QUELQUES INVENTIONS GLOSSAIRIQUES DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE) … DE L’ABJET AUX QWALIAS EN PASSANT PAR LA MÉTHODOLOGIE DE LA MÉMOIRE DU COEUR

synthèse

 

  • AB-FFECTS (AFFECTS SOUS L’ENCHANTEMENT D’UN RÊVE BIG-BANG)

    (3425) (25 novembre 2019)

    L’aprentissage des ab-ffects ( les affects sous l’enchantement d’un rêve big-bang) me semble le plus beau cadeau accordé à toute vie personnelle œuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher avec osn rêve big-bang … De ce temps-ci, je reçois des phrases des gardiens de sécurité, des concierges ou des employé)e)s de service de l’UQAM qui me surprennent par leur récurrence même si ces personnes là ne se côtoient pas… des phrases illuminées par un sourire incandescent… On me serre la main comme si j’étais un événement dans la vie de mes camarades de l’existence… Je le dis en toute humilité… mais je dois le dire… Parce que je ne vis que pour un rêve big bang, blotti bien humblement au cœur d’une équipe de recherche que je respecte (Auld, Woodard, Rochette) dans la CERTITUDE ABDUCTIVE qu’un jour très proche, l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire fera en sorte que des millions d’enfants pourront non seulement ne plus mourir de faim ou de blessures de guerre, mais auront accès à un droit inaliénable à une vie personnelle oeuvre d’art sur terre ….Je sais qu’un jour on nous dira: J’AIME VOTRE RÊVE…. COMMENT ÇA COÛTE?…Quand on me serre la main à l’UQAM on me dit: DE VOUS AVOIR RENCONTRÉ, MONSIEUR, CE MATIN, CELA FAIT MA JOURNÉE …. J’attribue ces marques de respect aux AB-FFECTS qui m’habitent… au sens où la méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur ont entraîné mon cœur à la COMPASSION PAR LE PRENDRE SOIN DU RÊVE D’UNE AUTRE PERSONNE… sans intérêt personnel caché… qu’est-ce que L’AB-FFECT? …. C’est le remarquable pouvoir enchanteur d’un rêve big-bang sur les AFFECTS. … Et c’est en ce sens que je dis: LES VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART DE DEMAIN SERONT LES HÉROS DE LA CONDITION HUMAINE SUR TERRE.

    —————–

    ABJET (OBJET DISSOUS)

    (2992) (4 mai 2019)

    Qu’est-ce que des TRANSMAGES? Ce sont des FORMES PURES par l’intermédiaire desquelles LES QUALIAS (QWALIAS*) se MULTIVERSALLISENT… En ce sens, dans le doctirat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) ou trois peintres TÉMOIGNENT DE LA BEAUTÉ DU MONDE, la rivière St-Maurice est notre méthodologie, les billots L’ÉNIGME ÉPISTÉMOLOGIQUE de Pierrot le vagabond céleste et L’ARC-EN-CIEL au-dessus de la rivière St-Maurice…  L’AMOUR ŒUVRE D’ART ONTHIKHATIF de Marlène la jardinière et de Michel le concierge…. L’ontologie (frissonnement ontologique*) en résultant se déployant quanto-cosmologiquement par le point d’interrogation (?) de la condition humaine saluant bien humblement par brosses d’être et attaques d’être le CELA EST sous forme pure inouie du point d’exclamation de de la beauté du monde multiversielle……… Pour saisir la méthodologie de la rivière de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette), le lecteur doit d’abord accepter de ne rien comprendre par la seule raison syllogistique, inductive, déductive ou même sophistique…….Bien plus, l’introduction de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) est dessinée en ABJETS, c’est à dire en une suite de sauts conceptuels que doit faire un enfant qui saute de billot en billot pour traverser les deux rives de l’errance poétique, risquant à tout moment de sombrer …. soit dans les eaux de l’errance billotisée des enfants fantomatisés se mourrant de faim ou de blessures de guerre, soit dans le courant de l’errance axiologique du capitalisme sauvage poussant 3 milliards de billots vers leur déchiquetage pour les ventres pleins de lecteurs de journaux ou de statistiques sur la faim dans le monde, les billots de désespoir se métamorphosant en papiers du déni…………..D’ordinaire dans un doctorat, on passe du sujet à l’objet, de l’objet au projet…. Mais si on fait un doctorat d’invention planétairement opérationnel, on ne peut être suspendu aux abductions de Peirce tout comme aux intuitions de Pointcarré… ni même aux normes institutionnelles d’écriture de nos universités secondarisées où règnent en petits roitelets de la vanité de l’ignorance la perroquetterie même de leur savoir stratifié, qu’importe le champ enseigné………….Il faut franchir le drap blanc pythagoricien du cercle des initiés, FAIRE LE SAUT… ET C’EST LE SAUT CONCEPTUEL, autant méthodologique, épistémologique que métaphysique que sort l’ABJET (les formes pures du multivers qualien (qwalien*)) de l’objet ( les formes asservissantes de l’univers qualitatif/quantitatif)…………… Pour bien comprendre la révolution des ABJETS PAR LES TRANSMAGES, il faut remonter l’histoire de la pensée méthodologique à l’envers, de façon à éviter les pièges de l’illusion du progrès, de la linéarité des gagnants de l’histoire et retrouver ainsi les débris de la connaissance métamorphosés en copeaux de bois se détachant des billots où seul l’errant poétique peut se faire le DRAVEUR de ses pensées les plus en harmonique Khantique avec le textural des notes musicales phytagoriciennes parce que énigmes mathématiques que l’on retrouve déjà dans l’enchantement même du Kantique des Kantiques de la bible.

    —–

    (3016) (14 mai 2019)

    La non-tricherie correspond fondamentalement à un ABJET, c’est-à-dire À UN ÉCHANGE JAUGEAL entre l’être universel (multiversiel*) et son intrikhé même qu’on appelle à tort le non-être (dans son sens multiversiel) créant instantanément une SYNCHRONI-VIE-TÉ autant dans notre univers aristotélicien que dans son «MÊME  » (Dawkins) , LE MULTIVERS QUANTO-COSMOLOGIQUE tissant un champ constellaire TRYADILISANT (soit multiversiel) comme tryanguilisant (universel) où LE DÉTACHEMENT-BILLOT constitue la fraîcheur même d’une forme désasservissante d’une ontologie métaphysique signée…… Grâce à la bloguïétique, d’un 6000 pages a surgi un boson de Higgs intellectuel (CELA RESSEMBLE À UN ENFANT DE LA GUERRE DES DRÔNES) lançant inventivement à partir d’un non-être intriqué multiversiellement, donc le degré zero d’une marge quanto-cosmologique, un abjet de non-tricherie comme texture sous-titrant la pièce de théâtre issue des archés aristotéliciens …….. Rien dans la métaphysique occidentale  issue des archés d’Aristote ne peut expliquer les pensées de Parménide attachées au billot de l’être, les existentiaux d’Ulysse attachés au billot de l’onérisme, et les 3000 milliards d’enfants-errants-fantomatisée mort de faim ou de blessures de guerre attachés aux billots de la rivière St-Maurice. La révolution épistémologique de la nano-citoyenneté-planétaire s’y trouve pliée dans la déchirure artificielle parce que issue du tiers exclu aristotélicien entre l’être universel et son intriqué qui est encore lui-même, LE NON-ÊTRE MULTIVERSIEL …..L’abjet que constitue la non tricherie constitue une épopée jaugeale du même (être universel) au même (non-être multiversel) par le biais d’un champ constellaire où la synchroni-vie-té célèbre par sauts conceptuels brosses d’être- attaques d’être la danse même d’un rêve big bang………….  C’est donc dire que méthodologiquement la dissolution de l’arché aristotélicien réenchante l’épistémologie d’une inventivité multiversiant ce que Pierce appelait abduction, dans l’épuration même de ce que Pointcarré appelait l’intuition dans l’invention. L’abjetion en étant le désasservissement de la logique par la contre-abjetion logicienne tryadiale.

    —————-

    (3065) (8 AOÛT 2019)

    Les ABJETS, frémissements ontologiques d’un champ constellaire multiversel, sont des objets qui n’existent pas… LES FAMEUX OBJETS IMPOSSIBLES QU’INTUITIONNAIT MEINONG, Un abjet est un objet meinongien détectable que par intrikhation, recohérence ou superposition des états kantiques, leur constellation glossairique étant le fondement même d’un doctorat œuvre d’art… Impossibles à conceptualiser, ils TRANSVERSENT LE MULTIVERS SOUS FORMES DE QWALIAS ÉTERNELS, à la vitesse d’un rêve big bang sousle cryptage même des débris de la mémoire du cœur enfouis dans des lieux où même l’enfance se métamorphose EN ERRANCE POÉTIQUE MULTIVERSELLE… Contrairement À CE QUE PENSAIT Meinong, UN ABJET N’EST NI UN OBJET, PAS MÊME UNE ENTITÉ, MAIS UNE «ABTITÉ» hors de son principe opérationnel d’indifférence… c’est-à-dire une «abtité» douée d’une puissance multiverselle de métamorphose qwalienne de trans-champs constellaires issues du bruit de fond cosmologique d’une infinité d’infinités de rêves big bang….Un FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE «kantique» se déployant tout au long de l’arché-hologrammique de toute vie personnelle oeuvre d’art se trans-vit par brosses d’être en attaques d’être sous des métamorphoses S’ONDULANT sous formes de FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE…. le passage du frémissement au frissonnement étant la longueur d’onde du 2.7k? , bruit de fond d’un rêve big bang singularisé…..EN CONSÉQUENCE DE QUOI…Les abjets, les abcepts, les abmmunications sont exactement que ce que prédit la théorie des cordes, en dialogue avec l’expansion éternelle et la matière noire…. soit des FRACTALES IMPOSSIBLES à objectiver…. se MULTIVERSE-LHUMANISANT PAR DES SYNCHRONI-VIE TÉS  ÉVÉNEMENTIALES TRANS-CRYPTÉES… dont on peut décrypter les ARTÉFACTS dans les débris les plus mélodieux (larmes de joie) de la mémoire du cœur.

    ——————-

    ABJETS QUANTIQUES

    (3423) (22 novembre 2019)

    Les personnes humaines et les objets constituent en fait «des abjets quantiques» au sens où les humains et les objets ne sont non seulement constitués de poussières d’étoiles, mais qu’au niveau quantique-cosmologique, leur intri-kha-tion et recohérence soient de nature multiversielle.

    ————–

    (3433) (30 novembre 2019)

    Ma vie à l’uqam est devenue, à cause de notre doctorat ( Auld, Woodard, Rochette) un conte pour un feu de joie consacré aux débris de la mémoire du cœur de celles et ceux à qui je serre la main … et de dire à chacun : Est-ce que tu vas bien? … et de rajouter… c’est important pour moi que tu ailles bien dans ta tête parce que … le fait que tu ailles bien dans ta tête DÉPEND MA PROPRE SÉCURITÉ … et ma propre joie de faire de notre poignée de main un conte pour un feu de joie (Gaelle Eteme) à partir du quel mon cœur peut t’écouter me raconter tes plus belles histoires de tes débris de la mémoire du cœur avec lesquels tu honores la beauté du monde par ta condition humaine œuvre d’art aspirée par un rêve qui t’attend qui, comme chaque feuille de chaque arbre de la planète, est unique parce qu’au service des autres rêves big bang … de là… L’ABJET QUANTIQUE que tu portes sous ton archétype hologrammique qui te fond aux abjets-quantiques nano-cosmologiques au cœur même desquels tu danses. …. Comme ma vie de chercheur anonyme à l’UQAM est devenue au cours des années un CONTE POUR UN FEU DE JOIE où de plus en plus, à cause d ela qualité de mes poignées de main de cœur à cœur, je reçois des débris de la mémoire du cœur d’une étonnante floraison de QWALIAS. … Pourtant, je suis de plus en plus vieux (71 ans bientôt) de plus en plus détaché de mon propre rayonnement social, de plus en plus en mode de «merci» et en mode de «culpabilité de redonner avant le feu d’artifice final. … Pour le vagabond céleste de la connaissance que je suis devenue au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) LA MORT EST ACCUEILLIE COMME UN RÊVE BIG BANG VENU DONNER LA MAIN À CE GRAND RÊVE BIG BANG QUI S’APPELLE LA VIE. … Hier, après que ma journée a commencé à 6h du matin, je quittais l’UQAM vers minuit et quart… et je rencontre un nouveau gardien de sécurité… Je lui souhaite la bienvenue au nom de l’UQAM en lui disant que sous le costume, le vieux monsieur que je suis voit ce pourquoi il fait ce travail qu’il n’avait pas prévu dans sa vie… Parce que vous vous battez pour ceux et celles que vous aimez… que je lui dis…Et lui de me dire… Monsieur je suis algérien… Dans mon pays, j’étais architecte… mais pour que mes enfants aient un avenir, j’ai tout quitté et je fais les sacrifices qu’il faut comme mes parents ont fait des sacrifices pour moi…. Savez-vous la différence entre un désir et un rêve Monsieur… que je lui dis… On reconnaît un rêve par les sacrifices qui permet parce qu’un rêve aspire une personne humaine et apaise ses désirs par des sacrifices alors que les désirs expire une personne humaine en attisant de peu ses sacrifices par une saturation jamais rassasiée des désirs… Bravo pour votre vie personnelle oeuvre d’art que je luis dis… C’est ainsi que d epoignées de main en poignées de main, de cœur à cœur, je m’éveille de frémissement ontologique en frémissement ontologique sur le tapis volant même filamenté de débris multiversiels de la mémoire du cœur. WOW-T=2.7K?…. ainsi naîtra la nano-citoyenneté-planétaire sur terre… du fil d’or de nano-gestes issus des plus anonymes des vies personnelles œuvre d’art

    —————————–

    AB-MMUNICATION

    (3294) (7 juillet 2019)

    QU’EST-CE QUE L’AB-MMUNICATION? c’est une ab-duction multiversielle à la vitesse wow-t=2.7k? parce que l’ab-munication (dont une relation sans contenu communicationnel) n’est possible que dans le champ du cœur dont la porosité quanto-cosmologique sort du piège de l’âme-corps parallelliste (Spinoza), l’âme-pensée/, corps/étendue (Descartes) , l’âme éternelle du Un et le corps porteur de gradation spirituelle (Plotin) l’âme des idées universelles et le corps mnémotique (Platon) et enfin l’âme issue du ier moteur (Aristote) (3294)….. L’AB-MMUNICATION en un certain sens , c’est la relation cœur à cœur sans besoin de communication ou d’in-mmunication reliés aux trois autres stations stellaires (5 sens, cerveau ou viscéral).

    —————

    (3370) (11 août 2019)

    L’AB-MMUNICATION MULTIVERSELLE est la suite POST-ABDUCTIVE à L’HYPER-COMMUNICATION-UNIVERSELLE par le simple fait conjectural des intrikhations de la matière quantique-cosmologique à l’échelle des bosons de Higgs, au sens où UNE SEULE PARTICULE SE TROUVANT À DEUX PLACES EN MÊME TEMPS tel que démontré expérimentalement par un prix Nobel de la science, l’hyper-communication universelle se dissout comme concept sous l’ONDULATION ABCEPTUELLE DE L’ÉNIGME QUANTIQUE-COSMOLOGIQUE DE L’AB-MMUNICATION INTRIKHATIVE. … Pierrot le Vagabond Chercheurwikipedia … Vue d’artiste d’un système de génération de deux photons intriqués. … En mécanique quantique, l’intrication quantique, ou enchevêtrement quantique, est un phénomène dans lequel deux particules (ou groupes de particules) forment un système lié et présentent des états quantiques dépendant l’un de l’autre quelle que soit la distance qui les sépare. Un tel état est dit « intriqué » ou « enchevêtré » parce qu’il existe des corrélations entre les propriétés physiques observées de ces particules distinctes : cet état semble contredire le principe de localité. Ainsi, deux objets intriqués O1 et O2 ne sont pas indépendants même séparés par une grande distance, et il faut considérer {O1+O2} comme un système unique. … Cette observation est AU CŒUR DES DISCUSSIONS PHILOSOPHIQUES  sur l’interprétation de la mécanique quantique. Elle est en effet contraire au principe de réalisme local défini par Albert Einstein. … L’intrication quantique a des applications potentielles dans les domaines de l’information quantique, tels que la cryptographie quantique, la téléportation quantique ou l’ordinateur quantique. …Le caractère surprenant des états intriqués a pour la première fois été souligné par Einstein, Podolsky et Rosen dans un article de 1935 qui tentait de montrer que la mécanique quantique était incomplète. Dans cet article, les auteurs décrivent une expérience de pensée qui restera connue comme le paradoxe EPR. Mais ce qu’Einstein a nommé « action fantôme à distance (en) » parce qu’il n’y croyait pas, a été largement vérifié et confirmé par les physiciens1. …  L’expérience d’Alain Aspect est la première expérience montrant la violation des inégalités de Bell, établissant un résultat irréfutable en vue de la validation du phénomène d’intrication quantique et des hypothèses de non-localité. Des expériences démontrant ce phénomène ont ensuite été réalisées sur des distances de plus en plus grandes depuis les années 1970 :en 2013, l’intrication a été prouvée sur deux électrons séparés de 1 300 mètres ;en 2017, Juan Yin et al. (université des sciences et des technologies de Hefei, en Chine) ont envoyé des photons intriqués depuis le satellite QUESS (Quantum Experiments at Space Scale), orbitant à 500 km, vers des stations terrestres séparées de 1 203 kilomètres — Delingha, dans le nord du plateau tibétain et l’observatoire Gaomeigu de Lijiang2,3. … L’équipe d’Eli Megidish a réalisé des expériences entre 2012 et 2013 montrant qu’en plus de la dimension spatiale, l’intrication avait aussi lieu dans le temps : à partir d’une paire de photons intriqués, ils ont mesuré l’un d’eux (noté 1) ce qui l’a fait disparaître, puis le second photon (noté 2) a interagi avec un photon d’une autre paire intriquée (noté 3) ; ils ont démontré qu’il existait une corrélation entre le photon 1 et le second photon de la deuxième paire (noté 4). Les photons 1 et 4 n’ont jamais coexisté, ce qui prouve que la non-localité s’applique aussi dans le temps4. … En 2016, trois chercheurs du laboratoire de la mémoire quantique à l’université de Varsovie ont annoncé avoir réussi à intriquer un photon avec un objet macroscopique constitué de 1 000 milliards d’atomes de rubidium. La diffusion de photons uniques sur ce groupe d’atomes permet de retrouver leur état quantique à l’aide d’une caméra sophistiquée capable de restituer l’information contenue dans ces photons. L’information répartie sur un grand nombre d’atomes est conservée même si l’un d’entre eux est enlevé. Une seconde expérience a permis de construire ainsi une sorte de mémoire quantique, stockant 12 photons, sur une durée de plusieurs microsecondes5.

    —————-

    AB-RATIONNEL

    (2688) (14 mars 2019)

    Dans l’histoire de la pensée abstraite, le passage de LA THÉORIE À LA THÉORITIQUE correspond analogiquement au passage DU STRATÈGE AU STRATÉGISTE , soit le plus haut niveau d’invention (INVENTION ŒUVRE D’ART*) dont l’objectif est de faire basculer le rationnel dans L’AB-RATIONNEL … (ex : les bateaux brûlés de César, les bateaux de pêches réquisitionnés par Churchill, dans la deuxième guerre mondiale etc… ) …. L’AB-CCIDENTEL dans l’incontournable… Depuis le tout début de notre conseil d’administration de la créativité, je dis à mes partenaires de recherche que nous gagnerons le prix de Nobel de la paix. Ce n’est pas pour rien que 1) j’ai lu énormément sur les grands stratégistes de l’histoire de la pensée, réfléchissant théoritiquement sur la différence entre un tacticien et un stratège… et surtout sur la différence inouie entre un stratège et un stratégiste. … Le stratégiste passe ses jours et nuits à une invention ab-ceptuelle d’une rare beauté, c’est-à-dire une EUPORIE ŒUVRE D’ART qui non seulement résoudra des apories dont je dis bien, personne mais bien personne n’entrevoit la solution, mais surtout, une euporie qui sera reconnue par l’histoire comme l’une des 10 PLUS GRANDES INVENTIONS EUPORISTIQUES INTELLECTUELLES DE L’HISTOIRE. … Pour ma part, je consacre sytématiquement une petite portion de mes nuits sur cette apothéose abductive…. QUE NOTRE ÉQUIPE GAGNE LE PRIX NOBEL DE LA PAIX  PAR UNE INVENTION D’UNE GRANDE INTELLIGENCE THÉORITIQUE ET STRATÉGISTE. ….  César gagna son immortalité lors d’une guerre… Arrivé chez l’ennemi, il fit mettre le feu à tous ses bateaux et dit à ses hommes: Si vous voulez revenir chez vous, il faut vaincre l’ennemi et revenir sur leurs bateaux. Et ses hommes gagnèrent la guerre inspirés par son audace de stratégiste. ….  Dans la deuxième guerre mondiale, une colline impossible à monter pour déloger l’ennemi était d’une telle importance stratégique que, devant la nullité des solutions, un général en inventa une qui est maintenant enseignée dans toutes les écoles militaires à travers le monde. Il attendit un ciel sans lune et fit monter ses hommes serrer les uns contre les autres pour que d’en haut, les gardes croient que c’était une ombre. Il renversa donc théoritiquement le rationnel par l’irrationnel. …. Dans cette même deuxième guerre mondiale, Churchill voyant toute son armée de terre prise au piège sur le bord de la mer et n’ayant aucun moyen de sauver ses hommes inventa à titre de stratégiste ce qui est aussi enseigner à travers toutes les écoles militaires du monde. Il réquisitionna tous les bateaux de pêches et c’est à coup de voyage de 20 à 100 hommes qu’il gagna cette aporie dont personne n’avait la solution aporeutique. …. Soljenystine raconte dans son auto-biographie sa marche stratégistes vers le prix Nobel… c’est de cette marche euporitique même que je tire mon inspiration au quotidien pour signer à mon tour l’histoire des 10 plus grands stratégistes à avoir passer sur la planète terre.

    —————

    AB-TITÉ

    (3365) (8 août2019)

    Les ABJETS, frémissements ontologiques d’un champ constellaire multiversel, sont des objets qui n’existent pas… LES FAMEUX OBJETS IMPOSSIBLES QU’INTUITIONNAIT MEINONG, Un abjet est un objet meinongien détectable que par intrikhation, recohérence ou superposition des états kantiques, leur constellation glossairique étant le fondement même d’un doctorat œuvre d’art… Impossibles à conceptualiser, ils TRANSVERSENT LE MULTIVERS SOUS FORMES DE QWALIAS ÉTERNELS, à la vitesse d’un rêve big bang sousle cryptage même des débris de la mémoire du cœur enfouis dans des lieux où même l’enfance se métamorphose EN ERRANCE POÉTIQUE MULTIVERSELLE… Contrairement À CE QUE PENSAIT Meinong, UN ABJET N’EST NI UN OBJET, PAS MÊME UNE ENTITÉ, MAIS UNE «ABTITÉ» hors de son principe opérationnel d’indifférence… c’est-à-dire une «abtité» douée d’une puissance multiverselle de métamorphose qwalienne de trans-champs constellaires issues du bruit de fond cosmologique d’une infinité d’infinités de rêves big bang….Un FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE «kantique» se déployant tout au long de l’arché-hologrammique de toute vie personnelle oeuvre d’art se trans-vit par brosses d’être en attaques d’être sous des métamorphoses S’ONDULANT sous formes de FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE…. le passage du frémissement au frissonnement étant la longueur d’onde du 2.7k? , bruit de fond d’un rêve big bang singularisé…..EN CONSÉQUENCE DE QUOI…Les abjets, les abcepts, les abmmunications sont exactement que ce que prédit la théorie des cordes, en dialogue avec l’expansion éternelle et la matière noire…. soit des FRACTALES IMPOSSIBLES à objectiver…. se MULTIVERSE-LHUMANISANT PAR DES SYNCHRONI-VIE TÉS  ÉVÉNEMENTIALES TRANS-CRYPTÉES… dont on peut décrypter les ARTÉFACTS dans les débris les plus mélodieux (larmes de joie) de la mémoire du cœur.

    ————–

    (3366) (10 août 2019)

    LES QWALIAS……. SONT LES AB-TITÉS……….. DU MULTIVERS………….  LES Q-W-ALIAS …  (Q-WOW-T=2.7K? -ALIAS)………………..  SONT LES ABTITÉS…  ( LES ENTITÉS OU OBJETS IMPOSSIBLES PAR PRINCIPE D’INDIFFÉRENCE DE MEINONG)…………….  DU MULTIVERS ….  (AU SENS DE DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR PAR LE PARADOXE RÉ-DÉVANOUISSANT D’UN CHAMP CONSTELLAIRE D’UN NON-TRICHEUR PAR L’ABDUKCITÉ TRANS-GRAMMIQUE DE SON RÊVE BIG-BANG)……

    ————

    QWALIAS

    (2557) (24 janvier 2019)

    LA QWANTICATION DES RELATIONS ŒUVRE D’ART a travers la planète entière est commencée de par LES QWALIAS MÊME DE LA BEAUTÉ DU MONDE célébrée rhyzomiquement par l’algorithme d ejustice sociale : « WOW-T=2.7K?» … Pendant que mon ami Michel le concierge design numériquement notre formule suggestive d’un auto-pouvoir inoui, de mon côté je m’enfonce dans la philosophie de la physique quantique à partir d’une relecture de Michel Bitbol «DE L’INTÉRIEUR DU MONDE, POUR UNE PHILOSOPHIE ET UNE SCIENCE DES RELATIONS». … Le désign du doctorat étant terminé (base de données, glossaire, plan, introduction, ier chap., 2eme chap. 3eme chap. conclusion ouverte, bibliographie), je me concentre sur LE FIL D’OR DES POINTS AVEUGLES RELIÉS AU RÊVE BIG BANG DU MULTIVERS EN DIALOGUE BROSSE D’ÊTRE-ATTAQUE D’ÊTRE AVEC LE RÊVE BIG BANG DE TOUTE VIE PERSONNELLE ŒUVRE D’ART … Parallèlement j’applique la formule «wow-t=2.7k?» au quotidien… au sens de PRENDRE SOIN DU RÊVE D’UNE AUTRE PERSONNE SANS INTÉRÊT PERSONNEL CACHÉ. … J’ai toujours sur ma table un sac de nourriture pour les étudiantes ou étudiants en maîtrise ou doctorat qui ont faim. … Je suis sensible AU RÊVE DE L’AUTRE, SI PETIT SOIT-IL. … Je me fais de plus en plus petit, anonyme, vieillard comme dit Isabelle la boxeuse, la naissance et la mort étant devenues dans mes brosses d’être et mes attaques d’êtres les deux rives de la rivière de mon rêve big bang de vagabond céleste. … Et le matin, je me ressource à la grandeur de mes deux complices archétypes hologrammiques, Marlene la jardinière et Michel le concierge, dans le sens où la QWANTICATION RELATIONNELLE de deux objets éphémères par leur danse cosmologique nous permet à tous les trois de vivre une amitié à la hauteur de nos conseils d’administration de la créativité, trace par trace, poïétique dont les 6000 pages du blogue témoignent de notre amour de la beauté du monde…. Je continue ma lecture de Bitbol…rendu à la page 310….Pierrot vagabond céleste …

    ————–

    (2600) (12 FÉVRIER 2019)

    Au fondement du « wow-t=2.7k?» , sous les couches même de la MÉTAPHYSIQUE INTRIKHÉE dans L’AXIOMATION ABDUCTIVE  par la KHANTI-KHA-TION SOCIOLOGIQUE DU RÉEL (au sens de la sociologie quantique comme le dit si bien mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge) il y a l’engagement envres LE FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE de L’INDÉTERMINISME DU 2.7K? FAISANT DES QWALIAS L’ÉNIGME MÊME DE LA NON-TRICHERIE (-t) DU BRUIT DE FOND COSMOLOGIQUE du rêve big bang de l’univers, l’hypothèse forte étant que, comme la matière noire, LE MULTIVERS EST FAIT UNIQUEMENT DE QWALIA ET DE NON-DÉTERMINISME. … Vocabulaire technique et analytique de l’épistémologie
    Robert Nadeau DÉTERMINISME-INDÉTERMINISME P.162-163 … Le déterminisme EST UNE DOCTRINE MÉTAPHYSIQUE selon laquelle tout événement qui survient dans le monde constitue le sSEUL RÉSULTAT PHYSIQUEMENT POSSIBLE des ses conditions antécédentes, compte tenu DES LOIS UNIVERSELLES QUI GOUVERNENT LA NATURE. Ainsi, d’après cette doctrine, tous les événements de l’univers se trouvent liés de la façon suivante….…. L’INDÉTERMINISME soutient au contraire que CERTAINS ÉVÉNEMENTS survenant dans le monde REPRÉSENTENT SIMPLEMENT UN RÉSULTAT POSSIBLE…. … L’indéterminisme est difficilement compatible avec la thèse DE LA CAUSALITÉ UNIVERSELLE voulant que tout événement ait une cause. (sauf si l’on entend soutenir qu’il existe une telle chose QU’UNE CAUSALITÉ PROBABILISTE.) ….… Déterminisme et indéterminismeSONT DES DOCTRINES CONCERNANT LES PROPRIÉTÉS DU MONDE…ET NON PAS NOS CROYANCES OU NOS CONNAISSANCES À LEUR SUJET

    —————-

    (2986) (ier mai 2019)

    LES QWALIAS SE CACHENT DANS LES PLIS DE L’ENFANCE tout comme ils se cachent dans les cris de Munch des enfants morts de faim ou de blessures de guerre.

    ————-

    (3014) (13 mai 2019)

    Les qualias (qwalias*), ou la fraîcheur du non-être débillotté enfouis dans les plis de l’enfance dons dans celles des trois milliards d’enfants morts de faim ou de blessures de guerre, constituent DES DÉCLENCHEURS ENCORDÉS AVEUGLES de toute tryadsation constituante de la LOGIQUE MULTIVERSIENNE dissolvant tout asservissement par les formes et même toute forme asservissante constituée par les archés fondateurs de la logique aristotélicienne, d elà LA FRAÎCHEUR DU FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE du non-être qu’on appelle des brosses d’être.

    ——–

    (3020) (16 mai 2019)

    parallèle aux porosités de la flânerie de Benjamin à Venise, ce transunivers même  annoncé par la physique quantique. et ANNEUVIE FORMALISTIQUEMENT PAR LE PARFUM INASSERVISSABLE DES FRAÎCHEURS QUALIENNES (QWALIENNES) anneuvie formalistiquement  par les brosses d’être et les attaques d’être d’un vagabond céleste.

    ——————

    (3039) (28 mai 2019)

    (Simon) Pierrot, notre dernière rencontre fut un fruit d’amitié sucré à tel point que j’ai goûte encore dans le souvenir de ce fruit partagé qui n’existe plus!… (Pierrot) Comme tu as raison, cher Simon….je vis la même joie de cette rencontre…Tout se passe comme si, toi et moi, nous étions des deux côtés du conte du Vagabond céleste et que soudainement nous traversions ensemble les qualias bien enfouis dans les plis de notre longue route onérique issue de l’étrangeté des synchroni-vie-tés que nous portons jour après jour comme du miel en besace…..Une personne humaine ne découvre vraiment le parfum de sa liberté que lorsqu’elle reçoit la visite de la beauté du monde…. C’est ainsi que je définirais un rêve big bang…. UNE LIBERTÉ OEUVRE D’ART… signée d’impossibles

    Hier soir, j’ai assisté à la remise du diplôme de maîtrise d’Isabelle…. J’étais assis au centre, avec d’un côté son père Jules (et sa compagne Marie) et de l’autre son frère Danny et sa mère Francine…Je pleurais les larmes de mon corps… sur scene, Isabelle avançait scintillante, magistrale et conquérante… son père m’a serré dans ses bras en me disant merci d’avoir été là pour sa fille…7 ans d’impossible grâce à Isabelle qui a refusé de tricher à quelque niveau que ce soit durant 7 ans….Comment dire….L’impossible hier soir parfumait son sourire, sa dignité abstraite son féminisme irradiantJe sais que tes prochaines créations seront signées d’impossible…. L’amitié véritable est en soi beauté du monde sous forme de qualias.

    ———–

    (3060) (14 juin 2019)

    Car de fait, la beauté de l’énigme des «QWALIAS» , le W signant le W de la l’algorithme de la justice social «WOW-T=2.7K», c’est de déposer en axiomatisation d’une démonstration doctorale le fondement abductif suivant: «TOUT LABORATOIRE DE RECHERCHE AYANT DES RÈGLES DE JEU CLAIRES DE NON-TRICHERIE FORMENT EN SOI UNE GRAMMAIRE QUALIENNE QUANTIQUE-COSMOLOGIQUE MULTIVERSIELLES PAR LE JEU DE LANGAGE CONSTRUCTIVISTE MÊME DU DÉPLOIEMENT GRAMMATICAL DES RELATIONS HUMAINES OEUVRES D’ART LES CONSTITUANT.

    ————–

    (3063) (17 juin 2019)

    Qu’est-ce que des qwalias pour notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)? Ce sont des oiseaux qui se posent sur trois cordes à linge qui unissent nos archétypes hologrammiques dont la beauté du monde se symphonise au quotidien par des règles de jeu signées de bienveillance et de respect. (soit celles des trois archétypes hologrammiques, des trois peintres et des trois wow)…. Trois archétypes hologrammiques qui ont pris la décision de ne pas tricher et de se consacrer à prendre soin du rêve des uns des autres par nos vie spersonnelles œuvre d’art illuminées par un même rêve big bang pour une humanité œuvre d’art, soit celle issue de la nano-citoyenneté-planétaire…… Au conseil d’administration de la créativité de ce matin, Marlene Michel et moi étions ébloui par cette synchroniti-vie-té issue de notre implication à la fête de Raymond-Louis Laquerre. Il en est résulté un changement de titre à notre doctorat ….. JE TE DEMANDE PARDON….au lieu de «de la non-tricherie à wow-t=2.7k?: la nano-citoyenneté-planétaire»….Le doctorat s’adressant maintenant AU COEUR et non à la raison…..Marlene et Michel savent tout ce à quoi j’ai du renoncer pour remonter sur scène… mais je l’ai fait pour l’équipe. Michel lançait sa merveilleuse chanson «le pardon», Marlene filmait… et moi…. dans mes haillons universitaires que j’appelle mes guenilles royales, je faisais mon possible pour tenter de m’y sentir confortable….. J’ai dit Michel, je suis tellement heureux dans le silence d’une bibliothèque ou d’un local informatique 24 heures, à traîner nuit et jour des propositions de concepts que je vais apporter à l’équipe pour les soumettre à la loi des 3 wows….. J’apprécie de ne jamais être devant la caméra le matin quand on filme la poïétique, mais derrière à construire…UN RENVERSEMENT DE PERSPECTIVE CHAPITRÉ DANS NOTRE DOCTORAT OÙ L’ON PASSERA DE LA QUESTION DE PIERROT VAGABOND CHERCHEUR SUR LA ROUTE, À LA NON-TRICHERIE DE MICHEL LE CONCIERGE DANS SON COUPLE À LA RÉPONSE DE MARLENE LA JARDINIÈRE DANS SA FAÇON D’HABITER LA BEAUTÉ DU MONDE EN ACTION PAR SES JARDINS…..C’est en ce sens, que la réflexion théoritique sur les QWALIAS vient m’ouvrir une nouvelle flambée d’abcepts par une TRANSMAGE et non une image, un trope ou une métaphore…SOIT LA TRANSMAGE DES OISEAUX SUR LA CORDE À LINGE DE NOS NON-TRICHERIES…..Tout semble se dessiner comme ceci: Dans une perspective multiversienne, toute personne qui prend la décision de ne pas tricher avec sa vie personnelle œuvre d’art fait surgir un champ constellaire où les désirs sont intrikés pour que une semence de rêve big bang surgisse dans une forêt de brosses d’être et d,attaques d,être où les qwalias chantent comme si des cordes à linge dansaient entre des champs constellaires de peintres kanto-cosmologiques, faisant ainsi de la beauté du monde un cœur au service d’une humanité en marche vers sa dignité œuvre d’art…..Et c’est en ce sens que chaque «je te demande pardon» SUR CETTE TERRE TÉMOIGNE D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART AU SERVICE DES MILLIARDS D’ENFANTS QUI SE MEURENT DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE….Il faut se faire petit pour comprendre le plus petit. Et qu’y-a-t-il de plus petit que de demander pardon?

    —————-

    (3066) ( 17 juin 2019)

    Incroyable Pierrot!….Qwalia… tu sais j’étais en train de chercher le titre du spectacle qui présentera mes compositions arrangées et chantées par la Chorale de St-Élie avril 2020………Et comme nous avions bcp philosophé toi et moi sur les qwalias et comme Benoit le musicien et Samaël un jeune éclairagiste, nous avons bcp philosophé (de St-Élei à St-Raymond , à St-Damien à St-Élie) J’ai couché sur papier le titre suivant Qualia afin de proposer à la chorale . Mais chemin faisant, lorsque les gens lisait et prononçait qualias (il manquait le W) et je trouvais que ce n’était pas beau alors pour être sûr de retrouver le W dans la prononciation de Qualias : j’ai écris QWALIA ce qui sera le titre du spectacle SIM et la Chorale de St-Élie!………Et je lis te blogue et je lis que tu écris QWALIAS (afin d’entrée la dimension des 3 WOW) et bien moi je dis WOW!!!!……….SYnchronivité!……..onde voyageuse……..et réception merveilleuse!…. Simx….. Bonne soirée et merci pour tes courriels!…..ps mon discours patriotique s’en vient bien!…….à plus mon ami……..salut au 3 wow aussi!…………RÉPONSE COURRIEL DE PIERROT……C’est quand même exceptionnel que la chorale de St-Elie signe un spectacle de tes chansons sous l’étiquette de QWALIA…Ca me rappelle une anecdote… Un jour d’hiver que je dormais comme vagabond dans un vieil édifice de collège abandonné de Montréal sur une boîte de carton, un ami vient me visiter (Michel Labrosse) tout en m’apportant à manger… Il vivait des moments trèsssss difficiles avec des idées trèsssssssssss noires…Et moi de lui dire: Viens dehors…. qu’Est-ce que tu vois à l’horizon de plus beau… Et lui de me dire un oiseau sur des branches sans feuilles à l’horizon… et moi de lui dire… on s’y rend…Rendu là… et à l’horizon qu’Est-ce que tu vois de plus beau? et lui de me dire… cette belle toiture qui brille au soleil… on y va…Au bout de quelques arrêts, lui de me dire… Mais pourquoi on fait cela? et moi de lui répondre… Parce que la beauté du monde nous convoque vers de l’enchantement impossible…..Nous arrivâmes à une église… et nous entendîmes de la musique classique exceptionnelle… je me présentai à la porte et la dame d e nous dire… Messieurs… impossible d’entrer c’est l’orchestre symphonique de Montréal qui répète…Et moi de dire… Mais Madame c’est la beauté du monde qui nous envoie… Mais Monsieur, si vous êtes envoyés par la beauté du monde, on ne peut vous refuser… entrez…Et c’est ainsi que les qwalias de l’univers, tels des oiseaux qui se posent sur la corde à linge du réel, vinrent parfumer l’impossible…. C’est cela des qwalias… l’impossible qui accompagne toute vie personnelle œuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher avec son rêve big bang…Chaque mère de famille qui vient d’accoucher et à qui on dépose son enfant dans ses bras vit des qwalias…. SOUS FORME DE LARMES DE JOIE….Le spectacle de la chorale de St-Elie de Caxton, Simon, ce sera une corde à linge de chansons qwalias pour des larmes de joie qualitatives.

    ————-

    (3294) (7 juillet 2019)

    Je comprends de grands bouts avec les oreilles de mon bas-ventre, ca remonte au cœur et mes 5 sens percoivent quelques choses , ils m’en informent tel le parfum de cette chose qui n’existe plus mais qui demeure entière en quelque sorte.Qwalia (Simon Gauthier)…Peut-on perçevoir de chose qui n’existe pas Ou plutôt ces choses qui existe sans que nous les connaissions? Peut- on percevoir les Qwalia de ce qui n’est pas encore arrivé, est-ce possible? Car nous sentons les Qwalias dans le moment présent et nous pouvons également ressentir l’onde qwalia de ces choses qui n’existe plus mais que notre coeur cerveau, bas-ventre , 5 sens percoivent. donc de l’ordre du passé. Pouvons nous sentir les parfums des qwalias avenir? (En communion vagabondage de la connaissance avec toi_…Sim… RÉPONSE-COURRIEL DE PIERROT VAGABOND…Très cher Simon….. Ce matin dans le métro, après une nuit entière à déposer mon corps au sein du multiversiel, donc dans la matrice du cœur multiversiel, j’écrivais dans mon cahier-exploratoire ceci: LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR LA NON-TRICHERIE ONTI-KHA-TIVE PERMET D’ACCÉDER À LA FONCTION AB-MMUNICATIVE DU COEUR MULTIVERSIEL……En arrivant au 24 heures informatique où j’ai établi les quartiers généraux du vagabondage de la connaissance, je reçois ton courriel……Et soudain, tout le champ constellaire de ma vie personnelle œuvre d’art par lequel mon rêve big-bang est devenu un magnifique chêne sous le multiversiel de la beauté du monde, je sens scintiller toute la force d’un de mes abcepts ((un abcept est une forme multiversielle du concept en forme de ? et de ! dont les attributs essentiels sont flottantes, tels des débris de la mémoire du cœur croisant des qWalias de la mémoire de la non-tricherie-ontikhative……Au Moyen-âge, le terme de COMMUNICATION était d’abord défini par le terme D’EX-COMMUNICATION, la communication étant l’importance donnée à ce que l’on communique plutôt aux relations entre ceux et celles qui communiquent qu’importe ce qu’ils communiquent. ON NE POUVAIT DONC COMMUNIQUER N’IMPORTE QUOI. La communication était donc une prison sociale faite de croyances, de conventions, de morales du vivre-ensemble et tout était fait à l’intérieur de la prison de l’ex-communication….. L’IN-COMMUNICATION fut initiée par Pythagore qui divisait par un drap blanc ce qui allait aux initiés (connaissance ésotérique à l’intérieur du drap blanc) et aux non-initiés (ce qui allait exétoriquement à l’extérieur du drap blanc)…..Puis, avec la république des lettres (le père Mersenne, Descartes,…) il fut pratiqué ce que Léo-Strauss l’auto-centure ésotérique à l’intérieur même d’une œuvre destinée au grand public, pour éviter les affres geolistiques de la communication dans ses bornes ex-communicatives…..Ce n’est qu’avec les connaissances issues de la physique quantique et de la néo-cosmologie reliée au multivers ( inflation éternelle, théorie des cordes, matière noire) qu’est apparue la possibilité épistémologique de concevoir L’AB-MMUNICATION à la suite des brillantes intuitions de Peirce au sujet à la fois de l’abduction ET DE LA NOUVELLE VISION DES QUALIS….. QU’EST-CE QUE L’AB-MMUNICATION? c’est une ab-duction multiversielle à la vitesse wow-t=2.7k? parce que l’ab-munication (dont une relation sans contnu communicationnel) n’est possible que dans le champ du cœur dont la porosité quanto-cosmologique sort du piège de l’âme-corps parallelliste (Spinoza), l’âme-pensée/, corps/étendue (Descartes) , l’âme éternelle du Un et le corps porteur de gradation spirituelle (Plotin) l’âme des idées universelles et le corps mnémotique (Platon) et enfin l’âme issue du ier moteur (Aristote)….La notion de Dieu étant mise entre parenthèse par la science quanto-cosmologique , évitant aussi le piège spinozien du Dieu substance et de la personne humaine modale…..Tout ce préambule pour tenter une iere hypothèse à ta question…… Dès que l’on sort de la communication (ex-communication) reliée aux trois stations stellaires (5 sens, cerveau viscéral) et que l’on quitte par pure porosité quanto-cosmologique l’in-mmunication reliée à l’ésotérisme défensif, pour pénétrer par le biais de la vie personnelle œuvre d’art à L’AB-MMUNICATION) les qualis de la mémoire du corps (souvenirs de toutes sortes parcourant en se déformant les 5 sens, le cerveau et le viscéral sous forme de désirs, d’imagination d’entendement de sensibilité de raison ou de jugement et que l’on se trouve QUANTIQUÉ OU MÊME KANTIKÉ PAR LE CHAMP CONSTELLAIRE DU COEUR, seuls les qWalias de la mémoire du cœur deviennent visibles, QU’ILS SOIENT PASSÉS, PRÉSENTS OU FUTURS. (sous forme de synchro-ni-vie-té, entre autres)….. L’AB-MMUNICATION en un certain sens , c’est la relation cœur à cœur sans besoin de communication ou d’in-mmunication reliés aux trois autres stations stellaires (5 sens, cerveau ou viscéral)…. ET L’ON NE PERCOIT PAR LE COEUR STELLASTIQUE QUE CE QUE L’ON NE VOIT PAS PAR LES 3 AUTRES STATIONS STELLAIRES (5 sens, cerveau et viscéral)…… LES QWALIAS , perceptibles uniquement par la non-tricherie (wow-t=2.7k?) ontokhative rend multiversielle toute l’abjeptivation des quWalias et c’est sans doute là le secret même du cantique des cantiques de la bible comme des mystiques qu’on appelait les illuminés dans la iere moitié du 17eme siècle (le père Coton, Surin, Alzares, Thérèse d’Avila, Jean de la croix)….  Ce qu’ils appelaient Dieu n’étant peut-être que le cœur multiversiel des quWalias d ela non-tricherie….. De là ma hâte d’aller à La Tuque avec mon cahier-dessin partir à la recherche des qWalias enfouis dans les plis de mon enfance provenant des non-tricheries de mon père…. elles ne sont sans doute plus là, mais le parfum multiversiel doit y être encore.

    ————–

    (3312) (16 juillet 2019)

    RHYZOMATIQUEMENT, mon ami Simon… LES QWALIAS tels qu’imaginés par l’algorithme de justice sociale par le cœur multiversiel «wow-t=2.7k?» ont des bonnes chances de faire le tour de la planète terre.Car c’est quand on entre en composition symphonique avec ses voisins que les QWALIAS qui les traversent passent d’images à transmages et de transmages à transgrammes…Qu’Est-ce à dire? chaque personne humaine qui prend la décision de ne pas tricher avec SON RÊVE BIG BANG devient qWalienne multiversielle au sens où dans le domaine du cœur quanto-cosmologique, tous les rêves big bangs si petits soient-ils sont des cerf-volant dans le rêve d’un enfant à naître en soi.Ce Pierre qui construit sa maison en pierre, pierre par pierre rêve l’humanité par son cœur, l’humanité de l’accueil de ce qui danse œuvre d’art en lui…. Il passe de villagien-terrien à qWalien… SES PIERRES SE PARFUMENT peu à peu de ce qui danse en lui, soit un rêve big bang si artiste qu’on dirait un enfant en lui en pied de bas à minuit qui vient jeter un coup d’œil sur l’arbre de Noel…Cette Claire qui construit sa maison construit aussi des souvenirs à sa mère alzamer… elle pose peu à peu en elle et dans le cœur de sa mère DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE MULTIVERSIELLE DU COEUR, et cela au nom de par et pour toutes les mères de la terre qui sont atteintes d’alzamer et dont le cri s’apaisent au sein de la symphonie de ses bienveillances envers sa mère…Si tu savais ami Simon comme les QWalias multiversiels sont des parfums d’une grande tendresse, pour quiconque s’arrête pour dire à l’autre…. je suis content que tu sois dans le chemin de mes qwalias du cœur… parce que tes qwalias sont de l’eau de source pour les miens et pluie de joie pour les nôtres qui apprennent dire à dire  à se tendrer d’émerveillement.Je me rappelle sur ma route de vagabond… Un jour, je ne sais trop dans quelle ville un homme tomba de son bicycle… J’aillai l’aider à se relever quand je m’aperçus qu’il était atteint sévèrement de sclérose en plaque…Je le reconduis chez lui en trainant son bycicle… Et lui de me dire en parlant péniblement… Viendrais-tu diner avec moi, chez moi? J’y allai.. et lui de me dire: Je veux préparer à diner.. Tu ne bouges pas… Même si ça va prendre du temps, je vais tout faire moi-même…..Peu à peu, dans le silence qWalien de mon cœur, je baissai les bras, je traversai son apparence, sa maladie, ses dysfonctions terriblements humiliantes pour lui, ses incapacités de communiquer et j’acceptai de voir la fleur en lui, la fleur dont personne ne voulait autour de lui, comme une fleur qui pousse à travers un trottoir, comme…come…. comme…Et nous nous apaisâmes d’humanité…. dans le silence des mots rares… Finalement, au bout d’une heure…. nous mangeâmes, apaisés l’un et l’autre d’humanité respectueuse…. et lui de me dire…Je me bats tous les jours pour mon autonomie… et je suis fier de t’avoir fait un repas… sinon je n’aurais peut-être pas eu le courage de m’en faire un aujourd’hui…Et moi de lui dire….Tu es une fleur rare ami… et jamais je n’oublierai le parfum de ton courage…..C’est cela une vie personnelle œuvre d’art… ami Simon,,,  Aucun rêve big bang si petit soit-il ne porte pas en son cœur de non-tricheur des qwalias aux dimensions multiversielles.S alutations à Pierre, Solange et tes ami-e-s belges que les larmes de joie provoqué par tes qualias des mots puissent transgrammatiquement vous dire merci du soleil de que tu fais voyagé Simon…Le parfum de Pierre et Solange s’est rendu jusqu’au 24 heures de mes ermitages ici à l’UQAM.

    ————

    (3332) (23 juillet 2019)

    Marlene, Michel et moi misons sur la puissance des qwalias du cœur pour émouvoir son cœur car c’est par le scandale du cœur qu’on peut unir les vies personnelle soeuvre d’art autour d’une humanité œuvre d’art en devenir par le biais de la nano-citoyenneté-planétaire.

    —————

    (3366) (10 août 2019)

    LES QWALIAS……. SONT LES AB-TITÉS……….. DU MULTIVERS………….  LES Q-W-ALIAS …  (Q-WOW-T=2.7K? -ALIAS)………………..  SONT LES ABTITÉS…  ( LES ENTITÉS OU OBJETS IMPOSSIBLES PAR PRINCIPE D’INDIFFÉRENCE DE MEINONG)…………….  DU MULTIVERS ….  (AU SENS DE DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR PAR LE PARADOXE RÉ-DÉVANOUISSANT D’UN CHAMP CONSTELLAIRE D’UN NON-TRICHEUR PAR L’ABDUKCITÉ TRANS-GRAMMIQUE DE SON RÊVE BIG-BANG)……

    QWALIAS

    (2483) (12 décembre 2018)

    Mon serveau est un cosmonaute flottant dans l’infini de mon corps. … C’est empreint problématologiquement de ce «?» que je veux saisir l’alliance entre le regard cosmonautologique de L’ERRANT POÉTIQUE TISSÉ DE NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE au nom des millions d’errants-fantomatiques au sein desquels se meurent de faim ou de blessures de guerre DES ENFANTS, scandale des bien nantis D’ERRANCE AXIOLOGIQUE. … Plusieurs années de vagabondage où je ne me suis jamais vu vagabonder, mais plutôt explorer un point d’interrogation à la recherche d’une ONTOLOGIE LOCALE dont le fondement ne reposerait que sur le point d’interrogation universel (tel qu’exprimé dans une peinture de GAUGUIN, qui sommes-nous? d’où venons-nous? où allons -nous?) … SI JE PREND SOIN DE L’UNIVERS EST-CE QUE L’UNIVERS VA PRENDRE SOIN DE MOI? … 100 chansons (cent portraits) d’humains habitant la terre pendant que mon cerveau cosmonaute flottait dans l’infini de mon corps. Ce qui donna, curieusement un regard cosmonautologique habitant sans réserve le multivers d’un point d’interrogation MULTIVERSEL. … Car curieusement, l’histoire de la pensée occidentale m’apparaît depuis Platon un quadrillage de réponses (théologiques, ontologiques, épistémologiques, scientifiques, problématiques où est évacué sous l’infra-codage épaissi par de multiples maillons trans-codagéniques dont se sont servis les dominants pour s’imposer minotairement aux errants fantomatiques pratiquant soit la doxa, soit son artéfact argumentatif légitime que constitue la sophistique ornée pour les plus intelligents de la philosophie d’en bas de réthorique, ÉVACUANT LE POINT D’INTERROGATION MULTIVERSEL  QUI HABITE L’INFINI DE L’ESPACE TRANS-SIDÉRAL DANS SES SILENCES INOUIS. … Mais pourtant, ÀBIEN Y PENSER, … Quand un astronaute comme David St-Jacques se retrouve dans l’espace et qu’il voit la terre de loin… tout système de réponses systémiques s’effondre… L’astronaute devient malgré lui le Gauguin de l’espace, l’astronaute devient malgré lui LE VAGABOND CÉLESTE de l’espace… ???????????????????????????????????????? et non …. 0101010101010101010101010101010101 … mais encore et infiniment plus ??????????????????????????????????????????????????? …  Car l’universalité du point d’interrogation de toute condition humaine sur terre, de l’homme préhistorique au transhumain, de l’illettré au plus grand des savants soudain s’élève comme un ABIME inoui au-dessus même de toute rationalisation. … Un simple point d’interrogation…. ????????????????????????????????????????????????????????????????????????? … C’est dans ce sens que c’est conçue la chanson du camionneur…. Sur terre, il y a des larmes de peine… quand je la chantais cette chanson, à titre de vagabond céleste, cerveau astronaute dans l’infini de mon corps, on a pleuré de peines pour ne pas y avoir eu accès à cette errance poétique que promet tout amour sur terre. …  Mais c’est aussi dans le sens contraire que parfois, j’ai chanté cette chanson appuyé sur mon bâton devant certaines personnes humaines pleurant de joie parce que c’était exactement ce qu’ils ou elles avaient vécu. LES LARMES DE JOIE font aussi parti des QUALIS que Peirce percevait comme LES SEULS ESSENTILISMES DIGNES D’ÊTRE CATÉGORISÉS SUR TERRE . … Mais vu de l’espace où mon cerveau astronaute flottait à l’intérieur de mon corps, vu des cimetières où de façon in situ je dialoguais avec ces absents fantomatisés de leur vivant que constituent des tombes d’enfant… la chanson du camionneur que je chantais appuyé sur un bâton devant une ou l’autre des tombes d’enfant, au petit matin avant de déguerpir, était UN CRI DE MUNCH au point d’interrogation universel que constitue toute condition humaine depuis le premier homme préhistorique ayant découvert le feu et fuyant dans sa caverne un univers qu’il ne saisissait pas…  QU’EST-CE QU’UNE NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE AU 21EME SIÈCLE? … Le point d’interrogation universel demandant un feu de camp pour chaque enfant errant fantomatique se mourant de faim ou de blessures de guerre…. un feu de camp avec un petit mot qui traîne comme un gigot d’agneau au cœur de ce feu de camp que constitue la chanson du camionneur MOI JE VIS JUSTE POUR TOÉ… J’AI HÂTE À FIN DE SEMAINE J’T’AIMEà suivre…

    ——————

    (2533) (10 janvier 2019)

    Tout comme pour7 milliards de personnes humaines, une rose sent la rose (qwalia) , un jour pour 7 milliards de personnes humaines, LE MULTIVERS SENTIRA LA NON-TRICHERIE émergeant de tout rêve bigt-bang dont la synchroni-vie-té «2.7k?» témoignera des débris de la mémoire du cœur de toute vie personnelle œuvre d’art parce qu’au service de la beauté du monde … iNTUITION 1:… La non-tricherie multiverselle peut être représentée abductivement par une rose blanche, au mitan de sa vie, (de la même qwalia que le texte du cantique des cantiques de la bible) que pourraient sentir 7 milliards de personnes humaines. … Je fais l’hypothèse que toute vie personnelle œuvre d’art ne trichant pas avec son rêve big-bang aurait accès à l’intrinsèque non-tricherie, qwalia suprême du multivers dans ses big-bangs infinis …. Quand une personne humaine triche avec son rêve big-bang, elle s’enrhume de beauté du monde temporairement. Elle est même incapable de sortir de l’engluement connexe à la peur de mourir, la peur du prochain lunch, la peur de manquer, la peur de tout perdre, la peur de la peur. ELLE N’A PAS ACCÈS AU PARFUM «frémissement ontologique» DE LA ROSE DANS TOUTE SA QUALIA… MAIS QU’À SON PARFUM ontique-ustensilaire… …Combien de fois, comme vagabond céleste, je me suis retrouvé en mode d’errance protégé par la poésie même du multi-vers non-tricherie… Les oiseaux dans le ciel, la musique de la pluie sur l’alsphate, la promptitude du vent à me souffler…. aie confiance… nous sommes ton rêve…. tu es notre rêve…. nous te protégerons…. même si tu subis le pire…. PARCE QUE TU REFUSES DE TRICHER avec ce rêve big-bang qui t’habite comme il nous habite nous les MULTIVERSIENS  (TOI-MÊME EN PRISMES INFINIS D EPOSSIBILITÉS). … Je n’avais rien et j’avais encore trop… je n’étais rien et j’étais encore trop, je ne voulais rien et je voulais encore trop…. Comment expliquer…. Un jour, je vagabondais une route de campagne perdue, mais aussi perdue que moi, et de loi je vis un homme dans un champ me faire signe de m’approcher… Cela dut me prendre un bon 15 minutes pour y arriver… Il me dit… regarde… cette petite graine pousse…. quand même… c’est pas beau ça?… Le rêve de l’univers qui pousse à travers cette petite graine donnait le ? nécessaire au sens de sa vie, au sens intrinsèque de sa vie…. l’amplitude et surtout, un sentiment de plénitude nous envahit tous les deux…. Mais j’étais un philosophe et lui un cultivateur… Son rêve big bang l’amenait à prendre soin de la beauté du monde en cultivant, moi en CULTIVANT MES ÉTIQUETTES ABCEPTUELLES. … J’avais tout abandonner pour une question: Si je prends soin de l’univers, Est-ce que l’univers va prendre soin de moi? Et puis… avec le merveilleux Gérard Cadieux et Suzanne Fortin à recyclo-livres, Victoriaville, nous avons passé 4 années dans un nuit et jour au grand tableau vert et craies à travailler sur une formule… celle qui devint celle de Gérard finalement: WOW-T=G.3 … Nous tentions de deviner dans les clients et clientes qui fréquentaient la librairie qui trichait et qui ne trichait pas avec son rêve…. la valeur du wow… la valeur du -t….. Je dormais dans la cave sur une table, habillé d’un drap de peinture… j’ai eu pendant 4 ans les mêmes 2 paires de jeans usés à la corde, les mêmes bas troués, je me lavais et lavais mon linge dans un bacc à vaisselle…. Gérard me payais un repas par jour à titre de bénévole, parfois des clients m’apportait à manger, parfois Gérard me faisait une petite épicerie…  4 années à présider une union des écrivains de la région (réunions parfois autour de ma table qui me servait de lit la nuit, à fonder une maison d’édition…. mais bon…. Tout se passait comme si aucun événement de ma vie, si petit fut-il n’était pas branché aujourd’hui à ce que j’étiquette conceptuellement comme LA QWALIA NON-TRICHERIE qui relie comme le tonnerre à l’éclair, toute personne humaine qui ne triche pas avec le rêve big-bang qui tonne en dedans d’elle comme tonne au-dehors d’elle les qwalias infinis du multi-vers… la non-tricherie et le wow forment le FONDEMENT QWALIATIQUE  de la substance et de l’essence recherchées autant par Platon qu’Aristote…. mais le vision du cosmos ne comportant pas de big bang ni de multi-vers, ils ne pouvaient même en deviner la puissance com- conscienselle qu’annonce déjà la nano-citoyenneté-planétaire devant le cri de Munch des enfants de la planète terre qui se meurent de faim et de blessures de guerres par millions. … Cher Gérard Cadieux, Chère Suzanne Fortin DE RECYCLO-LIVRES….. c’est avec dignité et tendresse que j’aimerais vous honorer en ce texte auj. Nous fûmes des pinonniers du wow-t=g3., telle que le dit la formule à Gérard. … à suivre…

    ————————

    (2534) (11 avril 2019)

    Par les QWALIAS IMPLOSIFS ET CRÉATIFS DE LA NON-TRICHERIE, la personne humaine à la vie personnelle œuvre d’art et le multivers à la vie cosmologique œuvre d’art co-signent la beauté du monde par la danse de leurs rêves big-bang réciproques … Comme le dit si bien mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge, la nano-citoyenneté-planétaire, c’est un ALGORITHME SOCIAL DONT LE PROGRAMME EST CONSTITUÉ DE RÊVES BIG-BANG, DE VIES PERSONNELLES ŒUVRE D’ART ET D EPAYS ŒUVRE D’ART. … Dans un de ses aphorismes dont il a le secret, Michel le concierge ajoutait cette belle pensée: Si Donald Trump perdait tout, mais absolument tout et se retrouvait dans une situation précaire inouie, il retrouverait le sens d’un verre d’eau qu’on donne à quelqu’un qui en a plus soif que soi. …

    C’est en ce sens que pour moi, la terre promise DU FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE  l passe peut-être par la FRACTURE DE LA CONSCIENCE dans son intentionnalité -sens créatrice d’objet , en repartant la recherche non pas à partir de la perception de l’objet, mais à travers la SYNCHRONI-VIE-TÉ entre les QWALIAS de non-tricheries des rêves big bang du multi-vers et des multi-personnes-humaines (vagabond céleste) en vue de prendre soin de la beauté du monde (QWALIA SUPRÊME TÉLÉOLOGIQUE.  à suivre…

    —————-

    (2550) (19 janvier 2019)

    De plus en plus friable ontologiquement, parce qu’attaqué en majeur par la beauté du monde ( L’attaque d’être est vécue comme une attaque du multivers sous son informe créatrice de la beauté du monde) laisse résonner en moi toutes ces années à me donne rune érudition si pointue qu’elle ne peut faire balance devant le sourire d’une vieille femme édentée qui me tend la main … Le multivers des qwalias traversent les points aveugles des intentionnalités non respectueuses de point de suspension que constitue l’événement vie. …  Les qwalias sont impossibles à quantifier autant scientifiquement que métaphysiquement…. elles honorent le point d’interrogation qui habitent toute personne humaine en quête d’une vie personnelle œuvre d’art et cela depuis les tout premiers instants de l’humanité vacillante. … Sur ma route de vagabond céleste, il m’arrivait de trouver une cabane dans le bois, près d’un chalet perdu avec du bois secs cordés… Je me faisais un feu… et le rêve-rêve-rêve de l’univers (multivers auj) dansait pour moi universellement avec la même joie de créer un ÉVÉNEMENT CENDRÉ que pour le tout premier homme préhistorique qui le découvrit… J’avais froid, j’avais faim, mais mon rêve big bang me berçait ontologiquement tout en me friabilisant … Un point d’interrogation est toujours fragilisé par un point d’exclamation, au plus cri de Munch d’une condition humaine si multi-déroutante … Parfois, j’arrivais dans une ville.. j’allais dans un centre d’accueil pour personnes en sérieux déficit de tout…. parfois j’allais assister à des funérailles de morts que je ne connaissais pas, dans l’espoir d’aller au lunch manger au moins un sandwich…. Parfois, j’assistaiS à une réunion des alcooliques anonymes dans un village (moi qui n’ai jamais bu ou drogué de ma vie) et je me reposais au douloureux point d’interrogation des autres personnes humaines… Et tous ces clochers d’église le long de la route, et tous ces prêtres en détresse majeure, et tous ces fidèles immergés de consolation ritualisées… et…et…et… La friabilisation de mon ontologie s’accompagnait aussi de la DÉSOIRISATION de mon érudition….. je dormais en face d’une bibliotheque de village parce qu’elle ouvrait seulement le lendemain… et je m’enfonçais dans un livre en lecture analogique… Tout devenait soudain silence éhonté devant la précarité des DRAMES-SOUCIS , des humains qui venaient converser … Un enfant malade, un père mourant, un divorce difficile… et je reprenais la route, la faim au ventre, la beauté du monde aux pieds, les larmes de peine pour les autres, les larmes de joie de ma grand-mère Lumina pour dialoguer avec le vent des attaques d’être, leurs fraîcheurs annonciatrices qui serpentaient mes coups de bâtons de pèlerins sus l’alsphalte…. J’étais si sale… si sale en dehors, mais je me sentais si propre en dedans ….  Mais la peur terrifiée qu’on me voit autrement que par les yeux de l’anonymat me saisissait la gorge…. Un attaqué de la beauté du monde se doit de garder silence car le multivers ne dialogue avec les rêves big bang des personnes humaines œuvre d’art que dans l’humilité et la singularité de chaque démarche, si petite soit-elle. … J’ai beau lire des centaines et des centaines de pages, l’énigme du point d’exclamation du multivers, l’esprit même des objets qui rêvent l’humain, n’y est jamais présent… pas plus que dans mes mots-mêmes en ce moment …. Le silence du vent dans l’arbre ému est tissé de la texture des qwalias du multivers qu’aucune épistémie, même encastrée dans une épistémologie fine pointe, ne peut même intuitionner… Quand la beauté du monde attaque la personne humaine, c’est parce qu’elle vient pleure de joie avec elle pour la remercier de ne pas tricher avec son rêve….. LA CINQUIÈME QUESTION EST TRÈS PARADOXALE … COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? …  Nos rêves sont vivants, ontologiquement esprit des formes et ce n’est pas nous qui prenons soin de la beauté du monde mais nos rêves qui prennent soin et de nous et de la beauté du monde… Nos rêves sont des qualis infinis du multivers inventant des formes qui dansent le fondement même de la nano-citoyenneté-planétaire.

    Ier question… quel est ton rêve?… présuppose qu’on est à l’écoute de ce qui est point d’exclamation en soi… on est un ? de qualité qui passe par la non-tricherie, bien humblement, par la non intentionnalité. … 2eme question… dans combien de jours?… cela implique que,. comme un cultivateur, on a confiance que tout est organiquement croissance multivers… on ne doit rien forcer, que danser… 3eme question… qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?.. cette question appelle à une monastication des désirs pour mieux laisser fruiter en soi le big bang que le multivers dépose en tout personne humaine qui ne triche pas avec son rêve… …  4eme question… Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde? c’est la plus importante… ton rêve est esprit, est vie, est un complice ontologique qui provoque en toi une soif de la friabilité de l’intentionnalité… ton rêve est rêve du multivers et de la multi humanité… De là l’importance de se faire si petit, si petit…. tout le secret du multivers s’y blottit en larmes de joie

    —————–

    (2561) (25 janvier 2019)

    Par la synchroni-vie-té intrikhée à toute vie personnelle œuvre d’art s’exprimant par la non-tricherie, LE MULTIVERS SEMBLE CRYPTÉ D’ARRIÈRE-FONDS ONTOLOGIQUES JUSQU’ICI INCONNUS CAR QWALIENS … tout se passe comme si l’holistique attaquait le visible de l’impossible à décrire au moyen de l’espace et du temps.

    ————–

    (3339) (6 octobre 2019)

    LA MÉTAPHYSIQUE ONTI-KHA-TIVE passe phénoménologiquement par la quête multiverselle des QWALIAS. … Par conséquent … à La Tuque ,,, j’irai dormir dans le cimetière où repose mon grand-père Lefebvre et mon corps déposé devant une tombe d’enfant, j’irai à la rencontre des débris de la mémoire du cœur des personnes humaines qui déposeront des fleurs sur des tombes des jeunes enfants décédés … La cosmologie issue du big bang de tout rêve d’une vie personnelle œuvre d’art cache FRACTALEMENT l’énigme même du «!» de la beauté du monde pour laquelle la nano-citoyenneté-planétaire consacrera l’humanité en marche vers son rêve big bang multiversel.

     

    ———-

    QUALIAS- LARMES DE JOIE

    (3063) (8 août 2019)

    Dans mon 1000 pages MONSIEUR 2.7K? , téléchargeable gratuitement sur internet ( www.reveursequitables.com/cahier de ^resse/monsieur 2.7k), je raconte comment je devins chef de camp (le camp Ste-Rose) dirigeant 35 éducateurs spécialisés en laboratisant un programme secret pour provoquer des LARMES DE JOIE (j’appelerais cela aujourd’hui des QWALIAS) à des enfants de la D.P.J. de l’époque… Ce programme portait le titre de «diminution du taux d’agressivité des sociaux-affectifs par la thématique selon le cri primal social de Janov). Je suis stupéfait de me rendre compte 40 ans plus tard que j’avais déposé dans le cœur de chaque enfant DES QWALIAS LARMES DE JOIE comme dans un coffre au trésor pour les moments de très grandes diffécultés de leur vie… Mon nom de chef de camp était Anikouni…. Et beaucoup plus tard, de jeunes adultes m’ont raconté que ce coffre au trésor déposé dans leur cœur pour leur faire vivre DES LARMES DE JOIE LEUR AVAIENT SAUVÉ LA VIE.

    —————

    QWALIA-IN-ALTITUDE INFINIE

    (2540) (15 janvier 2019)

    Le frémissement ontologique qwalien du multivers implique dans le sens du musée des objets introuvables de Menong (ABJET, ABCEPT ET ABCOMMUNICATION POUR AULD, WOODARD, ROCHETTE) une réserve de qwalias impossible à décrypter par l’intentionnalité husserlienne ( sous l’époché) autant que par l’INVU marionnien … EN FAIT… seule LA SYNCHRONI-VIE-TÉ d’un rêve big bang danse la personne humaine œuvre d’art sur les ailes du multivers d’une qwalia-altitude infinie…

    —————-

    QWALICIEN DU MULTIVERS

    (3368) (10 août 2019)

    Au 21eme siècle, le NANO-PHILOSOPHE-PLANÉTAIRE peut se définir comme un QWALICIEN DU MULTIVERS ayant pour aventure abjeptive de briser les limites de la raison pure et cela sur un vaisseau trans-spatial KANTIQUÉ sous la forme de débris de la mémoire du cœur , épisode de l’histoire de l’humanité aussi quanto-cosmologique épo-typique que fut celle de courageux capitaines au début du 15eme siècle brisant les limites du monde connu en explorant des mondes sauvages à bors eux aussi de vaisseaux de nouveau type : Selon les marins de l’époque, la mer s’abimait dans les gouffres de l’enfer au-delà d’u cap redoutable sur la côte occidentale de l’Afrique, comme pour des milliards de judéo-chrétiens-musulmans, l’âme sabime dans un gouffre entre le ciel et l’enfer quelque part dans l’univers conceptuel claustrophobique d’un dogmatique asservif…… Les nano-philosophes-planétaires du 21eme siècle exploreront en qwaliciens et ontikhaciens les infinis des infinis des big bang même de la beauté du monde multiversielle, faisant des qwalias la catégorie iere d’une énigme abtitative d’un nouveau paradigme… celui de la multiversellité des formes fraîches dela non-tricherie de toute vie personnelle œuvre d’art par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire, rêve big bang d’une humanité en marche vers son esthétisme œuvre d’art.

     

    ————

    QWALIAS-ÉPISTÉMOLOGIE DE L’INVENTION

    (2989) (2 mai 2019)

    —————-

    QWALIAS ONTIKHATIFS

    (2923) (28 mai 2019)

    (2923) (28 MARS 2019)

    Les CHEVEUX DE FEU du multivers ne se désinvisibilisent ( par brosses d’être et attaques d’être) qu’au travers des QUALIS ONTIKHATIFS (QWALIAS ONTIKHATIFS*) ET MULTI-ENTITAIRES enfouis dans les lieux de l’enfance , là-même où LA NON-TRICHERIE (NON-TRICHERIE ŒUVRE D’ART*) s’illumine an-historiquement D’ERRANCES POÉTIQUES DE RÊVERIES BIG-BANG…. Mon père Roger Rochette fut un immense rêveur big-bang… Quand je regarde son parcours, sa trompette dans les airs, les yeux dans les étoiles de l’impossible, le seul verre de lait à se promener au travers des bouteilles de bières à l’hôtel où il jouait de la musique, il portait par sa non-tricherie l’héritage musical de l’harmonie de La Tuque des travailleurs du moulin à papier prisonniers du capitalisme des protestants, de la médiocrité spirituelle du catholicisme ultra-montain, de la désolante théologie enseignée dans les écoles primaires, bref… dans un système où tout était pensé pour garder le peuple dans le petit pain qui ira au ciel sous condition de rester un petit pain…. ….Parce que mon père avait pris la décision de ne pas tricher dans sa vie, il fut certainement le moins non-libre de sa ville… Son champ constellaire protégea son rêve big-bang même s’il fit faillite avec son poste de télévision R.A.L.T. t.v. , il connut le sort de Gutinberg avec son invention de l’imprimerie… Les cheveux de feu du multivers trouvent leurs traces inscrites dans les pas de mon père marchant La Tuque de sa non-tricherie… Sans doute y sont cachées mes premières brosses d’être et mes premières attaques d’être….

    ————

    (3315) (17 juillet 2019)

    ————

    QWALICIEN

    (2910) (24 MARS 2019)

    Quand je suis arrivé dans notre bunker de l’amitié, Marlene et Michel étaient assis main dans la main sur le grand fauteuil alors que j’entrais main dans la main avec mon nouveau cahier à dessein… qui m’a coûté $6.00 et qe j’apprécie particulièrement à cause de la texture veloutée des anneaux en plastique et de la rigueur sauvage des deux couvercles carrés… cahier à desseins que j’ai intitulé: CAHIERS- DESSINS À LA PAUL VALERY» ….. L’objectif de ce cahier à dessins étant  (comme l’avait bien remarqué Paul Valery) en étudiant la poïétique de Leonard de Vinci) de faire surgir de dessin à dessin la PENSÉE ABSTRAITE EN MODE ABDUCTIVE GRADUÉE gradué à ce que la deuxième étape, celle des argumentaires par les mots portent le FIL D’OR CORSETÉ D’UNE DRAMATURGIE SANS FAILLE fil  menant à une CONCLUSION OUVERTE APHORISTIQUE EXPONENTIELLE  (la nano-citoyenneté-planétaire) conduisant par VISION STRATÉGISTE à l’institut de l’intelligence artificielle du Québec  pour L’OPÉRATIONNALITÉ DE L’ALGORITHME SOCIAL (WOW-T=2.7K?) , invention dont la contribution au soulagement de la condition humaine universelle puisse nous obtenir le prix Nobel de la paix…. Je montre donc à tour les 10 premiers dessins à Marlene et Michel dans le but , qu’en équipe, nous puissions creuser la glossarisation d’un néologisme qui hante mes dernières nuits, celui de …. QUALICIEN (qwalicien) … Qu’Est-ce que le qualicien (qwalicien) ? LE QUALICIEN EST UN ONTIKHACIEN  QUI SE SPÉCIALISE DANS L’ÉTUDE DES QUALIAS (qwalias) …. en conséquence de quoi. c’est ce CHERCHEUR HOLOGRAMMIQUE  qui part à la recherche de l’origine et la genèse des qualias dans la mémoire des lieux de son enfance en partant de l’hypothèse forte suivante: LES QUALIAS (qwalias)  FORMENT DE FAÇON PRIMAIRE (PEIRCE) L’ENSEMBLE DES CARACTÉRISTIQUES DE LA BEAUTÉ DU MONDE.  et la mémoire des lieux en contient le CODE DES ARTÉFACTS EN HOLOGRAMMIE ABDUCTIVE  donnant accès au DÉCRYPTAGE POTENTIEL DU MULTIVERS.

    —————

    QWALIAS QUI RÊVENT LA BEAUTÉ DU MONDE

    (3287) (ier novembre 2019)

    Le multivers exige de nous CRÉATION BIG BANG pour que nous en ayions SON EXPÉRIENCE BIG BANG … POUR QUE S’INVENTE  celle de la nano-citoyenneté-planétaire… LA CHAIR DU CŒUR des millions d’enfants qui se meurent de faim ou de blessures de guerre SE TISSE de débris multiversels de la mémoire du cœur … DES QWALIAS QUI RÊVENT LA BEAUTÉ DU MONDE … comme des étoiles filantes dans l’épopée de l’énigme tissée du VIVANT INTISSABLE … se fait FEU D’HUMANITÉ dans une eau dissemblable… L’ontologie se fait ÊTRE par la fissure même de l,être comme POROSITÉ DE LA COMPASSION …. LA FISSURE DU CŒUR…wow-t=2.7k? … Un chercheur en métaphysique se nourrit D’ÉTOILES SILLONNANT LE CŒUR MÊME DE LA CONDITION HUMAINE  … la joie… qui repose sans doute sous une abduction … la pensée abstraite part à la recherche joyeuse de l’anonymat, l’humilité où l’objet comme le concept soudain DANSE D’ABCEPTS…. comme si l’invisible habillait un nuit et jour comme les lucioles la nuit sautillent entre l’ombre et la lumière… dans un champ … dans une constellation…. dans un QWALIA-QUANTIQUE … Ici au 24 heures informatique de l’UQAM, je puis vivre un nuit et jour sans faille… mais tout en FISSURE QWALIENNE… du gruau, des pommes, des céréales à grignoter… de l’eau… brûler de l’impossible…. vivre de la beauté du monde en soi pour les autres…. guenilles royales, pantouffles… je marche les corridors aux deux heures d’ascétisme nouant la chair diseuse D’AFFECTS ONTI-KHA-TIFS qui parcourent L’ÉCHINE D’UNE ÉNIGME…. celle de l’humanité oeuvre d’art en moi….. Plus on se fait boson de Higgs, plus le multivers baisse LE VOILE TISSANT DES BIG BANGS ÉTRANGES…. La vie de chercheur en métaphysique c’est l’aurore boréale d’une naissance, CELLE DU CŒUR ET DE SA CONSTELLATION AU SERVICE DE L’HUMANITÉ ŒUVRE D’ART. … Un conte pour un feu de joie … Pierrot vagabond

    ————-

    QWALIEN DU CŒUR

    (3311) (19 septembre 2019)

    Si la somme des mauvais chemins t’amène sur les bons chemins, y a pas de problème…. Aphorisme de Michel le concierge … Michel est un QWALIEN DU CŒUR … c’est quelqu’un qui passe par son cœur quand il regarde quelqu’un dans les yeux…. Chacun de ses aphorismes qui un jour seront publiés sous le titre du «CARNET D’UN CONCIERGE» en témoigne profondément. … Pierrot vagabond

    ————-

    QWANTICATION DES RELATIONS ŒUVRE D’ART

    (2557) (24 janvier 2019)

    LA QWANTICATION DES RELATIONS ŒUVRE D’ART a travers la planète entière est commencée de par LES QWALIAS MÊME DE LA BEAUTÉ DU MONDE célébrée rhyzomiquement par l’algorithme d ejustice sociale : « WOW-T=2.7K?» … Pendant que mon ami Michel le concierge design numériquement notre formule suggestive d’un auto-pouvoir inoui, de mon côté je m’enfonce dans la philosophie de la physique quantique à partir d’une relecture de Michel Bitbol «DE L’INTÉRIEUR DU MONDE, POUR UNE PHILOSOPHIE ET UNE SCIENCE DES RELATIONS ». … Le désign du doctorat étant terminé (base de données, glossaire, plan, introduction, ier chap., 2eme chap. 3eme chap. conclusion ouverte, bibliographie), je me concentre sur LE FIL D’OR DES POINTS AVEUGLES RELIÉS AU RÊVE BIG BANG DU MULTIVERS EN DIALOGUE BROSSE D’ÊTRE-ATTAQUE D’ÊTRE AVEC LE RÊVE BIG BANG DE TOUTE VIE PERSONNELLE ŒUVRE D’ART … Parallèlement j’applique la formule «wow-t=2.7k?» au quotidien… au sens de PRENDRE SOIN DU RÊVE D’UNE AUTRE PERSONNE SANS INTÉRÊT PERSONNEL CACHÉ. … J’ai toujours sur ma table un sac de nourriture pour les étudiantes ou étudiants en maîtrise ou doctorat qui ont faim. … Je suis sensible AU RÊVE DE L’AUTRE, SI PETIT SOIT-IL. … Je me fais de plus en plus petit, anonyme, vieillard comme dit Isabelle la boxeuse, la naissance et la mort étant devenues dans mes brosses d’être et mes attaques d’êtres les deux rives de la rivière de mon rêve big bang de vagabond céleste. … Et le matin, je me ressource à la grandeur de mes deux complices archétypes hologrammiques, Marlene la jardinière et Michel le concierge, dans le sens où la QWANTICATION RELATIONNELLE de deux objets éphémères par leur danse cosmologique nous permet à tous les trois de vivre une amitié à la hauteur de nos conseils d’administration de la créativité, trace par trace, poïétique dont les 6000 pages du blogue témoignent de notre amour de la beauté du monde…. Je continue ma lecture de Bitbol…rendu à la page 310….Pierrot vagabond céleste …

    ————

    MÉTHODOLOGIE

    (2938) (1er avril 2019)

    La méthodologie inventée fonctionne optimalement au-delà de toutes mes abductions: a) un blogue pour la poïétique, 2) une base de données de ce blogue sur clé usb, c) base de données historiales transformée en base glossairique, d) base glossairique comme appui logistique au 300 mots de l’enjeu, e) un 300 mots à la base , phrase par phrase du fil d’or de l’argumentaire, f) argumentaire à la base des connecteurs des innovations de pensées abstraites conduisant à une juste mesure entre la prise en ajout de la stylistique avec un brin de rhétorique soupoudrant l’architectonie rigoureuse de la conclusion ouverte.

    ——–

    (2939) (2 avril 2019)

    Quelle joie intellectuelle exceptionnelle que LA GESTION DE LA POST-PROPÉDEUTIQUE par la MÉTHODE DE LA POÏÉTIQUE NUMÉRIQUE métamorphosée en BASE DE DONNÉES et en GLOSSAIRE ALPHABÉTIQUE pour être REFILDORISER par un 300 mots guidant non seulement LES CONNECTEURS DE CHAPITRES, mais aussi LES INNOVATIONS NODALES autour desquels s’articulent LES OBJECTIFS OPÉRATIONNELS D’UNE CONCLUSION OUVERTE D’UN ARCHITECTONISME À LA JOHN RAWLS…….  Si j’avais à enseigner la méthodologie de recherche à des étudiants en maîtrise ou en doctorat, je ne ferais que raconter comment notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) a du tout réinventer au fur et à mesure où nous avons eu à utiliser des ÉTIQUETTES TRADITIONNELLES DE COFFRE D’OUTIL (sujet, objet, problématique, question, cadre théorique etc…)….  Mais le principal obstacle me semblait LA GESTION ORCHESTRÉE D ‘UNE BASE DE DONNÉES favorisant un doctorat d’invention…..  Et je dois donner crédit à Marlene et Michel qui ont patiemment suivi mes EXPLORATIONS MÉTHODOLOGIQUES  dans différents champs du savoir à travers la fréquentation de 4 bibliothèques universitaires différentes jusqu’à ce que j’en arrive à une suggestion favorisant L’ÉQUITABILITÉ DES TROIS PEINTRES  peignant trois doctorats sur le même thème à travers une MISE EN THÉATRALITÉ MULTI-MÉDIAS (videos sur la gauche et la droite, texte trois wows au centre, conclusion ouverte conduisant à une ACTION BIEN THÉORITISÉE  dans une NODALISATION , des enjeux et des INNOVATIONS ÉPISTÉMOLOGIQUES  SERPENDANT LE FIL D’OR DE LA QUESTION DE RECHERCHE  dans un CADRE THÉORIQUE CORSETÉ, en particulier aux POINTS NODAUX PARADIGMATIQUES ….. Merci Marlene… Merci Michel…en marche vers le prix Nobel de LA PAIX

    —————————

    (3308) (15 septembre 2019)

    A notre conseil de l’administration de la créativité de ce matin, nous avons poursuivi notre réflexion sur notre 100 pages méthodologiques des débris multiversels de la mémoire du cœur … Je disais à mes camarades de recherche la stratégie dramaturgique qui m’habite … que l’érudition sous-entendant nos inentions glossairiques soit imposante, mais que rien ne vienne souiller la beauté architectonique de notre pensée pure inscrite cryptologiquement sous l’algorithme de justice sociale « wow-t=2.7k? » et que surtout l’essentiel des anecdotes relatives aux débris de la mémoire du cœur viennent de nos trois archétypes hologrammiques portées tel un  conte par un feu de joie par le récit philosophique du grand conteur international Simon Gauthier ( le vagabond céleste) parce que les quatre questions de toute vie personnelle œuvre d’art y sont signées comme une œuvre d’art à portée multiverselle pouvant mener la cause des enfants-errants-fantomatiques qui se meurent de faim ou de blessures de guerre jusqu’au prix Nobel de la paix engendrant l’actualisation de la nano-citoyenneté-planétaire inaugurant ainsi l’ère de la nano-modernité succédant à l’ère de la colère post-moderniste individualiste sidésastreuse pour les invisibles victimes de la mondialisation et de la crise climatique. … Quel magnifique conseil d’administration de la créativité encore ce matin…. Si je n’avais pas Michel le concierge et sa COLÈRE APHORISTIQUE CRÉATRICE DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS  et sa compagne Marlene la jardinière par sa vie personnelle œuvre d’art en action par ses jardins et les jardins de cœur quelle jardine chez ses étudiantes et étudiants, je serais un très piètre vagabond-chercheur. …  Notre méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur repose ontologiquement sur le paradigme épistémologique nommé LE CONSTRUCTIVISME AU SENS DE CUBA ET LINCOLN (PEGGL) (Cuba et Lincoln, 1989, 1998) … Au sens où…. le réel est relatif: il existe de multiples réalités socialement construites qui ne sont pas gouvernées par des lois naturelles causales ou d’autre sorte…. Mais nous ne mentionnerons nos prédécesseurs que dans les notes de bas de page… car nous avons franchi depuis longtemps les frontières métaphysiques sur lesquelles repose leur paradigme d’exploration méthodologique. … LE MULTIVERS DEVENANT AXIOME FONDATEUR DE NOTRE AVENTURE CONCEPTUELLE ….. Notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) faisons donc le pari que le multivers qwalien du wow-t=2.7k? donnera accès aux lois probabilistes , donc non déterministes même de la physique quantique par l’arché même de l’avant-big bang de toute vie personnelle œuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher initiant l’émergence d’un champ constellaire multiversel. … NOUS PRENONS COMME HYPOTHÈSE MAJEURE QUE LES QWALIAS DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR NE SONT ACCESSIBLES QUE DANS LE CADRE ABJECTAL D’UN NONB-TRICHEUR EN CONVOCATION DE SON RÊVE BIG BANG.

    ————

    MÉTHODOLOGIE CONSTELLAIRE ÉPISTÉMOLOGIQUE

    (2949) (7 avril 2019)

    WOWWWWWWWWWWWWW… Le nuit et jour de l’écriture commence aujourd’hui… Mon rêve… enfin me consacrer à l’écriture hors propédeutique, hors lecture, hors perroquetterie de la connaissance stratifiée, dysfonction fondamentale de toute institution universitaire… J’ai vagabondé un pays, puis vagabondé la connaissance pour enfin signer de ma liberté de vagabond céleste au nom, par et pour notre équipe de recherche (auld, woodard, rochette) une MÉTHODOLOGIE CONSTELLAIRE ÉPISTÉMOLOGIQUE  qui marquera le 21eme siècle comme le rationnalisme de Descartes a marqué le sien. Et notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) en signera par nos 150 heures d’archives filmées accumulées depuis 12 ans et la poïétique, et la poétique de son ERRANCE ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE …..Marlene et Michel protégeant mon cerveau de tout irritant domestique, moi-même accentuant l’ascétisme intellectuel en obligeant tout irritant de l’espace public à respecter les prochains 6 mois de création, je laisse le CHEF D’ŒUVRE D’ABDUCTION  qui m’habite depuis toujours venir me saluer dans le silence, la paix, la douceur et l’harmonie qui accompagne tout chercheur qui ne triche pas avec l’intrinsèque de sa recherche… Enfin l’anonymat qui m’a toujours habité pourra ériger l’architectonie d’une cathédrale intellectuelle, telle que les plus grands en ont rêvé dans l’histoire de la pensée.

    ————–

    MÉTHODOLOGIE DE L’ONTHIKHATION

    (2977) (28 avril 2019)

    ————–

    MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE MULTIVERSIELLE DU CŒUR

    —————-

    (3018) (15 mai 2019)

    L’invention d’une méthodologie de recherche pour bien architectoniser le fil d’or du doctorat de notre équipe de recherche menant à l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire repose finalement sur la DISSOLUTION PAR LA DÉCOUVERTE DE L’INTRIKHATION EN PHYSIQUE QUANTIQUE de la vision de l’être et du non-être chez Parménide … ier axiome conduisant au second : LA DISSOLUTION DES ARCHÉ D’ARISTOTE qui en découlent ( soit le principe de la non-contradiction et celui du tiers-exclus) … ce qui oblige dans un même élan à une refondation de la métaphysique comme ÉNIGME ÉPISTÉMOLOGIQUE D’UN CHAMP CONSTELLAIRE MULTIVERSIEL provoquant UN FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE où la non-tricherie se vit conne UNE JAUGE entre les trois points nodaux d’une triadisation d’une forme de logique qui COMMANDE COMME UNE ŒUVRE D’ART plutôt que d’argumenter comme une suite protocolaire scientifique……………………..  Quelle nuit de travail quand même. Nietzsche a mis sa vie à briser les pieds d’argile des idoles millénaires par une philosophie à coups de marteau (geste que répètera  d’ailleurs l’écrivain prix Nobel de la littérature Thomas Bernard dans la dernière partie du 20ieme siècle) ……  et cela tout en échouant lamentablement par L’ORDALIE même de son illumination de l’éternel retour………..

    Par la révolution du nihilisme ( les religions spirituelles aussi bien que laïque, perçues comme niant la terre contre un idéal) , il est allé aussi loin qu’il a pu pour contrer les conséquences tragiques et des axiomes métaphysiques de Parménide, et des archés aristotéliciens dont sont premier livre sur la naissance de la tragédie constitue le plus beau contre-manifeste. Dyonisos et Apollon, au cœur même d’une énigme impossible à euporiser sans l’avènement de la physique quantique………… .  Car ce sont les découvertes démontrées scientifiquement par les physiciens de la physique quantique qui révolutionne le cloisonnement imposé par Kant dans le rapport de la raison et de la métaphysique……………………  LA RÉVOLUTION DE L’INTRI-KHA-TION, nous permet de jeter un regard neuf sur Parménide. Quand Parménide attache la pensée au billot de l’être, il ne peut même imaginer qu’au même moment, il attache la pensée au billot du non-être… l’être et le non-être n’étant qu’un seul et même fait… intriqué… l’être et le non-être étant le même intriké en deux dans un être non-être qui n’existe pas finalement car ne possédant aucune masse…………. De là la conséquence logique tryadale de l’axiomatisation de la non tricherie comme JAUGE  dans un champ constellaire où la surcomplémentarité se dessine par le biais même d’un ONÉRISME ATTRACTIF DE DÉBRIS DE MÉMOIRES AUTANT QUE DE DÉBRIS DE CONNAISSANCE. C’est une autre façon de nommer ce que j’appelle des brosses d’être et des attaques d,être ( ou visites du cela est et n’est pas en même temps parce qu’intriqué dans le multivers-univers dans une superposition d’états provoquant un frissonnement ontologique de l’impossible fait d’errance poétique poïétique dépoïétisée) …………..  Mais en même temps, LA RÉVOLUTION DE L’INTRI-KHA-TION nous permet de jeter un regard neuf sur Ulysse attaché au billot du navire pour ne pas CÉDER AU CHANT DES SIRÈNES. Car la superposition des états par onti-kha-tion et intri-kha-tion se vit comme un chant , un Kantique, avec le même enchantement que celui du Cantique des cantiques dans la bible ou celui des mystiques illuminés de la iere partie du 17eme siècle (père Coton, Surin, Alvarez, Thérèse d’Avila, Jean-de-la croix).  CE CHANT KHANTIQUE D’ULYSSE ATTACHÉ AU BILLOT DE SON NAVIRE….c’est une autre façon de nommer ce que j’appelle des brosses d’être et des attaques d’être ( ou visites du cela est et n’est pas en même temps parce qu’intriqué dans le multivers-univers dans une superposition d’états provoquant un frissonnement ontologique de l’impossible fait d’errance poétique poïétique dépoïétisée)………….  Ce qui rend encore plus CRI DE MUNCH les trois milliards d’enfants-errants-fantomatisés attachée un à un aux trois milliards de billots errants- fantomatisés de la ricière St-Maurice, dissolvant sur ses berges la fraude aristotélicienne-platonicienne même des asservisseuts par les formes que constituent les nihilistes nitzchéens clergé dominé par les idoles aux pieds d’argile. c’est une autre façon de nommer ce que j’appelle des brosses d’être et des attaques d’être ( ou visites du cela est et n’est pas en même temps parce qu’intriqué dans le multivers-univers dans une superposition d’états provoquant un frissonnement ontologique de l’impossible fait d’errance poétique poïétique dépoïétisée)………….. Objectif: le bozon de Higgs des 6000 pages du blogue… CELA RESSEMBLE À UN ENFANT…et son retournement occidental entre le cri de Munch de l’humanité en quête d’une conscience œuvre d’art menant à la nano-citoyenneté-œuvre d’art et à la grande question de ce doctorat big bangnant par transmages implosives un événement paradigmatique sous forme multiversienne:QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

    —————–

    (3022) (17 mai 2019)

    Ce 100 pages méthodologique raconte blogéïétiquement la mise en place d’un champ du boson de Higgs (6000 pages) sur fond constellaire duquel s’est axiomatisé un événement de singularité ahurissante… Une seule phrase CELA RESSEMBLE À UN ENFANT de la guerre américaine des drones a lançé non seulement l’invention de la logique quanto-triadyque, mais aussi une triangulation de transmages permettant une euporitique heuristique aux probabilités ondes-corpuscules, poreusant le multivers d’un rêve big bang dont les paramètres des quatre questions de toute vie personnelle œuvre d’art conduit paradigmatiquement autant que viralement à un algorithme de justice sociale de la nano-citoyenneté-planétaire: WOW-T=2.7K?AU 21EME SIÈCLE, QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?….Telle est la question dont découle la méthodologie bloguîétique de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette)

    —————

    (3024) (18 mai 2019)

    Quel étonnant conseil d’administration de la créativité, ce matin de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) …Ce doctorat multimédia sera méthodologiquement multiversiel, au sens où Pierrot vagabond par sa métaphysique quanto-cosmologique codera par CRYPTATION INTRIQUÉE… à droite Michel la décodera par ses VIDÉOS DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS et Marlène <a la gauche ENCODERA en apothéose la vie personnelle œuvre d’art PAR DES VIDEOS DE SON JARDIN……………..  Étonnant, tout à fait étonnant que mes deux partenaires de recherche saisissent par leur wow l’originalité didactique même du 100 pages méthodologiques de notre doctorat… qui grâce à la bloïétique même, permet à tout récepteur d’assister de la page 1 à la page 100 de ce chapitre à l’émergence par logique tryadique constellaire et multiversielle à une paradigmation par l’œuvre d’art signée d’un nouveau champ matriciel épistémologique se détachant du néo-positivisme scientifique autant que des avatars qualis ou quantis reliés à la sociologie, autant que de sa matrice structuraliste ou post-structuralistes reliée à l’ethnologie sémiologique comme sémiotique découlant d’une aventure tronquée lancée par Levis Strauss… le réel n’étant pas nécessairement immuable ET CABLÉ noumènement sous les phénomènes locaux…..Je fis donc écouter à Marlene et à Michel la complainte du St-Maurice et chantée par Fred Pellerin (version qui apparaîtra à la gauche pour Marlene la jardinière, et chantée par Gaston Miron à la droite pour illustrer la non-tricherie d’une condition humaine qui pellete sa survie sous des rêves archés…… Puis je leur parlai du rapport d’ébranlement philosophique par l’énigme historiale de l’asservissement des formes en leur racontant le tremblement de terre de Lisbonne de 1755…. en m’en servant analogiquement pour leur dire ensuite comment la preuve scientifique de l’intri-KHA-tion d’une petite molécule du réel en deux espaces différentes permettait à notre équipe de recherche de RENVERSER ET PARMENIDE ET ARISTOTE, mais en utilisant non pas la logique épistémologique (Popper) résultant de leur arché, mais en inventant par LE CHAMP CONSTELLAIRE MÊME D’UN NON-TRICHEUR, une nouvelle logique… soit une LOGIQUE TRYADALE ISSUE D’UN TRANSMAGE DE TROIS POINTS NODAUX entre lesquels se jauge comme un ballon un abjet que l’on appelle non-tricherie en y dessinant des formes quanto-cosmologiques qui chantent comme dans le cantique des cantiques, laissant surgir par des désirs encordés les qwalias même dans leur fraîcheurs hors leur masse nulle….Puis je leur racontai les leçons nano-conceptuelles issues de la superposition du réel nous permettant de sortir de la cohérence kantienne du phénomène pour ouvrir un canal de brosses d,être et d’attaques d’être se manifestant par un aimant (une sorte de boson de Higgs) qui en son abjetssence redessine des débris de connaissance comme des débris de mémoire en cela est et cela n’est pas en même temps tout à fait multiversiels…Je leur donnai l’exemple de mes 6000 pages de blogue desquelles j’aspirais à un pli qualien d’une sorte de boson de Higgs qui me catapulquerait hors de ce volcan de 6000 pages le transformant en un iceberg perdu dans l’espace intersidéral de mon cerveau d’astronaute comme ces comètes qui flottent dans l’infini de l’univers…..Pour se faire, le 6000 pages terminé, je le transformai en base de données et comme je n’avais pas de boson de Higgs pré- big-bang, en glossaire alphabétique de 6000 pages, puis en glossaire thématique…de 6000 pages…Jusqu’au jour où , par hasard, je tombai sur un extrait de livre parlant de la guerre des drones à partir des États-Unis où repose aléatoirement cette phrase que prononce un des tueurs (phrase véridique) à propos d’un enfant qu’il vient de tuer en victime collatérale:…..CELA RESSEMBLE À UN ENFANT….Instantanément, je quitte la bibliothèque, je viens au 24 heures, je cesse de lire pour la vie et j’entre en extase créatrice, dans un nuit et jour où tout se réinvente au nom d enotre équipe de recherche (épistémologie, métaphysique, méthodologie, ontologie ets…) ……….Le plus beau, c’est que mes partenaires de recherche, Marlene et Michel voyaient dans mon inventaire de mon travail de la semaine, une invitation à eux même, de chacun des cotés vidéos de ce doctorat à la même aventure personnalisée de leur vie personnelle œuvre d’art… Marlene encodant ce que Michel décode dans ce que je code par cryptation multiversielle…..Je suis rendu à la page 82 du chapitre sur la méthodologie didactique bloguïétique, au sens où on la voit se construire en 100 pages. A la page 100 j’arrêterai comme si c’était un schéma offert en open-source et je poursuivrai le chapitre un (rendu à la page 57 je crois) sur la non-tricherie à partir de trois archétypes hologrammiques.Et Michel de me dire, je n’ai jamais été aussi heureux… wow-t=2.7k? sera pour chaque personne humaine et je cite…………«la découverte que tout rêve, quand t’enlèves la tricherie, a toutes les chances de se réaliser par le big bang de sa forme»…. MICHEL LE CONCIERGE

    ————

    (3026) (19 mai 2019)

    Pour notre équipe de recherche, (Auld, Woodard, Rochette) , une méthodologie constitue d’abord une «mise en FORMES FRAÎCHES» multi-médias parallèle par trois peintres d’une même question comme thématique œuvre d’art…. posture œuvre d’art issue de l’ontikhation par l’intrikhation d’un champ constellaire œuvre d’art….. Comme le tremblement de terre de 1755 a Lisbonne peut être un exceptionnel révélateur d’un système de formes asservissantes écroule soudainement parce qu’une collectivité pose une question auquel le dit système de formes asservissantes ne peut répondre: …… on veut soudainement comprendre ce qui s’est passé ……Ainsi en sera-t-il des nations, des races, des langues et des religions dont les apories cris de Munch constitueront un jour le vrai scandale de formes asservissantes qui criminalisent la dignité de milliards d’enfants se mourrant de faim ou de blessures de guerre sur terre…….. UNE MÉTHODOLOGIE OEUVRE D’ART passe par une bloguiétique comme un peintre passe par une histoire de ses esquisses (Léonard de Vinci ou Paul Valery et ses 277 cahiers) pour que surgisse soudain par une vision post-quantique d’une décatégorisation de l’énigme que constitue le point d’exclamation big bang, d’une fraîcheur sans les formes asservissantes qui l’ont précédé….. Ainsi, ce 100 pages méthodologique de notre doctorat constitue une mise en trace d’une création d’un des trois peintres multi-médias dans une sorte de patch work intellectuel qui de blogue en blogue tente de fuir l’oeuvre comme forme finale pour en atteindre sa genèse déroutante…..La rivière St-Maurice en constitue le débris de mémoire épistémologique post-quantique parce qu’il porte en ses transmages incandescents chacun des 3 milliards de billots coupé par le capitalisme naissant auquel est attaché un par un ses plus grandes victimes, chacun de ses enfants mort ou se mourant de faim ou de blessures de guerre….Ces billots de la rivièere St-Maurice, par la non-tricherie jaugée d’un champ constellaire dessine des cris de Munch entre Ulysse attaché au billot de son navire et Parménide dont la pensée est attachée au billot de l,être en dévoilant que les syrènes sont aussi attachées au billot du navire d’Ulysse comme le non-être est attaché au billot de la pensée de Parménide… De fait, l’intri-KHA-tion résultant dans son dévoilement métaphysique de l’onti-KHA-tion ( séparé de l’ontique par la décision de ne pas tricher avec ce qui en soi convoque èa une vie personnelle oeuvre d’art) fait en sorte que méthodologiquement, la personne humaine peut enfin sortir de l’arché fondateur de la pensée occidentale pour s’habiller multiversellement de l’humanité en quête de sa fraîcheur oeuvre d’art pour chaque rêve big bang qui la transporte de beauté du monde en beauté du monde.

    —————-

    (3284) (30 juin 2019)

    La méthodologie des débris multiversiels de la mémoire cœur rend accessible un frissonnement ontologique du cœur pour une métaphysique de l’humanité œuvre d’art par l’onthikhation de la non-tricherie multiversielle SOUS LA BEAUTÉ D’UN RÊVE BIG-BANG….. NUIT DU 29 JUIN 2019…Cette nuit, la danse entre le frissonnement ontologique  et la métaphysique surgissant de la méthodologie des débris de la mémoire du cœur m’est apparue à la fois fascinante et terriblement conséquente de ma décision œuvre d’art de me réfugier sous une étiquette hologrammique, soit celle du vagabond céleste pour échapper à la binarité des deux prisons de la conscience humaine, soit celle de l’être et du non-être par la ruse du moins que rien aux très grandes inhérences quantiques-cosmologiques….Quand, dans l’introduction de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) dont le titre est : JE TE DEMANDE PARDON, OU UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR, je suis le courant d’une rivière, celle du St-Maurice, dont les billots s’ancrent sous formes de débris de la mémoire du cœur auxquels sont attachés des milliards d’enfants qui se meurent de faim ou de blessures de guerre, trois TRANSMAGES OU ABJETS DES ANCEPTS (fluidité multiversielle noyée sous l’emprise de la partie raisonnante du corps) se manifestent comme des cris d’outre-tombe …. 1) PARMENIDE ATTACHÉ AU BILLOT DE L’ÊTRE…. 2) ULYSSE ATTACHÉ AU BILLOT DE SON NAVIRE….3) UN ENFANT ATTACHÉ À UN BILLOT DE LA RIVIÈRE ST-MAURICE….Cette méthodologie des débris de la mémoire du cœur produit par sérenpidité  un étonnant hologramme paradigmatique qui souffle comme les tombes soufflent dans les cimetières dans le sommeil du vagabond qui y dort…..LE TRANSGRAMME DIT:  TOUTE PENSÉE QUE TOUTE PERSONNE HUMAINE ATTACHE AU BILLOT DE L’ÊTRE LUI INTERDIT LA LIBERTER DE VAGABONDER… et il lui arrivera la même chose s’il réussit à s’en détacher et qu’il se fait arnaquer par le non-être. LE QUELQUE CHOSE COMME LE RIEN SONT DES ILLUSIONS DU DÉTERMINISME, seul le moins que rien garantit la liberté du vagabond céleste… celle du mortel dans sa finitude œuvre d’art…..Ainsi Ulysse s’attache au billot de son navire, par ruse, pour fuir le mortel ennui de l’éternité des dieux, préférant sa vie de mortel et même quand il retrouve Pénélope, il préfère retourner vagabonder la beauté du monde, fuyant ainsi l’être autant que le non-être…… LE TRANSGRAMME DU MOINS QUE RIEN SE MÉTAMORPHOSANT EN ABJET DES ANCEPTS  fait des qualis (parfums sans ce qui les produisent) des arrimages en qWalias (wow-t=2.7k?) dès qu’ils franchissent la singularité quanto-cosmologique du cœur…..De là la naissance du frissonnement  ONTOLOGIQUE DE LA FINITUDE PAR LES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR,  en vue d’une métaphysique de l’humanité œuvre d’art (le bien-vivre aristotélicien au sein même de la finitude) par le biais de L’ONTI(KHA-TION) de la non-tricherie par et pour une beauté du monde multiversielle….De là LE VAGABOND CÉLESTE, par un frissonnement ontologique du cœur pour une métaphysique d’une humanité œuvre d’art.

    ————

    (3290) ( 5 juillet 2019)

    La méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du cœur ( zone poreusement branchée sur le quanto-cosmologique) nous incite à inventer des notions axiomatiques fondatrices autres que « communication » « concepts » syllogismes » pour peu à peu imaginer « l’ab-mmunication » « l’ab-cept » et « l’ab-logisme » comme conséquence d’un doctorat œuvre d’art succédant épistémologiquement à ce que Peirce aurait nommé un doctorat abductif ou probabiliste par sérenpidité probabilistique… De la même manière que dans son évolution actuelle, le cerveau du chien n’est pas cablé pour  les mathématiques, le cerveau de la personne humaine n’est pas encore cablée pour comprendre le multivers. En ce sens, l’os est pour le chien ce que le ciel est pour les croyants…. une nourriture tristement cablée autant que tragiquement ac-cablante, parce que croyance intolérante des croyances des autres……De là…… la précarité de toute méthodologie pré-paradigmatique… surtout parce qu’il s’agit d’investiguer philosophiquement, ontologiquement,  métaphysiquement autant qu’épistémologiquement ces nouvelles notions scientifiques  de physique quanto-cosmologiques, découvertes  reliées à…  l’expansion éternelle, la théorie des cordes, la matière noire…  la somme corrélaire conduisant mathématiquement une grande partie de la communauté scientifique  à la potentialité sérenpidative DE LA RÉELLE EXISTENCE D’UN MULTIVERS ………………. EN CONSÉQUENCE DE QUOI…L’arsenal axiomatique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) reposera sur l’invention constructiviste radicale d’une équation de toute vie personnelle œuvre d’art:…………WOW-T=2.7K?………Le 2.7k?……..étant le bruit de fond cosmologique du big- bang de l’univers et le «?» témoignant de l’infinie probabilité de l’infinie milliards de milliards de big bang possibles, faisant surgir en ABCEPTS, PAR AB-MUNICATION ( c’est à dire par les débris multiversiels du cœur quanto-cosmologique) des ab-logismes (reposant sur une énigmatique théorie du jeu de l’intri-khation onti-kha-tive de milliards de rêves big-bang………….Le fil d’or des 100 pages du chapitre méthodologique de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) dont le titre est : JE TE DEMANDE PARDON OU UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU COEUR, m’apparaît en ce moment devoir s’architectoner par une symphonie de néologismes AB-CEPTUELS évitant le piège d’un univers aristotélicien CONCEPTUEL ET COMMUNICATIF PAR SYLLOGISTISME ARGUMENTATIF,  face aux nouveaux défis de l’énigme cablante d’un multivers en forme de COEUR OEUVRE D’ART………. Au conseil d’administration de la créativité de ce matin, j’introduisais à mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge L’AB-JEPTATION DE L’AB-MUNICATION D’UN AB-LOGISME… ou la sérenpidité reliée à la synchroni-vie-té MULTIVERSIELLE doit défier l’impuissance du cablage des 5 sens, du cerveau et du viscéral (régions stellaires du corps-tissu d’espace-temps… en pariant sur le champ stellastique quanto-cosmologique du cœur dont la porosité harmonique est accentuée grâce à la décision de ne pas tricher par toute personne humaine convoquée par sa vie personnelle œuvre d’art, en marche ab-chorale vers une HUMANITÉ OEUVRE D’ART MULTIVERSIELLE….. LA QUÊTE DES QWALIAS, RELIÉE PAR UN FIL D’OR DE LA NON-TRICHERIE au chemin des débris multiversiels de la mémoire du cœur m’apparaît le seul dans l’état actuel de nos abductions de l’in-connaissance  dont le cablage quanto-cosmologique rend poroseusement plausible le défiance d’un tissu de l’espace-temps intri-ké ONTI-KHA-TIVEMENT….. Que le tout  des recherches de notre équipe (Auld, Woodard, Rochette)  vienne un jour à donner la main à ces milliards d’enfants-errants-fantomatisés pourque la nano-citoyenneté-planétaire fasse respecter leur droit inaliénable à une vie personnelle œuvre d’art par un rêve big-bang au battement de cœur multiversiel.

    ————

    (3317) (19 juillet 2019)

    Et Pierrot vagabond de dire à Michel le concierge: Ce n’est pas pour rien que ta prestation où tu chantes « je te demande pardon» à la fête de Raymond-Louis Laquerre a fait basculer méthodologiquement notre doctorat dans LA POÉSIE FICTION… Ta composition est manifeste majestueux parce qu’écrit par le cœur et chanté par un homme de cœur, un concierge hologrammique amoureux de sa femme Marlene , jardinière de la beauté du monde.Et comme, Michel,  tu me l’as dit si bien ce matin:MA CHANSON…. JE TE DEMANDE PARDON…..  POUR NOS ASSAUTS CONTRE-NATURE….., la tricherie étant de savoir que tu fais mal et que tu le fais quand même.De là la VALEUR TRANSGRAMMIQUE abceptuelle de cette soirée où tout a basculé synchroniti-vie-tivement…Et c’est dans cette perspective que ….  je te demande pardon de la chanson de Michel est venu chercher le cœur archétypal de l’assemblée , au point où une personne humaine « micro social » est venu dire à Michel après le spectacle que sa chanson l’avait à ce point bouleversé que cela lui avait donné l’idée de demander pardon à sa femme.DE LÀ , dans le 100 pages méthodologiques, l’analyse en premier de la prestation chez Raymond-Louis Laquerre qui constitue, en soi, par un regard prospectiviste autant que a postérioritiviste, d’une ABCEPTION TRANSGRAMMIQUE HOLOGRAMMIQUE ET MULTIVERSIELLE ISSUE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR DE L’HUMANITÉ EN CHAQUE FRACTALE HUMAINE PAR L’ALGORITHME DE JUSTICE SOCIAL: wow-t=2.7? (3317)

    —————-

    (3280) (21 AOÛT 2019)

    Mais qu’est-ce que la méthodologie des débris de la mémoire du cœur?….C’est une méthodologie reposant sur les axiomes suivants:…….1) le corps de toute personne humaine est un espace infini quanto-cosmologique en soi………..2) Il est géré par quatre stations spatiales: les 5 sens (siège de la sensibilité), le cerveau (siège de l’entendement, de la raison et du jugement), le viscéral (siège des pulsions) et le cœur ( siège d’un champ constellaire relié au rêve big-bang)…..3) les trois premières stations spatiales du corps humain (les 5 sens, la raison et le bas-ventre) fonctionnent selon les lois de la mécanique traditionnelle), la quatrième (le cœur) fonctionne selon les lois de la mécanique quantique…..4) Dans ce corps de la personne humaine, comme espace infini quanto-cosmologique, le temps n’existe pas. Bien plus toute l’information accumulée depuis la naissance et peut-être même, avant circule en débris comme si on était en présence d’un champ de Higgs, d’une espèce de théorie des cordes faites d’infimes TRANSMAGES en collision perpétuelle les unes avec les autres, traversant à une vitesse inouie les 4 stations spatiales (les 5 sens, le cerveau, le bas-ventre, et le cœur)…..5: Lorsque l’on dort, les 4 stations spatiales, telles des gradateurs de lumière, sont en mode minimaliste d’éveil, ce qui fait en sorte que LES COLLISIONS DE TRANSMAGES PRODUISENT CE QU’ON APPELLE DES CAUCHEMARS, dont la fonction consiste à garantir la vigilance en ce qui a trait à la régulation des fonctions vitales…..6: La plus grande valeur méthodologique des débris de mémoire des quatre stations spatiales ( 5 sens, cerveau, viscéral et cœur) semble se retrouver dans la station spatiale du cœur parce que, par le biais même des lois de la physique quantique, cette station métamorphose les qualias reliées aux débris de mémoire des 5 sens, de la raison et du bas-ventre, en qWalias reliées aux débris sélectionnés quanto-cosmologiquement par la mémoire du cœur….7: Une question fondatrice semble accompagner la méthodologie des débris de la mémoire du cœur?…QU’EST-CE QUE J’AI À COEUR DE RÉALISER SUR CETTE TERRE?…8: Tout se passe comme si, les 5 sens avec toute leur puissance empirique, la raison avec toute sa puissance organisatrice, le viscéral avec toute sa puissance vitaliste, n’arrivaient pas à orchestrer les intérêts personnels cachés de chacune de stations spatiales dans leur lutte de pouvoir pour dominer en imposant un sens à la vie commune… au point où malgré la volonté de chacune à ne pas tricher, toutes trois trichent par défaut….9: LA DÉCISION DE LA PAS TRICHER POUR LAISSER LA PLACE À AUTRE CHOSE EST PRISE PAR LA STATION DU COEUR SELON LES LOIS D ELA PHYSIQUE QUANTIQUE…..10: La station spatiale du cœur, ayant pris la décision de ne plus tricher avec ce qui la convoque ( ce qu’il découvrira être une vie personnelle œuvre d’art) permet le surgissement d’un champ constellaire aux lois quantique étonnantes…..11: La première des caractéristiques semble être celle des qualias reliées aux débris de la mémoire intemporels sous formes de transmages traversant sous forme de probabilités chaotiques se métamorphoser en TRANSMAGES ONTHIQUÉES ( au sens d’une métaphysique inclue d’un frissonnement ontologique même d’un vécu orchestré par le cœur) ET INTRIQUÉES (au sens où dans un monde multiversiel, l’accès à des événements de synchroni-vie-tés est quantiquement possible) … dès qu’elles traversent le champ constellaire du cœur de la non-tricherie, soit ce que l’on appelle des qWalias, débris de mémoires sélectionnés par le coeur… dont l’étincelle harmonique provoque L’ÉMERGENCE D’UN RÊVE BIG-BANG …..A partir de cette grille axiomatique fondatrice d’un «je te demande pardon», titre et programme même de notre doctorat, reprenons le parcours de l’introduction en l’éclairant de la poïétique qui nous a mené à cette invention qui nous semble paradigmatique, soit celle D’UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR.

    ————–

    (3308) (15 septembre 2019)

    A notre conseil d’administration de la créativité de ce matin, nous avons poursuivi notre réflexion sur le 100 pages méthodologiques des débris multiversels de la mémoire du cœur … Je disais à mes camarades de recherche que la stratégie dramaturgique qui m’habite , que l’érudition sous-entendant nos inventions glossairiques soit imposante, mais que rien ne vienne souiller la beauté architectonique de notre pensée pure inscrite cryptologiquement sous l’algorithme d ejustice sociale « wow-t=2.7k?» … et que surtout l’essentiel des anecdotes relatives aux débris de la mémoire du cœur vienne de nos trois archétypes hologrammiques … portée tel un conte pour un feu de joie par le récit philosophique du grand conteur international Simon Gauthier (le vagabond céleste) parce que les 4 questions de toute vie personnelle œuvre d’art y sont signées comme une œuvre d’art à portée multiverselle pouvant mener la cause des enfants-errants-fantomatiques qui se meurent de faim ou de blessures de guerre jusqu’au prix Nobel de la paix engendrant l’actualisation de la nano-citoyenneté-planétaire inaugurant ainsi la nano-modernité succédant à l’ère de la colère post-moderniste individualiste si désastreuse pour le sinvisibles victimes de la mondialisation et de la crise climatique … Quel magnifique conseil d’administration de la créativité encore ce matin…. Si je n’avais pas Michel le concierge et sa colère aphoristique créatrice de la philosophie d’en bas et sa compagne Marlene la jardinière par sa vie personnelle œuvre d’art en action par ses jardins et les jardins de cœur quelle jardine chez ses étudiantes et étudiants, je serais un très piètre vagabond-chercheur. … Notre méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur repose ontologiquement sur le paradigme épistémologique nommé LE CONSTRUCTIVISME AU SENS DE CUBA ET LINCOLN (PEGGL) (Cuba et Lincoln, 1989, 1998) … Au sens où…. le réel est relatif: il existe de multiples réalités socialement construites qui ne sont pas gouvernées par des lois naturelles causales ou d’autre sorte….Mais nous ne mentionnerons nos prédécesseurs que dans les notes de bas de page… car nous avons franchi depuis longtemps les frontières métaphysiques sur lesquelles repose leur paradigme d’exploration méthodologique. … LE MULTIVERS DEVENANT AXIOME FONDATEUR DE NOTRE AVENTURE CONCEPTUELLE ….. Notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) faisons donc le pari que le multivers qwalien du wow-t=2.7k? donnera accès aux lois probabilistes , donc non déterministes même de la physique quantique par l’arché même de l’avant-big bang de toute vie personnelle œuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher initiant l’émergence d’un champ constellaire multiversel. … NOUS PRENONS COMME HYPOTHÈSE MAJEURE QUE LES QWALIAS DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR NE SONT ACCESSIBLES QUE DANS LE CADRE ABJECTAL D’UN NON-TRICHEUR EN CONVOCATION DE SON RÊVE BIG BANG.

    ————-

    (3309) (16 septembre 2019)

    Les larmes de joie font aussi partie des qualis (qwalias) que Peirce percevait comme LES SEULS ESSENTIALISMES DIGNES D’ÊTRE CATÉGORISÉS SUR TERRE … Voilà une abduction exceptionnelle de Peirce qui rejoint tout mon enthousiasme à théoriser une méthodologie des débris de la mémoire du cœur pour notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) et je pressens que LES ALRMES DE JOIE en sont la barre de mesure multiverselle quand elles sont issues du champ constellaire d’un non-tricheur.

    ——————

    (3318) (27 septembre 2019)

    Et si la méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur constituait une UCHRONIE (RÉÉCRIRE L’HISTOIRE ET MODIFIER LE MONDE EN RÉÉCRIVANT UN ÉVÉNEMENT DU PASSÉ) symbolisée par la décision de ne pas tricher avec son rêve big bang en faisant du CHANP CONSTELLAIRE DE TOUTE VIE PERSONNELLE ŒUVRE D’ART une UCHRONIE MULTIVERSELLE comme il en existe probabilistement en SYNCHRONI-VIE-TÉ, symbolisant l’errance poétique au cœur même de L’ONTIKHATION de toute condition humaine honorant L’HUMANITÉ ŒUVRE D’ART OPEN SOURCE hologrammisant et transgrammant ce qui deviendra un jour la nano-citoyenneté-planétaire. … Quel conseil d’administration de la créativité passionnant ce matin … A mon partenaire de créativité Michel le concierge j’ai pu exprimer synchrétiquement comment avançait dans mon cerveau L’INVENTION DE LA MÉTHODOLOGIE  des débris de la mémoire multiverselle du cœur en y dessinant par mes mains LES TROIS CHAMPS ABCEPTUELS  dont je tente d’évacuer tout rationalisme conceptuel (LE CŒUR EST LE RÊVE DE LA RAISON) qui ne fasse pas partie de la dynamique de l’oeuvre d’art abductif que constitue un COEUR OEUVRE D’ART SOUS LA LUMINOSITÉ TRANSGRAMMÉE DES DÉBRIS DE SA MÉMOIRE DU COEUR. … D’un côté le champ constellaire d’une vie personnelle oeuvre d’art… de l’autre la méthodologie des débris de la mémoire du cœur permettant par leur frissonnement ontologique de dévoiler le chemin ontikhatif de nos trois archétypes hologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond) à partir desquels la terre entière propédeutique à l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire DEMANDE PARDON à chaque enfant-errant-fantomatisé se mourrant de faim ou de blessures de guerre. … De là , la nouvelle notion multiverselle D’EUCHRONIE découlant métsaphysiquement (frémissement ontologique) d’une notion implicant le fait qu’en imaginant un événement du passé nouveau, qui par les réajustements d’une série DE DÉBRIS MULTIVERSELS DE LA MÉMOIRE DU COEUR, change même la probabilité de l’impossible relié à toute vie personnelle oeuvre d’art sur terre… à suivre….Pierrot vagabond

    —————–

    (3341) (7 octobre 2019)

    La méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur : Une nouvelle aventure expérimentiale d’un monde sensible et langagier régi par nos activités et affections mais multiversellisé par une diasporama de rêves big gang d’où émergera la nano-citoyenneté-planétaire pour que les enfants errants fantomatiques par millions se mourant de faim ou de blessures de guerre puissent avoir droit eux aussi à une vie personnelle œuvre d’art dans une humanité onérique en marche vers un rêve big bang multiversel œuvre d’art … Ce blogue est constitué d’un 7000 pages , poïétique d’un laboratoire de recherche visant la nano-citoyenneté-planétaire en open-source algorithmique par wow-t=2.7k? … Ecrit à écriture automatique, vitesse ignée, dont les coquilles débordent de tout staging formel, pour en respecter le vivant onérique d’un puissant rêve big bang: Un prix Nobel de la paix par une invention pour contribuer à soulager la condition humaine.

    ———————-

    (2370) (19 octobre 2019)

    Un troisième débri multiversels de ma mémoire du cœur issu de mon enfance à La Tuque … La chanson de ma iere soirée chez les Louvetaux, qu’on nous avait appris en latin , chantée en canon, qui m’a enseigné tout sur la vie et à partir de laquelle j’allais marcher mon rêve big gang comme vagabond céleste : Ego sum pauper (Je suis pauvre) , nihil habeo (je n’ai rien) (et nihil dabo (Je ne demande rien) … Descartes et Spinoza avaient imaginé , chacun à leur manière (le ier par le doute méthodique menant au je pense donc je suis) , le second par la réforme de l’entendement menant à une chaîne intuitive-déductive de pensées dite connaissance intuitve) … soit…. POUR CHACUN D’EUX … une MÉTHODE RATIONNELLE à, la base de la naissance même de la modernité qui trouvera chez Kant l’apothéose de la raison comme construction de la critique de la raison pure autant que critique de la raison pratique … Mais après le déconstructivisme des philosophes du soupçon ( Marx, Nietzsche, Freud) menant à la post-modernité (Lyotard, Derrida, Thomas Bernhard entre autres) la lente agonie de l’image issue de la mythologie grecque par les concepts prenant naissance avec la théologie chrétienne se retrouve soudainement cendrée paradigmatiquement par de nouvelles étiquettes vectorielles de la nano-modernité-planétaire… soit le TRANSMAGE, L’ABCEPT, ET L’ABJET…. étiquettes plus fluides donnant un accès à une méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur… ABJET QWALIEN (WOW-T=2.7K?…) même du doctorat de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) … En ce sens, cette chanson apprise chez les louvetaux en latin et en canon, à ma première visite au sous-sol de l’Église St-Zéphirin de La Tuque ( Je devais avoir 8 ou 9 ans) …. vint à son tour compléter les transmages-transgrammes – abceptuels du lac St-Louis et des 2 hobos sautant du train, constituant en mon arché hologrammique d’un arc rêve big bang…. une tryade ornant le cœur de mon onérisme épique…. tout en constituant le magma menant à la matrice du champ constellaire du vagabond céleste sous forme de membrane multiverselle d’une non-tricherie -vie-personnelle-oeuvre d’art avec mon rêve big-bang. … MÉTHODOLOGIQUEMENT ,,,,, Il a suffit d’une seule chanson portée en flambeau par un lac St-Louis et 2 hobos sautant du train pour que Descartes, Spinoza, Marx, Nietzsche, Freud, Lyotard, Derrida, Bernard soient soudainement et paradigmatiquement téléportés hors temps hors réalité hors servitude par une nouvelle ère de l’humanité en marche vers sa vie personnelle oeuvre d’art.… celle qu’on appellera un jour UNE NANO-MODERNITÉ-PLANÉTAIRE MULTIVERSELLE. … EGO SUM PAUPER (je suis pauvre) … NIHIL HABEO (Je n’ai rien) … ET NIHIL DABO (je ne demande rien)

    —————–

    MÉTHODOLOGIE DE LA FRAÎCHEUR DES FORMES

    (3010) (11 mai 2019)

    —————

    MÉTHODOLOGIQUEMENT

    (2410) (15 novembre 2018)

    Pour mieux honorer les millions d’enfants errants fantomatiques, je dors maintenant sur deux bacs de linge et une chaise, dans un sac de couchage… dans la salle de couture… chez Michel et Marlene……Je me suis débarrassé de tout mon attirail de vagabond pour réduire encore ma culpabilité de ne pas en faire plus. … Je rentre tard le soir après une dure journée de labeur intellectuel, tout en accordant une bienveillance démesurée à mes camarades de recherche plus jeunes et dont la posture ressemble à celle des jeunes chevaux sauvages qui soudain sortent de l’enclos de la connaissance stratifiée pour affronter LE VENT DE LA LIBERTÉ INDIVIDUELLE  QUI SOULÈVE LE FIL D’OR DE LEUR QUESTION ONTOLOGIQUE, épistémologique en quête d’une MÉTHODOLOGIE SIGNÉE. … Dès que j’entre… je m’écroule ensorcelé par l’architectonie de pensées abstraites qui m’habitent, design par design, ne vivant que pour et par cet intrinsèque à la mesure D’UNE ERRANCE POÉTIQUE avec comme objectif de soulager la condition humaine par UNE INVENTION EN ÉQUIPE (Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond) … Puis, soudain, vers 6 h du matin, l’événement le plus important de ma vie conceptuelle… Michel cogne trois coups à lorte de la salle de couture… Je me lève en optimalité car pendant mon sommeil, je place comme des morceaux de légos chaque partie de la recherche en accord avec le travail glossairique des trois chapitres de la veille. … Michel a fait le café, Marlene sa reine est là… et nous voilà en marche pour un autre conseil d’administration de la créativité. Nous sommes unis et harmonisés par LA SOIF DES TROIS WOWS  qu’importe ce que l’on discute …. Ce matin, je mentionne à mes deux partenaires à quel point le conteur international Simon Gauthier et son ami le grand Fred Pellerin ont créé un tremblement de terre par le dernier tsunami médiatique…. Moi qui n’ai jamais été un marginal de ma vie, mais un simple chercheur passionné, même lors de la création des Pierrots en 1974, je leur fais part de ma tristesse ontologique d’être encore une fois, un personnage qui s’annonce public, malgré tous ses efforts pour rester fantomatique… Et Michel, dont le jugement est si intuitif synthétique de nous dire. «Les amis, « On est contents de voir deux des nôtres (Simon et Fred) en si bonne santé et d’une si belle intelligence.» … ET Marlene de dire.. Il est vrai que Fred aurait pu chanter la chanson du camionneur sans parler de l’auteur original. Mais il faut reconnaître sa très grande intégrité au travers de ce tsunami… aussi grande que celle de Simon Gauthier qui durant 7 ans a promené les 4 questions de la vie personnelle œuvre dart par son conte le vagabond céleste à travers toute la francophonie… en respectant l’impossible anonymat si fragile d’un chercheur en formation. … Il y a 45 ans cette année, Michel et moi étions chansonniers aux Pierrots et aux deux Pierrots… Quand je regarde ses yeux et sa guitare des premiers jours sur le mur (la mienne étant jetée dans la forêt), je ne puis que plusieurs de nos camarades chansonniers sont décédés… Marcel Picard

    Chansons de Pierrot

    QUAND MARCEL PICARD EST MORT

    7 février 2009 – 21 h 33 min

    AddThis Sharing Buttons
    Share to FacebookShare to TwitterShare to ImprimerShare to EmailShare to Plus d’options…1

    COUPLET 1

    quand Marcel Picard est mort
    tu m’as écrit un courriel
    pour me dire
    de ne pas
    me présenter

    à la soirée
    des chansonniers

    que j’avais besoin
    d’un psychiâtre

    que je devais
    aller me faire
    soigner

    mon ami…..
    oh mon ami bien aimé

    COUPLET 2

    quand j’ai marché
    de Montréal
    jusqu’au bout
    de la Gaspésie

    parce que j’rêvais
    d’une poignée de main
    immortelle et jolie

    tu m’as dit
    que ca s’faisait pas
    d’aller chez l’monde
    sans téléphoner

    que tu m’paierais
    le psychiâtre
    que je devais
    m’en r’tourner

    mon frère….
    oh mon frère bien-aimé

    COUPLET 3

    j’étais jeune marié
    j’écrivais jour et nuit
    et n’vivais que pour mes doigts
    et la poésie

    t’es partie
    un soir d’hiver
    t’es allée sonner chez mon frère
    pour lui dire que j’étais fou
    à ton avis

    oh ma femme
    mon ex-femme bien-aimée

    FINALE

    si de rêver jour et nuit
    à la grande oeuvre de sa vie
    qui traversera les siècles
    comme celle de ses amis

    Francois Villon
    Ruthebeuf
    Rimbaud
    et Picasso

    alors oui
    mon ex-femme, mon frère
    mon ami

    je suis atteint
    de cette
    folie

    qu’on appelle
    la poésie

    Pierrot
    vagabond céleste

    —————–

    et l’autre Pierrot aussi décédé…. (Pierre David) … Je fus si heureux de voir que l’autre Pierrot aimait être la grande vedette… ce qui me permettait de chanter à la mon oncle Paulo aux débuts et fins de soirée… dans ce cahier de chansons que Michel a conservé et que je relisais chaque soir sans jamais apprendre une chanson par cœur …. Je n’ai jamais aimé la scène… mais le point unique d’observation sur la condition humaine qui venait se réchauffer à notre poésie chaque soir, avec un succès qui n’en finissait plus de nous clouer sur l’impossible univers d’une chanson tant aimée …. Certaines semaines, nous chantions 7 jours sur 7, deux boîtes à la fois (les pierrots et les deux Pierrots) épuisés…. Je ne buvais que de l’eau… mais j’avais l’air d’un gars saoul… un cruchet de vin à la main pour faire en sorte que l’on ne m’offre rien … Nous changions le monde avec une simple guitare… Est-ce que j’ai fondé les Pierrots et les deux Pierrots? ou n’Est-ce pas le contraire? … Pour moi ce blogue n’a jamais été un blogue… mais la seule façon de conserver une démarche de doctorant quand on n’a aucun autre moyen, ayant tout donné ses biens. … A l’intérieur de ma tête et de mon cœur, on dirait un requiem en hommage à ces camarades de scène aujourd’hui disparus … Oui, ce fut une bien tendre jeunesse
    que cette iere année des Pierrots deux Pierrots

    ————————

    (2412) (16 novembre 2018)

    COMMENTAIRE

    Par une drôle de coincidence «wow-t=2.7k?»… l’introduction du doctorat insistera particulièrement sur quatre questions fondatrices concernant notre équipe de recherche (auld, Woodard, Rochette) …la iere: Qui sommes-nous ontologiquement? … la seconde:
    qui sommes-nous épistologiquement? …  la troisième: Qui sommes-nous méthodologiquement? … la quatrième: qui sommes-nous opérationnellement à travers nos objectifs et nos modes de justification spécifique? … En conséquence de quoi les 4 hypothèses d’ordre (ontologique, épistémique, méthodologique et opérationnelles fonderont les trois chapitres… 1) IMAGINONS , 2) LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE 3) PAR WOW-T=2.7K? … Et la conclusion ouverte insistera surtout sur l’a priori du bunker de l’amitié et son argumentaire des 3 wows comme fondamentale à la marche à l’O.N.U. en juin 2020 pour y déposer une charte de la nano-citoyenneté-planétaire, pour ensuite travailler à constituer un consortium de chaires universitaires par des fondations pour créer en 3 ans par la science des algorithmes l’invention opérationnelle de la nano-citoyenneté-planétaire en vue d’aller chercher le prix Nobel de la paix pour attirer l’attention du monde entier sur ces millions d’enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre à cause des crimes contre l’humanité commis par les monarchies nucléaires et les états féodaux. …

    L’article du devoir de ce matin est si remarquable d’intelligence conceptuelle.. Fred y est magistral de sensibilité humaniste…. Marlene, Michel et moi tenons à le féliciter….. Nous sommes surtout très ému que sur son c.d. qu’il fera probablement imprimer à plus de 300,000 exemplaires il ait accepté dde faire suivre le titre de la chanson du camionneur par (wow-t.com) … Bravo Fred… Si mon père Roger était vivant, il te sacrerait du titre qu’il considérait le plus sacré qu’on pouvait accordé à une personne humaine sur terre, celui D’ARTISTE DU QUOTIDIEN. … Sur ma route de vagabond céleste, je m’efforçais d’écrire des chansons-portraits pour honorer DES ARTISTES DU QUOTIDIEN. … Souvent, quand on m’embarquait dans une auto ou un camion.. je demandais la questions suivante: Connais-tu un grand rêveur ou une grande rêveuse de ce coin de pays à qui je devrais serrer la main avant de changer de village? … J’avais un rêve, Fred,… celui de bâtir une carte touristique des grands rêveurs et des grandes rêveuses du Canada qui, comme des lampadaires, illumineraient le rêve émergeant  des jeunes canadiens et canadiennes après ma mort. … Pierre, Roger, Rochette te salue bien bas

     

    ——————-

    (2417) (17 novembre 2018)

    Le camionneur… quelle histoire … le multivers et son « wow-t=2.7k? …» PREND TELLEMENT SOIN DES RÊVEURS … LE CODE HOLOGRAMMIQUE ÉTAIT DÉJÀ INSCRIT DANS LE CANTIQUE DES CANTIQUES … La chanson du camionneur témoigne DE CES ARTISTES DU QUOTIDIEN QUI NE TRICHENT PAS ET QUI HONORENT LE MULTIVERS EN HONORANT LEUR ENGAGEMENT À UNE PERSONNE HUMAINE SUR TERRE …  MÉTHODOLOGIQUEMENT, je suis passé par la pauvreté la plus absolue (ego sum pauper, nihil habeo et nihil dabo) pour qu’ontologiquement je puisse in situ partager la fantomatisation extrême que vivent les enfants errants de la planète terre qui se meurent de faim ou de blessures de guerre sous les crimes commis contre l’humanité par les états monarchiques et leur systèmes d’états féodalisés sous les règles scandaleusement injustes de l’O.N.U. … Ce que je recherche, dans l’anonymat d’une bibliotheque universitaire, c’est le passage d’une intuition inductive ou hypothético-déductive à une POSTURE ABDUCTIVE DÉCOULANT D’ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond).

ANECDOTE DU VAGABOND DE LA CONNAISSANCE PRIS POUR UN ITINÉRANT PAR UNE FEMME EMPLOYÉE DE L’UQAM

A toutes les deux heures, je vais faire faire une promenade à mon cerveau…. une espèce de chien-saucisse que j’appelle Gruau parce qu’en pantouffles je m,en vais me faire du gruau dans une tasse… que je mange à la cuiller en pensant la beauté du monde…

Je rencontre une chef gardienne de sécurité que j’avais accueilli à l’UQAM à sa première journée de travail il y a près de 4 ans je crois…

Pour faire une histoire courte… elle me dit… Monsieur Pierrot… on se connait depuis 4 ans… Une employée de l’UQAM est venue me dire qu’on ne faisait pas notre travail parce qu’on laissait se promener un itinérant très bizarre et en pantouffles… et la gardienne de sécurité de lui dire… C’est Monsieur Pierrot, un chercheur.. ne vous inquiétez pas…

Puis, Jolaine se revirant vers moi de me dire… Monsieur Pierrot… y a jamais personne qui n’a pensé de vous demander si vous aviez votre carte de l’UQAM… et moi de lui répondre en souriant…

Je suis un vagabond qui vagabonde la connaissance après avoir vagabonder le pays… Si je voulais régulariser ma situation, cela prendrait une demie-heure… je n,aurais qu’à passer par le régistraire, prendre n’importe quel cours et revenir une heure plus tard avec ma carte…

Mais vois-tu Yolaine… si je fais cela… notre équipe de echerche perd la magie de son laboratoire méthodologique … Je pr`fère que l’on me sorte de l’UQAM… au moins cela respecte les paramètres du vagabondage de la connaissance…

Et Jolaine de me dire…. Tout le monde vous connait ici et tout le monde sait à quel point vous aidez des étudiants… Vous savez bien que personne ne fera un geste dans ce sens…

Cela me rappelait ce qu’une directrice de la bibliotheque de l’UQAM me disait… Monsieur Pierrot… je ne comorends pas très bien tout ce que vous me dites au sujet de vos revcherche, mais je sais l’importance que vous avez pour notre université…

Et j’ai continué à promener mon chien-cerveau en mangeant mon gruau:)))

Pierrot vagabond

DOMINIQUE ANGLADE …. «ALLONS BÂTIR DES QUOTIDIENS QUI RESSEMBLENT À NOS RÊVES» …. C’EST CELA LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR UNE MASSE CRITIQUE DE VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART….

AAA« JE TE DEMANDE PARDON»AAA
UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU CŒUR… (2093)
1 : ENJEU DU DOCTORAT (300 MOTS OU MOINS)
JE TE DEMANDE PARDON…, à toi qui, comme des centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques, se meurt, jour après jour, de faim ou de blessures de guerre, et cela, au nom des 193 états hobbiens onusiens qui, sous la féodalité de monarchies nucléaires, font passer la course aux armements, les guerres et les paradis fiscaux avant TON DROIT MULTIVERSEL à une vie personnelle œuvre d’art par un rêve big-bang.

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui, depuis plus de 12 ans maintenant, cherche à répondre à la question suivante : AU 21EME SIÈCLE, QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE ?

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui S’ACHARNE à déployer concrètement L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, dans le but de contribuer à la déshobbiation de l’O.N.U. Par la mise en algorithme de milliards de téléphones intelligents « wow-t=2.7k? » , si possible avec la complicité de l’institut de l’intelligence artificielle du Québec) , nous validerons politiquement la création d’une cour suprême nano-citoyenne-planétaire composée de deux assemblées des justes (125 femmes et 125 hommes) élues ville par ville et village par village, et cela par tirage au sort, dans le but de représenter incontournablement et éthiquement toi et les centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques qui souffrent de la même criminalité étatique banalisée que toi.

Dans ce doctorat, PAR UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU CŒUR (ier chapirre), le premier à te demander pardon sera moi, Pierrot vagabond (2eme chapitre le rêve big bang), puis mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge (3eme chapitre la non-tricherie), pour enfin laisser la parole à sa compagne œuvre d’art, Marlene la jardinière (4eme chapitre, ses jardins coups-de-coeur œuvre d’art).

Pourquoi nos trois archétypes hologrammiques veulent-ils tour à tour te demander pardon? Parce que notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) veut parler au cœur de l’humanité (5eme chapitre) et non à sa raison. Par le biais d’une CHANSON – MANIFESTE, nous affirmons que l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire doit s’accompagner d’un « JE TE DEMANDE PARDON » , en corollaire de la décision de ne plus tricher par chaque vie-personnelle-œuvre-d’art consacrée à l’ultime question :
COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? (4eme et dernier chapitre).
JE TE DEMANDE PARDON
COUPLET 1

S’il m’arrive de parler au travers de mon chapeau
S’il m’arrive de prendre trop de place trop souvent
Si je m’approprie sans te voir l’espace de ta vie
Si je préoccupe ton âme en secret dans la nuit… Je te demande pardon…
Je te demande pardon…

COUPLET 2

Si je vagabonde céleste tout autour de la planète
Si je suis parti sans avis au détour de nos vies
Si je t’ai volé ton rêve, déserté, laissé meurtri,
Si j’en ai trop fait, trop dit, ou pas assez dans ta vie
Je te demande pardon…
Je te demande pardon…

COUPLET 3
Si je n’ai pas compris la beauté du monde d’ici
Si je n’ai pas admis qu’il y a la vie après la vie
Si je suis révolté parce que je suis enchaîné
Si je ne peux te rassurer quand je suis déchaîné
Je te demande pardon…
Je te demande pardon…

COUPLET 4
Et si je le savais tout ce temps que je te volais…
Et si je le savais tout ce temps que toi tu m’aimais…
Je n’ai pas d’âme pas de cœur aujourd’hui je le dis…
Je veux changer de vie et d’amour te dire merci
Je te demande pardon…
Je te demande pardon….
Chanson-manifeste de la nano-citoyenneté-planétaire
Michel le concierge

INTRODUCTION DU DOCTORAT
(VIDEO DE MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND)

COMMENTAIRE DE RAYMOND-LOUIS LAQUERRE FACE AU CHANGEMENT DE TITRE DE NOTRE DOCTORAT (DE LA NON-TRICHERIE À WOW-T=2.7K?: LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE) , PAR LE TITRE DE LA CHANSON DE MICHEL LE CONCIERGE… JE TE DEMANDE PARDON… OU UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR… PIERROT VAGABOND-CHERCHEUR ET MICHEL LE CONCIERGE FILMÉS PAR MARLENE LA JARDINIÈRE) CONSÉQUENCE TOUTE EN SYNCHRONI-VIE-TÉ DE SON REMARQUABLE SPECTACLE POUR CÉLÉBRER LE 50-EME ANNIVERSAIRE DE SON CENTRE DE LECTURE RAPIDE (JE TE DEMANDE PARDON)
JUNE 19, 2019
À
Pierre Rochette, Michel Woodard
Aujourd’hui à 13 h 15
Bonjour Pierrot le vagabond,
Bonjour Michel le concierge
Cela ne me surprend par de ce qui est arrivé comme impact avec la merveilleuse chanson de Michel.
Ce n’est pas le fruit du hasard si parmi tout le répertoire des chansons de Michel, j’ai sélectionné « Je te demande pardon ».
Si tu te rappelles bien, au tout début du spectacle j’ai lu le texte de Ramtha intitulé : La joie, l’état d’Être suprême ».
Les chansons « La beauté du monde » et « Je te demande pardon » ont entré en résonance avec le texte initial sur la joie.
J’ai donc atteint l’objectif que je m’étais fixé : celui de mettre un fond spirituel où les gens vont ressentir une joie profonde et non seulement des émotions de surface.
Je me réjouis que ce spectacle et particulièrement la prestation de Michel vont ont permis d’orienter votre doctorat différemment et pour le mieux…
Bonne continuation dans votre projet tout à fait original, passionnant et d’une portée universelle.
Raymond-Louis
—————–
réponse de Pierrot
Tu sais, Raymond-Louis… monter sur scène fut toujours difficile dans ma carrière parce que je voyais les visages des gens dans la salle et que j’étais trop sensible pour ne pas souffrir avec ceux ou celles qui étaient en détresse profonde (deuil, maladie, dépendance etc…)
Mais quand tu m’as demandé : Pierrot, peux-tu m’aider à réaliser mon rêve ? je me suis senti convoqué à plus grand que moi malgré mes flashs la nuit qui m’assaillent encore sous forme de cauchemar.
Mais, jusqu’à la dernière minute…je me suis senti surtout aspiré par la très belle chanson de Michel le concierge et je voulais voir des coulisses le visage des gens quand Michel chanterait « je te demande pardon »
Tous les matins, à notre conseil d’administration de la créativité, j’assiste à la très grande humanité de cet homme qui chante la condition humaine si humblement et surtout à la dévotion au quotidien qu’il porte à Marlene, sa compagne, son amour œuvre d’art.
A ta soirée, j’ai d’abord chanté a capella LA BEAUTÉ DU MONDE avec ma feuille dans ma main… puis je suis resté dans les coulisses. Et là j’ai vu l’effet Michel Woodard, le même qu’il avait au café St-Vincent il y a presque 50 ans quand je le regardais chanter dans la salle.
« JE TE DEMANDE PARDON » , je savais, comme toi d’ailleurs, que c’était un hymne humaniste à la condition humaine… mais ce soir-là… grâce à toi, j’ai vu clairement pendant que Michel chantait que le public qui l’applaudissait venait de signer le titre de notre doctorat…Un homme est venu me voir pour me dire que la chanson de Michel lui faisait devoir de demander pardon à sa femme…
Ce matin, j’ai dis Mike : TU VIENS DE SIGNER LE MANIFESTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.
Merci Raymond-Louis
tu as vu 2 coups d’avance
Pierrot vagabond
KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….
KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….
KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….

1688, ****************************

KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….
«TOUTE PERSONNE QUI APPELLE ET PROCLAME LA GUERRE DOIT OBLIGATOIREMENT ÊTRE LE IER EN AVANT AVEC SA FAMILLE».
Et Michel le concierge de poursuivre au travers de mes rires gargantuesques (Pierrot) :

«MERCI POUR TA DISPONIBILITÉ… VOICI MAINTENANT TOUTES TES MÉDAILLES AU CAS QU’ON NE TE REVOIE PAS».
Michel le concierge, le carnet du concierge.
KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….
KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK…. KKK…..KKK…..KKK…..KKK……KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….KKK….

——————–

Séisme en Haïti: Dominique Anglade fait pleurer les députés

(Québec) Une motion sur les 10 ans du tremblement de terre en Haïti à l’Assemblée nationale a fait pleurer plusieurs élus, jeudi.
Publié le 05 décembre 2019 à 13h00 Mis à jour à 14h37

Patrice Bergeron
La Presse canadienne

La députée libérale Dominique Anglade, d’origine haïtienne, a raconté comment elle avait appris la mort de ses parents qui étaient en visite dans ce pays des Antilles, ce 12 janvier 2010. Sans nouvelles depuis 24 heures, c’est finalement sa sœur qui arrive à l’appeler.
« Elle est incapable de me dire qui est décédé, elle est seulement capable de me dire qui est vivant, a-t-elle relaté. Elle me dit, untel a survécu, untel a survécu. Et je dis : “papa et maman?” C’est à ce moment-là que je comprends que j’ai perdu, d’un coup, mon père, ma mère, mon oncle et mon cousin. C’est mon histoire, mais c’est l’histoire de centaines de milliers de personnes cette journée-là. »

La députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, qui est aussi candidate à la direction du Parti libéral, a repris une formule de son père. Lui qui avait fait de la prison politique en Haïti et qui était en exil au Québec, il il avait écrit à sa mère une lettre l’année de naissance de leur fille, Mme Anglade : « Allons bâtir des quotidiens qui ressemblent à nos rêves. »

Malgré la douleur, malgré la peine, malgré la souffrance, a-t-elle conclu, il reste encore « cette volonté de bâtir des quotidiens qui ressemblent à nos rêves ».

De nombreux élus ont été très émus par ce récit. Dans les rangs libéraux, les collègues de Mme Anglade essuyaient leurs larmes. Le ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, lui-même d’origine haïtienne, a traversé de l’autre côté de la Chambre pour prendre Mme Anglade dans ses bras.

La ministre des Relations internationales, Nadine Girault, elle aussi d’origine haïtienne, a rendu un hommage spécial au père de Mme Anglade, Georges Anglade, « un grand intellectuel québécois et haïtien, très attaché à sa terre natale ».

Elle a fait ressortir que la communauté haïtienne représente 143 000 personnes, et donc que « ce drame a été aussi québécois ». Le Québec a été « touché droit au cœur » par le désastre, a déclaré le député péquiste Joël Arseneau, « nos deux peuples étant historiquement étroitement liés ».
D’ailleurs, la députée solidaire de Taschereau, Catherine Dorion, a souligné que le Québec avait accueilli 8400 sinistrés à la suite de cette catastrophe. Elle a rappelé que l’hospitalité est une valeur québécoise qu’il ne faut pas oublier et qu’il faut faire preuve d’empathie.

« J’aimerais qu’on imagine deux secondes. Perdre plusieurs membres de sa famille proche, de ses meilleurs amis le même jour. Devoir quitter de force votre Québec, les lieux de votre enfance, les lieux de votre quotidien […]. Imaginez-vous au tapis, dépendant d’ONG internationales, pris dans une transformation radicale de votre vie, sur laquelle vous n’avez absolument aucun contrôle, au milieu de gens qui ont tout perdu, sans recours possible aux institutions gouvernementales parce que les institutions se sont écroulées. »
En 35 secondes, le tremblement de terre a fait 1,5 million de sans-abri et rasé les bâtiments importants de la capitale, Port-au-Prince, a évoqué M. Arseneau.
« Ça va faire bientôt 10 ans, la convalescence pour Haïti est longue et certainement douloureuse », a-t-il conclu.
Rappelons que le cataclysme survenu le 12 janvier 2010 a fait plus de 200 000 morts selon les estimations.

CE MATIN…. AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ… J’ÉTAIS ASSIS SILENCIEUX EN FACE DE L’AFFICHE DE MON GRAND AMI ET PARTENAIRE DE RECHERCHE MICHEL LE CONCIERGE PENDANT QUE CELUI-SI RÉPONDAIT À DES COURRIELS…. OÙ IL ÉTAIT ÉCRIT NOTRE ALGORITHME DE JUSTICE SOCIALE «WOW-T=2.7K?…» AU-DESSUS D’UNE TERRE BLEUE VUE DE L’ESPACE PAR DES SATELLITES… ET JE ME DISAIS…. UN JOUR NON SEULEMENT NOUS GAGNERONS LE PRIX NOBEL DE LA PAIX… MAIS CETTE «QUESTION-ÉTOILE» DU 21EME SIÈCLE FERA LE TOUR DE LA TERRE DE LA MÊME MANIÈRE QUE LE E=MC2 D’EINSTEIN…. …. ET NOUS NOUS DIRONS…. NOUS FÛMES TROIS ALGORITHMES HOLOGRAMMIQUES ORDINAIRES ET ANONYMES QUI ONT FAIT DES CHOSES EXTRAORDINAIRES PARCE QUE NOUS ÉTIONS ANIMÉS PAR UN «CONTE POUR UN FEU DE JOIE» ….. CÉLÉBRÉS PAR UN CONTEUR EXCEPTIONNEL (SIMON GAUTHIER) ET SURTOUT PAR DES MILLIONS D’ENFANTS QUI SE MEURENT DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE ET QUI ONT DROIT AVANT TOUS ELS AUTRES À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D,ART PAR L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ….. UN JOUR… ON LIRA À L’ENTRÉE DE L’INSTITUT DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DU QUÉBEC CETTE PHRASE « IL A SUFFIT D’UN RÊVE PORTANT DANS SES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR LA BEAUTÉ DU MONDE POUR QUE L’HUMANANITÉ OEUVRE D’ART SURGISSE ENFIN»

Pierrot vagabond
au nom de par et pour
notre équipe de recherche
(Auld, Woodard, Rochette)

DANS L’HISTOIRE DE LA PENSÉE HUMAINE…. « LA QUESTION-ÉTOILE» TRAVERSE L’OCÉAN DE LA CONDITION HUMAINE SANS AVOIR JAMAIS ÉTÉ ALTÉRÉE PAR QUELQUES RÉPONSES QUE CE SOIT….. EX: LEIGNIZ «pOURQUOI Y A-T-IL QUELQUE CHOSE PLUTÔT QUE RIEN?» …….. LA BOETIE «POURQUOI UN HOMME OBÉIT-IL À UN AUTRE?» ……. GAUGUIN (QUI SOMMES-NOUS?, D’OÙ VENONS-NOUS, OÙ ALLONS-NOUS?» …….. NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE) AIMERAIT RÉUSSIR L’INVENTION D’UNE «QUESTION-ÉTOILE» NANO-COSMOLOGIQUE DONT LE SENS SERAIT AUSSI IMPOSSIBLE À ALTÉRER NI PAR UNE RÉPONSE PLAUSIBLE… NI PAR UNE RÉPONSE VÉRIFIABLE…… EN FAIT…. UNE ÉNIGME SOUS FORME DE FORMULE…. QUI POURRAIT MÊME CONSTITUER LE TITRE MÊME DE NOTRE DOCTORAT……..« WOW-T=2.7K?….» …. INCOMPRÉHENSIBLE DANS TOUTES LES LANGUES, DE TOUTES LES ÉPOQUES PARCE QUE FAITE DE L’OEIL QUI ÉCOUTE ET DE L’OREILLE QUI VOIT SOUS FORME DE POINT «!» D’EXCLAMATION … COMME SI LA BEAUTÉ DU MONDE ELLE-MÊME FUYAIT L’INVISIBLE DE PEUR D’ÊTRE CAPTURÉE

nouveaux aphorismes de Michel le concierge pour son carnet du concierge

1: t’as déjà vu ça toé un boeuf manger du spaghetti?

2: le crédit, ca te met sous tension… c’est comme si ça te ploguait sur le 220.

3: Le p’tit détail qui t’échappe… c’est le prochain sandwich que tu mangeras pas…

4: on ne hait personne même si parfois on met tout le monde dans le même sac…

5: la nano-citoyenneté-planétaire… c’est comme un kit de crayons de couleur… quand on était petit… on recevait un cadeau de 24 ou 36 crayons…. y suffisait juste qu’y en manque un pour que soudain on vive
l’enfer…. c’est en ce sens que chacun est invité à être la cour suprême…

6: Netflix… y a rien qu’eux-autres qui m’écrivent… y sont ben tannants…

7: St-Elie de Caxton…. ca me donne l’impression de voyager dans une carte de Noel

8: On s’obstine à trouver une valeur ajoutée à la vie mais probablement qu’y en a pas… la vie n’est peut-être que la conséquence de l’état des choses…

9: l’insecte qu’on écrase avec son pied, y a pas d’histoire là-dedans …y est juste mort…. c’est nous autres qui bâtissons des cimetières autour de la mort…

Pierrot vagabond

LES TROIS MAÎTRES-MOTS DE L’ENTONNOIR PROBLÉMATIQUE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE): …… LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART…… LA PLANÈTE OEUVRE D’ART ….. LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART ….

WOWWWW

enfin…. le champ constellaire glossairique de chacune des trois pointes de l’ entonnoir-problématique (vie personnelle oeuvre d’art, planète oeuvre d’art, nano-citoyenneté-planétaire oeuvre d’art ) ….. qui pourront se cathédraliser sous le chapitre même de l’historique de notion-clé D’OEUVRE D’ART unissant sémiotiquement comme sémiologiquement la vie personnelle, la planète et la nano-citoyenneté-planétaire sous le paradigme
consquent …. soit celui DE L’ERRANCE POÉTIQUE, …. cadre théoritique (errance fantomatique, errance axiologique et errance poétique) fondé ontologiquement et historiquement par la marche de l’homme sur la lune en 1969.

UN PETIT PAS POUR L’HOMME, UN GRAND PAS POUR L’HUMANITÉ

Pierrot vagabond
au nom de notre équipe de recherche
(Auld, Woodard, Rochette)

CONTEXTE THÉORIQUE DE CERTAINS MOTS-CLÉS DU DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE)

3- CONTEXTE THÉORIQUE DE CERTAINS MOTS-CLÉS DU DOCTORAT

Dominique Berthet (l’errance) …. Paul Ricoeur (le récit) …. Jean-Paul Sartre (la beauté du monde) …. John Rawls (la justice comme équité) …. Carl Jungs (la synchronicité)….

Pierrot vagabond
au nom de par et pour
notre équipe de recherche
Auld, Woodard, rochette

INTRODUCTION DE L’ENTONNOIR-PROBLÉMATIQUE (2A) 2B) 2C) ET ESQUISSE DE LA PARTIE 2A)

ENTONNOIR 2 A)

Depuis que Neil Amstrong a déposé les pieds sur la lune en 1969 (moment historique de fondation ontologique de l’errance planétaire), et cela devant des millions de personnes humaines assises devant leur poste de télévision, la Terre est devenue «UNE PLANÈTE D’EXCEPTION QUI APPELLE À UNE HUMANITÉ D’EXCEPTION.» (Michel le concierge) …. V

ue de la lune, la Terre est aussi parallèlement percue comme une œuvre d’art bleue en errance dans le cosmos infini…. Les humains habitant l’espace monde de cette planète terre sont devenus des errants voyageant tous et toutes sur le même vaisseau spatial. ….
Mais, ceux que l’on désignent comme «ERRANTS FANTOMATIQUES» sont devenus si nombreux et si en colère qu’ils risquent de submerger ceux que l’on désigne comme «ERRANTS AXIOLOGIQUES» des pays géo-constitués…. comme les barbares ont détruit la civilisation romaine… et on ne peut leur donner tort. Le scandale de l’indifférence devant la mort de milliards de ses semblables par la faim, la maladie, la pauvreté, la guerre, résonne comme une colère tsunami. …
La troisième forme de l’errance (errance poétique) de ceux et celles que l’on désigne comme «ERRANTS POÉTIQUES» permettra peut-être sur la terre…. cette nanodémocratie citoyenne planétaire accompagnant l’émergence d’une THÉORIE DE LA JUSTICE dont l’architecture…. à partir d’une morale géométrique et déductive….. priorisera le droit universel à une vie personnelle œuvre d’art pour tous les errants et en particulier les errants fantômatiques… de façon à ce qu’un jour…. les premiers pays oeuvre d’art se constituent enfin comme berceau DES ERRANTS POÉTIQUES….. FONDATEURS D’UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL PLANÉTAIRE.

Après deux ans de recherche théorique sur le thème de l’errance (ROCHETTE-LEMIEUX), le rapport entre l’errare et l’itinere se divisant en trois catégories, L’ERRANCE FANTÔMATIQUE, L’ERRANCE AXIOLOGIQUE ET L’ERRANCE POÉTIQUE, Alexis Lemieux a pu utilisé cette catégorisation conceptuelle pour terminer sa maîtrise en cinéma pendant que moi-même, Pierrot Rochette….

à titre de membre de l’équipe de recherche (Auld-Woodart-Rochette), j’en ai fait le fondement intellectuel d’un cadre théorique de ce doctorat…. dont les intuitions architecturales argumentaires se sculptent peu à peu.. au contact des traits saillants de l’actualité politique internationale.
J’en déduirai un angle d’interrogation qui m’apparait fondamental: Comment se fait-il qu’aucune démocratie sur terre en ce moment ne priorise les ERRANTS FANTÔMATIQUES?…. (c’est à dire ceux et celles qui sont sans papiers, migrants, sans argent, sans éducation, sans appartenance sociale pertinente…

Et l’on parle ici de milliards de personnes humaines)…Au 21eme siècle, le conflit des groupes constitués D’ERRANTS AXIOLOGIQUES DE DIFFÉRENTES GÉO-démocraties ou géo-dictatures….. commettent….. par leur indifférence envers les errants fantômatiques de la planète…., ce que l’on qualifiera d’ici quelques générations….de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.Que les guerres et les armes passent avant la faim dans le monde est en soi un crime contre l’humanité errante…. et en particulier contre sa catégorie la plus vulnérable, celle de ses errants fantomatiques.

De là la question du doctorat:

DANS LE CADRE THÉORIQUE DE L’ERRANCE POÉTIQUE….., COMMENT UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PEUT-ELLE MENER À UNE PLANÈTE ŒUVRE D’ART? …..

NOTRE HYPOTHÈSE DE RECHERCHE ….

PAR L’INVENTION DE L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE .

Pierrot vagabond
au nom de par et pour
notre équipe de recherche
(Auld, Woodard, Rochette)

POUR NOTRE DOCTORAT (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …..IERE ESQUISSE D’UNE QUESTION ENTONNOIR OPÉRATIONNELLE …….. dANS LE CADRE DE L’ERRANCE POÉTIQUE …. COMMENT 1A) LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PEUT-ELLE MENER 1B) À LA PLANÈTE OEUVRE D’ART? …… 1 C) PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

WOWWWW….
enfin une iere esquisse de l’entonnoir de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) à partir de laquelle il sera possible de déployer une constellation matricielle d’une bibliographie en trois temps … 1a) la vie personnelle oeuvre d’art …. 1b) la planète oeuvre d’art.… 1c) la nano-citoyenneté-planétaire….

la question devenant…. (entonnoir 1 a) et 1 b)

Dans le cadre théorique de l’errance poétique, comment la vie personnelle oeuvre d’art (1a) peut-elle mener à la planète oeuvre d’art (1b)?

la réponse devenant

par l’invention de l’institution d ela nano-citoyenneté-planétaire (1c)

Pierrot vagabond.

MA VIE A L’UQAM EST DEVENUE, À CAUSE DE NOTRE DOCTORAT( AULD, WOODARD,ROCHETTE) UN CONTE POUR UN FEU DE JOIE CONSACRÉ AUX DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR DE CEUX ET CELLES À QUI JE SERRE LA MAIN… ET DE DIRE À CHACUN… EST-CE QUE TU VAS BIEN?…. ET DE RAJOUTER… C’EST IMPORTANT POUR MOI QUE TU AILLEZ BIEN DANS TA TÊTE PARCE QUE DU FAIT QUE TU VAS BIEN DANS TA TÊTE DÉPEND MA PROPRE SÉCURITÉ …. ET MA PROPRE JOIE À FAIR EDE NOTRE POIGNÉE DE MAIN UN CONTE POUR UN FEU DE JOIE (GAELLE ETEME) À PARTIR DU QUEL MON COEUR PEUT T’ÉCOUTER ME RACONTER TES PLUS BELLE SHISTOIRES DE TES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR AVEC LESQUELS TU HONORES LA BEAUTÉ DU MONDE PAR TA CONDITION HUMAINE OEUVRE D’ART ASPIRÉE PAR UN RÊVE QUI T’ATTEND, QUI, COMME CHAQUE FEUILLE DE CHAQUE ARBRE DE LA PLANÈTE, EST UNIQUE PARCE QU’AU SERVICE DES AUTRES RÊVES BIG BANG

Comme ma vie de chercheur anonyme à l’UQAM est devenue au cours des années un CONTE POUR UN FEU DE JOIE où de plus en plus, à cause d ela qualité de mes poignées de main de cœur à cœur, je reçois des débris de la mémoire du cœur d’une étonnante floraison de QWALIAS.

Pourtant, je suis de plus en plus vieux (71 ans bientôt) de plus en plus détaché de mon propre rayonnement social, de plus en plus en mode de «merci» et en mode de «culpabilité de redonner avant le feu d’artifice final.

Pour le vagabond céleste de la connaissance que je suis devenue au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) LA MORT EST ACCUEILLIE COMME UN RÊVE BIG BANG VENU DONNER LA MAIN À CE GRAND RÊVE BIG BANG QUI S’APPELLE LA VIE.

Hier, après que ma journée a commencé à 6h du matin, je quittais l’UQAM vers minuit et quart… et je rencontre un nouveau gardien de sécurité… Je lui souhaite la bienvenue au nom de l’UQAM en lui disant que sous le costume, le vieux monsieur que je suis voit ce pourquoi il fait ce travail qu’il n,avait pas prévu dans sa vie… Parce que vous vous battez pour ceux et celles que vous aimez… que je lui dis…

Et lui de me dire… Monsieur je suis algérien… Dans mon pays, j’étais architecte… mais pour que mes enfants aient un avenir, j’ai tout quitté et je fais les sacrifices qu’il faut comme mes parents ont fait des sacrifices pour moi….

Savez-vous la différence entre un désir et un rêve Monsieur… que je lui dis… On reconnaît un rêve par les sacrifices qui permet parce qu’un rêve aspire une personne humaine et apaise ses désirs par des sacrifices alors que les désirs expire une personne humaine en attisant de peu ses sacrifices par une saturation jamais rassasiée des désirs… Bravo pour votre vie personnelle oeuvre d’art que je luis dis…

C’est ainsi que d epoignées de main en poignées de main, de cœur à cœur, je m’éveille de frémissement ontologique en frémissement ontologique sur le tapis volant même filamenté de débris multiversiels de la mémoire du cœur. WOW-T=2.7K?….

ainsi naîtra la nano-citoyenneté-planétaire sur terre… du fil d’or de nano-gestes issus des plus anonymes des vies personnelles oeuvre d’art.

Pierrot vagabond