All posts by Pierrot le Vagabond Chercheur

LA DIFFÉRENCE ENTRE UN DOCTORAT OEUVRE D’ART ET UN DOCTORAT D’INVENTION… C’EST LA POSTURE DE PEINTRE QUI UTILISE UNE PALETTE DE COULEURS (SOUS FORME DE CONSTELLATION GLOSSÉRIQUE) POUR PRODUIRE PAR LE BIAIS D’ABJETS, D’ABCEPTS ET D’IMMUNICATION) UNE OEUVRE D’ART POST-ABDUCTIVE ALORS QUE LE DOCTORAT D’INVENTION (POINTCARRÉ, PEIRCE) UTILISE ENCORE DES CONCEPTS, DES OBJETS ET DES STRATÉGIES DE COMMUNICATION…. LA DIFFÉRENCE ENTRE LES DEUX RESSEMBLE EN PROGRAMMATION À CELLE D’INUX ET WINDOWS…. INUX DISPOSANT D’UN COEUR CONSTELLAIRE GLOSSAIRIQUE À DISPOSITION CRÉATRICE LIBRE ALORS QUE WINDOWS CONTÔLE LA MISE EN MARCHÉ DE L’OBJET DE SES RECHERCHES, DES CONCEPTS QUI EN DÉCOULENT ET DE LA COMMUNICATION POUR L’UTILISATION

De là , la possibilité d’une méthodologie des débris de la mémoire du cœur dans un doctorat oeuvre d’art, parce que ce qui mis en stratégie dramaturgique, ce sont les événements qwaliens multiversels qui serpentent par pure synchroni-vie-té d’un champ constellaire enserrant un rêve big bang d’abjets, d’abcepts et d’immunication… comme si on était dans la poïétique même de la montagne Ste-Victoire de Cézanne (cézannisation du réel) ou des demoiselles d’Avignon de Picasso (aphorisation glossairique des formes fraîches)….

Le doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) constituera un paradigme méthodologique inspirant au sens où par trois lois de recherche ( 3 archétypes hologrammiques, 3 peintres, 3 wows) le passage d’un doctorat d’invention à un doctorat oeuvre d’art pourra être laboratiser au cours du ier chapitre (100 pages méthodologiques) précédant le déploiement discursif des aventures arhéjologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond) ayant permis l’invention oeuvre d’art que constitue LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE…

à suivre…
Pierrot vagabond

DANS MON 1000 PAGES «MONSIEUR 2.7K?» TÉLÉCHARGEABLE GRATUITEMENT SUR INTERNET (WWW.REVEURSEQUITABLES.COM/ CAHIER DE PRESSE/ MONSIEUR 2.7K) JE RACONTE COMMENT JE DEVINS CHEF DE CAMP (LE CAMP STE-ROSE) DIRIGEANT 35 ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS EN LABORATISANT UN PROGRAMME SECRET POUR DONNER DES LARMES DE JOIE (J’APPELLERAIS ÇA AUJOURD’HUI DES QWALIAS) À DES ENFANTS DE LA D.P.J. DE L’ÉPOQUE…. CE PROGRAMME PORTAIT LE TITRE DE «DIMINITUTION DU TAUX D’AGRESSIVITÉ CHEZ LES SOCIAUX-AFFECTIFS PAR LE CRI PRIMAL SOCIAL DE JANOV)… JE SUIS STUPÉFAIS DE ME RENDRE COMPTE 40 ANS PLUS TARD QUE J’AVAIS DÉPOSÉ DANS LE COEUR DE CHAQUE ENFANT DES QWALIAS LARMES DE JOIE COMME DANS UN COFFRE AU TRÉSOR POUR LES MOMENTS DE TRÈS GRANDE DIFFICULTÉS DE LEUR VIE…. MON NOM DE CAMP ÉTAIT ANIKOUNI… ET BEAUCOUP PLUS TARD, DE JEUNES ADULTES M’ONT RACONTÉ QUE CE COFFRE AU TÉROR DÉPOSÉS DANS LEUR COEUR POUR LEUR FAIRE VIVRE DES LARMES DE JOIE LEUR AVAIENT SAUVÉ LA VIE

à suivre….

Pierrot vagabond

DANS CHAQUE ENFANCE DE TOUTE VIE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN DEVENIR PAR LE BIAIS D’UN RÊVE BIG-BANG, SE TROUVE CARTO-CRYPTÉE DES QWALIAS SOUS FORME DE DÉBRIS MULTIVERSELS DE LA MÉMOIRE DU COEUR) AU POINT OÙ IL EST POSSIBLE DE MARCHER LES ARCHÉS AVEC UN CAHIER-DESSIN À LA PAUL VALERY POUR Y CUEILLIR L’ÉTERNITÉ QWALIENNE MULTIVERSELLE (EX: DANS MA VILLE DE LA TUQUE… LA RIVIÈRE ST-MAURICE ET SES BILLOTS, LE MOULIN À PAPIER ET SES INSTRUMENTS DE MUSIQUE ET LE PETIT LAC ST-LOUIS ET LES COMPOSITIONS DE MON PÈRE) …. L’ARCHÉO-CRYPTOLOGIE DES QWALIAS REMONTE L’ONTO-GENÈSE MÊME DE LA REFILDORISATION AYANT PAR PUR FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE ENCORDÉ DES TRANSMAGES SOUS FORME D’ÉTINCELLES À UN RÊVE BIG BANG , EXEMPLAIRE UNIQUE DE LA BEAUTÉ DU MONDE QUAND-COSMOLOGIQUE D’UNE MYTHOLOGIE À FAIRE EXPLOSER PAR LE RÉCIT TOUTE MÉTAPHYSIQUE RATIONNELLE…. DE LÀ L’ARCHITECTONIE DU CHAMP CONSTELLAIRE CONVOQUÉE ET ASSUMÉE PAR TOUTE DÉCISION DE NE PAS TRICHER AVEC SON RÊVE

à suivre…

Pierrot vagabond

QUAND ON SE SCULPTE D’UN RÊVE BIG-BANG PAR SA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, LA BEAUTÉ DU MONDE MULTIVERSELLE NOUS OFFRE L’ABDICATION HEUREUSE ( LA SOCIOLOGIUE GAELLE ETEME) PAR LE VAGABONDAGE DU COEUR DES AUTRES, LE VAGABONDADE D ELA CONNAISSANCE ET LE VAGABONDAGE DU MONDE, ET CELA PAR PUREINTRIKHATION NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE RÉSULTANT DE L’ONTHIKATION OEUVRE D’ART DE L’ONTIKE, FENÊTRE MÉTAPHYSIQUE SUR LA FRAÎCHEUR DES FORMES IMMUNICATIVES

De là….  LA FRACTALITÉ ARCHITECTONIQUE (WOW-T=2.7K?) de toute vie personnelle oeuvre d’art sur terre.

De là méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette)

Pierrot vagabond

IL POURRAIT Y AVOIR DE LA VIE SUR LA LUNE

Publié le 07 août 2019 à 11h45 | Mis à jour à 11h46
Il pourrait y avoir de la vie sur la Lune

Les tardigrades peuvent vivre dans l’eau ou sur terre, survivre à des températures allant de + 150 à – 272 degrés Celsius, à des pressions quasi-nulles dans l’espace ou à l’écrasement de la fosse des Mariannes et revenir à la vie après avoir été asséchés pendant des décennies.
Ma Presse

ISSAM AHMED
Agence France-Presse
Washington

Il pourrait après tout y avoir de la vie sur la Lune : les tardigrades, des milliers d’êtres virtuellement indestructibles capables de résister à des radiations extrêmes, à une chaleur étouffante, aux températures les plus froides de l’univers et à des décennies sans nourriture.

Ces êtres ne sont pas des extraterrestres, mais des Terriens microscopiques, qui auraient survécu après que la sonde israélienne Beresheet s’est écrasée en avril sur la Lune.

«Nous pensons que les chances de survie des tardigrades sont extrêmement élevées», a déclaré Nova Spivack, co-fondateur de la Fondation Arch Mission responsable de leur voyage, après l’analyse de la trajectoire du vaisseau spatial et de la composition du dispositif dans lequel les micro-animaux étaient stockés.

L’association est consacrée à la diffusion du savoir humain et de la biologie de la Terre dans tout le système solaire, une sorte de Encyclopedia Galactica, comme imaginée par l’auteur de science-fiction Isaac Asimov.

«Les tardigrades sont parfaits à stocker parce qu’ils sont microscopiques, multicellulaires et qu’ils constituent l’une des formes de vie les plus durables de la planète Terre», a expliqué Nova Spivack, précisant que les petites créatures de moins d’un millimètre avaient été déshydratées puis «enfermées dans de la colle époxy, et devraient pouvoir être réanimées à l’avenir».

Les tardigrades ont été entreposés dans une « bibliothèque lunaire », un appareil de nanotechnologie semblable à un DVD et contenant des archives de 30 millions de pages de l’histoire humaine consultables au microscope, ainsi que de l’ADN humain.

Celui-ci aurait aussi sûrement résisté à l’accident selon M. Spivack, mais ne serait pas lui le premier code génétique ni la première forme de vie à se déposer sur le corps céleste, précédé par l’ADN et les microbes contenus dans la centaine de sacs d’excréments et d’urine laissés par les astronautes américains lors des alunissages des fusées Apollo de 1969 à 1972.

Aussi connus sous le nom d’ourson d’eau, ces animaux à huit pattes qui ressemblent à des larves, peuvent vivre dans l’eau ou sur terre, survivre à des températures allant de + 150 à – 272 degrés Celsius, à des pressions quasi-nulles dans l’espace ou à l’écrasement de la fosse des Mariannes et revenir à la vie après avoir été asséchés pendant des décennies.

S’ils n’ont pas été décimés par une explosion, ils pourraient en théorie survivre aux conditions de vie de la surface lunaire, des températures extrêmes et une pression minuscule, a affirmé William Miller, un expert en tardigrades à l’université Baker, dans le Kansas.

«Mais pour devenir actifs, pour grandir, se nourrir et se reproduire, il leur faudrait de l’eau, de l’air et de la nourriture», ce qui rend la formation d’une colonie de ces bêtes impossible, a-t-il précisé.

L’astrobiologiste de la NASA Cassie Conley estime que leur temps de survie exact dépendra de l’état du site de l’impact et des températures auxquelles ils sont exposés.

«S’ils n’ont pas trop chaud, il est possible qu’ils puissent survivre assez longtemps (plusieurs années)», a-t-elle indiqué.

«Je craindrais davantage que les animaux soient affectés par les produits chimiques toxiques de l’époxy ou de la colle» utilisée pour les stocker, plutôt que par les conditions dans l’espace, a-t-elle ajouté

Mais même si les créatures survivent pendant plusieurs années, aucune mission en équipage n’est prévue sur la Lune avant le programme Artemis de la NASA en 2024 au pôle sud – loin du site de l’accident de Beresheet dans la Mer de la Sérénité, les animaux ne rentreront donc probablement jamais à la maison.

«Il est peu probable qu’ils soient sauvés à temps, alors je pense que, même s’ils survivent, ils sont condamnés», a assuré Rafael Alves Batista, physicien de l’université de Sao Paulo, co-auteur d’un article sur la résistance extrême des tardigrades, en 2017.

—————

DE SAUT CONCEPTUEL EN SAUD CONCEPTUEL EN SAUT ABCEPTUEL, L’HUMANITÉ EST PASSÉE D’UNE COSMOGONIE GRECQUE (HOMÈRE ESIODE PLATON) …. À UNE COSMO-THÉOLOGIE JUDÉO-CHRÉTIENNE (ST-AUGUSTIN, THOMAS D’AQUIN, LES MYSTIQUES DE LA IERE PARTIE DU 17EME SIÈCLE) À UNE QUANTO-COSMOLOGIE MULTIVERSIELLE (HUGH EVERET, ANDREI LIND, LEONARD SUSSKIND, MAX TEGMARK)…. PERMETTANT LE PASSAGE D’UNE VIE VERTUEUSE À UNE VIE RATIONNELLE VERTUEUSE À UNE VIE OEUVRE D’ART DONT LA VERTU SE SINGULARISE PAR LA SINGULARITÉ D’UN RÊVE BIG BANG EN ABMMUNICATION ABETUELLE AVEC L’HUMANITÉ OEUVRE D’ART EN MARCHE VERS SON RÊVE BIG BANG EN SOI ET HORS SOI- EN SOI)

à suivre…

« LE RESPECT OEUVRE D’ART» … JE LE DÉFINIS COMME UN DES QWALIAS ÉTERNELS OFFERTS PAR LE PARTAGE OEUVRE D’ART DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART QUI REGARDE L’AUTRE COMME UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN MARCHE VERS SON RÊVE BIG BANG PAR LES 4 QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… 1) QUEL EST TON RÊVE?…2) DANS COMBIEN DE JOURS?…3) QU’AS-TU FAIT AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?…4 )COMMENT TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?….

C’est en prenant soin quotidiennement du prénom d’une centaine d’employé(e)s de l’université du Québec que je me suis rendu compte que ma vie personnelle œuvre d’art avait semé des QWALIAS ÉTERNELS», en percevant tout être humain, qu’importe d’où il part et où il est rendu… comme un rêveur qwalien en potentiel d’un big bang multiversiel qui honorera l’humanité en lui ou elle

à suivre…

Pierrot vagabond

LES PARTAGES OEUVRE D’ART ISSUS DU COEUR DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART LUMINOSÉE PAR UN RÊVE BIG BANG SCULPTE DES QWALIAS ÉTERNELS, ABJETS MULTIVERSIELS D’UNE ÉBLOUISSANCE SOUS FORMES FRAÎCHES INCANDESCENTES

Il est intensément émouvant de découvrir que des gestes de partage œuvre d’art posée par des vies personnelles œuvre d’art pour protéger le rêve big bang d’autres rêveurs ou d’autres rêveuses puissent sculpter DES QWALIAS ÉTERNELS qui se manifestent longtemps après sous des formes de LARMES DE JOIE.

Ainsi quand j’étais vagabond à Sept-Îles, j’ai eu la chance d’être accueil par une femme remarquable, Johanne Roussy qui a prit soin de mon rêve big bang en partageant son ordinaire…. Il en est résulté des QWALIAS ÉTERNELS QUE viennent me visiter sous forme de LARMES D EJOIE, quand je la revois…

Mais curieusement, la vie m’a donné la chance de lui redonner de ce partage œuvre d’art quand elle est venue faire sa maîtrise en communication à l’UQAM et j’ai pu à mon tour prendre soin de son rêve big bang par un partage œuvre d’art qui ont sculpté, à son tour en elle, DES QWALIAS ÉTERNELS sous forme de larmes de joie.

Quand nous nous revoyons au hasard d enos vies et que nous nous assoyons à la même table, ce sont NOS QWALIAS ÉTERNELS QUI S’INTRIQUENT SOUS FORME D’ABMUNICATION… Des larmes de joie qui ennoblissent nos cœurs avec la même élégance que les larmes de joie de ma grand-mère Lumina…

à suivre…

Pierrot vagabond

MATRICE DE LA FRAÎCHEUR DES FORMES…. U LIEN À FAIRE, JE CROIS ENTRE LE FILM-CULTE LA MATRICE ET LES DERNIÈRES HYPOTHÈSE ABDUCTIVES DES QUANTO-COSMOLOGICIENS À PROPOS DU MULTIVERS COMME MATRICE HOLOGRAMMIQUE DE NOTRE RÉALITÉ HUMAINE… DE LÀ LE CHAMP CONSTELLAIRE DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART COMME MATRICE-RÊVE BIG BANG DE FORMES FRAÎCHES QWALIENNES, DANS L’INFINI DES INFINIS DES FORMES FRAICHES QUALIENNES DES INFINIS DES INFINIS BIG BANG DU MULTIVERS

MATRICE, LE FILM-CULTE

(2947) 5 avril 2019)
LE DEVOIR… François Lévesque… 5 avril 2019… Cinéma… Vingt ans plus tard, retour sur le film culte «La Matrice»… Il y a deux décennies de cela, le film de Lana et Lilly Wachowski connaissait un succès-surprise énorme. Au-delà de son look cyberpunk influent et de ses scènes d’action novatrices, La Matrice offre encore aujourd’hui une riche matière à réflexion….. Pirate informatique, Thomas Anderson, alias Neo, fouille sans relâche le cyberespace à la recherche d’il ne sait trop quoi, d’il ne sait trop qui. JUSQU’À CE QU’ON LE TROUVE LUI. Ils s’appellent Trinity et Morpheus, et ils apprennent à Neo que ce qu’il tient pour la réalité, y compris son boulot de commis de bureau le jour, n’est qu’une ILLUSION CONÇUE PAR DES MACHINES . Lesquelles ont, dans les faits, ASSERVI L’HUMANITÉ. Or, il est possible de se libérer de ce leurre virtuel. S’ensuit pour Neo un réveil brutal, au propre comme au figuré. Jugé compliqué par les bonzes d’Hollywood avant d’être tourné, le film La Matrice n’en connut pas moins un succès retentissant il y a 20 ans. Retour sur une superproduction comme on n’en avait encore jamais vu, et comme on n’en reverra peut-être pas de sitôt…. Lana et Lilly Wachowski écrivirent le scénario de La Matrice (The Matrix) au début des années 1990. Warner Bros. en acquit les droits avec ceux d’Assassins, devenu un film d’action médiocre avec Sylvester Stallone, et de Bound, variation saphique brillante des codes classiques du film noir que les Wachowski réalisèrent elles-mêmes sur le circuit indépendant. Salué par la critique, ce premier essai permit aux Wachowski de demander qu’on leur confiât les rênes de La Matrice, projet plus ambitieux et, de l’avis de Warner, présentant maints risques…. Au sein de la NÉBULEUSE POST-MODERNE , les réalisateurs de La Matrice ont un auteur fétiche, en la personne du philosophe Jean Baudrillard— Razmig Keucheyan…. Car déjà à l’époque, les grands studios n’aimaient pas parier sur l’inédit. Si bien que les Wachowski embauchèrent un artiste pour illustrer plan par plan le film qu’elles avaient en tête. L’ouvrage de 600 pages vint à bout des réticences de Warner Bros. Hormis l’esthétique cyberpunk saisissante, la promesse d’effets spéciaux novateurs lors de scènes clés — avant de frapper, un personnage reste suspendu en apesanteur tandis que la caméra effectue un tour complet autour de celui-ci — appâta les décideurs…. Inspirés par le cinéma de Hong Kong, les combats furent conçus par le chorégraphe d’action Yuen Woo-ping (Tigre et dragon) : concept étranger dans une production occidentale…..Prise de conscience…. À la décharge du studio, la trame pouvait, sur papier, apparaître un brin alambiquée. Ainsi, une fois « réveillé », on peut aller et venir entre le monde tel qu’il est désormais, c’est-à-dire un no man’s land robotisé, et la Matrice. Et lorsqu’on s’y trouve, on est en mesure de se jouer des règles — telles celles de la gravité — qui régissent cet univers factice…..Cependant, artificialité ou pas, si l’on périt dans la Matrice, on meurt réellement, le cerveau ne faisant pas la différence. Et il est justement des agents maraudeurs, des programmes informatiques en somme, dont le rôle consiste à traquer les rebelles…..Figure messianique…. À cela s’ajoute la possibilité que Neo soit l’Élu, dont un oracle, figure auguste s’il en est en ce contexte futuriste, a prophétisé l’avènement. Motif souvent employé dans la fiction cinématographique, cet « Élu » a valeur de figure messianique, voire christique. Ce que Lana Wachowski ne nia pas en entrevue au Time lors de la sortie :« La Bible tente de répondre à plusieurs questions pertinentes pour l’homme. Dans le film, nous faisons allusion à l’histoire de Nabuchodonosor : il fait un rêve dont il ne parvient pas à se souvenir, mais continue de chercher une réponse. »….On songe ici à Neo qui, au départ, sonde Internet, à tâtons, mais avec détermination….. « Ce n’est pas juste un mythe judéo-chrétien ; ça concerne aussi la recherche de la réincarnation de Bouddha […] C’est une histoire sur la conscience, sur la perception d’un enfant du monde adulte. La Matrice traite de la naissance, puis de l’évolution de la conscience. Ça démarre en fou, puis les choses commencent à avoir du sens. » ….Visées philosophiques …. Outre ses niveaux de réalité fluctuants et son sous-texte spirituel, le scénario affichait des velléités philosophiques explicites. Dans un essai publié en 2006 dans le périodique L’Année sociologique, le sociologue suisse Razmig Keucheyan rappelait :« Au sein de la NÉBULEUSE POST-MODERNE, les réalisateurs de La Matrice ont un auteur fétiche en la personne du philosophe Jean Baudrillard. Avant d’entamer le tournage du film, ils ont conseillé aux acteurs de prendre connaissance des écrits de ce dernier afin de comprendre l’esprit dans lequel La Matrice avait été conçu […] Des références à Baudrillard apparaissent à deux reprises au cours du film. Dans l’une des premières scènes, Neo saisit un ouvrage de sa bibliothèque dans lequel sont dissimulées des disquettes informatiques. Son titre se révèle à l’écran : il s’agit de SIMULACRES ET SIMULATIONS , œuvre de Baudrillard dans laquelle figurent des essais consacrés à sa théorie de la “simulation”. Plus tard, au cours du récit, Morpheus dévoile l’existence de la Matrice à Neo. L’introduisant dans la “vraie” réalité, il dit : “Bienvenue dans le désert du réel !” L’expression “ LE DÉSERT DU RÉEL ” est elle aussi tirée de Simulacres et simulation. »…On l’aura sans doute relevé, l’auteur mentionnait les « réalisateurs ». C’est que les soeurs Wachowski sont toutes deux des femmes trans, Lana ayant confirmé sa transition de genre en 2012 et Lilly, en 2016….Oeuvre personnelle….Sans surprise, cet enjeu est prévalent dans le film. Initialement, un personnage secondaire — nommé avec à-propos Switch — devait être une femme dans un monde et un homme dans l’autre. Les Wachowski y renoncèrent toutefois. En revanche, l’androgynie du premier rôle féminin, Trinity, arrangée de façon à ressembler au personnage de Neo, subsista….En Neo, d’ailleurs, on pourra percevoir une incarnation du thème de la trans-identité. Dans un essai publié par Vulture cette année, Andrea Long Chu résumait :« Le symbolisme est facile à repérer : la double vie de Thomas Anderson, le nom qu’il a choisi (Neo), son sentiment vague, mais obsédant que quelque chose cloche avec le monde — “comme une écharde dans ton esprit”, de dire Morpheus. Neo souffre de dysphorie. La Matrice est la binarité de genre. Les agents sont la transphobie. »…À noter, fait révélateur, que lesdits agents refusent d’appeler le protagoniste par son nom choisi, Neo, utilisant uniquement celui qu’on lui a attribué dans la Matrice, Thomas Anderson….Bref, il y a davantage à tirer de l’oeuvre que la dose d’adrénaline que ses séquences d’action copiées depuis à satiété procurent toujours 20 ans plus tard. La matière est là, abondante (surabondante dans les deux suites, hélas). Surtout, La Matrice s’avère a posteriori beaucoup plus personnel qu’on l’a d’abord cru. Plus qu’un blockbuster, il s’agit d’un véritable « film d’auteures ».

————-
MULTIVERS DANS SA FORME HOLOGRAMMIQUE
(2957) (10 avril 2019)

Hologramme.. Les trois archétypes hologrammiques (Marlène la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond) peuvent se consacrer à un rêve big bang en équipe parce que leur non-tricherie par la formule (wow-t=2.7k?) leur donne accès AU MULTIVERS DANS SA FORME HOLOGRAMMIQUE, au sens où TOUT CET ONÉRISME BIG-BANG ne serait finalement QUE LA BEAUTÉ DU MONDE SOUS SA FORME ENCODÉE… comme le sont les hologrammes dans leur forme encodée sur une pellicule… De là LA RÉVOLUTION DE LA DÉCOHÉRENCE INVERSÉES SOUS SES FORMES QUANTO-COSMOLOGIQUES MULTIVERSELLES D’UNE HUMANITÉ EN FORME D’INOUI….. SUR YOU TUBE….la magie du cosmos,
2/4….qu’Est-ce que l’espace HD…. extrait du texte…..Notre conception de l’espace a connu une incroyable évolution. A l’époque de Newton, l’espace n’était qu’un contenant. Il ne faisait rien. Avec Einstein, il a commencé à influer sur le déplacement des objets. Ensuite, avec Casimir, les objets ont pu être littéralement poussés par l’activité qui se déploie dans l’espace vide. Et aujourd’hui, avec les idées de Higgs et L’ÉNERGIE NOIRE, l’expansion de l’univers pourrait être due à l’énergie même de l’espace vide…..Je pense que personne n’aurait pu croire que l’espace aurait un impact aussi riche et aussi profond SUR LA NATURE DE LA RÉALITÉ…..Malgré toutes ces avancées, les voyages entamés avec la vision newtonnienne de l’espace comme une sorte de scène figée n’est pas terminée…..En étudiant plus attentivement la structure du cosmos, on pourrait y trouver des surprises bien plus nombreuses que quiconque aurait pu imaginer. Tenez, moi par exemple, je parais bien réel, n’est-ce pas? Oui, mais de nouveaux indices SURPRENANTS semblent indiquer que, tout, vous et moi, et même l’espace, pourraient être en fait, UNE SORTE D’HOLOGRAMME……C’est-à-dire que tous ce que nous voyons et nous ressentons, tout ce que nous appelons notre tri-dimentionalité familière pourrait être une PROJECTION D’INFORMATIONS STOCKÉE SUR UNE BI-SURFACE BI-DIMENTIONNELLE TRÈS LOINTAINE. C’est un peu comme ces informations d’hologramme sont stockées sur cette fine feuille de plastique…..Les hologrammes sont quelque chose que nous connaissons tous. Ils sont utilisés comme dispositifs de sécurité sur nos cartes de crédit……MAIS L’UNIVERS, UN HOLOGRAMME?….C’est sans doute la remise en question la plus incroyable de notre remise en question de l’espace et de la réalité. Et cette idée s’inspire de certains des objets les plus étranges de l’espace… LES TROUS NOIRS……C’est une vraie rupture et c’est très difficile à appréhender. Les données livrées par les trous noirs indiquent que LA RÉALITÉ EST BI-DIMENTIONNELLE. Que le monde tri-dimentionnelle est une sorte d’image d’un hologramme située à la frontière de l’espace…. C’est très étrange. Plus jeune j’aurais pensé que seul un fou pourrait émettre pareille idée….Voici comment je pourrais représenter la chose. Imaginez que je prends mon portefeuille et que je le lance dans un trou noir. Que se passerait-il? Avant, on pensait que, puisque rien, même la lumière ne peut échapper à la gravité d’un trou noir, mon portefeuille serait perdu à jamais. Mais il semble à présent que c’est peut-être plus compliqué que ça. Récemment, en étudiant les équations mathématiques qui décrivent les trous noirs, on a fait une curieuse découverte….Lorsque mon portefeuille disparaît dans le trou noir, IL SEMBLE QU’UNE COPIE DE TOUTES LES INFORMATIONS QU’IL CONTIENT SOIT ÉTALÉE ET STOCKÉE À LA SURFACE DU TROU NOIR, un peu comme les données enregistrées dans un ordinateur…..Ainsi au final, mon portefeuille existe AUX DEUX ENDROITS. Il y a une version tridimentionnelle qui est perdue à jamais à l’intérieur du trou noir et une version BIDIMENTIONNELLE QUI RESTE À LA SURFACE, SOUS FORME D’INFORMATION. Mais le contenu informationnel, tout ce qui est tombé à l’intérieur du trou noir, peut être intégralement exprimé sur la surface du trou noir…..L’idée est donc , qu’on peut savoir ce qui se passe à l’intérieur, rien qu’en se référant à l’extérieur. En théorie, je pourrais utiliser les informations qui sont à l’extérieur du trou noir POUR RECONSTITUER MON PORTEFEUILLE…..Mais voilà où ça devient vraiment fascinant. L’espace à l’intérieur d’un trou noir obéit aux mêmes règles que l’espace à l’extérieur d’un trou noir, ou partout ailleurs. Donc si on peut décrire un objet à l’intérieur d’un trou noir grâce aux informations stockées à la surface….IL SE POURRAIT QUE TOUT DANS L’UNIVERS , LES GALAXIES, LES ÉTOILES, VOUS ET MOI, ET MÊME L’ESPACE NE SOIENT QU’UNE PROJECTION DES INFORMATIONS STOCKÉES SUR UNE LOINTAINE SURFACE BIDIMENTIONNELLE QUI NOUS ENTOURE…..Autrement dit, ce que nous prenons pour la réalité, pourrait être une sorte d’hologramme. Le monde tri-dimentionnelle est-il une illusion, d ela même façon qu’un hologramme est une illusion? Peut-être, je suis enclin à penser que oui, que le monde tri-dimentionnel est une sorte d’illusion et que la vraie réalité est la réalité bi-dimentionnelle à LA SURFACE DE L’UNIVERS….Cette idée est si nouvelle que les physiciens en sont encore à essayer de la comprendre. Mais si elle est exacte, de même que Newton et Einstein ont transformé notre notion de l’espace, nous pourrions être à l’aube d’une révolution encore plus extraordinaire….Pour un élément aussi essentiel de notre vie quotidienne, il est partout autour de nous, mais nous sommes encore loin d’avoir découvert sa véritable identité. Ça prendra peut-être cent ans ou mille ans, pour résoudre ce mystère, mais on aura fait un pas de géant pour comprendre la structure du cosmos.
—————

Pierrot vagabond

AVEC ISABELLE MATHIEU, ALEXIS LEMIEUX ET GAELLE ETHEME, J’AI LA CHANCE DE POUVOIR VIVRE TROIS SORTES DE MARCHES PHILOSOPHIQUES DIFFÉRENTES

MES MARCHES PHILOSOPHIQUES AVEC ISABELLE

Isabelle marche philosophiquement avec moi tout en envahissant le trottoir comme si c’était un micro pour s’adresser à la planète entière… Elle pourrait enregistrer ce qu’elle improvise et le publier tel quel tellement son oralité est empreinte d’intelligence, de revendication des droits de justice sociale et de décapage analytique d’une peinture sociale incontournable… Tout est baroque, dans l’excès dans la théâtralité d’une expression jaillissante et pourtant, si un jour elle fait œuvre avec tout cela… Elle sera internationale…. A son meilleur, elle écrit des lettres orales au président O bahama et elle fait des plans pour aller travailler à la maison blanche…. Tout est des plus suaves…. et à la fois des plus féministe philosophique en marche vers une philosophie féministe globale….. Ce n’est pas pour rien qu’elle entre en droit… elle rêve de grandes actions de réformes sociales… à suivre…

————
MES MARCHES PHILOSOPHIQUES AVEC ALEXIS

ALEXIS marche philosophiquement avec moi sur le trottoir comme si on était dans un musée, on dirait un conservateur de musée en finale de formation…. le trottoir et son patrimoine immatériel étant son objet d’écoute… Alexis, c’est donc le pragmatisme institutionnel sur deux pattes… Eclectique dans ses passions d’engagement social, il s’intéresse particulièrement à toutes les formes de la marche au point d’en faire un doctorat en muséologie dont la tension problématique tourne autour de la MARCHE COMME ENJEU DE LA PATRIMOINISATION… Poli, délicat, respectueux de tout dans tout, parfaitement convivial dans toutes les situations, sa marche philosophique ressemble à sa vie… Il avance lentement mais surement… et deviendra un merveilleux représentant institutionnel universitaire une fois son doctorat terminé… un leader discret mais des plus efficaces.

————-
MES MARCHES PHILOSOPHIQUES AVEC GAELLE

Quand Gaelle marche philosophiquement avec moi , elle flotte au-dessus du trottoir sous le cerf-volant de ses inventions abstraites… Elle parle très doucement, cherche des formes , cueille des fleurs, intériorise des rêves reliés à son futur observatoire, à ses ateliers de la méthode, à la pédagogie… elle traîne avec elle un petit cahier de recherche qu’elle sort de temps en temps pour dessiner des signes, noter des axiomes, sculpter des questions corollaires à sa question de doctorat… Une pensée généreuse pour chaque membre de sa famille, une pensée loyale pour chacun de ses amies ou amis, le fondement de ce que sera son éthique sociale est déjà en mode de très grande maturation intrinsèque.

—————

Isabelle, Alexis et Gaelle sont pour moi de merveilleux univers de loyauté intellectuelle par le biais de la marche philosophique

Pierrot vagabond