? C’est en réponse à de telles interrogations qu’ont émergé les grandes réflexions de l’humanité sur le beau, le bien et le vrai, tout comme l’intuition d’une continuité subtile entre ces idéaux, de même que les préoccupations pratiques sur la façon de conduire sa vie. Et c’est à l’horizon de ces idéaux que nous formulons encore les débats et nos conceptions sur la nature de l’expérience esthétique et de l’art, de l’éthique et de la morale, de la science et de la connaissance en général. Ainsi comprise, l’idée selon laquelle il existe un lien profond entre expérience esthétique, requêtes de l’éthique et objectifs de la connaissance est à la fois la plus ancienne et la plus actuelle des intuitions, comme l’attestent ces contrées de l’expérience quotidienne où qualités esthétiques et éthiques interagissent et s’alimentent mutuellement, tantôt en concordance harmonieuse, tantôt en discordance créatrice, et où la connaissance retrouve ses plus nobles alliés dans l’art ou la poésie.» C’est cette intuition que l’auteur s’attache à redéployer en en suivant la permanence et la profondeur chez des témoins et des commentateurs aussi illustres que Paul Ricœur, John Dewey, R. W. Emerson, Jean-Marie Guyau, Friedrich Nietzsche, Henri Bergson, Nishida Kitaro, Mikel Dufrenne et Martha C. Nussbaum.

————————– ébauche du projet de doctorat en éco-philosophico-politique de l’équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette)

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE VERSUS LA POLÉMOLOGIE

LE CONCEPT DE NANODEMOCRATIE COMME….. UN UNIVERS PARALLELE À PARTIR DE L’ETIQUETTE DE NANO ( LA PLUS PETITE CELLULE DEMOCRATIQUE SUR TERRE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

————–

1538,

(PHILOSOPHIE) LES ARCHÉTYPES DE MARLENE A JARDINIÈRE DU PAYS OEUVRE D’ART ET DE MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART, MODELISATION PAR UN CHAMP DE FORCE CONCEPTUEL DES DEUX PREMIERS NANOCITOYENS DE LA PROCHAINE DÉMOCRATIE PLANÉTAIRE

January 8, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Au 21eme siècle, la philosophie pourra enfin retrouver sa fonction première, soit celle de faire de la personne humaine UN PRINCIPE PREMIER UNIQUE SEUL DONNANT SENS À LA VALEUR DE TOUTES CHOSES TOUT EN RECHERCHANT UN FONDEMENT PHILOSOPHIQUE SOLIDE AUX DROITS HUMAINS PLANÉTAIRES.

En définissant le CONCEPT PHILOSOPHIQUE comme UN CHAMP DE FORCE (issu des découvertes de la physique quantique), CONTEXTUALISTE orchestrant par UNE RATIONALITÉ OPTIMISTE de chaque esprit œuvre d’art, LA MISE EN MOBILITÉ DE FRONTIÈRES FLEXIBLES ET POREUSES auto-régulatrice de récits œuvre d’arts. la stratégie historiale autant qu’historique de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) s’articulera par des mécanismes issus de l’architecture multicontextuelle documentée depuis 10 ans (une jardinière, un concierge et un vagabond dans une démarche autodidacte à l’intérieur d’une système intellectuel à connaissance structurée).

Dans cette perspective, LA MISE EN INTRIGUE-CHAMP DE FORCE de l’archétype des deux premiers citoyens nanodémocrates planétaires du pays œuvre d’art MARLENE A JARDINIÈRE DU PAYS EOUVRE D’ART ET MICHEL W CONCIERGE DU PAYS OEUVRE D’ART) constituera donc le fondement méthodologique du cadre théorique même du doctorat de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette).

—————– Ce dimanche matin 8 janvier 2017, notre conseil d’administration de la créativité a tourné autour de ces idées exprimées ci-haut….., Michel, de son côté, nous faisant visionner ses découvertes stratégiques (au niveau du récit du doctorat) issues de sa banque numérisée de documents d’archives) qu’il répertorie soir après soir, fin de semaine après fin de semaine, avec une ténacité et une intelligence discursive peu commune.

Marlene, de son côté, voit s’ouvrir un champ d’investigation fascinamment pertinent (pour le doctorat) sur son personnage archétype de MARLENE A LA JARDINIÈRE DU PAYS OEUVRE D’ART.

PREMIER CHAPITRE DU DOCTORAT

Le doctorat s’intéressera donc dans un premier chapitre à la contextualisation conceptuelle-CHAMP DE FORCE des systèmes conceptuels disponibles de MIchel et Marlene,durant leur enfance sur lesquels leurs parents réciproques ont arnaché les valeurs fondatrices (errance axiologique) de leur éducation réciproque.

Philosophiquement, le tout sera accompagné par un encadrement théorique dont les attributs essentiels seront culturellement et intellectuellement fondés (bibliographies et citations).

1562,

(PHILOSOPHIE) QUEST-CE QUE LA «NANO-LIBERTÉ»? C’EST L’EXERCICE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DANS LA CONTEXTUALITÉ DE L’ÉMERGENCE D’UNE NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE… DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

February 1, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

La rencontre de ce matin a encore accentué nos réflexions au sujet des néologismes à étudier dans un glossaire pré-rédaction de doctorat par notre équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette)

Ce matin je racontais à mes partenaires mes réflexions sur la troisième lecture de «la théorie de la justice et de l’équité de John Rawls»… Comme je suis rendu à la page 240 et que rien ne me fait faire wow dans ses attributs essentiels reliés à l’étiquette de liberté… Je soulignais le fait que Rawls étant pré-internet (1971) il ne pouvait concevoir une étiquette comme celle de la NanoLiberté.

Michel, avec son puissant esprit synthétique intuitif voit passer le néologisme et insiste… C’est quoi pour toi la «NanoLiberté» qu’il me dit.. et moi de répondre… Ben je crois que c’est la vie personnelle œuvre d’art … et lui de rajouter… non … à mon avis… «la NanoLiberté» serait plutôt L’EXERCICE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… je fais wow et j’ajoute… comme pour visualiser une définition possible du glossaire à réfléchir….

LA NANOLIBERTÉ, C’EST L’EXERCICE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DANS LA CONTEXTUALITÉ DE L’ÉMERGENCE DE LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE…

En conséquence de quoi… nous ajoutons cette étiquette-laboratoire aux autres en vue de dessiner peu à peu l’hologramme champ de force de notre cadre théorique….

—————

1563,

(PHILOSOPHIE) AU 21EME SIÈCLE… L’OEUVRE D’ART CÉLÉBRÉE PAR L’HISTOIRE DE L’ART SE RÉVÈLE SOUDAINEMENT COMME UNE URNE NANO-FUNÉRAIRE DONC LES DÉCORATIONS ATTISÉES PAR LE FÉTICHISME DE LA MARCHANDISE MASQUENT MAL LE SCANDALE UNIVERSEL D’EXISTENCES FAUCHÉES AVANT D’AVOIR ATTEINT LA LIBERTÉ D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

February 2, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Dans l’histoire de l’humanité, lorsqu’on fait le compte du nombre d’errants fantomatiques, esclaves aux mains enchaînées sous la nano-urne de leur cendres (ex: les pyramides d’Égypte ) ou de leurs descendants unidimentionnels sous leurs esclavages salariés (les différents soldats qui ont volé des artéfacts pour en faire des œuvres d’art au Louvre)… on réalise soudainement la laideur ontologique  DU FÉTICHISME DE LA MARCHANDISE des collectionneurs de tout capital (symbolique, fnancier, culturel, social) englués dans une errance axiologique douteuse (les maîtres anciens, Thomas Bernhard).

Quand Malraux par son musée imaginaire transforme en art universel ce qui fut d’abord l’expression d’une contextualité marchande… il y a là comme une fraude conceptuelle.

De donner plus de valeur au PATRIMOINE (notion reliée à l’état et ses visées nationalistes) qu’aux humains fantomatiques ou axiologiques castrés planétairement par les imperfections même de la structure de l’état issu d’un mauvais contrat social…. corrosant intrinsèquement leur droit à une vie personnelle œuvre d’art tissée d’errance poétique, on se retrouve dans la position de millions d’urnes nano-funéraires (œuvres d’art) masquant l’encendrement d’un scandale existentiel universel hurlant par le silence même de ses cendres.

AU 21EME SIÈCLE

L’HISTOIRE DE L’ART SE RÉVÈLE SOUDAINEMENT

COMME UN ENTREPRENEUR DE POMPES FUNEBRES

NOURRISSANT L’INDUSTRIE TOURISTIQUE

PATRIMOINIALE PLANÉTAIRE PAR DES ARTÉFACTS DÉCONTEXTUALISÉS.

—————–

1567,

(PHILOSOPHIE) LE DÉCLIN ACCENTUÉ DES DOCTRINES ENGLOBANTES PIÉGÉES PAR LA CONTINGENCE DE LEUR PLURALITÉ DE LEURS DOGMES PLAUSIBLES MAIS NON VÉRIFIABLES.

February 7, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Au 21eme siècle, la PERSONNALITÉ MORALE du nanocitoyen planétaire viendra de la simplicité universelle des quatre questions du pays œuvre d’art et non des doctrines englobantes (langue, race, religion) qui avec la complicité de l’état hiérarchique ont tout fait pour garder la personne humaine dans un infantilisme cosmologique autant qu’ontologique.

1- QUEL EST TON RÊVE?

2- DANS COMBIEN DE JOURS?

3- QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?

4- COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Michel le concierge, mon magnifique partenaire de recherche intellectuelle me rappellait justement ce matin à quel point la vie personnelle œuvre d’art est reliée à L’IMPOSSIBLE… qu’il définit de la façon suivante en vue d’une réflexion pour notre glossaire pré-doctorat

TOUTE PERSONNE QUI PREND LA DÉCISION DE CROIRE À L’IMPOSSIBLE REND L’IMPOSSIBLE POSSIBLE EN LUI

Tom Brady au super bowl de 2017 n’en fut-il pas l’illustration éblouissante?

Les quatre questions du pays œuvre d’art ouvre la nanocitoyenneté à l’impossible rêve d’une humanité dans l’optimalité de ses structures de bases par la nanocitoyenneté planétaire.

—————–

LE PROJET DE LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART DANS SA MISE EN APPLICATION PAR UN CONSORTIUM UNIVERSITAIRE FINANCÉ PAR UNE FONDATION SOUS L’ÉGIDE D’UNE CHAIRE DE RECHERCHE

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE

LE CONCEPT DE NANODEMOCRATIE COMME….. UN UNIVERS PARALLELE À PARTIR DE L’ETIQUETTE DE NANO ( LA PLUS PETITE CELLULE DEMOCRATIQUE SUR TERRE) modélisée par l’archétype poïétiquement documenté sur film et sur blogue,,, de «Michel W.ca concierge du pays œuvre d’art, ier nanocitoyen planétaire»

———

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

  1. A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.
  2. B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.
  3. a) Quel est ton rêve? b) dans combien de jours c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
  4. C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….
  5. D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?
  6. E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.
  7. F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.
  8. G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.
  9. H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.
  10. I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.
  11. J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif: nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états pays œuvre d’art par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————– 7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde: -COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION Comment fonder la priorité juridique du droit nanocitoyen planétaire sur le droit juridique existant des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

—————–

1574,

(PHILOSOPHIE) LA RENCONTRE ENTRE L’ÉPISTÉMOLOGIE DE L’INDIVIDUALISME RADICAL (LE VAGABOND) ET LE REMARQUABLE SENS DU JUSTE ENTRE L’AUTONOMIE ET L’HÉTÉRONOMIE D’UN NANO CITOYEN MORALEMENT RESPONSABLE (LE CONCIERGE)

February 15, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce matin, 6h.30 am, je suis allé filmé mon partenaire de recherche Michel le concierge dans son devoir de pelleter la neige faisant partie de ses tâches comme concierge industriel… le tout en vue et du doctorat de l’équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette) comme en vue du prochain documentaire de Michel le concierge à être soumis au festival internatiional du documentaire de Montréal dont le titre devrait être «CONCIERGETV.COM/LE LAB»

Nos deux postures de chercheurs sont remarquablement multi-contextuelles.

La posture épistémologique de l’autonomie radicale pratiquée par le vagabond céleste repose sur le constat d’un esthétisme ascétique hors du joug de tous liens personnels autant que de toute subordination à quelque totalité socialisante que ce soit.

Tandis que je qualifierais la posture nanocitoyenne morale de Michel concierge du pays œuvre d’art, 1er nanocitoyen de la planète comme étant d’une élégance respectueuse de la fragilité, de la vulnérabilité comme de la responsabilité de la condition humaine par un REMARQUABLE SENS DU JUSTE au centre même de l’autonomie versus l’hétéronomie dans lequel le place son amour pour sa compagne de rêve, sa décision vie personnelle œuvre d’art de prendre soin de son rêve.

Dans un certain sens, nous sommes donc en présence de deux cadrages théoriques de la même question: COMMENT FAIRE ENTENDRE LA VOIX DE LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE QU’IMPORTE LA POSTURE ANTHROPOLOGIQUE COMME ACTEUR COMPÉTENT EN PROMOTION D’UN PRINCIPE D’ÉQUIVALENCE UNIVERSEL.

Je disais à Michel c matin que l’archétype même du concierge qui pellete la neige pour gagner sa vie SYMBOLISE la condition humaine dans sa subjectivité morale la plus agissante.

De la naissance à la mort, chaque personne humaine sur la terre ne pellete-t-elle pas la neige de la réalité du mieux qu’elle peut dans un système qu’elle  n’a pas ENCORE choisi?

La construction nano-citoyenne planétaire du 21eme siècle passe par LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART de chaque personne humaine autant que par ses compétences critiques…. qu’il soit concierge, vagabond ou autre… les quatre questions en étant le programme invitant l’humanité à un univers parallèle à habité par sa dignité abstraite

1-QUEL EST TON RÊVE?

2- DANS COMBIEN DE JOURS?

3- QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?

4- COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

—————

1576,

(PHILOSOPHIE) « NOUS PROPOSONS UNE NOUVELLE INVENTION MÉTHODOLOGIQUE BASÉE SUR L’ÉQUITÉ INTELLECTUELLE MULTI-CONTEXTUELLE (DIXIT MICHEL LE CONCIERGE) DANS LA TRADITION ÉLARGIE DE L’ÉGOSOLISME PHILOSOPHIQUE DE MONTAIGNE, ROUSSEAU. KIERKERGAARD,THOREAU, AMIEL), DANS LE CADRE D’UNE PHILOSOPHIE DE L’EXISTENCE VÉCUE PAR LE BAS ET NON THÉORISÉE PAR LE HAUT (DIXIT PIERROT VAGABOND)

February 17, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Au 21eme siècle, avec la mort des grands récits (post-modernisme) à laquelle succède l’émergence du nano-récit planétaire (nano-modernisme), soudainement l’égosolisme philosophique de Montaigne, Rousseau, Kiergergaard, Thoreau et Amiel axé sur la découverte de sa propre individualité dans le découpage existentiel de sa condition humaine….prend une direction que même Pascal avec sa méthode perspectiviste n’aurait pu imaginer dans ses apories infranchissables en butte avec la pensée aprioriste de Descartes (même si dans une certaine mesure, toute l’aventure intellectuelle de Descartes reste fondamentalement une autobiographie méthodologique qui se veut unique parce que destinée à lui-même comme chercheur de vérité).

C’est en ce sens que notre équipe de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette) proposons une nouvelle invention méthodologique basée sur l’équité multi-contextuelle dans la tradition élargie de l’égosolisme philosophique.

Michel le concierge réfléchit sa condition humaine par le bas. Et l’équipe en témoigne, l’archive, réfléchit avec lui comme à travers lui.

Hier soir, nous avons vu les premiers instants de post-production de son prochain documentaire « CONCIERGE T.V. .COM / LE LAB » où à 66 ans, on le voit pelleter durant près de 13 minutes, le tout accompagné de sa chanson MOI CHU PAS BON DANS RIEN.

Samedi matin, nous enregistrerons sa voix dans un texte où il dira…. les images et ma chanson symbolisent ce que la société pense de moi parce que je pellete pour prendre soin du rêve de ma compagne.

Mais dans mes mains, il y a des gants et par dessus des mitaines tricottées par ma défunte belle-mère Florence à qui j’ai juré de prendre soin du rêve de sa fille.

Ces mitaines ont été tricotées pour Marlene, par amour pour sa fille et ont une grande valeur humaniste, contrairement à celles vendues dans un magasin.

Et à travers moi, concierge de 66 ans, c’est ma défunte belle-mère qui pellete en m’encourageant à ennoblir ma condition humaine par la non-tricherie.

COMMENT MINIMISER LA TRICHERIE CHEZ L’ÊTRE HUMAIN EN PROPOSANT UN CHEMIN OÙ LA DROITURE EST GAGNANTE?

Ce sera la grande question qui ressortira de son documentaire. Dans l’histoire de la pensée, les grands philosophes ont utilisés tour à tour les mythes (Platon), les utopies (Moore) les fables (Descartes), le roman (Voltaire)… Michel le concierge utilisera le récit épique d’un concierge de 66 ans qui pellete sa non-tricherie pour honorer son rêve.

Mais le soir, il se consacre à son récit épique, à la partie égosolique philosophique transmutée par les quatres questions du pays œuvre d’ART DANS UNBE FORME DE LABORATOIRE MODALISATEUR de chaque nanocitoyen planétaire dans sa potentialité créatrice existentielle par le bas (donc constructiviste et non aprioriste).

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————-

1579,

(PHILOSOPHIE) ENTRE L’OCHLOCRATIE (GOUVERNEMENT PAR LA FOULE) ET L’ÉLITOCRATIE (GOUVERNEMENT PAR LES BIEN NANTIS DE L’HISTOIRE) IL Y A LA RÉVOLTE DU NANO-PELLETEUR

February 19, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce qu’il y a de beau dans le nouveau documentaire de Michel le concierge, ce sont ses phrases lapidaires qu’il lance soudainement… que je prends soin de noter dans un petit calepin pour les reproduire sur ce blogue

MICHEL LE CONCIERGE EST ESCLAVE DE LA BEAUTÉ DU MONDE

MICHEL LE CONCIERGE PARLE DE CELUI OU CELLE QUI NE MANGE PAS EN BAS DE LA CÔTE

LE PELLETEUR A À COEUR LA CONDITION HUMAINE.

Son archétype du concierge qui pellete pour le vrai pour gagner sa vie à 66 ans témoigne de la misère terrible de millions d’hommes et de femmes exténués de se battre pour survivre, échappant à la mort causée par la famine que par le fétichisme d’une marchandise qui semble toujours trop aléatoire.

La philosophie d’en bas, c ‘est le cri de Munch, dans un laboratoire existentiel qui hurle et se révolte intérieurement pour un travail créateur non aliénant, un salaire juste, une vie confortable et au droit au bonheur sans engluement permanent dans la précarité.

Comme dans l’histoire de l’humanité, la célébration du génie, de la personnalité d’exception a toujours sous-entendu l’oppression d’une masse non éduquée et non instruite (l’organisation militaire de l’armée, de toute religion comme base de l’état) a toujours empêché le soulèvement des forces opprimées, la philosophie par le bas nano-numérique individualiste… invitant à une dissolution des apories entre le dominant et le dominé par les quatre questions de nano-autonomie de toute vie personnelle œuvre d’art.

1- QUEL EST TON RÊVE?

2- DANS COMBIEN DE JOURS?

3- QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?

4- COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Il est temps que sur terre, chaque nano-personne ait le droit par les quatre questions du pays œuvre d’art à une nano-autonomie passant par un intellectualisme abstrait simplifié intrinsèquement subversif.

Un concierge qui pellete depuis 15 ans pour prendre soin du rêve de sa femme…. devient symboliquement par ce documentaire UN ARCHÉTYPE LIBÉRATEUR DE PEUPLE PAR LE PEUPLE EN HONORANT LA CONDITION HUMAINE DANS SA DIGNITÉ ABSTRAITE LA PLUS NANO-FRATERNELLE.

————

1581,

(PHILOSOPHIE)«J’AI BEAU TRAVAILLÉ DES DEUX BORDS, JE NE FAIS JAMAIS D’ARGENT NULLE PART»… DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

February 22, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce qui m’apparaît vraiment fascinant quand on passe de la philosophie d’en haut (Pierrot vagabond) à la philosophie d’en bas (Michel le concierge) c’est la coupure radicale entre une posture épistémologique (Pierrot vagabond) versus une posture politico-existentielle (Michel le concierge).

Je pose l’hypothèse que pour la philosophie d’en haut, l’universalisme des concepts (ex: l’Homme) voile insidieusement le nominalisme concret de la philosophie d’en bas (ex: je suis cet homme qui souffre de sa condition particulière).

Et à mon avis, c’est un scandale intellectuel de toute philosophie d’en haut. Ce n’est pas pour rien que la révolte des masses historiquement confinée dans les marges de l’histoire et de la politique est d’abord une révolte CONCEPTUELLEMENT ET ABSTRAITEMENT NOMMÉE SOUS LA CATÉGORIE UNIVERSELLE DE MASSE par les classes dominantes… alors que la révolte d’un concierge dans son individualité archétype où sa condition humaine souffre sous des mots qui rejoignent le gros bon sens de la philosophie d’en bas résonne comme un ressentiment vomissant maladroitement et millénairement le dogmatisme abusif géré par les nantis sous toutes ses formes oppressives.

Pendant que le discours du nanti s’abstrait de l’objectivité politico-sociale existante, la révolte servile nano-individuelle, forme de révolution copernicienne au niveau axiologique de la philosophie d’en bas RÉSONNE ONTOLOGIQUEMENT DANS TOUTE SON INDIGNITÉ. Terminé le ciel à la fin de ses jours, terminé la lutte des classes, voici venu le temps de la justice comme équité par la nanocitoyenneté planétaire

La réalisation constructiviste de la liberté pour tous viendra d’abord de la nano-souffrance des philosophes d’en bas.

Les exigences des rejetés qui s’agitent, FERMENTS DE LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE, passent par les quatre questions du pays œuvre d’art, permettant une SYMMACHIE (alliance entre 2 états grecs pour la guerre) entre la philosophie d’en bas et la philosophie d’en haut pour une dignité concrète et abstraite de toute personne humaine dans sa vie sur terre.

1- Quel est ton rêve? 2- Dans combien de jours? 3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

————-

1690,

(PHILOSOPHIE) «DANS LE PAYS OEUVRE D’ART, ON HABILLERA LA PLANÈTE D’UNE NOUVELLE ROBE» DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

June 16, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

«LE BESOIN D’UN PAYS OEUVRE D’ART VA SE MANIFESTER PAR L’ESPRIT OEUVRE D’ART DE CHAQUE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART» dixit Michel le philosophe-cinéaste-concierge.

Le matin je ramasse les phrases d’un philosophe d’en bas qui pellete, pense et parle de son archétype hollogrammique au nom de la condition humaine et en particulier la sienne.

Cela me console de mes lectures des philosophes d’en haut.

————–

1708,

(PHILOSOPHIE) «J’AI IDÉE D’ÉCRIRE LA CONSTITUTION DU PAYS OEUVRE D’ART EN MODE OPEN SOURCE» DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE

June 29, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

La philosophie d’en bas pourrait se décrire comme le rejet d’une conception héroïque de la vie par la célébration ontologique des hommes et des femmes ordinaires tels qu’ils ou elles apparaissent dans leur travail habituel et dans leurs joies ordinaires.

Ma configuration, comme vagabond céleste, me fait rêver de n’être rien, de n’avoir rien, de dormir sur un plancher dénudé. Mais pourrais-je me passer d’une amitié exceptionnelle d’un couple qui s’aime vraiment? Quand j’arrive le soir, de ce temps-ci, Marlene et Michel sont assis et dégustent leurs fenêtres du salon qu’ils viennent de laver ensemble.

Quelle joie mais quelle joie nous vivons issue de notre complicité sans faille. Nos rôles dans l’équipe de recherche sont bien cadrés. Michel se préoccupe de la philosophie d’en bas, moi je fais des recherches à partir de la philosophie d’en haut et Marlene jardine la beauté du monde.

Quand Michel m’a dit ce matin qu’il avait idée d’écrire l constitution du pays œuvre d’art en mode «open source», je me suis dis…. j’adore son audace.

Pendant que je vis ontologiquement le rêve de Diderot (habiter Cosmopolis, la ville mondiale) en nano-citoyen-planétaire sculpté par les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, Michel et Marlene honore le meilleur de l’humanité par le respect qu’ils se portent l’un à l’autre à travers leur amour l’un pour l’autre.

La nano-citoyenneté-planétaire part d’une intention nano-humaniste d’autonomie pour chaque personne humaine par les quatre questions d’une vie personnelle œuvre d’art.

Une constitution du pays œuvre d’art en open source m’apparaît une idée des plus lumineuses.

————-

1732,

(PHILOSOPHIE) « LA PHILOSOPHIE D’EN BAS… C’EST LA GRANDE PHILOSOPHIE DONT ON ENTEND QUE RAREMENT PARLER»… DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE

July 18, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Lors du conseil d’administration de la créativité d’avant hier matin, Michel le philosophe-cinéaste-concierge me rappellait à quel point il lui semble condescendant d’appeler PHILOSOPHIE D’EN BAS» ces réflexions-archétypes qui viennent de la multitude.

Au contraire, me dit-il soudain… la philosophie d’en bas..« c’est la grande philosophique dont on entend que rarement parler».

Prenons l’exemple de Maurice Richard, me dit-il. C’est pour la multitude de la grande philosophie parce que le fait de scorer des buts était sa seule passion à chaque coup de patin qu’il donne vers là-bas.

Tout un peuple a vibré à cette figure majestueuse, dont les silences même dessinaient cette grande philosophie dont on ne parle que rarement, parce qu’on prétend qu’elle vient d’en bas.

Mais en bas, c’est des milliards d’êtres humains qui souffrent et se battent pour le prochain lunch. La chance de compter des beaux buts ne fait pas encore partie d’un droit pour tous sur terre.

à suivre

—————–

1733,

(PHILOSOPHIE) LE DOCUMENTAIRE «LA PELLE JAUNE»…. UN OEUVRE QUI CONTESTE LE TRAITÉ COERCITIF ENTRE LE RÊVE ET LA RÉALITÉ

July 19, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Pour moi, le documentaire «LA PELLE JAUNE» fait événement parce qu’il a été vécu «non stagé» par le ier archétype hologrammique (un concierge) du 21eme siècle portant au cœur de son cri… la soif  de justice comme équité toute la nano-citoyenneté-planétaire dans la modélisation de sa vie personnelle œuvre d’art.

«C’est un exemple de la grande philosophie dont on entend rarement parler»,,,, Un cri qui vient de l’humanité en colère contre les états, dans une approche conceptuelle aristocratique et téméraire qui passe par le cœur d’un philosophe-cinéaste-concierge qui n’a jamais manqué une journée de travail en 14 ans avec «SA PELLE JAUNE » et qui exprime sa condition humaine au nom de toutes les «pelles jaunes» de la planète, sans tenter de donner un vernis de respectabilité aux événements de sa vie.

Depuis le début de l’humanité, le traité coercitif entre le rêve et la réalité se vit dans l’injustice des classes sociales dominées par la philosophie du porc des classes sociales dominantes.

Et en ce sens, LA NANO-PHILOSOPHIE (ou cette grande philosophie dont on entend que rarement parler» se veut une forme d’élégance dans l’adversité. Maurice Richard étant, pour moi, le Spinoza de ce que j’ai oser appeler jadis LA PHILOSOPHIE D’EN BAS.

La crudité du chaos jamais loin par manque de sous se rêve philosophiquement dépourvu de sentimentalité, de faux espoirs et de réconfort religieux.

Les quatre questions du pays œuvre d’art sont la résultante ontologiques de la fin «des pelles jaunes obligatoires».

1: quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Le rapport entre le rêve et la réalité doit offrir à chaque nano-personne citoyenne de la planète un droit inénaliénable à UNE ERRANCE POÉTIQUE NON COERCITIVE OÙ LA RÉALITÉ EST AU SERVICE DU RÊVE. De là la cinquième question de la nano-citoyenneté planétaire:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

—————

1734,

(PHILOSOPHIE) LE MUR DU SON DE 1929… LE MUR DU SON NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE DE 2029

July 19, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

En 1929, le cinéma muet tomba à cause d’une révolution qu’on appelle aujourd’hui: la révolution du MUR DU SON de 1929. Toute une industrie s’écroula pendant qu’on mit quelques années à explorer sous forme de laboratoire la manipulation des masses par le son.

En 2029, il est bien possible que la constellation du mur du son nano-citoyen-planétaire annoncé par l’invention et la propagation fulgurante du téléphone intelligent devienne la norme à cause de quatre questions.. quatre simples questions qui pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, donnent LES CLÉS DE LA LIBERTÉ à la multitude sans exiger autre chose que la nano-créativité à réaliser ses rêves dans le respect de la beauté du monde.

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

L’ère des liaisons décadentes ayant renversé le rapport entre le prosélytisme de l’hyper-sexualité, ses conséquences physiologiques versus son hyper esthétisation versus le droit à ne pas être prédaté sous quelque angle que ce soit, il m’apparaît évident que la cinquième question de la vie personnelle œuvre d’art aura des ancrages dans la justice comme équité comme base des rapports humains sur terre.

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

Entre la mort et soi, se lèvera un rideau millénaire de stratifications frauduleuses qu’ont depuis toujours construit sous forme de croyances (religieuses, politiques, sociologiques) les riches par peur de la multitude, seule façon rusée de se protéger des pauvres.

Le 21eme siècle sera l’ère d’une nano-citoyenneté-planétaire hantée par un droit universel à la justice comme équité pour ennoblir notre condition humaine à tous.

—————

1735,

(PHILOSOPHIE) «RÉALISES-TU PIERROT QUE LA SEULE CHOSE QUI A PAS ENCORE ÉTÉ FAITE, C’EST DE DONNER LE POUVOIR AUX CITOYENS!» DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE

July 21, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Nassim Nicholas Taleb le cygne noir La puissance de l’imprévisible société d’édition les belles lettres 2008 extrait p.74

… ce petit bijou de sagesse attribué à un célèbre capitaine de bateau:

« Mais de toute ma carrière, je n’ai jamais connu d’accident (…) d’aucune sorte qui vaille la peine d’être mentionné. Pendant toutes ces années passées en mer, je n’ai vu qu’un seul navire en détresse. Je n’ai jamais vu de bateau échoué et je n’ai jamais échoué moi-même, ni été dans une situation difficile qui menaçait de tourner en désastre.» (E.J.Smith, 1907, CAPITAINE DU TITANIC)

——– Ce matin, Nous avons tenu Marlene, Michel et moi un formidable conseil d’administration de créativité au début duquel je lui ai lu cet extrait du CYGNE NOIR, LA PUISSANCE DE L’IMPRÉVISIBLE….de Taleb.

Cela fait maintenant prées de 10 ans que j’écoute Michel le concierge, devenu par son archétype hologrammique (triplement conscience de lui-même philosophiquement) MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE.

Et, dans ces 10 ans,  la phrase qui est revenue le plus souvent dans sa bouche est celle-ci: «ON EST JAMAIS TRÈS LOIN DU CHAOS». Cette phrase très bien illustrée par la citation du capitaine du titanic me semble la base même de la philosophie que j’appelle D’EN BAS qui que Michel en ALLUMEUR DE RÉALITÉ appelle: CETTE GRANDE PHILOSOPHIE DONT ON NE PARLE QUE RAREMENT.

Ce qui est magnifique, c’est que cette philosophie d’en bas issue de la sagesse populaire illustre aussi toute cette nouvelle argumenterie non-linéaire accompagnant logico-culturellement la science du chaos, de la cybernétique, du fractal comme les effets du battement d’ailes d’un papillon… au sens où l’imbrication ordre-désordre au cœur même de L’IMPRIVISIBILITÉ DU RÉEL réinvente la thèse-antithèse de la dialectique ascendante chez Platon, descendante par la logique chez Aristote, téléologique par Hegel sous-structure économique chez Marx, scientiste chez Engels et Lenine, sur-culturelle chez Lucaks et Adorno Hockeimer… et cela en faisant de la synthèse une sorte de rhyzome de la puissance de l’imprévisible.

La synthèse reposant donc sur L’IMPOSSIBLE issu d’une rhyzomisation de cette synthèse dont la complexité ne peut se lire que rétrospectivement par l’événementiel inoui d’une manifestation feu d’artifice imprévue.

Les quatre questions de la vie eprsonnelle œuvre d’art se veulent (comme le dit si bien Michel ) infiltrantes, impératives, incentrables se propageant tel UN MODULE D’INOCULATION.

C’est comme un cheval de Troie nano-socio-politique-planétaire impossible à détecter, briser ou détourner. Auto-créatrice en et par chaque nano-personne humaine.

——- J’étais très fier ce matin de notre contextualité de recherche. Pendant que je consacre mes journées à approfondir une idée à l’extrême par une érudition sans relâche, Michel à son travail se transforme en professionnel d ela méditation pendant que Marlene met sa vie personnelle œuvre d’art de jardinière au service de la praxis modélisée d’un archétype hologrammique architecturé par le droit de la personne humaine à prendre soin de façon équitable de la beauté du monde.

LA DIALECTIQUE EST UNE PENSÉE LOGIQUE DE LA CONTRADICTION… MAIS CETTE PHILOSOPHIE D’EN BAS, CETTE GRANDE PHILOSOPHIE DONT ON NE PARLE JAMAIS EN EST LA FRACTURE PLATONIQUE LA PLUS ÉTRANGE.

Entre l ‘instabilité d’un système dynamique chaotique et sa stabilité structurelle, la philosophie d’en bas évacue l’empirisme rassurant par la vigilance pendant que celle d’en haut tire ses billes par des systèmes de concepts de dominance idéologique inquiétante.

La contradiction logique formelle du non-linéaire, ce qui est et ce qui n’est pas en même temps est vécue par les aphorismes d’en bas DE FAÇON RHYZOMIQUE pendant qu’elle est sur-théorisée par les bien-nantis des tours d’ivoire d’en haut, sautant comme une sauterelle d’une paradigmatisation de la connaissance à l’autre..

Mais pour la philosophie d’en bas comme pour la philosophie d’en haut les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art constituent UN ATTRACTEUR ÉTRANGE DE NANO-CHAOS-CHAOS DÉTERMINISTE UNIVERSEL imbrigé dialectiquement dans un réel infini complexe.

«Réalises-tu Pierrot, que la seule chose qui n’a pas encore été faite, c’est de donne le pouvoir au citoyen!» me disait Michel le philosophe-cinéaste-concierge ce matin.

Et moi de lui répondre. «Et si LE CELA EST NANO-CITOYEN arrivait un jour PAR LA PUISSANCE DE L’IMPRÉVISIBLE!» tel le mur du son en 1929 mettant fin au cinéma muet. Le mur du son de la nano-citoyenneté-planétaire ressemble à la dinde de Russel fierE de bien manger durant 1 ans et qui n’a jamais pu prévoir que c’était pour être mangée à Noel.

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

——————

1736,

(PHILOSOPHIE) LE PROJET RÉVOLUTIONNAIRE DE L’ÉMANCIPATION DE LA PERSONNE HUMAINE S’IMMATÉRIALISE GRATUELLEMENT DE KANT AU ROMANTISME DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE

July 22, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Dans un article du Devoir de ce matin… du journalisme Jean-Philippe Proulx… IL FAUT TOUT UN VILLAGE… CINQ COMBATTATTES SE MOBILISENT POUR L’AVANCEMENT DU DROIT DES FEMMES… deux passages m’ont particulièrement touché.

1) ( les droits des femmes sont des droits de la personne) d’Hillary Clinton, le combat reste vif pour bon nombre d’entre elles autour du monde.

2) Au Cameroun, d’où est originaire Hawaou Amadou, une petite fille sur trois ne va pas à l’cole. « Mon plus grand rêve c’était… Enfin JE NE SAIS MÊME PAS SI J’AVAIS UN RÊVE. C’est à l’âge de 40 ans que j’ai su QUE QUELQ’UN POUVAIT AVOIR UN RÊVE. Quand on est pas instruit, je ne sais ps si on peut savoir QU’ON PEUT AVOIR DES RÊVES?

———-

Quand on réfléchit sur Kant et sa révolution copernicienne visant  un projet révolutionnaire de l’émancipation de la personne humaine, de son émergence imprévisible par le romantisme naissant de la révolution française événementielle, on ne peut qu’être saisi de synthèse rhyzomatique dialectique devant l’événement planétaire que pourrait bien constituer la nano-citoyenneté-planétaire juste parce que soudainement dans l’épopée numérique, la dématérialisation des enjeux est devenu chaotique ordre/désordre au cœur même des applications potentielles de ces milliards de téléphones intelligents réseautés comme des fils barbelés  emprisonnant l’obséléité des états prédateurs de droits nano-humains.

Loin de la connaissance stratifiée universitaire où les perroqueteux de professeurs de tous les niveaux ne font que désingurgiter la connaissance officielle, le divorce de la dialectique et de la logique par l’histoire de l’esprit sous la phénoménologie de l’esprit de Hegel paradigmatisé par un nouveau divorce entre le matérialisme historique et le déterminisme théocratique, réduit en cendre par le scientisme engelien par des applications opérationnelles désastreuses de Lenine, se retrouvent soudainement devant un nouveau divorce immatériel au cœur même de la dialectique par la science du 21eme siècle.

On se rend compte (Atlan) que le rapport ordre/désordre au cœur même de plusieurs sciences du réel (les théorie du chaos, de la cybernétique, du battement d’aile du papillon, de la physique quantique, amène un divorce tel d’avec la troisième forme de l’arsenal théorique de la dialectique qu’on est appelé à imaginer une synthèse infiniment plus créatrice que tout ce qu’on a pu imaginer jusqu’ici.

Loin d’être théléologique, a priori causale, ou même spirale matérialiste infra ou supra culturel, il est possible au contraire qu’elle soit un fondement «attracteur étrange» fait d’équations mathématiques résultantes de dynamiques constructivistes autant que rhyzomiques que virales.

A un point tel que, comme Kant à la fin du 18eme siècle, la révolution française et autre surgissement du pli de l’histoire, la nano-citoyenneté planétaire surgisse un peu partout en même temps sur la planète terre comme un ÉVÉNEMENT IMPRÉVISIBLE sous l’effet même d’algorythmes puissants unissant la machine dématérialisé aux droits inaliénables de toutes personnes humaines, et cela sous l’effet inoui des déplacements massifs des errants fantomatiques déplacés par millions par le simple enjeu des changements environnementaux menaçant la présence cosmographique de l’humanité entière, à la recherche de l’errance poétique pour tous malgré la philosophie du porc des errants axiologiques dans leur lutte de pouvoir indécente.

Constructiviste par modélisations algorythmiques, dialectique par rhyzomatisation virale événementielle, la nano-citoyenneté planétaire résultera PAR LA SYNTHÈSE INNOVATRICE MÊME DE LA DERNIÈRE PARTIE INFINIE DE SA DIALECTIQUE DÉSPIRALISÉE… de la puissance immatérielle INOUIE de quatre simples questions, parce que parfaitement accessibles à chacun ou chacune dans le respect créatif de la liberté numérique -nano-post-kantienne (suite logique de l’empirisme transcendental deleuzien) :

1: Quel est ton rêve?

2: Dans combien de jours?

3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?

4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

De la cinquième question dépendra la survie de la nano-humanité-planétaire même:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ D MONDE?

—————-

1738,

(PHILOSOPHIE) LE DOCUMENTAIRE «LA PELLE JAUNE»… MANIFESTE NANO-ROMANTIQUE DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS PLANÉTARISANT LA NANO-HUMANISATION DU 21EME SIÈCLE

July 22, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

L’esthétique-politique nano-romantique du 21eme siècle passe par le contre-pouvoir des errants fantomatiques partout sur la planète. Et en ce sens, le manifeste que constitue le nano-documentaire «LA PELLE JAUNE » de Michel le philosophe-cinéaste-concierge émeut pas l’authenticité de son archétype hologrammique exprimant LA CONDITION HUMAINE DES PERDANTS DE LA MONDIALISATION au point d’émouvoir et d’éveiller des prises de conscience dialectiques par le simple fait qu’un homme qui aime sa femme pellette durant 15 ans, sans jamais manquer une journée d’ouvrage pour prendre soin du rêve de sa femme, tout en faisant du récit de sa vie «LE RADEAU DE LA MÉDUSE» (Géricault) d’une nano-humanité qui ne s’est jamais sentie aussi près du chaos.

La philosophie d’en bas se place de plain-pied dans la réalité du 21eme siècle, en en infléchissant le thème jusqu’à en sublimer l’errance par les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art?

«La pelle jaune» provoque la rupture de l’histoire de la philosophie par le réchauffement des eaux des perdants universels de LA GRANDE HISTOIRE DONT ON NE PARLE QUE RAREMENT.

La montée océanique de cette marée nano-humaine risque de submerger par un seul événement traumatique la philosophie d’en haut dont le fil d’or ne put qu’être tissé que pour la libération des classes instruites.

Dans la biographie de Jean Sagne sur Géricault, publiée chez Fayard en 1991, il y a un passage aux pages 144-145 qui me suscite une lecture analogique électrisante.

«Dès 1814, sensible encore une fois à totue forme d’anglomanie, Théodore Géricault avait tracé plusieurs croquis de boxeurs chez Horace Vernet. A son retour d’Italie, il reprend cette première série de dessins et l’amène à un ABOUTISSEMENT EXTRÊME. Ce n’est qu’au moment de passer à la transposition sur la pierre qu’il modifie LA COULEUR DE L’UN DES DEUX PROTAGONISTES. La confrontation d’un Noir et d’un Blanc sur un ring N’ÉTANT PAS AUTORISÉE EN FRANCE, il avait eu des échos de ces affrontements très populaires, donnant lieu à des paris, aux États-Unis et en Angleterre. En présence de Géricault, nous ne sommes jamais éloignés de ces scènes où se tiennent DES COMBATS SINGULIERS. S’il n’aborde pas la première fois la représentation d’un noir – plusieurs dessins relatifs à la guerre font intervenir des cavaliers noirs -dans ce contexte, L’ACTE PREND UNE VALEUR TOUTE SYMBOLIQUE, CAR LE RING EST LE SEUL LIEU peut-être avec la guerre, OÙ L’ÉGALITÉ DES RACES EST ADMISE. Les combats entre l’ancien esclave américain Tom Molineaux et le champion anglais Tom Gribb avait défrayé la chronique et fait l’objet de plusieurs publications et forme d’estampes. En remplaçant un de ses boxeurs blancs par un noir, Géricault ne cherche pas seulerment à exploiter une opposition visuelle – le corps du noir est dessiné à la plume et son pantalon au crayon lithographique, alors que le blanc suun traitement inverse – mais signale déjà DE MANIÈRE MANIFESTE SON ENGAGEMENT EN FAVEUR DES DROITS DE L’HOMME.

—- commentaire CETTE LECTURE ANOLOGIQUE M’INSPIRE L’IDÉE QUE…

Le ring de cet imaginaire nano-philosophique du 21eme siècle bien illustré par l’archétype hologrammique de «la pelle jaune», , c’est le combat entre la philosophie blanche d’en haut et la philosophie noire d’en bas en faveur DES DROITS DE JUSTICE ET D’ÉQUITÉ DE DE LA NANO-PERSONNE HUMAINE.

—————

1740,

(PHILOSOPHIE) «WOW-T=2.7K?»… LA FORMULE ALGORITHMIQUE DU PASSAGE DE L’ERRANCE FANTOMATIQUE-AXIOLOGIQUE À L’ERRANCE POÉTIQUE ET CELA OPÉRATIONNALISÉ PAR LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

July 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Je sens maintenant l’importance «dans l’optique de la philosophie d’en haut» de revisiter les trois livres de la logique formelle de Hegel consacrés à l’être (l’effacement du sujet devant l’objet), l’essence (l’opposition totale entre le sujet et l’objet) et le concept (identification à travers l’opposition du sujet à l’objet) DANS UNE VISION ANALOGIQUE-DIALECTIQUE DE LA PERSONNE HUMAINE RÊVANT SA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART .

Dans notre conseil d’administration de la créativité de notre équipe de recherche multi-contextuelle (une jardinière, un concierge et un vagabond) … de ce matin, je comparais le dialogue entre la philosophie d’en haut et la philosophie d’en bas à un sablier où durant toute l’histoire de l’humanité la philosophie d’en haut a déversé son sable pour enterrer ces milliards de personnes humaines sous des croyances fausses par leur contenu, mais politiques par leur mise en forme oppressante. Napoléon ne disait-t-il pas qu’il est impossible de mettre le peuple à genoux pour un étant sans l’aide de la religion? et l’invention des mathématiques ne fut-elle pas rendue possible en Egypte parce qu’il y avait une caste de prêtres qui avait du temps libre pendant que le peuple travaillait pour les nourrir?

NOS SOCIÉTÉS ÉTANT BASÉES SUR LES SABLES MOUVANTS DE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT, Michel le philosophe-cinéaste-concierge me faisait remarquer de son côté qu’à son travail de concierge insdustriel, il lui arrive de ressentir l’amplitude de l’effort humain partout sur la planète et de se dire que ça n’a pas de bon sens que toute cette énergie dépensée mène À LA MISÈRE SOCIALE.

Et d’ajouter Michel: « JE ME SENS COMME LE MON ONCLE HUBERT DE L’HISTOIRE» L’homme de la multitude que l’on fait marcher au pas parce qu’il est un homme de devoir, pris avec des enfants malades et cela au travers d’une pauvreté indécente. «COMMENT PEUT-ON LEVER LE NEZ SUR DES MILLIARDS DE PERSONNES HUMAINES QU’ON EXPLOITENT OU QU’ON IGNORE?»

Pour que le sablier où la partie de la philosophie d’en haut est vidée pendant que la partie de la philosophie d’en bas est engluée, SE RENVERSE… une formule algorithmique simple potentiellement rhyzomatisée par une application accessible à tout téléphone intelligent: WOW-T=2.7K

Et comme ajoute Michel: «Ce n’est pas normal que durant toute sa vie, une personne humaine de la multitude de la philosophie d’en bas se sente la moitié d’un être humain parce que son talent est gaspillé, soit par le manque d’instruction, soit par le manque d’égalité des chances. Et Michel de rajouter:

«Les quatre questions du pays œuvre d’art constituent une sorte de système d’auto-éducation à quatre questions… si on arrête de se taper dessus, on a une chance de faire de la musique… de là la cinquième question.

Et Marlene de rajouter: «CHAQUE PERSONNE HUMAINE PEUT JARDINER SA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR LES QUATRE QUESTIONS».

Il est temps de plonger dans La logique d’Hegel avant de revisiter la phénoménologie de l’esprit… pour construire à partir des observations de la philosophie d’en bas de mes partenaires de recherche… un pont entre la philosophie d’en bas et la philosophie d’en haut que je nommerais hypothétiquement «LA DIALECTIQUE DU RÊVE COMME ORCHESTRATION DE L’ÊTRE, DE L’ESSENCE ET DU CONCEPT SOUS-ENTENDANT LA CINQUIÈME QUESTION:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

————-

1741,

(PHILOSOPHIE) IMAGINEZ CE QU’AURAIT ÉTÉ L’ODYSSÉE DE LA CONSCIENCE HÉGÉLIENNE DANS LA PHÉNOMÉNOLOGIE DE L’ESPRIT SI LA QUESTION DU RÊVE AVAIT ÉTÉ LA VARIABLE CAPITAINE DE L’INVENTION DIALECTIQUE?

July 26, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

La lecture analogique des grands théoriciens de l’histoire de la pensée, de quelque domaine que ce soit, passe par la passion analogique de lire leurs œuvres à raison de 200 à 500 pages par jour, puis soudainement se désancrer comme si on quittait une planète pour explorer à nouveau le cosmos de sa propre question fondamentale.

Hier, je n’ai eu le temps que de parcourir les 175 ieres page du ier tome de la logique et l’être de Hegel. Quelle magnifique architecture de la pensée où par le simple verbe SUBSUMER, Hegel utilise l’unité dialectique des contraires pour refonder les autant les catégories Kantienne que celles de Spinoza, Leibniz, Lucrère, Platon… Comme lecteur, on est facilement pris comme un papillon dans une toile d’araignée dans cette tentative de totalitarisme intellectuel visant l’esprit par la réinvention contextuelle de la dialectique Parménide/Héraclite..

Mais si ensuite on plonge dans OU BIEN OU BIEN de Kierkegaard et que l’on revient à l’Odyssée de la conscience de la phénoménologie de l’esprit de Hegel, on peut alors s’abimer analogiquement dans sa PROPRE question de fond… la mienne étant ALGORITHMEMENT… : WOW-T=2.7K au service de celle de l’équipe (Auld-Woodard-Rochette)….  que reste-t-il à inventer pour que la nano-citoyenneté-planétaire surgisse sur la planète terre?

Les quatre années que j’ai passées comme squatter à la librairie alternative de Victoriaville à dormir sur une table dans la cave engluée de livres, dans une pauvreté saisissante de richesse intellectuelles, un grand Monsieur, ancien soldat d’une `magnifique intégrité du nom de GÉRARD CADIEUX devint un partenaire de recherche dans un nuit et jour au tableau vert et craies qui revolaient dans les airs:))))).

Faut dire que Gérard possède les droits intellectuels inaliénables sur sa formule (wow-t=g3) à partir de laquelle  il a publié un petit livre très intègre dont le titre est si ma mémoire m’est fidèle: «LE PRINCE A RÉUSSI» ( publié en février 2008).

wow = fait wow sur un rêve -t = ne triche pas g3 = une force au cube

—-

alors que ma formule disait wow = fait wow sur un rêve -t = ne triche pas 2.7k = une longueur d’onde radio te seras accessible.

Ce différent entre nos deux formules causa un quiproquos que j’ai toujours regretté.

Par contre, je me souviens de la beauté de NOTRE RÊVE… Trouver une formule que l’on pourrait écrire sur un petit livre avec rien dedans et qui serait distribué à travers le monde… où une personne humaine pourrait tenir son journal dans la quête de son rêve tout au long de sa vie.

—-

Quand je pense à Hegel, ce n’est pas sa logieque ou sa phénoménologie de l’esprit qui me vient à l’esprit, mais lui-même LE JEUNE HEGEL… quittant sa maison en flamme pris dans le marasme des guerres napoléonniennes, apercevant au loin Napoléon sur son cheval…  pendant que sous son bras, le seul manuscrit de la phénoménologie de l’esprit qu’il vient de terminer… court le péril de disparaître à tout jamais. Aucune dialectique n’aurait pu expliquer l’inexplicable, l’imprévisible, l’émergence de cette complexité de l’individualisme méthodologique que même la science actuelle de la non-linéarité ne peut théoriser. Le chaos, l’imprévisible, le fractal, le quantique… les deux premiers termes de la dialectique semblent s’y lover (thèse, antithèse) mais la rhyzomatisation d’une synthèse éclatée semble plus près de l’élan vital de Bergson dans son évolution créatrice que du SUBSUMER DE HEGEL COMME MOTEUR DE L’ESPRIT DIALECTIQUEMENT EN MARCHE VERS SON ABSOLU TÉLÉOLOGIQUE.

—–

CE JOUR-LÀ, lui fuyant, sa maison en flamme, napoléon sur son cheval, LE RÊVE DE HEGEL FUT IMMENSÉMENT PLUS GRAND QUE SON OEUVRE PARCE QU’IMPOSSIBLE À THÉORISER…

wow-t=g3?

wow-t=2.7k?

Longue vie à un ancien camarade de recherche Gérard Cadieux et longue vie à sa formule wow-t=g3

—————-

1742,

(PHILOSOPHIE) QUE PENSER DE ZENON D’ÉLÉE, L’INVENTEUR DE LA DIALECTIQUE SELON ARISTOTE ALORS QU’HÉRACLITE (LE DEVENIR) ET PARMÉNIDE (L’ÊTRE) M’APPARAISSENT AU CENTRE MÊME DE L’ACTE SCULPTURAL DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

July 28, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Lorsque notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) a commencé à sculpter ses drois archétypes hologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot le vagabond) par les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, nous nous sommes retrouvés d’un événement poïétique à l’autre dans la ligne de pensée de Deleuze Gattari définissant la philosophie comme LA CRÉATION DE CONCEPTS PAR LA MISE EN ABIME DE PERSONNAGES CONCEPTUELS.

En ce sens, Héraclite m’apparaît le représentant charismatique de l’opposition aurorale entre le devenir et le mouvant et le permanent, le continu, et cela longtemps avant même que Pythagore invente le mot PHILOSOPHE.

Mais…. en ce sens aussi, l’odyssée de la conscience hégélienne m’apparaît de plus en plus un clône étrange de la flèche de Zélon d’Elee, l’inventeur de la dialectique selon Aristote, comme si téléologiquement on pouvait architecturer comme un ingénieur l’esprit totalorisé même en utilisant l’opposition entre le devenir et l’être comme de simples outils dialectiques de l’odyssée de la conscience en SUBSUMATION.

Il n’est pas étonnant, QU’UNE GÉNÉRATION PLUS TARD, les hégéliens de gauche  Marx et Engels, remettant la dialectique hégélienne sur ses pattes se soient engagés à en faire une religion économique de la plus-value dialectisant la lutte des classes au point d’en faire une scientisme engelien devenant UNE GÉNÉRATION PLUS TARD…  une arme dévastatrice dans les mains de Lenine ouvrant  ainsi la porte au massacre des millions de personnes humaines. LA DIALECTIQUE SE TRANSFORMANT AINSI EN UNE  BOMBE ATOMIQUE ISSUE DE LA FISSURE SYNTHÉTIQUE D’UNE CONCEPTUALISATION MILLÉNAIRE DE LA PENSÉE ABSTRAITE PURE HÉRACLITE/PARMENIDE. La flèche de Zénon d’Elée est devenue une bombe pouvant détruire l’humanité. Husserl  (la crise de la civilisation) et Heidegger ( sa conférence sur Héraclite) ne disent finalement pas autre chose.

De là l’importance de l’invention de la POÏÉTIQUE par Paul Valerie comme méthode héraclitéenne du respect de l’acte créateur (et je cite Jean-Philippe Biehler dans son magnifique petit essai: Héraclite et Valéry qui cite Valery à la page 98…)

« Le seul but étant peut-être le mépris compétent» (C,1,809) écrira dans ce sens Valery en 1899. C’est à dire qu’il s’agit de S’AUTO-TRANSFORMER EN SE (RE) SCULPTANT afin de ne pas avoir instamment ou finalement à se mépriser soi-même, et afin de s’autoriser l’exercice d’un mépris légitime, un mépris justifié autant qu’armé des banalités et trivialités comme telles, des écumes d’opinions, des affabulations, des variations d’idioties, des bêtises mentales, de fait de tout l’inconsistant de toutes sortes, et en somme DE TOUT COMMUN HUMAIN TROP HUMAIN….

Et que dire de cet autre passage (p.83) tiré des cahiers de Valery:

« Les études sur le temps – si on conserve ce mot et les problèmes plus ou moins réels qui s’y rapportent ou qu’il fait écrire – doivent commencer par distinguer et ranger diverses images ou représentations comme DES OUTILS TRADITIONNELS. Ainsi le temps-flux continu uniforme ou HÉRACLIEN ou H: do/ dH existe. H est un continu géométrique indiscernable de o – Variable indépendante par excellence. Le temps-Einstein ou E; O = (xI….xp)=E – quasi-symétrie des formules – variable non indépendante. Le temps-chute – Carnot. Diffusion. Désordre, Hiérarchie. Irréversibilité. Le temps-catégorie – ou Kant. Forme d’entendement. Le temps-vivant. avec équivalences – durée- Bergson. Le temps sensation-arrêt-écart-retard-attente – ou Valery le temps= possibilité.

WOW-T = 2.7 K une longueur d’onde héraclitéenne comme fondement -fleuve cosmique de toute vie personnelle œuvre d’art

seule la poïétique-valeryenne compte et non le résultat. Les vols-d’oiseaux de Leonard de Vinci dans le pur devenir de leur envol oubliant la brisure de toute destination potentielle (L’oubli de l’être de Heidegger se retrouve dans la technologisation zénonnienne de la destination).

—————-

1743,

(PHILOSOPHIE) LA PHILOSOPHIE D’EN BAS VERSUS LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT… LE CRI DE MUNCH DES ERRANTS FANTOMATIQUES VERSUS LE DISCOURS ARTICULÉ DES ERRANTS AXIOLOGIQUES ÉDUQUÉS

July 29, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Plus je médite au sujet d’Héraclite et de Parménide, plus je me rend compte que le devenir (thèse) est vécu comme un cri par les errants fantomatiques alors que l’être (antithèse monde de l’illusion versus le monde idéal ou la construction conceptuelle de l’étant) se vit comme une construction sociale de la philosophie du discours.

Et même si Zelon d’Elee invente la dialectique en brisant l’obstacle de la parathèse par la synthèse (séparer le co-existence de la thèse et de l’antithèse par une mise à discours temporelle où la double négation se trouve respectée dans l’invention d’une nouvelle thèse devenant hypothèse, ce LOGOS reste quand même de la nature du discours qui n’a aucune chance de gagner contre un seul cri universel parce que chaque personne humaine depuis le début de l’humanité reste fondamentalement UNE PERSONNE ERRANTE COSMOLOGIQUE qui crie son effroi scandalisé d’être une personne errante mortelle qu’aucun discours philosophique ne pourra jamais rendre immortelle.

Que vaut la sagesse d’une synthèse discursive hégélienne téléologique contre le cri de la première personne humaine sur terre apeurée par l’énigme, si bien criée par cette peinture de Gauguin (au musée de Boston) dont le titre est: QUI SOMMES-NOUS? D’OÙ VENONS-NOUS? OÙ ALLONS-NOUS?

Ce CRI DE MUNCH de la philosophie d’en bas …. étant exactement le même que le Vieux Kant à la fin de sa vie, miné par la maladie de Alzeimer, pleurant parce qu’on ne voulait pas lui donner un biscuit à manger.

Ce CRI DE MUNCH DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS ….. étant exactement le même que le cri d’un de ses milliards d’enfants mourant dans le monde soit de faim, soit de blessure de guerre.

Ce CRI DE MUNCH DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS….  étant exactement le même que celui de ces milliards de migrants s’apprêtant à envahir les bien nantis avec des téléphones intelligents et les gps de ces errants axiologiques qui les ont lâchement «logociser» par des formules philosophiques s’imaginant que le discours pouvait FAIRE MONDE.

Ce CRI DE MUNCH DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS étant exactement le même que l’archétype hologrammique de Michel le philosophe-cinéaste-concierge peltant depuis 14 ans sans jamais manqué une journée de travail, enchaîné à sa pelle par amour pour le rêve de la femme qu’il aime depuis 35 ans.

——

EN CONTREPOINT, Les errants axiologiques,  sont des errants dialectiques-constructivistes, des prêtres de discours laics dont le logos en fait des demi-zombis PRÉDATEURS DU CRIS DES MUTANTS POÉTIQUES que rêvent de devenir les errants fantomatiques.

La dialectique, même dans ses transformations historiques et historiales (la fission avec la logique d’Hegel),  son divorce avec la logique hégélienne par Marx et Engels, tout comme son divorce entre la thère, l’antithèse et la synthèse par le constructivisme dialectique scientifique du 21eme siècle, demeure le luxe discursif d’une aristocratie du cerveau, caste d’une construction sociale qui a hérité du savoir faire de la mythologie Homérique, tout comme de la théologie judéo-chrétienne pour en faire une laicité de castes des gagnants de la mondialisation par le sacré laic de la consommation, nouveau dieu de l’hyper-sexualisation des pulsions indigènes.

Destinée à mettre à genoux les crieux de l’errance fantomatique planétaire pour en faire des prieux d’émotions primaires à coup de chapelet de superstitions de bombardement de post-vérités numériques, les fausses croyances déversées par la philosophie d’en haut tel un sablier qui se vide insolemment fait en sorte que…. la  philosophie d’en bas n’a que LE CRI DE MUNCH pour lutter contre l’asservissement éhonté uniquement camouflés par la puissance  des pulsions de survie par le décorum … de la philosophie d’en haut dont les geôliers hiérarchisés de la connaissance stratifiée institutionnalisée demeure le dernier rempart contre la colère des migrans de la planète.

Ca me rappelle ce prêtre qui me confia un jour son rêve: Souffrir comme le christ sur la croix pour les péchés du monde…. mais  qui était rongé de culpabilité parce qu’il n’avait pas pu aller chez le dentiste sans se faire geler la mâchoire par peur de la douleur. Que de lâcheté cachée théologiquement par la philosophie d’en haut.

Ca me rappelle lors de mes 2 ans passés à étudier la théologie catholique et protestante à la caféteria de l’oratoire st-joseph, assistant à 7 messes par jour, pour me bidonner devant les sept…commentaires sur ce passage du Nouveau testament; qui finalement disait à peu près tous la même chose:  ABANDONNE-TOUT ET SUIS MOI… faut faire attention-là… … Et de voir ces sépulcres blanchis de l’exploitation de la multitude répéter qu’il ne fallait pas prendre ce passage à la lettre, eux qui étaient grassement logés nourris dans des biens de l’Eglise hyper protégé par la franc-maconnerie de la banque du Vatican sous une hyper-structure politique millénaire encastré dans un droit canon désuet…  conseillaient à la multitude de FAIRE PREUVE DE JUGEMENT ET DE N’ABANDONNER QUE LE SUPERFLUS.

Contrairement à ce que dit Alexandre Koyeve dans «essai d’une histoire raisonnée de la philosophie païenne (les pré-socratiques) Tout discours masque en son centre la lâcheté politique de la philosophie d’en haut. Cela a pris 300,00 esclaves à la Grèce pour que se libèrent quelques 30,000 esthètes (POLITIQUES OU AUTRES)  qui grassement nourris ont pu penser la philosophie.

Contrairement à Kant qui établit (révolution copernicienne) qu’un discours n’est philosophique que dans la mesure où il parle de lui-même en tant que discours (philosophie d’en haut) j’oserais dire que la philosophie d’en bas n’est discours que dans la mesure où ELLE OSE SE TAIRE SUR ELLE-MÊME pour que surgisse à son oreille LE CRI DE MUNCH ASSOURDISSANT DE LA MULTITUDE (la philosophie d’en bas)… Jamais un discours ne pourra être aussi effectif (actuel) qu’un cri que la télévision ose à peine montrer sauf par e sensationalisme avec lequel on ne peut rien faire.

Cela  me rappelle quand je représentais l’ambassade du Canada en Cote d’Ivoire avoir vu 4 ambassadeurs en Brousse engraisser le député local et habiller du même tissu plusieurs villages venus fêter à Yamasssoucro (où je chantais sur une table») et de voir que finalement la petite infirmerie payée par 4 pays n’était qu’une chiotte… j’ai crié mon indignation à l’ambassadeur qui m’a fait signe d’un doigt sur les lèvres de ne pas provoquer d’impairs.

——

LE CRI DE L’HUMANITÉ sera le passage des milliards d’errants fantomatiques écrasant toute errance axiologique seulement par le tsunamie du nombre pour que d’une façon événementielle rhyzomique virale et imprévisible surgisse l’émergence complexe de l’errance poétique par la nano-citoyenneté-planétaire. Non celle issue de la violence dialectique d’un Marx, Engels ou Lenine, mais celle venant de mères de familles, d’enfants mourrant de faim, d’adultes épuisés ^d’être des perdants réclamant par une simple macehr pélerine d’errance planétaire un droit comme équité à la dignité abstraite de la personne humaine sur terre.

le «Qu’Est-ce que la philosophie?» architecture du concept de la philosophie d’en haut devenant simplement quatre questions, étincelles du CRI DE MUNCH conduisant à un droit comme équité de toute vie personnelle œuvre d’art

1:quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

La cinquième question sera l’œuvre d’art nano-planétaire du cri de Munch de la philosophie d’en bas au 21eme siècle ou ne sera pas:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

—————–

1744,

(PHILOSOPHIE) SI L’HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE AVAIT VÉCU HERACLITE COMME LA THÈSE DE LA DIALECTIQUE ET PARMENIDE COMME L’ANTITHÈSE, LA SYNTHÈSE N’AURAIT PAS ÉTÉ UNE LONGUE SUITE DE PARATHÈSES ENTRE LE DEVENIR ET L’ÊTRE CAR LA PROBLÉMATIQUE DU CONCEPT SE SERAIT ARCHITECTURÉE À PARTIR DE LA QUESTION DE L’ERRANCE

July 30, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Alexandre Ko0yeve essai d’une histoire raisonnée de la philosophie païenne 1 les présocratiques p.221 extrait

« Si Parménide fait appel à la DÉESSE ou, tout au moins, se réclame d’elle, c’est parce qu’il prétend re-dire tout ce que disent les Mortels quels qu’ils soient. Or, ce qui caractérise la mauvaise voie elle-même et, par voie de conséquence, tous les Mortels qui s’y engagent, voire l’ensemble de leurs opinions, ou l’Opinion en tant que telle, (par opposition à la Vérité) , c’est le fait que, sur cette voie, « les Mortels ignorants errent sous un double visage; car c’est l’incapacité qui guide dans leurs poitrines leur pensée vacillante et ils s’agitent de-ci de-là, hébétés, comme des hommes sourds (aveugles?) et muets; foule sans jugement, aux yeux de qui cela est et cela n’est pas, et pour qui il y a en tout UN CHEMIN ALLANT EN SENS INVERSE» IB, 6-4-9…….

…. En d’autres termes, cette voie est celle de la folie ou de l’hébètement, et non de la sagesse, de L’ERREMENT et non de la vérité, du vacillement et non de l’assurance et de la conviction, voir des opinions et non du savoir.

———– COMMENTAIRE

Le scandale du poème de Parménide réside dans le fait qu’il fut considéré par la tradition issue de Platon comme une thèse s’imaginant d’abord que le concept est éternité et sagesse silentieuse (Parménide) puis par la suite que l’antithèse des 138 extraits du discours d’Héracilte n’est qu’un outil de la dialectique permettant de mener par le discours thèse-antithèse-parathèses-synthèses à`la sagesse silencieuse (Hegel).

L’HYPOTHÈSE MÊME (Parménide comme thèse et Héraclite comme antithèse)  DE LA QUESTION PHILOSOPHIQUE ÉTANT LE CONCEPT QUI PAR SON DISCOURS DIALECTIQUE HISTORIQUE MÊME… MÈNANT TÉLÉOLOGIQUEMENT À LA SAGESSE SILENCIEUSE.

Mais pourtant, le fait même que Parménide utilise UNE DÉESSE pour confirmer le dire aurait du créer une alerte conceptuelle. Une déesse qui parle ne peut être dialectiquement crédible (Parménide) alors que le corps qui ne se baigne jamais dans le même fleuve devient l’ouverture kynestésique à la problématique de l’errance tout étant un (Héraclite) mais un n’étant jamais tout (Parménide.)

L’éternité du concept de Parménide en parfaite adéquation avec l’être éternel font du concept UN CHAMP DE FORCE BIAISÉ PAR DES PERSONNAGES CONCEPTUELS AVEC DES ALLURES DE DÉESSES QUI SAVENT TOUT ET CELA À CHAQUE PÉRIODICITÉ DE L’HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE.

Toutes les mythologies, les religions, les superstitions, les idéologies etc… furent en somme les parathèses engluantes des errants axiologiques piégant la multitude dans les marais de l’errance fantomatique, les dieux, déesses et personnages conceptuels en étant les geôliers IMAGINAIRES historiques.

EXTRAIT P.192

Dès son origine, le Christianisme se présente lui-même comme une sorte de parathèse, qui se situe dans l’univers entre la Thèse Hellene et l’anti-thèse hébraique. Saint-Paul proclame la sagesse chrétienne comme une double négation des thèses contraires (folie pour les grecs, scandale pour les Hébreux). Mais si la mystique radicale semble avoir accepté d’emblée le Silence auquel équivaut la négation paulinienne du couple antithétique, LE CHRISTIANISME DISCURSIF s’est efforcé dès le début de substituer le ni-ni de Saint-Paul la Para-thèse classique du et-et, c’est-à-dire la double affirmation partielle ET PLUS OU MOINS PARtiale DES THÈSES CONTRADICTOIRES QUE SUPPOSAIT LE DISCOURS CHRÉTIEN

—–

Les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art se veulent don… non conceptuelles (l’existence nie synthétiquement  l’essence et refuse toute parathèse avec elle) au sens (du devenir-errance)  où elles ouvrent seulement le passage individuel de l’errance fantomatique-axiologique (l’être de Parménide) à l’errance poétique (le devenir de Parménide).

——

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jorus? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

de là la cinquième question ouvrant la porte à la déparasynthétisation des dialectiques de l’histoire de la pensée et cela par la nano-citoyenneté planétaire œuvre d’art:… la gestion de la question du fondement poétique même de l’errance (la danse harmonieuse de l’être et du devenir par le droit)

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

—————

1745,

(PHILOSOPHIE) LE CRI DE MUNCH COMME FONDEMENT DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS LIBÈRENT CHAQUE EXISTENCE HUMAINE INDIVIDUELLE ET LIBRE DE LA FANTOMATISATION ERRANTE IMPOSÉE PAR TOUTE PHILOSOPHIE D’EN HAUT

July 30, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

UN TEXTE EXCEPTIONNEL DE LAURENT VEREY 2011 SUR LE CINEASTE ABEL GANCE

ce document

1 De tous les cinéastes ayant vécu la période du premier conflit mondial, Abel Gance est le seul, à notre connaissance, dont l’œuvre se trouve autant marquée par ce drame qui n’a jamais cessé de le hanter. La guerre, qu’il n’a pourtant pas faite (sur le moment, il a éprouvé un important sentiment de culpabilité, qui se mua en soulagement par la suite), a été pour lui une expérience à la fois traumatisante et stimulante. Elle ne fut pas seulement une source d’inspiration pour son imagination débordante, mais un choc moral qui suscita de puissantes émotions créatrices et une véritable esthétique eschatologique unique en son genre. Gance a cru, comme la majorité de ses contemporains, à cette force mystique de la terrible conflagration qui laissera en lui, à tout jamais, une profonde cicatrice1. À ce titre, l’amitié avec Blaise Cendrars, qui fut parmi les tout premiers à parler de l’effroyable brutalité du combat2, et plus tard avec Louis Ferdinand Céline, dont il envisagea d’adapter Voyage au bout de la nuit3, joua sans doute un rôle non négligeable.

2 On sait depuis longtemps que les processus d’élaboration artistique, quels qu’ils soient, renvoient à l’environnement socioculturel dans lequel ils ont été conçus. En ce sens, les créations ne sont pas isolées, coupées des réalités de leur temps. Bien au contraire, elles s’en nourrissent. Par conséquent, les séparer de leur contexte revient presque toujours à en brouiller l’exacte compréhension. Au lendemain de l’armistice, Dominique Braga, dans les colonnes du journal Le Crapouillot, partant justement du constat que l’art est toujours le produit d’une histoire, d’un moment, s’interrogeait sur les modifications que les événements récents allaient lui faire subir :

Tout ceci changera puisque notre époque change. Un romantisme créateur et imprécis parcourt les masses fécondes d’Europe. Il se révèle au hasard des peuples en gestation par ces impulsions d’instinct où se devine une espérance qui se cherche. Il ne peut pas ne pas passer dans les esprits et se manifester dans l’art. Le bouleversement social lancera sur la surface du continent des créations spontanées qui exprimeront sa volonté nouvelle. Et l’art renaîtra de là. Il sera dans ceux qui sortiront de la mêlée avec la souffrance et l’inquiétude plein leurs entrailles. Il sera dans ceux qui s’intégreront à l’angoisse des jours pour en crier tout le désir.4

3 Cette prédiction semble parfaitement convenir pour expliquer l’orientation nouvelle du cinéma de Gance. Les répercussions de la violence extrême et de la mort massive ont été considérables sur l’évolution de sa sensibilité à l’issue du conflit. Une sensibilité qui s’inscrit dans un contexte où l’on s’interroge sur le sens de tant de souffrances consenties, et où l’on vit dans la hantise d’un nouveau conflit.

4 C’est bien dans cette matrice cruelle, ce remords collectif, cette crainte de l’avenir, qu’il faut chercher le fondement de ses convictions universalistes, de son pacifisme viscéral, l’origine de son souci constant de rappeler à l’ordre une communauté oublieuse afin qu’une telle catastrophe ne se reproduise plus. De là viennent également ses rêves chimériques concernant les capacités du cinéma (en particulier du sien), ses attentes messianiques, ses illusions perdues sur l’impact de la « résurrection lumineuse ». Selon lui, réaliser des films, « ces grandes associations d’images » pour reprendre ses mots, « c’est créer pour toute l’humanité une mémoire unique, une sorte de musique de la foi, de l’espoir, des souvenirs »5.

5 La prégnance de ce drame laisse une trace perceptible dans ses écrits et certains de ses films où les références sont plus ou moins flagrantes. C’est donc à la lumière de ce constat qu’il faut revoir une partie de son travail pour mieux en saisir toute la portée. Il y a en effet, de toute évidence, une continuité évolutive (dont on pourrait dire que le fil conducteur est le personnage de Jean Diaz) entre ses premiers projets datant de 1914-1918, où ferveur patriotique et religieuse se mêlent inextricablement à une forte charge émotionnelle, et le J’accuse de 1937, qui, tout en étant le point culminant de son rapport à la Grande Guerre, est également une sorte de synthèse de ses considérations idéalistes. En passant, bien sûr, par sa fresque évangélique la Fin du Monde réalisée en 1930, qui est une étape intermédiaire importante. En d’autres termes, nous n’avons pas l’intention d’effectuer une interprétation exhaustive du contenu de tous ces films où Abel Gance a mis tant de lui-même, mais de les mettre en perspective les uns avec les autres, pour mieux comprendre le cheminement de sa pensée changeante, ainsi que les circonstances qui ont permis à ses projets de voir le jour.

6 À cet égard, l’examen des archives conservées au département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France est très instructif : notes et remarques provenant des carnets du cinéaste ; correspondances, articles divers et documents connexes ; mais surtout, pour chaque film, les étapes de l’écriture du scénario (textes manuscrits, puis dactylographiés, presque toujours annotés), tout cela apporte des indications précieuses et éclairantes6.

7 On a souvent dit et écrit que c’était un personnage ambigu, que ses prises de position étaient contradictoires. Certains historiens du cinéma ont été beaucoup plus loin. Ainsi Jean Mitry affirmait-il ironiquement à propos de la Fin du Monde qu’il s’agissait d’une « cacophonie de naïvetés emphatiques et de platitudes socialo-philosophiques », et que le second J’accuse était « un délayage philosophico-sentimental »7. Nous défendrons au contraire l’hypothèse que les paradoxes apparents dans ses œuvres cinématographiques successives sont révélateurs des relations particulières qu’entretient la société française avec la guerre de 1914 à 1918, puis, une fois la paix retrouvée, avec son souvenir.

La guerre : entre répulsion et fascination créatrices

8 Abel Gance, comme la plupart des hommes de sa génération, pensait que la civilisation était nécessairement synonyme de progrès. La guerre ébranle sérieusement cette certitude. D’où l’idée de la perversion de la science qui devient une constante dans son cinéma à partir de 1915. Son univers est peuplé de savants, d’inventeurs visionnaires qui deviennent fous, dont les trouvailles, si elles n’étaient pas détournées de leur sens premier, pourraient servir l’humanité. Ses carnets montrent que très souvent il envisage de faire des films fantastiques à partir de procédés ou de découvertes techniques dont il a eu connaissance et qui exercent un pouvoir d’attraction puissant sur son imagination. Il est vrai que la Grande Guerre est le premier conflit militaro-industriel où la science joue un rôle aussi déterminant. Tous les belligérants cherchent en effet, dans les laboratoires et les usines, à mettre au point de nouvelles armes destructrices pour tenter de s’imposer. La presse publie fréquemment des articles à ce sujet. Gance s’en sert pour écrire ses scénarios.

9 L’un des premiers semble daté de la fin de l’année 1914, il s’intitule L’aéro-infernal8. Il y est question d’un avion équipé d’un appareil permettant d’enflammer à distance de dangereux explosifs qu’un industriel peu scrupuleux cherche à substituer à son inventeur pour le vendre aux Allemands. D’après ses carnets intimes, il envisage aussi de faire référence, dans « un épisode patriotique », à des bombardements aériens au-dessus de certains quartiers de Paris. Quoi qu’il en soit, le projet le plus ambitieux sur lequel il travaille à ce moment-là est le Spectre des tranchées9. Il précise qu’il s’agit-là de son plus beau scénario, qu’il va faire des repérages sur le front anglais (cela est interdit du côté français), et que les scènes de guerre seront réalisées à Fontainebleau. Mais son producteur, Louis Nalpas, ne semble guère avoir partagé l’enthousiasme de Gance. En parcourant le dossier constitué par le cinéaste, on découvre les deux coupures de presse avec illustration étant à l’origine de ce film qui ne sera pas tourné. La première concerne une certaine « cuirasse d’Achille », légère et pliante pour le transport, dont les fabricants assurent qu’elle protège les soldats, ni plus ni moins, contre les coups de baïonnette ou de sabre, les éclats d’obus, les balles de shrapnells… La seconde parle d’un masque de fer, lui aussi présenté comme une invention exceptionnellement efficace :

C’est le heaume des paladins du temps de Charlemagne ou de Philippe Auguste, mais consolidé et habilement adapté aux nécessités de l’heure présente. Frappé du trop grand nombre, hélas ! de sous-officiers ou d’officiers observateurs mortellement ou grièvement atteints au moment où ils haussaient la tête au-dessus de la tranchée, pour repérer à la lorgnette les positions ennemies, un officier d’administration de l’armée territoriale, le capitaine Broyant, a imaginé ce casque protecteur dont la terrifiante silhouette, à elle seule, exercera sur les Boches une intimidation salutaire. L’armature est en tôle d’acier dur, chromé au nickel pur et imperforable. Non seulement la face de l’observateur se trouve ainsi protégée mais aussi ses mains ; les jumelles, grâce à un mécanisme aussi simple qu’ingénieux, étant mises au point automatiquement. Nul doute que le protège-observateur offert par son auteur à la commission des inventions dans un but exclusivement patriotique, ne devienne vite populaire dans les tranchées parmi les officiers, assurés désormais de l’incognito et appelés à bénéficier de l’impénétrabilité du masque de fer.

10 En lisant le Spectre des tranchées, on mesure combien Gance s’est inspiré de ces inventions que l’on peut qualifier de fantaisistes. C’est l’histoire d’un vieux chimiste (Féragus) qui fabrique une cuirasse dite « de Galva » dans un alliage plus résistant que l’acier. Pour remplacer son fils Gérard mobilisé (Gance envisageait de faire appel à Henri Roussel pour ce rôle), il engage un assistant (Fraz) qui n’est autre qu’un espion allemand. Lequel, bien sûr, sabote le travail de l’inventeur. Résultat : la vulnérabilité des cuirasses occasionne de nombreux morts parmi les soldats qui les portent. Féragus est emprisonné pour escroquerie et son fils, ayant été blessé après en avoir utilisé une, est persécuté par ses camarades de tranchée. Le vieux chimiste obtient finalement d’une commission militaire l’autorisation de faire la preuve de sa bonne foi. Il renouvelle donc son expérience en revêtant lui-même une cuirasse, mais Fraz parvient au dernier moment à intervertir la bonne avec une mauvaise. Féragus, touché par la balle dont il devait être protégé, devient fou et est interné. Il ne reconnaît même plus son fils venu le voir au cours d’une permission. Celui-ci retourne alors au laboratoire où il surprend Fraz en train de rédiger un rapport à ses supérieurs. Une bagarre s’engage entre les deux hommes durant laquelle Gérard tue l’Allemand. Décidé à innocenter son père, il repart pour le front avec la bonne cuirasse et le pare-figure qui donne « l’apparence d’un terrifiant masque d’or ». Il s’y illustre effectivement dans de nombreuses actions héroïques tandis que Féragus est réhabilité. Il serait erroné de penser qu’une telle affabulation est exceptionnelle. Elle correspond au contraire parfaitement à l’état d’esprit de l’époque où tout concourt à l’exaltation patriotique. On oublie en effet trop souvent aujourd’hui que l’immense majorité des créateurs (poètes, romanciers, peintres, dramaturges, cinéastes) participent alors activement à la « culture de guerre », c’est à dire à cette somme de représentations qui sert de cadre à l’investissement des populations dans le conflit.

11 Le 22 avril 1915, dans la région d’Ypres, les Allemands, au mépris des conventions internationales qu’ils ont signées, se servent pour la première fois de gaz asphyxiants devant le village de Langemarck. Dès lors, l’utilisation particulièrement cruelle de substances délétères sur le champ de bataille va marquer autant les chairs que les esprits10. L’horreur durable provoquée par les gaz dans l’opinion publique est amplifiée par de nombreux récits publiés dans les journaux (l’indignation et l’émoi que suscite cette attaque, considérée comme atrocement déloyale, renforce considérablement la haine de l’ennemi) dans lesquels Abel Gance puise des idées.

12 L’arme chimique, procédé abominable, tout en suscitant chez le cinéaste un fort sentiment d’aversion, le fascine au point qu’il lui consacre, en janvier 1916, un nouveau film aux allures de serial : les Gaz mortels (ou Brouillard de mort qui est le premier titre). Il s’agit de l’histoire d’un vieux savant, appelé Hopson, spécialiste en chimie expérimentale, qui, au début de la guerre, est sollicité par le gouvernement français pour inventer des substances toxiques afin de les utiliser contre les ennemis employant déjà ce « funeste moyen »11. Malgré son ardent patriotisme, le scientifique, « qui n’avait jamais pensé qu’au bien de l’humanité », refuse dans un premier temps de participer à un tel projet. Mais, après avoir appris le décès de son fils au front des suites d’une pneumonie due aux gaz asphyxiants, il décide de se mettre au travail dans une usine désaffectée mise à sa disposition. Hopson y élabore un terrible produit provoquant après inhalation une mort rapide. Là-dessus vient se greffer une sombre histoire de complot impliquant son neveu et sa nièce qui cherchent à l’éliminer afin de lui ravir sa fortune. Pour cela, ils sabotent les canalisations de l’usine, libérant une nuée de vapeurs nocives qui forment un épais brouillard. Lequel, au gré du vent, dérive dangereusement, menaçant de s’étendre sur la ville proche et d’empoisonner ses habitants. Toutefois, Hopson et son assistant parviennent à l’aide de puissantes fusées à disséminer les gaz mortels, évitant ainsi la catastrophe.

13 La mise en scène de Gance est résolument audacieuse, exploitant avec pertinence la dimension fantastique du sujet. On discerne déjà dans ce film les principales idées et figures de style qu’il perfectionnera par la suite et qui feront son succès. La séquence véritablement infernale de la panique des ouvriers qui, épouvantés, fuient l’usine envahie par une épaisse fumée blanchâtre, et celle montrant la course-poursuite pour stopper la nappe gazeuse sont très impressionnantes (ces images préfigurent celles de la terreur frénétique des vivants devant le cortège des morts dans les deux J’accuse, et celles de la panique de la foule à l’annonce de la destruction prochaine de la Terre que Gance tournera en 1929 dans les vieilles rues de Montmartre pour la Fin du Monde). La maîtrise formelle du cinéaste est parfaite : décors réalistes, grande variation dans l’échelle des plans, cadrages insolites, recours au montage alterné pour tenir le spectateur en haleine. Encore une fois, le souci du détail pousse Gance à faire porter par ses personnages des masques de protection (voir photographie ci-jointe) qui ressemblent énormément aux tampons respiratoires rudimentaires utilisés par les soldats, et qui ont été reproduits dans la presse illustrée et les actualités cinématographiques de l’époque. Ce film, étonnante expression indirecte des terribles répercussions de la guerre moderne, sort sur les écrans en septembre 1916, tandis que les Français utilisent à leur tour sur le front des engins suffocants, que l’escalade des hostilités chimiques ne fait que commencer, et que les autorités militaires alliées décident subitement de censurer toutes les informations à ce sujet. L’usage des gaz de combat, effroyable symbole du premier conflit industriel, va profondément marquer la mémoire collective, renforçant le sentiment d’horreur et de dégoût que suscitera le souvenir de 14-18 dans les années vingt et trente.

14 J’accuse, sur lequel Abel Gance travaille à partir de 1917, est bien évidemment son film le plus important et le plus original car il transcende les limites du simple film de guerre. Nous ne reviendrons pas sur l’élaboration complexe de ce projet et renvoyons à l’article que nous lui avons déjà consacré12. Il faut néanmoins rappeler qu’il s’agit d’une œuvre pluridimensionnelle s’intégrant dans un cadre de références sociales, artistiques, intellectuelles, économiques étroitement associées et interactives, qui a fortement conditionné la démarche du cinéaste. Oscillant entre mythe et réalisme, humanisme et nationalisme à tout crin, elle prouve à quel point Gance est impliqué dans la culture de guerre. L’étude de l’intertextualité du film est particulièrement intéressante tant est grande sa relation avec d’autres créations de l’époque. En outre, la composante documentaire de certains plans insérés notamment dans la troisième partie, largement inspirés dans leur composition plastique des récits de guerre d’Henri Barbusse, inscrit J’accuse dans l’univers contemporain et lui confère une force esthétique relativement nouvelle pour le cinéma français. Néanmoins, tout en faisant preuve d’innovation et de modernisme, Gance ne fait pas table rase du passé. Plusieurs aspects de son film ont des traits communs avec des formes de représentation anciennes, comme l’allégorie du chef gaulois, symbole de la résistance à l’invasion étrangère, qui incarne l’indéfectible combativité des soldats français. De tels clichés proches de l’imagerie d’Épinal, nombreux au début du conflit, s’estompèrent avec le temps, mais ne disparurent pas totalement comme l’atteste l’usage qu’en fit Gance, prouvant ainsi combien les mentalités, malgré l’expérience de la guerre, résistèrent au changement.

L’utopie pacifiste

15 Au lendemain de l’armistice, en l’espace de très peu de temps, s’opère un considérable renversement de situation. On passe en effet d’une acceptation collective du sacrifice au nom de la victoire à tout prix – à laquelle Gance comme tout le monde n’a cessé de croire –, à une forme de condamnation de la guerre considérée comme un mal absolu dont il faut se préserver pour toujours. Ce qui pourrait paraître contradictoire est précisément emblématique de l’évolution de la pensée des courants pacifistes qui se développent durant l’entre-deux-guerres. Une rupture radicale que l’historiographie actuelle explique fort bien :

Là où la guerre avait suscité, de 1914 à 1918, un profond consentement, lui-même adossé à un millénarisme d’espérance en une humanité neuve qui peut s’apparenter à un véritable « mythe de croisade », la trace de la guerre provoqua ensuite un rejet profond, au cours des années trente en particulier, un rejet à la mesure de ce qu’avait été la force de l’attente eschatologique initiale.13

16 On retrouve la trace de ce changement dans l’œuvre de Gance, qui prend une orientation nettement pacifiste à partir de 1919. S’inscrivant dans un système de référence fondamentalement différent, il réinterprète d’ailleurs son film J’accuse, lui donnant un sens pacifique qu’il n’avait pas à l’origine. Une lettre de 1925 à l’ancien député socialiste Albert Thomas (avec lequel il sera ensuite très lié), qui est devenu responsable du Bureau international de travail à la Société des nations (SDN), en porte témoignage :

Vous connaissez de réputation je pense mon film J’accuse. J’accuse la guerre – et vous savez peut-être quelle influence morale il a eue dans le monde entier – pour essayer de faire comprendre l’inutilité des massacres. Il était dans mon esprit, en suite à J’accuse, de faire une trilogie dont le second film se serait appelé les Cicatrices et le troisième film la Société des Nations. Ceci se passait en 1918. Vous voyez que j’étais wilsonien et anticipateur. Des considérations commerciales m’ont détourné de ce grand but. Je le regrette amèrement et suis prêt à y revenir car, en fin de compte, les grands problèmes moraux de l’humanité sont à l’heure actuelle à la base de tous les autres graves problèmes, et le cinéma doit là jouer son rôle magique de silencieux prédicateur.14

17 Dès lors, la frayeur rétrospective de l’extrême brutalité de la guerre apparaît à plusieurs reprises dans les projets de Gance, notamment tout au long de la préparation de la Fin du Monde. Des notes de travail parlent du pessimisme de ses personnages ayant connu le néant et le début du prologue de son premier scénario daté du 25 mars 1929 est on ne peut plus clair :

En ce temps-là les hommes se trouvaient si fatigués qu’ils ne pouvaient lever leurs yeux plus haut que les toits des banques ou les cheminées des usines. La guerre venait de terrasser les plus belles énergies, et les dernières croyances dans un Dieu juste s’en étaient allées au vent des haines. Le cœur du monde était anéanti par la douleur, les larmes et le sang en vain répandu. De la campagne la plus fleurie à la ruelle la plus déserte, la grande lassitude s’étendait comme un voile ou montait en tourbillons noirs avec la fumée des usines ; et les mères sur le seuil des portes n’apprenaient plus le rire à leurs enfants. Quant aux mâles, ils s’en étaient à peine revenus de la guerre, comme des troupeaux, échappés par hasard au massacre, que déjà l’ancien but, l’Argent, se rallumait, féroce, dans leurs prunelles.15

18 Ses deux héros, Martial et Jean Novalic sont des êtres désabusés dont les aspirations pacifistes sont très fortes. Le premier, chimiste, physicien, astronome, bien qu’ayant encore le profil scientifique des personnages des films précédents, s’est rendu compte que le progrès n’apporte pas systématiquement le bonheur aux hommes et que « les dangers des guerres, les dangers des révolutions, les dangers scientifiques restent plus grands et plus graves qu’ils n’ont jamais été ». Son frère Jean, poète maudit, sorte d’apôtre voué au rachat de l’humanité, en proie à un sombre désespoir devant « les fiévreux préparatifs de guerre qui s’opèrent de toutes parts », se laisse mourir par dépit. Mais c’est la fin du film, moment paroxystique représentant les dernières journées avant la chute de la comète sur la Terre annoncée par Martial, qui traduit probablement le mieux la psychose de la guerre, « le summum de l’épouvante qu’il soit possible d’atteindre humainement » écrit Gance16. Une séquence qu’il envisage de réaliser avec des moyens techniques hors du commun. Tout indique d’ailleurs, contrairement à ce que le cinéaste dira par la suite pour essayer de justifier l’échec de son film, qu’il souhaitait dès le départ faire un travail important sur la bande sonore :

Il n’y a pas, je le répète, de thème plus puissant. Chaque plan devient comme une sorte de dynamite visible qui fait sauter les charnières de la pensée normale. Les choses se présentent sous un angle absolument neuf, donc cinématographique, et jamais ressenties, jamais objectivées. Le synchronisme peut jouer dans tout ceci un rôle inimitable. Tous les bruits, toutes les sonorités connues et surtout inconnues pouvant intervenir comme facteur d’émotion dans cette apogée. La nouvelle densité de l’air ralentissant toutes choses, une partie des accidents seront vus au ralenti, permettant des catastrophes terrifiantes, permettant d’en décomposer l’épouvante. D’autre part le mélange dans l’air de protoxyde d’azote provoquera une sorte de bienheureuse torpeur muée en hilarité pour beaucoup, qui donnera à tous ces tableaux une physionomie inoubliable et dantesque.17

19 Et l’on comprend que le cataclysme provoqué par la collision imminente que Gance imagine fait écho, indirectement, à l’abomination de la guerre. Un aspect qui n’a pas échappé à certains critiques cinématographiques, comme le prouve ce texte publié après la sortie du film, et ce malgré plusieurs coupures opérées dans la séquence en question sans égard pour les intentions de l’auteur :

D’évidence, la comète dont le passage sur le globe doit entraîner la fin de la planète n’est qu’un prétexte. Abel Gance eût tout aussi bien pu évoquer la guerre des gaz, à laquelle son film fait d’ailleurs souvent songer. Une ultime leçon est nécessaire pour que les hommes se regroupent. C’est dans un extrême péril mondial que Gance recherche cette leçon.18

20 On pourrait ajouter que, dans l’esprit du cinéaste, les scènes d’orgies, sorte de tableau général de la décadence sociale, renvoient aux comportements des « années folles », à cette débauche de plaisirs où l’on cherchait, en vain, à oublier définitivement la guerre. Années d’insouciances qui ont été brutalement interrompues par la crise économique, laissant place à l’inquiétude, à l’incertitude.

21 Dans l’épilogue, la séquence de la réunion des États Généraux s’inscrit dans la droite ligne des principes sécuritaires que la Société des nations essaye de faire appliquer depuis sa création en avril 1919, afin de permettre aux différents pays y appartenant de construire ensemble une paix durable19. Si, dans la réalité, les tentatives d’arbitrage de l’organisation supranationale sont souvent vouées à l’échec, il n’en est pas de même dans le cinéma de Gance où les situations les plus désespérées prennent toujours une tournure favorable. Martial Novalic, qui préside les fameux États Généraux, finit par imposer ses idées universalistes. Il décrète notamment la prison à perpétuité contre quiconque inventera, utilisera ou perfectionnera des armes. Il fait détruire solennellement et symboliquement le dernier canon. Grâce à lui, la haine des races et les rivalités entre les peuples sont condamnées à disparaître.

22 Il faut quand même préciser que cette surenchère d’optimisme s’enracine dans un apolitisme pour le moins déconcertant. Gance a une vision de la situation internationale extrêmement confuse. Il écrit ainsi à propos de son personnage, faisant preuve de peu de lucidité, « [qu’]il n’obéit à aucun parti, [qu’]il apprécie autant Karl Marx que Washington, autant Lénine que Mussolini, [qu’]il sait qu’on ne peut pas voir clair politiquement d’un seul côté de la barricade, mais qu’il faut regarder toutes choses du dessus pour bien en pénétrer la signification »20.

23 Plusieurs remarques du cinéaste, tout en étant conformes à son ambition artistique, montrent qu’il se croit investi d’une mission. Il est en effet intimement convaincu que son film messianique jouera un rôle déterminant : « Le tremplin idéaliste est nécessaire à cette œuvre pour lui donner une profonde signification dans les années qui vont venir, alors que l’humanité paraît de plus en plus en plein désarroi moral »21. Plus loin, il prend soin de préciser : « […] élevant ainsi le cinéma à la hauteur d’une chaire, d’un code, ou d’un livre sacré »22. Mais, de toute évidence, l’utopie gancienne23 ne fait pas l’unanimité. Il suffit pour s’en rendre compte de lire les articles publiés juste après la sortie du film sur les écrans. Même les critiques les mieux disposés à son égard, tout en admettant souvent ses louables intentions, émettent de sérieuses réserves sur sa naïve vision prophétique. C’est le cas de Jean Fayard qui écrit dans Candide :

Nous avons affaire à un homme qui a des dons très exceptionnels de metteur en scène, qui cherche en chaque occasion à nous donner du nouveau, à se surpasser, à sortir des sentiers battus […] Certains passages, assez nombreux d’ailleurs, de ce film sont extrêmement réussis : d’abord tous les aspects de la vie mécanique moderne, imprimeries de journaux, stations de TSF, observatoires astronomiques […] Tout irait donc très bien, dans la meilleure des fins du monde, et nous applaudirions le plus vigoureux de nos metteurs en scène, s’il ne s’agissait que de quelques passages, et non d’une histoire qui se prétend coordonnée. Et là, hélas, on nage dans l’absurdité. On avait bien rarement entassé autant de sottises avec autant de conscience […] Quel malheur que tant de belles qualités soient gâchées et mises au service de sornettes aussi ridicules […] On aurait préféré des hypothèses défendables à toute cette idéologie à quatre sous.24

24 Georges Altman fait un constat à peu près similaire. Il commence son compte-rendu en précisant : « nous ne serons pas de ceux qui, par ailleurs permanents flatteurs de la plus basse production et des pires navets en cours, saisissent l’occasion d’une œuvre discutable, mais autre, pour s’acharner à belles dents et railler le destin malheureux d’Abel Gance ». Mais il reconnaît ensuite avoir assisté à la projection du film « crispé de gêne ». Il ajoute cependant à propos de la séquence de la panique :

Il y a là des images maîtresses, qui restituent une atmosphère hurlante et déchirante de corps, de bras, de visages, de cris, entrechoqués en une symphonie frénétique bien maniée […]. Ainsi, lorsque Gance supprime ses pauvres dialogues et toutes ces défroques d’humanité à qui il pensait donner chair et vie, quand il fait appel à la seule puissance de l’élément, vent, mer, foule, se retrouve-t-il devant nous.25

25 Les principaux détracteurs du cinéaste se situent naturellement à l’extrême droite. C’est ainsi que les rédacteurs de l’Action française, farouchement hostiles à toute forme d’internationalisme qu’ils assimilent au bolchévisme ou au judaïsme, s’en donnent à cœur joie. Jean-Pierre Gelas écrit notamment :

Si nous reprenons les passages les plus importants de la Fin du Monde, nous prenons sur le fait la corrélation entre l’indigence de l’esprit et la platitude de l’image et du dialogue : nous voulons parler de la scène des États Généraux de la Terre et des proclamations de l’astronome. Aucune grandeur ne peut et ne pourra jamais se dégager des bêlements couards sur la fraternité des hommes, des classes et des pays, ni des phraséologies ronflantes, ni des notions primaires sur les rapports sociaux.26

26 Mais le plus virulent est François Vinneuil (alias Lucien Rebatet), attaquant personnellement le cinéaste avec le style si haineux qui le caractérise :

  1. Abel Gance est le type du vieil adolescent qui traverse l’existence avec des rêves de collégien. Les gens de cette sorte, lorsqu’ils n’ont pas de génie, sont terriblement ridicules. Mais, vraiment, pourrait-on s’indigner contre eux ? Nous osons à peine ajouter que M. Abel Gance est juif, ce qui éclairerait toutefois le débat. Plus d’un Israélite pourrait s’offusquer à son bon droit de se voir confondu avec ce primaire en délire. Mais le messianisme de M. Gance prend des formes trop puériles pour qu’on veuille l’assimiler à des ferments destructeurs, aux souffles révolutionnaires qui accompagnent le peuple errant.27

27 Toutefois, son projet le plus ouvertement pacifiste est le second J’accuse, qu’il entreprend à partir de mai 1937. Il évoque la montée des périls pour en justifier la réalisation. Il est vrai que depuis 1931 la situation internationale s’est constamment dégradée. Les Japonais ont occupé la Mandchourie. En mars 1935, Hitler a rétabli le service militaire obligatoire. L’année 1936 a été marquée par le début de la guerre civile espagnole et l’invasion de l’Éthiopie par les troupes mussoliniennes. À peine dix ans après le pacte Briand-Kellog, qui déclarait la guerre hors la loi, les belles promesses de paix universelle auxquelles Gance était tant attaché ont volé en éclats et la menace d’un prochain conflit européen n’a jamais été aussi grande. Cependant, il croit encore, parmi d’autres, qu’il suffit de le vouloir pour empêcher la catastrophe.

28 Ce refus obstiné d’accepter la guerre comme inévitable est tout à fait symptomatique du credo pacifiste. Comme l’a bien montré Antoine Prost, à cette époque, les anciens combattants, niant l’évidence, continuent à penser que la guerre n’aura pas lieu car c’est pour eux un devoir moral que de rejeter jusqu’à son idée même28. Une position qui sera lourde de conséquences. Chez Gance, elle est d’autant plus surprenante qu’elle se nourrit toujours de cette croyance à un renversement de situation, quasi providentiel, par l’action de son cinéma, auquel, nous l’avons vu, il assigne un sens supérieur. En 1937, il se souvient sans doute qu’en octobre 1919 plusieurs journaux, dont le Neue Wiener Tageblatt, déclaraient que si son J’accuse avait été montré sur les écrans du monde entier en 1913, le conflit aurait été rendu presque impossible. D’où ce nouveau projet qu’il conçoit comme une création ambitieuse dont l’objectif affiché est de rapprocher les peuples par l’image afin, dit-il, de « rayer la guerre de l’avenir des hommes » :

Au lendemain de la guerre, on parlait des États-Unis d’Europe. L’Europe aujourd’hui est divisé en deux blocs rivaux. Nous respirons un air empoisonné et nous dormons sur des millions de tonnes d’explosifs. N’est-il pas du devoir de tous ceux qui peuvent toucher un large public, qu’ils soient orateurs, écrivains ou cinéastes, de dénoncer les dangers qui nous environnent ? Comme le livre, le cinéma a sa mission et mon film n’aura pas été inutile si, comme je l’espère, il incite le spectateur à faire un retour sur lui-même. Ne sommes-nous pas, tous, un peu responsables de l’état de choses actuel ?29

29 La confiance excessive qu’il a en lui-même et en son projet le pousse à demander à l’armée de mettre à sa disposition la bagatelle de 1 000 soldats. On lui répond, naturellement, que dans les circonstances d’alors, cela n’est pas possible. Suite à ce refus catégorique, Gance envoie au ministre concerné une lettre où il exprime sa déception et son incompréhension, insistant encore sur le caractère exceptionnel de son film :

Ainsi, en 1918, pendant la guerre, j’obtiens, pour un film qui en dénonce les dangers, le concours de plusieurs milliers d’hommes qui, revenant du front ou y repartant, étaient seuls les véritables acteurs du grand drame que j’exécutais et, en 1937, en temps de paix, les mêmes concours pour le même objectif me sont refusés sous des prétextes fallacieux. Que des bureaux ne comprennent pas, rien d’extraordinaire. Le contraire serait une originalité ; mais qu’un homme de votre qualité et de votre cœur ne saisisse pas l’importance considérable que ce film peut prendre, à un des tournants les plus tragiques de notre histoire européenne, me laisse dans une mélancolie indicible. […] Il est impossible, quand on la connaît, de ne pas sentir l’énorme importance que cette œuvre doit prendre dans la vie internationale pour défendre l’esprit pacifique de notre pays. Je suis trop loin de la politique, vous le savez, pour que le film, à aucun moment, puisse s’embarrasser d’une étiquette, mais il me paraît à ce point nécessaire qu’il est impossible qu’un ami ne comprenne pas la portée du cri d’appel et de souffrance qu’il jette aux hommes.30

30 Il est frappant de constater à quel point Gance veut donner l’impression d’une continuité dans son œuvre entre 1918 et 1937. À la fin de sa lettre, il prend aussi bien soin de dire avec insistance qu’il ne fait pas de politique. Ce qu’il avait déjà affirmé, peu de temps auparavant, dans un entretien accordé au quotidien Paris-Soir31 où il prétendait rejeter toute influence des thèses développées par Aristide Briand ou Ilya Ehrenbourg, revendiquant au contraire un pacifisme impartial proche, selon lui, des idées de Jean Giono et de Louis Ferdinand Céline. Pourtant, la dimension politique n’est pas totalement absente de son projet, du moins au départ, comme l’atteste la lecture du premier scénario. On y trouve en effet des références directes à certains discours, en particulier ceux du radical-socialiste Daladier, alors ministre de la Défense nationale du cabinet Blum.

31 Au demeurant, l’aspect le plus engagé de son récit, sur le plan idéologique, concerne l’un des épisodes parmi les plus sombres de la Grande Guerre : celui des fusillés pour l’exemple. Dans le prologue du scénario, Gance fait référence de façon explicite à l’affaire célèbre des exécutions sommaires de soldats français à Vingré32. Cependant, pour les besoins de la fiction, il la transforme considérablement. Un de ses personnages, François Laurin, exténué après de durs combats, est condamné à mort avec onze de ses camarades pour avoir refusé de remonter en ligne. Jean Diaz, son ami, désigné pour le peloton d’exécution, lâche son fusil et vient se placer parmi les soldats devant être fusillés. Un adjudant l’abat de deux coups de revolver. En fait, il ne meurt pas. Malgré une très grave blessure (un projectile s’est logé dans un lobe de son cerveau), il parvient à s’en tirer et retourne chez lui après l’armistice.

32 Un tel récit n’a rien de surprenant tant il est vrai que, durant l’entre-deux-guerres (surtout entre 1921 et 1935), la figure du fusillé pour l’exemple s’impose dans l’espace public à travers les multiples campagnes de réhabilitation qui défrayent la chronique33. La littérature de guerre34, que Gance connaît très bien, évoque aussi fréquemment le cas de ces martyrs imputés à l’arbitraire de la justice militaire. Cette figure du fusillé devient donc un enjeu de mémoire et une image obsédante35.

33 D’une façon générale, le débat autour de cette question, orchestré par les associations d’anciens combattants, la Ligue des droits de l’homme et les partis de gauche, est récupéré par tous les militants pacifistes qui y voient une des plus éclatantes preuves de l’absurdité de la guerre. D’où le vif intérêt que le cinéaste porte encore à ce sujet en 1937. Toutefois, craignant probablement que la censure (toujours extrêmement méfiante et intransigeante lorsqu’il s’agit de cinéma) refuse de laisser passer une telle scène, il abandonne cette position critique en cours de route. Du reste, tout comme Raymond Bernard qui, en 1930, dans son adaptation pour l’écran des Croix de bois de Roland Dorgelès, avait volontairement supprimé le chapitre « Mourir pour la patrie » relatant l’exécution d’un soldat français.

34 Par ailleurs, Gance se souvient que, durant la guerre de 1914-1918, les constantes améliorations apportées aux systèmes de protection des soldats conduisirent les belligérants à inventer sans cesse de nouvelles armes toujours plus meurtrières. Aussi présente-t-il son héros Jean Diaz, rendu à la vie civile, comme une sorte d’antimilitariste :

Prévoyant le cataclysme possible d’une nouvelle guerre, il cherche comment il pourrait déjà en diminuer les effets. Et il invente, car son esprit sur ce sujet n’est jamais en repos, un cristal plus résistant que l’acier le plus dur, verre qui peut remplacer les plus épais blindages des navires, verre qui peut protéger mieux qu’une tourelle d’acier en laissant la visibilité. Il expérimente ses fameux masques de verre qui résistent aux projectiles les plus forts et rendent les blessures à la face à peu près impossibles (très belle scène de cinéma). L’étonnement des ingénieurs militaires est sans précédent. Les lois de la guerre peuvent être bouleversées mais Jean ne veut pas vendre le secret de son invention quand il s’aperçoit qu’elle n’aurait pour effet que d’augmenter encore davantage les engins de destruction.36

35 Le temps n’est plus à la fabrication d’armes redoutables. Désormais, toutes les énergies doivent converger vers la paix. Le cinéaste dit d’ailleurs : « Il faut abolir l’esprit de guerre et non lutter avec les moyens scientifiques pour essayer de la supprimer »37. Il n’est pas inutile de noter qu’il avait déjà été question, au moment de l’écriture de la Fin du Monde, de faire du personnage de Martial Novalic un inventeur voulant servir la cause pacifiste. C’est Georges Buraud38, un assistant de Gance, qui lui suggéra d’aller dans ce sens39. Le moyen d’empêcher les guerres mis au point par Novalic, refusé par tous les gouvernements, fonctionnait avec des appareils émettant des ondes mortelles sur une très grande hauteur et sur une largeur presque indéfinie. Ces « murs d’électricité infranchissables », comme des remparts modernes, auraient permis de garder l’intégrité territoriale de chaque pays. Là encore on mesure combien l’influence de l’actualité avait pesé sur l’évolution du scénario. Il suffit de rappeler que depuis 1925, suite à une proposition de Paul Painlevé, ministre de la Guerre, on parlait de fortifier la frontière Nord-Est pour se protéger d’une éventuelle invasion ennemie, et que cela déboucha sur l’édification de la ligne Maginot (du nom du député qui fit voter la loi permettant sa construction) en 1930. La suggestion de Buraud était donc sur ce point précis particulièrement significative ; mais Gance, in fine, ne la retint pas.

Le poids des morts sur les vivants

36 Les historiens, spécialistes de la période, ont bien montré que la question du deuil est absolument essentielle à la compréhension de l’entre-deux-guerres. Son ampleur est telle qu’aucune structure sociale n’y échappe40. Le rappel de la tragédie prend le pas sur celui de la victoire. D’où la multiplication des commémorations, depuis l’édification des monuments aux disparus jusqu’aux diverses cérémonies du souvenir, qui témoignent de la mise en place d’un véritable culte des morts.

37 L’œuvre de Gance, au cours des années vingt et des années trente, traduit en aboutissement cinématographique un tel processus. L’hécatombe de 14-18 est un fardeau qui pèse sur la conscience du cinéaste. Un état d’âme qu’incarne alors merveilleusement ce plan symbolique (et prémonitoire en ce qui concerne l’acteur puisqu’il succombera peu de temps après la fin du tournage) de la Roue représentant le calvaire de son héros aveugle, Sisif, qui porte une croix sur l’épaule, le long d’un chemin en pleine montagne, jusqu’à l’endroit où repose le corps de son fils. Or, en avril 1921, alors que Gance travaille sans relâche au montage définitif de ce film, sa jeune femme, Ida Danis, meurt de la grippe espagnole41. En juillet de la même année, alors qu’il est à New-York pour présenter J’accuse, il apprend le décès de son ami et acteur fétiche Séverin-Mars. On devine combien les disparitions consécutives de ces deux êtres chers l’ont affecté, tout en accentuant sa proximité avec la mort. Son chagrin et sa douleur entrent alors en résonance avec le deuil de la société française. Cette assimilation du drame personnelle au drame collectif paraît décisive pour comprendre la psychologie du cinéaste. D’ailleurs, le début du discours qu’il prononce en guise de notice nécrologique lors de l’inauguration du buste de l’acteur, en octobre 1922, en dit long sur cette obsession de la mort de masse :

Nos morts, nos chers morts creusent leur tombe aussi dans notre cerveau et ils y font un trou noir où ils vivent en silence toujours… Toute ma tête est déjà un cimetière, et je ne sais même pas si je n’ai pas été obligé d’enlever d’anciens morts pour y placer les nouveaux !42

38 Face à qu’il considère comme une effroyable fatalité, il se demande s’il ne s’agit pas d’un signe du destin : « Est-ce pour m’exhorter à m’élever plus haut dans l’ombre de leur croix ? »43. On ne s’étonnera pas, non plus, de cette lettre de l’acteur disparu, qu’il imagine de toutes pièces, et qu’il lit également à cette occasion :

Mon cher Gance. Il y a des morts qu’on n’enterre jamais ! Vous le savez bien, vous qui les fites revenir dans J’accuse. C’est parce que vous serez moins étonné qu’un autre en lisant cette lettre que que je vous ai choisi. J’ai appris qu’on parlait de moi aujourd’hui et j’ai décidé de venir moi aussi directement me mêler à la fête. Vous allez voir mes parents, mes amis, faites-leur bien comprendre, mon cher Gance, quel miracle s’est accompli avec votre Art. C’est peut-être la première fois que le film empêche réellement de mourir. Qu’ils se rassurent. Je reviendrai tous les soirs sur les écrans du monde entier, portant sur mes épaules l’invisible et lourde croix de la Fatalité qui alourdissait déjà les épaules d’Œdipe et de Prométhée.44

39 En fait, l’idée de faire revivre « les grands absents » par le cinéma, qu’expriment fort bien ces quelques lignes rédigées avec une émotion palpable lors de circonstances particulières, est récurrente dans l’œuvre de Gance depuis 1916. On pense immédiatement à cette séquence hallucinatoire de la résurrection des soldats tombés sur le champ de bataille dans son premier J’accuse. Cette scène, dans la pure tradition macabre, s’inspirant nettement de l’imagerie médiévale où l’on voit des irruptions de « transi » venant délivrer une leçon aux vivants terrorisés45, est une mixture assez singulière de valeurs nationales et de foi chrétienne. Elle scelle la dimension eschatologique du film. Gance reprend le thème pratiquement vingt ans plus tard46. Mais on oublie trop souvent le changement radical de signification entre les deux versions. En 1918, les morts sont des Français qui « se réveillent » pour aller à l’arrière vérifier que leur sacrifice n’a pas été inutile (et non pour condamner la guerre). Le message des défunts est une accusation contre les fils indignes, les femmes infidèles et les profiteurs de guerre. En 1937 le contexte historique est complètement différent. Le cinéaste, devenu ardent pacifiste, est persuadé que les populations des ex-belligérants ont oublié les innombrables victimes de la Première Guerre mondiale. Il conçoit donc son film comme un véritable monument, au sens propre du terme (d’ailleurs le générique a l’apparence d’un texte gravé dans une pierre tombale), érigé à la mémoire des disparus, une leçon d’histoire pour rappeler aux hommes le douloureux souvenir de la génération perdue. Il y met en scène une « levée » de tous les morts de la Grande Guerre (toutes les nationalités sont représentées, y compris les Allemands), qui sortent de leur nécropole à l’appel d’un ancien combattant (Jean Diaz alias Victor Francen) pour venir effrayer les vivants, afin, cette fois, de les dissuader de se battre à nouveau, d’éviter le retour de l’horreur. Visées pacifistes que résume parfaitement ce texte de Gance, dans un style morbide d’une rare dureté, figurant dans la brochure publicitaire du film :

Il ne peut pas être vrai que le sacrifice de millions d’êtres humains, dont les corps refroidis ne sont pas tous encore pourris, ait été vain. Il ne peut pas être vrai que l’idéal pour lequel ils sont morts n’ait été qu’une immense duperie fardée de gloire. Il ne peut pas être vrai qu’on ne puisse empêcher de se rallumer l’incendie qui les a consumés. Ou si cela est vrai, tant pis pour nous. Vous tous, morts de Verdun et morts de l’Yser, morts de la Somme et de Champagne, morts des plaines boueuses et d’au delà des monts, morts tués en plein ciel, morts couchés au fond des océans, morts noircis par les gaz, morts déchiquetés, morts dont le sang n’est pas encore sec, levez-vous et criez : Assez ! Assez ! car on vous a juré, pour que vous acceptiez de mourir, que cette grande guerre des Peuples serait la dernière. Assez ! si à vos enfants on a appris à oublier que c’est pour eux que vous avez crevé. Assez ! s’il n’a servi à rien que vingt hivers vous gèlent, si vous n’êtes qu’un engrais moins bon que les phosphates, si l’Inconnu n’est plus qu’une idole falote, si l’on se hait encore, si les champs qui vous couvrent ne connaissent plus la Paix […].47

40 L’attitude du personnage principal est comparable à celle des nombreux anciens combattants qui, au lendemain de l’armistice, culpabilisent fortement en songeant à la mort de leurs camarades. D’ailleurs, pour atténuer sa douleur, Jean Diaz, désireux de vivre à l’endroit devenu sacré (ad sanctos) où il aurait pu (dû) mourir avec les autres, s’installe dans une maison à proximité de Douaumont car, dit-il, « c’est là que ma vie s’est arrêtée ». On découvre alors en gros plan, sur un mur de la pièce où il vit prostré, une croix constituée des portraits photographiques de ses amis disparus qu’il vénére. Un travelling arrière vient ensuite le cadrer : cet élargissement du champ, par un lent mouvement d’appareil, permet de relier symboliquement les onze morts au seul rescapé, à celui qui a fait le serment que « tant qu’il y aura des survivants de la guerre, il ne sera pas possible que ça recommence ». L’hommage que Jean Diaz rend à ses camarades s’apparente à une véritable sanctification. Toute son existence est désormais destinée à faire en sorte que les vivants se souviennent d’eux et qu’ils renoncent à la guerre. Venant se recueillir sur le lieu où ils sont enterrés, il leur parle en ces termes poignants :

Vous dormez là, vous êtes onze morts dans la terre, mais dans mon esprit et dans mon cœur vous êtes terriblement vivants ! Vous me voyez, vous m’entendez, j’en suis sûr, vous réclamez de moi ce que je vous ai promis pour vous aider à mourir ! Je vous ai dit que cette guerre serait la dernière, que votre sacrifice ne serait pas inutile, que votre martyre serait sanctifié par l’amour et la paix entre les hommes !… Eh bien ! écoutez-moi : je ne vis plus que pour cette promesse, pour accomplir cette promesse ! Je ne suis qu’un pauvre homme seul, je ne suis qu’une ombre, je ne suis rien, mais j’ai toute votre force en moi, toute la force de tous les morts ! Et je serais votre parole et votre geste s’il fallait arrêter la guerre de demain !

41 Dans les films de guerre à tendance pacifiste réalisés en France entre 1928 et 1938, on trouve presque toujours des acteurs et des non-professionnels anciens combattants pour incarner les personnages de soldats48. La présence de ces hommes ayant vraiment connu l’épreuve du feu confère une dimension analogique aux images de fiction où ils apparaissent. Ils constituent, du moins c’est ce que les réalisateurs et le public pensent, un lien physique avec le passé, comme une garantie d’authenticité, un label de réalité.

42 Abel Gance va plus loin en faisant appel pour la première fois à des rescapés de la guerre très particuliers : les gueules cassées. Les mutilés de la face sont ceux qui, incontestablement, ont perdu, à travers leur visage, l’essentiel de leur identité personnelle49. Victimes vivantes emblématiques des horreurs de la guerre, leurs corps suppliciés renvoient à la vérité atroce d’une mort inachevée. Gance est persuadé que leur participation à son film est indispensable pour convaincre le public, une fois pour toute, de la monstruosité de la guerre. Ce qu’il appelle « la grande leçon de l’épouvante »50. Une intention que le colonel Picot, président de l’Association des gueules cassées, a bien compris, comme le prouve ce texte dans lequel il expose les raisons qui l’ont décidé à apporter son patronage au film :

J’accuse est un appel à la paix, une dénonciation pathétique des horreurs de la guerre. Or, nous, qui sommes les blessés de guerre les plus douloureusement marqués dans leur chair même, ceux dont le visage reste un témoignage impitoyable des atrocités vécues, nous continuons à lutter de toutes nos forces pour éviter le retour de pareilles heures. […] Le dégoût de la guerre s’estompe, s’affaiblit ; on peut distinguer chez les jeunes gens qui n’en ont pas connu les réalités sanglantes, une espèce de consentement plus ou moins avoué à la réédition d’un pareil crime. Nous devons lutter contre cette tendance à l’oubli. Que nos souffrances servent au moins à cela, puisque le souvenir de la grande tuerie n’est pas chez nous qu’un sentiment intime, mais qu’il est, hélas, inscrit ineffaçablement dans notre chair et que nous avons le triste privilège d’en communiquer l’image grimaçante, exacte aux générations actuelles. Celle d’une calamité sans contreparties qui l’excusent.51

43 Le fait que quarante de ces hommes défigurés aient accepté de défiler devant la caméra de Gance est exceptionnel. Il ne faut pas oublier en effet que, compte tenu de leur cruel handicap, beaucoup d’entre eux vivaient en reclus, à l’abri des regards. Dans ces conditions, on peut imaginer combien il leur fut difficile et sans doute douloureux, pour satisfaire les exigences du cinéaste, d’être de nouveau plongés dans l’atmosphère de la guerre. Cela explique le vibrant hommage que Gance leur adresse, au début du tournage, sur le terrain militaire du polygone de Vincennes :

Merci messieurs d’être venus. Merci d’avoir consenti à reprendre une tenue et des attitudes qui pour nous ne sont plus qu’un ignoble cauchemar. Ce cauchemar, cette vision d’horreur, que vous m’aiderez à réaliser, je veux qu’elle frappe tout le monde. Nul mieux que vous ne pouvait m’aider.52

44 Le résultat final est à la hauteur des espérances du cinéaste. Aujourd’hui encore, il n’est que de voir la fin de la séquence de la levée des morts, où les gueules cassées apparaissent en spectres, pour être saisi d’effroi. Il émane de cette composition symbolique, de ce « paroxysme visuel » comme disait Gance, une immédiateté brutale, envahissante et oppressante, qui met très mal à l’aise.

45 En fait, il s’agit d’une quadruple surimpression d’images (procédé esthétique déjà expérimenté dans la Roue et Napoléon) : l’arrière-plan correspond à un authentique ciel nuageux ; les croix ont été filmées devant l’ossuaire de Douaumont ; le « réveil des morts », constitué de dix-neuf figurants portant des masques de squelette qui sortent de leur tombe et des cimetières, a été tourné en studio. La marche des gueules cassées enregistrée au polygone de Vincennes vient donc se superposer aux trois vues précédentes53.

46 Du coup, dans un premier temps, on ne les distingue pas trop. Puis, lorsqu’ils avancent de toutes parts en direction de la caméra jusqu’à être cadrés frontalement, l’horreur s’impose. Soudain les mutilés semblent interpeller les spectateurs dans la salle de cinéma. La voix de Victor Francen, en contrepoint sonore, dit alors : « Regardez-les bien, pour que l’envie de vous battre s’arrache à jamais de vos cervelles ! C’est en remplissant vos yeux à satiété de tous les cadavres horribles de la guerre que les armes tomberont de vos mains ! ». La sensation de terreur est intense. Pour bien comprendre le sens de cette représentation de la mort, sous les traits d’hommes agonisants, de corps atrocement mutilés, il faut se rappeler que dès le début des années vingt les anciens combattants étaient persuadées que pour mobiliser l’opinion contre la guerre il fallait d’abord l’émouvoir et l’impressionner. On parlait ainsi de « saine épouvante » et « d’éducation par l’image » pour éviter le retour de la barbarie : « Ne serait-ce pas rendre un réel service à l’humanité que la forcer à voir ce qu’elle n’ose pas regarder, la mettre face à face avec la monstrueuse réalité, la contraindre à réfléchir aux conséquences de certains actes irréparables ? »54 s’interrogeait l’un d’entre eux, en 1926, alors que le préfet de police de Paris venait d’interdire à un artiste d’exposer au Salon des Indépendants une œuvre représentant le corps d’un soldat décomposé, ligoté à un barbelé. Or, visiblement, vingt ans après l’armistice, les autorités estiment encore que de telles images témoignent de façon trop violente des terribles conséquences de la guerre, puisque les censeurs demandent à Gance d’enlever ou de raccourcir cinq plans parmi les plus choquants avec les gueules cassées55.

47 Malgré les coups de ciseaux qu’ils devinent ça et là, et abstraction faite des lourdeurs de la partie mélodramatique, les critiques cinématographiques, dans leur grande majorité, soulignent l’indéniable effet de cette séquence envoûtante :

Il n’empêche que le lyrisme de J’accuse, accusation véhémente contre la haine et la folie meurtrière, nous empoigne, que certaines images s’imposent violemment à l’imagination […] On reprochera quelques longueurs et la greffe inutile d’une intrigue romanesque. Le meilleur est l’évocation cauchemardesque des morts, avec au premier plan le défilé pitoyable et hallucinant des gueules cassées. À lui seul, ce défilé est un plaidoyer pour la paix.56

48 Quant à l’ancien cinéaste André Antoine, qui connaît parfaitement Gance, il l’égratigne en faisant ressortir les défauts structurels de son film :

Au cours d’une carrière où il semble qu’il n’ait rien appris, nous retrouvons Abel Gance dans sa nouvelle production avec ses mêmes remarquables qualités et ses nombreux défauts […]. On peut estimer une si généreuse entreprise (faire se lever les morts pour s’opposer à la nouvelle guerre), mais il y a dans le film une rupture d’équilibre entre la première et la seconde partie qui en compromet l’intérêt et l’émotion. On ne peut évidemment qu’admirer le désintéressement et la foi d’Abel Gance qui a dû, comme il le fait si souvent, dépenser beaucoup de temps, beaucoup de travail et d’argent à une œuvre qu’il rêvait gigantesque, mais elle reste assez discutable.57

49 Mais, encore une fois, les plus outrageusement opposés à la démarche de Gance se situent à l’extrême droite de l’échiquier politique, comme en témoigne ce texte de Vinneuil dont les propos ignominieux sont absolument sidérants :

Cet ancien virtuose de la caméra n’est même plus capable maintenant d’enchaîner deux plans. Prenons pour ce qu’il veut son « réveil des morts ». Il pourrait du moins être visuellement saisissant. Mais sa réalisation est d’une pauvreté ridicule. Ces minables surimpressions voltigeant dans un orage d’opéra sont au cinéma de 1938 ce qu’est un gribouillis d’écolier à la peinture. […]. On s’échappe de là abasourdi, écrasé par de tels flots d’imbécillité et de démence. Le crétin qui a signé J’accuse est le pompier n° 1 du cinéma français […]. Ce sont d’infâmes polissonneries de petit esthète prudemment embusqué – comme tous les objecteurs et tous les pacifistes – qui n’a jamais su ce qui se passait à Verdun […]. Comment le colonel Picot a-t-il pu prêter pour cette mascarade les plus tragiques des gueules cassées ? D’anciens soldats ont donc accepté qu’un jocrisse étalât ces plaies, qu’il en jouât comme des larmes d’une cabotine, qu’il en fît un mélo démentiel. Quelle tristesse ! Hélas ! J’accuse peut bien devenir le film officiel d’un régime qui a saboté la victoire, qui abrutit et qui émascule par la jérémiade juive et démagogique un des plus vieux et des plus fiers pays d’Occident.58

La faillite des illusions

50 Le 5 janvier 1938, Abel Gance remet une première copie de travail à la Société de Production et d’Exploitation du Film J’accuse. De nombreux problèmes vont alors se succéder à un rythme soutenu. Un ensemble de correspondances permet d’en reconstituer la chronologie59.

51 Il y a d’abord les exigences de la censure dont nous avons parlé. Puis, les deux gérants de la société de production, MM. Desbrosses et Renault-Decker, lui reprochent d’avoir terminé avec quatre mois de retard par rapport aux délais prévus dans son contrat, et d’avoir sensiblement dépassé le budget. Mais c’est surtout la longueur du film qui suscite de sérieuses critiques. La copie montée fait 4 000 mètres alors que le cinéaste s’était engagé à ne pas dépasser 3 200 mètres. Une fois n’est pas coutume, il consent à faire quelques coupures. Les producteurs décident alors, pour la première fois en France, avant la sortie officielle, d’organiser une projection pour tester les réactions du public dans la salle de cinéma du village de Villeparisis (commune de Mitry-Mory). Dans une lettre datée du 15 janvier, Gance exprime son désaccord :

La copie qu’on y présentera ne sera plus conforme à l’originale puisque nous y avons fait des coupures et des changements. J’ajoute à cela que sa qualité défectueuse, quant au son et à la photographie, la rend impropre à une présentation dans un cinéma ne disposant pas des perfectionnements les plus modernes. Dans ces conditions, n’estimant pas que cette présentation réponde à son objectif qui était d’atteindre une véritable masse populaire, à Saint-Denis, par exemple, comme je l’avais suggéré, ou dans un quartier des boulevards extérieurs qui aurait donné une réelle impression de la réaction du grand public ouvrier, j’estime, à mon sens, inutile que j’y assiste car elle ne peut que fausser mon esprit dans tous les cas.

52 Finalement, il se rend à la projection qui, si l’on en croit la presse spécialisée60, est un succès. Il n’empêche que peu de temps après, les producteurs reviennent à la charge. Les tentatives de Gance pour justifier et défendre ses choix de metteur en scène ne servent à rien, il doit se résoudre à accepter de supprimer d’autres passages avant la sortie du film en exclusivité à l’Ermitage le 21 janvier. Le lendemain, il reçoit de la société de production une lettre recommandée exigeant de nouvelles coupures. Une liste de plans est établie contradictoirement le 23 janvier. Malgré cette troisième concession, les producteurs, que décidément rien n’arrête, prennent la responsabilité, sans l’accord de Gance qui s’est absenté de Paris, de raccoucir encore la copie. Dans une longue lettre envoyée à Gilbert Renault-Decker le 4 février, le cinéaste proteste vivement, faisant valoir sa compétence et son expérience pour défendre la structure narrative de son film :

Je me refuse à croire que, derrière moi, vous auriez « arrangé » le film sous les influences diverses qui vous assiègent et dont votre jugement personnel n’a pas su faire le lit. Je le déclare tout net : le film ainsi émasculé court à un échec certain, le drame sentimental étant, pour la foule, la seule porte qui nous permette de passer au drame d’idée. Quand il ne reste que l’idée le public s’en va, son intérêt n’étant pas éveillé par le conflit des personnages. Ce sont ces premières leçons de dramaturgie qui ont fait la fortune aussi bien du premier J’accuse que du Maître des Forges et qui, ainsi méconnues, font d’une grande œuvre un film ennuyeux et soufflé. Et notez bien ce qui va se passer : plus le film sera coupé et plus il sera interminable. Il était déjà abîmé sérieusement avec les dernières coupures que j’avais acceptées à contrecœur et ce pour pouvoir partir d’accord avec vous et bien montrer ma bonne volonté. L’avis de vingt personnes bien intentionnées ne correspond pas, pour moi, à l’avis des salles populaires dont le sens critique ne s’exerce pas comme le vôtre. J’ai une expérience beaucoup plus solide que celle de tous les critiques sur cette matière et le succès d’un film ne va, avant tout, je le répète, qu’à l’histoire dramatique des personnages. Or, celle-ci, en supprimant le conflit entre Hélène et sa mère, entre Hélène et Jean, n’existe plus. Trois mille cinq cent mètres pour voir un homme ne pas faillir à son serment ne fait pas un sujet de film […]. Ainsi réduit, le film, pour les salles innombrables qui passent 5 000 mètres, devra s’accommoder d’une autre production. Ceci est, de beaucoup, le plus grave danger pour cette sorte de film qui demande à être vu avec un œil neuf et non fatigué. Vous me répondrez : « Nous ferons une séance de plus par jour ». Quel piètre raisonnement puisque vous n’aurez personne dans la salle. Il faut savoir gagner dans le temps ce qu’on perd dans l’instant. J’accuse, croyez-moi, aurait eu la vie longue. Vous n’avez pas entendu ma voix et j’ai perdu six mois de souffrance pour rien. […] Né avec ses défauts, longueur et lenteur du rythme, ce film pouvait faire une grande carrière en France. Coupé comme on me l’annonce, et je ne saurais trop vous le répéter, c’est un squelette sans vie où l’idéologie a pris la place de la sentimentalité. De deux maux, il faut choisir le moindre. Vous avez choisi le pire. […]

53 Cette lettre pleine d’amertume est emblématique des difficultés à répétition auxquelles Gance se heurte avec ses producteurs. Début février, à deux reprises encore, en dépit des protestations qu’il émet, J’accuse est amputé de plusieurs mètres. Le désarroi du cinéaste atteint son comble lorsqu’il s’aperçoit de la disparition de la scène du bûcher qui montrait, à la fin de la séquence de la levée des morts, le lynchage de Jean Diaz par la foule en délire. Il craint alors que le film, vidé de son contenu, ne devienne absolument indéfendable61. Sur ce point, Renault-Decker lui répond que, d’une part tous les acheteurs étrangers ont demandé que cette scène soit enlevée, et que, d’autre part, à la séance de gala organisée pour les gueules cassées et les anciens combattants, le public dans son ensemble a considéré l’épisode du bûcher comme « une anecdote superfétatoire ». Il termine son argumentation en disant : « Tel qu’il passe aujourd’hui à l’Ermitage, le film a deux heures de durée et aucune critique défavorable n’est plus recueillie auprès des spectateurs – hélas trop rares ! – qui y assistent ». Cette question de la bonne longueur du film ne se réglera pas pour autant. Du moins, c’est ce que tend à prouver une lettre adressée à Gance, le 4 octobre 1938, par son scénariste Steve Passeur, dans laquelle il lui conseille, avec moult précautions et en flattant son amour-propre, de réduire encore la copie de J’accuse :

[Pour moi,] le film n’est pas trop long parce que j’ai pour le regarder les yeux d’un admirateur acharné. Dans l’absolu il est tout de même trop long parce qu’il est trop riche, trop dense et d’une intensité dramatique que le spectateur normal ne peut pas supporter si longtemps. Je me souviens de la protestation que vous avez faite un soir dans un restaurant de Billancourt alors que je ratiocinais sur la longueur de vos films, vous avez dit avec une certaine colère qu’il fallait vous accepter avec vos qualités et vos défauts, qu’ils forment un tout et que si vous vous imposiez une discipline vous perdriez une grande partie de votre pouvoir créateur. Quand vous parlez de cette façon, il n’y a plus rien à vous répondre. Je crois pourtant que vous ne connaîtrez votre pouvoir sur le public et même sur les critiques qu’en faisant un film de 2 800 mètres ne comportant qu’une seule situation […]. Bien qu’étant votre ami, bien qu’étant persuadé que vous êtes le premier scénariste du monde et un des meilleurs metteurs en scène qui se puisse rencontrer.62

54 Toujours est-il que Gance, dès le mois d’avril, se consacre à la promotion du film. Plus que jamais fidèle au credo pacifiste (à ce moment-là, on garde encore confiance dans la relation franco-allemande : nous savons que ce jusqu’au-boutisme conduira à l’acceptation des exigences d’Hitler à Munich le 29 septembre 1938), il pense que J’accuse pourrait être diffusé dans l’Allemagne nazie. Un échange épistolaire63 datant de 1938 avec la cinéaste officielle du IIIe Reich, Léni Riefenstahl, qui fait parti de ses connaissances, prouve qu’il compte sur son influence pour convaincre Hitler. Dans la réponse qu’elle lui adresse le 26 avril, cette dernière, qui n’a pas encore vu le film, lui assure qu’elle s’en occupera à son retour d’Autriche où elle présente son documentaire Olympiades sur les Jeux de 1936. Elle promet notamment de faire l’impossible pour montrer J’accuse au Führer lorsqu’il rentrera d’Italie. Elle termine en espérant avoir bientôt le plaisir de le revoir à Berlin. Fol espoir. Après la découverte du film durant un court séjour à Paris, alors que Gance était dans les Pyrénées, Léni Riefenstahl lui envoie une nouvelle lettre, datée du 8 juillet, où elle lui explique aimablement qu’il y a peu de chance pour que sa démarche aboutisse :

J’ai vu votre film J’accuse, il montre une fois de plus, d’une façon extraordinaire, votre géniale capacité de voir et de sentir pour le cinéma. Cependant, je considère personnellement qu’il est tout à fait invraisemblable que ce film arrive à passer en Allemagne. Il m’est difficile de vous en donner les motifs par écrit. J’essaie de faire voir votre film au Docteur Goebbels, ce qui est assez difficile car il voyage beaucoup. Je crois qu’il serait bon, en dehors de mes propres efforts, que votre Ambassadeur propose lui-même au Docteur Goebbels de le voir.

55 Rétrospectivement, on conçoit mal, en effet, qu’un tel film ait pu séduire le régime hitlérien… La grande naïveté de Gance, comme de beaucoup d’autres, fut de croire que les immenses souffrances et le legs tragique de la Première Guerre mondiale étaient interprétés de la même façon dans le camp des vainqueurs et celui des vaincus. Or, en Allemagne, depuis l’entrée en vigueur du traité de Versailles perçu comme une humiliation, la défaite refusée a nourri un fort ressentiment que les nazis, arrivés au pouvoir en 1933, ont su instrumentaliser jusqu’au bellicisme. Comme l’a bien démontré George L. Mosse, le « processus de brutalisation »64 découlant de l’expérience de guerre avait infiltré toute la société allemande, de telle sorte que la tendance pacifiste, dans les années trente, était minoritaire. Alors, J’accuse, vibrant appel en faveur de la paix, s’il avait été projeté outre-Rhin, aurait-il pu contrebalancer l’idée développée par la propagande nazie que la guerre était une aventure glorieuse nécessaire, aurait-il pu changer le cours des événements ? Il fallait toute l’incrédulité de ce pacifiste inconditionnel et sentimental que fut Gance pour ne pas en douter. Un an plus tard, en septembre 1939, la Deuxième Guerre mondiale éclate, scellant le sort de son film-emblème, qui, comme la Grande Illusion de Renoir, est interdit par la censure. Il ne ressortira sur les écrans qu’en 1946, année de la disparition officielle de la SDN en laquelle Gance avait tant cru.

Haut de page

Notes

1D’ailleurs, une partie de la grande fresque sur la guerre que Gance envisageait de créer dès 1917, s’intitulait les Cicatrices. Par la suite, il reprendra à plusieurs reprises ce projet en le modifiant sans jamais pouvoir le faire aboutir.

2Cf. Blaise Cendrars, J’ai tué, Paris, G. Crès, 1919.

3Le roman sort en octobre 1932. Gance, en accord avec Céline, envisage une adaptation cinématographique dès le mois de novembre. Les éditions Denoël et Steele consentent alors une cession des droits pour l’Europe moyennant la somme de 300 000f (d’après une lettre adressée à Gance le 4 mars 1933, BnF, Arts du spectacle, 4°COL-36/199). Toutefois, le projet n’aboutira pas. En consultant le dossier de correspondances entre les deux hommes, on constate qu’il y a des manques importants. Une des rares lettres de Céline qu’on y trouve, rédigée sur des feuilles à en-tête des dispensaires municipaux de Clichy où il était médecin des pauvres, est très élogieuse à l’égard de Gance, l’écrivain lui faisant part de l’émotion qu’il a ressentie en lisant Prisme. Ceci explique sûrement cela… De toute évidence, Gance « a fait le ménage » dans les documents concernant sa relation avec ce vieil ami devenu, après sa compromission avec le régime de Vichy, beaucoup trop gênant pour le portrait parfait qu’il voulait laisser de lui-même.

—————-

1746

(PHILOSOPHIE) LE TABLEAU LE CRI DE MUNCH: « LE SOLEIL SE COUCHAIT – TOUT D’UN COUP LE CIEL DEVINT ROUGE SANG- …. JE SENTAIS UN CRI INFINI QUI PASSAIT À TRAVERS L’UNIVERS ET QUI DÉCHIRAIT LA NATURE»

August 1, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Munch écrivit dans son journal, le 22 janvier 1892 :

« Je me promenais sur un sentier avec deux amis — le soleil se couchait — tout d’un coup le ciel devint rouge sang. Je m’arrêtai, fatigué, et m’appuyai sur une clôture — il y avait du sang et des langues de feu au-dessus du fjord bleu-noir de la ville — mes amis continuèrent, et j’y restai, tremblant d’anxiété — je sentais un cri infini qui passait à travers l’univers et qui déchirait la nature . »

—– Quand on médite sur la vie des philosophes DE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT, de Thales (en passant par Parménide, Héraclite, Platon et Aristote) jusqu’à Hegel inclusivement… aucun ne s’intéresse À LA PERSONNE HUMAINE DANS SA SINGULARITÉ COMME DE SA DIGNITÉ ABSTRAITE.

Parménide consacre sa thèse au silence de l’être, Héraclite sa thèse contraire à l’infini bavardage du devenir (antithèse) Platon à l’éternité des idées dans une vision parathétique de la thèse de Parménide, Aristote à l’éternité du devenir par les cycles (potentiel, actuel, forme matière, cause effet)….vision para-antithétique héraclitéenne.

—–

Jamais on y entend le fameux «cri de Munch» de la condition humaine… le même cri que celui du film J’ACCUSE d’Abel Gance que je m’en vais voir ce matin à la cinémathèque québécoise.

La philosophie d’en bas part de chaque archétype hologrammique de la condition humaine pour renverser le sablier et obliger la philosophie d’en haut à écouter chaque enfant qui meurt de faim dans le monde ou de blessures de guerre lui dire que tout système philosophique inventé depuis le début de l’humanité par la philosophie d’en haut n’a fait qu’accentuer « le fardeau des milliards morts sans même avoir vécu parce que nés du mauvais coté de la condition humaine).

LE CRI DE MUNCH fondement même de l’errance cosmique de la souffrance sur terre qu’elle soit fantomatique, axiologique ou poétique.

Au conseil d’administration de la créativité de ce matin, je racontais à Michel et Marlene tous ces cimetières où j’ai dormi à travers le Québec et en particulier, celui d’un petit village près de Natashquan où il n’y avait presque des Rochette (mon nom de famlle qui y étaient décédés.

Je me suis senti comme ces 19 morts de l’extraordinaire scène du cimetière du film j’accuse d’Abel Gance, qui furent 19 vrais mutilés de la iere guerre mondiale à témoigner dans un fondu inoui de cette condition humaine trompée qui demande des comptes à ses exploiteurs idéologiques, théologiques ou politiques de tout acabit.

LES MORTS… LE CRI DE MUNCH… LA COLÈRE INFINIE DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS CONTRE L’ÉLITISME DE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT.

Michel, mon ami philosophe-cinéaste-concierge est remonté de Grandes Iles une soirée où nous avons pu visionner les ieres images de son prochain documentaire : brother, where is the money?» 3 cabanes à moineaux… Et comme Michel l’a si bien dit: Les soleil se lève sur les trois cabanes à moineaux… égal pour les trois…

Mais pourquoi c’est toujours les mêmes qui habitent dans la plus petite?

Voilà le genre de Question qu’on ne retrouve pas de Thales à Hegel inclusivement. La philosophie d’en haut comme la théologie d’en haut dut en fait une FRAUDE INTELLECTUELLE majestueusement camouflée dans des concepts où le prêtre se dit porteur de vérité tout comme le philosophe dans la caverne de Platon.

————–

1747,

(PHILOSOPHIE) DANS LA FONDATION DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS… LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DOIVENT ÊTRE NON PAS AXIOMATIQUES MAIS HYPOTHÈSES POÏÉTIQUES D’UNE SAGESSE DISCURSIVE INÉDITE

August 2, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Alexandre Kojève essai d’une histoire raisonnée de la philosophie païenne 111 la philosophie hellénistique les néo-platoniciens p.54-55 ..extrait

Dans le PhG, Hegel inséra cette explication dans le cadre général de la Phénoméno-logie anthropo-logique, qui développe les notions de base de Reconnaissance, ou plus exactement, de la Satisfaction du Désir-du-désir (anthropogène) DANS ET PAR L’ACTIVITÉ DE LA LUTTE ET DU TRAVAIL.

Le désir-de-la-reconnaissance (étant la «puissance» même de l’Homme ou l’Homme lui-même « en puissance») est COMMUN À TOUS LES ÊTRES HUMAINS (pris et compris en temps qu’êtres «discursifs». Ce désir (et donc l’homme en tant que tel s’actualise en tant que Reconnaissance (en principe «universelle» de la Réalité-humaine («individuelle», en tant que «synthétisant» le «particulier» de l’Action avec l’«universel» du Discours) posée et imposée dans la Lutte (sanglante et le pur prestige du Maître) et par le Travail (à l’origine forcé et servant au sens de servile, de l’Esclave). Comme toute actualisation, celle de la puissance humaine s’effectue en tant qu’Activité qui dure et qui s’étend dans l’Existence-empirique. EN TANT QUE PRO-JET**** , par définition conscient ( c’est-à dire discursif, mais non encore exécuté «volontairement» (c’est-à dire de façon que l’on puisse parler sans se contredire….

————————————–

COMMENTAIRE

LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT part de la dialectique du maître et de l’esclave en soulignant bien qu’il est impossible de se définir comme être humain sans une activité qui dure et qui s’étend dans l’Existence empirique EN TANT QUE PROJET par définition conscient (c’est-à-dire discursif) mais non encore exécuté volontairement….

LA PHILOSOPHIE D’EN BAS part de la singularité de toute personne humaine en offrant quatre questions qui peuvent être comprises universellement par toute personne humaine dans sa singularité, qu’importe son statue de mâitre ou d’esclave dans la dialectique de la reconnaissance-désir.

Elle part du droit à UN RÊVE… ce que la philosophie d’en haut appelle PROJET. Mais un r^ve et un projet, ce n’est pas la même chose. Un projet fait partie du vocabulaire engluant et idéologique de la philosophie d’en haut, un rêve fait partie d’une folie individuelle implosive de la philosophie d’en bas.

1: Quel est ton rêve? pour la philosophie d’en bas, c’est une hypothèse discursive d’une philosophie th¸ese-antithèse-synthèse qui met en mouvement une poïétique de sagesse discursive complète où la marche du rêve et plus libératrice que le rêve lui-même et en ce sens, la poïétique devient pour la philosophie d’en bas le moteur conceptuel aussi essentiel que la dialectique pour la philosophie d’en haut. La synthèse en étant séparée autant de la logique linéaire que de ses avatars non-imprévisibles. Le rêve devennt rhyzomique, chaotique, constructiviste et poétique par………. une errance empirique transcendantaliste non linéaire telle qu’architecturée par Deleuze dans sa critique post-kantienne.

—————

1748,

(PHILOSOPHIE) «LA PHILOSOPHIE EST UN DUR TRAVAIL DE CONCEPT» HEGEL…. ME VOICI DANS UN NUIT ET JOUR CONCEPTUEL DANS LA BASCULE PARADIGMATIQUE DU SABLIER DE LA SAGESSE DISCURSIVE ENTRE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT ET LA PHILOSOPHIE D’EN BAS

August 3, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

La découverte de l’oeuvre inachevée d’Alexandre Kojèvequi consacra sa vie à l’histoire du concept de Thales à Hegel me bouleverse. Je sais maintenant que mes intuitions étaient justes.

Kojève me donne des outils intellectuels qui remplissent un gros vide dans mon coffre d’outil. La différence entre autre entre une para-synthèse, lacune de toute sagesse discursive faite soit de para-thèse, para-antithèse et une synthèse discursive faite d’INVENTION PARADIGMATIQUE et non pas D’ADDITIONS APORITIQUES.

Hier, ni la bibliothèque centrale de l’université du Québec, ni la bibliothèque nationale ne possédait un exemplaire des cours de Koyeve sur l’introduction à la pensée de Hegel. Par chance, je me suis rappelé en avoir vu un à la librairie de l’UQAM que je me suis empressé d’acheter.

Mes partenaires de recherche Marlene et Michel passant leur prochaine semaine de vacance à leur maison secondaire de Grandes-Iles, j’ai donc (et c’est loin d’être sage pour mon âge) accéléré un nuit et jour de lecture analogique.

De là l’importance de notre rituel quand Michel cogne à la porte de mon plancher à 6h.15 le matin. Ce partenaire exceptionnel de la création de la philosophie d’en bas constitue pour moi l’ancre qui me balise dans l’opérationnalité des concepts réfléchis en équipe.

LE CRI DE MUNCH, LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART sont des clés toutes simples qui peuvent permettre à chaque personne humaine dans sa singularité et sa dignité de la pensée abstraite d’avoir accès à des règles de droit. La philosophie d’en haut ayant depuis toujours servie à des encrages théocratique-politiques pour asservir l’impossibilité de penser une philosophie d’en bas qui seule peut provoquer rhyzomatiquement l’émergence de LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—————-

1749,

(PHILOSOPHIE) UN PHILOSOPHE EST GRAND DANS LA MESURE OÙ IL REPRÉSENTE UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS L’HISTOIRE DE LA PENSÉE….

August 4, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Je ne vis que pour le renversement du sablier… que la philosophie d’en haut qui ne fut depuis Thales que fraude des instruits contre l’invisibilité des milliards de non-instruits soit renversée par la philosophie d’en bas, engluée dans le sable du temps, par des superstitions, des croyances fausses, des para-thèses, des para hypothèses, des para-antithèses comme des para-synthèses d’un chapelet dont les grains sont composés de prophètes, de prêtres et de philosophes.

Il est temps de réfléchir au renversement DU SABLIER… Il suffit d’une jardinière, d’un concierge et d’un vagabond offrant quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, sans possibilité de réponse universelle, pour que rhyzomatiquement la terre entière se soulève de liberté nano-citoyenne par le pouvoir de chaque rêve individuel dans le droit à la dignité abstraite de toute personne humaine.

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

LE CRI DE MUNCH LE NANO-CRI-PLANÉTAIRE DE LA CITOYENNETÉ EN QUÊTE DE LA CINQUIÈME QUESTION:

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

—————

1750,

(PHILOSOPHIE) DANS LA PHILOSOPHIE D’EN BAS, L’ACTE NÉGATEUR HUMAIN QUI DÉTACHE UNE PERCEPTION DU HIC AND NUNC TANT DE CELUI DE L’OBJET PERÇU QUE DE CELUI DU SUJET PERCEVANT EN LE TRANSFORMANT NON PAS EN REPRÉSENTATION COMME ON L’ENSEIGNE DANS LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT (QUI REPRÉSENTE L’ESSENCE D’UN OBJET EN TANT QUE SENS D’UNE NOTION AFFECTIVE OU NATURELLE) … MAIS PAR UN RÊVE (QUATRE QUESTIONS RHYZOMIQUES ET SINGULIÈRES FAISANT DE LA SYNTHÈSE UN ÉVÈNEMENT CRÉATEUR INDIVIDUEL.

August 4, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand on dit que Zenon d’Elee a inventé la dialectique… c’est beaucoup dire… en fait il a simplement initié une para-synthèse thétique pour défendre la position de Parménide en créant des apories encore plus difficiles à résoudre pour les successeurs parménidien (Platon et les nano-platoniciens) ou à l’opposé négatif dialectique Héraclite (Aristote et les stoïciens).

Dans la philosophie d’en haut, le langage hermétique d’une logique en quête d’essence ( Pour Zenon d’Elee, l’être se prouve par la dichotomie du devenir en séparant les moitiés des moitiés jusqu’au point qui ne constitue pas comme chez Platon un idéel solide, mais un néant pré-platonicien), tout comme ses additions conduisant à un infini néantisé.

Mais voilà… la culture appartenant aux bien-nantis intellectuels…cela donne des livres comme celui de Maurice Caveing, ZENON ET LE CONTINU, Mathesis, Vrin,2002 qui ne constitue finalement qu’un commentaire d’une longue suite de commentaires non-opérationnels pour la philosophie d’en bas.

Il suffit de lire les 34 ieres pages pour en saisir la matrice industrielle… tout en comprenant que cet essai fait partie d’une carte de visite assurant une carrière universitaire à un professeur de la philosophie d’en haut pour qu’il puisse payer sa maison. Comme dit Bourdieu.. c’est par cet HABITUS qu’une classe sociale se reproduit.

Comme dit Alexis Lemieux le doctorant à propos de ma démarche… L’université pour toi Pierrot, ce n’est qu’un toît. C’est sur que je lui répond… j’ai horreur du taylorisme intellectuel fait de connaissances stratifiées, de cours synthétiques et de para-discours plus redondants les uns que les autres.

——————

1751,

(PHILOSOPHIE) PAR LE RENVERSEMENT DU SABLIER… LA THÈSE DEVIENT HÉRACLITÉENNE (PLÈBE) L’ANTITHÈSE PARMÉNIDÉENNE (ARISTOCRATIE) ET LA SYNTHÈSE ( NANO-CITOYENNETÉ 893 ….. PLANÉTAIRE) AU LIEU DE (BOURGEOISE) DANS SA VISION DIALECTIQUE INVERSE.

August 5, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

C’est par le renversement de la thèse (aristocrate-errance-axiologique, maître par la lutte) et de l’antithèse (plébéen errant fantomatique -esclave et servitude) que l’on quitte la paratynthèse hégélienne (le bourgeois et son errance poétique dogmatisée par l’essence emprisonnant tout sens libérateur) pour réussir une vraie synthèse dialectique RHYZOMIQUE ET NANO-ÉVÉNEMENTIELLE.

Le renversement du sablier de la philosophie d’en haut versus lea philosophie d’en bas permet AU SENS nominalisme de la vie une danse gagnante contre l’essence (essentialisme de la domination des religions, superstitions, mythologies, nations langue race et religion).

WOW-T=2.7K EN ÉTANT L’ALGORITHME DE LA LIBÉRATION DU SENS SUR TOUT POUVOIR HISTORIQUE DE L’ESSENCE. Le rêve par les quatre questions en étant le ET… qui lui reste fixe … le cri de Munch de la multitude faisant émergence rhyzomique du droit comme équité sur terre.

Sans la démarche poïétique jamais notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) n’aurait pu se libérer de cette téléologie scientiste dysfonctionnelle inscrite au cœur même de la parasynthèse autant hégélienne que marxiste, l’une n’étant que l’autre cessant de marcher sur sa tête pour marcher sur ses pattes vers le paradis ESSENTIELS DES IMBÉCILES INTELLECTUELS.

—————–

1752,

.. (PHILOSOPHIE) LE DOCUMENTAIRE «LA PELLE JAUNE» DE MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE…. UN HYMNE «CRI DE MUNCH» AU RENVERSEMENT DU SABLIER DE L’ESSENCE SUR LE SENS PAR LA FONDATION PARADIGMATIQUE DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS

August 5, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Nous marchions Michel et moi sur la rue Côte des neiges et je réalisais à quel point sans sa complicité conceptuelle, jamais je n’aurais pu creuser l’énigme du critère hégélien de la circularité discursive.

Le fameux texte du maître et de l’esclave me faisait énigme depuis si longtemps. Et c’est après 10 ans à me réveiller en même temps que Michel et Marlene, à analyser l’enchaînement à sa pelle comme travailleur exceptionnel (il n’a jamais manqué une journée de travail) dans la dignité d’un prendre soin du rêve de sa femme que j’ai commencé à saisir que le secret de l’énigme se trouvait peut-être dans la prémisse même de l’agencement dialectique.

Pourquoi Parménide représente-t-il la thèse et Héraclite l’antithèse? Pourtant historiquement, rien ne permet d’affirmer qu’il en fut ainsi. Et la question inverse me vint également: Qu’aurait été l’histoire de la sagesse discursive par la conceptualisation,,,  si le devenir avait été la thèse et l’être l’antithèse?

La danse harmonieuse recherchée par une marche vers la sagesse discursive ….. et la véritable synthèse ORGANIQUE MAIS SON TÉLÉOLOGIQUE entre la thèse et l’antithèse (et non pas additive ou chimique comme la quantité de sel dans l’eau salée) ne m’apparaissait pouvoir atteindre sa plénitude qu’à ce prix.

La nano-citoyenneté planétaire ne peut naître que du CRI DE MUNCH des errants fantomatiques (150 migrants par jour entrent à Montréal en ce moment) et ce n’est que le début d’un renversement planétaire du sablier, le devenir devenant un danseur équitable dans les bras errants axiologiques des fabriquants d’essence et d’être, recherchant ensemble par le droit comme équité le bien de tous et toutes sans exception, aucun enfant ne devant plus mourir de faim ou de blessures de guerre sur terre.

Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond sont des archétypes hologrammiques des futurs errants poétiques terrestres dès que le droit comme équité sera rhyzomatiquement répandu par l’infinité opérationnelle des téléphones intelligents guidant par des g.p.s. la multitude des perdants de la mondialisation migrants fantomatiques demandant justice et même chance dans les droits de rêver leur vie personnelle œuvre d’art

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Et de là la possibilité impossible mais imprévisiblement possible de la cinquième question du pays œuvre d’art que seul un renversement du sablier de la philosophie d’en haut versus la philosophie d’en bas…..juste et équitable pour tous (les senssiels comme les essentiels) pourra mettre en action:

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

——————

1753,

(PHILOSOPHIE) LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE) LE CINQUIÈME GRAND CHAMP DE LIBÉRATION DE L’INDIVIDU UNIVERSEL APRÈS L’ÉTHIQUE DE SPINOZA, LA PHÉNOMÉNOLOGIE DE L’ESPRIT DE HEGEL, LE CAPITAL DE KARL MARX ET L’INTERPRÉTATION DES RÊVES DE SIGMUND FREUD.

August 6, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

L’odyssée de la conscience a été déviée dans l’histoire de l’humanité en partie parce que dialectiquement Parménide en fut la thèse et Héraclite l’antithèse au lieu du contraire.

En faisant de l’être le maître du devenir, on a fait de l’essence le maître du sens. De là la querelle inégale dans la scholastique du moyen-âge entre les essentialistes et les nominalistes.

L’épopée de la conscience n’est pas la même quand les essences frauduleuses (mythologiques, théologiques, théocratiques, dogmatiques, nationalistes, races, langues et religions superstitions) font des structures engluantes des contenus de croyances toxiques et emprisonnantes pour la majeure partie de l’humanité.

Prenons un exemple… le nouveau-testament… et la phrase: faites-ceci en mémoire de moi. Cela fut interprété essentiellement par les catholiques comme une substantiation où le christ est réellement dans l’hostie et par les protestants essentiellement comme un geste à poser en mémoire de… Les deux groupes traitant essentiellement des constructions aléatoires comme des essences, cela a donné des guerres d’un ridicule à en faire pleurer les quinquailliers de clous pour croix abimées.

On ne peut considérer l’odyssée d’Homère comme un chant de libération de l’individu universel (l’essence multi-dieux brisant toute idée d’individu libre), ni l’allégorie de la caverne de Platon (les idées éternelles imposant à l’homme libre une route toxique de vertus artificielles), ni l’éthique à Nicomaque d’Aristote (le moteur immobile créant par la puissance de l’acte une harmonie cyclique du devenir où l’humain n’est qu’une monade), ni la cité de Dieu d’Augustin (la division des deux mondes terrestres et célestes enprisonnant l’être humain dans une christologie douteuse sous une trinité comic book), ni même la critique de la raison pratique de Kant ( ou le TU DOIS EMPRISONNE LE LIBRE-ARBITRE DANS UNE RÈGLE MORALE LAÏQUE JUDÉO-CHRÉTIENNE).

Le chant de la libération de l’individuel universel qui commence par l’éthique de Spinoza est une tentative remarquable pour renverser le sablier de la philosophie d’en haut par le panthéisme et les affections joyeuses, la phénoménologie de l’esprit de Hegel tentant à son tour d’en concevoir la synthèse organique d’une thèse et antithèse en mouvement perpétuel menant à l’esprit en conscientisation de lui-même par le biais de l’être humain sortant peu à peu du maître et de l’esclave dialectiquement, ce que Marx renverse sur ses pattes en déduisant l’être permanidien à une résultante anthropologique d’un rapport économique héraclitéen encore téléologique, que Freud accentue par l’origine pulsionnelle inconsciente du ça détruisant ainsi la logique argumentative de la construction sociale du moi.

Mais le renversement du sablier par le fondement de la philosophie d’en bas tout comme une revision de l’histoire de la philosophie passe par deux prémisses.

  1. a) la thèse du devenir ayant préséance sur celle de l’être comme fondement même de la dialectique universelle, donc toute l’histoire de l’humanité se réfléchit à partir d’Héraclite et non de Parménide
  2. b) mais surtout, le rêve devient le premier moteur du devenir héraclitien avec comme fondement de la nano-citoyenneté-planétaire quatre questions qui permet à toute personne humaine vivant sur terre la dignité abstraite d’une réponse personnelle hors des malversions des essences imposées par la classe instruite sur la classe qui n’a pas encore le droit à l’instruction.

EN CONSEQUENCE DE QUOI NOUS L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) POSONS L’HYPOTHÈSE SUIVANTE:

la nano-citoyenneté-planétaire de la philosophie d’en bas dans sa poîétique dialectique-constructiviste constitue LE 5EME GRAND CHANT DE LIBÉRATION DE L’INDIVIDU UNIVERSEL

après l’éthique de Spinoza la phénoménologie de l’esprit de Hegel le capital de Karl Marx et l’interprétation des rêves de Sigmund Freud

——————

1754,

(PHILOSOPHIE) «TOUT COMME LES ROMAINS, LES GRECS SAVAIENT QUE SEULEMENT QUELQUES-UNS SONT LIBRES, NON L’HOMME EN TANT QUE TEL. LEUR LIBERTÉ FUT UNE FLEUR PÉRISSABLE,BORNÉE, CONTINGENTE ET A SIGNIFIÉ UNE DURE SERVITUDE POUR TOUT CE QUI EST PROPREMENT HUMAIN» HEGEL … sur la décomposition nécessaire de la cité grecque.

August 8, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le renversement du sablier de la philosophie d’en haut versus la philosophie d’en bas inclut à priori, par les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, toute personne humaine baignant enfin dans les remous créateurs de la praxis existentielle, LE SENS fondement même de la philosophie d’en bas dissolvant l’emprise et la prédation historique de toute ESSENCE instaurée par la philosophie d’en haut qui permettait (et je cite Hegel) à quelques seulement d’être libres, leur liberté étant une fleur périssable, bornée, contingente signifiant une dure servitude pour tout ce qui est profondément humain.

Ce renversement du sablier de la philosophie d’en haut versus la philosophie d’en bas libère un incomparable CHAMP DE PAROLE issu des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, où la poïétique imaginative de l’acte créateur individuel remplace la dialectique issue du 19eme siècle, autant dans sa composante dogmatique conceptuelle (Hegelienne) qu’économico-scientiste-politique (Marx, Engels,Lenine).

La philosophie d’en haut, déguisant tout sens en essence (autant dans sa période mythologique, théologique que philosophique ou positiviste) maintenait un armure de fer sur les non-éduqués planétaires du 20eme siècle…. la multitude aliénée des errants fantomatiques encadrée par une masse servile d’errants axiologiques de toute hiérarchie bourgeoise (petite bourgeoisie, moyenne bourgeoisie, haute bourgeoisie).

Mais, comme l’a dit si bien mon ami Michel le philosophe-cinéaste-concierge ce matin… PAR L’INVENTION CONCEPTUELLE OPÉRATIONNELLE DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS… LE MODÈELE DE LA VIE FUTURE REPOSE SUR LES ÉPAULES D’UNE PERSONNE HUMAINE (ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE) QU’ON NE REGARDE MÊME PAS.

Comment au 21eme siècle ne pas être ému par le fait que toute une CULTURE-ESSENCE de la philosophie d’en haut soit dissoute par quatre questions par le simple fait que ces quatre questions n’ont autre but que des réponses créatrices individuelles ( LE SIXIEME CHANT DE LIBERTÉ DE L’INDIVIDU UNIVERSEL) impossibles à transformer en essence  D SENS MOMIFIÉS DE CONTENANCES PERCUES COMME VRAIES…. pour une manipulation idéologique collective autrement que par une synthèse organique structuraliste autant que rhyzomique sous la forme encore plus événementielle qu’imprévisible… soit la cinquième question suivante de la nano-citoyenneté-planétaire:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

——————

1755,

(PHILOSOPHIE) LE RENVERSEMENT DU SABLIER DE LA PHILOSOPHIE IMPLIQUE NÉCESSAIREMENT LE RENVERSEMENT DES CONDITIONS DE LA CONDITION HUMAINE SUR TERRE

August 8, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Imaginons la situation suivante.

Depuis le début de l’histoire de l’humanité, jamais les errants fantomatiques n’ont eu accès AU CHANT DU SENS DE LA LIBERTÉ DE L’INDIVIDU UNIVERSEL parce que le savoir-sens-essence conçu par les errants axiologiques privilégiés leur apparaissait ésotérique, inaccessible au point où on ne leur jetait (comme aux chiens à la table de la connaissance) que les miettes sous forme d’essence à peine suffisante pour contrôler leur existence nécessaire à l’exploitation de l’esclave par le maître. La philosophie d’en haut du sablier ne jetait que le sable nécessaire à l’engluement des errants fantomatiques rendant l’impossible toute auto-épistémologie de leurs conditions ontologiques.

Imaginons maintenant la situation suivante.

Grâce à internet, au téléphone intelligent, aux nouvelles possibilités de rhyzomatisation, aux propagations virales, soudainement quatre questions compréhensibles par la multitude sans exception constituent TOUT LE SAVOIR nécessaire à un ARGUMENTAIRE constructivisme individuel désenglué de toute prédation intellectuelle de la part de la philosophie d’en haut.

que risque-t-il de se passer?

Soudainement et instantanément, partout sur la planète terre, armés des quatre questions, les personnes humaines errantes fantomatiques exigent que les conditions de leur condition humaine soient paradigmatiquement et nécessairement établies CHANCES ÉGALES POUR TOUS dans un droit comme équité permettant à chacun et chacune des nano-citoyens et nano-citoyennes  la cinquième question de la nano-citoyenneté planétaire.

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Une masse d’errants fantomatiques animée par quatre questions de la vie personnelle oeuvre d’art provoque nécessairement un événement AUTANT IMPRÉVISIBLE QU’INCONTOURNABLE… soit.. LE RENVERSEMENT DU SABLIER DE LA PHILOSOPHIE…  TOUTE ESSENCE retournant en bas engluée maintenant par le sable du SENS des errants poétiques (ex-errants fantomatiques) de la philosophie d’en haut.

Les migrants, au lieu d’êtres fantomatiques sur la terre deviennent soudainement des prétendants englués d”errance axiomatique ensablés, surnageant, affolés, désespérément demandant de l’aide…. en vue d’UNE ERRANCE POÉTIQUE POUR TOUS…. et surtout pour eux-mêmes.

Les changements climatiques inouïs, les menaces des bombes nucléaires, le cri de Munch des enfants mourants de faim et de blessure de guerre, LA PHILOSOPHIE DU PORC DES BIEN-NANTIS… tant de choses qui déshonore l’époque actuelle de la philosophie d’en haut.

Nu ne peut fuir son temps.

Les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, parce que comprises par la multitude sur terre deviennent les nouveaux moteurs DU RENVERSEMENT DIALECTIQUE-CONSTRUCTIVISTE-ORGANIQUE  de la connaissance PAR UNE ERRANCE POÉTIQUE universelle.

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il son de la beauté du monde?

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

——————

1756,

(PHILOSOPHIE) «LA POÉSIE ATTEINT AINSI UNE DIGNITÉ PLUS HAUTE: ELLE REDEVIENT À LA FIN CE QU’ELLE ÉTAIT AU COMMENCEMENT… LE PÉDAGOGUE DE L’HUMANITÉ» FREDRIC SCHELLING, LETTRE À HEGEL, 1796

August 9, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Au 21eme siècle, seul le renversement du sablier de la philosophie d’en haut par la multitude des errants fantomatiques de la philosophie d’en bas pourra conduire l’humanité vers UNE ERRANCE POÉTIQUE ÉQUITABLE POUR TOUS.

La créativité inouie provoquée par les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art de la multitude d’errants fantomatiques de la philosophie d’en bas provoquera une nouvelle forme de savoir.

Non pas une nouvelle forme de savoir dialectique comme l’avait imaginée les chantres de la philosophie d’en haut (Feuerbach d’ailleurs par son renversement de la religion des dieux à celle humanisme des hommes en avait démontré la fragilité épistémologique) car comment prouvé que le RÉEL EST OPÉRATIONNELLEMENT DIALECTIQUE…

Mais peut-être une symbiose éclatée de constructivisme radical et de rhyzome viral imprévisible tout en étant dévastateur par la nano-diffusion quantique.

Chose certaine, pour garder la puissance de ma méthodologie (lecture analogique) je fonce vers un retour à une triade russe (Lermontov, Meyerhold, Gologine) de façon à aborder l’œuvre conceptuelle, constructiviste-dialectique d’Eisenstein pour aboutir à la question suivante:

Pourquoi Walter Benjamin dans son étude des passages du paris du 19eme siècle était-il convaincu que dans le cinéma de l’image en mouvement (deleuzienne) se trouvait la clé même de la flânerie pour qu’elle devienne enfin poétique par la seule mise en forme de sa dialectique.

Pour la philosophie d’en bas, les errants fantomatiques des passages du Paris du 19eme siècle sont un sujet d’étude fascinant, rejoignant le pessimisme même d’Adorno et de Hockeimer quand à cet ilot survivant d’une poésie anéantie par une civilisation en mode de destruction technique.

L’errance poétique en est l’espérance opérationnelle de la philosophie d’en bas. De là ce magnifique passage d’une lettre de Frédéric Schelling à Hegel en 1796

«LA POÉSIE ATTEINT UNE DIGNITÉ PLUS HAUTE: ELLE REDEVIENT À LA FIN CE QU’ELLE ÉTAIT AU COMMENCEMENT… LE PÉDAGOGUE DE L’HUMANITÉ. SEULE LA POÉSIE SURVIVRA AUX AUTRES SCIENCES ET AUX AUTRES ARTS. IL NOUS FAUT UNE NOUVELLE MYTHOLOGIE, MAIS CETTE MYTHOLOGIE DOIT ÊTRE AU SERVICE DES IDÉES, ELLE DOIT ÊTRE AU SERVICE DE LA RAISON. AUSSI LONGTEMPS QUE NOUS N’AURONS PAS TRANSFORMER LES IDÉES EN OEUVRE D’ART, C’EST-À-DIRE EN MYTHE, ELLES N’AURONT AUCUN INTÉRÊT POUR LE PEUPLE. ET INVERSÉMENT, AUSSI LONGTEMPS QUE LA MYTHOLOGIE NE SERA PAS RATIONNELLE, LE PHILOSOPHE AURA HONTE DE LUI-MÊME.

———– Ce matin, je disais à mon ami Michel le philosophe-cinéaste-concierge que l’énigme de la condition humaine se cachait dans la philosophie d’en bas comme la taupe dans la terre. Le philosophe Austin sera à revisiter bientôt.

Par exemple, Quand Michel dit:

« MON DOCUMENTAIRE LA PELLE JAUNE EST-IL CAPABLE DE ME TRACER UN CHEMIN VERS LE SOMMET? MAIS IL EST CERTAINEMENT CAPABLE DE ME TRACER UN CHEMIN VERS MA TOMBE, ÇA C’EST SÛR.»

«MON PÈRE ÉTAIT MORT DEPUIS 10 ANS À MON ÂGE (66 ANS) PIUS MA MÈRE S’APPRÊTAIT À PARTIR»

«J’ADRESSE MON COURRIEL À MADAME AU NOM DE MONSIEUR ET MADAME AU LIEU DE MADAME TOUT SEUL PARCE QUE MONSIEUR Y AIME PAS ÇA DES FOIS»

Il y a dans chacune de ses phrases une inquiétude si proche de la condition humaine universelle que c’en est hallucinant de vérité, pour moi le vagabond qui passe mes journées dans des lectures spécialisées de la philosophie d’en haut.

L’ERRANCE POÉTIQUE… EST UN DROIT INÉLANIÉNABLE POUR CHAQUE NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE ET NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE… et les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art constitue un déclencheur de conscience d’un droit à exiger par la masse même de la multitude en marche sur la planète terre.

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

—————–

1757,

(PHILOSOPHIE) LA CRÉATION DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS…. OU…. LA NAISSANCE HISTORIQUE DE LA PHILOSOPHIE NANO-THÉATRALE-PLANÉTAIRE

August 9, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Par les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, la philosophie d’en bas ouvre l’accès à une l’écriture d’une nano-théâtralité épique inouie en transformant la réalité au quotidien en une vision poétique du monde.

Les errants fantomatiques de la planète tout autant que les errants axiologiques (de par le renversement même du sablier) donnent voix à l’âme humaine brisée, souffrante, dans un navire tissé de sentiments et de pressentiments tout le long de l’odyssée sur l’océan de l’existence humaine dans la marche individuelle universelle vers un rêve (et non un projet sartrien ou autre comme dans la philosophie d’en haut).

Les remords, la lutte intérieure, le drame de l’inquiétude, de l’horreur et de l’épouvante créé par l’insolite fragile de la condition humaine cherchant à révolutionner les conditions des conditions de la nano-rêverie-planétaire. Tristesse, inquiétude, joie enfantine, envie, jalousie, désespoir, tout cet arsenal de tempêtes potentielles trouvent son sens par le sens même des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art.

L’âme moulue de souffrance, le cœur frémissant de hardiesse, l’errance vise le cosmique-poétique. Dans le sens du récit de Paul Ricoeur, LA PIÈCE DE THÉÂTRE NANO-PHILOSOPHIQUE S’ÉCRIE ET SE JOUE AU COEUR MÊME DE LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE hors du contrôle des états.

La nano-personne humaine poursuit sa quête. Les états poursuivent leur quête. le choc de leur impossible harmonie constitue la souffrance même du cœur humain. La vie devient alors une expérience de laboratoire sans souci de l’utilitarisme permettant à chaque nano-citoyen (enne) planétaire la liberté absolu de création qui n’obéit qu’aux lois propres de l’art de la vie personnelle œuvre d’art sur terre, lois intrinsèques sans la moindre compromission.

LA PHILOSOPHIE-NANO-THÉATRALE-PLANÉTAIRE VIENT DE NAÎTRE PAR LA PHILOSOPHIE D’EN BAS ET SA MASSE CRITIQUE DE LA MULTITUDE EN ÉPOPÉE DE DEVENIR EN CONSTITUE LE FONDEMENT MÊME DU RENVERSEMENT DU SABLIER D’AVEC LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT.

——————-

1759,

(PHILOSOPHIE) CHAQUE PHILOSOPHE DE L’HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT EST UN CONTREPOINT STYLISTIQUE BRISÉ PAR LA GÉNÉRATION SUIVANTE COMME LES VAGUES DE LA MER FINISSENT PAR FENDRE UN ICEBERG LORS DES TEMPÊTES DE L’ERRANCE COSMIQUE INSCRITE AU COEUR DE TOUTE EXISTENCE ASSOIFFÉE DE LIBERTÉ UNIVERSELLE

August 10, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Au 21eme siècle, la philosophie d’en bas émerge de la multitude planétaire des errants fantomatiques pour qui le fardeau des milliards de morts pollue l’histoire de l’humanité du scandale de l’injustice des conditions de la condition humaine sur terre.

Feuerbach a pu écrire l’essence du christianisme parce qu’il était marié à une femme riche, Hegel a pu écrire la phénoménologie de l’esprit parce qu’il venait de recevoir un héritage, Schopenhauer fut un bourgeois sans problème d’argent à cause d’un héritage… et la liste pourrait s’allonger indéfiniment. La philo d’en haut fond sous les tempêtes des CRIS DE MUNCH comme les icebergs se brisent sous l’effet des vagues de la mer terrifiantes d’hostilité énigmatique.

La philo d’en bas part des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art pour faire des chiffons de la réalité la chair d’une œuvre épique nano-individuelle universelle.

L’action de la dynamique rhyzomatique (comme dit mon ami Michel) devient le cri de Munch se servant d’une force constructiviste pour déjouer tout imaginaire relié à une vision dialectique de l’histoire.

SE DONNER LES MOYENS DE LA LIBERTÉ PASSERA PAR L’HUMANITÉ NANO-CITOYENNE … ET NON PAR LES ÉTATS.

——————

1760,

(PHILOSOPHIE) MONSIEUR JOSUÉ ST-LOUIS… UN HOMME D’EXCEPTION QUI HONORE L’UNIVERSITÉ DE L’UQAM À TRAVERS L’EXCELLENCE QU’IL PRATIQUE À SON EMPLOI

August 11, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce matin, j’ai pu déguster les propos d’ un grand rêveur qui tout en s’occupant de taches de conciergerie à l’UQAM, non seulement pratique l’auto-didactisme par l’audio… mais aussi se préoccupe de faire évoluer plusieurs personnes par sa gentillesse et sa courtoisie sans faille.

«QUAND ON ÉCRASE, ON ÉCRASE PAS LES GENS, ON ÉCRASE LE PROGRES DES GENS»

« ON VIT SUR LA TERRE PARCE QU’ON EST CO-CRÉATEUR»

«MON TRAVAIL, JE L’AI CHOISI PARCE QU’IL ME DONNE LE TEMPS DE M’INSTRUIRE (L’AUDIO), DE PENSER ET DE RÉFLÉCHIR.»

«JE CONSACRE MON COEUR À FAIRE ÉVOLUER PLUSIEURS PERSONNES».

Ce jeune homme a 34 ans. Mais quelle belle et bonne personne. C’est un honneur pour moi de signaler publiquement la qualité de son engagement humain envers les autres.

JE LE CONSIDÈRE COMME UN HOMME D’EXCEPTION.

——————

1761,

(PHILOSOPHIE) LE SABLIER À L’HORIZONTALE…. TEL UN 8 VU COMME UN INFINI…. LE LOGO DE LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE….. DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE.

August 12, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le conseil d’administration de la créativité de ce matin fut somptueux… Après que j’aie fait part à mes deux partenaires de recherche (Marlene Auld, Michel Woodard) la résultante de mes lectures de la journée précédente… Michel dans une jaillissante conceptualisation dont il a le secret s’est exclamé:

« Ca fait quelques semaines maintenant que l’on travaille sur le renversement du sablier pour que la philosophie d’en bas prenne la place de la philosophie d’en haut… Et si la résultante synthétique de cette dialectique (thèse et synthèse) s’imagographait par un sablier à l’horizontal, prenant la forme d’un 8 infini… cela pourrait devenir le logo de la nano-citoyenneté-planétaire permettant pour chaque personne humaine sur terre  l’accès à une vie personnelle œuvre d’art par l’opérationnalité équitable des quatre questions.»… UNE PERSONNE HUMAINE N’ÉTANT POÉTIQUEMENT ELLE-MÊME QU’EN CONTACT AVEC SES RÊVES.

1: Quel est ton rêve? 2: Dans combien de jours? 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Michel est vraiment brillant… Car le point n’est pas de créer un antagonisme entre la philosophie d’en bas et la philosophie d’en bas, mais de réaliser dans une véritable synthèse inventive une collaboration sans faille (LE SABLIER À L’HORIZONTAL) pour que la cinquième question soit possible pour l’humanité entière:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Et Michel d’ajouter: « Sais-tu ce qui me plaît Pierrot du sport extrême que constitue une vie intellectuelle authentique… c’est qu’on peut performer à très haut niveau jusqu’à notre mort… contrairement au sport.

Cette assertion si juste m’a rendu particulièrement fébrile.

——————

1762,

(PHILOSOPHIE) LES INFRAS-NANO-PENSEURS PLANÉTAIRES DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS SONT LES HÉROS ANONYMES D’UNE HUMANITÉ À L’ÂME BRISÉE PAR 3000 ANS D’OPPRESSION THALESIENNE DE LA PHILOSOPHIE D’EN HAUT

August 12, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Une réponse exceptionnelle» des Services frontaliers «à une situation exceptionnelle»

Vingt agents d’immigration supplémentaires pour traiter les cas de demande d’asile au Québec

12 août 2017 |Magdaline Boutros – La Presse canadienne | Actualités en société

Des effectifs supplémentaires provenant des quatre coins du pays seront déployés à Saint-Bernard-de-Lacolle dans les prochains jours afin d’appuyer les douaniers qui sont surchargés.

Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Des effectifs supplémentaires provenant des quatre coins du pays seront déployés à Saint-Bernard-de-Lacolle dans les prochains jours afin d’appuyer les douaniers qui sont surchargés.

L’Agence des services frontaliers du Canada avertit les Haïtiens qui arrivent massivement au Québec depuis quelques semaines que « traverser la frontière illégalement, ce n’est pas un laissez-passer pour le Canada ».

En point de presse à Saint-Bernard-de-Lacolle vendredi après-midi, Patrick Lefort, directeur général régional de l’ASFC, a rappelé qu’il existe « des règlements rigoureux en matière d’immigration » au Canada et que ceux-ci seront appliqués.

Des données provenant du gouvernement canadien révèlent d’ailleurs que seulement 50 % des demandes d’asile déposées par des Haïtiens en 2016 ont été acceptées.

Du 1er au 7 août seulement, 1798 personnes ont traversé clandestinement la frontière canado-américaine au Québec. La très vaste majorité de ces demandeurs d’asile sont des Haïtiens qui fuient les États-Unis de crainte de se faire expulser par le gouvernement de Donald Trump.

  1. Lefort a indiqué que des effectifs supplémentaires provenant des quatre coins du pays seront déployés à Saint-Bernard-de-Lacolle dans les prochains jours afin d’appuyer les douaniers qui sont surchargés. « C’est une réponse exceptionnelle à une situation exceptionnelle, a-t-il expliqué. Normalement, les volumes de migrants qui passent à Saint-Bernard-de-Lacolle au point d’entrée se limitent à une douzaine de caspar jour. »

Or, depuis quelques jours, de 200 à 250 demandeurs d’asile entrent quotidiennement au pays, de manière illégale, en passant par le chemin Roxham. Jusqu’à 1200 personnes sont actuellement en transit au poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle.

La Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada a pour sa part mentionné qu’elle créera une équipe spéciale d’agents chargée de traiter exclusivement les demandes d’asile déposées au Québec. Vingt agents formeront cette nouvelle équipe de travail, qui devrait entrer en fonction le mois prochain.

La Commission de l’immigration assure que l’ajout de personnel pour traiter spécifiquement les demandes déposées au Québec ne signifie en aucun cas que ces demandes seront traitées de manière prioritaire. Le centre des opérations gouvernementales du gouvernement fédéral a également été activé pour faciliter les interactions entre les différents partenaires fédéraux.

Campements temporaires

Par ailleurs, quelque 110 militaires canadiens, provenant principalement du Royal 22e Régiment de la base de Valcartier, se trouvent toujours à Saint-Bernard-de-Lacolle pour terminer l’installation d’un campement temporaire. Vendredi après-midi, l’armée avait érigé 32 tentes modulaires équipées de planchers de bois, de chauffage et d’électricité. La capacité d’accueil du campement était alors de 512 personnes, rapporte la lieutenante de vaisseau Éliane Trahan, qui se trouve à Saint-Bernard-de-Lacolle.

Patrick Lefort a évoqué l’idée de doubler la capacité d’accueil du camp dans les prochains jours. L’armée n’a toutefois reçu aucune demande formelle allant en ce sens, souligne la lieutenante de vaisseau Trahan.

La Croix-Rouge canadienne, qui assure la gestion du camp depuis jeudi, a installé sur place des toilettes chimiques. Des douches ont été commandées et devraient arriver incessamment, assure le porte-parole Carl Boisvert.

Malgré des informations contradictoires qui ont circulé en début de journée, la Croix-Rouge maintient qu’aucun cas de gastro-entérite n’a été signalé sur le site. « La tente d’isolement n’est pas utilisée pour l’instant », soutient M. Boisvert, qui confirme toutefois quatre cas de diarrhée.

Une dizaine de bénévoles de la Croix-Rouge sont sur place pour gérer l’attribution des lits et la distribution de la nourriture. Des trousses de premiers soins, des couvertures et des produits pour bébés sont offerts aux personnes qui se trouvent sur place. Une clinique mobile avec six infirmières prodigue également des soins de base.

Des agents de l’Agence des services frontaliers encerclent le site pour assurer la sécurité des lieux.

Les demandeurs d’asile ne restent généralement que deux ou trois jours sur ces sites d’hébergement temporaire. L’Agence parvient à traiter jusqu’à 230 dossiers par jour, souligne M. Lefort. « Les gens sont en transit sur une base très rapide ici », rappelle-t-il, ajoutant que le personnel additionnel permettra d’accroître cette capacité de traitement. Il convient toutefois qu’il s’agit de « conditions de confort minimum ». Le camp d’accueil dressé par l’armée est installé sur un terrain gazonné situé derrière l’édifice où sont acheminés par autobus les demandeurs d’asile qui sont interceptés près du poste frontalier de Lacolle.

D’autres hébergements

En plus du campement érigé à Saint-Bernard-de-Lacolle, le gouvernement québécois a réquisitionné le Stade olympique pour accueillir jusqu’à 700 demandeurs d’asile.

Des personnes sont également hébergées de manière temporaire à l’édifice des Soeurs de la providence, dans l’arrondissement montréalais d’Ahuntsic-Cartierville, et à l’ancien hôpital Royal Victoria de Montréal.

Selon les dernières statistiques rendues publiques par le ministère de l’Immigration du Québec, 2440 demandeurs d’asile étaient hébergés de manière temporaire à Montréal jeudi. Mercredi, 156 nouveaux demandeurs d’asile ont été accueillis sur l’un ou l’autre des sites d’hébergement temporaire et 334 autres les ont quittés pour se trouver un logement permanent avec l’aide des agents du ministère.

La vaste majorité de ces demandeurs d’asile sont des ressortissants haïtiens qui fuient les États-Unis depuis que le gouvernement de Donald Trump a menacé de leur retirer le « statut de protection temporaire » accordé par le président Barack Obama à la suite du tremblement de terre de 2010. Si ce programme humanitaire devait être aboli, jusqu’à 60 000 Haïtiens risqueraient d’être renvoyés dans leur pays.

——————

1769,

.. (PHILOSOPHIE) D’EN BAS DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE EN NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) LA NOUVELLE ÉTOILE POLAIRE DE LA GALAXIE PHILOSOPHIQUE

August 18, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

www.radio-canada.ca 18 aout 2017

Droits et démocratie à l’ombre de la révolution numérique avec Hervé Fisher

«C’est une révolution vraiment anthropologique, beaucoup plus que technologique». Selon l’artiste et philosophe Hervé Fisher, l’arrivée d’Internet a créé une CONSCIENCE PLANÉTAIRE EN TEMPS RÉEL, inédite dans l’histoire de l’évolution et la biologie humaine peut à peine la contenir. Il explique à Stéphane Bureau pourquoi l’homme aura besoin d’une mutation du cerveau POUR QUE SA SAGESSE soit à la hauteur DE SA PUISSANCE.

…. «Nous avons maintenant ce que j’appelle UNE ÉTHIQUE PLANÉTAIRE. Elle est universelle parce qu’elle est basée sur les droits élémentaires des êtres humains. A la protection, à la santé, à l’éducation, à la sécurité publique. Plus elle est bafouée – car elle est bafouée constamment – plus nous avons collectivement le sentiment qu’il faut intervenir, faire quelque chose, apporter sa contribution individuelle, ça finit par faire un effet général ».

Hervé Fisher participera à la plénière intitulée «droits et démocratie à l’ombre de la révolution numérique- à l’Université du Québec à Montréal – à l’occasion de l’Université populaire des Nouveaux cahiers du socialisme.

——————-

1771,

(PHILOSOPHIE) LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PEUVENT CHANGER LA PLANÈTE TERRE PARCE QUE LES ÉTIQUETTES APPARTIENNENT À L’HUMANITÉ TANDIS QUE LES ATTRIBUTS SECONDAIRES DE CHACUNE DES QUESTIONS APPARTIENNENT DANS SON ORIGINALITÉ INTRINSÈQUE À CHAQUE NANO-PERSONNE-PLANÉTAIRE

August 19, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

La pensée nomade de May Telmissany

La philosophe pourfend une époque où l’opinion tue la réflexion Le Devoir 19 Aug 2017 FABIEN DEGLISE

JAKE WRIGHT L’auteure, née en 1965 au Caire, en Égypte, est débarquée à Montréal à la fin des années 1990.

Il y a peut-être là un esprit de contradiction. Face au magma de généralisations qui habitent le débat public, par les temps qui courent, la romancière, activiste, chroniqueuse et universitaire May Telmissany a décidé de prendre le chemin de la résistance, par l’expression de sa différence. Une voix, parfois entendue et convaincante dans d’autres régions du globe, mais qui, en troublant les certitudes ici, finit par convoquer le silence, dit-elle, celui qui permet «de réfléchir à nouveau».

« Nos sociétés néolibérales nous ont entraînés à émettre des opinions qui reposent sur des goûts, plus que sur des informations », lance à l’autre bout du fil la prof de langues et littératures modernes à l’Université d’Ottawa, qui signe Ceci n’est pas un paradis (Mémoire d’encrier), recueil de chroniques que lui a commandé entre 2006 et 2009 la revue sociale et intellectuelle égyptienne Rose El Youssef — du nom de la féministe qui l’a fondée en 1925 — et qui pour la première fois est publié au Québec dans une traduction en français. «Nous ne réfléchissons plus assez. Nous aimons ou nous n’aimons pas. Nous avons des opinions, mais pas d’arguments. Or, une réflexion sur la politique doit profiter du temps et reposer sur des arguments solides, informés, plus que sur une approbation ou une désapprobation.»

De la parole aux actes, c’est bien ce qu’a fait cette philosophe de la modernité, débarquée à Montréal à la fin des années 90, pendant près de cinq ans en réfléchissant sur l’exil, le multiculturalisme canadien, la pensée occidentale contemporaine, l’émigration, le rejet et la tolérance, chaque semaine, dans les pages de Rose El Youssef, depuis son pays natal, où elle revient parfois, mais aussi depuis Ottawa ou Saint-Armand au Québec. Hasard? Coïncidence? La dernière chronique de cette militante pour la laïcité en Égypte a été publiée le mardi 25 janvier 2011, jour de déclenchement de la révolution. Elle s’adressait à la majorité silencieuse qui, face au massacre de 21 Coptes devant l’église d’Al Kidissine d’Alexandrie, quelques jours plus tôt, a préféré se taire et baisser les yeux plutôt que de dénoncer un crime guidé par l’intolérance et l’obscurantisme.

«Ma critique de la société égyptienne passe par le Canada et la vie que j’y mène, dit-elle. Je veux montrer ainsi que, dans d’autres pays du monde, il est possible de vivre dix fois mieux parce que des choix politiques y ont été faits pour favoriser la justice sociale, l’égalité, le respect des différences… Au Canada, nous vivons en harmonie au coeur d’une très grande diversité éthique, culturelle, religieuse,

alors qu’en Égypte, deux groupes seulement cohabitent, musulmans et Coptes, sans arriver à vivre dans la paix. »

Décence ou intolérance

Dans une chronique intitulée «Un maillot illégitime», May Telmissany raconte pourquoi elle ne fréquente plus les plages d’Alexandrie quand elle revient sur sa terre de naissance, plages envahies par des groupes de femmes voilées, «imposant cette couleur de religiosité qui se veut en apparence une norme de décence, mais qui, au vrai, est un puits de régression et d’ignorance». «Le maillot habituel n’attire pas le regard parce qu’il est illégitime, ajoute-t-elle, mais parce que les gens ont pris l’habitude de se juger mutuellement, ignorant les valeurs liées à la tolérance et

l’art de côtoyer la différence.»

Qualifiées de chroniques nomades — l’auteure nourrit une réflexion depuis plusieurs années sur la citoyenneté nomade, un concept philosophique qui incline autrement le regard sur ce que l’on a pu appeler à une autre époque la «citoyenneté du monde» —, ses lettres à l’Égypte écritent s’adressent aussi au Canada et au Québec, où sa pensée philosophique a pris racine au contact des milieux universitaires qu’elle fréquente, des penseurs contemporains qu’elle a lus, des poètes qu’elle redécouvre, de l’hiver et des questions qu’on lui a parfois posées, dans des cafés, dans des conférences, et qui lui font dire que l’Égypte n’a pas le monopole des discours réducteurs et que le fanatisme n’est pas l’apanage des pays arabes.

«Tous les pays du monde ont leur dose de fanatisme, résumet-elle au téléphone lors d’une entrevue accordée au Devoir au coeur de l’été. Ce qui diffère,

c’est la réponse. En Égypte, on est dans le déni quant à ça, alors qu’au Canada, les fanatismes se retrouvent au coeur du débat social et politique. On l’affronte et c’est forcément la réponse la plus positive que l’on peut lui apporter.»

Dans ses textes, May Telmissany finit par faire l’éloge de l’esprit nomade, qui consciemment décide d’appartenir «à une autre nation tout en suivant une ligne de pensée critique du nationalisme », écrit-elle en avouant se plaire dans un Canada où la majorité « ne cherche pas […] à imposer, légitimer et instrumentaliser [des] déterminants culturels et historiques en vue d’un éventuel dénigrement des autres nationalités vivant au Canada», comme cela peut se jouer dans d’autres pays, dont la France, où elle va parfois parler de ses romans, mais où elle ne «voudrait jamais vivre», pose-t-elle dans la conversation, avec assurance.

Elle lance aussi, subtilement, une fronde au tenant du bonheur à tout prix, à qui elle dit que le paradis sur terre n’existe pas, mais que, à certains endroits, plus que d’autres, il est possible de s’en rapprocher, particulièrement dans les pays, comme le Canada, où l’on peut, sans peur de représailles ou d’ostracisme, se demander pourquoi, à une époque où l’information circule si vite et si bien, le fascisme, les discours diviseurs et les généralités toxiques arrivent à prendre racine et où s’en va la démocratie quand elle se heurte à beaucoup trop d’opinions et trop peu de réflexions, conclut-elle.

————–

1772,

(PHILOSOPHIE) LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LE CRI DE MUNCH DES ERRANTS FANTOMATIQUES DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS…. QU’EST-CE QUE PHILOSOPHER À HAUTEUR D’HOMME?

August 19, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Philosopher à hauteur d’homme

Louis Cornellier 19 août 2017 |Louis Cornellier | Livres | Chroniques

Avec le cégep qui recommence lundi, on peut dire que la philosophie s’apprête à reprendre du service. Où vit-elle, en effet, dans notre société, cette discipline qui impose le respect mais fait fuir le quidam, sinon dans les classes du collégial et, bimensuellement, dans Le Devoir de philo ? Bien sûr, il y a de la philosophie à l’université, mais celle-là est un peu trop savante pour l’honnête homme, qui demande pourtant qu’on l’aide à réfléchir.

« Les forces coalisées de la société, du monde professionnel, de la famille, des loisirs, les routines innombrables, la fatigue, le vieillissement : tout conspire à nous empêcher de penser », constate l’essayiste Alexandre Lacroix dans Pour que la philosophie descende du ciel.

Or, continue-t-il, il n’y a pas que ces obstacles qui nous éloignent d’une véritable réflexion sur les grandes questions comme l’amour, la mort, la justice ou le sens de la vie. La philosophie elle-même aurait sa part de responsabilité dans cette affaire, qui tiendrait à son « péché originel » : elle aurait « placé les idées trop haut », « au-dessus de l’expérience ordinaire » et sensible, écrit Lacroix.

Phénoménologie et méthode

«La lecture des livres de philosophie permet de mettre des mots sur les idées qui se trouvent en nous à l’état diffus, exactement comme la lecture de romans nous aide à mettre des mots sur nos sentiments diffus.»

Alexandre Lacroix

Alain Finkielkraut, dans La sagesse de l’amour (Gallimard, 1984), une magnifique introduction à la pensée d’Emmanuel Lévinas, explique, dans le même esprit, que la philosophie fait souvent peur au lecteur de bonne foi, dubitatif devant « ces systèmes qui désincarnent la vie au moment même où ils prétendent en traiter ». Finkielkraut salue donc l’avènement, au début du XXe siècle, de la phénoménologie, cette méthode centrée sur « le drame métaphysique qui se joue dans les petits riens de la vie ».

En proposant de considérer les idées comme « de simples événements de notre vie » et de partir de la vie vécue — conversations, émotions, souvenirs, lectures — pour réfléchir aux grandes questions, Lacroix s’inscrit, modestement, dans cette tradition. Il ne s’y enferme pas, toutefois, puisqu’il se réclame aussi, pour la liberté de ton, des penseurs antiméthodiques du moi que furent Montaigne et Nietzsche.

D’abord publiés dans Philosophie magazine, dont Lacroix est le directeur de la rédaction, les courts textes réunis dans Pour que la philosophie descende du ciel brillent par leur fluidité stylistique et par une simplicité qui n’exclut pas la profondeur. Lacroix, pourrait-on dire, pratique un journalisme philosophique de classe, dans lequel le concret donne corps à l’abstrait.

Prenons, par exemple, notre expérience du temps libre. Vous avez, disons, une heure à vous, sans contrainte, pour ne rien faire. Le bonheur ? Pas vraiment, explique Lacroix. Le vague à l’âme, presque toujours, surgit, « comme si l’absence de toute préoccupation, la levée provisoire des soucis venait révéler une dimension ombreuse et menaçante de l’existence ».

Notre agitation permanente, doit-on comprendre, sert à nous faire oublier que « la souffrance est le fond de toute vie », selon la formule de Schopenhauer, étant donné que notre désir et notre volonté sont infinis, mais que nous ne le sommes pas. Avoir une heure à soi, sans la remplir de travail ou de divertissement et sans sortir son téléphone, c’est, au fond, « toucher du doigt la condition mortelle ». En trois pages, Lacroix nous plonge au coeur de l’essentiel.

Originalité et élégance

Le philosophe aime bien aller à rebours des idées reçues. Il conteste la sagesse du carpe diem, refuse la théorie freudienne de la sublimation en lui opposant que « le désir ne répond pas à une logique soustractive, mais cumulative », et déconstruit l’affirmation selon laquelle « la nature fait bien les choses » en invoquant les maladies dentaires qui affligent les animaux.

À ceux qui soutiennent qu’il serait presque immoral de procréer dans notre monde de tous les dangers, le romancier et père de famille qu’est aussi Lacroix réplique en brandissant La route, de Cormac McCarthy. Ce roman apocalyptique, explique-t-il, montre que, dans un monde transformé en enfer, « l’amour entre parents et enfants est la dernière chose qui vaille encore la peine d’être vécue ». Le père de l’histoire, au milieu du chaos et des barbares, reste digne et moral, pour offrir à son fils « le modèle de ce que peut être le bien, en dépit du mal universel », illustrant ainsi que, « dans la pire adversité, la filiation est le dernier rempart de l’humanité ». Forte et originale interprétation.

Dans une prose à la fois accessible et élégante, Alexandre Lacroix nous invite à philosopher à hauteur d’homme. Voilà une excellente façon de s’élever un peu.

Pour que la philosophie descende du ciel ★★★ 1/2 Alexandre Lacroix, Allary Éditions, Paris, 2017, 240 pages

—————-

1797.

(PHILOSOPHIE D’EN BAS) …AU 21EME SIÈCLE, TOUTE PHILOSOPHIE DEVRAIT PARTIR DU POINT DE VUE D’UN ENFANT QUI VA MOURIR DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE ET CELA DANS MOINS DE 15 MINUTES

September 13, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

6.15 AM nous filmions notre commentaire à l’introduction à la métaphysique de Martin Heidegger (Gallimard) p.48 dont j’ai lu l’extrait suivant:

« Que diriez-vous si les choses étaient telles que l’homme. que les peuples, dans leurs plus grandes affaires et machinations, aient bien une relation à l’étant, et cependant, soient tombés depuis longtemps hors de l’être sans le savoir, et que cela même soit la raison la plus intérieure et la plus puissante de leur dé-cadence?»

—–

Commentaire

Je disais à Michel (qui est toujours devant la caméra). de l’arrière de la caméra à quel point j’étais scandalisé par la philosophie d’en haut.

« Se pourrait-il que Heidegger (comme les autres d’ailleurs) n’aie jamais rien fait ou écrit pour sauver la vie ou même défendre la position d’un enfant qui va mourir de faim ou de blessures de guerre et cela dans moins de 15 minutes?»

Moi, à partir de la philosophie d’en bas, je l’obligerais à ne plus manger jusqu’à 15 minutes de sa mort. Puis je l’obligerais à lire cet extrait de son cours INITIATION À LA MÉTAPHYSIQUE DE 1939 à un enfant qui va mourir de faim dans moins de 15 minutes, puis de se le faire lire à son tour par un enfant alors qu’il lui reste moins de 15 minutes à vivre.

Le grotesque de sa position philosophique ne pourra faire autrement que de le faire pleurer de rage, d’impuissance et de pardon pour ne pas avoir fait de la philosophie pour être compris de l’humanité.

C’EST PEUT-ÊTRE CELA LES 4 QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART…. uNE OUVERTURE DE L’ESPRIT DE LA PERSONNE HUMAINE DANS SA DIGNITÉ ABSTRAITE À PARTIR DES YEUX DE L,ENFANT QUI VA MOURIR DANS MOINS DE 15 MINUTES.

POUR QUE JAMAIS AU 21EME SIÈCLE CELA NE SE REPRODUISE SUR TERRE.

Pour que plus jamais un enfant ne meure de faim ou de blessures de guerre dans les 15 prochaines minutes.

——————

1914,

(PHILO D’EN BAS) «LA PHILOSOPHIE VUE D’EN BAS» PLUTÔT QUE «LA PHILOSOPHIE D’EN BAS»…. LE GLOSSAIRE S’AFFINE AU FUR ET À MESURE QUE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) SE POSITION EN ARC-EN-CIEL INTELLECTUEL ENTRE LE SAVOIR-ÊTRE ET LE SAVOIR-FAIRE

January 4, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Bibliothèque de la Pléïade les arts et les dieux Alain P.83-84 extrait

Au-dessus, l’opinion droite, qui porte la marque de la prudence et de la modération (Woodard). L’homme écoute l’homme, voyage, observe les artisans et les métiers, les usages de toute cité, les sentences communément approuvées, ce qu’on répète à part soi, et encore mieux ce que l’on fait.

L’ARGUMENT DE COUTUME A TOUTE FORCE ICI, car il est difficile d’admettre qu’un constant usage soit en désaccord avec les conditions réelles.

CETTE SAGESSE S’APPREND COMME UN MÉTIER et se vend de même. L’argument d’un Gorgias est toujours qu’il cite ceux qui l’ont consulté, ceux qui voudraient l’entendre encore. Beaucoup de ces sophistes furent législateurs. Mais encore mieux admirez-vous un pilote, un paysan, un bûcheron, un pêcheur, un chasseur, hommes qui furent apprentis et qui sont passés MAÎTRES qui savent les plantes (MARLENE), les nuages et les ronds d’eau, qui goûtent et flairent les moindres signes qui annoncent le temps, la récolte, les passages d’oiseaux, qui montrent les plantes qui guérissent, celles qui nuisent, celles qui nourrissent, ET EN TOUT CELA NE SE TROMPENT GUÈRE….

—————

2159,

LES 20 PREMIÈRES PAGES DU IER CHAPITRE DU DOCTORAT DANS LA MARGE DES QUELLES MARLENE LA JARDINIÈRE (LA MARGE DE DROITE) ET MICHEL LE CONCIERGE (LA MARGE DE GAUCHE) HABITERONT DE LEURS VIDEOS LE FONDEMENT ONTOLOGIQUE-MÉTHODOLOGIQUE ET NANOLOGIQUE DE L’INVENTION DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS

 

 

 

 

«ISSUE DE SON DOCUMENTAIRE LA PELLE JAUNE»,….. INCROYABLE COMME L’INVENTION DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS… PAR MON AMI MICHEL LE CONCIERGE… DONT LA BEAUTÉ SYNTHÉTIQUE ÉCLATE DE PARTOUT DANS LES PAGES DE SON CARNET DU CONCIERGE… SE RETROUVE ILLUSTRÉE EN MAJEURE PAR LA RÉVOLTE DES GILETS JAUNES EN FRANCE….. EXEMPLE… LE TITRE DE L’ARTICLE DE RADIO-CANADA DE CE MATIN.. «MACRON S’EN FOUT DES GENS D’EN BAS» … UN GILET JAUNE

ICI RADIO-CANADA

« Macron s’en fout des gens d’en bas » – Un gilet jaune

Loin de Paris et des violences qui ont marqué les esprits, des milliers de Français continuent de protester pacifiquement contre le coût de la vie et réclament des solutions concrètes au gouvernement et au président Emmanuel Macron. Soutenus par une majorité de la population, ces gilets jaunes, dont les revendications diffèrent selon les individus, ne comptent pas cesser leurs actions. À Biarritz, une quarantaine d’entre eux tentent de faire entendre leur voix.

Un texte de Romain Schué, à Biarritz

« Regardez, ici, c’est familial et chaleureux. Même les forces de l’ordre nous ramènent des bonbons et des gâteaux », soutient Marie-Noëlle, l’accent chantant et un large sourire.

Présente devant le péage de Biarritz depuis 9 h en compagnie de son mari, cette retraitée de 62 ans fait partie de la quarantaine de gilets jaunes campés ce matin-là devant les barrières de cette entrée d’autoroute.

Tous les jours, ils se retrouvent au même endroit, depuis le 17 novembre, début de ce mouvement de protestation, pour permettre aux automobilistes de franchir gratuitement les barrières de cet axe permettant notamment de rejoindre l’Espagne, quelques kilomètres au sud.

À la nuit tombée, certains se rendent ensuite aux portes de cette frontière, afin de bloquer les camions de livraison et de retarder l’approvisionnement des stations-service ou des commerces, dans le but d’être entendus par le gouvernement français.

Sur place, les catégories sociales varient. On y retrouve à la fois des employés de tous horizons, des trentenaires, des retraités, des chômeurs, mais aussi une ancienne chef d’entreprise ou encore Cédric, un agent de bord d’Air France.

Loin de Paris et des violences qui ont marqué les esprits, des milliers de Français continuent de protester pacifiquement contre le coût de la vie et réclament des solutions concrètes au gouvernement et au président Emmanuel Macron. Soutenus par une majorité de la population, ces gilets jaunes, dont les revendications diffèrent selon les individus, ne comptent pas cesser leurs actions. À Biarritz, une quarantaine d’entre eux tentent de faire entendre leur voix.

Un texte de Romain Schué, à Biarritz

Des « gilets jaunes » devant un poste de péage. Employé de la compagnie aérienne Air France, Cédric soutient le mouvement des gilets jaunes. Photo : Radio-Canada/Romain Schué
Pour la première fois, ce dernier a décidé de rejoindre sur le terrain ses compatriotes. « Avant, les gens râlaient chez eux ou avec des amis. Depuis Mai 68, il n’y avait aucun mouvement pour se battre pour nos droits, pour un partage équitable », affirme-t-il.

Se qualifiant de « privilégié » sur le plan financier, ce père de famille quadragénaire raconte pourtant éprouver des difficultés à la fin du mois.

« Je n’imagine même pas la situation de ceux qui souffrent davantage », clame-t-il, tout en saluant les automobilistes, qui, d’un coup de klaxon, apportent leur soutien à ces manifestants. Ceux-ci reprochent notamment à Emmanuel Macron de faire « des cadeaux aux riches » après avoir supprimé, comme il l’avait promis durant la campagne électorale, l’impôt sur la fortune (ISF).

«Les Français sont en colère, le président n’écoute rien et est imbu de sa personne. On se rapproche de plus en plus des dictatures en Afrique, où certains mangent du caviar et d’autres crèvent la faim.»

—Cédric, agent de bord à Air France

Un « ras-le-bol général »

Les revendications de ces gilets jaunes sont nombreuses. C’est un « ras-le-bol général », assurent unanimement les gilets jaunes installés devant ce péage du Pays basque.

« La goutte d’eau », précise Cédric, fut l’annonce d’une nouvelle taxe sur les carburants pour janvier 2019. Un moratoire a finalement été décrété mardi par le premier ministre Édouard Philippe, avec l’espoir de calmer ce mouvement qui n’a pas de porte-parole.

« On ne veut pas de représentant, on est apolitique », soutient Xabi, un peintre en bâtiment venu passer quelques heures au bord de la route, avant de reprendre un chantier en cours.

« Les représentants, les ministres, ils travaillent tous pour les petits copains. S’ils avaient nos salaires, ils seraient peut-être plus efficaces. Ce n’est pas le peuple. Il faut que les solutions passent par des référendums, par des réunions avec des citoyens dans les communes. Ces élites nous cassent les couilles, ils accaparent toutes les richesses », avance-t-il, en imaginant une pérennisation de ce mouvement.

« Ça peut durer un an et demi. On va continuer de bloquer les péages, mais aussi les raffineries, les ports. On est super pacifistes, mais lorsque l’État verra tout l’argent qu’il perd, il agira », croit-il.

«On demande à Macron de dégager. On ne veut plus le voir. Le mouvement ne s’arrêtera pas tant qu’il sera là.»

—Xabi, peintre en bâtiment

Une « misère » dénoncée

Cet appel à la démission du président français n’est pas partagé par l’ensemble de ses collègues. « Personnellement, moi je veux une dissolution de l’Assemblée nationale, pour avoir des députés qui nous représentent, qui entendent notre souffrance. Eux, ils n’ont rien compris », avance Marie-Noëlle.

« On a déjà eu des présidents pas aimés, mais un président aussi détesté, non, ajoute Martin, son conjoint. Macron s’en fout des gens d’en bas. »

Si ces revendications, qui pullulent sur les réseaux sociaux, varient, tous ont un dénominateur commun : une amélioration du niveau de vie.

« On est là pour nos enfants, nos petits-enfants, pour qu’ils aient un avenir décent », lancent Annie et Monique, deux soeurs sexagénaires, dont la retraite avoisine les 650 euros mensuels.
Les dernières décisions annoncées par le gouvernement ne les calment pas. « Ce n’est pas avec ce petit truc qu’on va s’arrêter. Il faut augmenter le SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de croissance, fixé à 1184 euros nets [1781 dollars canadiens]) et les retraites. C’est une misère qu’on nous donne », décrit Monique, 66 ans.
————

sur Google

wow-t.com
et les deux documentaires de michel le concierge
«le pays œuvre d’art?» et «philosophie?»

L’HOLOGRAMMIQUE SYNTHÉTIQUE DE L’ARCHÉTYPE DE MARLENE LA JARDINIÈRE EST LE PLUS ÉNIGMATIQUE… PEU DE DONNÉES L’ACCOMPAGNENT DANS LA SÉRIE DE BLOGUES… MAIS POURTANT, ON Y RETROUVE DANS LE QUOTIDIEN DE SES JARDINS À GRANDES ¸ILES LA MAJESTÉ ET L’UNIVERSALITÉ DE LA NOUVELLE DE GIONO : «L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES»… DE NOUS TROIS (MARLENE LA JARDINIÈRE, mICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND) LA SYMBIOSE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA PRISE EN SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE EST INCONTOURNABLEMENT LA MIEUX RÉUSSIE AU QUOTIDIEN.

MARLENE LA JARDINIÈRE,

————-

1383,
(MARLENE JARDINIÈRE) MARLENE LA JARDINIÈRE… L’ÂME DU DOCUMENTAIRE « LE PAYS OEUVRE D’ART?…» DE MICHEL LE CONCIERGE DÉPOSÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU DOCUMENTAIRE DE MONTREAL.
AUGUST 6, 2016
Ce documentaire de Michel le concierge «LE PAYS OEUVRE D’ART?…» symbolise la quatrième question «COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?» par le rêve de Marlène la jardinière.
Depuis 14 ans, Marlène la jardinière prend soin de la beauté du monde par la culture de son jardin, en étant non seulement le symbole de LA PAIX SUR TERRE, mais DE LA PAIX AVEC LA TERRE.
Ce documentaire par quatre questions provoquera chez le spectateur (du moins c’est ce que nous pensons) un désir de symbiose entre l’écologie naturelle et l’écologie sociale.
Cela rejoint l’objectif de l’écophilosophe Bruno Latour dont on retrouve une description de ses concepts à la page 412 du dictionnaire de la pensée écologique.
« Bruno Latour, dans son appel pour une «écologie politique» qui refuse toute coupure absolue entre les domaines de la connaissance trace l’échange de propriétés entre humains et non-humains»
Quand Marlene la jardinière rend visite à une garderie pour enseigner comment on arrose une plante, ou qu’elle reçoit la visite de la grenouille, des oies, ou de la belle-famille, il y a dans son élégance bienveillante une belle illustration d’une vie personnelle œuvre d’art qui fleurit par la beauté de son rêve. Et son amour sans faille pour l’homme de sa vie, Michel le concierge sacralise le rêve du couple qui prend soin du rêve de l’une et de l’autre.

————-

1675,

(MARLENE JARDINIÈRE) LA PROCHAINE ANNÉE DE TRAVAIL INTELLECTUEL DE L’ÉQUIPE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) SERA CONSACRÉE À L’OPÉRATIONALITÉ PLANÉTAIRE DE L’ARCHÉTYPE DE MARLENE LA JARDINIÈRE.

May 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce qui est génial dans la méthodologie poïétique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) c’est l’axiome aprioritique qui s’énoncerait comme ceci:

IL SUFFIT DE TROIS NANO-ARCHÉTYPES (Une jardinière, un vagabond et un concierge) pour renverser le pouvoir de force entre les nano-citoyens(nes) planétaires et les états, de façon rhyzomique par l’invention même du téléphone intelligent et de ses futures nano-applications (nano-démocratie-planétaire).

Autant l’archétype de Pierrot le vagabond céleste fait appel à l’errance poétique cosmopolitique, autant l’archétype de Michel le philosophe-cinéaste-concierge fait appel à une voix branchée sur celle des perdants et des perdantes de la mondialisation, autant l’archétype de Marlene la professeure-jardinière-éco-mère universelle-nature fait appel à la matriarcalisation de la nano-éco-sphère remplacant la patriarcalité des guerres, des paradis fiscaux et des injustices hurlant la non-équité des chances de vivre une vie personnelle œuvre d’art par les quatre questions accordant à chaque personne humaine une vie éthiquement confortable.

Cet été, Michel filmera Marlene la jardinière dans la progression épanouie de son jardin… TOUTE PERSONNE HUMAINE ÉTANT UN JARDIN DONT LA BEAUTÉ PASSE PAR LES QUATRE QUESTIONS DU PAYS OEUVRE D’ART.

1-QUEL EST TON RÊVE?

2: DANS COMBIEN DE JOURS?

3- QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?

4- COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Ce qui nous amène à la cinquième question de la nan-citoyenneté planétaire:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

——————

1676,

(MARLENE JARDINIÈRE)LE NANO-ARCHÉTYPE-PLANÉTAIRE DE MARLENE LA JARDINIÈRE OU LA DILECTION (AMOUR TENDRE ET SPIRITUEL) POUR LA BEAUTÉ DU MONDE PAR LE JARDINAGE

May 25, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

L’humanisme universel nano-équitable générant des droits de nano-citoyenneté- planétaire ne pourra être atteint que par une gestion globale des comportements sociaux, transpercée par l’éthique des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art.

Il est si important que sur la planète terre, le droit des femmes ne soit plus bafoué par une architecture étatique patriarcale basée sur la guerre, le capitalisme sauvage et les paradis fiscaux.

Le cœur d’une femme est un nano-jardin planétaire. Ainsi sera la nano-citoyenneté planétaire ou ne sera pas.

————-

1709,

MARLENE LA JARDINIÈRE PLANTE FES FLEURS POUR FAIRE FLEURIR LA BEAUTÉ DU MONDE DANS SON VOISINAGE

June 30, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Maintenant que Michel le concierge et Pierrot le vagabond ont construit leur archétype pour porter praxiologiquement les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art, c’est autour de Marlene la jardinière de créer cosntructivistement son archétype.

Marlene plante bénévolement des fleurs dans le parc d’une garderie où son conjoint travaille, tout comme elle en plante tout autour de son bloc où elle habite dans des petits carrés laissés libres par la ville.

Son voisinage soudain s’illumine de joie. On lui demande pourquoi elle fait cela…. et Marlene de répondre: JE CULTIVE LA BEAUTÉ DU MONDE.

L’objectif de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) c’est que chaque nano-citoyen(ne)-planétaire cultive par son archétype les quatre questions de sa vie personnelle œuvre d’art AU SERVICE DE LA BEAUTÉ DU MONDE.

Le projet est rhyzomique, open source, et fondateur de la nano-modernité par laquelle une nouvelle séparation des pouvoirs entre les nano-citoyen(nes) et les états englués dans des conflits «états de nature hobbien» puisse créer une zone cosmologique d’errance poétique reconnue par le droit comme équité sur terre.

—————-

1942,

(MARLENE JARDINIÈRE) L’ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE MARLENE LA JARDINIÈRE…. LE PROCHAIN HORIZON D’ÉVÉNEMENTS PHILOSOPHIQUES DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE «AULD, WOODARD, ROCHETTE»

January 20, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Ce matin, au conseil d’administration de la créativité, nous avons visionné la deuxième partie du documentaire qui sera soumis au« rendez-vous du documentaire de Montréal; PHILOSOPHIE, LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

L’équipe a eu un gros wow sur le résultat. Nous sentions tous les trois que l’archétype hologrammique de Michel le concierge avait atteint sa dimension philosophique dans l’expression de la condition humaine par LE CRI DE MUNCH.

Et juste avant que Marlene et Michel quittent pour grandes-iles à leur maison secondaire et que je retoune à l’université pour mes recherches conceptuelles, nous avons convenu qu’a partir de demain, nous centrerions toutes nos énergies pour faire de l’archétype hologrammique de Marlene la jardinière le pendant 21eme siècle de l’homme qui plantait des arbres de Giono.

Michel passera donc l’été à filmer Marlene la jardinière plantant ses plantes et ses fleurs, LA TERRE ÉTANT UN JARDIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE AU FÉMININ. Ce qui devrait mener à un documentaire à soumettre au rendez-vous du documentaire de Montréal en 2019.

—————–

2114,

MARLENE LA JARDINÈRE ET MICHEL LE CONCIERGE, UN AMOUR OEUVRE D’ART COMME L’A SI BIEN DÉCRIT ETIENNE SOURIAU DANS SON VOCABULAIRE D’ESTHÉTIQUE

March 4, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Quand Etienne Souriau dit qu’un grand amour pourrait bien être une œuvre d’art, je me dis souvent que s’ils connaissaient Marlene et Michel, il remplacerait le POURRAIT PAR ….«EST»…

Je n’ai jamais vu ni Michel ni Marlene manquer de respect l’un pour l’autre. C’est une très belle histoire d’amour de deux rêves qui par leur compatibilité prennent soin de la beauté du monde. Marlene par ses jardins somptueux à Grandes- Iles et Michel par ses chansons et documentaires.

Comment ne pas me sentir au royaume de la beauté du monde en couple, quand je suis témoin d’une telle complicité.

B:

LA CLÉ DE MA VIE INTELLECTUELLE, C’EST D’ÊTRE AU SERVICE DU RÊVE DE MICHEL LE CONCIERGE ET DE SA COMPAGNE DE RÊVE, MARLENE LA JARDINIÈRE…. COMME MON IDOLE LOUIS MCHENRY HOWE FUT AU SERVICE DU RÊVE DU PRÉSIDENT AMÉRICAIN FRANKLIN DELANO ROOSEVELT ET DE SON ÉPOUSE ÉLÉANOR ROOSEVELT (LECTRICE DE LA DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME, O.N.U. 1948)

February 26, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

wikepedia

Louis McHenry Howe (1871-1936) était un ami et conseiller du président américain Franklin Delano Roosevelt. Il le soutint notamment pendant l’élection de 1932.

Louis Howe est né en 1871 à Indianapolis. Un accident de vélo laissa son visage marqué par des cicatrices. Son père était propriétaire d’un journal à New York, dans lequel Louis Howe travailla. Howe rencontra Roosevelt en 1911, dont il devint rapidement le conseiller.

COMMENTAIRE Ce que j’aime de Louis McHenry Howe, c’est son absolue discrétion et son inaltérable dévouement à prendre soin du rêve des époux Roosevelt.

L’anonymat et l’extrême intégrité intellectuelle sans complaisance ont permis à deux rêveurs d’accomplir l’impossible.C’est la façon dont je me perçois avec Michel le concierge et Marlene la jardinière.J’aime la beauté de chacun de leur rêve, j’aime leur passion de marcher vers leur rêve malgré leurs doutes. Chacun est différent.

Michel c’est d’abord un sens inné de l’archétype à travers une condition humaine ciselée par son verbe, le tout allié à une discipline personnelle et à une ténacité sans faille à marcher jour après jour vers son rêve par le cinéma.

Marlene c’est l’incarnation parfaite de l’homme qui plantait des arbres de Giono… l’élégance d’une rêveuse parfaitement heureuse dans l’œuvre d’art que constitue son jardin.

EN CONSEQUENCE DE QUOI COMME LOUIS MCHENRY HOWE,

Je me sens comblé par la vie de contribuer par mes lectures et réflexions à enrichir la conscientisation que ces deux magnifiques rêveur et rêveuse ont d’eux-mêmes.

voila pourquoi

Comme le dit si bien Michel le concierge,

L’ÉMERGENCE DE LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE AU 21EME SIÈCLE PERMETTRA LE FONDEMENT DU CONCEPT DE PAYS OEUVRE D’ART PAR UNE MASSE CRITIQUE DE VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

—————–

2333,

(MARLENE JARDINIÈRE) LE WOW DE MARLENE LA JARDINIÈRE AU SUJET DU NOUVEAU TITRE DU DOCTORAT M’A PROFONDÉMENT TOUCHÉ AU CONSEIL DE LA CRÉATIVITÉ DE CE MATIN… SURTOUT QUE MICHEL A APPUYÉ CE WOW EN DISANT: «L’OBJECTIF DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE EST DE CONSTITUER UNE ÉQUIPE POUR DÉVELOPPER UN ALGORITHME DE GESTION PLANÉTAIRE…. GOUVERNANCE NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE BASÉE SUR LA DÉCLARATION DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE TELLE QU’IMAGINÉE PAR MICHEL: «JE DÉCLARE AVOIR COMPRIS POUR VRAI L’IMMENSE VALEUR DE CHAQUE ÊTRE HUMAIN VIVANT SUR LA PLANÈTE TERRE….. LE TITRE DU DOCTORAT REJOINT DONC LE »PICTURE THIS» DE DALE CARNEGIE…. IMAGINONS LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR WOW-T=2.7K?

September 30, 2018 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le conseil d’administration de l créativité de ce matin fut à couper le souffle…. J’ai regardé Marlene en lui exposant les données du blogue d’hier en disant:

« Le nouveau titre du doctorat que je vous suggère serait celui-ci: IMAGINONS LA NANO-CITOYENNET-PLANÉTAIRE PAR WOW-T=2.7K?…. ce qui nous permettrait de miser sur un fil d’or non pas rhétorique (cherchant à persuader), non pas logique (cherchant à convaincre) mais faisant appel à l’imagination (cherchant à inspirer).

Marlene a fait un grand wowwwww…

Et Michel de dire… je saisis pas trop pourquoi tu passes d’u titre à l’autre?

Et moi de répondre… par l’invention de la méthodologie du blogue, on peut suivre au jour le jour sur 5000 ou 6000 pages l’architectonie du doctorat de notre équipe de recherche dont le titre est la résultant d’un fil d’or inventif….. Dans le champ constellaire, toute la dynamique de l’argumentaire bouge sous et par le titre…

Quand j’aurai terminé le glossaire, dans 2 mois au plus tard, nous pourrons enfin construire le 600 pages précédant la bibliographie et le plan du doctorat….

Merci mes bons amis de me faire confiance…

Pierrot vagabond

——————–

SUR GOOGLE

WOW-T.COM

L’ÉMERGENCE DE L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE SUR TERRE PAR LE BIAIS DE LA SCIENCE DES ALGORITHMES ET DE SES APPLICATIONS SUR DES MILLIARDS DE TÉLÉPHONES INTELLIGENTS NE POURRA SE RÉALISER QUE PAR LES PROGRÈS DES RECHERCHES EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE…. WOW-T=2.7K? …. L’ALGORITHME SOCIAL ÉDUQUANT L’HUMANITÉ À DES MILLIARDS DE RÊVES BIG-BANG QUI PRENNENT LA DÉCISION DE NE PAS TRICHER.

ICI RADIO-CANADA…

Trois nouvelles prises en intelligence artificielle pour Montréal, 130 emplois à la clé

Montréal poursuit le développement de son secteur de l’intelligence artificielle avec l’annonce, mardi, de la venue de trois nouvelles entreprises britanniques dans la métropole.

QuantumBlack, WinningMinds et BIOS devraient créer « plus de 130 emplois » au cours des prochaines années, indique-t-on par communiqué.
•Quantum Black, propriété du géant McKinsey depuis 2015, s’installera dans les bureaux de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila), qui a pignon sur rue dans une ancienne usine de textile du Mile-Ex, à Montréal, surnommée « O Mile Ex ». L’entreprise a fait sa marque dans le monde de la formule 1 grâce à son expertise dans la gestion de grande quantité de données;
•WinningMinds est spécialisée dans l’analyse des équipes de travail afin, notamment, de permettre aux dirigeants d’entreprise d’embaucher ou d’offrir une promotion aux individus les plus méritants;
•BIOS, qui s’appelait jusqu’à tout récemment CBAS, a fait sa marque dans le secteur de la neuro-ingénierie et s’applique à accentuer l’usage de l’intelligence artificielle en médecine.

La nouvelle a été annoncée mardi matin en marge de l’événement NeurIPS, une conférence internationale qui réunit des chercheurs et des spécialistes du secteur. La mairesse Valérie Plante ainsi que la ministre responsable de la métropole, Chantal Rouleau, étaient présentes.

Pour une intelligence artificielle responsable

Par ailleurs, la version finale de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle a été lancée mardi matin. Il s’agit d’une initiative de l’Université de Montréal.

Conçue en novembre 2017 au Palais des congrès de Montréal à l’occasion du Forum IA responsable, la déclaration a été l’objet de plus d’un an de travail, de recherches et de consultations auprès de citoyens, d’experts et de responsables publics, indique-t-on dans un autre communiqué.

La version présentée mardi par le chercheur montréalais Yoshua Bengio, directeur scientifique du Mila, contient 10 principes qui visent notamment à assurer la vie privée des citoyens ainsi que l’équité dans le développement de la technologie.

Parmi ces principes figure celui du « bien-être » : « Le développement et l’utilisation des systèmes d’intelligence artificielle (SIA) doivent permettre d’accroître le bien-être de tous les êtres sensibles », peut-on lire. Il est aussi question de protection de la vie privée dans l’acquisition de données en intelligence artificielle.

« Comme scientifique, je sens une grande responsabilité de veiller à ce que l’utilisation des fruits de mes recherches et de tout le secteur de l’intelligence artificielle se fasse au bénéfice du plus grand nombre », écrit M. Bengio.

Quiconque le souhaite peut ajouter sa voix à la Déclaration en y apposant sa signature.

Avec la collaboration de Benoît Chapdelaine.

————-

SUR GOOGLE
WOW-T.COM

UN DES AVANTAGES MULTIVERS EN HOLOGRAMMIE SYNTHÉTIQUE, C’EST LE POUVOIR DE L’IMAGINATION PURE PROTÉGÉE PAR LE CONSTRUCTIVISME ABDUCTIF DE DIVISÉ LA PERSONNE DU CHERCHEUR EN DEUX… SON LABORATOIRE PHÉNOMÉNOLOGIQUE (SOIT L’INVU DE SON ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE EN VALENCE (ATTRACTIF POLARISÉ DANS LA DYNAMIQUE D’UN CHAMP CONSTELLAIRE DE RECHERCHE) ET SON CÔTÉ EINSTEINIEN EN PANTOUFLE CARBURANT SIMPLEMENT AU CAPITAL SYMBOLIQUE NON ADDITIF DE BIENVEILLANCE DIGNE D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART CONSACRÉE À SON RÊVE BIG-BANG

Comme cette introduction me ramène à certains passages de mon œuvre philosophique de la première période… «monsieur 2.7k?»

www.reveursequitables.com/presse/monsieur2.7k/ (un 1000 pages de 2003…disponible gratuitement sur internet… et téléchargeable…

————

1: MONSIEUR 2.7K? ….EXTRAIT… p.1

Voici l’histoire de Monsieur K… , prisonnier numérique K…ui s’évade d’Internet après avoir franchi 1000 pages dématérialisées de débrits de bitts… Son rêve, marcher la fraîcheur existentielle de la beauté du monde sans le boulet de l’information enchaîné à l’un de ses pieds,enfin libéré de 1000 pages de placenta ayant permis l’accouchement d’un vagabond céleste.

————–

2: MONSIEUR 2.7K?…. EXTRAIT… p.28

Document1 Créé par Pierre Rochette

  1. 28

 

Mardi, 22 juillet 2003,

” à la chandelle” de Victoriaville aux îles Marquises, de l’écrivain Pierrot-la-Lune à l’écrivaine Marie-Lola-Miel,CERVEAUTHEATRE, extrait de ma conscience orale , fichier “Kp3″, je lis…

Salut écrivaine Marie-Lola-Miel,

J’aime bien votre comparaison entre le “BACH” de recyclage virtuel dans un projet d’écriture au 21ième siècle et l’utilisation par la musique ”K”…ontemporaine des bruits et des silences au 20ième siècle. Le paquet de bits devient peu à peu si planétaire ”K”…ue le contenu multi-formesde ceux-ci a des milliards de fois moins d’importance ”K”…ue la vitesse vertigineuse avec laquelle ils circulent en passant par nos têtes ”K”…omme dans un tunnel préhistorique.

Autre chose, vous avez vu la ”K”…aricature de Patrick Dea dans la Presse,le projet Blair,en référence au film culte américain qui ne coûta presque rien et rapporta une fortune à ses auteurs ? Contrastant avec le film de Scorsese ”Les gangs de new York” où les pauvres immigrants irlandais venant d’arriver aux Etats-Unis sont enrôlés dans l’armée de l’Union pour combattre le sud. Ils ne peuvent échapper à la conscription à moins de débourser 300 $. Brillante allégorie sans concession dans un style de distanciation théâtrale avec un clin d’oeil au 11 septembre 2002 et la guerre d’Irak , où un capitaliste américain jouant au billard prononce cette phrase extraordinaire : on engage la moitié des pauvres pour tuer l’autre moitié. Cela va dans lesens de votre comparaison entre la politique médiatique et le mauvais roman-savon.

J))

Ceci dit, puis-je me permettre un petit écart de réserveJ)) Vous ne m’avez pas répondu au sujet de Menaud, chansonnier-animateurdu Vieux-Montréal…

Ai-je été trop indiscret? Désirez-vous garder cet épisode de votre passé au niveau de votre vie privée? Je suis un homme de raffinement et de respect, je comprendrais …Impossible de faire la part des choses entre la réalité et le roman au sujet de Menaud que j’ai bien connu : un ”errant-réalité-roman aux souliers d’azur”

J)))))

Je poursuis ma réflexion sur le roman: qu’est-ce qu’un roman au 21ième siècle post-Internet?

Pour moi, il s’agit d’un problème d’esthétisme à résoudre. Chaque tableau de texte m’apparaît comme une montagne ”K”…ui en heurte une autre et c’est dans les angles ”K”…ue se glisse la légèreté d’un rayon de soleil sous le torrent des mots ”K”…ui coulent en moi-même. Ce torrent esthétique ”K”…onsiste à donner à la légèreté entre les mots, qui s’appelle ma vie, tout son arc-en-ciel cet arc-en-ciel inexprimable étant sa propre vie. Retrouver un pouvoir réel sur sa vie en racontant en mode “Kp3″” une histoire, la sienne. Lutter pour qu’elle ne soit pas dissoute tout en souhaitant cette dissolution virtuelle….noyade par laquelle elle renaît tellement légère de forme qu’on souhaiterait ”K”…u’elle passe d’un format de 1000 pages papier-livre à un DVD de lecture orale ou à un “Kp3″ simple fichier numérique, juste pour que cette voix qui raconte et enchante puisse continuer à le faire de soir en soir à la lueur d’un feu de camp, après avoir fermé la radio, la télévision et Internet. Une simple voix ”K”…ui raconte même si elle est bombardée d’hyper-textes, une simple voix sur un système de son quelconque….d’extraits d’interviews et de ”K”…onfidences de l’auteur. La voix de l’auteur raconte une histoire qui ramène “ces yeux qui jadis lisaient” au feu de camp de l’oreille ”K”…ui écoute. ” Pure énergie sonore, nouvelle fibre optique des mots virtuels… nouvelle fibre optique des mots virtuels… ”

***(paquet de bits…paquet de bits…paquet de bits…)***

——————-

3:  MONSIEUR 2.7K?… EXTRAIT… P.30-31

Jeudi, 24 juillet, 2003

Chère Marie-Lola-Miel , ce serait fascinant que vous acceptiez de partager cet écoulement du sablier des heures avec moi puisque nous avons tous les deux connu Menaud J))).(…)

”Midi, roi des étés” (Leconte de Lisle)…

Wow ! Je vous écris de mon portable sans fil…wow ! et non pas d’une bibliothèque de Victoriaville où depuis trois ans, je lis et réfléchis sur le rapport entre l’histoire de l’art, l’histoire du ”K”…anada et l’intelligence collective…..mais d’un ”K”…afé d’Halifax ou un voyage ”no where” m’a conduit pour l’été et peut-être plus, je ne sais pas encore… Je vous explique…

D’abord le fait de vous accompagner dans votre vie intellectuelle au jour le jour, durant 20 jours suscite en moi un volcan de passion ”K”…réatrice. Fascinant…. j’adorrrre….. Je suis excité J))) C’est ”K”…omme si vous m’offriez une occasion unique, Marie-Lola-Miel, de faire sauter le public lecteur. Internet semble nous permettre de devenir à la fois lecteur et auteur de l’un pour l’autre, l’un par l’autre, trans-virtuellement en temps réel. En moi, tout se passe ”K”…omme si la forme roman devenait un outil pour reformater mon disque dur ”K”…ui s’appelait jadis au 20ième siècle un cerveau. Toutes les données accumulées dans le cerveau-théâtre de ma vie se dissolvent pour atteindre la légèreté des paquets de bits… hors de la lourdeur de la ”K”…ulture, de l’histoire des idées et des mentalités, juste pour atteindre la légèreté nécessaire dans le but de voyager sur le dos des bits ”K”…omme jadis au pays des mille et une nuits ou dans celui des sorcières où on traversait le ciel et ses nuages sur des tapis volants ou sur des manches à balais

J)))

Vous semblez me dire: passer d’un brouillon pré-Internet à un dire Internet en temps réel, du 25 juillet au 15 août, ça nous donne 20 jours et 20 nuits d’intensité. Je suis actuellement en mode bohème à Halifax depuis le 29 juin…voyage de 20 heures en train de Drummondville à Halifax… suis arrivé ici pour la fête du ”K”…anada …les feux d’artifice… la parade… Je couche au 9ième étage de l’université Mount St-Vincent…Je suis deux océans entre lesquels mon pays s’éveille à lui-même… je vous en reparlerai….alors précisons.

31

Je suis depuis 3 ans à Victoriaville mais je vous écris en ce moment sur mon portable en regardant l’Atlantique du quai d’Halifax… Fascinant Internet non ? Et ”K”…omme j’ai pris une sabbatique pour l’été ….et peut- être plus… j’ai donc mes nuits et mes jours à la disposition de notre ”K”…réativité…. Je me répète…excusez-moi… l’oral a parfois cet inconvénient… vive le “Kp3″ et ces enthousiasmes oraux.

J)))

Vous voyez, le fait que je vous écrive un ”K”…ourriel en forme orale sur “Kp3″ rend mes mots aussi fluides que ceux des ”K”…onteurs coureurs des bois de ce pays autour d’un feu de camp. La littérature vit une renaissance orale malgré elle grâce à la technologie virtuelle… On devient non plus conteur mais ”K”…anteur (e) ou “K”…onteur(se) ”K”…uantique… suis excité… si heureux d’avoir fait votre connaissance grâce au forum du journal “le Monde” et de vous parler intimement de ma vie intellectuelle grâce au “Kp3″.… Vive les révolutions technologiques ! J)))

Bon… un peu de sérieux… Voici ce que je vous propose:

Partons de Menaud, le chansonnier du Vieux-Montréal ”K”…ue nous avons ”K”…onnus tous les deux et ”K”…onfrontons par le biais d’un roman virtuel fluctuant dont nous serons les seuls auteurs-lecteurs, notre archéologie réciproque de l’imaginaire. Je suis peu-têtre le négatif et vous le positif d’une explosion formidable d’une ex-temporalité pré-virtuelle

J))))))) Qu’en pensesvous?

***(paquet de bits…paquet de bits…paquet de bits…)***

—————-

4: MONSIEUR 2.7K?…EXTRAIT… P. 35-36

Chère Marie-Lola-Miel,

Je suis impressionné par votre préface. Une vaste ”K”…ulture artistiquement intégrée à une vision très personnelle de ce que ”K”…onstitue un passage réussi sur cette terre. Mais cette”K”…ulture est-elle encore utile à l’heure de la secondarisation de l’instruction qui semble un phénomène mondial, ”K”…onséquence du zapping télévisuel et des hypertextes Internet? Sommes-nous dans l’imaginaire? Dans le réel? Dans le réel poétique? Dans l’utopie? Dans la science-fiction? Rien de cela à mon avis… Peut-être dans une fracture de l’histoire rendue incontournable par le surgissement virtuel de milliards de bits faisant des milliards de tours de la planète presqu’à la vitesse de la lumière. Peut-être sommes-nous tous les deux dinosaures de l’aristocratie des mots issue du 19ième siècle! J))) Ça me fait tout drôle de vous lire… je me rends compte à quel point Internet a changé ma vie. Je me sens exactement ”K”…omme si la ”K”…ulture pré-internet, c’est à dire de la naissance de l’humanité à sa mort lourde par le surgissement virtuel du web, me laissait seul en face d’un iceberg pré-internet ”K”…ui s’éloigne. J’ai vécu passionnément les deux mondes avec une rupture en ma chair ”K”…omparable à celle provoquée en moi par la perte du référendum en 1981.

Je suis passé de l’utopie d’un pays à celle de la planète puis à celle de l’homme-femme abstrait nu… mérique en réseau horizontal composé d’hommes-femmes virtuels. Tout se passe en moi ”K”…omme si le passage d’une révolution à l’autre m’excitait davantage que chacune des ères révolutionnaires en soi. Je dois vous confier que j’aime cet éclatement de l’écriture, ce mélange des genres non pas post-modernes, mais post-internet au sens où le temps, les bits et les ”K”…ontenus surgissent sans ordre apparent, le fil d’une histoire romancée devenant le DVD sur lequel je lis un texte écrit par une vieille partie de moi-même comme de vousmême ”K”…ui ont peut-être rêvé leur vie avant de la répandre par le souffle de leurs voix alchimisées sur le net, des yeux ”K”…ui écouteront peut-êtredans le chaos et le hasard des hypertextes sonores ici et là sur la planète. Comme si Guillaume de Lorris et Jean de Meun du ”roman de la rose” refondaient leur oeuvre en bits…. L’histoire de l’art ”K”…omme l’histoire de ma vie fait partie… d’un prépostnet mauve.

“Kp3″ seule la chaleur de ma voix peut me permettre de renaîtregrâce à la noyade virtuelle sous de milliards de bits d’informations dépersonnalisées.

***(paquet de bits…paquet de bits…paquet de bits…)***

——————–

5: MONSIEUR 2.7K?…EXTRAIT… P. 44-45

JE CONTINUE DONc MA REFLEXION SUR LE ROMANDU 21ième SIECLE

J) Pierrot-la-Lune

Qu’est-ce qu’un roman au 21ième siècle? Je comparerais le futur roman post-Internet à une rue virtuelle éclairée par une série de lampadaires hypertextes intemporels sur laquelle marchent l’écrivain, l’auteur-lectrice-lecteur et le lecteur-lectrice-auteur en multi-dialoguant à partir d’un multi-récit à ce point fluide qu’il n’appartient plus à personne.

Prenons l’exemple de ces multinationales du savoir qui tissent leur fibre optique tout autour de la planète. C’est une série de lampadaires fascinants qui annoncent l’avenir tout en faisant exploser le passé.

En ce sens, dans ce qui tente de devenir par ‘K”…ourriel, notre roman post-virtuel, le personnage de Menaud si je l’écrivais moi-même, serait composé de J)))) 60% de mon monde intérieurJ)))), 20% de la personnalité d’un mime ”K”…uébécois exceptionnel auquel j’assistai à 6 heures consécutives du spectacle de ses créations pour ce qui est du détachement face à son oeuvre tout près d’ailleurs de l’esprit du mime Baptiste des “enfants du Paradis”J)))) et 20% d’ un joueur d’orgue de Barbarie que j’ai connu dont l’aristocratie de la gratuité m’a toujours envoûté.

Pourrais-je mieux exprimer leur légèreté à tous trois en un que par des hypertextes dont la réalité virtuelle en devenir est incontournable. Tels sont ces lampadaires qui un à un éclairent la suite du roman. Ces lampadaires se veulent post-internetau sens où ils n’utilisent plus les matériaux du passé à la manière post-modernedes années 80 mais plutôt visent à provoquer des arcs-en-ciel de fibres optiques entre l’auteur qui lit et commente, l’écrivain qui a antérieurement écrit sous une personnalité de femme et la lectrice-lecteur qui s’écartèle de paradoxe en paradoxe, réécrivant virtuellement lui- même ou elle-même un hypertexte dont on ne sait plus très bien qui est l’auteur(e). De cette fragmentation de l’espace du dire surgit la ruelle du récit sous des éclairages post-virtuels…

Je prends le pari qu’à la suite de James Joyce tentant de contrôler par une culture effrénée l’absurdité du monde de Schopenhauer, de Pirandello, de Tchekhov, de George Palante et de Kafka se mesurant à l’absurde à en perdre pied devant cette montée imprévue, sauf par Nietzsche, de la modernité, de Camus et de Sartre chantant la dignité de la liberté de l’homme malgré l’absurde, de Beckett lavant la raison de la culture pour en gémir de douleur, de Thomas Berhnard abattant les arbres séculaires afin que la culture millénaire et rassie disparaisse avec eux, d’Olivier Cadiot voyant enfin la clairière du vent de l’infini sous le savoir des choses, mon oeuvre ouvrira le champ de ce que découvrira la génération post-internet, soit la fascination du voir QUANTIQUE AU 21ième SIECLE..

Toute l’histoire de la dématérialisation de la peinture au 20ième siècle annonçait l’arrivée de la culture-énergie-Internet…. l’art énergétique des mots qui s’écoutent… Le passage du cubisme de Picasso au “ready made” de Duchamp puis celui des expressionnistes abstraits américains (Pollock, Rothko, Newman) comme celui des expressionnistes lyriques européens (Riopelle, Vohls, Mathieu ) au passage du “pop art”, du minimalisme, de l’art conceptuel (Beuyes) à celui des installations comme à celui de l’art vidéo et hologrammique… ce passage d’une matière opaque à la dématérialisation de la représentation conduit au VOIR ‘QUANTIQUE.

—————

SUR GOOGLE

WOW-T.COM

 

 

 

 

 

UN HOLOGRAMME VEUT SÉDUIRE LA SCÈNE EUROPÉENNE DE LA MUSIQUE

ICI RADIO-CANADA…

Un hologramme veut séduire la scène européenne de la musique

Des admirateurs survoltés qui scandent le nom de leur idole sous le feu des lasers : un concert parmi tant d’autres? Non. Car l’ado qui se dandinait sur scène, samedi soir, près de Paris, est un hologramme : celui de la Japonaise Hatsune Miku, une chanteuse virtuelle partie prolonger en Europe son succès bien réel.

Agence France-Presse

« Bonsou-ar Paris. Je sou-is très heureuse d’être enfin avec vous » : avec sa voix de fillette au délicieux accent nippon, l’icône de la « J-Pop » s’est lancée à la conquête du Vieux Continent, après avoir rempli les salles en Amérique et en Asie.

Longue chevelure bleu turquoise, jupe plissée très mini, bas remontés jusqu’à mi-cuisse : Hatsune Miku, qui a éternellement 16 ans, est à l’image de l’écolière japonaise férue de manga et de « cosplay » (art de se déguiser en ses personnages préférés).

Créature à cheval entre la poupée Barbie et un personnage d’anime (dessins animés japonais), Miku a été conçue en 2007 comme le porte-drapeau humanoïde d’un logiciel de synthèse vocale mis au point par l’entreprise japonaise Crypton Future Media sur la base de la technologie Yamaha dite « vocaloïde » (contraction de « vocal » et « androïde »).

Le logiciel permet de composer sans connaissances musicales de véritables chansons, une technologie de pointe, d’où le nom de « Hatsune Miku », qui signifie « premier son du futur » en japonais.

Vue par plus de 63 millions de personnes sur YouTube, Miku compte 2,5 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux. Au Japon, elle est un tel phénomène que des milliers d’hommes l’ont virtuellement « épousée ».

Elle est apparue dans des publicités télé, notamment pour Toyota aux États-Unis. Elle a participé à l’émission culte américaine The Late Show de David Letterman et a chanté en première partie de Lady Gaga et de Pharrell Williams. Son hologramme a rempli les salles de concert de l’Indonésie à la Chine, en passant par les États-Unis et le Mexique.

Œuvre collaborative

« Notre plus longue tournée de 2016 en Amérique du Nord a attiré plus de 36 000 personnes. Miku est aussi populaire en Chine, où des concerts sont organisés chaque année à un rythme similaire à celui du Japon, explique à l’AFP Guillaume Devigne, un Français qui dirige le marketing international de Crypton Future Media. La fréquentation en Europe sera comparable ou supérieure. »

Le responsable pourrait bien avoir raison, à voir l’hystérie des admirateurs, âgés de 10 ans à la vingtaine, lors du concert près de Paris, avant Cologne, mardi, et Londres, samedi prochain. Le spectacle parisien, organisé dans le cadre de « Japonismes 2018 », sorte d’année du Japon en France, avait quasiment rempli la salle de 5000 places.

« C’était inimaginable qu’elle vienne », s’enthousiasme Laura, 20 ans, qui se dit « ultra fan » depuis 10 ans.

«Je voulais aller au Japon la voir. Quand j’ai appris qu’elle venait, j’ai tout de suite acheté mon billet.»

—Laura, 20 ans

Si Hatsune Miku suscite autant d’engouement, c’est que chacun peut se l’approprier : le logiciel est en effet sous licence « Creative Commons », ce qui permet à tout admirateur de créer sa propre chanson et de la mettre dans la bouche de Hatsune Miku, faisant ainsi de la vedette sa créature. Plus de 100 000 titres ont ainsi été écrits, dans tous les genres, hissant Miku au rang d’œuvre collaborative.

« Tout le monde peut aimer Miku parce qu’elle a tous les styles : électro, pop, rock, explique Alicia Pariset, qui s’intéresse à Miku depuis sept ans. Elle me transporte. J’adore son rythme. »

« Le fait de pouvoir créer une chanson complète avec paroles et musique, avec ou sans connaissances techniques particulières, a encouragé des milliers d’individus, explique M. Devigne. Le design et la promotion de Hatsune Miku étaient consciemment destinés à toucher un public plus large que celui des musiciens professionnels, et ce but a été atteint au-delà des espérances. »

———–
SUR GOOGLE
WOW-T.COM