LA NOTION DU COEUR DANS L’ÉGYPTE ANCIENNE

 

La conception du coeur dans l’Égypte ancienneConcepts of the heart in Ancient Egypt

  • Bernard Ziskind et
  • Bruno Halioua

…plus d’informations

  • Bernard Ziskind
    Cardiologie,
    20, avenue du Petit Lac,
    95210 Saint-Gratien, France.
  • Bruno Halioua
    Dermatologie-vénéréologie,
    56, boulevard Saint-Marcel,
    75005 Paris, France.
    halioua@ifrance.com

Résumés

Résumé

La civilisation égyptienne, qui s’est déroulée sur plus de 3000 ans, a été l’un des berceaux de l’humanité dans le domaine social, technique et scientifique, et notamment en médecine. Le coeur était considéré par les Égyptiens à la fois comme un organe anatomique, doté d’une importante fonction vitale, et comme un symbole spirituel et religieux. Il constituait l’un des huit composants de l’être humain. C’est le seul viscère que les embaumeurs devaient impérativement laisser en place après la mort. La conception égyptienne du coeur englobait trois concepts : le coeur-haty, ou muscle cardiaque, le coeur-ib ou intérieur-ib, correspondant au reste de l’organisme, et le COEUR SPIRITUEL, CENTRE DU CARACTÈRE, DE LA PENSÉE ET DE LA MÉMOIRE. Les Égyptiens ont réalisé dès la première dynastie des représentations du coeur d’une précision anatomique remarquable. Ils ont posé les jalons d’une physiopathologie cardiovasculaire tout à fait novatrice qui a perduré pendant plus de trente siècles.

Corps de l’article

Le premier livre de cardiologie de l’histoire de l’humanité, le Traité du coeur, constitue l’une des neuf parties du papyrus d’Ebers (1550 avant J-C). Les premières traductions de ce papyrus à contenu médical avaient un caractère très approximatif, ce qui a occulté la connaissance des remarquables acquis de la médecine et en particulier de la cardiologie pharaonique. Grâce à des traductions plus élaborées et en particulier à celle de Thierry Bardinet [1], on peut aujourd’hui envisager que les Égyptiens aient été les véritables précurseurs de la médecine, mais aussi de la cardiologie. Il nous a paru important d’essayer de préciser le concept de coeur en Égypte ancienne à partir des représentations graphiques et des dernières interprétations des papyrus médicaux.

L’anatomie cardiaque selon les Égyptiens

Pour comprendre la conception égyptienne du coeur, il est important de bien comprendre LA FAÇON DONT SE SITUAIT L’HOMME DANS LA COSMOLOGIE DE L’ÉGYPTE ANCIENNE.

RÉCEPTACLE DES FORCES VITALES D EL’UNIVERS, IL DEVAIT MAINTENIR SON CORPS EN HARMONIE AVEC LE COSNOS

Son organisme pouvait subir l’influence néfaste de démons ou de divinités hostiles, les symptômes d’une maladie traduisant la rupture de cette harmonie. Le rôle du médecin était alors de rétablir cet équilibre en combattant les causes des désordres constatés avec les moyens à sa disposition: la médecine et la magie, étroitement intriquées avec la religion.

Place du coeur dans la religion égyptienne

 

Les huit composants de l’être humain dans la conception religieuse égyptienne.

 

Les huit composants de l’être humain dans la conception religieuse égyptienne.

Figure 1

Le Ba, le nom et l’ombre (Livre des Morts de Néféroubenef, 18e dynastie (musée du Louvre).

 

Le Ba, le nom et l’ombre (Livre des Morts de Néféroubenef, 18e dynastie (musée du Louvre).

Figure 2

Shet, l’enveloppe corporelle, et son contenu.

 

Shet, l’enveloppe corporelle, et son contenu.

Le sema (axe trachéo-pulmonaire) appartient à l’intérieur-ib (en jaune). Le shet est en bleu (d’après B.Ziskind).

La «pesée du coeur» (papyrus Hounefer, 19e dynastie).

Cette pesée se déroulait devant un tribunal divin présidé par Osiris, Isis et Nèphthys. Au milieu de la salle se trouvait une balance. Sur l’un des plateaux était déposé le coeur du défunt, siège de la mémoire de toutes ses actions pendant sa vie. Sur l’autre, Anubis déposait une plume, symbole de Maât, déesse de la vérité et de la justice. Si le coeur et la plume s’équilibraient, le défunt était appelé «juste de voix», et son akh accédait à la vie éternelle où l’accueillaient tous les vivants «justifiés» qui l’avaient précédé sur terre. Si le coeur était trop lourd, «Ammit la mangeuse» le dévorait, et le défunt était voué à l’errance éternelle (British Museum, Londres).

L’homme était considéré comme un être complexe, constitué de huit composantes étroitement intriquées [2], ayant chacune un rôle spécifique. Les Égyptiens distinguaient QUATRE ENTITÉS DANS L’IMAGINAIRE, QUATRE DANS LE RÉEL (Tableau I), étroitement liées pendant la vie et dont la dissociation survenait au moment du décès.

Les quatre éléments dans le plan imaginaire comprenaient le Sahu, le Ka, le Ba(Figure 1) et l’Akh. Les quatre composants dans le plan du réel étaient le corps-shet(Figure 2), le nom (Figure 1), l’ombre (Figure1) et le coeur (Figure 3).

Selon les Égyptiens, la mort entraînait une dissociation des huit éléments de l’être humain [9]. Chaque composant immatériel continuait à exister en dehors du corps [10], la momification visant à maintenir l’enveloppe corporelle intacte afin qu’elle devienne le réceptacle des composantes spirituelles, indispensables à la vie dans l’au-delà [11]. Ainsi, le Ka et le Ba avaient la possibilité de retrouver le corps qu’ils avaient habité pendant la vie [12], permettant au défunt d’accéder au tribunal d’Osiris et d’être justifié (Figure 3) [13]. Préserver le corps, réceptacle des éléments spirituels de l’être, était indispensable pour assurer la vie éternelle de l’Akh.

Soulignons que le seul organe laissé en place par les embaumeurs était le coeur. Lorsqu’il était arraché par erreur, il était replacé dans la cavité thoracique. Il était souvent accompagné d’une amulette funéraire, le «scarabée du coeur», qui portait gravé sur son ventre un extrait du chapitre XXX du Livre des Morts:

«Ô mon coeur! Ne te dresse pas contre moi comme témoin, ne m’accuse pas devant le tribunal, ne te tourne pas contre moi en présence du préposé à la balance (Anubis)… Ne dis pas de mensonge contre moi en présence du grand dieu, Seigneur de l’Occident (Osiris)…».

Pendant longtemps, un flou a persisté chez les égyptologues dans l’interprétation des hiéroglyphes désignant le coeur. En effet, les Égyptiens englobaient sous ce terme trois concepts différents, à la fois complémentaires et intriqués (Figure 4): le premier, désigné sous le terme de haty(Figure 4), correspondait au coeur anatomique responsable de la circulation des flux à travers le corps humain; le second, défini par l’appellation de coeur-ib ou, selon l’interprétation de Thierry Bardinet, d’intérieur-ib(Figure 4), regroupait les structures de l’organisme responsables de la fonction vitale dans son ensemble, à l’exclusion du coeur-haty [14]; le troisième, enfin, symbolisait le centre de la pensée, de l’intelligence et de la mémoire, chargé de recueillir l’ensemble des informations des organes sensoriels.

Figure 4

Le coeur et l’intérieur-ib dans les textes médicaux.

Le coeur et l’intérieur-ib dans les textes médicaux.

A. Coeur-haty.B. Coeur-ib ou intérieur-ib (d’après B.Ziskind).

Le coeur et l’intérieur-ib dans les textes médicaux.

Le coeur et l’intérieur-ib dans les textes médicaux.

A. Coeur-haty.B. Coeur-ib ou intérieur-ib (d’après B.Ziskind).

-> Voir la liste des figures

Représentation anatomique du coeur dans les hiéroglyphes

Les différents hiéroglyphes représentant le coeur sont remarquables dans leur précision anatomique. En effet, on voit le coeur donnant naissance à huit vaisseaux, dont le nombre et la disposition évoquent l’aorte, l’artère pulmonaire, les veines caves supérieure et inférieure ainsi que les quatre veines pulmonaires (Figure5). Cette représentation du coeur est particulièrement surprenante, car elle date de la première dynastie, soit aux environs de 3000 ans avant J-C. Il n’existe à notre connaissance aucun document représentant l’aspect du coeur avec autant de précision dans les autres civilisations contemporaines de l’Égypte pharaonique. Ultérieurement, une simplification de l’image du coeur dans les hiéroglyphes peut s’expliquer par l’évolution de l’écriture égyptienne, qui traduit une volonté de rapidité de transcription (Figure 5). Les hiéroglyphes les plus élaborés conservaient cependant la figuration de vaisseaux issus de la partie supérieure et deux petites anses latérales qui ne sont pas sans évoquer les oreillettes ou les auricules.

Figure 5

Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.

Figure 5

Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.

Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.

L’ensemble des noms portés par le roi d’Égypte constitue sa titulature. A. Titulature de l’Horus Qâ, pharaon de la 1e dynastie. B. Titulature du pharaon Péribsen, 2e dynastie.

Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.

L’ensemble des noms portés par le roi d’Égypte constitue sa titulature. A. Titulature de l’Horus Qâ, pharaon de la 1e dynastie. B. Titulature du pharaon Péribsen, 2e dynastie.

-> Voir la liste des figures

Ces représentations particulièrement précises de l’anatomie du coeur soulèvent la question de leur origine, d’autant que le graphisme est la résultante d’une observation attentive et d’une transcription élaborée. Seul un érudit ayant eu accès à une pièce cardiaque a pu concevoir ce type de hiéroglyphe (Figure5). Il est peu probable que les embaumeurs seuls, habituellement peu lettrés, aient eu cette capacité d’interprétation. En revanche, on peut s’interroger sur les rapports entre médecins et embaumeurs, d’une part, et entre médecins et scribes, d’autre part.

Très tôt, l’homme a nommé les différentes parties de son corps [15] et les médecins ont joué un rôle important dans cette nomenclature anatomique. L’existence de rites funéraires égyptiens a conduit certains auteurs à y voir la source de leurs connaissances anatomiques. Selon Pline l’Ancien, «Il était de coutume pour les médecins d’examiner les corps des patients décédés pour déterminer les causes de la mort» [16]. Cette pratique, courante au temps de l’école d’Alexandrie pour Erasistrate et Hérophile [17], était cependant inconcevable pour les médecins égyptiens de l’époque pharaonique. Profaner un corps identifié à «la chair d’Osiris» aurait été sacrilège. En conséquence, il semble formellement exclu que les médecins à l’époque pharaonique aient pratiqué des dissections. En revanche, rien ne permet d’exclure qu’ils aient pu assister en tant que témoins aux différentes étapes de la momification. En assistant au travail des embaumeurs, il est possible qu’ils aient acquis des connaissances que ne possédaient pas les autres peuples de l’Antiquité qui ne momifiaient pas leurs morts [18]. Cette hypothèse repose sur deux arguments au moins. D’une part, le papyrus Smith évoque des connaissances communes aux médecins et aux embaumeurs, comme le suggère le passage: «Elle [la compresse]désigne le [même] pansement que celui qui est à la disposition de l’embaumeur, et que le médecin utilise» (Papyrus Smith, n°4, 19-5, 5). D’autre part, certains médecins et embaumeurs avaient des liens de parenté: ainsi, sur une stèle conservée au Musée de l’Ermitage [19], Minemsehene, chef des médecins, est le petit-fils de l’embaumeur Nebneb; de même, sur une stèle d’Abydos du Moyen Empire, Nemtiemhat est «chef des médecins» et «conjurateur de Serket», tandis que Chedoui, son frère, s’intitule «Prêtre-Sem» et embaumeur, son fils Tétou étant prêtre-lecteur et «supérieur des mystères de la salle d’embaumement». Toutefois, la source la plus importante des connaissances anatomiques était le fruit de constatations réalisées sur des animaux et, parfois, sur des blessés. La connaissance des organes humains reposait sans doute sur ces acquis d’anatomie comparée.

La fonction cardiovasculaire selon les Égyptiens

Les Égyptiens se sont livrés à une réflexion tout à fait originale, témoignant d’une volonté de comprendre et d’expliquer le fonctionnement de l’organisme afin d’adopter une pratique médicale rationnelle. Dans la pensée médicale égyptienne, les organes étaient considérés non pas comme des entités individualisées, mais comme un tout, dépendant d’une volonté supérieure. La physiologie cardiovasculaire s’articulait autour de trois structures de base du fonctionnement du corps (les metou, ou conduits, le coeur-haty et l’intérieur-ib), qui subissaient l’interaction de cinq facteurs pathogènes circulants (les setet, les oukhedou, les ouahou, les âaâ et le sang).

La «marche du coeur»

L’introduction du «Traité du coeur» du papyrus Ebers permet de souligner l’importance accordée par les Égyptiens à l’examen cardiovasculaire: «Quant à ce [sur quoi] tout médecin (sounou), tout prêtre de Sekhmet, tout conjurateur de Serket, met ses doigts, sur la tête, sur la nuque, sur les mains, sur l’intérieur-ib même, sur les bras, sur les jambes ou [sur une partie] quelconque [du corps], il sent quelque chose du coeur-haty, car les metou de celui-ci [vont] à chacun de ses membres, et de là vient qu’il parle dans les metou de tout le corps» (papyrus Ebers n°854a) [20].

Cette glose précise que non seulement le sounou, qui exerçait véritablement la fonction de médecin, mais également les prêtres de Sekhmet ou les conjurateurs de Serket, qui étaient amenés à faire office de soignants, connaissaient l’importance de la palpation des artères périphériques. L’examen clinique prend là toute sa valeur, car il est reconnu une relation entre la palpation du pouls et les manifestations du coeur qui «parle dans les metou de tout le corps». Le médecin est encouragé à l’exploration méthodique des pouls dans un but diagnostique, mais également pronostique. Dans la conception égyptienne, les metou étaient les «conduits» véhiculant tous les fluides corporels et les souffles, vitaux ou pathogènes. Certaines traductions ont fait correspondre le terme de metou aux vaisseaux, mais aussi aux canaux excréteurs, aux ligaments et même aux cordes vocales. Ces metou devaient avoir une certaine élasticité pour conserver leur fonction: ils ne pouvaient en aucun cas être mous ou durs. La rigidité des metou, qui s’opposait à la circulation des courants dynamiques, était causée soit par un état morbide, soit par la vieillesse en raison de leur usure. L’importance de la distribution des metou dans l’organisme est décrite dans les papyrus Ebers (n° 856g) et Berlin (n°163g): «Deux metou sont dans l’homme pour sa nuque. Deux metou sont dans l’homme pour son front. Deux metou sont dans l’homme pour son oeil. Deux metou sont dans l’homme pour son sourcil. Deux metou sont dans l’homme pour sa narine. Deux metou sont dans l’homme pour son oreille droite, le souffle de vie entre en eux. Deux metou sont dans l’homme pour son oreille gauche, le souffle de mort entre en eux».

Les Égyptiens avaient établi une relation étroite entre le coeur-haty, doté de fonctions autonomes intervenant dans la distribution des flux vitaux, et les metou, comme le suggèrent deux extraits du papyrus Ebers: «Ils [les metou] vont ensemble à son coeur; ils se séparent à son nez et se rassemblent à son anus. S’il se produit une maladie de l’anus causée par eux, ce sont les fèces qui en déterminent le cours, et ce sont les metou des pieds qui meurent en premier» (Papyrus Ebers n°856h) et «Dans l’homme, douze metou sont dans lui pour son coeur-haty. Ce sont eux qui donnent aux différents endroits de son corps» (papyrus Ebers n° 856b). Tous ces metou partaient du coeur-haty, considéré comme le centre moteur et directeur du corps anatomique. Par l’intermédiaire des metou, il distribuait les fluides et souffles vitaux, contribuant au bon fonctionnement de l’organisme. L’importance que les Égyptiens accordaient au coeur-haty se retrouve dans le terme haty lui-même, qui signifie «celui qui est en avant, celui qui commande».

De la même façon que les Égyptiens ont évoqué une relation entre le coeur-haty et les metou, ils ont établi une relation entre le coeur-haty et le coeur-ib. La dénomination de coeur-ib a prêté à confusion dans l’interprétation des papyrus médicaux; selon Thierry Bardinet, on devrait lui préférer la traduction mieux adaptée d’«intérieur-ib», qui comprend l’organisme dans sa globalité excepté le coeur-haty et qui a l’avantage de souligner l’ambivalence anatomique et mystique du ib:«Toute cette partie de l’intérieur du corps de l’homme qui semble douée d’une vie propre autonome et divine, faisant que pour l’essentiel, le corps donne l’impression de fonctionner tout seul, ou du moins d’être animé par un souffle d’origine externe» [21]. Finalement, l’intérieur-ib correspondrait à un ensemble anatomique comprenant tout ce qui se trouve dans l’enveloppe corporelle (shet), c’est-à-dire les metou et leur contenu, fluides et souffles vitaux, mais aussi tous les organes thoraciques et abdominaux, sauf le coeur-haty. Cette définition laisse entendre que dans la conception égyptienne, un organe ne pouvait fonctionner qu’en étroite association avec les autres. Ainsi, sur le plan physiopathologique, les défaillances du coeur-haty étaient considérées comme la conséquence d’une souffrance du ib qui «parlait» par son intermédiaire. L’éloignement du coeur-haty de sa base entraînait un dysfonctionnement du ib. L’interaction entre le coeur-haty et l’intérieur-ib était rendue possible par l’intermédiaire des metou, décrits dans le traité sur les oukhedou des papyrus Ebers et de Berlin.

Enfin, «Le ib est encore le siège de la pensée, de l’activité intellectuelle, de la conscience qui guide tout humain» [22]. L’étude des textes montre d’ailleurs qu’il existe de nombreuses expressions utilisant le mot ib, confirmant l’importance pour les Égyptiens

de ce CENTRE DE LA VIE AFFECTIVE ET DES ÉMOTIONS: aout-ib, la joie; àoun-ib, l’avidité; our-ib, l’insolence; houâ-ib, le désespoir; kefa-ib, la confiance; ib-akh, avec zèle.

Le rôle des facteurs pathogènes circulants dans les troubles cardiovasculaires

Les setet étaient des facteurs pathogènes flottant dans les metou. Ils étaient nocifs aussi bien vivants que morts. Les setet provoquaient des douleurs sur leur passage lorsqu’ils étaient vivants. Lorsqu’ils mouraient, ils se décomposaient, entraînant l’apparition de vermine intestinale. Le but du traitement était donc de les chasser ou de les évacuer, et non de les tuer. Cette attitude préfigure la conception thérapeutique adoptée dans la médecine occidentale pendant des siècles, qui reposait en grande partie sur l’utilisation des lavements. La place en Égypte de ce type de traitement était telle qu’il existait un médecin spécialisé dans cette fonction: le «berger de l’anus». Les oukhedou constituaient des substances vivantes circulant dans le corps, animés par des souffles néfastes. Ils étaient susceptibles de provoquer la douleur, le vieillissement et même la mort. L’objectif des traitements exposés dans de nombreux textes était de «détruire» les oukhedou. Certains textes évoquent la présence de mystérieux êtres pathogènes ouahou. Un passage dans le papyrus Ebers n° 103 affirme à ce propos que les oukhedou produisent des ouahou. Le sang (senef) était considéré comme le support de la vie. Il participait à l’élaboration de l’organisme en liant les aliments et la chair. Quant au âaâ, il était considéré comme un liquide de fertilisation à l’origine de la vermine, dont l’action pathogène était indirecte. Le mot âaâ signifiait «semence», et correspondait à une sécrétion corporelle. Pour les Égyptiens, il était identifié aux fluides émis par les dieux ou les démons et capable de se transformer en parasites.

Conclusions

Les Égyptiens anciens sont à l’origine d’une certaine conception de la cardiologie. Ils ont su s’émanciper progressivement de la magie sans totalement l’abandonner, compte tenu des moyens thérapeutiques à leur disposition. Leur sens de l’observation apparaît très aigu, et leur soif d’expliquer et de comprendre remarquable pour leur temps. Ils ont su découvrir des relations entre le pouls et le coeur, et en tirer des interprétations physiologiques, pathologiques et pronostiques intéressantes. Leur conception de la physiologie de la circulation perdurera plus de trois millénaires, avant que William Harvey n’établisse en 1628 les fondements modernes de la circulation sanguine. Après un tel essor, on peut seulement regretter que les médecins égyptiens se soient figés dans un respect religieux des écrits de leurs anciens.

Parties annexes

Références

  1. 1. Bardinet T. Les papyrus médicaux de l’Égypte pharaonique. Paris: Fayard, 1995.
  2. 2. Halioua B. Ziskind B. La médecine au temps des pharaons. Paris: Liana Lévi, 2002: 57.
  3. 3. Morenz S. La religion égyptienne. Paris: Payot, 1984.
  4. 4. Rachet G. Dictionnaire de la civilisation égyptienne. Paris: Larousse, 1988: 10.
  5. 5. Daumas F. La civilisation de l’Égypte pharaonique. Paris: Arthaud, 1987.
  6. 6. Rachet G. Dictionnaire de la civilisation égyptienne. Paris: Larousse, 1988: 153.
  7. 7. Erman A, Ranke H. La civilisation égyptienne. Paris: Payot, 1985, 752 p.
  8. 8. Rachet G. Dictionnaire de la civilisation égyptienne. Paris: Larousse, 1988: 63.
  9. 9. Assmann J. Images et rites de la mort dans l’Égypte ancienne. Paris: Cybèle, 2000.
  10. 10. Leca AP. Les momies. Paris: Hachette, 1976.
  11. 11. Halioua B, Ziskind B. La médecine au temps des pharaons. Paris: Liana Lévi, 2002: 57.
  12. 12. Goyon JC, Josset P. Un corps pour l’éternité, autopsie d’une momie. Paris: Le Léopard d’Or, 1988: 142 p.
  13. 13. Morenz S. La religion égyptienne. Paris: Payot, 1984.
  14. 14. Bardinet T. Les papyrus médicaux de l’Égypte pharaonique. Paris: Fayard, 1995: 68.
  15. 15. King LS, Meehan MC. A history of the autopsy. Am J Pathol 1973; 73: 514-44.
  16. 16. Pline l’Ancien. Histoire naturelle. Paris: Les Belles Lettres 2000; XXIX: 5.
  17. 17. Wiltse LL, Pait TG. Herophilus of Alexandria (325-255 B.C.). The father of anatomy. Spine 1998; 23: 1904-14.
  18. 18. Lefebvre G. Essai sur la médecine égyptienne à l’époque pharaonique. Paris: PUF, 1956.
  19. 19. Van de Waller B, De Meulerie H. Compléments à la prosobranche médicale. Revue d’Égyptologie 1977; 25: 58-83.
  20. 20. Papyrus Ebers 99, 1-12; n° 854, a-d.
  21. 21. Bardinet T. Les papyrus médicaux de l’Égypte pharaonique.Traduction intégrale et commentaire. Paris: Fayard, 1995: 71.
  22. 22. Bardinet T. Les papyrus médicaux de l’Égypte pharaonique.Traduction intégrale et commentaire. Paris: Fayard, 1995: 80.

Liste des figures

|^

Figure 1

Le Ba, le nom et l’ombre (Livre des Morts de Néféroubenef, 18e dynastie (musée du Louvre).

Le Ba, le nom et l’ombre (Livre des Morts de Néféroubenef, 18e dynastie (musée du Louvre).

|^

Figure 2

Shet, l’enveloppe corporelle, et son contenu.

Shet, l’enveloppe corporelle, et son contenu.

Le sema (axe trachéo-pulmonaire) appartient à l’intérieur-ib (en jaune). Le shet est en bleu (d’après B.Ziskind).

|^

Figure 3

La «pesée du coeur» (papyrus Hounefer, 19e dynastie).

La «pesée du coeur» (papyrus Hounefer, 19e dynastie).

Cette pesée se déroulait devant un tribunal divin présidé par Osiris, Isis et Nèphthys. Au milieu de la salle se trouvait une balance. Sur l’un des plateaux était déposé le coeur du défunt, siège de la mémoire de toutes ses actions pendant sa vie. Sur l’autre, Anubis déposait une plume, symbole de Maât, déesse de la vérité et de la justice. Si le coeur et la plume s’équilibraient, le défunt était appelé «juste de voix», et son akh accédait à la vie éternelle où l’accueillaient tous les vivants «justifiés» qui l’avaient précédé sur terre. Si le coeur était trop lourd, «Ammit la mangeuse» le dévorait, et le défunt était voué à l’errance éternelle (British Museum, Londres).

|^

Figure 4

Le coeur et l’intérieur-ib dans les textes médicaux.

Le coeur et l’intérieur-ib dans les textes médicaux.

A. Coeur-haty.B. Coeur-ib ou intérieur-ib (d’après B.Ziskind).

|^

Figure 5

Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.

Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.Représentation du coeur dans la titulature de pharaon.

L’ensemble des noms portés par le roi d’Égypte constitue sa titulature. A. Titulature de l’Horus Qâ, pharaon de la 1e dynastie. B. Titulature du pharaon Péribsen, 2e dynastie.

Liste des tableaux

|^

Tableau I

Les huit composants de l’être humain dans la conception religieuse égyptienne.

Les huit composants de l’être humain dans la conception religieuse égyptienne.

ARCHIVES… LE CONTE PHILOSOPHIQUE DU VAGABOND CÉLESTE DU GRAND CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER PRÉSENTÉ À L’ALLIANCE FRANÇAISE DE TORONTO

 

Sonia Baritello • Équipe de l-express.ca • 18 février 2014
Votre destination pour profiter au maximum de Toronto

Une soirée pour vagabonder

Un air de liberté. C’est ce que l’on pouvait ressentir dans les locaux de l’Alliance française de Toronto mercredi dernier. Dès 19h30, le public a pu voyager au fil des paysages québécois… sans bouger de sa chaise. Internet? Non, la puissance des mots. Ceux du conteur québécois Simon Gauthier.
L’affaire n’est pas compliquée. Une chaise, un fond noir, une lumière tamisée, et un étrange personnage. Laissez-vous porter par l’histoire et la mise en scène des mots, vous planterez le décor vous-mêmes.

Chasse-misère
Et il y en avait, du paysage, pour celui qui voulait voir. Pas de circuit touristique ou de voyage en première classe, je vous parle d’imaginaire. Conteur depuis plus de 15 ans, Simon Gauthier est un «troubadour, parti sur la route pour raconter des histoires». Et ce soir la, il n’était pas le seul.
Vagabond d’un soir, c’est sur les pas de Pierrot que le public s’est laissé transporter. Une histoire peu banale. Celle d’un homme, qui depuis sa tendre enfance avait en lui quelque chose de spécial. Gamin charismatique aux yeux porteurs d’une lueur, d’un rêve. Celui de partir à la rencontre des autres et de prendre soin du monde.
Car oui, Pierrot était en fait un «Chasse misère». Tout comme ses ancêtres, il avait en lui ce pouvoir de chasser les regards tristes, la peine, autrement dit le «morose»: ce fuyard qui s’installe lâchement en ville quand les regards sont tournés ailleurs.

LE COEUR CHEZ LES ÉGYPTIENS… LA PESÉE DU COEUR COMPARÉE À UNE PLUME D’AUTRUCHE

« LE DÉFUNT, S’IL A EU UNE VIE JUSTE, SI SON COEUR EST AUSSI LÉGER DANS LA BALANCE QUE LA PLUME DE LA DÉESSE MÂAT… ET BIEN IL VA… DEVANT LE TRIBUNAL D’OSIRIS… IL VA ÊTRE UN HA … C’EST À DIRE UN ÊTRE LUMINEUX … UN ÊTRE DE LUMIÈRE … IL VA REJOINDRE LE SOLEIL … C’EST UNE MÉTAPHYSIQUE DE LA LUMIÈRE ….

 

En Égypte antique, le jugement de l’âme avait pour but d’évaluer la moralité d’un individu durant sa vie, en comparant le poids de son cœur avec une plume d’autruche (symbolisant Maât).

Enfant(s)‎: ‎2 fœtus de sexe féminin
Dates de fonction‎: ‎v. 1335 à 1327 avant notre …
Date de découverte‎: ‎1922
Grand-père paternel‎: ‎Amenhotep III

En Égypte antique, le jugement de l’âme est un procès où le défunt doit comparaître pour faire reconnaître ses droits à la vie éternelle. On distingue cependant trois conceptions différentes de cet affrontement judiciaire. La première conception est un modèle mythique où Horus, le successeur d’Osiris, se confronte à Seth pour obtenir la succession au trône d’Égypte. La deuxième conception est plus générale : le défunt confronte ses ennemis, morts ou vivants, qui l’ont dépouillé de sa vie terrestre.

La troisième conception est celle que le Livre des Morts a popularisée à travers la scène de
la pesée du cœur

(formules 30B et 125). Dans ce dernier modèle, le défunt est confronté à un accusateur divin. Jugé à la plume de Maât, la déesse de la vérité et de la justice, le mort doit rendre compte à Osiris (ou à Rê) de ses actions et de sa manière de vivre sur Terre.

 

 

LA STATION SPATIALE DU K-OEUR DE TOUT RÊVEUR ONTI-KHA-TIF BIG BANG CONSTITUE EN FAIT UN CHAMP CONSTELLAIRE ARCHÉOLOGIQUE DU FUTUR PAR LA FUITE SPECTRALE DES TRANSMAGES QUE CONSTITUENT LES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR ….. PAR EXEMPLE… LES 2 HOBOS SAUTANT DU TRAIN DE L’ENFANCE DE PIERROT VAGABOND CÉLESTE SE MÉTAMORPHOSANT EN VAGABONDAGE EN FORME DE SAUT D’ERRANCES FANTOMATIQUES/AXIOLOGIQUES EN ERRANCE POÉTIQUE …..

À SUIVRE…

Pierrot vagabond

LE CORPS DE TOUT RÊVEUR BIG BANG ONTI-KHA-TIF EST UN SOCLE AB-JETAL DONT LES TROIS PREMIÈRES STATIONS SPATIALES ( LA STATION SPATIALE DES 5 SENS, LA STATION SPATIALE DU CERVEAU, LA STATION SPATIALE DU VISCÉRAL) SONT RÉENCHANTÉES PAR LA STATION SPATIALE DU K-OEUR, MULTIVERSIALITÉ D’UN RÊVE INFINIMENT FRACTALISÉ ENCORE PLUS ÉNIGMATIQUE… CELUI DES INFINIS DES INFINIS DES RÊVES BIG BANG DU MULTIVERS LUI-MÊME….. L’ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DU VAGABOND CÉLESTE CONSTITUE PAR SA MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR MÊME L’ARCHÉOLOGIE AB-MMUNI-KA-TIVE DES ARCHÉS HOLOGRAMMIQUES DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À PARTIR DE LAQUELLE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE POURRA SERVIR LÉMERGENCE DU IER PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE DANS LA NANO-MODERNITÉ VAGABONDE DE SES ERRANCES FANTOMATIQUES/AXIOLOGIQUES EN ERRANCE POÉTIQUE

à suivre…

Pierrot vagabond

LA DISCIPLINE ONTI-KHA-TIVE… LA BASE MÊME DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ASPIRÉE PAR LE RÊVE D’UN PAYS OEUVRE D’ART

Je suis habité depuis si longtemps par le même rêve… que notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) gagne le prix Nobel de la paix pour avoir inventé une institution qui planétairement fait des enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre DES VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART AVEC UN RÊVE…. et cette institution se nomme … LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

Je demeure vigilant… tout ontique est porteur potentiel  de toxicité quand il n’est pas enchanté par l’onti-kha-tion d’un rêve ….. Passer par l’ascétisme, le service à l’humanité en dedans de soi, pour parier sur l’impossible….

à suivre…

Pierrot vagabond

 

ÉTIQUETTE 23 …. ARCHITECTONIE CONSTELLAIRE PAR LA POÏÉTIQUE D’UN BLOGUE … DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) DONT LE TITRE EST …. «LE PAYS OEUVRE D’ART ?… LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION ….

ÉTIQUETTE 23/240 …. ARCHITECTONIE CONSTELLAIRE PAR LA POÏÉTIQUE D’UN BLOGUE

—————-

                                                       « LE PAYS OEUVRE D’ART ?…                                                                           LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

 

reveursequitables.com

www.wow-t.com

Rêveur Équitable ?

Toute personne qui décide de prendre soin de la beauté du monde…
Sans intérêt personnel caché…

L’ÉQUIPE DES 3 WOWS                                            MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND

« LE PAYS OEUVRE D’ART ?… LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … » NOUVEAU TITRE DU DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) ….

February 22, 2020 Pierrot le Vagabond Chercheur

WOWWWWWWWWWW … quel magnifique conseil d’administration de la créativité encore ce matin ….

Tout c’est passé comme si…. après plus de 13 ans de recherche en équipe…. nous venions de réaliser qu’un jour… le premier pays oeuvre d’art sur terre pourrait devoir son apparition au fait que trois chercheurs…. Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette avait pratiqué sous forme d’enluminure LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION en en théorisant les trois principes qui la rendent possible…

1) LE PRINCIPE DES ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES

En s’inspirant de l’invention du voile d’ignorance de John Rawls, ce ne sont pas nos trois personnes humaines avec leur limites affectives qui se rencontrent dans ce laboratoire (philosophie spéculative radicale) … mais trois archétypes hologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond)

2) LE PRINCIPE DES TROIS PEINTRES

En s’inspirant de l’école de New York ( L’École de New York fait référence à un groupe artistique informel de poètes, peintres, danseurs et musiciens, actifs à New York dans les années 1950-60, se réclamant de l’inspiration du surréalisme et des mouvements d’avant-garde, en particulier l’action painting, l’expressionnisme abstrait, la musique expérimentale, le jazz, l’improvisation théâtrale. ) NOS TROIS ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES SE PERCOIVENT COMME DES PEINTRES DE LA PENSÉE ABSTRAITE … au sens où artiste de la pensée abstraite possède sa PROPRE PUISSANCE ÉPISTÉMIQUE QUI FAIT OEUVRE D’ART DANS LE RESPECT OEUVRE D’ART DE LA PUISSANCE ÉPISTÉMIQUE DE SES DEUX AUTRES PARTENAIRES DE LA JOIE DE VIVRE AU QUOTIDIEN.

3) LE PRINCIPE DES TROIS WOW

Rien ne sert d’entrer en polémique ou en controverse sur quoi que ce soit… Tant qu’il n’y a pas TROIS WOW PROVENANT DU K-OEUR DE LA PEINTURE ABSTRAITE DU K-OEUR DE CHAQUE ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE… On continue à PEINDRE L’IMPOSSIBLE

—————-

En conséquence de quoi …

Non seulement le titre du doctorat s’en trouve rehaussé: « LE PAYS OEUVRE D’ART ? LA JUSTICE ÉPISTÉMOQUE EN ACTION» mais le fil d’or du doctorat lui-même s’en trouve épuré dans son argumentation même.

Nous démontrerons que L’AVÈNEMENT DE PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE est méthodologiquement rendu possible par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire vécue d’abord en laboratoire           ( nos conseils d’administration de la créativité) pour ensuite par ses 3 principes de la justice épistémique en action (les archétypes hologrammiques, les trois peintres, les trois wow)  être transposés dans le déploiement du voile d’ignorance de Rawls au niveau planétaire dans le fonctionnement des deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes).

Et cela par une méthodologie des débris de la mémoire du K-oeur d’un « je te demande pardon » se déployant sous 240 images et vidéos issues de nos archives  accompagnant 240 étiquettes glossairiques issues d’un blogue poïétique de 7000 pages.

Pierrot Vagabond

au non de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

—————–

MARLENE LA JARDINIÈRE …… IER ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

Résultat de recherche d'images pour "Marlene Auld"

-MARLENE LA JARDINIÈRE

(2579) (3 février 2019)

La mise en théorisation onti-kha-tive de l’archétype hologrammique de Marlene la jardinière LUMIÈRISERA UNE VARIABLE DU CHAMP CONSTELLAIRE par le témoignage d’une VIE PERSONNELLE ŒUVRE D’ART EN ACTION au service de la beauté du monde … faisant ainsi des jardins de Marlene …..  UN SYMBOLE UNIVERSEL des quatre questions de toute vie personnelle œuvre d’art … dans l’algorithme social : « wow-t=2.7k? »

… Quel magnifique conseil d’administration de la créativité nous eûmes ce dimanche matin. … Après avoir passé plusieurs années à réfléchir sur deux archétypes hologrammiques (Michel le concierge et Pierrot vagabond), nous voilà maintenant outillés par des concepts théoriques qui nous permettront d’architectoniser l’archétype le plus important de nous trois, celui de Marlene la jardinière. …

Marlene nous apparaît la démonstration même au quotidien (à l’exemple même de l’homme qui plantait des arbres de Giono) que LA CRÉATION D’UN AXE ENTRE UNE PERSONNE ET SON ARCHÉTYPE (Marlene Auld et son archétype (Marlene la jardinière) LIBÈRE L’EXISTENTIAL DE SON PROPRE POIDS ONTIQUE PAR L’ONTI-KHA-TION , créant ainsi un CHAMP CONSTELLAIRE  , BRUIT DE FOND MÊME D’UN RÊVE BIG BANG COMME L’EST LE 2.7K? POUR LE MULTIVERS.

————–

MARLENE LA JARDINIÈRE ….ET SES JARDINS-DU-KOEUR …. UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN ACTION PAR LES QUATRE QUESTIONS DU PAYS OEUVRE D’ART…

MICHEL LE CONCIERGE

ET SA DÉCISION DE NE PAS TRICHER PAR AMOUR OEUVRE D’ART POUR SA MARLENE LA JARDINIÈRE AUX JARDINS-DU-     K-OEUR DU PAYS OEUVRE D’ART.

MICHEL LE CONCIERGE …. PERSONNAGE-LABORATOIRE PARCE QUE DANS SON RAPPORT AUX QUATRE STATIONS SPATIALES DE L’EXISTÉ ( la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau, la station spatiale du viscéral et LA STATION SPATIALE DU K-OEUR…. CHAMP CONSTELLAIRE  DE SON RÊVE… SOIT … SON AMOUR OEUVRE D’ART POUR SA MARLENE LA JARDINIÈRE …) …. DANS LA PLUS GRANDE OPTIMALITÉ DE SA CONFIGURATION DE CHERCHEUR …  LUI DONNE LE PRIVILÈGE D’HABITER L’ONTIQUE DES TROIS PREMIÈRES STATIONS SPATIALES ET L’ONTI-KHA-TIF DE LA QUATRIÈME, CELLE DU           K-OEUR ) AU POINT DE SE CRÉER…. PAR LA LUMINOSITÉ DE SON RÊVE MÊME (PRENDRE SOIN DU RÊVE DE MARLENE) ….  INVENTEUR ….  DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS ….  PAR SES APHORISMES DÉMOCRATISANT LES QUATRE QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN VUE D’UN PAYS OEUVRE D’ART SOUS UNE JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION

Quel brillant conseil d’administration de la créativité encore ce matin…

Quand je me suis levé… Michel damnait contre son nouveau ventilateur de $40.00 qui faisait du bruit… et de là ma demande de lui expliquer mes nouvelles avancées sur la différence entre L’ONTIKE ET L’ONTI-KHA-TIF chez l’existé humain.

Nelson Mandela, Jean de La Fontaine, Margaret Sanger, Bombardier, Seyle… pour ne nommer qu’eux… étaient des ontikhaticiels de l’existé … au sens où leur rapport onti-kha-tif aux monde des objets était modulé d’abord par leur RÊVE …. leurs affects se transformant en ab-ffects, leurs concepts en ab-cepts et leurs communications en ab-mmunications …

Prenons exemple de Seyle…. Il dirigeait une équipe de chercheurs et devait constamment recevoir des gens dans son bureau… Il s’était demandé comment transformé ces obstacles au quotidien à ses recherches en un mode enchanteur inspiré comme aspiré par son rêve…… Il inventa donc un piton sous son bureau qu’i activait par son pied de façon à ce qu’une lumière s’allume chez sa secrétaire qui arrivait ouvrait la porte… et disait.. Monsieur Seyle… j’espère que vous n’avez pas oublié que vous avez un endez-vous…. ce qui lui permettait de rompre une servitude par la LOGIQUE DU PITON DE LA LIBERTÉ.

Seyle était donc un onti-kha-ti-cien de l’existé….

L’ONTICIEN  est celui pour qui l’agression au quotidien des objets (ex. le ventilateur de Michel ce matin) lui crée une confusion entre des trois ieres stations spatiales de l’existé (station spatiale des 5 sens, station spatiale du cerveau et station spatiale du viscéral) lui rendant difficile au quotidien LA PRÉSÉANCE DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR…

————

Marlene la jardinière, quand elle jardine, atteint l’excellence même de sa station spatiale du K-oeur en action….. Pierrot vagabond quant à lui est un handicapé de l’ontiKe … au sens où il vit nuit et jour de son onti-khatif…

Mais Michel le concierge possède , tel un courant alternatif… les deux mondes CELUI DE L’ONTIKE ET DE L’ONTIKHATOIF … le rendant apte par son personnage la boratoire (archétype hologrammique) non seulement à créer la philosophie d’en bas par ses aphorismes, mais à illuminer didactiquement chez les autres LES POURQUOI ET LE COMMENT DES 4 QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART en vue d’un pays oeuvre d’art par la justice épistémique en action conduisant à l,invention de la nano-citoyenneté-planétaire…

Dans ce blogue… les 240 videos et photos encadrant les 240 étiquettes glossairiques visent donc à une didactique conduisant les jardins de Marlene la jardinière et les onérismes onti-kha-tifs de Pierrot vagabond à mettre en relief l’exceptionnelle richesse du ONTICIEN-ONTIKHATICIEN DU PERSONNAGE LABORATOIRE QU’EST L’ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE MICHEL LE CONCIERGE EN VUE D’UNE DIDACTIQUE DES 4 QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DANS CE DOCTORAT.

à suivre

————

PIERROT VAGABOND

sur google: Pierrot vagabond

sur google: Pierre Rochette

MARLENE LA JARDINIÈRE  ET MICHEL LE CONCIERGE  … QUI …. GRANDIS D’ÉLÉGANCE, DE RESPECT ET DE COMPLICITÉ …. PAR LEUR AMOUR OEUVRE D’ART …. APPRIVOISÈRENT PEU À PEU LES PRINCIPES DE  l’AMITIÉ OEUVRE D’ART …..  AU POINT D’ACCUEILLIR …. EN LEUR DEMEURE …. LE 27 DÉCEMBRE 2007 …. UN ERRANT POÉTIQUE …… PIERROT VAGABOND …. DIT … LE VAGABOND CÉLESTE.

Résultat de recherche d'images pour "Pierre rochette vagabond"

www. enracontantpierrot.blogspot.com

————-

L’ÉPOPÉE DE PIERROT VAGABOND …. SE VERRA RACONTÉE SUR SCÈNE À TRAVERS TOUTE LA FRANCOPHONIE EN PLUS DE 200 REPRÉSENTATIONS……  DE 2013 À 2020 …. SOUS LE TITRE …..  «LE VAGABOND CÉLESTE»…… ET CELA  ….. DÛ AU RÉCIT PHILOSOPHIQUE DU GRAND CONTEUR INTERNATIONAL…..  SIMON GAUTHIER

Simon Gauthier

Le Vagabond céleste

Simon Gauthier raconte l’abandon, l’abondance et le succès d’un homme qui avait tout pour être heureux. Mais un soir, il décille. Pierrot rêve de tout changer; il troque sa maison contre une paire de bottes, pour aller plus loin dans sa vie.

Résultat de recherche d'images pour "pierrot vagabond"

Depuis, il marche le Québec. Réel, intense et actuel, Pierrot le vagabond enlumine la conscience des gens qu’il croise. Le rencontrer, c’est recevoir un grand souffle de poésie qui nous étreint, comme des bras chauds venus nous réconforter durant une nuit d’hiver, sans abri. Du bonheur à travers le froid. Un récit émouvant porteur d’avenir.

Résultat de recherche d'images pour "pierrot vagabond"

récit philosophique

D’étincelles qui ont le pouvoir phénoménal de tout changer, ce récit de vie en est chargé. Simon Gauthier raconte, avec toute la portée de sa chaleureuse sensibilité, sa rencontre avec un libre rêveur qui décida un jour d’incarner son propre rêve : être un chasse-misère. Les épreuves traversées sont sublimées par la beauté des rencontres humaines et par la foi en son idéal !

www.simongauthier.com

Originaire de Sept-Îles et établi à St-Élie-de-Caxton depuis quelques années, Simon Gauthier est conteur et lamiste (joueur de scie musicale ou lame sonore). Simon est arrivé au conte comme on tombe amoureux, avec fougue et passion.  Depuis maintenant vingt ans, il captive tous les publics par son imaginaire débridé, son énergie incandescente et sa sensibilité de poète. Il a conté un peu partout au Québec. Les Français, quant à eux, on été conquis ; en effet, il effectue trois ou quatre tournées annuelles en France, présentant ses spectacles aussi bien dans des festivals qu’en salles ou en milieu scolaire.  Il a aussi conté en Belgique, en Suisse, aux Pays-Bas, en Tunisie, ainsi qu’au Burkina Faso. Et où qu’il soit, le conteur transporte avec lui la lumière si particulière de sa Côte-Nord natale.

MICHEL LE CONCIERGE ET SON AMI PIERROT VAGABOND

Résultat de recherche d'images pour "pierrot vagabond"

——————-

13 ANS PLUS TARD …..  LE 19 JUIN 2019 ….

UNE CHANSON DE MICHEL LE CONCIERGE ….  «JE TE DEMANDE PARDON» …..  BOULEVERSA …. TOUT UN PUBLIC….  DANS UNE GRANDE SALLE DU COLLÈGE JEAN-DE-BRÉBEUF À MONTRÉAL AU POINT D’EN DEVENIR L’ICÔNE-FIL-D’OR MÊME D’UN PROJET DE DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE   …………. (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …..

sur you tube… Michel le concierge

JE TE DEMANDE PARDON

COUPLET 1

S’il m’arrive de parler au travers de mon chapeau S’il m’arrive de prendre trop de place trop souvent Si je m’approprie sans te voir l’espace de ta vie Si je préoccupe ton âme en secret dans la nuit…         Je te demande pardon… Je te demande pardon…

COUPLET 2

Si je vagabonde céleste tout autour de la planète Si je suis parti sans avis au détour de nos vies Si je t’ai volé ton rêve, déserté, laissé meurtri, Si j’en ai trop fait, trop dit, ou pas assez dans ta vie                       Je te demande pardon… Je te demande pardon…

COUPLET 3

Si je n’ai pas compris la beauté du monde d’ici Si je n’ai pas admis qu’il y a la vie après la vie Si je suis révolté parce que je suis enchaîné            Si je ne peux te rassurer quand je suis déchaîné                                                 Je te demande pardon… Je te demande pardon…

COUPLET 4

Et si je le savais tout ce temps que je te volais… Et si je le savais tout ce temps que toi tu m’aimais… Je n’ai pas d’âme pas de K-œur aujourd’hui je le dis… Je veux changer de vie et d’amour te dire merci Je te demande pardon… Je te demande pardon….

—————–

—————

COURRIEL DE RAYMOND-LOUIS LAQUERRE À MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND

SUITE A LEUR PRESTATION AU COLLÈGE JEAN-DE-BRÉBEUF, LE 19 JUIN 2019.

Résultat de recherche d'images pour "Raymond Laquerre lecture rapide"

(3272) (19 JUIN 2019)

 

June 19, 2019 Pierrot le Vagabond Chercheur

À Pierre Rochette, Michel Woodard Aujourd’hui à 13 h 15 Bonjour Pierrot le vagabond,

Bonjour Michel le concierge[1]

Cela ne me surprend pas de ce qui est arrivé comme impact avec la merveilleuse chanson de Michel.

Ce n’est pas le fruit du hasard si parmi tout le répertoire des chansons de Michel, j’ai sélectionné « Je te demande pardon ».

Si tu te rappelles bien, au tout début du spectacle j’ai lu le texte de Ramtha intitulé : La joie, l’état d’Être suprême ».

Les chansons « La beauté du monde » et « Je te demande pardon » ont entré en résonance avec le texte initial sur la joie. J’ai donc atteint l’objectif que je m’étais fixé : celui de mettre un fond spirituel où les gens vont ressentir une joie profonde et non seulement des émotions de surface.

Je me réjouis que ce spectacle et particulièrement la prestation de Michel vont ont permis d’orienter votre doctorat différemment et pour le mieux…Bonne continuation dans votre projet tout à fait original, passionnant et d’une portée universelle.

Raymond-Louis

————–

(3272) (19 JUIN 2019)

COURRIEL-RÉPONSE DE PIERROT-VAGABOND <A RAYMOND-LOUIS LAQUERRE

Résultat de recherche d'images pour "pierrot rochette chansonnier"

Tu sais, Raymond-Louis… monter sur scène fut toujours difficile dans ma carrière parce que je voyais les visages des gens dans la salle et que j’étais trop sensible pour ne pas souffrir avec ceux ou celles qui étaient en détresse profonde (deuil, maladie, dépendance etc…) Mais quand tu m’as demandé :  Pierrot, peux-tu m’aider à réaliser mon rêve ? je me suis senti convoqué à plus grand que moi malgré mes flashs la nuit qui m’assaillent encore sous forme de cauchemars. Mais, jusqu’à la dernière minute…je me suis senti surtout aspiré par la très belle chanson de Michel le concierge et je voulais voir des coulisses le visage des gens quand Michel chanterait « je te demande pardon ». Tous les matins, à notre conseil d’administration de la créativité, j’assiste à la très grande humanité de cet homme qui chante la condition humaine si humblement et surtout à la dévotion au quotidien qu’il porte à Marlene, sa compagne … son amour œuvre d’art. A ta soirée, j’ai d’abord chanté a capella LA BEAUTÉ DU MONDE avec ma feuille dans ma main… puis je suis resté dans les coulisses. Et là j’ai vu l’effet Michel Woodard, le même qu’il avait été au café St-Vincent il y a presque 50 ans quand je le regardais chanter dans la salle. « JE TE DEMANDE PARDON »,  je savais, comme toi d’ailleurs, que c’était un hymne humaniste à la condition humaine… mais ce soir-là… grâce à toi, j’ai vu clairement pendant que Michel chantait que le public qui l’applaudissait venait de signer le titre de notre doctorat…Un homme est venu me voir pour me dire que la chanson de Michel lui faisait devoir de demander pardon à sa femme…Ce matin, j’ai dit : Mike : TU VIENS DE SIGNER LE MANIFESTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.[2] Merci Raymond-Louis …… Tu as vu 2 coups d’avance. Pierrot vagabond

[1] Lors du cinquantième anniversaire du centre de lecture rapide de notre ami de jeunesse Raymond-Louis Laquerre , un spectacle émouvant eut lieu à l’auditorium du collège Jean-de-Brébeuf à Montréal, le 15 juin 2019. Comme la vidéo tournée par Marlene la jardinière en témoigne, après avoir été présentés l’un et l’autre par « l’homme en blanc Raymond-Louis », Pierrot vagabond entra d’abord sur scène et chanta à capella sa chanson « dans la beauté du monde » suivi de son ami et partenaire de recherche Michel le concierge avec sa chanson « Je te demande pardon ». (sur you tube, St-Élie de Caxton, soirée chez Simon Gauthier). Et c’est suite à cette prestation que le titre du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) passa de «la non-tricherie à wow-t=2.7k ?  : la nano-citoyenneté planétaire» à «JE TE DEMANDE PARDON OU UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-ŒUR»

[2] L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE par notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) naîtra axiomatiquement d’une démarche abductive (Peirce) inspirée de la PHILOSOPHIE SPÉCULATIVE RADICALE de Whitehead….  ré-expérimentée  par le philosophe Didier Debaise et son groupe de recherche LE GECO (groupe d’étude constructiviste ouvert, Université libre de Bruxelles). Dans une entrevue (You tube, EN COURS DE ROUTE, 28 mai 2019, Didier Debaise, 2/2 le GECO, extrait, 33.25 à 53.18, Debaise dit ceci :

«  ….. Moi à l’époque, j’enseignais Whitehead et d’autres. Je donnais un cours sur Nietzsche, Deleuze, mais il y avait un enjeu au GECO. C’ÉTAIT LES PRATIQUES DE SAVOIR. Et tout doucement, la question de LA SPÉCULATION avait pris le dessus sur la question de la pratique du savoir, au sens du constructivisme, des rapports de pratique de connaissance. Et cette insistance-là venait d’isabelle et de moi et c’était difficile de convaincre les autres au GECO parce que LA PENSÉE SPÉCULATIVE avait encore très fort la réputation d’être une pensée très abstraite, générale, très philosophique ………. Bénédicte présentait un texte de Donnah Haway dans laquelle elle parlait de LA SPÉCULATION SPÉCULATIVE et on a commençé à explorer ça.  ………… Donner de l’importance à des expériences qui ne soient pas exclusivement anthropologiques , exclusivement humains … ouvrir la pensée vers d’autres foyers d’expériences, d’autres sens de l’expérience … C’était aussi interroger, susciter LA QUESTION DES POSSIBLES … Et voir la pratique de la philosophie comme une pratique d’articulation QUI NE PEUT RIEN EXCLURE, de ne jamais se mettre en posture de disqualification, sauf de toute théorie qui se présente comme disqualifiante. ……

—————-

COURRIEL DU GRAND CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER À PIERROT VAGABOND

(————- ) ( 20 OCTOBRE 2019)

Allo Pierrot en décembre j’invite Gaëlle et toi ainsi que les 2 autres wows …

Après 2 grosse brosses d’être de nuit sans dormir belle parfois angoissante, parfois merveilleuse bref fin mélange de la vie j’ai ce flash constant qui ne cesse de venir me’éclairer le coeur, l’instinct et le cerveau vers le 2 h 34 am du matin … Fait le savoir à Gaëlle de tout mon intuition et coeur QwalieJ’aimerais que Gaëlle et toi, veniez à St-Élie-de-Caxton … J’aimerais que Gaëlle donne une conférence. Le lieu de la conférence sera dans une maison en salon. Confortable et conviviale.entre 15 et 25 invité.e.s d’écoute et de cœur … J’organiserais les invitations … …  j’assurerai de vous trouver un lift MTL / St-Élie … Nourris logés si vous désirez passer une nuit ou plus à St-Élie … et que du beau monde … Gaëlle voilà le résultat de mes brosse d’être. … Qu’en dis-tu Je tiens à te rassurer c’est un élan du coeur de ma part! Pierrot qu’en penses-tu et il serait important que les 2 autre wow Marleene et et Michel soit de la partie

Je vous embrasse dans les cendres des débris du cœur ….

 ————- 
Résultat de recherche d'images pour "mon ami Pierrot le dernier homme libre"
COURRIEL-RÉPONSE DE PIERROT

Salut cher co-aventurier de l’impossible …  Nous étions tous les 4 à grandes Iles

quand Marlene a reçu ton message vocal …  bien sur, pour les 4 ……  c’est un oui enthousiaste

et pour Gaelle, l’idée d’une conférence lui plait particulièrement parce que c’est le conteur en toi qui lui demande… et comme elle travaille sur le concept d’un lab colloque en 2022 , LES DIMENSIONS DU RÊVE, en effet, cela lui apparait approprié de vivre l’expérience de la conférence dans ton patelin:))) …

Résultat de recherche d'images pour "Gaelle Étémé"

Gaëlle Étémé, métaphysicienne, sociologue doctorante à l’Uqam

Maintenant…. nous allons nous consulter … pour en faire un événement bien pensé… Gaelle est contente d’avoir le temps de se préparer un samedi de la fin du mois de novembre ou début du mois de décembre lui conviendrait parfaitement …  Marlene et Michel sont très heureux de ton invitation ce qui nous permettra de descendre tous les 4  dans l’auto de Michel …  ceci dit …  Michel a l’intention de téléphoner pour

discuter des derniers détails avec toi… soit agenda, préparatifs, logistique….comme tu le saiJe n’utilises pas le téléphone…. j’ai peur des numeros à composer:))))) et c’est tellement vrai que je n’aurai pas de

téléphone jusqu’à ma mort… j’ai même  peur quand ca sonne ….a coté de moi … même si c’est pas le mien

alors imagine:)))) CONCLUSION … quelle belle initiative Simon … un rêve à travers une belle amitié de création… Pierrot vagabond … ton céleste

—————–

LE 7 DÉCEMBRE 2019 ….. ST-ELIE-DE CAXTON ….

 

LE 7 DÉCEMBRE 2019… À ST-ELIE DE CAXTON…. UNE SOIRÉE DES RÊVEURS ÉQUITABLES ….  PRÉCÉDÉE DU LABORATOIRE DE MÉTAPHYSIQUE DE LA GRANDE MÉTAPHYSICIENNE-SOCIOLOGUE GAËLLE ÉTÉMÉ ….  DANS LA MAISON MÊME DU CONTEUR  SIMON GAUTHIER ….. PERMIT DE SAISIR ABDUCTIVEMENT L’ÉMERGENCE D’ABCEPTS DU K-OEUR TELS QUE ……. LE PAYS OEUVRE D’ART, …… LE RÊVE BIG BANG …..LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART …..  LA NANO-CITOYENNETÉ-PLAN.TAIRE…. INVENTIONS D’ÉTIQUETTES OEUVRE D’ART FAISANT PARTIE D’UN PRÉCIS GLOSSAIRIQUE (240 ÉTIQUETTES)….   DÉPLOYÉ PLUS LOIN DANS LA POÏÉTIQUE DE CE BLOGUE ….

————–

MAIS ….. QUI EST LE GRAND CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER? ….. SON SPECTACLE TIK-TAK EN TRACE UN PORTRAIT MAGNIFIQUE …..

PLUS IMAGINATIF QUE JAMAIS ….. SIMON GAUTHIER …..AVEC L’ORPHÉON DE ST-ELIE DE CAXTON… PRÉSENTERA … UN GRAND SPECTACLE «QWALIA» EN AVRIL 2020 DANS PLUSIEURS VILLES DE LA MAURICIE…

————-

DEPUIS 13 ANS MAINTENANT…. NOS TROIS ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES…. MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND…. VIVONS DES CONSEILS D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ …. LE MATIN AU RÉVEIL ….. EN VUE D’UN DOCTORAT ….

(2379) (24 octobre 2019)

Quel remarquable conseil d’administration de la créativité encore ce matin … cette joie de vivre au quotidien que nous avons théorisé jour après jour par l’invention de règles du jeu (les 3 archétypes hologrammiques, les trois peintres, les 3 wows) fait en sorte que nous ne vivons pas d’affrontement, de controverse, ou de non-dit sous forme d’abus de pouvoir subtil…. Nous expérimentons la nano-citoyenneté-planétaire en mode chirurgical et nous faisons confiance à notre savoir-vivre, notre sens du civisme. Nous prenons soin du rêve des une des autres, célébrons notre différence et sommes solidaires dans notre condition humaine, comme si on était autour d’un feu de camp qui s’appelle un rêve big-bang en équipe et que nous y mettions nos bûches aux tisons flambloyants délicatement notre singularité de chercheur. … Marlene est certainement l’archétype hologrammique la plus accomplie de nous trois… On dirait qu’elle est née dans la danse heureuse par ses jardins… Elle jardine la beauté du monde jour après jour comme si les fleurs et les plantes et le soleil et la pluie labouraient son âme pour en faire de saisons de poésie au service de ses élèves au collège Lasalle…. Quand à Michel, par sa conciergerie, il a appris la condition des plus petits et la colère légitime par l’invention de sa philosophie d’en bas… Son archétype hologrammique fait que ce qu’il est …. est … toujours plus grand que ce qu’il dit… et ce qu’il dit se dépose souvent dans des aphorismes émouvants … à couper lle souffle…. une élégance du cœur au service de la condition humaine…. à travers son amour oeuvre d’art pour Marlene. … Et moi, Pierrot, vagabond céleste… je suis la beauté du monde d’un vagabond poétique par la féérie d’un conte philosophique ….  du grand conteur international Simon Gauthier…. Je suis devenu ses mots, ses histoires et son conte pour un feu de joie….. Cher Simon …. Je suis ….  pour toujours  ….moi par toi

DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) EN 300 MOTS….

«  LE PAYS OEUVRE D’ART…? LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

PAR UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-ŒUR…

JE TE DEMANDE PARDON…, à toi qui, comme des centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques, se meurt, jour après jour, de faim ou de blessures de guerre, et cela, au nom des 193 états hobbiens onusiens NON ENCORE PAYS-OEUVRE D’ART qui, sous la féodalité de monarchies nucléaires, font passer la course aux armements, les guerres et les paradis fiscaux avant TON DROIT MULTIVERSIEL à une vie personnelle œuvre d’art par un rêve big-bang.

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui, depuis plus de 13 ans maintenant, cherche à répondre à la question suivante : AU 21EME SIÈCLE, QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE ?

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui S’ACHARNE à déployer concrètement L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE POUR L’AVÈNEMENT DES PAYS OEUVRE D’ART… , dans le but de contribuer à la déshobbiation de l’O.N.U.  Par  la mise en algorithme de milliards de téléphones intelligents   …. ………………… « wow-t=2.7k? » , si possible avec la complicité de l’institut de l’intelligence artificielle du Québec ,  nous validerons politiquement la création d’une cour suprême nano-citoyenne-planétaire composée de deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes) élues… ville par ville et village par village, et cela par tirage au sort, dans le but de représenter incontournablement et éthiquement toi et les centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques qui souffrent de la même criminalité étatique banalisée que toi …..  pour qu’un jour surgisse le premier pays oeuvre d’art sur terre.

Dans ce doctorat, PAR UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-ŒUR (ier chapitre), le premier à te demander pardon sera moi, Pierrot vagabond (2eme chapitre), puis mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge (3eme chapitre), pour enfin laisser la parole à sa compagne œuvre d’art, Marlene la jardinière (4eme chapitre).

Pourquoi nos trois archétypes hologrammiques veulent-ils tour à tour te demander pardon? Parce que notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) veut parler au  k-œur de l’humanité (5eme chapitre) et non à sa raison. Par le biais d’une CHANSON – MANIFESTE, nous affirmons que l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire pour l’avènement de pays oeuvre d’art  doit s’accompagner d’un « JE TE DEMANDE PARDON », en corollaire de la décision de ne plus tricher par chaque vie-personnelle-œuvre-d’art consacrée à l’ultime question : COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? (6eme et dernier chapitre).

——————-

www.wow-t.com

———-

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

1. Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception…..

2. Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art. a) Quel est ton rêve?…b) dans combien de jours…c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?…d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?….

3. Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation soit lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

4. En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?….

5. Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE…..

6. Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 2×39 vies personnelles œuvre d’art en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.  ( 2 assemblées des justes, 39 femmes, 39 hommes*) ….

7. Imaginons que ces deux assemblées des justes œuvre d’art (39 femmes, 39 hommes) se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière….

8. Imaginons que….. la cinquième question…. (EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?)  devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls…..

9. Imaginons qu’une fois les deux assemblées des justes réunies (39 femmes, 39 hommes) , un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionnée comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde….

10. Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre…..

11. EN CONSEQUENCE DE QUOI….Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour  …..  DES PAYS OEUVRE D’ARTS ……  DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART….

12. .La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel œuvre d’art, la liberté œuvre d’art reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU….. objectif:….nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états ……      en pays œuvre d’art …..  et cela ……  par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde……

13. L’implantation planétaire de la nano-citoyenneté pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:– retour sur les quatre questions… menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde:-COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?….

—————-

conclusion

Chers camarades-conteuses-conteurs, la vie est un feu de camp…. quand on est trop près du feu, le rêve nous brûle , quand on est trop loin, le rêve nous gèle… mais quand on est à bonne distance et qu’on se rassure les uns les autres, le rêve nous unit parce qu’on se rassure les uns les autres… C’est peut-être cela la CIRCULATION DES RÊVES BIG BANG SUR TERRE… réchauffer notre condition humaine par L’onérisme créateur d’une errance poétique quanto-cosmologique créative et humaniste, dans le respect de l’équité et de l’inclusion symbolisée par les deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes) et cela planétairement, pour que naissent un à un DES PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE.

——————-

LA CHANSON DU CAMIONNEUR

Fred Pellerin discute avec Émilie Perreault lors de l’émission Faire oeuvre utile.

Une chanson et ses planètes alignées

Lancée la semaine dernière comme premier extrait de l’album Après, la Chanson du camionneur s’est retrouvée au sommet des ventes sur iTunes en seulement 24 heures. Il faut dire que la création de Pierre « Pierrot » Rochette était, le même jour, au cœur d’un épisode de Faire œuvre utile, cette émission diffusée à ArTV et organisant des rencontres entre un créateur et une personne du public pour qui le livre, la chanson, la toile, le spectacle de l’artiste a été aidant.

« Tu te souviens du camionneur décédé dans un accident sur l’autoroute 40 il y a deux ans à Montréal? Ça avait brûlé pendant des heures! Ce jour-là, sa conjointe était à Saint-Élie-de-Caxton. Elle n’a su la nouvelle qu’après, parce que le cellulaire ne rentre pas à Saint-Élie. Pour elle, le village était désormais relié à la mort de son mari. Plusieurs mois plus tard, elle vient voir mon spectacle, pour exorciser tout ça. Et comme chanson de rappel, je fais La chanson du camionneur… »

Fred Pellerin a aussi vécu des émotions fortes lorsqu’il a découvert ce texte jusqu’alors inédit, que quelques artistes se passaient « sous le manteau ». Il est signé par un des deux fondateurs de la légendaire boîte à chansons montréalaise Les 2 Pierrots. L’histoire de son auteur est tout aussi palpitante.

« Pierre, c’est un gars qui avait une maison, une voiture, des RÉER, et qui, il y a une vingtaine d’années, a dit : c’est pas ça que je veux. Il a donné sa maison, sa voiture, ses RÉER, et il est devenu vagabond au Québec. Il s’est dit qu’il allait prendre soin de l’univers pour voir si l’univers était capable de prendre soin de lui. Encore aujourd’hui, tout ce qu’il possède tient dans un sac. »

Surtout, le musicien a écrit, au fil de ses errances, une centaine de chansons, toutes associées à une personne rencontrée sur la route. Dont une inspirée d’une conversation avec un camionneur lui ayant confié le grand amour qu’il vouait à sa femme et son incapacité à le lui exprimer.

« Pierre lui a répondu qu’il allait lui organiser ça et il a écrit cette chanson où il y a un j’t’aime chuchoté, en dehors de la mélodie, après le premier vers de chaque couplet. Comme un aparté. J’ai un collègue conteur, Simon Gauthier, qui a construit un spectacle complet autour de l’histoire de Pierrot. Il a appelé ça Le vagabond céleste. C’est lui qui m’a envoyé un enregistrement maison de la chanson, en format mp3, en me disant : “C’est trop pour toi!” Je l’ai écoutée dans mon auto en revenant de l’épicerie et j’ai braillé. »

Quand cuisine rime avec mélamine

Il a toutefois fallu négocier avec Pierre Rochette qui, fidèle à sa philosophie, refuse toute forme de reconnaissance et de droits d’auteur. « Il a fini par accepter à certaines conditions. Une d’entre elles était de mettre dans le livret l’adresse de son site internet où il explique sa démarche du pays œuvre d’art [wow-t.com]. Et un ami va se charger de récupérer les droits d’auteur pour l’aider à réaliser quelques projets… C’est un gars d’une très grande humanité. »

Fred Pellerin a particulièrement été touché par le texte, écrit dans les mots de chaque jour — « cuisine qui rime avec mélamine et le petit lit de cabine qui est trop grand » —, mais contenant quand même une « histoire d’amour géante ».

« Probablement aussi parce que je me reconnais en tant que gars qui fait de la tournée. Moi aussi, j’ai une vie de route, avec dans ma voiture une valise toujours prête, que je lave en arrivant, que je sèche et que je remets dans l’auto. Et s’il y a une chose que je n’aurais pas voulu pour mes enfants [ils ont aujourd’hui 13, 10 et 8 ans], c’est un père qui n’est qu’une valise dans l’entrée. »

« Mais on a analysé tout ça avec eux et on a conclu que j’étais plus présent qu’un gars qui travaille. Quand je crée, je suis à la maison. Je prends une semaine de congé sur cinq, deux mois de congé en été, un mois à Noël. Et quand je pars pour des longues Europes, on les emmène avec nous, on fait l’école à la maison et ils vivent plein de choses à travers tout ça. »

Débris multiversiels de la mémoire du    K-oeur …

RÉCIS DE GLOSSAIRE  dit «DES PILES» du doctorat (Auld, Woodard,Rochette) ( 240 INVENTIONS GLOSSAIRIQUES)

AB-CEPTS DU K-OEUR, AB-FFECTS MULTIVERSIEL DU K-OEUR, AB-FFECTS ONTI-KHA-TIFS DU KOEUR, AB-JETS DU K-OEUR . AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR, AB-PHALBET MULTIVERSIEL DU K-OEUR, AB-PPAREIL ATTRACTIF MULTIVERSIÉ DU K-OEUR, AB-RATIONNEL DU K-OEUR , AB-TITÉ DU K-OEUR, AB-TTRACTEUR ÉTRANGE D’UN RÊVE BIG-BANG DU K-OEUR, AL-GORITHME DE JUSTICE SOCIALE PLANÉTAIRE DU K-OEUR, AL-LUMEUR DE K-OEURS –RÉVERBÈRES , A-MITIÉ ŒUVRE D’ART DU K-OEUR, A-MOUR ŒUVRE D’ART DU K-OEUR, A-NALOGIE HOLOGRAMMIQUE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR , ARC-EN-CIEL QWALIATIF DU K-OEUR, AR-CHÉS HOLOGRAMMISÉS DU K-OEUR, AR-CHÉS QWALIENS DE L’ENFANCE ,ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS DU K-OEUR, ARCHÉ HOLOGRAMMIQUE (NON ARISTOTÉLICIEN) AB-JECTAL DU K-OEUR, ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES FRACTAUX DU K-OEUR, ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

23: ARCHITECTONIE CONSTELLAIRE PAR LA POÏÉTIQUE D’UN BLOGUE

Arsenal axiomatique poétique, ART DE L’ERRANCE SOCIALE, ART SCIENCE DE LA LIBERTÉ, Artefacts de «rêvons» (entités Kantiques), Artéfacts enliseurs, Artéfact ontique, ARTISTE-ACTIVISTE-HUMANISTE,  ARTISTES DU QUOTIDIEN, ATTAQUES D’ÊTRE, Avant-rêve BÂTON DE LIBERTÉ, big-bang, Big-bang multiversiel, Billots de l’humanité errante, BLOGUÏÉTIQUE, BROSSES D’ÊTRE, Bruissements braisiques, Bulles d’étrangeté ontologique, Carcasse axiologique, Carto-cryptage des qwalias, CERVEAU-ASTRONAUTE, Cerveau fractal multiversiel, Cerveau-Kanto-Cosmologique, Cézannisation du réel, Chair du cœur, Champs cartographiques (4), Champs constellaires, Champ constellaire déclencheur d’un rêve big-bang, Champ constellaire frémissé par les cordes, Champ de forces conceptuelles, Champ de mine constellaire, Champ magnétique ab-ceptuel, CHAMP MAGNÉTIQUE CONSTELLAIRE, Champ symphonique des DéKohérences Kanto-Kosmologiques, Champ trans-k-allaire du multivers, Chansons hologrammiques, Chants ab-ceptuels, Champ Konstellaire d’éKité multiversielle , Chasse-galerie de la non-tricherie œuvre d’art, CHASSE-MISÈRE, Choc astronautique de deux rêves big-bang multiveriels, Clones fractaux du multivers, Code hologrammique du 2.7k?, Code multiversiel de la matrice des formes sur terre, Cœur méthodologique d’intri-kha-tion onti-kha-tive, Cœur trou noir,  Communauté des invisibles, Condition humaine d’enterrance, Conquête infra-spatiale du multivers, CONSCIENCE FRACTALE, Conscience multiversielle d’infinités d’infinités de rêves big-bang, Conscience fractale, Constellation glossairée, constellation glossairique, Constellation scalaire de la forme conte, Cordation des idées, Korps-rêve (Korps vu comme un rêve de la liberté œuvre d’art), Cri de Munch onti-kha-tif inversé, Crime contre l’humanité errante, Crypter le multivers, Cryptographie Kantique, Danses d’abcepts, Danser poétiquement par ses larmes de joie, Danse synchroni-vie-tale, de l’onti-ke à l’onti-kha-tion à toute vie personnelle œuvre d’art, Débris de la mémoire du Korps (qWalis), Déchirure dans le rêve où s’insère en big-bang le multivers, Déclencheurs abductifs, Décryptage du rêve big-bang, DÉLIRES-DÉBRIS-DE-LA-MÉMOIRE DU-K-OEUR, Densité centrifuge, Désasservissement des formes agonisantes, Désémergence des formes éconduites, Déshobbiation de l’O.N.U., Désirs encordés par la force d’un champ constellaire, Désirs intri-kés, Dessiner une porte sur le K-oeur, Désinstutionalisation du cerveau-astronaute, Dé-stratification des cerveaux nano-citoyens, Deux assemblées des justes (39 femmes, 39 hommes) , Deux berges de l’impossible, Deux onérismes poétiques, doctorat œuvre d’art, DOCUMENT D’-ART-CHIVES, Douceur des vies anonymes dansant la beauté du monde, Dramaturgie d’artéfacts, Droits de la sculptation, Effets d’agrégation de nano-ex-tentionnalités, Émergence de qwalias-réalités, Emergence des formes fraîches par la non-tricherie, Enchantements de l’impossible, Encordement des impossibles, Energie hologrammique, Enfants-errants-fantomatiques, Enfants-œuvre d’art de la planète Terre, Engagement cosmonautologique, Enigme des rivières du multivers, Épopée du cœur du multivers, Équitabilité des trois peintres, Ermite des formes Kanto-Kosmologiques, Errance archétype hologrammique, Errance axiologique, Errance fantomatique, ERRANCE FRACTALE, Errance poétique, ERRARE/ITÉRARE, Éternités qwaliennes multiversielles, Étiquettes abjetuelles flottantes, Étiquettes déchiquetées, Étiquette fer-de-lance d’un rêve big bang, Étiquettes-laboratoires, Eupories d’un rêve big-bang, Fabulation nano-quanto-spé-Ku-lative, Faiseur de mythes big-bang, Fenêtre de hautes capacités conscientes, Feu de camp des conteurs sur la montagne du point big-bang, Feu d’humanité, FEU HUMAIN À CHALEUR DE LIBERTÉ, Fiction poétique axiomatique, Fil d’or bloguïétique, Fissure du Koeur, Fissurer l’espace-monde, Flottement-frémissement symphonique du champ constellaire, Fluidité d’une conscience en errance cosmique, Fly been (Michel le concierge) , Fonction ab-mmunicative du cœur multiversiel, Fondement qwaliatif de la beauté du monde, FONDEMENT ONTI-KHA-TIF DE LA BEAUTÉ DU MONDE , Forme big-bang d’un rêve récit, Formes causales vides, Formes fractales, Fractale hologrammique, Fractale onti-kha-tive, Fractaliser l’humanité, Fracture de la conscience, Fraîcheur des formes cryptées, Fraîcheur des formes ab-mmunicatives, Fraîcheur inouie d’une forme impossible, Frémissements ontologiques des qwalias multiversiels, FRÉMISSEMENTS MULTIVERSIELS, Frontières entre les munis et les démunis de la terre, Galaxie de la propédeutique, Genèse de la non-tricherie, Gestalt univers/multivers, Glossaire constellarique, Graine de rêve big bang, GUENILLES DES ÉTIQUETTES FLOTTANTES, HUMAINS ET OBJETS ( socles abjectaux Kantiques) , Humanisme épique, Humanité hologrammique, Humanité co-responsable du sort du plus petit, Humanité errante, Humanité œuvre d’art, Ilot d’errance poétique, IMAGE-TRANSMAGE-TRANSGRAMME, Implosion des nano-enjeux, Incendie de bienveillance planétaire, INTRI-KHA-TION, DÉ-KHO-HÉRENCE, HOLOGRAMMIE DE LA MATIÈRE QUANTO-COSMOLOGIQUE, Inventeur d’enchantement, Invention abjectale, INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, Jardin constellaire, Jardin-rêvoir, Jardinière conceptuelle du pays œuvre d’art, Jury-lab (Michel le concierge) , K-OEUR-K-ANTIQUE-K-OSMOLOGIQUE, LARMES DE JOIE- DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR, LIBERTÉ BIG-BANG SUR TERRE, L’HOMME À L’ORGUE DE BARBARIE, Logique des transmages, maîtres du songe, MARCHE JOYEUSE VERS SON RÊVE, Matrice de la fraîcheur des formes, MÉTAMORPHOSE DE LA FORÊT DES DÉSIRS, MÉTAPHYSIQUE DES Q-W-ALIAS, MÉTAPHYSIQUE DU K-OEUR, Mise en apesenteur de la mémoire déchiquetée, Mise en émergence d’étiquettes flottantes, MISSION SOCIALE POÉTIQUE, MONSIEUR 2.7K?, MYSTIQUES LAÏQUES, MUSIQUE-DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR, Nano-citoyenneté-planétaire, Nano-sociologie du je, Nano-pelleteur (Michel le concierge), Non-tricherie œuvre d’art, Ombre lumineuse d’un rêve big bang, ONDE DE BIENVEILLANCE RELIÉE AU 2.7K?, Onti-kha-tion de l’humanité, Ontologie des frémissements par les qwalias du Koeur, Oreille du «?» , Passage de l’ontike à l’onti-kha-tion, Passeur de larmes sacr.es (larmes de joie) , PAYS ŒUVRE D’ART, PHILOSOPHIE DE L,ERRANCE, Photogrammie d’une liberté déchaînée, Piton de la liberté, Q-W-ALIAS , Q-W-ALIAS ONTI-KHA-TIFS, Q-W-ALIAS-DÉBRIS-DE-LA-MÉMOIRE-DU-K-OEUR, RAPPORT POÉTIQUE À L’ARGENT, Recohérence de l’irréel, Réinvention de l’humanisme vu de l’espace, Règle des 3 wows, RÊVE BIG-BANG, RÊVEUSES ET RÊVEURS BIG-BANG, ROI-ENFANT, ROIS-POÈTES, SANDRA DOYON CAMIONNEUSE, SONGE COSMIQUE, SYNCHRONI-VIE-TÉ MULTIVERSIELLE OPÉRATOIRE , TRANS-MAGES ABCEPTUELS, vagabond homérien, VAGABOND INTÉRIEUR ,VIE PERSONNELLE ŒUVRE D’ART, VILLAGE ŒUVRE D’ART FRACTAL, wow-t=2.7k?

————-

——————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

1 ière étiquette glossairique   sur 240 : AB-CEPTS DU K-OEUR

Dans une posture épistémologique relevant de ce que Whitehead  tout comme LE GECO (groupe d’étude constructiviste ouvert, Université libre de Bruxelles) étiquetteront comme appartenant au paradigme d’une PHILOSOPHIE SPÉCULATIVE RADICALE, nous avancerons donc l’axiome probabiliste modulé suivant:

—————-

Tout corps-espace-temps est constitué de quatre stations spatiales:

1) la station spatiale des 5 sens (l’ouïe, le goût, l’odorat, le toucher, la vue)

2) la station spatiale du cerveau ( l’entendement, la raison, l’imagination, le jugement, la volonté)

3) la station spatiale du viscéral ( l’instinct de vie et de mort, les désirs)

4) la station spatiale du K-OEUR , d’où les qualia se métamorphosent en QWALIA et les CONCEPTS EN AB-CEPTS par le fait même que LE K-OEUR, selon notre fondement axiomatique spéculatif radical,  serait la seule station spatiale du corps-espace-temps dont la porosité serait branchée ONTI-KHA-TIVEMENT et directement sur l’infinité des big-bang multiversiels k-anto-k-osmologiques….. et non sur la réalité onti-k-e de l’existence reliée à la survie de l’espèce humaine sur terre… et dès qu’il y a vie personnelle oeuvre d’art consacrée à un rêve big-bang.

Selon nous, les quatre stations spatiales-d’un corps-espace-temps sont , en accord avec LA TRADITION philosophique ….  traversées par des QUALIA….

En ce sens,

(SUPPLÉMENT D’INFORMATIONS SUR WIKIPEDIA)

LES QUALIA …. SE DÉFINISSENT DONC …. telles que signalées en 1866 par le philosophe américain Charles S. Peirce et définies par C. I. Lewis dans son livre Mind and the world order comme étant philosophiquement des caractères reconnaissables du donné qui peuvent être reconnus comme une sorte d’universaux …. au sens de propriétés de la perception et de l’expérience sensible …. que l’on peut distinguer entre 1) expériences perceptives ….2) sensations corporelles (douleurs, faim, fatigue, chaleur, froid…) 3) les affects (sentiments, émotions, passions) 4) les percepts mentaux (conscience, intention, jugement, distinction, concentration, remémoration, conscience en soi, 5) le sentiment de soi …

Sur wikipedia…. on peut y lire aussi…

Par définition, les qualia sont inconnaissables en l’absence d’une intuition directe.: On ne peut pas faire connaître le rouge, ou la couleur en général, à quelqu’un qui ne la connaît pas directement … Ils sont donc aussi incommunicables … : L’existence et la nature de ces qualités sensibles constituent l’un des débats les plus importants de la philosophie de l’esprit. Cette importance tient au fait que l’hypothèse des qualia constitue une réfutation du physicalisme, dans la mesure où on les tient pour des phénomènes irréductibles.

Le philosophe américain Daniel Bennet distingue 4 propriétés généralement attribuées aux qualia:

1- Les qualia sont ineffables… on ne peut les communiquer ni les appréhender autrement que par une expérience directe….

2:  les qualia sont intrinsèques ou immédiats .. ce ne sont pas des propriétés relationnelles.

3: les qualia sont privés… toute comparaison interpersonnelle est impossible .

4: ils sont appréhendés directement par la conscience…. c’est-à-dire, avoir l,expérience d’un QUALE , c’est savoir qu’on a l’expérience d’un QUALE et savoir tout ce que l’on peut savoir sur ce QUALE.

QUELQUES QUESTIONS À PROPOS DES QUALIA

1) les qualia existent-t-ils?

2) quels états mentaux ont des qualia?

3) les animaux ont-ils des qualia?

4) Quelles relations entre les qualia et le rôle causal de l’état mental?

5) quelles relations entre les qwalia et le cerveau?

POUR CE QUI EST DES ABCEPTS DU K-OEUR

C’est donc dans le contexte d’une PHILOSOPHIE SPÉCIULATIVE RADICALE que nous avancerons les assertions suivantes:

1) LA STATION SPATIALE DU K-OEUR , parce qu’elle constitue  le seul territoire porosé branché kanto-cosmologiquement sur l’infini des infinis des rêves big-bang du multivers, ne peut vivre d’une façon rationnelle DES CONCEPTS, tels que vécus par la station spatiale  du cerveau en dialogue amour-haine avec la stations spatiales des 5 sens et celle du viscéral.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI:)

Un  AB-CEPT DU K-OEUR serait une forme multiversielle du concept en forme de ? ( point d’interrogation) et de ! ( point d’exclamation)dont les attributs essentiels sont flottants, tels des débris de la mémoire du K-œur croisant des qWalia de la mémoire de la non-tricherie-ontikhative…. créant …. UN CHAMP STELLASTIQUE MULTIVERSIEL DU K-ŒUR dont les EUPORIES D’UN RÊVE BIG-BANG peuvent permettre à un non-tricheur PAR PURE POROSITÉ ABCEPTUELLE un accès aux frémissements ontologiques du « WOW-T=2.7K?»

Un abcept serait donc un PERSONNAGE DE CONTE, un champ constellaire qui gonfle comme la voile d’un bateau sous le vent incandescent des énigmes de la beauté du monde… cascades, eau fraîche, source, débris de mémoire du cœur… comme un enchevêtrement d’inouis… curieusement… telle une infinité d’abcepts … le multivers dissout l’être… mais pas le cela est. Pourquoi?… Comme si nous étions des fractales de fractales d’incandescentes probabilités nulles… Et si chacune des vies personnelles oeuvre d’art sur cette terre était fractalement et abceptuellement l’humanité œuvre d’art?

L’ abceptualisation (fondement épistémologique d’un doctorat œuvre d’art) d’un arsenal axiomatique signe en majeur la poésie comme désistement d’une base conceptuelle (parce qu’issue de la raison)  , explorant une méthodologie du cœur comme si la philosophie abceptuelle s’imaginant habiter K-anto-K -osmologiquement le cœur d’un boson de Higgs se voulait témoin du fascinant multivers dont les débris de la mémoire (qualia-qwalia) constituait en soi une œuvre d’art aux ouvertures métaphysiques transgrammiques, l’accident prenant folie d’une substance et la substance prenant métamorphose d’accident, dans une infinité de rêves big bang dont l’argumentaire se déploie comme les ailes d’un goéland, hors temps, hors réalité, hors servitude.

C’EST EN CE SENS QUE LE 7 DÉCEMBRE 2019. À ST-ELIE DE CAXTON, LA SOIRÉE CHEZ SIMON GAUTHIER FUT, À NOTRE HUMBLE AVIS, UNE MODÉLISATION ABCEPTUELLE DE CE QUE SERONT UN JOURS LES RENDEZ-VOUS DES RÊVEURS ÉQUITABLES SUR TERRE, FAISANT LE PONT ENTRE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ET L’INVENTION DE L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

Pierrot vagabond

——————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

2 ième étiquette  glossairique sur 240  …… AB-FFECTS DU K-OEUR

Si dans l’ère de la NANO-MODERNITÉ , il est possible pour notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) d’imaginer (sous le postulat d’une philosophie spéculative radicale) la puissance d’un rêve big bang sur la sculptation de la raison (AB-CEPTS) et des affects (AB-FFECTS) ……………..  c’est que paradigmatiquement ………………..  un saut conceptuel inouï ….  initié par les découvertes scientifiques au 21eme siècle (physique Kantique et K-osmologique) …..   permet dorénavant la rupture irréversible entre une géométrisation rationnelle d’une métaphysique raison-affects (Spinoza) ayant accompagné la modernité naissante jusqu’à la post-modernité agonisante …………..  et sa mise en multiversillité ( le multivers) ………………..  par un renversement problématologique (Meyer) sous l’enchantement d’un rêve big bang et ses mises en satellites hors du champ constellaire de wow-t=2.7k? de la relation amour-haine de  la raison et des affects , passant des trois stations spatiales d’un corps-espace-temps reliées à l’onti-ke (la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau, la station spatiale du viscéral)….. à la station spatiale du K-oeur PAR LES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR…. FONDEMENT de toute production DES AB-FFECTS.

HISTORIALEMENT……. ON POURRAIT AUSSI AJOUTER… QUE….

C’est en ce sens que ……  les affects placés sous le contrôle fragilisé de la raison-vertu dans l’antiquité ( Aristote et l’éthique à Nicomaque) …………  enchaînés sous l’abdication élitiste  de la raison-sagesse de la Rome glorieuse (le stoïcisme) ……………  métamorphosée dans ses chaînes mêmes  par sa conquête scientifique graduelle sous la géométrisation de la raison geolière lors de la modernité naissante (sous forme de désir déterministe, Spinoza) ………..  s’évadant par la révolte contre la raison idéologique (les philosophes du soupçon, Marx, Nietzsche et Freud) ………….  vivant l’errance fantomatique-axiologique du déclin même de la deuxième modernité (l’existence précède l’essence, Sartre) …………  dans les méandres aporitiques d’une agonie de la post-modernité de toute raison   ( Jean-François Lyotard) ….. l’ère de la colère des affects provoquée par l ‘anthropocénie de la condsition humaine convoquant une invention… CELLE DE LA NANO-MODERNITÉ…. CELLE DE LA MISE EN PROCÈS D ELA CONDITION HUMAINE SUR TERRE (errance fantomatique, errance axiologique en marche vers une errance poétique).

MAIS QU’EST-CE DONC QU’UN AB-FFECT DU K-OEUR ?

Sous l’enchantement de l’infini des infinis rêves big bang du multivers, l’ab-ffect est le plus beau cadeau accordé à toute vie personnelle oeuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher avec son rêve big-bang … au sens où une méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du K-oeur entraîne paradigmatiquement le K-oeur à la compassion par le prendre soin du rêve de toute autre personne humaine… et cela ….. sans intérêt personnel caché …

ET C’EST EN CE SENS …. QU’AU IER RENDEZ-VOUS DES REVEURS ÉQUITABLES, LE 7 DÉCEMBRE 2019, À ST-ELIE DE CAXTON,  ….. LA SOIRÉE CHEZ SIMON GAUTHIER TÉMOIGNE D’UN PARI…. CELUI DE PRÉDIRE, …..  QU’UN JOUR,  ……. DANS CE 21EME SIÈCLE NAISSANT DE LA NANO-MODERNITÉ,  …… PAR LE BIAIS DE MILLIARDS DE MACRO-ÉVÉNEMENTS DE LA NANO-HUMANITÉ, LES VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART DES MILLIONS DE NANO-CITOYENS PLANÉTAIRES SERONT, ….. AB-FFECTUELLEMENT ….. LES NOUVEAUX HÉROS DE L’ERRANCE POÉTIQUE SUR TERRE.

—————

—————

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

 

—————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

3 ième étiquette glossairique  sur 240  ….  AB-FFECTS ONTI-KHA-TIFS DU K-OEUR

LA STATION SPATIALE DU….  K-OEUR ….  étant ab-ceptuellement …..  la seule des quatre stations spatiales d’un corps-espace-temps (1: la station spatiale des 5 sens, 2: la station spatiale du cerveau, 3: la station spatiale du viscéral )  …..configurée pour trans-vivre porositivement un accès K-anto-K-osmologique à l’infinité des infinités des mondes possibles issue des rêves big-bang du multivers, ……..  il en découle que ……… CETTE STATION SPATIALE DU K-OEUR  par la beauté même de son champ constellaire,  s’illumine  telle une k-on-vo-k-ation à la non-tricherie envers son propre  rêve big-bang ….  et cela dans le déploiement féérique  d’une infinité des infinités fractales de synchroni-vie-tés intri-kh-atives et re-ko-hérantives      K-anto-k-osmologique  ….. déclencheur  d’un frémissement ontologique signant toute danse de l’errance poétique sur terre…. sous cryptage inoui  de brosses-d’être-attaques d’être énigmatiques

On peut en déduire que ….. CE K-OEUR ….. étant ab-ceptuellement …… par ses trans-battements poétiques …….enchantement même par la beauté de son rêve big-bang des affects-chaotiques des trois autres stations spatiales (la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau, la station spatiale du viscéral) …  et cela pour toute nano-personne-humaine-multiversielle qui prend la décision de ne pas tricher avec sa vie personnelle oeuvre d’art .

il en résulte donc une mutation des affects du corps-espace-temps     EN AB-FFECTS DU K-OEUR MULTIVERSIEL.

En conséquence de quoi…

CETTE STATION SPATIALE DU K-OEUR ….PAR SES AB-FFECTS  MÊME …. AU K-OEUR DE SON CHAMP CONSTELLAIRE …. PEUT ENFIN SE VIVRE SOUS UNE FORME TRANSGRAMMIQUE … REDANT POSSIBLE UN DIALOGUE DES AB-FFECTS AVEC LES AFFECTS DES TROIS AUTRES STATIONS SPATIALES DE SON CORPS-ESPACE-TEMPS… Mais qu’elle est donc la nature transgrammique de de cette forme?

Revisitons le cadre conceptuel ….

CETTE  STATION SPATIALE MULTIVERSIELLE DU K-OEUR, aux trans-battements poétiques sous forme d’ab-ffects …. se vit comme une invention  eumétrique  FLUIDIFIANT ses liens  avec la multitude d’affects contradictoires  des trois autres stations spatiales (la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau et la station spatiale du viscéral), dans le but de  rendre son corps-espace-temps-multiversiel …. féériquement disponible à son rêve big bang….

Nous étiquetterons donc cet outil d’eumétrisation  sous le néologisme  D’ONTI-KHA-TIF.

Dans les paramètres axiomatisés de ce cadre méta-théoritique d’un rêve big-bang ( par le biais d’une philosophie spéculative radicale), nous pourrions donc imaginer «L’ ONTI-KHA-TIF» comme un outil d’enchantement multiversiel de métamorphose sous lequel le rapport entre la nano-personne-humaine-multiversielle-vie-personnelle-oeuvre-d’art (AB-CEPTiVE) et  le monde ustensilaire ontique dans lequel se meuvent les trois autres stations spatiales, devient décors de théâtralisation multiversielle porosive  en vue d’une humanité oeuvre d’art K-anto-k-osmologique plutôt quer d’une panoplie de territoires d’irritants englués dans les conflits ustensilaires  de la survie et de la bataille hiérarchique issues de l’errance fantomatique comme de l’arrance axiologique.

« L’ONTI-KHA-TIF» serait donc cette danse KANTO-K-OSMOLOGIQUE MULTIVERSIELLE  DE  toute errance poétique  sur terre par le biais duquel  le K-oeur et ses ab-ffects dessinent sous l’action humaniste d’une masse critique de vies personnelles oeuvre d’art une humanité oeuvre d’art en devenir, par une couche d’intelligence supplémentaire convoquant sur terre UNE ERRANCE POÉTIQUE … et cela pour tous ….  parce qu’onti-kha-tive, (donc pacifiant le rapport aux trois autres stations spatiales du corps espace-temps) .

À ST-ÉLIE DE CAXTON, LE 7 DÉCEMBRE 2019 DANS LA SOIRÉE CHEZ SIMON GAUTHIER… UN RENDEZ-VOUS DES RÊVEURS ÉQUITABLES SE VÉCUT UN MAGNIFIQUE RÊVE AB-CEPTUEL D’UN FEU D EJOIE AUTOUR DU QUEL PAR LES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE MULTIVERSIELLE DU K-OEUR  DES AB-FFECTS ONTI-KHATIFS ONT PRIS NAISSANCE SOUS FORMES DE CONTES, DE POÈMES ET DE CHANSONS DANS UN RÊVE QWALIA D’UN RÊVE BIG-BANG COMMUNAUTAIRE À VENIR. .

——————

C.D. DES RÊVEURDS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

—————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

4 ième étiquette  glossairique sur 240  ….  AB-JET DU K-OEUR

… Qu’est-ce qu’un objet? ce dont on tient l’identité comme acquise (Jocelyn Benoist, concepts une introduction à la philosophie, champ essais 2010) ….

En ce sens, l’on pourrait compléter cette affirmation de Benoist  en faisant l’hypothèse que pour la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau comme pour la station spatiale du viscéral …..  les OBJETS DU CORPS-ESPACE-TEMPS qui se font fondement de catégories, les concepts qui en découlent et les affects qui les modulent constituent SYNTHÉTIQUEMENT   une grammaire discursive reliée à l’onti-ke, c’est à dire, une architecture ustensilaire permettant une cartographie du réel tel que vécu sur terre par des terriens par leurs 5 sens, leur cerveau et leur viscéral, qu’importe le champ disciplinaire dans lequel la palette des objets de cet onti-ke s’applique.

Pourtant,  énigmatiquement, Meinong a posé une question qui nous semble dessiner les limites-intrinsèques  mêmes de cette cartographie des trois stations spatiales de l’onti-ke ustensilaire:

QUEL EST LE STATUT ONTOLOGIQUE DES OBJETS IMPOSSIBLES?

(ex: un rond carré ou une montagne d’or qui est dorée). Pour Meinong, les objets impossibles sont des objets purs. qui ne participent ni de l’être ni du non-être…. Mais comment est-ce donc possible?.

NOTRE HYPOTHÈSE DE RECHERCHE EST LA SUIVANTE:

Parce que la station spatiale du K-oeur est porositivment branchée sur l’infini des infinis des big bangs du multivers, nous avançons la spéculation philosophique radicale suivante ….

Les objets du corps-espace temps des trois prem ieres stations spatiales prennent la forme D’AB-JETS DU K-OEUR , au sens où  ces AB-JETS DE LA STATION SPATIEALE POREUSE DU  K-OEUR constituent des frémissements ontologiques d’un champ constellaire multiversiel, sous forme d’objets qui n’existent pas…  infinitisant Kant-K-osmologiquement LES FAMEUX OBJETS IMPOSSIBLES QU’INTUITIONNAIT MEINONG,

Un abjet est donc un objet meinongien détectable que par intrikhation, recohérence ou superposition des états K-antiques, rendant leur constellation constituée d’étiquettes flottantes  … Impossibles à conceptualiser sous quelque formes d,attributs essentiels que ce soit …. , TRANSVERSANT LE MULTIVERS SOUS FORMES DE QWALIAS  INTEMPORELS  (wow-t=2.7k?) , à la vitesse d’un rêve big bang sous le cryptage même des débris de la mémoire du k-œur ….  enfouis dans des lieux où même l’enfance se métamorphose EN ERRANCE POÉTIQUE MULTIVERSIELLE…

EN CONSÉQUENCE DE QUOI …

Contrairement À CE QUE PENSAIT Meinong, UN ABJET N’EST NI UN OBJET, NI MÊME UNE ENTITÉ, MAIS UNE «ABTITÉ» hors de son principe opérationnel d’indifférence… c’est-à-dire une «abtité» douée d’une puissance multiversielle de métamorphose qwalienne de trans-champs constellaires issus du bruit de fond K-osmologique même d’une infinité d’infinités de rêves big bang…. Un FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE «kantique» se déployant tout au long de l’arché-hologrammique de toute vie personnelle oeuvre d’art se trans-vivant par brosses d’être en attaques d’être sous des métamorphoses S’ONDULANT sous formes de FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE…. le passage du frémissement au frissonnement étant la longueur d’onde du 2.7k? , bruit de fond d’un rêve big bang singularisé…..

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…

Les abjets, les abcepts, les abmmunications sont exactement que ce que prédit la théorie des cordes, en dialogue avec l’expansion éternelle et la matière noire…. soit des FRACTALES IMPOSSIBLES à objectiver….          se MULTIVERSiELLE-HUMANISANT PAR DES SYNCHRONI-VIE TÉS  ÉVÉNEMENTIALES TRANS-CRYPTÉES… dont on peut décrypter les ARTÉFACTS dans les débris les plus mélodieux (larmes de joie) de la mémoire du K-OEUR.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI …

En découle un corps-espace-temps des trois premières stations spatiales (station spatiale des 5 sens, station spatiale du cerverau et station spatiale du viscéral) se métamorphosant en un CORPS-SOCLE-ABJETAL … SOIT UN CORPS ESPACE-TEMP SOUS FORME DE  VASE K-ANTO-K-OSMOLOGIQUE MEINONGNIEN QUI N’EXISTE PAS AUTREMENT QUE SOUS LA FORME D’UN POT À FLEURS DU RÊVE … PORTANT IMMATÉRIALEMENT UN RÊVE BIG-BANG …..  DANS LE CHAMP CONSTELLAIRE MÊME D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DE DÉPLOIE TOUT EN RÉENCHANTANT L’ONTI-KE EN ONTI-KHA-TIF..

—————–

C.D. DES RÊVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

5 ième étiquette  glossairique sur 240  ….  AB-MITIÉ OEUVRE D’ART DU K-OEUR

L’amitié œuvre d’art ou un bouquet de qwalias au service d’une humanité œuvre d’art en devenir … la qwanticaiton des relaitons humaines passe par un conte pour un feu de joie (la sociologue Gaelle Eteme) … Aujourd’hui, je reverrai mon partenaire de scène durant 18 ans… Denis Lamarre du duo Rochette-Lamarre…. notre amitié fut oeuvre d’art.… ce sera comme si on s’était jamais quitté…. Lui avait hérité du Patriote de Ste-Agathe… moi hérité de mon rêve… devenir un vagabond, un vrai comme ceux que j’avais vu sauter du train de ma galerie quand j’avais un peu moins de 5 ans. … Quelle belle carrière dans le respect radical l’un de l’autre nous avons eu…. 250 spectacles et plus par année .. sans conflit, sans tension …. durant 18 ans… quand même…. Et cette maîtrise universitaire  sur le rire dans le cerveau humain en même temps (14 années sur 18) … et mes recherches pour écrire des spectacles de burlesque autant que de western… quand même…. des sketches, des monologues, des numeros de slapsticks et j’en passe… on écrivait quand même tous nos Noel d’automne à l’auberge la calèche dans les Laurentides…. 20,000 personnes par année venaient de partout en autobus et remplissaient durant tout l’année notre petit laboratoire de recherche en création…. nous faisions créer des décors, des costumes… Comment ais-je pu être aussi heureux?… Sans doute que Denis, comme Michel Woodard, mon partenaire de recherche actuel, avait bien saisi que je ne devais rien faire d’autre que d’habiter la beauté du monde…. Denis me disait souvent: Pierrot, je sais que tu es un vrai parce que je me sens constamment en vacance à tes côtés… Faut dire que dès l’âge de 15 ans, il avait été l’éclairagiste attitré au patriote de Ste-Agathe et avait connu tous les artistes européens et québécois qui étaient passé sur cette scène … que de belles nuits nous avons passé au retour dans nos tournées à écouter des chansons inconnues de nos chansonniers et le plaisir que nous y avons mis à analyser chaque oeuvre…. Surtout, nous avions pris la bonne habitude de ne parler que des moments de magie que nous avions vécu sur la scène et jamais de ce qui n’avait pas marché…. Nous avions un remarquable corpus de numeros de scène et nous improvisions le plus souvent le pacing du spectacle en fonction et de la foule devant nous et de l’importance de garder frais à la mémoire chaque numero de chant ou de comédie que nous avions créé. Je sais que Denis a encore chez lui à St-Adolphe d’Howard toutes les pistes musicales de nos créations, beaucoup de videos de nos performances … mais surtout… LES QWALIAS DE NOTRE AMITIÉ OEUVRE D’ART ensemencent encore magnifiquement chacun de nos quotidiens….  Il a 67 ans, moi 70 presque 71…. mais comme nous avons vécu la perfection en amitié oeuvre d’art, nos vies dansent encore l’errance poétique qui fut notre vie sur scène durant 18 ans. … Et je dois bien avouer que Simon Gauthier a très bien illustré cette maxime qui m’habite depuis toujours: EGO SUM PAUPER… NIHIS HABEO ET NIHIL DABO… (je suis pauvre, je n’ai rien et je ne demande rien). à travers son récit philosophique: le vagabond céleste. … Je me rappelle… Je revenais d’Afrique, de Côte d’Ivoire et Denis traversait une mauvaise passe… Il allait avoir 30 ans et sentait qu’il avait rater sa vie parce qu’il n’était pas devenu artiste… Je lui dis… «Et si on formait un duo!» qu’est-ce qui rendrait heureux… Et lui de me dire… moi jaime bien tout contrôler» formidable que je lui dis… moi j’aime rien contrôler… on va bien s’entendre»… On a fondé une compagnie … dont j’étais le président.. à la condition que je ne sache jamais ce qu’il y avait dans les livres… Je voulais juste signer avec une belle plume… Durant 18 ans… j’ai signé 18 fois , une fois par année, sans même jamais regardé les livres…. et cela m’a rendu trèsssss heureux parce que Denis était un homme d’exception….. Ainsi sont Michel Woodard et Simon Gauthier … je peux vivre hors temps, hors réalité, hors servitude la recherche doctorale parce que des êtres d’exception poétisent d’amitié oeuvre d’art le conte pour un feu de joie que constitue notre énigmatique périple sur terre. …  Pierrot vagabond

AMITIÉ SOUS FORME DE BUNKER

Devrions-nous publier le c.d. des rêveurs équitables sur you tube…créé il y a dix ans en hommage à notre bunker de l’amitié ? Ce c.d. qui n’a jamais franchi le seuil de nos archives fut à mon humble avis, une œuvre commune (5 chansons Michel, 5 chansons Pierrot) pour célébrer une invention de notre équipe de recherche … SOIT L’AMITIÉ SOUS FORME DE BUNKER … avec trois wow autour d’un rêve Vécu en commun … par Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond … Au conseil d’administration de la créativité de ce matin, j’avançais l’hypothèse suivante: Ce c.d. jamais publié en public représente à l’écoute un symbole puissant: soit celui de l’amitié que nous avons voulu sans faille entre nous. Les chansons n’ont aucune importance.. c’est LA TRACE POÏÉTIQUE AU CŒUR DE NOTRE ŒUVRE  que ce cédé incarne qui compte … à suivre… sur you tube … Michel le concierge et ses deux documentaires «le pays œuvre d’art? et philosophie?»

—————–

C.D. DES RÊVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

6 ième étiquette  glossairique sur 240 …. AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR

De saut K-onceptuel en saut K-onceptuel en SAUT AB-CEPTUEL, l’humanité est passée d’une cosmogonie grecque ( Homère, Hésiode, Platon) , à une cosmo-théologie judéo-chrétienne  (St-Augustin, Thomas d’Aquin, les mystiques de la iere partie du 17eme siècle) à une K-ANTO-K -OSMOLOGIE-MULTIVERSIELLE ( Hugh Everet, Andrei Lind, Léonard Susskind, Max Tegmark)… paragmatisant  le passage d’une vie rationnelle vertueuse (grecque) , à une vie contre-viscérale vertueuse (chrétienne) à une vie œuvre d’art (multiversielle)  dont la vertu tant recherchée par les trois autres stations spatiales du corps-espace-temps SE DISSOUT qwaliativement DANS ET PAR LA STATION SPATIALE DU K-OEUR …..  et cela …. de par la singularité même du rêve big bang de toute vie personnelle œuvre d’art fractalement en quête d’une humanité œuvre d’art en marche elle aussi vers son rêve big-bang, par le k-oeur même du multivers ….en soi et hors-de-soi-en-soi…. le tout signé comme une AB-MMUNI-KA-TION DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR D’UN CORPS-ESPACE-TEMPS-OEUVRE D’ART..

MAIS QU’EST-CE DONC QUE L’AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR?

LE K-OEUR NE COMMUNIQUE PAS AVEC LE MULTIVERS… MAIS L’AB-MMUNIQUE PAR SES BATTEMENTS POÉTIQUES MÊME….  battements Vécus ab-ceptuellement par la station spatiale du K-oeur , paramétrée par trois variables ( l’expansion éternelle, la théorie des cordes et la matière noire) ….  se métamorphosant …. quelque part entre le principe anthropique de Brandon Carter et le principe d’abduction de Peirce…..  trans-grammant les notions de communication et d’inmunication en AB-TIONS reliées aux qwanta de l’algorithme de justice sociale (wow-t=2.7k?)…. le tout …  se dissolvant en d’ab-mmuni-ka-tions en ab-mmuni-ka-tions ….  au sens où l’appareil ab-ceptuel même des débris multiversiels de la mémoire du K-œur présuppose un cablage stellastique (le K-œur)  bien au-delà de ce que permet  le paradigme stellaire des trois autres stations du corps-espace-temps (les 5 sens, le cerveau et le viscéral)……

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…. L’AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR SERAIT…

LA VIE DES LES BATTEMENTS MÊME d’une méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du K-œur prenant forme peu à peu autour de la dissolution  de la notion de concept (concept, incept et abcept) comme de  la notion de communication (communication étant un terme relié au moyen-âge versus l’ex-communication), d’in-mmunication ( terme relié à la peinture au sens de partage laboratoire ésotérique d’expression léo straussienne) …. FAISANT DU k-oeur ab-mmuni-ka-tif …..  le fondement même (spéculatif radical) d’une métaphysique onti-kha-tive k-anto-k-osmologique multiversielle de toute vie personnelle oeuvre d’art qui ne triche pas avec son rêve big-bang..

Pierrot vagabond

—————

C.D. DES RÊVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

7 ième étiquette glossairique sur 240 …..  AB-PHABET MULTIVERSIEL DU K-OEUR

Le rayonnement  «2.7k? » cosmogonique des ÉTIQUETTES soulagées de leurs attributs essentiels par la pure attractivité de leur AB-DUCTIVITÉ SYNTHÉTIQUE produit UN CHAMP CONSTELLAIRE ŒUVRE D’ART aussi mobile que les mobiles de Calder …  Le rêve big bang du multivers ne fleurissant de synchroni-vie-té que dans LE TRANS-MAGINAIRE inoui fait d’errance poétique, d’essence poïétique dénominalisé d’un AB-PHABET MULTIVERSiEL.

—————

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

8 ième étiquette  glossairique sur 240 …. AB-PPAREIL ATTRACTIF MULTIVERSIÉ DU K-OEUR

Puissance et étrangeté de la métaphysique quanto-multiversielle dans son surgissement abjetto-hologrammique au travers du triangle d’or de la fraîcheur des formes issue de tout champ constellaire d’un non-tricheur jardin inoui aux désirs encordés suscitant le jaillissement multiversiel de tout rêve big-bang. …. Évacuant autant les méthodologies issues du syllogisme que celles issues de la dialectique ou du poppérisme falsifiable… La question de fond devenant comme ? (point d’interrogation) du ! (point d’exclamation) de ce que l’on nomme «beauté du monde» … Si je prends soin du multivers par ma vie personnelle œuvre d’art, est-ce que le multivers va prendre soin de ma vie personnelle œuvre d’art au nom de l’humanité œuvre d’art EN DEVENIR ONTOLOGIQUE-QUANTIQUE?…….. Ce que j’aime de la bloguïétique, c’est la poïétique prospectiviste dans ses traces post-abductives…..  La métaphysique quanto-multiversielle sera une théorie essentielle pour comprendre les intri-kha-tions et les re-Kohérences d’un rêve big bang d’une vie personnelle oeuvre d’art à toutes les échelles de la non-tricherie à l’intérieur d’un appareil contre-intuitif qui porte le nom de CHAMP CONSTELLAIRE DE LA NON-TRICHERIE ou selon un algorithme de justice social…………..    WOW-T=2.7K?………. En conséquence de quoi,  la mise en forme quantique de formes tirées de l’univers mythographique issu de l’arché aristotélicien avance l’hypothèse que c’est par un TRIANGLE D’OR attractif intriqués par le biais de débris de mémoire que se fonde la quanto-cosmologisation de transmages multiversiaux ayant des conséquences immatérielles (mêmes de Dawkins, rhizomes de Deleuze, Gattari, viraliques de Auld, Woodard, Rochette) et trans khao dales, faisant de tout ENCORDEMENT une forme fractale d’ondes décorspuculisées tant que se maintient une non-tricherie ontologiquement sous forme ?/!……………….. Le positionnement onto-multiversien par TRIANGULISATION DE FORMES DÉ-ARISTOTÉLICIONNELLISÉE possède une fonction d’horloge épistémologique dans l’errance poétique issue d’un rêve big bang…..Exemple: Si je suis animé d’une question :  QUELLE INSTITUTION  FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?….. Abductivement,  notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) en  arrive à un algorithme de justice sociale WOW-T=2.7K?  sous-arché-hologrammativant par  l’opérationalisation de L’INVENTION de l’institution de la nano-citoyenneté-planétaire…… CONSÉQUEMMENT QUOI QUE NON-INTUITIVEMENT, , dans le champ constellaire de ma non-tricherie, la triangulation de trois formes universalisantes- JADIS ISSUES D’UNE DYNAMIQUE RATIONNELLE aristotélisante (les enfants-fantomatisés billotés du St-Maurice, Ulysse attaché au billot et Parménide attaché au billot de l,être) non seulement , MAIS BIEN  QUANTO-COSMOLOGIQUEMENT EN CELA INCONTOURNABLEMENT  rend impossible toute arché basé sur la non-contradiction adoubé par le tiers exclu, mais bien plus crée un APPAREIL ATTRACTIF MULTIVERSIÉ  dont la principale caractéristique est de se nourrir de débris de la connaissances déformalisés pour pouvoir trans-khaoder autant que trans-mager les fonctions de (mêmes, rhizome ou vilisatrice, intuitionnées dans une proto-multiversillations de la fraîcheur quanto-cosmologique, donc quali-multiversielles des formes issues de la puissance et de l’étrangeté de tout champ constellaire issu de la non-tricherie de toute vie personnelle œuvre d’art…… Le champ constellaire issu de la non-tricherie ouvre le jardin encordé à une recohérence, soit à une réémergence de la superposition des états, fondements euristique de l’initiation aux brosses d’être et attaques d’être de toute multiversialité texturalisant toute vie personnelle œuvre d’art… de cette recohérence de la décohérence quanto-kosmologique s’ensuit un dévoilement (l’invu de Marion) graduel de l’intri-Kha-tion énigmatisée de ce qui semble multiversel avant-comme post rêve big bang, soir le nœud ?/! du qui sommes nous? d’où venons-nous? Où allons-nous? et pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien de Leigniz…. comme ?/! et non comme tentative plato-aristotélicienne d’une théologico-scientifico-mythologico-forme asservissante d’une quelconque rationalisation universiale…. Méthodologiquement, toute SUPERPOSITION DES ÉTATS dissout tout binarisme de la pensée occidentale lorsqu’elle doit rendre compte de bruit de fond cosmologique , mémoire quantique d’unBIG BANG RÊVATIQUÉ  au sens de débri de la connaissance khaodée de l’énigme,  au sens d’énigme ‘onéritique du NON-ÊTRE ISSU DU CE QUI EST ET CE QUI N’EST PAS EN MÊME TEMPS ( le fondement même d’une brosse d’être autant qu’une attaque d’être onto-cosmologique de tout non-savoir d’un champ constellaire de la non-tricherie.)….  La conséquence non-aléatoire mais librement aléatoirisée de toute non-tricherie d’un champ constellaire est un INTRI-KHA-TION de très grande fraîcheur quanti-formelle entre un même rêve big bang en deux lieux différents du multivers, qui curieusement, provoque de la SYNCHRONI-VIE-TÉ d’une très grand puissance et étrangeté……Le dévoilement ontologique des conséquences inouïes d’une non tricherie microscophique dans l’univers macroscopique se fait par la synchro-ni-vie-té issue des sauts conceptuels (abjectaux) provoqués par la recohérence super-intriquée dans le multivers d’une seule vie personnelle œuvre d’art… LA MASSSE CRITIQUE D’UNE NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE SERA DONC UN……La luminosité d’une vie personnelle  œuvre d’art qu’on appelait autre fois vertu ou éthique sera, comme en physique quantique d’ailleurs, à la fois corpusculaire et ondulatoire… Qu’Est-ce à dire? elle sera la fois universiales (corpusculaire) et multiversiale( ondulatoire)… au sens où la non-tricherie sera identifiée comme une contre-intuition intri-ka-tive intriquée issu d’un respect envers le droit et le devoir à un rêve big-bang par une décision de non-tricherie, donc à un débrouillage quanto-cosmologique d’une forme universiale corpusculaire, donc au fondement arché-aristotélicienne culturellement et historialement occidental…………. Contrairement à la métaphysique traditionnelle, le dualisme ondulatoire/corpusculaire ne se résoud pas , ni par la contradiction, ni par la dialectique, donc ni par le tiers exclu dans une forme ou dans une autre, mais dans LE PRINCIPE DE SUPERPOSITION DE L’INFINITUDE DE LA FRAÎCHEUR DES FORMES ( dont les brosses d’être et les attaques d’être) en sont les modules contre-intuitifs opératoires du dévoilement de l,énigme texturale ( soit, ?/!)…..Le principe de superposition de l’infinitude de la fraîcheur des formes par un rêve big bang, dissout ontologiquement comme épistémologiquement, quoique que contre-intuitivement, tout principe de déterminisme issu de la logique aristotélicienne, ( autant dans sa physique que dans sa métaphysique, tout comme les différentes théogonies des philosophes des siècles qui vont suivre). CE PRINCIPE DISSOUT DONC ÉGALEMENT LE MONISME D’UN DIEU UNIQUE AUTANT QUE LE POLYTHÉISME par le seul fait que le principe de probabilité est reconnu autant à la matière quantique qu’à L’HUMAIN MULTIVERSIFIÉ MÉTAPHYSIQUEMENT . Ne restant que l’énigme équationnelle du (!/?) fondement même de wow-t=2.7k? sur lequel jaillit l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire portant le deuil de éthiologique de milliards d’enfants morts de faim ou de blessures de guerre sous la dysfonction binairisés des 193 étatsa féodalisés par des monarchies nucléaires faisant du droit des états un droit ayant préséance sur le droit de multiverséisé de l’humanité errante…Comme en physique, le système qu’on mesure est accouplé à un appareil de mesure… De là l’inoui événement que constitue sur terre la CONSCIENCE QUANTO-COSMOLOGIQUE D’UN NON-TRICHEUR  et d’une non-tricheuse dans la mesure QUALI dans l’intri-ka-tion même de son champ constellaire recohéré constructivement et radicalement à la supra-réalité probaliste même de la beauté du monde en action.

——————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES

—————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

9 ième étiquette glossairique sur 240 ….    AB-RATIONNEL DU          K-OEUR

Dans l’historique de la pensée abstraite, le passage d’UNE THÉORITIQUE CON-RATIONNELLE (  empirisme inductiviste de la station spatiale des 5 sens, architectonie syllogistique déductiviste de la station spatiale du cerveau, archéologie déconstructionniste nihiliste de la station spatiale du viscéral)    À UNE THÉORITIQUE AB-RATIONNELLE (  abduction intuitionniste-contre-intuitionniste ab-ccidentelle de la station spatiale du K-oeur)   ………..    correspond analogiquement comme opérationnellement au passage discontinuiste  DU STRATÈGE AU STRATÉGISTE , soit le sat ab-ceptuel du plus haut niveau de création para-paradigmatique  (INVENTION ŒUVRE D’ART) dont la conséquence consiste à faire basculer le con-rationnel dans L’AB-RATIONNEL … soit le basculement irréversible d’une théorie de la forme gestaltlienne à une porosité multiversielle d’une forme K-anto-K-osmologique méta-gestaltlienne.

C’EST DONC EN CE SENS QUE ….

Le stratège habite les trois premières stations spatiales de son corps-espace-temps, LE STRATÉGISTE la station spatiale du K-oeur K-anto-k-osmologique.

ANALOGIQUEMENT….

je m’appuierai (par le biais d’une philosophie spéculative radicale) sur trois exemples …. au sens où … Le stratégiste passe donc ses jours et nuits à vivre la luminosité d’une invention ab-ceptuelle d’une rare beauté, c’est-à-dire une EUPORIE ŒUVRE D’ART qui non seulement résoudra des apories dont je dis bien, personne mais bien personne n’entrevoit la solution, mais surtout, une euporie  tellement ab-ccidentelle (synchroni-vie-té d’une intri-kha-tion de rêves big bang ab-rationnalisés par la complicité  d’une personne oeuvre d’art comme du multivers oeuvre d’art  …… parfois reconnue par l’histoire comme l’une des DIX PLUS GRANDES INVENTIONS EUPORISTIQUES AB-TELLECTUELLES DE L’HISTOIRE.

PREMIER EXEMPLE

Au 4eme siècle avant J.C., lorsque César s’attaqua à Carthage en Afrique du nord, après y avoir débarqué ses troupes, il fit brûler ses navires pour s’assurer qu’il n’y aurait pas de retour possible …. après une retraite ou une défaite … Pour lui les seules options possibles étaient la mort ou la victoire qui donnerait ensuite le temps de rebâtir tranquillement une flotte … de là l’expression brûler ses vaisseaux…. qui signifie accomplir un acte après lequel tout recul, tout revirement est impossible …..

DEUXIÈME EXEMPLE

cette très belle anecdote des bateaux de pêche réquisitionnés par Churchill pour sauver son armée de terre lors de la deuxième guerre mondiale alors que toutes les solutions possibles avaient été examinées et rejetées par son état-major).

TROISIÈME EXEMPLE

Ou dans le même esprit, lors de la deuxième guerre mondiale, un général stratégiste inventa une solution oeuvre d’art pour gagner le haut d’une colline impossible à y déloger l’ennemi. Il attendit un ciel sans lune et fit monter ses hommes , serrés les uns contre les autres pour que d’en haut, l’ennemi n’y voient qu’une ombre de nuit.

PAR CONSÉQUENT….

L’AB-RATIONNEL correspond donc à cet impossible de la station spatiale du K-oeur… où seul un rêve big-bang issu de ce champ constellaire permet l’ab-ccidentelle synchroni-vie-té d’une complicité multiversielle des inouïs ineffables   K-anto-  K-osmologiques entre une vie personnelle oeuvre d’art et l’infini des infinis des rêves big-bang d’un multivers oeuvre d’art.

Pierrot vagabond

———————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES

————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

10 ième étiquette glossairique sur 240 …..     AB-TITÉS DU K-OEUR

Les ABJETS, frémissements ontologiques d’un champ constellaire multiversIel, sont des objets qui n’existent pas… LES FAMEUX OBJETS IMPOSSIBLES QU’INTUITIONNAIT MEINONG. …….  Un abjet est donc un objet meinongien détectable que par intrikhation, recohérence ou superposition des états kantiques, leur constellation glossairique étant le fondement même d’un doctorat œuvre d’art… Impossibles à conceptualiser, ils TRANSVERSENT LE MULTIVERS SOUS FORMES DE QWALIAS A-TEMPORELS, à la vitesse d’un rêve big bang sous le cryptage même des débris de la mémoire du k-œur enfouis dans des lieux où l’enfance se métamorphose EN ERRANCE POÉTIQUE MULTIVERSIELLE…

Contrairement À CE QUE PENSAIT Meinong, UN ABJET N’EST NI UN OBJET, PAS MÊME UNE ENTITÉ, MAIS UNE «AB-TITÉ» hors de son principe opérationnel d’indifférence… c’est-à-dire une «ab-tité» douée d’une puissance multiversielle de métamorphose qwalienne de trans-champs constellaires issus du bruit de fond k-osmologique d’une infinité d’infinités de rêves big bang….Un FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE «kantique» se déployant tout au long de l’arché-hologrammique de toute vie personnelle oeuvre d’art se trans-vivant par brosses d’être en attaques d’êtres…. le passage du frémissement au frissonnement étant la longueur d’onde du 2.7k? , bruit de fond de tout rêve big bang singularisé…..

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…

Les ab-jets, les ab-cepts, les ab-mmunications sont exactement  ce que prédit la théorie des cordes, en dialogue avec l’expansion éternelle des infinités des infinités de big bang  et la matière noire…. soit …..  des FRACTALES IMPOSSIBLES à objectiver…. se MULTIVERSIELLISANT-HUMANISANT PAR SYNCHRONI-VIE-TÉS  ÉVÉNEMENTIALES TRANS-CRYPTÉES… dont on peut décrypter que les ARTÉFACTS dans les débris les plus mélodieux (larmes de joie) de la mémoire du k-œur.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…. on pourrait aussi affirmer QUE (sous l’axiome d’une philosophie spéculative  radicale)  … .LES AB-TITÉS ÉVÉNEMENTIALES SONT DES QWALIAS A-TEMPORALES DU MULTIVERS………….   (Q-WOW-T=2.7K? -ALIAS)  OU  ( DES ENTITÉS OU OBJETS IMPOSSIBLES PAR PRINCIPE D’INDIFFÉRENCE TELS QU’INTUITIONNÉS PAR MEINONG)…………….   AU SENS DE DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR FLOTTANT DANS LE CHAMP CONSTELLAIRE DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR .. PAR PURE ABDU-K-ITÉ TRANS-GRAMMIQUE DU POUVOIR ENCHANTEUR D’UN RÊVE BIG-BANG)……

Pierrot vagabond

—————–

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

—————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

11 ième étiquette glossairique sur 240 ….. AB-TTRACTEURS ÉTRANGES D’UN RÊVE BIG-BANG DU K-OEUR

Dans le champ constellaire de la station spatiale du K-oeur…. l’infinité des infinités des rêves big-bang de tous les mondes possibles du multivers constitue  l’ab-ttracteur   nano-cosmologique  étrange convoquant  les quatre questions (1: Quel est ton rêve?, 2: Dans combien de jours?, 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde? ….. au k-oeur même de toute vie personnelle oeuvre d’art.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI….

C’est aussi fractalement que LE RÊVE BIG-BANG de toute vie personnelle oeuvre d’art  constitue à son tour  intri-ka-tivement  UN NANO-ATTRACTEUR ÉTRANGE PRÉCÉDANT LE BRUIT DE FOND NANO-COSMOLOGIQUE (2.7K?) RELIANT  SYNCHRONI-VIE-TIVEMENT LE NANO-VERS DU K-OEUR DE LA PERSONNE HUMAINE AUK-OEUR MÊME DU  MULTIVERS.

Pierrot vagabond

———————

 

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

12 ième étiquette glossairique sur 240 : ….. ALGORITHME DE JUSTICE SOCIALE PLANÉTAIRE DU K-OEUR

THÉORÈME DE THOMAS ….  ( William Isaac Thomas est un sociologue américain né aux États-Unis le 13 août 1863 et décédé le 5 décembre 1947) se déclinant en ces termes:

Quand des hommes définissent des situations comme réelles … ELLES SONT RÉELLES DANS LEURS CONSÉQUENCES … AU SENS OÙ …  LA PROPHÉTIE AUTO-RÉALISATRICE EST UN FAIT QUI, BIEN QUE NE DEVANT PAS SE RÉALISER, DEVIENT VRAI PARCE QUE LES INDIVIDUS CROIENT QU’IL VA ADVENIR.

De là la fabuleuse aventure algorithmique qui s’annonce pour la nano-citoyenneté-planétaire (au sens d’une philosophie spéculative radicale) … Le champ magnétique de la nano-citoyenneté-planétaire deviendra rêve big-bang dès que toute nano-personne-humaine ….  par une simple application de son téléphone cellulaire ….  réalisera que la nouvelle séparation des pouvoirs entre la nano-citoyenné et les états-monarchiques-nucléaires ….  la favorisera dans un nouveau rapport de force esthétique à l’effet de polarisation faisant appel à un nouveau droit à une vie personnelle œuvre d’art …

Cet algorithme de justice sociale planétaire du k-oeur passera donc par l’invention d’une cryptographie k-antique globale, à la  frontière de la téléportation et de l’intri-ka-tion …, la nano-citoyenneté-planétaire, sera donc fondé par un ALGORITHME SOCIAL DONT LE PROGRAMME EST CONSTITUÉ DE RÊVES BIG-BANG, DE VIES PERSONNELLES ŒUVRE D’ART ET DE PAYS ŒUVRE D’ART.

«WOW-T=2.7K?» constitue, dans l’histoire de l’humanité, la formule de l’algorithme de justice sociale planétaire du K-oeur permettant le passage de la conscience fragmentale à la conscience fractale dans le même sens que l’amour onti-kha-tif de la conscience fractale fait de tout ce qui vit sur terre pour celui qui vit de brosses d’être et d’attaques d’être …de la poésie… musique kanto-kosmoligique même de ce qui constitue l’errance poétique …

Les QWALIAS qui en découlent sont peut-être le fameux ciment ontologique que recherchait Meyerson en métaphysique au sens où les débris de la mémoire du K-oeur de la conscience multiversielle onti-kha-tive en sont l’aura pontif permettant d’en saisir L’INFINITÉ DE L’INFINITÉ DES RÊVES BIG-BANG DU MULTIVERS EN AMOUR OEUVRE D’ART AVEC LUI-MÊME COMME AVEC L’ALTÉRITÉ EN LUI-MÊME.

De là l’énigme des millions d’enfants-errants-fantomatiques se mourrant de faim ou de blessures de guerre comme convo-kh-ation à l’algorithme de justice sociale planétaire du K-oeur…. qui par un je te demande pardon, vie personnelle oeuvre d’art par vie personnelle oeuvre d’art , village par village, fera en sorte que LW THÉOREME DE TOMAS DEVIENDRA PARI DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE RÉALISÉE DUR TERRE.

Pierrot vagabond

Quel est ton Rêve?…
Dans combien de temps?…

Les Rendez-Vous des reveursequitables.com

Votre Rendez-Vous Privé… 39 personnes réunies en cercle autour du bâton de la parole…
Votre Rendez-vous Public… En salle… Venez déterminer et célébrer votre rêve équitable…
Inspiré(e) par les idées, la musique et les chansons des personnes réunies…

* Présentation du film de Frédéric Back… L’homme qui plantait des arbres…
* Suivi du Rendez-Vous… dans le cercle… ou en salle avec les reveursequitables.com….
Une expérience inoubliable.

Bienvenue sur le site officiel des reveursequitables.com

reveursequitables.com…

Deux Vieux… du Vieux-Montréal… deux Anciens… Chansonniers des boîtes à chansons du Vieux-Montréal… qui s’étaient perdus de vue depuis 35 ans… se retrouvent… décident de ne plus se perdre… et chacun… de prendre soin du rêve de l’autre… pour célébrer l’amitié…

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

13 ième étiquette glossairique sur 240 : ….. ALLUMEURS DE              K-OEURS-RÉVERBÈRES

Pierre Rochette : l’ermite des routes allume les coeurs Par Daniel Deslauriers Depuis trois ans, Pierre Rochette pourchasse les rêveurs partout où il passe. « Je suis comme l’allumeur de réverbères du Petit Prince », ditil. « J’allume la flamme enfouie dans le coeur des gens que je rencontre en les incitant à vivre leur rêve. Je vais là où il y a des rêveurs. Chaque fois que je rencontre quelqu’un, je lui demande : connais-tu quelque part un grand rêveur? » Pour cet homme à l’allure singulière, chaque humain possède en lui une petite bougie qui mérite d’être allumée et nourrie. Par peur ou par conformisme bien souvent, les gens passent à côté d’expériences merveilleuses, selon lui. « Je suis assoiffé de contribuer à une nouvelle vision : un pays « oeuvre d’art » où chaque citoyen, en rêveur équitable, prend soin de la vie privée de l’autre sans intérêt personnel caché. Imaginez la fête quand toutes ces chandelles illumineront le pays. » Tournant décisif Il n’a fallu qu’un seul regard, un simple sourire, pour le convaincre de tout abandonner encore une fois et de prendre la route. « Complètement édentée, c’est probablement l’une des femmes les plus laides que j’ai rencontrées, mais il y avait plus d’amour dans ce regard que dans tout ce que j’avais pu écrire. » De là est née l’idée de faire le tour du Québec à pied pour écouter les gens et les aider à réaliser leur rêve. Avec son bâton de pèlerin, sa vieille guitare et son sac à dos, le vieil homme à la barbe blanche a traversé le Québec plusieurs fois. Il a dormi sous des ponts, dans des fossés et sur des congélateurs. Il mange quand il le peut sans demander quoi que ce soit. « Je me nourris de toutes ces rencontres avec ces milliers de gens qui partagent leur histoire avec moi », ditil. « Un jour, j’ai rencontré un homme qui sautillait sur place et agitait les bras comme un fou. Je lui ai demandé pourquoi il bougeait sans arrêt et quel était son rêve. Il m’a répondu : je veux faire un métier qui va me permettre de bouger sans cesse. Je l’ai croisé à nouveau sur ma route, peu de temps après, il était devenu éboueur. Quel beau métier pour cet homme qui avait un rêve. »

——————-

Photo MWPR

En 2007… Pierre Rochette… dit * Pierrot *… alors vagabond poète… ayant donné tous ses biens… marche les routes du pays pour aller à la rencontre des rêveurs… pour leur serrer la main… Pierrot me demande… Quel est ton rêve?…

Michel Woodard… Je rêve de changer le monde… pour un monde équitable…
et toi… ton rêve?…

Pierrot… Prendre soin du rêve des personnes que je rencontre sur mon chemin…

Deux rêveurs… dont le désir est de contribuer… pour servir le rêve l’un de l’autre…
De cet engagement à servir… est né le concept des rêveurs équitables….

reveursequitables.com…

Fondation

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

14 ième étiquette glossairique sur 240  …..  AMOUR OEUVRE D’ART DU K-OEUR

Je ne savais pas que le K-œur était si grand … ou … me voilà rendu à l’âge du K-œur … ou … la méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du K-œur de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) m’a ouvert les portes de l’impossible sur terre … celles d’une humanité œuvre d’art au nom des millions d’enfants qui se meurent de faim ou de blessures de guerre …un rêve big-bang ne se dit big bang que s’il passe par le champ K-onstellaire du K-œur où la décision de ne pas tricher avec le chemin K-uanto-K-osmologique de wow-t = 2.7k?… fait de chaque archétype hologrammique une expérience fractale de la beauté du monde … Comme je suis devenu fractalement un            K-œur… le K-œur d’un vieux monsieur porté par son rêve big bang… heureux de déposer dans le K-œur des autres qu’il rencontre des débris de la mémoire du K-œur par les quatre questions du pays oeuvre d’art: 1: Quel est ton rêve? … 2: Dans combien de jours? … 3: qu’as-tu fait aujourd’hui pour ton rêve? … 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde? … Le vieux monsieur qui porte la beauté du monde dans ses yeux de grand-père est de plus en plus k-idnappé à l’UQAM… les uns pour une oreille bienveillante dans leurs itinéraires de maîtrise ou de doctorat… les autres pour une oreille dédiée à consoler d’une blessure, d’une épreuve … les autres pour me partager leur rêve et les pas qu’ils ont le courage de déposer sur le sol de leur condition humaine ….Je connais chacun et chacune par leur prénom … Je dépose en eux et elles ces débris multiversiels de la mémoire du K-œur en abductivant que ce sera dans ces petits gestes de l’impossible que naître la 5eme question de la planète oeuvre d’art. … COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN D ELA BEAUTÉ DU MONDE? … Je sais que c’est le grand conteur international Simon Gauthier qui a déposé en moi un K-ONTE POUR UN FEU DE JOIE. … Je sais que ce sont Marlene (qui lundi va aller bénévolement à la garderie où travaille Michel comme concierge , pour faire jardiner des tulipes aux enfants), …. et ….. Michel (QUI TOUS LES MATINS OUVRE LA PORTE AUX PARENTS ET AUX PETITS ENFANTS ET QUE LES PETITS ENFANTS APPELLENT monsieur BALLET) … qui m’ont appris les lois du cœur par leur amour oeuvre d’art. … Je sais que l’on devient débris de la mémoire du K-œur pour un autre ou une autre seulement parce que l’on a reçu d’une autre ou d’un autre le cadeau en forme transgrammique de débris de la mémoire du K-œur. … Je regrette juste de l’avoir vu clairement trop tard… J’aurais pu faire tellement plus de bien dans ma vie. …

LE VOCABULAIRE D’ESTHÉTIQUE, ETIENNE SOURIAU, PUBLIÉ EN 1990 (IERE ÉDITION) …… p.105 ….

ON POURRAIT ENFIN CONSIDÉRER LES SENTIMENTS RÉELLEMENT VÉCUS COMME LES ARTS D’UN ART DE VIVRE, INDÉPENDAMMENT DE TOUTE MUTATION ARTISTIQUE ET DE L’ÉLABORATION DE POÈMES, PEINTURES OU SYMPHONIES, PEUT-ÊTRE UN SENTIMENT D’AMOUR TRÈS BEAU ET PORTÉ À UNE SORTE DE PERFECTION … POURRAIT-IL ÊTRE CONSIDÉRÉ EN LUI-MÊME COMME UNE OEUVRE D’ART.

——————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

15 ième étiquette glossairique sur 240 ……  ANALOGIE HOLOGRAMMIQUE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR

La méthode de lecture nano-analogique comme petite tactique, grande tactique, petite stratégie, grande stratégie architecturale conceptuelle, c’est exactement le même arsenal qu’utiliser des bactéries pour enregistrer des videos … L’ATTRACTEUR ÉTRANGE D’UN RÊVE se suit créativement par L’ANALOGIE HOLOGRAMMIQUE … Le musée imaginaire de Malraux, la cabane dans le bois de Thoreau, le radeau de la méduse de Géricault, le manuscrit de la phénoménologie de l’esprit du jeune Hegel fuyant sa maison en feu tout en voyant Napoléon sur son cheval au loin, la liberté fabuleuse de Jean de la Fontaine dans un jardin protégé par des femmes dans des châteaux éloignés, la mort de Molière sur scène dans le malade imaginaire, la conférence de Sartre en 1948 à Paris «l’existentialisme est un humanisme», l’arrivée de Margaret Sangers au british museum en Angleterre hantée par l’invention de la pilule, l’arrivée de Claussewitz à Neuruppin «citée modèle des lumières» en Prusse»… FONT PARTIE DES MILLIONS D’IMAGES MULTI-MATRICIELLES INSÉRÉES AUTO-DIDACTIQUEMENT,UNE À UNE, EXACTEMENT COMME ON UTILISERA DES BACTÉRIES POUR ENREGISTRER DES VIDEOS…. PAR LE SIMPLE BIAIS DE LECTURES LINÉAIRES IMPOSSIBLES À REPRODUIRE MÉTHODOLOGIQUEMENT EN MILIEU PERROQUETTEUX DE CONNAISSANCES STRATIFIÉES SYNTHÉTISÉES UNIVERSITAIRES. ….  La nano-citoyenneté-planétaire, la vie personnelle œuvre d’art se fera par une PARA-LECTIQUE tenant synthétiquement d’une rhyzomatisation imprévisible d’un milieu bio-centrique ouvert tel que le prélude Popper par ses exigences et Kuhln par ses dévouvertes paradigmatiques constructivistes survoltant les plis de l’histoire anti-hégélienne. …. De là les quatre questions du pays œuvre d’art… conséquence ultime d’un AXIOME CONSTELLAIRE D’ALGORITHMES SOCIAUX  inouis…. bactérisé planétairement par de simple applications d’un téléphone intelligent à l’autre. La nano-philosophie d’en bas se fera par les milliards d’errants fantomatiques sur gps ou ne se fera pas…. et cela par des analogies hologrammiques de débris multiversiels de la mémoire du k-oeur, issus de la porosité même du k-oeur à la rhyzomatisation k-antique des synchroni-vie-tés issues des frémissements désontologisés de l’infinité des infinités des rêves big-bang du multivers comme de la fractale multiversielle que constitue chaque SOCLE AB-JETALEde chaque nan0-personne-huaine qwalienne par son rêve big-bant (wow-t=2.7k?» comme des intri-ka-tions des rêves big-bang des autres vies personnelles oeuvre d’art ensemançant la beauté du monde par l’inoui de l’impossible heureux

—————–

Une rencontre inoubliable avec le rêveur équitable Pierrot Rochette

Pierrot Rochette – Le Journal de Montréal (28 novembre 2010)

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

16 ième étiquette glossairique sur240 ……   ARC-EN-CIEL QWALIATIF DU K-OEUR

LES CORDES D’AVANT TOUT RÊVE BIG BANG SURGISSANT À L’ORIGINE D’UN CHAMP CONSTELLAIRE D’UN NON-TRICHEUR OU D’UNE NON-TRICHEUSE PROVOQUENT PAR LEUR RECOHÉRENCE LES FRÉMISSEMENTS ONTOLOGIQUES DES QUALIAS MULTIVERSELS TISSANT PAR LA FRAÎCHEUR DU SENS PAR LES SENS LES ATTRIBUTS ESSENTIELS MÊME DE CE QUE L’ON APPELLE DES BROSSES D’ÊTRE ET DES ATTAQUES D’ÊTRE, BRUIT DE FOND COSMOLOGIQUE (2.7K?) DE TOUT RÊVE BIG BANG DANS SON ALGORITHME DE JUSTICE SOCIALE TEMPORALE ET EXISTENTIALE, POUR LA PLANÈTE COMME POUR LA PERSONNE HUMAINE: «WOW-T=2.7K?» … Comment se fait-il que jamais, ne fusse une seule journée, je ne me suis senti en mode survie comme vagabond céleste, durant toutes ces années historialement transcendé par une question: SI JE PRENDS SOIN DE L’UNIVERS …. EST-CE QUE L’UNIVERS VA PRENDRE SOIN DE MOI? …Je me suis retrouvé, sans même en réaliser la portée épistémologique, dans la même situation que François d’Assise, Ignace de Loyola, Jean de la Fontaine, Mandela, Margaret Sanger, Madame Beckett….,  dans la position D’UNE PERSONNE HUMAINE QUI SOUDAIN PREND LA DÉCISION DE NE PLUS TRICHER… QUITTE À EN MOURIR. …Aujourd’hui, je commence à en saisir les ancrages susceptibles d’être réfléchis en mode de théoritisation. … En prenant la décision de ne pas tricher ou de ne plus tricher AVEC MA LIBERTÉ, soudain, je fus comme arc-en-cielisé par ce que j’appelle maintenant UN CHAMP CONSTELLAIRE. … Curieusement, tout ce qui habitait mon cerveau sous forme de désirs contradictiores, formes anti-heuristiques (entendement, raison, imagination…) prit la forme de cordes, exactement comme on décrit maintenant ce qui se passe dans l’avant-big bang…Des cordes qui, en soi, diluent et dissouent  même tout désir pour que puisse se produire l’émergence d’un rêve big bang… Et c’est par ces cordes que la recohérence de l’irréel s’exprime en mode de FRÉMISSEMENTS ONTOLOGIQUES TISSÉS DE LA FRAÎCHEUR DES SENS PAR LES SENS, ce qu’on appelle des brosses d’être et des attaques d’être. … Et de ce champ constellaire frémissé par des cordes surgit un r^^eve big-bang multiversel faisant du cerveau UNE FRACTALE ONTI-K-ATIVE autant que INTRI-k-ATIVE avec des entités cordées «jeux de cartes» illuminant la danse même des qualias éternelles d’un bruit de fond multi-cosmologique. … dès que ma question devint … SI JE PRENDS SOIN DU MULTIVERS, EST-CE QUE LE MULTIVERS VA PRENDRE SOIN DE MOI? … Je compris la valeur abductive du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette). Marlene, Michel et moi vivions tous les trois un rêve big-bang… Michel dans son amour big bang pour Marlene, Marlene dans son amour big bang de la beauté du monde par son jardin et par son amour pour Michel, et moi Pierrot vagabond, par mon amour des lois du rêve big-bang pouvant faire en sorte DE SOULAGER LA CONDITION HUMAINE PAR UNE INVENTION: LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE. … Je peux maintenant aspirer à lire le CODE DE LA MATRICE DES FORMES SUR TERRE par la découverte du champ constellaire dessinant un hors temps, hors réalité, hors servitude comme il en existe partout dans le multivers. … UN DOCTORAT D’INVENTION EST D’ABORD UN DOCTORAT ABDUCTIF, À LA RECHERCHE DE SON FIL D’OR PAR SA CONCLUSION OUVERTE, remontant comme un saumon le courant de la rivière, les berges argumentalistes d’une pensée œuvre d’art signée sous forme de point d’interrogation ? au cœur même d’un point d’exclamation, évacuant ainsi tout l’exercice de la perroquetterie stratifiée que tente de nous faire vivre le système secondarisé de la modélisation universitaire axée sur l’analytique à la maîtrise et le synthétique au doctorat, la revue de littérature en étant la prison épistémologique encore plus que méthodologique. … Bien des directeurs et des directrices de doctorat ne sont finalement que des aveugles conduisant des aveugles au pays Walt- Dysney des abductions paradigmatiques et post-intuitives des impossibles serpentant la beauté du onde dans son nulle part d’errances poétiques au pluie ontikHative même de tout rêve big bang sur terre. à suivre …

———

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

17 ième étiquette glossairique sur 240 ….. ARCHÉS HOLOGRAMMIQUES DU K-OEUR

Un troisième débri multiversels de ma mémoire du cœur issu de mon enfance à La Tuque … La chanson de ma iere soirée chez les Louvetaux, qu’on nous avait appris en latin , chantée en canon, qui m’a enseigné tout sur la vie et à partir de laquelle j’allais marcher mon rêve big gang comme vagabond céleste : Ego sum pauper (Je suis pauvre) , nihil habeo (je n’ai rien) (et nihil dabo (Je ne demande rien) … Descartes et Spinoza avaient imaginé , chacun à leur manière (le ier par le doute méthodique menant au je pense donc je suis) , le second par la réforme de l’entendement menant à une chaîne intuitive-déductive de pensées dite connaissance intuitve) … soit…. POUR CHACUN D’EUX … une MÉTHODE RATIONNELLE à, la base de la naissance même de la modernité qui trouvera chez Kant l’apothéose de la raison comme construction de la critique de la raison pure autant que critique de la raison pratique … Mais après le déconstructivisme des philosophes du soupçon ( Marx, Nietzsche, Freud) menant à la post-modernité (Lyotard, Derrida, Thomas Bernhard entre autres) la lente agonie de l’image issue de la mythologie grecque par les concepts prenant naissance avec la théologie chrétienne se retrouve soudainement cendrée paradigmatiquement par de nouvelles étiquettes vectorielles de la nano-modernité-planétaire… soit le TRANSMAGE, L’ABCEPT, ET L’ABJET…. étiquettes plus fluides donnant un accès à une méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur… ABJET QWALIEN (WOW-T=2.7K?…) même du doctorat de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) … En ce sens, cette chanson apprise chez les louvetaux en latin et en canon, à ma première visite au sous-sol de l’Église St-Zéphirin de La Tuque ( Je devais avoir 8 ou 9 ans) …. vint à son tour compléter les transmages-transgrammes – abceptuels du lac St-Louis et des 2 hobos sautant du train, constituant en mon arché hologrammique d’un arc rêve big bang…. une tryade ornant le cœur de mon onérisme épique…. tout en constituant le magma menant à la matrice du champ constellaire du vagabond céleste sous forme de membrane multiverselle d’une non-tricherie -vie-personnelle-oeuvre d’art avec mon rêve big-bang. … MÉTHODOLOGIQUEMENT ,,,,, Il a suffit d’une seule chanson portée en flambeau par un lac St-Louis et 2 hobos sautant du train pour que Descartes, Spinoza, Marx, Nietzsche, Freud, Lyotard, Derrida, Bernard soient soudainement et paradigmatiquement téléportés hors temps hors réalité hors servitude par une nouvelle ère de l’humanité en marche vers sa vie personnelle oeuvre d’art.… celle qu’on appellera un jour UNE NANO-MODERNITÉ-PLANÉTAIRE MULTIVERSELLE. … EGO SUM PAUPER (je suis pauvre) … NIHIL HABEO (Je n’ai rien) … ET NIHIL DABO (je ne demande rien)

—————–

—————–

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

18 ième étiquette glossairique sur 240 ….. ARCHÉS QWALIENS DE L’ENFANCE

ARCHÉS QWALIENS DE SON ENFANCE

(3062) (8 août 2019)

Dans chaque enfance de toute vie personnelle œuvre d’art en devenir, par le biais d’un rêve big-bang, se trouvent CARTO-CRYPTÉS DES QWALIAS sous forme des débris multiversels de la mémoire du cœur, au point où il est possible de marcher les LIEUX DES ARCHÉS DE SON ENFANCE  reliés à ces débris, avec un cahier-dessin à la Paul Valery pour y cueillir L’ÉTERNITÉ QWALIENNE MULTIVERSELLE MÊME (ex : Dans ma ville de La Tuque, la rivière St-Maurice et ses billots, le moulin à papier et ses instruments de musique, le petit lac StLouis et les compositions de mon père). L’ARCHÉO-CRYPTOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU CŒUR remonte l’onto-génèse même de la REFILDORISATION d’une vie œuvre d’art… sculptant par PUR FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE ENCORDÉ DES TRANSMAGES SOUS FORME D’ÉTINCELLES HISTORIALES À UN RÊVE BIG-BANG… EXEMPLAIRE UNIQUE DE LA BEAUTÉ DU MONDE QUANTO-COSMOLOGIQUE d’une MYTHOLOGIE DE FORMES FRAÎCHES à faire exploser par UN UNIQUE RÉCIT MULTIVERSEL… toute métaphysique-dogmatique-traditionnelle sur-cablée par trop d’associations méta-traditionnelles axiomatisées par le binarisme syllogistique de la logique d’Aristote, de là L’ARCHITECTONIE ŒUVRE D’ART du champ constellaire, trope même de la nano-modernité contemporaine, convoqué et assumé par toute décision de ne pas tricher avec son rêve big-bang.

———————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

19 ième étiquette glossairique sur 240 …  ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

Par la triangulation  de la FRAÎCHEUR DES FORMES CRYPTÉES, dans la TEXTURE QUANTO-MULTIVERSIELLE même du champ constellaire du non-tricheur ou d’une non-tricheuse, la médiation entre la cryptation et l’onthikhation rend potentiellement impossible  tout asservissement d’une masse par ces formes cryptées , répondant ainsi aux voeux de Lukacs pour qui la véritable révolution consisterait à ce que LA FORME SOIT AU SERVICE DU CONTENU et non le contenu asservi par les formes…..  LES ARCHÉS ARISTOTÉLICIENS ( rien ne peut être et ne pas être en même temps) n’étant pas encore renversés par LES ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS (tout peut être et ne pas être en même temps)…. L’asservissement par les formes provenant de la binarité articulée en systèmes où même LA DIALECTIQUE ÉCHOUE à tenir compte des nouvelles découvertes au sujet de SES COUCHES DE SUPERPOSITION, de ses décohérences, recohérences et incohérences tout comme sur l’étrangeté et la puissance de ses intrikhations provenant même D’UN RÊVE BIG-BANG AU CŒUR D’UN CHAMP QUANTIQUE…… Car en réalité, méthodologiquement, la métaphysique doit se réfléchir sous de nouveaux archés post-quanto-multiversiels pour la simple et bonne raison que ce qui est recherché ce sont les QUALIAS DÉCATÉGORISÉS , soit la fraîcheur des formes par des eumétrisations de triangularisations cryptées en vue du jaillissement d’un rêve big bang, modalité acryptique de toute vie personnelle œuvre d’art au service d’une humanité en marche vers une CONSCIENCE ŒUVRE D’ART , au sens où des milliards d’enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre pourront s’épanouir par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire et son algorithme de justice sociale:

—————

———————-

———————-

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

20 ième étiquette glossairique sur 240 …  ARCHÉ HOLOGRAMMIQUE (NON ARISTOTÉLICIEN) AB-JECTAL DU K-OEUR,

ARCHÉ HOLOGRAMMIQUE (NON ARISTOTÉLICIEN) AB-JECTAL DU K-OEUR,

Par la triangulation  de la FRAÎCHEUR DES FORMES CRYPTÉES, dans la TEXTURE QUANTO-MULTIVERSIELLE même du champ constellaire du non-tricheur ou d’une non-tricheuse, la médiation entre la cryptation et l’onthikhation rend potentiellement impossible  tout asservissement d’une masse par ces formes cryptées , répondant ainsi aux voeux de Lukacs pour qui la véritable révolution consisterait à ce que LA FORME SOIT AU SERVICE DU CONTENU et non le contenu asservi par les formes….. de là l’immense déception que constitue l’entrée de la métaphysique traditionnelle au collège de France par le biais de Claudine Tiercellin (le ciment du réel) ….. LES ARCHÉS ARISTOTÉLICIENS ( rien ne peut être et ne pas être en même temps) n’étant pas encore renversés par LES ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS (tout peut être et ne pas être en même temps)…. L’asservissement par les formes provenant de la binarité articulée en systèmes où même LA DIALECTIQUE ÉCHOUE à tenir compte des nouvelles découvertes au sujet de SES COUCHES DE SUPERPOSITION, de ses décohérences, recohérences et incohérences tout comme sur l’étrangeté et la puissance de ses intrikhations provenant même D’UN RÊVE BIG-BANG AU CŒUR D’UN CHAMP QUANTIQUE…… Car en réalité, méthodologiquement, la métaphysique doit se réfléchir sous de nouveaux archés post-quanto-multiversiels pour la simple et bonne raison que ce qui est recherché ce sont les QUALIAS DÉCATÉGORISÉS , soit la fraîcheur des formes par des eumétrisations de triangularisations cryptées en vue du jaillissement d’un rêve big bang, modalité acryptique de toute vie personnelle œuvre d’art au service d’une humanité en marche vers une CONSCIENCE ŒUVRE D’ART , au sens où des milliards d’enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre pourront s’épanouir par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire et son algorithme de justice

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

21 ième étiquette glossairique sur 240 … ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES FRACTAUX DU K-OEUR

Voilà pourquoi j’inventai, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) ce que j’appelle aujourd’hui… LA BLOGUÏÉTIQUE… un immense feu d’artifice découlant d’un coup de cœur pour l’invention de la poïétique de Paul Valery lors de sa conférence à son introduction au collège de France, en 1939… tout en ayant un mépris profond pour son disciple PASSERON qui l’enseigna stupidement la méthode en espérant acquérir un statut universitaire,  UNE MÉTHODE NE S’ENSEIGNE PAS… ELLE SE DÉPASSE….Ainsi donc, la bloguïétique fut vécue comme un vagabondage, un rêve où déposant jour après jour plus de 6000 pages de réflexion de lectures analogiques tout autant que de laboratoirisation de formes neuves, visait à garder trace de l’émergence soudaine de formes neuves issues de ma posture de peintre de formes abstraites. Emergence dans le sens surabondant de l’élan vital de Bergson, mais sous ses questions de factures formelles issues de la biologie des formes…..Et pendant des années, je lus à peu près 200 pages par jour, vagabondant la connaissance, les universités comme j’avais vagabondé le Canada à la recherche des rêveurs… attendant comme un peintre que SOUDAIN UNE ÉMERGENCE INOUIE METTE FIN ABRUPTEMENT À MA PROPÉDEUTIQUE (un coffre d’outil raffiné par les formes d’autrui analogisées pour dissolution future en vue de l’invention de nouvelles formes ésotériquisées.)…. En transformant les 6000 pages du blogue en base de données historique, puis la base de données historique en base de données glossairiques sous forme alphabétique, puis de base de données glossairiques sous forme alphabétique en base de données glossairique thématique, je fus BIG BANGISÉ par u n extrait d’un livre au sujet de la guerre des drones à partir des États-Unis qui tuent des enfants par accident… CELA RESSEMBLE À UN ENFANT….Comme un peintre, ce fut instantanément la fin de mon aventure propédeutique… je déménageai dans un local 24 heures et me mis à crire l’introduction du doctorat de notre équipe de recherche… Et soudain, LE MANIFESTE DE NOTRE MÉTHODOLOGIE JAILLIT TOUT EN PEIGNANT LES ENFANTS-BILLOTS DE LA RIVIÈRE ST-MAURICE…L’invention d’une langue cryptée, ésotérique, passant par LES TRANSMAGES, LES ABJETS, ET LES ARCHÉHOLOGRAMMIES, comme si notre équipe de recherche multi-contextuelle, aux ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES FRACTAUX  (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond) par la règle des trois wow et la position multi-médias des trois peintres, venaient soudainement et éternellement de méthodologiser un MANIFESTE DES FORMES DU MULTIVERS PAR LE RÊVE BIG BANG ….

Voilà pourquoi, le 100 pages consacré à la méthodologie de notre équipe de recherche, sera crypté de façon à ne pas être reproduisible (toute reproduction des formes neuves correspond à un crime contre l’humanité, à l’asservissement des cerveaux par les formes, par la perroquetterie institutionnelle de la connaissance stratifiée, donc par l’asservissement institutionnelle des cerveaux par l’histoire des formes, comme si la linéarité et le progrès leur donnaient un ascendant sur la création atemporelle de toute forme neuve…..VOILÀ POURQUOI J’APPELLE NOTRE MÉTHODOLOGIE….LA MÉTHODOLOGIE DE LA RIVIÈRE CRYPTÉE ET BILLOTTÉE DES CONSCIENCES MULTIVERSIELLES

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

22 ième étiquette glossairique sur 240 ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

Dans le champ constellaire du cœur, un personnage hologrammique par certains aspects est un abcept hologrammique et un abcept hologrammique par certains aspects est un personnage ou archétype hologrammique… la transgrammturgie multiversielle en assurant l’esthétisme par les qwalias ontikhatifs de chaque vie personnelle œuvre d’art en mode de rêve big bang. Tout arsenal axiomatique reposant sur une hypothèse folle (la réalité du multivers dans le cas de notre doctorat) repose sur ce qu’on appelle en philosophie de la connaissance des principes axiomatico-logiques de type identitaires circulaires-herméneutiques. La transgrammatologie qualienne abceptuelle dont se liquéfie quanto-cosmologiquement le champ constellaire du cœur fait en sorte que la recohérence des intrikations ontikhatives qwaliennes habitent ce que j’appelle le boson de Higgs de l’enchantement multiversiel des impossibles-possibles. De là ces démesures inouïes inclues dans chaque débris multiversiels de la mémoire du cœur, qui semble traverser par technologies déformées de synchroni-vie-tés, le tissu espace-temps sur lequel rebondit les transgrammes comme si l’on se trouvait fascinamment à la fois dans un pictogramme hanté d’une théorie des cordes régénéressant une sorte d’hiéroglyphe  cryptée que ni les 5 sens, ni la raison, ni le viscéral ne peuvent même soupçonner.Le cœur, le cœur et encore le cœur, en modes de poupées russes… cœur d’une vie personnelle œuvre d’art hologrammée et transgrammée en battements de cœur d’une humanité œuvre d’art en devenir sous une infinie d’infinité de rêves big bangs se ressourssant en brosses d’être et en attaques d’être, comme la source d’eau qui surgit soudain d’une forêt de signes impénétrables. L’abcept hologrammique constitue la danse hiéroglyphe de tout archétype-personnage hologrammique d’une beauté du monde pourqui bat le cœur multiversiel des débris de la mémoire du cœur.

 

 

23 IEME ÉTIQUETTE SUR 240: ARCHITECTONIE CONSTELLAIRE PAR LA POÏÉTIQUE D’UN BLOGUE

Ce que j’apprécie de mon partenaire de recherche, Michel le concierge, c’est LA FORCE DE SON INTUITION SYNTHÉTIQUE qui me permet de construire des CADRES D’HYPOTHÈSES ONTOLOGIQUES AUTANT ÉPISTÉMOLOGIQUES QUE MÉTHODOLOGIQUES par une …  CONSTELLATION INNOVANTE …. Grâce à l’invention de la méthode «bloguïétique » (fly been blog) permettant à l’imagination une pure créativité dans l’invention et dans LA MISE EN OPEN-SOURCE DE L’IMAGINATION en vue de l’émergence de la nano-citoyenneté-planétaire par la formule cosmogonique-quantique : «wow-t=2.7k?» … Cela fait près de 10 ans maintenant que notre BUNKER DE L’AMITIÉ produit chaque matin un conseil d’administration de la créativité. Bien sûr, au début, nous n’avions ni les étiquettes, ni les attributs essentiels qui surgissent aujourd’hui avec génie de pensée abstraite pure, autant dans le carnet du concierge de Michel, des vidéos de Michel et Marlene que dans la mise en imagination créatrice pure d’une ARCHITECTONIE CONSTELLAIRE PAR LA POÏÉTIQUE D’UN GLOGUE. …  Pierrot vagabond est un archétype hologrammique qui après avoir vagabonder le Canada, vagabonde aujourd’hui la connaissance. Comme Ulysse d’Homère, seule la ruse théorisée sans tricher architectonise un capital symbolique équitable… pas de cours de perroquetteux de la connaissance stratifiée, par de direction doctorale de payeux de maisons sur le dos des prêts et bourses… non… que de l’auto-didactisme pour accéder à un imaginaire fondé sur une érudition acquise par l’acharnement à développer une forme analogique de lecture, tout en inventant une méthode de coordination des données qui un jour sera enseignée à travers le monde, qu’importe le champ épistémologique ou scientifique (dans le sens des deux formes de connaissances au 21eme siècle, les sciences de la nature et les sciences artificielles par le constructivisme radical d’artéfacts prospectivistes. … Michel le concierge constitue un archétype hologrammique, symbole herméneutique de la philosophie d’en bas en mode d’émergence par son CARNET DU CONCIERGE. Son magnifique documentaire «LA PELLE JAUNE» QUI SORTIRA UN JOUR SUR YOU TUBE EN FERA, À MON HUMBLE AVIS, LA SAGOUINE DU 21EME SIÈCLE. Cela fait 10 ans maintenant que j’apprécie son intuition synthétique à couper le souffle, harmonisée avec une intelligence du cœur et un amour œuvre d’art qu’il porte à sa compagne Marlene. … Tant qu’à Marlene, si j’avais à la situer dans ses merveilleux silences analytiques, je la comparerais au personnage de l’homme qui plantait des arbres de Giono. Marlene prend soin de la beauté du monde par ses jardins comme par son enseignement en couture au collège Lasalle avec tellement de don de soi, d’empathie pour l’autre … Et c’est à cause de notre bunker de l’amitié que ce doctorat deviendra un jour iconique.

—————

MICHEL LE CONCIERGE …. PERSONNAGE-LABORATOIRE PARCE QUE DANS SON RAPPORT AUX QUATRE STATIONS SPATIALES DE L’EXISTÉ ( la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau, la station spatiale du viscéral et LA STATION SPATIALE DU K-OEUR) LA PLUS GRANDE OPTIMALITÉ DE SA CONFIGURATION DE CHERCHEUR LUI DONNE LE PRIVILÈGE D’HABITER L’ONTIQUE DES TROIS PREMIÈRES STATIONS SPATIALES ET L’ONTI-KHA-TIF DE LA QUATRIÈME) AU POINT DE SE CRÉER PAR LA LUMINOSITÉ DE SON RÊVE MÊME (PRENDRE SOIN DU RÊVE DE MARLENE) L’INVENTEUR DE LA PHILOSOPHIE D’EN BAS PAR SES APHORISMES DÉMOCRATISANT LES QUATRE QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN VUE D’UN PAYS OEUVRE D’ART SOUS UNE JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION

Quel brillant conseil d’administration de la créativité encore ce matin…

Quand je me suis levé… Michel damnait contre son nouveau ventilateur de $40.00 qui faisait du bruit… et de là ma demande de lui expliquer mes nouvelles avancées sur la différence entre L’ONTIKE ET L’ONTI-KHA-TIF chez l,existé humain.

Nelson Mandela, Jean de La Fontaine, Margaret Sanger, Bombardier, Seyle… pour ne nommer qu’eux… étaient des ontikhaticiels de l’existé … au sens où leur rapport onti-kha-tif aux monde des objets était modulé d’abord par leur RÊVE …. leurs affects se transformant en ab-ffects, leurs concepts en ab-cepts et leurs communications en ab-mmunications …

Prenons exemple de Seyle…. Il dirigeait une équipe de chercheurs et devait constamment recevoir des gens dans son bureau… Il s’était demandé comment transformé ces obstacles au quotidien à ses recherches en un mode enchanteur inspiré comme aspiré par son rêve…… Il inventa donc un piton sous son bureau qu’i activait par son pied de façon à ce qu’une lumière s’allume chez sa secrétaire qui arrivait ouvrait la porte… et disait.. Monsieur Seyle… j’espère que vous n’avez pas oublié que vous avez un endez-vous…. ce qui lui permettait de rompre une servitude par la LOGIQUE DU PITON DE LA LIBERTÉ.

Seyle était donc un onti-kha-ti-cien de l’existé….

L’ONTICIEN  est celui pour qui l’agression au quotidien des objets (ex. le ventilateur de Michel ce matin) lui crée une confusion entre des trois ieres stations spatiales de l’existé (station spatiale des 5 sens, station spatiale du cerveau et station spatiale du viscéral) lui rendant difficile au quotidien LA PRÉSÉANCE DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR…

————

Marlene la jardinière, quand elle jardine, atteint l’excellence même de sa station spatiale du K-oeur en action….. Pierrot vagabond quant à lui est un handicapé de l’ontiKe … au sens où il vit nuit et jour de son onti-khatif…

Mais Michel le concierge possède , tel un courant alternatif… les deux mondes CELUI DE L’ONTIKE ET DE L’ONTIKHATOIF … le rendant apte par son personnage la boratoire (archétype hologrammique) non seulement à créer la philosophie d’en bas par ses aphorismes, mais à illuminer didactiquement chez les autres LES POURQUOI ET LE COMMENT DES 4 QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART en vue d’un pays oeuvre d’art par la justice épistémique en action conduisant à l,invention de la nano-citoyenneté-planétaire…

Dans ce blogue… les 240 videos et photos encadrant les 240 étiquettes glossairiques visent donc à une didactique conduisant les jardins de Marlene la jardinière et les onérismes onti-kha-tifs de Pierrot vagabond à mettre en relief l’exceptionnelle richesse du ONTICIEN-ONTIKHATICIEN DU PERSONNAGE LABORATOIRE QU’EST L’ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE MICHEL LE CONCIERGE EN VUE D’UNE DIDACTIQUE DES 4 QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DANS CE DOCTORAT.

à suivre

Pierrot vagabond

ÉTIQUETTE 22 …. ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES MULTIVERSIELS DU K-OEUR …. DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE ( AULD, WOODARD, ROCHETTE) DONT LE TITRE EST …. « LE PAYS OEUVRE D’ART ? … LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

 

ÉTIQUETTE 22 / 240 ….. ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

—————-

« LE PAYS OEUVRE D’ART?…                                                                               LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

 

reveursequitables.com

www.wow-t.com

Rêveur Équitable ?

Toute personne qui décide de prendre soin de la beauté du monde…
Sans intérêt personnel caché…

February 22, 2020 Pierrot le Vagabond Chercheur

WOWWWWWWWWWW … quel magnifique conseil d’administration de la créativité encore ce matin ….

Tout c’est passé comme si…. après plus de 13 ans de recherche en équipe…. nous venions de réaliser qu’un jour… le premier pays oeuvre d’art sur terre pourrait devoir son apparition au fait que trois chercheurs…. Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette avait pratiqué sous forme d’enluminure LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION en en théorisant les trois principes qui la rendent possible…

1) LE PRINCIPE DES ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES

En s’inspirant de l’invention du voile d’ignorance de John Rawls, ce ne sont pas nos trois personnes humaines avec leur limites affectives qui se rencontrent dans ce laboratoire (philosophie spéculative radicale) … mais trois archétypes hologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond)

2) LE PRINCIPE DES TROIS PEINTRES

En s’inspirant de l’école de New York ( L’École de New York fait référence à un groupe artistique informel de poètes, peintres, danseurs et musiciens, actifs à New York dans les années 1950-60, se réclamant de l’inspiration du surréalisme et des mouvements d’avant-garde, en particulier l’action painting, l’expressionnisme abstrait, la musique expérimentale, le jazz, l’improvisation théâtrale. ) NOS TROIS ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES SE PERCOIVENT COMME DES PEINTRES DE LA PENSÉE ABSTRAITE … au sens où artiste de la pensée abstraite possède sa PROPRE PUISSANCE ÉPISTÉMIQUE QUI FAIT OEUVRE D’ART DANS LE RESPECT OEUVRE D’ART DE LA PUISSANCE ÉPISTÉMIQUE DE SES DEUX AUTRES PARTENAIRES DE LA JOIE DE VIVRE AU QUOTIDIEN.

3) LE PRINCIPE DES TROIS WOW

Rien ne sert d’entrer en polémique ou en controverse sur quoi que ce soit… Tant qu’il n’y a pas TROIS WOW PROVENANT DU K-OEUR DE LA PEINTURE ABSTRAITE DU K-OEUR DE CHAQUE ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE… On continue à PEINDRE L’IMPOSSIBLE

—————-

En conséquence de quoi …

Non seulement le titre du doctorat s’en trouve rehaussé: « LE PAYS OEUVRE D’ART ? LA JUSTICE ÉPISTÉMOQUE EN ACTION» mais le fil d’or du doctorat lui-même s’en trouve épuré dans son argumentation même.

Nous démontrerons que L’AVÈNEMENT DE PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE est méthodologiquement rendu possible par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire vécue d’abord en laboratoire           ( nos conseils d’administration de la créativité) pour ensuite par ses 3 principes de la justice épistémique en action (les archétypes hologrammiques, les trois peintres, les trois wow)  être transposés dans le déploiement du voile d’ignorance de Rawls au niveau planétaire dans le fonctionnement des deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes).

Et cela par une méthodologie des débris de la mémoire du K-oeur d’un « je te demande pardon » se déployant sous 240 images et vidéos issues de nos archives  accompagnant 240 étiquettes glossairiques issues d’un blogue poïétique de 7000 pages.

Pierrot Vagabond

au non de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

—————–

MARLENE LA JARDINIÈRE …… IER ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

ET SES JARDINS-DU-KOEUR …. UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN ACTION PAR LES QUATRE QUESTIONS DU PAYS OEUVRE D’ART…

sur you tube … le pays oeuvre d’art … le film

—————–

MICHEL LE CONCIERGE…….

ET SA DÉCISION DE NE PAS TRICHER PAR AMOUR OEUVRE D’ART POUR SA MARLENE LA JARDINIÈRE AUX JARDINS-DU-     K-OEUR DU PAYS OEUVRE D’ART.

ET PIERROT VAGABOND ……

MARLENE LA JARDINIÈRE  ET MICHEL LE CONCIERGE  … QUI …. GRANDIS D’ÉLÉGANCE, DE RESPECT ET DE COMPLICITÉ …. PAR LEUR AMOUR OEUVRE D’ART …. APPRIVOISÈRENT PEU À PEU LES PRINCIPES DE  l’AMITIÉ OEUVRE D’ART …..  AU POINT D’ACCUEILLIR …. EN LEUR DEMEURE …. LE 27 DÉCEMBRE 2007 …. UN ERRANT POÉTIQUE …… PIERROT VAGABOND …. DIT … LE VAGABOND CÉLESTE.

sur google Pierrot vagabond

www.enracontantpierrot.blogspot.com

————-

l’ÉPOPÉE DE PIERROT VAGABOND …. SE VERRA RACONTÉE SUR SCÈNE À TRAVERS TOUTE LA FRANCOPHONIE EN PLUS DE 200 REPRÉSENTATIONS……  DE 2013 À 2020 …. SOUS LE TITRE …..  «LE VAGABOND CÉLESTE»…… ET CELA  ….. DÛ AU RÉCIT PHILOSOPHIQUE DU GRAND CONTEUR INTERNATIONAL…..  SIMON GAUTHIER

Simon Gauthier

Le Vagabond céleste

Simon Gauthier raconte l’abandon, l’abondance et le succès d’un homme qui avait tout pour être heureux. Mais un soir, il décille. Pierrot rêve de tout changer; il troque sa maison contre une paire de bottes, pour aller plus loin dans sa vie.

Résultat de recherche d'images pour "pierrot vagabond"

Depuis, il marche le Québec. Réel, intense et actuel, Pierrot le vagabond enlumine la conscience des gens qu’il croise. Le rencontrer, c’est recevoir un grand souffle de poésie qui nous étreint, comme des bras chauds venus nous réconforter durant une nuit d’hiver, sans abri. Du bonheur à travers le froid. Un récit émouvant porteur d’avenir.

Résultat de recherche d'images pour "pierrot vagabond"

récit philosophique

D’étincelles qui ont le pouvoir phénoménal de tout changer, ce récit de vie en est chargé. Simon Gauthier raconte, avec toute la portée de sa chaleureuse sensibilité, sa rencontre avec un libre rêveur qui décida un jour d’incarner son propre rêve : être un chasse-misère. Les épreuves traversées sont sublimées par la beauté des rencontres humaines et par la foi en son idéal !

www.simongauthier.com

Originaire de Sept-Îles et établi à St-Élie-de-Caxton depuis quelques années, Simon Gauthier est conteur et lamiste (joueur de scie musicale ou lame sonore). Simon est arrivé au conte comme on tombe amoureux, avec fougue et passion.  Depuis maintenant vingt ans, il captive tous les publics par son imaginaire débridé, son énergie incandescente et sa sensibilité de poète. Il a conté un peu partout au Québec. Les Français, quant à eux, on été conquis ; en effet, il effectue trois ou quatre tournées annuelles en France, présentant ses spectacles aussi bien dans des festivals qu’en salles ou en milieu scolaire.  Il a aussi conté en Belgique, en Suisse, aux Pays-Bas, en Tunisie, ainsi qu’au Burkina Faso. Et où qu’il soit, le conteur transporte avec lui la lumière si particulière de sa Côte-Nord natale.

MICHEL LE CONCIERGE ET SON AMI PIERROT VAGABOND

Résultat de recherche d'images pour "pierrot vagabond"

——————-

13 ANS PLUS TARD …..  LE 19 JUIN 2019 ….

UNE CHANSON DE MICHEL LE CONCIERGE ….  «JE TE DEMANDE PARDON» …..  BOULEVERSA …. TOUT UN PUBLIC….  DANS UNE GRANDE SALLE DU COLLÈGE JEAN-DE-BRÉBEUF À MONTRÉAL AU POINT D’EN DEVENIR L’ICÔNE-FIL-D’OR MÊME D’UN PROJET DE DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE   …………. (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …..

sur you tube… Michel le concierge

JE TE DEMANDE PARDON

COUPLET 1

S’il m’arrive de parler au travers de mon chapeau S’il m’arrive de prendre trop de place trop souvent Si je m’approprie sans te voir l’espace de ta vie Si je préoccupe ton âme en secret dans la nuit…         Je te demande pardon… Je te demande pardon…

COUPLET 2

Si je vagabonde céleste tout autour de la planète Si je suis parti sans avis au détour de nos vies Si je t’ai volé ton rêve, déserté, laissé meurtri, Si j’en ai trop fait, trop dit, ou pas assez dans ta vie                       Je te demande pardon… Je te demande pardon…

COUPLET 3

Si je n’ai pas compris la beauté du monde d’ici Si je n’ai pas admis qu’il y a la vie après la vie Si je suis révolté parce que je suis enchaîné            Si je ne peux te rassurer quand je suis déchaîné                                                 Je te demande pardon… Je te demande pardon…

COUPLET 4

Et si je le savais tout ce temps que je te volais… Et si je le savais tout ce temps que toi tu m’aimais… Je n’ai pas d’âme pas de K-œur aujourd’hui je le dis… Je veux changer de vie et d’amour te dire merci Je te demande pardon… Je te demande pardon….

—————–

—————

COURRIEL DE RAYMOND-LOUIS LAQUERRE À MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND

SUITE A LEUR PRESTATION AU COLLÈGE JEAN-DE-BRÉBEUF, LE 19 JUIN 2019.

Résultat de recherche d'images pour "Raymond Laquerre lecture rapide"

(3272) (19 JUIN 2019)

 

June 19, 2019 Pierrot le Vagabond Chercheur

À Pierre Rochette, Michel Woodard Aujourd’hui à 13 h 15 Bonjour Pierrot le vagabond,

Bonjour Michel le concierge[1]

Cela ne me surprend pas de ce qui est arrivé comme impact avec la merveilleuse chanson de Michel.

Ce n’est pas le fruit du hasard si parmi tout le répertoire des chansons de Michel, j’ai sélectionné « Je te demande pardon ».

Si tu te rappelles bien, au tout début du spectacle j’ai lu le texte de Ramtha intitulé : La joie, l’état d’Être suprême ».

Les chansons « La beauté du monde » et « Je te demande pardon » ont entré en résonance avec le texte initial sur la joie. J’ai donc atteint l’objectif que je m’étais fixé : celui de mettre un fond spirituel où les gens vont ressentir une joie profonde et non seulement des émotions de surface.

Je me réjouis que ce spectacle et particulièrement la prestation de Michel vont ont permis d’orienter votre doctorat différemment et pour le mieux…Bonne continuation dans votre projet tout à fait original, passionnant et d’une portée universelle.

Raymond-Louis

————–

(3272) (19 JUIN 2019)

COURRIEL-RÉPONSE DE PIERROT-VAGABOND <A RAYMOND-LOUIS LAQUERRE

Résultat de recherche d'images pour "pierrot rochette chansonnier"

Tu sais, Raymond-Louis… monter sur scène fut toujours difficile dans ma carrière parce que je voyais les visages des gens dans la salle et que j’étais trop sensible pour ne pas souffrir avec ceux ou celles qui étaient en détresse profonde (deuil, maladie, dépendance etc…) Mais quand tu m’as demandé :  Pierrot, peux-tu m’aider à réaliser mon rêve ? je me suis senti convoqué à plus grand que moi malgré mes flashs la nuit qui m’assaillent encore sous forme de cauchemars. Mais, jusqu’à la dernière minute…je me suis senti surtout aspiré par la très belle chanson de Michel le concierge et je voulais voir des coulisses le visage des gens quand Michel chanterait « je te demande pardon ». Tous les matins, à notre conseil d’administration de la créativité, j’assiste à la très grande humanité de cet homme qui chante la condition humaine si humblement et surtout à la dévotion au quotidien qu’il porte à Marlene, sa compagne … son amour œuvre d’art. A ta soirée, j’ai d’abord chanté a capella LA BEAUTÉ DU MONDE avec ma feuille dans ma main… puis je suis resté dans les coulisses. Et là j’ai vu l’effet Michel Woodard, le même qu’il avait été au café St-Vincent il y a presque 50 ans quand je le regardais chanter dans la salle. « JE TE DEMANDE PARDON »,  je savais, comme toi d’ailleurs, que c’était un hymne humaniste à la condition humaine… mais ce soir-là… grâce à toi, j’ai vu clairement pendant que Michel chantait que le public qui l’applaudissait venait de signer le titre de notre doctorat…Un homme est venu me voir pour me dire que la chanson de Michel lui faisait devoir de demander pardon à sa femme…Ce matin, j’ai dit : Mike : TU VIENS DE SIGNER LE MANIFESTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.[2] Merci Raymond-Louis …… Tu as vu 2 coups d’avance. Pierrot vagabond

[1] Lors du cinquantième anniversaire du centre de lecture rapide de notre ami de jeunesse Raymond-Louis Laquerre , un spectacle émouvant eut lieu à l’auditorium du collège Jean-de-Brébeuf à Montréal, le 15 juin 2019. Comme la vidéo tournée par Marlene la jardinière en témoigne, après avoir été présentés l’un et l’autre par « l’homme en blanc Raymond-Louis », Pierrot vagabond entra d’abord sur scène et chanta à capella sa chanson « dans la beauté du monde » suivi de son ami et partenaire de recherche Michel le concierge avec sa chanson « Je te demande pardon ». (sur you tube, St-Élie de Caxton, soirée chez Simon Gauthier). Et c’est suite à cette prestation que le titre du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) passa de «la non-tricherie à wow-t=2.7k ?  : la nano-citoyenneté planétaire» à «JE TE DEMANDE PARDON OU UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-ŒUR»

[2] L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE par notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) naîtra axiomatiquement d’une démarche abductive (Peirce) inspirée de la PHILOSOPHIE SPÉCULATIVE RADICALE de Whitehead….  ré-expérimentée  par le philosophe Didier Debaise et son groupe de recherche LE GECO (groupe d’étude constructiviste ouvert, Université libre de Bruxelles). Dans une entrevue (You tube, EN COURS DE ROUTE, 28 mai 2019, Didier Debaise, 2/2 le GECO, extrait, 33.25 à 53.18, Debaise dit ceci :

«  ….. Moi à l’époque, j’enseignais Whitehead et d’autres. Je donnais un cours sur Nietzsche, Deleuze, mais il y avait un enjeu au GECO. C’ÉTAIT LES PRATIQUES DE SAVOIR. Et tout doucement, la question de LA SPÉCULATION avait pris le dessus sur la question de la pratique du savoir, au sens du constructivisme, des rapports de pratique de connaissance. Et cette insistance-là venait d’isabelle et de moi et c’était difficile de convaincre les autres au GECO parce que LA PENSÉE SPÉCULATIVE avait encore très fort la réputation d’être une pensée très abstraite, générale, très philosophique ………. Bénédicte présentait un texte de Donnah Haway dans laquelle elle parlait de LA SPÉCULATION SPÉCULATIVE et on a commençé à explorer ça.  ………… Donner de l’importance à des expériences qui ne soient pas exclusivement anthropologiques , exclusivement humains … ouvrir la pensée vers d’autres foyers d’expériences, d’autres sens de l’expérience … C’était aussi interroger, susciter LA QUESTION DES POSSIBLES … Et voir la pratique de la philosophie comme une pratique d’articulation QUI NE PEUT RIEN EXCLURE, de ne jamais se mettre en posture de disqualification, sauf de toute théorie qui se présente comme disqualifiante. ……

—————-

COURRIEL DU GRAND CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER À PIERROT VAGABOND

(————- ) ( 20 OCTOBRE 2019)

Allo Pierrot en décembre j’invite Gaëlle et toi ainsi que les 2 autres wows …

Après 2 grosse brosses d’être de nuit sans dormir belle parfois angoissante, parfois merveilleuse bref fin mélange de la vie j’ai ce flash constant qui ne cesse de venir me’éclairer le coeur, l’instinct et le cerveau vers le 2 h 34 am du matin … Fait le savoir à Gaëlle de tout mon intuition et coeur QwalieJ’aimerais que Gaëlle et toi, veniez à St-Élie-de-Caxton … J’aimerais que Gaëlle donne une conférence. Le lieu de la conférence sera dans une maison en salon. Confortable et conviviale.entre 15 et 25 invité.e.s d’écoute et de cœur … J’organiserais les invitations … …  j’assurerai de vous trouver un lift MTL / St-Élie … Nourris logés si vous désirez passer une nuit ou plus à St-Élie … et que du beau monde … Gaëlle voilà le résultat de mes brosse d’être. … Qu’en dis-tu Je tiens à te rassurer c’est un élan du coeur de ma part! Pierrot qu’en penses-tu et il serait important que les 2 autre wow Marleene et et Michel soit de la partie

Je vous embrasse dans les cendres des débris du cœur ….

 ————- 
Résultat de recherche d'images pour "mon ami Pierrot le dernier homme libre"
COURRIEL-RÉPONSE DE PIERROT

Salut cher co-aventurier de l’impossible …  Nous étions tous les 4 à grandes Iles

quand Marlene a reçu ton message vocal …  bien sur, pour les 4 ……  c’est un oui enthousiaste

et pour Gaelle, l’idée d’une conférence lui plait particulièrement parce que c’est le conteur en toi qui lui demande… et comme elle travaille sur le concept d’un lab colloque en 2022 , LES DIMENSIONS DU RÊVE, en effet, cela lui apparait approprié de vivre l’expérience de la conférence dans ton patelin:))) …

Résultat de recherche d'images pour "Gaelle Étémé"

Gaëlle Étémé, métaphysicienne, sociologue doctorante à l’Uqam

Maintenant…. nous allons nous consulter … pour en faire un événement bien pensé… Gaelle est contente d’avoir le temps de se préparer un samedi de la fin du mois de novembre ou début du mois de décembre lui conviendrait parfaitement …  Marlene et Michel sont très heureux de ton invitation ce qui nous permettra de descendre tous les 4  dans l’auto de Michel …  ceci dit …  Michel a l’intention de téléphoner pour

discuter des derniers détails avec toi… soit agenda, préparatifs, logistique….comme tu le saiJe n’utilises pas le téléphone…. j’ai peur des numeros à composer:))))) et c’est tellement vrai que je n’aurai pas de

téléphone jusqu’à ma mort… j’ai même  peur quand ca sonne ….a coté de moi … même si c’est pas le mien

alors imagine:)))) CONCLUSION … quelle belle initiative Simon … un rêve à travers une belle amitié de création… Pierrot vagabond … ton céleste

—————–

LE 7 DÉCEMBRE 2019 ….. ST-ELIE-DE CAXTON ….

 

LE 7 DÉCEMBRE 2019… À ST-ELIE DE CAXTON…. UNE SOIRÉE DES RÊVEURS ÉQUITABLES ….  PRÉCÉDÉE DU LABORATOIRE DE MÉTAPHYSIQUE DE LA GRANDE MÉTAPHYSICIENNE-SOCIOLOGUE GAËLLE ÉTÉMÉ ….  DANS LA MAISON MÊME DU CONTEUR  SIMON GAUTHIER ….. PERMIT DE SAISIR ABDUCTIVEMENT L’ÉMERGENCE D’ABCEPTS DU K-OEUR TELS QUE ……. LE PAYS OEUVRE D’ART, …… LE RÊVE BIG BANG …..LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART …..  LA NANO-CITOYENNETÉ-PLAN.TAIRE…. INVENTIONS D’ÉTIQUETTES OEUVRE D’ART FAISANT PARTIE D’UN PRÉCIS GLOSSAIRIQUE (240 ÉTIQUETTES)….   DÉPLOYÉ PLUS LOIN DANS LA POÏÉTIQUE DE CE BLOGUE ….

————–

MAIS ….. QUI EST LE GRAND CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER? ….. SON SPECTACLE TIK-TAK EN TRACE UN PORTRAIT MAGNIFIQUE …..

PLUS IMAGINATIF QUE JAMAIS ….. SIMON GAUTHIER …..AVEC L’ORPHÉON DE ST-ELIE DE CAXTON… PRÉSENTERA … UN GRAND SPECTACLE «QWALIA» EN AVRIL 2020 DANS PLUSIEURS VILLES DE LA MAURICIE…

————

DEPUIS 13 ANS MAINTENANT…. NOS TROIS ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES…. MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND…. VIVONS DES CONSEILS D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ …. LE MATIN AU RÉVEIL ….. EN VUE D’UN DOCTORAT  DONT LE TITRE EST:

« LE PAYS OEUVRE D’ART…? LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

—————-

DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) EN 300 MOTS….

«  LE PAYS OEUVRE D’ART…? LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

PAR UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-ŒUR…

JE TE DEMANDE PARDON…, à toi qui, comme des centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques, se meurt, jour après jour, de faim ou de blessures de guerre, et cela, au nom des 193 états hobbiens onusiens NON ENCORE PAYS-OEUVRE D’ART qui, sous la féodalité de monarchies nucléaires, font passer la course aux armements, les guerres et les paradis fiscaux avant TON DROIT MULTIVERSIEL à une vie personnelle œuvre d’art par un rêve big-bang.

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui, depuis plus de 13 ans maintenant, cherche à répondre à la question suivante : AU 21EME SIÈCLE, QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE ?

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui S’ACHARNE à déployer concrètement L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE POUR L’AVÈNEMENT DES PAYS OEUVRE D’ART… , dans le but de contribuer à la déshobbiation de l’O.N.U.  Par  la mise en algorithme de milliards de téléphones intelligents   …. ………………… « wow-t=2.7k? » , si possible avec la complicité de l’institut de l’intelligence artificielle du Québec ,  nous validerons politiquement la création d’une cour suprême nano-citoyenne-planétaire composée de deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes) élues… ville par ville et village par village, et cela par tirage au sort, dans le but de représenter incontournablement et éthiquement toi et les centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques qui souffrent de la même criminalité étatique banalisée que toi …..  pour qu’un jour surgisse le premier pays oeuvre d’art sur terre.

Dans ce doctorat, PAR UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-ŒUR (ier chapitre), le premier à te demander pardon sera moi, Pierrot vagabond (2eme chapitre), puis mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge (3eme chapitre), pour enfin laisser la parole à sa compagne œuvre d’art, Marlene la jardinière (4eme chapitre).

Pourquoi nos trois archétypes hologrammiques veulent-ils tour à tour te demander pardon? Parce que notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) veut parler au  k-œur de l’humanité (5eme chapitre) et non à sa raison. Par le biais d’une CHANSON – MANIFESTE, nous affirmons que l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire pour l’avènement de pays oeuvre d’art  doit s’accompagner d’un « JE TE DEMANDE PARDON », en corollaire de la décision de ne plus tricher par chaque vie-personnelle-œuvre-d’art consacrée à l’ultime question : COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? (6eme et dernier chapitre).

——————-

www.wow-t.com

———-

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

1. Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception…..

2. Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art. a) Quel est ton rêve?…b) dans combien de jours…c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?…d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?….

3. Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation soit lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

4. En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?….

5. Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE…..

6. Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 2×39 vies personnelles œuvre d’art en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.  ( 2 assemblées des justes, 39 femmes, 39 hommes*) ….

7. Imaginons que ces deux assemblées des justes œuvre d’art (39 femmes, 39 hommes) se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière….

8. Imaginons que….. la cinquième question…. (EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?)  devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls…..

9. Imaginons qu’une fois les deux assemblées des justes réunies (39 femmes, 39 hommes) , un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionnée comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde….

10. Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre…..

11. EN CONSEQUENCE DE QUOI….Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire un jour  …..  DES PAYS OEUVRE D’ARTS ……  DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART….

12. .La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel œuvre d’art, la liberté œuvre d’art reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU….. objectif:….nouvelle conscience éthique-esthétique planétaire en vue de la réforme des états ……      en pays œuvre d’art …..  et cela ……  par la masse critique nano-numérique des vies personnelles œuvre d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde……

13. L’implantation planétaire de la nano-citoyenneté pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:– retour sur les quatre questions… menant à la cinquième question éco-philanthrope de l’espace-monde:-COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?….

—————-

conclusion

Chers camarades-conteuses-conteurs, la vie est un feu de camp…. quand on est trop près du feu, le rêve nous brûle , quand on est trop loin, le rêve nous gèle… mais quand on est à bonne distance et qu’on se rassure les uns les autres, le rêve nous unit parce qu’on se rassure les uns les autres… C’est peut-être cela la CIRCULATION DES RÊVES BIG BANG SUR TERRE… réchauffer notre condition humaine par L’onérisme créateur d’une errance poétique quanto-cosmologique créative et humaniste, dans le respect de l’équité et de l’inclusion symbolisée par les deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes) et cela planétairement, pour que naissent un à un DES PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE.

——————-

Débris multiversiels de la mémoire du    K-oeur …

RÉCIS DE GLOSSAIRE  dit «DES PILES» du doctorat (Auld, Woodard,Rochette) ( 240 INVENTIONS GLOSSAIRIQUES)

AB-CEPTS DU K-OEUR, AB-FFECTS MULTIVERSIEL DU K-OEUR, AB-FFECTS ONTI-KHA-TIFS DU KOEUR, AB-JETS DU K-OEUR . AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR, AB-PHALBET MULTIVERSIEL DU K-OEUR, AB-PPAREIL ATTRACTIF MULTIVERSIÉ DU K-OEUR, AB-RATIONNEL DU K-OEUR , AB-TITÉ DU K-OEUR, AB-TTRACTEUR ÉTRANGE D’UN RÊVE BIG-BANG DU K-OEUR, AL-GORITHME DE JUSTICE SOCIALE PLANÉTAIRE DU K-OEUR, AL-LUMEUR DE K-OEURS –RÉVERBÈRES , A-MITIÉ ŒUVRE D’ART DU K-OEUR, A-MOUR ŒUVRE D’ART DU K-OEUR, A-NALOGIE HOLOGRAMMIQUE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR , ARC-EN-CIEL QWALIATIF DU K-OEUR, AR-CHÉS HOLOGRAMMISÉS DU K-OEUR, AR-CHÉS QWALIENS DE L’ENFANCE ,ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS DU K-OEUR, ARCHÉ HOLOGRAMMIQUE (NON ARISTOTÉLICIEN) AB-JECTAL DU K-OEUR, ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES FRACTAUX DU K-OEUR,

22: ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

Architectonie constellaire par la poïétique d’un blogue, Arsenal axiomatique poétique, ART DE L’ERRANCE SOCIALE, ART SCIENCE DE LA LIBERTÉ, Artefacts de «rêvons» (entités Kantiques), Artéfacts enliseurs, Artéfact ontique, ARTISTE-ACTIVISTE-HUMANISTE,  ARTISTES DU QUOTIDIEN, ATTAQUES D’ÊTRE, Avant-rêve BÂTON DE LIBERTÉ, big-bang, Big-bang multiversiel, Billots de l’humanité errante, BLOGUÏÉTIQUE, BROSSES D’ÊTRE, Bruissements braisiques, Bulles d’étrangeté ontologique, Carcasse axiologique, Carto-cryptage des qwalias, CERVEAU-ASTRONAUTE, Cerveau fractal multiversiel, Cerveau-Kanto-Cosmologique, Cézannisation du réel, Chair du cœur, Champs cartographiques (4), Champs constellaires, Champ constellaire déclencheur d’un rêve big-bang, Champ constellaire frémissé par les cordes, Champ de forces conceptuelles, Champ de mine constellaire, Champ magnétique ab-ceptuel, CHAMP MAGNÉTIQUE CONSTELLAIRE, Champ symphonique des DéKohérences Kanto-Kosmologiques, Champ trans-k-allaire du multivers, Chansons hologrammiques, Chants ab-ceptuels, Champ Konstellaire d’éKité multiversielle , Chasse-galerie de la non-tricherie œuvre d’art, CHASSE-MISÈRE, Choc astronautique de deux rêves big-bang multiveriels, Clones fractaux du multivers, Code hologrammique du 2.7k?, Code multiversiel de la matrice des formes sur terre, Cœur méthodologique d’intri-kha-tion onti-kha-tive, Cœur trou noir,  Communauté des invisibles, Condition humaine d’enterrance, Conquête infra-spatiale du multivers, CONSCIENCE FRACTALE, Conscience multiversielle d’infinités d’infinités de rêves big-bang, Conscience fractale, Constellation glossairée, constellation glossairique, Constellation scalaire de la forme conte, Cordation des idées, Korps-rêve (Korps vu comme un rêve de la liberté œuvre d’art), Cri de Munch onti-kha-tif inversé, Crime contre l’humanité errante, Crypter le multivers, Cryptographie Kantique, Danses d’abcepts, Danser poétiquement par ses larmes de joie, Danse synchroni-vie-tale, de l’onti-ke à l’onti-kha-tion à toute vie personnelle œuvre d’art, Débris de la mémoire du Korps (qWalis), Déchirure dans le rêve où s’insère en big-bang le multivers, Déclencheurs abductifs, Décryptage du rêve big-bang, DÉLIRES-DÉBRIS-DE-LA-MÉMOIRE DU-K-OEUR, Densité centrifuge, Désasservissement des formes agonisantes, Désémergence des formes éconduites, Déshobbiation de l’O.N.U., Désirs encordés par la force d’un champ constellaire, Désirs intri-kés, Dessiner une porte sur le K-oeur, Désinstutionalisation du cerveau-astronaute, Dé-stratification des cerveaux nano-citoyens, Deux assemblées des justes (39 femmes, 39 hommes) , Deux berges de l’impossible, Deux onérismes poétiques, doctorat œuvre d’art, DOCUMENT D’-ART-CHIVES, Douceur des vies anonymes dansant la beauté du monde, Dramaturgie d’artéfacts, Droits de la sculptation, Effets d’agrégation de nano-ex-tentionnalités, Émergence de qwalias-réalités, Emergence des formes fraîches par la non-tricherie, Enchantements de l’impossible, Encordement des impossibles, Energie hologrammique, Enfants-errants-fantomatiques, Enfants-œuvre d’art de la planète Terre, Engagement cosmonautologique, Enigme des rivières du multivers, Épopée du cœur du multivers, Équitabilité des trois peintres, Ermite des formes Kanto-Kosmologiques, Errance archétype hologrammique, Errance axiologique, Errance fantomatique, ERRANCE FRACTALE, Errance poétique, ERRARE/ITÉRARE, Éternités qwaliennes multiversielles, Étiquettes abjetuelles flottantes, Étiquettes déchiquetées, Étiquette fer-de-lance d’un rêve big bang, Étiquettes-laboratoires, Eupories d’un rêve big-bang, Fabulation nano-quanto-spé-Ku-lative, Faiseur de mythes big-bang, Fenêtre de hautes capacités conscientes, Feu de camp des conteurs sur la montagne du point big-bang, Feu d’humanité, FEU HUMAIN À CHALEUR DE LIBERTÉ, Fiction poétique axiomatique, Fil d’or bloguïétique, Fissure du Koeur, Fissurer l’espace-monde, Flottement-frémissement symphonique du champ constellaire, Fluidité d’une conscience en errance cosmique, Fly been (Michel le concierge) , Fonction ab-mmunicative du cœur multiversiel, Fondement qwaliatif de la beauté du monde, FONDEMENT ONTI-KHA-TIF DE LA BEAUTÉ DU MONDE , Forme big-bang d’un rêve récit, Formes causales vides, Formes fractales, Fractale hologrammique, Fractale onti-kha-tive, Fractaliser l’humanité, Fracture de la conscience, Fraîcheur des formes cryptées, Fraîcheur des formes ab-mmunicatives, Fraîcheur inouie d’une forme impossible, Frémissements ontologiques des qwalias multiversiels, FRÉMISSEMENTS MULTIVERSIELS, Frontières entre les munis et les démunis de la terre, Galaxie de la propédeutique, Genèse de la non-tricherie, Gestalt univers/multivers, Glossaire constellarique, Graine de rêve big bang, GUENILLES DES ÉTIQUETTES FLOTTANTES, HUMAINS ET OBJETS ( socles abjectaux Kantiques) , Humanisme épique, Humanité hologrammique, Humanité co-responsable du sort du plus petit, Humanité errante, Humanité œuvre d’art, Ilot d’errance poétique, IMAGE-TRANSMAGE-TRANSGRAMME, Implosion des nano-enjeux, Incendie de bienveillance planétaire, INTRI-KHA-TION, DÉ-KHO-HÉRENCE, HOLOGRAMMIE DE LA MATIÈRE QUANTO-COSMOLOGIQUE, Inventeur d’enchantement, Invention abjectale, INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, Jardin constellaire, Jardin-rêvoir, Jardinière conceptuelle du pays œuvre d’art, Jury-lab (Michel le concierge) , K-OEUR-K-ANTIQUE-K-OSMOLOGIQUE, LARMES DE JOIE- DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR, LIBERTÉ BIG-BANG SUR TERRE, L’HOMME À L’ORGUE DE BARBARIE, Logique des transmages, maîtres du songe, MARCHE JOYEUSE VERS SON RÊVE, Matrice de la fraîcheur des formes, MÉTAMORPHOSE DE LA FORÊT DES DÉSIRS, MÉTAPHYSIQUE DES Q-W-ALIAS, MÉTAPHYSIQUE DU K-OEUR, Mise en apesenteur de la mémoire déchiquetée, Mise en émergence d’étiquettes flottantes, MISSION SOCIALE POÉTIQUE, MONSIEUR 2.7K?, MYSTIQUES LAÏQUES, MUSIQUE-DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR, Nano-citoyenneté-planétaire, Nano-sociologie du je, Nano-pelleteur (Michel le concierge), Non-tricherie œuvre d’art, Ombre lumineuse d’un rêve big bang, ONDE DE BIENVEILLANCE RELIÉE AU 2.7K?, Onti-kha-tion de l’humanité, Ontologie des frémissements par les qwalias du Koeur, Oreille du «?» , Passage de l’ontike à l’onti-kha-tion, Passeur de larmes sacr.es (larmes de joie) , PAYS ŒUVRE D’ART, PHILOSOPHIE DE L,ERRANCE, Photogrammie d’une liberté déchaînée, Piton de la liberté, Q-W-ALIAS , Q-W-ALIAS ONTI-KHA-TIFS, Q-W-ALIAS-DÉBRIS-DE-LA-MÉMOIRE-DU-K-OEUR, RAPPORT POÉTIQUE À L’ARGENT, Recohérence de l’irréel, Réinvention de l’humanisme vu de l’espace, Règle des 3 wows, RÊVE BIG-BANG, RÊVEUSES ET RÊVEURS BIG-BANG, ROI-ENFANT, ROIS-POÈTES, SANDRA DOYON CAMIONNEUSE, SONGE COSMIQUE, SYNCHRONI-VIE-TÉ MULTIVERSIELLE OPÉRATOIRE , TRANS-MAGES ABCEPTUELS, vagabond homérien, VAGABOND INTÉRIEUR ,VIE PERSONNELLE ŒUVRE D’ART, VILLAGE ŒUVRE D’ART FRACTAL, wow-t=2.7k?

————-

——————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

1 ière étiquette glossairique   sur 240 : AB-CEPTS DU K-OEUR

Dans une posture épistémologique relevant de ce que Whitehead  tout comme LE GECO (groupe d’étude constructiviste ouvert, Université libre de Bruxelles) étiquetteront comme appartenant au paradigme d’une PHILOSOPHIE SPÉCULATIVE RADICALE, nous avancerons donc l’axiome probabiliste modulé suivant:

—————-

Tout corps-espace-temps est constitué de quatre stations spatiales:

1) la station spatiale des 5 sens (l’ouïe, le goût, l’odorat, le toucher, la vue)

2) la station spatiale du cerveau ( l’entendement, la raison, l’imagination, le jugement, la volonté)

3) la station spatiale du viscéral ( l’instinct de vie et de mort, les désirs)

4) la station spatiale du K-OEUR , d’où les qualia se métamorphosent en QWALIA et les CONCEPTS EN AB-CEPTS par le fait même que LE K-OEUR, selon notre fondement axiomatique spéculatif radical,  serait la seule station spatiale du corps-espace-temps dont la porosité serait branchée ONTI-KHA-TIVEMENT et directement sur l’infinité des big-bang multiversiels k-anto-k-osmologiques….. et non sur la réalité onti-k-e de l’existence reliée à la survie de l’espèce humaine sur terre… et dès qu’il y a vie personnelle oeuvre d’art consacrée à un rêve big-bang.

Selon nous, les quatre stations spatiales-d’un corps-espace-temps sont , en accord avec LA TRADITION philosophique ….  traversées par des QUALIA….

En ce sens,

(SUPPLÉMENT D’INFORMATIONS SUR WIKIPEDIA)

LES QUALIA …. SE DÉFINISSENT DONC …. telles que signalées en 1866 par le philosophe américain Charles S. Peirce et définies par C. I. Lewis dans son livre Mind and the world order comme étant philosophiquement des caractères reconnaissables du donné qui peuvent être reconnus comme une sorte d’universaux …. au sens de propriétés de la perception et de l’expérience sensible …. que l’on peut distinguer entre 1) expériences perceptives ….2) sensations corporelles (douleurs, faim, fatigue, chaleur, froid…) 3) les affects (sentiments, émotions, passions) 4) les percepts mentaux (conscience, intention, jugement, distinction, concentration, remémoration, conscience en soi, 5) le sentiment de soi …

Sur wikipedia…. on peut y lire aussi…

Par définition, les qualia sont inconnaissables en l’absence d’une intuition directe.: On ne peut pas faire connaître le rouge, ou la couleur en général, à quelqu’un qui ne la connaît pas directement … Ils sont donc aussi incommunicables … : L’existence et la nature de ces qualités sensibles constituent l’un des débats les plus importants de la philosophie de l’esprit. Cette importance tient au fait que l’hypothèse des qualia constitue une réfutation du physicalisme, dans la mesure où on les tient pour des phénomènes irréductibles.

Le philosophe américain Daniel Bennet distingue 4 propriétés généralement attribuées aux qualia:

1- Les qualia sont ineffables… on ne peut les communiquer ni les appréhender autrement que par une expérience directe….

2:  les qualia sont intrinsèques ou immédiats .. ce ne sont pas des propriétés relationnelles.

3: les qualia sont privés… toute comparaison interpersonnelle est impossible .

4: ils sont appréhendés directement par la conscience…. c’est-à-dire, avoir l,expérience d’un QUALE , c’est savoir qu’on a l’expérience d’un QUALE et savoir tout ce que l’on peut savoir sur ce QUALE.

QUELQUES QUESTIONS À PROPOS DES QUALIA

1) les qualia existent-t-ils?

2) quels états mentaux ont des qualia?

3) les animaux ont-ils des qualia?

4) Quelles relations entre les qualia et le rôle causal de l’état mental?

5) quelles relations entre les qwalia et le cerveau?

POUR CE QUI EST DES ABCEPTS DU K-OEUR

C’est donc dans le contexte d’une PHILOSOPHIE SPÉCIULATIVE RADICALE que nous avancerons les assertions suivantes:

1) LA STATION SPATIALE DU K-OEUR , parce qu’elle constitue  le seul territoire porosé branché kanto-cosmologiquement sur l’infini des infinis des rêves big-bang du multivers, ne peut vivre d’une façon rationnelle DES CONCEPTS, tels que vécus par la station spatiale  du cerveau en dialogue amour-haine avec la stations spatiales des 5 sens et celle du viscéral.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI:)

Un  AB-CEPT DU K-OEUR serait une forme multiversielle du concept en forme de ? ( point d’interrogation) et de ! ( point d’exclamation)dont les attributs essentiels sont flottants, tels des débris de la mémoire du K-œur croisant des qWalia de la mémoire de la non-tricherie-ontikhative…. créant …. UN CHAMP STELLASTIQUE MULTIVERSIEL DU K-ŒUR dont les EUPORIES D’UN RÊVE BIG-BANG peuvent permettre à un non-tricheur PAR PURE POROSITÉ ABCEPTUELLE un accès aux frémissements ontologiques du « WOW-T=2.7K?»

Un abcept serait donc un PERSONNAGE DE CONTE, un champ constellaire qui gonfle comme la voile d’un bateau sous le vent incandescent des énigmes de la beauté du monde… cascades, eau fraîche, source, débris de mémoire du cœur… comme un enchevêtrement d’inouis… curieusement… telle une infinité d’abcepts … le multivers dissout l’être… mais pas le cela est. Pourquoi?… Comme si nous étions des fractales de fractales d’incandescentes probabilités nulles… Et si chacune des vies personnelles oeuvre d’art sur cette terre était fractalement et abceptuellement l’humanité œuvre d’art?

L’ abceptualisation (fondement épistémologique d’un doctorat œuvre d’art) d’un arsenal axiomatique signe en majeur la poésie comme désistement d’une base conceptuelle (parce qu’issue de la raison)  , explorant une méthodologie du cœur comme si la philosophie abceptuelle s’imaginant habiter K-anto-K -osmologiquement le cœur d’un boson de Higgs se voulait témoin du fascinant multivers dont les débris de la mémoire (qualia-qwalia) constituait en soi une œuvre d’art aux ouvertures métaphysiques transgrammiques, l’accident prenant folie d’une substance et la substance prenant métamorphose d’accident, dans une infinité de rêves big bang dont l’argumentaire se déploie comme les ailes d’un goéland, hors temps, hors réalité, hors servitude.

C’EST EN CE SENS QUE LE 7 DÉCEMBRE 2019. À ST-ELIE DE CAXTON, LA SOIRÉE CHEZ SIMON GAUTHIER FUT, À NOTRE HUMBLE AVIS, UNE MODÉLISATION ABCEPTUELLE DE CE QUE SERONT UN JOURS LES RENDEZ-VOUS DES RÊVEURS ÉQUITABLES SUR TERRE, FAISANT LE PONT ENTRE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART ET L’INVENTION DE L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

Pierrot vagabond

——————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

2 ième étiquette  glossairique sur 240  …… AB-FFECTS DU K-OEUR

Si dans l’ère de la NANO-MODERNITÉ , il est possible pour notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) d’imaginer (sous le postulat d’une philosophie spéculative radicale) la puissance d’un rêve big bang sur la sculptation de la raison (AB-CEPTS) et des affects (AB-FFECTS) ……………..  c’est que paradigmatiquement ………………..  un saut conceptuel inouï ….  initié par les découvertes scientifiques au 21eme siècle (physique Kantique et K-osmologique) …..   permet dorénavant la rupture irréversible entre une géométrisation rationnelle d’une métaphysique raison-affects (Spinoza) ayant accompagné la modernité naissante jusqu’à la post-modernité agonisante …………..  et sa mise en multiversillité ( le multivers) ………………..  par un renversement problématologique (Meyer) sous l’enchantement d’un rêve big bang et ses mises en satellites hors du champ constellaire de wow-t=2.7k? de la relation amour-haine de  la raison et des affects , passant des trois stations spatiales d’un corps-espace-temps reliées à l’onti-ke (la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau, la station spatiale du viscéral)….. à la station spatiale du K-oeur PAR LES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR…. FONDEMENT de toute production DES AB-FFECTS.

HISTORIALEMENT……. ON POURRAIT AUSSI AJOUTER… QUE….

C’est en ce sens que ……  les affects placés sous le contrôle fragilisé de la raison-vertu dans l’antiquité ( Aristote et l’éthique à Nicomaque) …………  enchaînés sous l’abdication élitiste  de la raison-sagesse de la Rome glorieuse (le stoïcisme) ……………  métamorphosée dans ses chaînes mêmes  par sa conquête scientifique graduelle sous la géométrisation de la raison geolière lors de la modernité naissante (sous forme de désir déterministe, Spinoza) ………..  s’évadant par la révolte contre la raison idéologique (les philosophes du soupçon, Marx, Nietzsche et Freud) ………….  vivant l’errance fantomatique-axiologique du déclin même de la deuxième modernité (l’existence précède l’essence, Sartre) …………  dans les méandres aporitiques d’une agonie de la post-modernité de toute raison   ( Jean-François Lyotard) ….. l’ère de la colère des affects provoquée par l ‘anthropocénie de la condsition humaine convoquant une invention… CELLE DE LA NANO-MODERNITÉ…. CELLE DE LA MISE EN PROCÈS D ELA CONDITION HUMAINE SUR TERRE (errance fantomatique, errance axiologique en marche vers une errance poétique).

MAIS QU’EST-CE DONC QU’UN AB-FFECT DU K-OEUR ?

Sous l’enchantement de l’infini des infinis rêves big bang du multivers, l’ab-ffect est le plus beau cadeau accordé à toute vie personnelle oeuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher avec son rêve big-bang … au sens où une méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du K-oeur entraîne paradigmatiquement le K-oeur à la compassion par le prendre soin du rêve de toute autre personne humaine… et cela ….. sans intérêt personnel caché …

ET C’EST EN CE SENS …. QU’AU IER RENDEZ-VOUS DES REVEURS ÉQUITABLES, LE 7 DÉCEMBRE 2019, À ST-ELIE DE CAXTON,  ….. LA SOIRÉE CHEZ SIMON GAUTHIER TÉMOIGNE D’UN PARI…. CELUI DE PRÉDIRE, …..  QU’UN JOUR,  ……. DANS CE 21EME SIÈCLE NAISSANT DE LA NANO-MODERNITÉ,  …… PAR LE BIAIS DE MILLIARDS DE MACRO-ÉVÉNEMENTS DE LA NANO-HUMANITÉ, LES VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART DES MILLIONS DE NANO-CITOYENS PLANÉTAIRES SERONT, ….. AB-FFECTUELLEMENT ….. LES NOUVEAUX HÉROS DE L’ERRANCE POÉTIQUE SUR TERRE.

—————

—————

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

—————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

3 ième étiquette glossairique  sur 240  ….  AB-FFECTS ONTI-KHA-TIFS DU K-OEUR

LA STATION SPATIALE DU….  K-OEUR ….  étant ab-ceptuellement …..  la seule des quatre stations spatiales d’un corps-espace-temps (1: la station spatiale des 5 sens, 2: la station spatiale du cerveau, 3: la station spatiale du viscéral )  …..configurée pour trans-vivre porositivement un accès K-anto-K-osmologique à l’infinité des infinités des mondes possibles issue des rêves big-bang du multivers, ……..  il en découle que ……… CETTE STATION SPATIALE DU K-OEUR  par la beauté même de son champ constellaire,  s’illumine  telle une k-on-vo-k-ation à la non-tricherie envers son propre  rêve big-bang ….  et cela dans le déploiement féérique  d’une infinité des infinités fractales de synchroni-vie-tés intri-kh-atives et re-ko-hérantives      K-anto-k-osmologique  ….. déclencheur  d’un frémissement ontologique signant toute danse de l’errance poétique sur terre…. sous cryptage inoui  de brosses-d’être-attaques d’être énigmatiques

On peut en déduire que ….. CE K-OEUR ….. étant ab-ceptuellement …… par ses trans-battements poétiques …….enchantement même par la beauté de son rêve big-bang des affects-chaotiques des trois autres stations spatiales (la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau, la station spatiale du viscéral) …  et cela pour toute nano-personne-humaine-multiversielle qui prend la décision de ne pas tricher avec sa vie personnelle oeuvre d’art .

il en résulte donc une mutation des affects du corps-espace-temps     EN AB-FFECTS DU K-OEUR MULTIVERSIEL.

En conséquence de quoi…

CETTE STATION SPATIALE DU K-OEUR ….PAR SES AB-FFECTS  MÊME …. AU K-OEUR DE SON CHAMP CONSTELLAIRE …. PEUT ENFIN SE VIVRE SOUS UNE FORME TRANSGRAMMIQUE … REDANT POSSIBLE UN DIALOGUE DES AB-FFECTS AVEC LES AFFECTS DES TROIS AUTRES STATIONS SPATIALES DE SON CORPS-ESPACE-TEMPS… Mais qu’elle est donc la nature transgrammique de de cette forme?

Revisitons le cadre conceptuel ….

CETTE  STATION SPATIALE MULTIVERSIELLE DU K-OEUR, aux trans-battements poétiques sous forme d’ab-ffects …. se vit comme une invention  eumétrique  FLUIDIFIANT ses liens  avec la multitude d’affects contradictoires  des trois autres stations spatiales (la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau et la station spatiale du viscéral), dans le but de  rendre son corps-espace-temps-multiversiel …. féériquement disponible à son rêve big bang….

Nous étiquetterons donc cet outil d’eumétrisation  sous le néologisme  D’ONTI-KHA-TIF.

Dans les paramètres axiomatisés de ce cadre méta-théoritique d’un rêve big-bang ( par le biais d’une philosophie spéculative radicale), nous pourrions donc imaginer «L’ ONTI-KHA-TIF» comme un outil d’enchantement multiversiel de métamorphose sous lequel le rapport entre la nano-personne-humaine-multiversielle-vie-personnelle-oeuvre-d’art (AB-CEPTiVE) et  le monde ustensilaire ontique dans lequel se meuvent les trois autres stations spatiales, devient décors de théâtralisation multiversielle porosive  en vue d’une humanité oeuvre d’art K-anto-k-osmologique plutôt quer d’une panoplie de territoires d’irritants englués dans les conflits ustensilaires  de la survie et de la bataille hiérarchique issues de l’errance fantomatique comme de l’arrance axiologique.

« L’ONTI-KHA-TIF» serait donc cette danse KANTO-K-OSMOLOGIQUE MULTIVERSIELLE  DE  toute errance poétique  sur terre par le biais duquel  le K-oeur et ses ab-ffects dessinent sous l’action humaniste d’une masse critique de vies personnelles oeuvre d’art une humanité oeuvre d’art en devenir, par une couche d’intelligence supplémentaire convoquant sur terre UNE ERRANCE POÉTIQUE … et cela pour tous ….  parce qu’onti-kha-tive, (donc pacifiant le rapport aux trois autres stations spatiales du corps espace-temps) .

À ST-ÉLIE DE CAXTON, LE 7 DÉCEMBRE 2019 DANS LA SOIRÉE CHEZ SIMON GAUTHIER… UN RENDEZ-VOUS DES RÊVEURS ÉQUITABLES SE VÉCUT UN MAGNIFIQUE RÊVE AB-CEPTUEL D’UN FEU D EJOIE AUTOUR DU QUEL PAR LES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE MULTIVERSIELLE DU K-OEUR  DES AB-FFECTS ONTI-KHATIFS ONT PRIS NAISSANCE SOUS FORMES DE CONTES, DE POÈMES ET DE CHANSONS DANS UN RÊVE QWALIA D’UN RÊVE BIG-BANG COMMUNAUTAIRE À VENIR. .

——————

C.D. DES RÊVEURDS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

—————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

4 ième étiquette  glossairique sur 240  ….  AB-JET DU K-OEUR

… Qu’est-ce qu’un objet? ce dont on tient l’identité comme acquise (Jocelyn Benoist, concepts une introduction à la philosophie, champ essais 2010) ….

En ce sens, l’on pourrait compléter cette affirmation de Benoist  en faisant l’hypothèse que pour la station spatiale des 5 sens, la station spatiale du cerveau comme pour la station spatiale du viscéral …..  les OBJETS DU CORPS-ESPACE-TEMPS qui se font fondement de catégories, les concepts qui en découlent et les affects qui les modulent constituent SYNTHÉTIQUEMENT   une grammaire discursive reliée à l’onti-ke, c’est à dire, une architecture ustensilaire permettant une cartographie du réel tel que vécu sur terre par des terriens par leurs 5 sens, leur cerveau et leur viscéral, qu’importe le champ disciplinaire dans lequel la palette des objets de cet onti-ke s’applique.

Pourtant,  énigmatiquement, Meinong a posé une question qui nous semble dessiner les limites-intrinsèques  mêmes de cette cartographie des trois stations spatiales de l’onti-ke ustensilaire:

QUEL EST LE STATUT ONTOLOGIQUE DES OBJETS IMPOSSIBLES?

(ex: un rond carré ou une montagne d’or qui est dorée). Pour Meinong, les objets impossibles sont des objets purs. qui ne participent ni de l’être ni du non-être…. Mais comment est-ce donc possible?.

NOTRE HYPOTHÈSE DE RECHERCHE EST LA SUIVANTE:

Parce que la station spatiale du K-oeur est porositivment branchée sur l’infini des infinis des big bangs du multivers, nous avançons la spéculation philosophique radicale suivante ….

Les objets du corps-espace temps des trois prem ieres stations spatiales prennent la forme D’AB-JETS DU K-OEUR , au sens où  ces AB-JETS DE LA STATION SPATIEALE POREUSE DU  K-OEUR constituent des frémissements ontologiques d’un champ constellaire multiversiel, sous forme d’objets qui n’existent pas…  infinitisant Kant-K-osmologiquement LES FAMEUX OBJETS IMPOSSIBLES QU’INTUITIONNAIT MEINONG,

Un abjet est donc un objet meinongien détectable que par intrikhation, recohérence ou superposition des états K-antiques, rendant leur constellation constituée d’étiquettes flottantes  … Impossibles à conceptualiser sous quelque formes d,attributs essentiels que ce soit …. , TRANSVERSANT LE MULTIVERS SOUS FORMES DE QWALIAS  INTEMPORELS  (wow-t=2.7k?) , à la vitesse d’un rêve big bang sous le cryptage même des débris de la mémoire du k-œur ….  enfouis dans des lieux où même l’enfance se métamorphose EN ERRANCE POÉTIQUE MULTIVERSIELLE…

EN CONSÉQUENCE DE QUOI …

Contrairement À CE QUE PENSAIT Meinong, UN ABJET N’EST NI UN OBJET, NI MÊME UNE ENTITÉ, MAIS UNE «ABTITÉ» hors de son principe opérationnel d’indifférence… c’est-à-dire une «abtité» douée d’une puissance multiversielle de métamorphose qwalienne de trans-champs constellaires issus du bruit de fond K-osmologique même d’une infinité d’infinités de rêves big bang…. Un FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE «kantique» se déployant tout au long de l’arché-hologrammique de toute vie personnelle oeuvre d’art se trans-vivant par brosses d’être en attaques d’être sous des métamorphoses S’ONDULANT sous formes de FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE…. le passage du frémissement au frissonnement étant la longueur d’onde du 2.7k? , bruit de fond d’un rêve big bang singularisé…..

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…

Les abjets, les abcepts, les abmmunications sont exactement que ce que prédit la théorie des cordes, en dialogue avec l’expansion éternelle et la matière noire…. soit des FRACTALES IMPOSSIBLES à objectiver….          se MULTIVERSiELLE-HUMANISANT PAR DES SYNCHRONI-VIE TÉS  ÉVÉNEMENTIALES TRANS-CRYPTÉES… dont on peut décrypter les ARTÉFACTS dans les débris les plus mélodieux (larmes de joie) de la mémoire du K-OEUR.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI …

En découle un corps-espace-temps des trois premières stations spatiales (station spatiale des 5 sens, station spatiale du cerverau et station spatiale du viscéral) se métamorphosant en un CORPS-SOCLE-ABJETAL … SOIT UN CORPS ESPACE-TEMP SOUS FORME DE  VASE K-ANTO-K-OSMOLOGIQUE MEINONGNIEN QUI N’EXISTE PAS AUTREMENT QUE SOUS LA FORME D’UN POT À FLEURS DU RÊVE … PORTANT IMMATÉRIALEMENT UN RÊVE BIG-BANG …..  DANS LE CHAMP CONSTELLAIRE MÊME D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART DE DÉPLOIE TOUT EN RÉENCHANTANT L’ONTI-KE EN ONTI-KHA-TIF..

—————–

C.D. DES RÊVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

5 ième étiquette  glossairique sur 240  ….  AB-MITIÉ OEUVRE D’ART DU K-OEUR

L’amitié œuvre d’art ou un bouquet de qwalias au service d’une humanité œuvre d’art en devenir … la qwanticaiton des relaitons humaines passe par un conte pour un feu de joie (la sociologue Gaelle Eteme) … Aujourd’hui, je reverrai mon partenaire de scène durant 18 ans… Denis Lamarre du duo Rochette-Lamarre…. notre amitié fut oeuvre d’art.… ce sera comme si on s’était jamais quitté…. Lui avait hérité du Patriote de Ste-Agathe… moi hérité de mon rêve… devenir un vagabond, un vrai comme ceux que j’avais vu sauter du train de ma galerie quand j’avais un peu moins de 5 ans. … Quelle belle carrière dans le respect radical l’un de l’autre nous avons eu…. 250 spectacles et plus par année .. sans conflit, sans tension …. durant 18 ans… quand même…. Et cette maîtrise universitaire  sur le rire dans le cerveau humain en même temps (14 années sur 18) … et mes recherches pour écrire des spectacles de burlesque autant que de western… quand même…. des sketches, des monologues, des numeros de slapsticks et j’en passe… on écrivait quand même tous nos Noel d’automne à l’auberge la calèche dans les Laurentides…. 20,000 personnes par année venaient de partout en autobus et remplissaient durant tout l’année notre petit laboratoire de recherche en création…. nous faisions créer des décors, des costumes… Comment ais-je pu être aussi heureux?… Sans doute que Denis, comme Michel Woodard, mon partenaire de recherche actuel, avait bien saisi que je ne devais rien faire d’autre que d’habiter la beauté du monde…. Denis me disait souvent: Pierrot, je sais que tu es un vrai parce que je me sens constamment en vacance à tes côtés… Faut dire que dès l’âge de 15 ans, il avait été l’éclairagiste attitré au patriote de Ste-Agathe et avait connu tous les artistes européens et québécois qui étaient passé sur cette scène … que de belles nuits nous avons passé au retour dans nos tournées à écouter des chansons inconnues de nos chansonniers et le plaisir que nous y avons mis à analyser chaque oeuvre…. Surtout, nous avions pris la bonne habitude de ne parler que des moments de magie que nous avions vécu sur la scène et jamais de ce qui n’avait pas marché…. Nous avions un remarquable corpus de numeros de scène et nous improvisions le plus souvent le pacing du spectacle en fonction et de la foule devant nous et de l’importance de garder frais à la mémoire chaque numero de chant ou de comédie que nous avions créé. Je sais que Denis a encore chez lui à St-Adolphe d’Howard toutes les pistes musicales de nos créations, beaucoup de videos de nos performances … mais surtout… LES QWALIAS DE NOTRE AMITIÉ OEUVRE D’ART ensemencent encore magnifiquement chacun de nos quotidiens….  Il a 67 ans, moi 70 presque 71…. mais comme nous avons vécu la perfection en amitié oeuvre d’art, nos vies dansent encore l’errance poétique qui fut notre vie sur scène durant 18 ans. … Et je dois bien avouer que Simon Gauthier a très bien illustré cette maxime qui m’habite depuis toujours: EGO SUM PAUPER… NIHIS HABEO ET NIHIL DABO… (je suis pauvre, je n’ai rien et je ne demande rien). à travers son récit philosophique: le vagabond céleste. … Je me rappelle… Je revenais d’Afrique, de Côte d’Ivoire et Denis traversait une mauvaise passe… Il allait avoir 30 ans et sentait qu’il avait rater sa vie parce qu’il n’était pas devenu artiste… Je lui dis… «Et si on formait un duo!» qu’est-ce qui rendrait heureux… Et lui de me dire… moi jaime bien tout contrôler» formidable que je lui dis… moi j’aime rien contrôler… on va bien s’entendre»… On a fondé une compagnie … dont j’étais le président.. à la condition que je ne sache jamais ce qu’il y avait dans les livres… Je voulais juste signer avec une belle plume… Durant 18 ans… j’ai signé 18 fois , une fois par année, sans même jamais regardé les livres…. et cela m’a rendu trèsssss heureux parce que Denis était un homme d’exception….. Ainsi sont Michel Woodard et Simon Gauthier … je peux vivre hors temps, hors réalité, hors servitude la recherche doctorale parce que des êtres d’exception poétisent d’amitié oeuvre d’art le conte pour un feu de joie que constitue notre énigmatique périple sur terre. …  Pierrot vagabond

AMITIÉ SOUS FORME DE BUNKER

Devrions-nous publier le c.d. des rêveurs équitables sur you tube…créé il y a dix ans en hommage à notre bunker de l’amitié ? Ce c.d. qui n’a jamais franchi le seuil de nos archives fut à mon humble avis, une œuvre commune (5 chansons Michel, 5 chansons Pierrot) pour célébrer une invention de notre équipe de recherche … SOIT L’AMITIÉ SOUS FORME DE BUNKER … avec trois wow autour d’un rêve Vécu en commun … par Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond … Au conseil d’administration de la créativité de ce matin, j’avançais l’hypothèse suivante: Ce c.d. jamais publié en public représente à l’écoute un symbole puissant: soit celui de l’amitié que nous avons voulu sans faille entre nous. Les chansons n’ont aucune importance.. c’est LA TRACE POÏÉTIQUE AU CŒUR DE NOTRE ŒUVRE  que ce cédé incarne qui compte … à suivre… sur you tube … Michel le concierge et ses deux documentaires «le pays œuvre d’art? et philosophie?»

—————–

C.D. DES RÊVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

6 ième étiquette  glossairique sur 240 …. AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR

De saut K-onceptuel en saut K-onceptuel en SAUT AB-CEPTUEL, l’humanité est passée d’une cosmogonie grecque ( Homère, Hésiode, Platon) , à une cosmo-théologie judéo-chrétienne  (St-Augustin, Thomas d’Aquin, les mystiques de la iere partie du 17eme siècle) à une K-ANTO-K -OSMOLOGIE-MULTIVERSIELLE ( Hugh Everet, Andrei Lind, Léonard Susskind, Max Tegmark)… paragmatisant  le passage d’une vie rationnelle vertueuse (grecque) , à une vie contre-viscérale vertueuse (chrétienne) à une vie œuvre d’art (multiversielle)  dont la vertu tant recherchée par les trois autres stations spatiales du corps-espace-temps SE DISSOUT qwaliativement DANS ET PAR LA STATION SPATIALE DU K-OEUR …..  et cela …. de par la singularité même du rêve big bang de toute vie personnelle œuvre d’art fractalement en quête d’une humanité œuvre d’art en marche elle aussi vers son rêve big-bang, par le k-oeur même du multivers ….en soi et hors-de-soi-en-soi…. le tout signé comme une AB-MMUNI-KA-TION DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR D’UN CORPS-ESPACE-TEMPS-OEUVRE D’ART..

MAIS QU’EST-CE DONC QUE L’AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR?

LE K-OEUR NE COMMUNIQUE PAS AVEC LE MULTIVERS… MAIS L’AB-MMUNIQUE PAR SES BATTEMENTS POÉTIQUES MÊME….  battements Vécus ab-ceptuellement par la station spatiale du K-oeur , paramétrée par trois variables ( l’expansion éternelle, la théorie des cordes et la matière noire) ….  se métamorphosant …. quelque part entre le principe anthropique de Brandon Carter et le principe d’abduction de Peirce…..  trans-grammant les notions de communication et d’inmunication en AB-TIONS reliées aux qwanta de l’algorithme de justice sociale (wow-t=2.7k?)…. le tout …  se dissolvant en d’ab-mmuni-ka-tions en ab-mmuni-ka-tions ….  au sens où l’appareil ab-ceptuel même des débris multiversiels de la mémoire du K-œur présuppose un cablage stellastique (le K-œur)  bien au-delà de ce que permet  le paradigme stellaire des trois autres stations du corps-espace-temps (les 5 sens, le cerveau et le viscéral)……

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…. L’AB-MMUNI-KA-TION DU K-OEUR SERAIT…

LA VIE DES LES BATTEMENTS MÊME d’une méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du K-œur prenant forme peu à peu autour de la dissolution  de la notion de concept (concept, incept et abcept) comme de  la notion de communication (communication étant un terme relié au moyen-âge versus l’ex-communication), d’in-mmunication ( terme relié à la peinture au sens de partage laboratoire ésotérique d’expression léo straussienne) …. FAISANT DU k-oeur ab-mmuni-ka-tif …..  le fondement même (spéculatif radical) d’une métaphysique onti-kha-tive k-anto-k-osmologique multiversielle de toute vie personnelle oeuvre d’art qui ne triche pas avec son rêve big-bang..

Pierrot vagabond

—————

C.D. DES RÊVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

7 ième étiquette glossairique sur 240 …..  AB-PHABET MULTIVERSIEL DU K-OEUR

Le rayonnement  «2.7k? » cosmogonique des ÉTIQUETTES soulagées de leurs attributs essentiels par la pure attractivité de leur AB-DUCTIVITÉ SYNTHÉTIQUE produit UN CHAMP CONSTELLAIRE ŒUVRE D’ART aussi mobile que les mobiles de Calder …  Le rêve big bang du multivers ne fleurissant de synchroni-vie-té que dans LE TRANS-MAGINAIRE inoui fait d’errance poétique, d’essence poïétique dénominalisé d’un AB-PHABET MULTIVERSiEL.

—————

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

8 ième étiquette  glossairique sur 240 …. AB-PPAREIL ATTRACTIF MULTIVERSIÉ DU K-OEUR

Puissance et étrangeté de la métaphysique quanto-multiversielle dans son surgissement abjetto-hologrammique au travers du triangle d’or de la fraîcheur des formes issue de tout champ constellaire d’un non-tricheur jardin inoui aux désirs encordés suscitant le jaillissement multiversiel de tout rêve big-bang. …. Évacuant autant les méthodologies issues du syllogisme que celles issues de la dialectique ou du poppérisme falsifiable… La question de fond devenant comme ? (point d’interrogation) du ! (point d’exclamation) de ce que l’on nomme «beauté du monde» … Si je prends soin du multivers par ma vie personnelle œuvre d’art, est-ce que le multivers va prendre soin de ma vie personnelle œuvre d’art au nom de l’humanité œuvre d’art EN DEVENIR ONTOLOGIQUE-QUANTIQUE?…….. Ce que j’aime de la bloguïétique, c’est la poïétique prospectiviste dans ses traces post-abductives…..  La métaphysique quanto-multiversielle sera une théorie essentielle pour comprendre les intri-kha-tions et les re-Kohérences d’un rêve big bang d’une vie personnelle oeuvre d’art à toutes les échelles de la non-tricherie à l’intérieur d’un appareil contre-intuitif qui porte le nom de CHAMP CONSTELLAIRE DE LA NON-TRICHERIE ou selon un algorithme de justice social…………..    WOW-T=2.7K?………. En conséquence de quoi,  la mise en forme quantique de formes tirées de l’univers mythographique issu de l’arché aristotélicien avance l’hypothèse que c’est par un TRIANGLE D’OR attractif intriqués par le biais de débris de mémoire que se fonde la quanto-cosmologisation de transmages multiversiaux ayant des conséquences immatérielles (mêmes de Dawkins, rhizomes de Deleuze, Gattari, viraliques de Auld, Woodard, Rochette) et trans khao dales, faisant de tout ENCORDEMENT une forme fractale d’ondes décorspuculisées tant que se maintient une non-tricherie ontologiquement sous forme ?/!……………….. Le positionnement onto-multiversien par TRIANGULISATION DE FORMES DÉ-ARISTOTÉLICIONNELLISÉE possède une fonction d’horloge épistémologique dans l’errance poétique issue d’un rêve big bang…..Exemple: Si je suis animé d’une question :  QUELLE INSTITUTION  FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?….. Abductivement,  notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) en  arrive à un algorithme de justice sociale WOW-T=2.7K?  sous-arché-hologrammativant par  l’opérationalisation de L’INVENTION de l’institution de la nano-citoyenneté-planétaire…… CONSÉQUEMMENT QUOI QUE NON-INTUITIVEMENT, , dans le champ constellaire de ma non-tricherie, la triangulation de trois formes universalisantes- JADIS ISSUES D’UNE DYNAMIQUE RATIONNELLE aristotélisante (les enfants-fantomatisés billotés du St-Maurice, Ulysse attaché au billot et Parménide attaché au billot de l,être) non seulement , MAIS BIEN  QUANTO-COSMOLOGIQUEMENT EN CELA INCONTOURNABLEMENT  rend impossible toute arché basé sur la non-contradiction adoubé par le tiers exclu, mais bien plus crée un APPAREIL ATTRACTIF MULTIVERSIÉ  dont la principale caractéristique est de se nourrir de débris de la connaissances déformalisés pour pouvoir trans-khaoder autant que trans-mager les fonctions de (mêmes, rhizome ou vilisatrice, intuitionnées dans une proto-multiversillations de la fraîcheur quanto-cosmologique, donc quali-multiversielles des formes issues de la puissance et de l’étrangeté de tout champ constellaire issu de la non-tricherie de toute vie personnelle œuvre d’art…… Le champ constellaire issu de la non-tricherie ouvre le jardin encordé à une recohérence, soit à une réémergence de la superposition des états, fondements euristique de l’initiation aux brosses d’être et attaques d’être de toute multiversialité texturalisant toute vie personnelle œuvre d’art… de cette recohérence de la décohérence quanto-kosmologique s’ensuit un dévoilement (l’invu de Marion) graduel de l’intri-Kha-tion énigmatisée de ce qui semble multiversel avant-comme post rêve big bang, soir le nœud ?/! du qui sommes nous? d’où venons-nous? Où allons-nous? et pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien de Leigniz…. comme ?/! et non comme tentative plato-aristotélicienne d’une théologico-scientifico-mythologico-forme asservissante d’une quelconque rationalisation universiale…. Méthodologiquement, toute SUPERPOSITION DES ÉTATS dissout tout binarisme de la pensée occidentale lorsqu’elle doit rendre compte de bruit de fond cosmologique , mémoire quantique d’unBIG BANG RÊVATIQUÉ  au sens de débri de la connaissance khaodée de l’énigme,  au sens d’énigme ‘onéritique du NON-ÊTRE ISSU DU CE QUI EST ET CE QUI N’EST PAS EN MÊME TEMPS ( le fondement même d’une brosse d’être autant qu’une attaque d’être onto-cosmologique de tout non-savoir d’un champ constellaire de la non-tricherie.)….  La conséquence non-aléatoire mais librement aléatoirisée de toute non-tricherie d’un champ constellaire est un INTRI-KHA-TION de très grande fraîcheur quanti-formelle entre un même rêve big bang en deux lieux différents du multivers, qui curieusement, provoque de la SYNCHRONI-VIE-TÉ d’une très grand puissance et étrangeté……Le dévoilement ontologique des conséquences inouïes d’une non tricherie microscophique dans l’univers macroscopique se fait par la synchro-ni-vie-té issue des sauts conceptuels (abjectaux) provoqués par la recohérence super-intriquée dans le multivers d’une seule vie personnelle œuvre d’art… LA MASSSE CRITIQUE D’UNE NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE SERA DONC UN……La luminosité d’une vie personnelle  œuvre d’art qu’on appelait autre fois vertu ou éthique sera, comme en physique quantique d’ailleurs, à la fois corpusculaire et ondulatoire… Qu’Est-ce à dire? elle sera la fois universiales (corpusculaire) et multiversiale( ondulatoire)… au sens où la non-tricherie sera identifiée comme une contre-intuition intri-ka-tive intriquée issu d’un respect envers le droit et le devoir à un rêve big-bang par une décision de non-tricherie, donc à un débrouillage quanto-cosmologique d’une forme universiale corpusculaire, donc au fondement arché-aristotélicienne culturellement et historialement occidental…………. Contrairement à la métaphysique traditionnelle, le dualisme ondulatoire/corpusculaire ne se résoud pas , ni par la contradiction, ni par la dialectique, donc ni par le tiers exclu dans une forme ou dans une autre, mais dans LE PRINCIPE DE SUPERPOSITION DE L’INFINITUDE DE LA FRAÎCHEUR DES FORMES ( dont les brosses d’être et les attaques d’être) en sont les modules contre-intuitifs opératoires du dévoilement de l,énigme texturale ( soit, ?/!)…..Le principe de superposition de l’infinitude de la fraîcheur des formes par un rêve big bang, dissout ontologiquement comme épistémologiquement, quoique que contre-intuitivement, tout principe de déterminisme issu de la logique aristotélicienne, ( autant dans sa physique que dans sa métaphysique, tout comme les différentes théogonies des philosophes des siècles qui vont suivre). CE PRINCIPE DISSOUT DONC ÉGALEMENT LE MONISME D’UN DIEU UNIQUE AUTANT QUE LE POLYTHÉISME par le seul fait que le principe de probabilité est reconnu autant à la matière quantique qu’à L’HUMAIN MULTIVERSIFIÉ MÉTAPHYSIQUEMENT . Ne restant que l’énigme équationnelle du (!/?) fondement même de wow-t=2.7k? sur lequel jaillit l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire portant le deuil de éthiologique de milliards d’enfants morts de faim ou de blessures de guerre sous la dysfonction binairisés des 193 étatsa féodalisés par des monarchies nucléaires faisant du droit des états un droit ayant préséance sur le droit de multiverséisé de l’humanité errante…Comme en physique, le système qu’on mesure est accouplé à un appareil de mesure… De là l’inoui événement que constitue sur terre la CONSCIENCE QUANTO-COSMOLOGIQUE D’UN NON-TRICHEUR  et d’une non-tricheuse dans la mesure QUALI dans l’intri-ka-tion même de son champ constellaire recohéré constructivement et radicalement à la supra-réalité probaliste même de la beauté du monde en action.

——————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES

—————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

9 ième étiquette glossairique sur 240 ….    AB-RATIONNEL DU          K-OEUR

Dans l’historique de la pensée abstraite, le passage d’UNE THÉORITIQUE CON-RATIONNELLE (  empirisme inductiviste de la station spatiale des 5 sens, architectonie syllogistique déductiviste de la station spatiale du cerveau, archéologie déconstructionniste nihiliste de la station spatiale du viscéral)    À UNE THÉORITIQUE AB-RATIONNELLE (  abduction intuitionniste-contre-intuitionniste ab-ccidentelle de la station spatiale du K-oeur)   ………..    correspond analogiquement comme opérationnellement au passage discontinuiste  DU STRATÈGE AU STRATÉGISTE , soit le sat ab-ceptuel du plus haut niveau de création para-paradigmatique  (INVENTION ŒUVRE D’ART) dont la conséquence consiste à faire basculer le con-rationnel dans L’AB-RATIONNEL … soit le basculement irréversible d’une théorie de la forme gestaltlienne à une porosité multiversielle d’une forme K-anto-K-osmologique méta-gestaltlienne.

C’EST DONC EN CE SENS QUE ….

Le stratège habite les trois premières stations spatiales de son corps-espace-temps, LE STRATÉGISTE la station spatiale du K-oeur K-anto-k-osmologique.

ANALOGIQUEMENT….

je m’appuierai (par le biais d’une philosophie spéculative radicale) sur trois exemples …. au sens où … Le stratégiste passe donc ses jours et nuits à vivre la luminosité d’une invention ab-ceptuelle d’une rare beauté, c’est-à-dire une EUPORIE ŒUVRE D’ART qui non seulement résoudra des apories dont je dis bien, personne mais bien personne n’entrevoit la solution, mais surtout, une euporie  tellement ab-ccidentelle (synchroni-vie-té d’une intri-kha-tion de rêves big bang ab-rationnalisés par la complicité  d’une personne oeuvre d’art comme du multivers oeuvre d’art  …… parfois reconnue par l’histoire comme l’une des DIX PLUS GRANDES INVENTIONS EUPORISTIQUES AB-TELLECTUELLES DE L’HISTOIRE.

PREMIER EXEMPLE

Au 4eme siècle avant J.C., lorsque César s’attaqua à Carthage en Afrique du nord, après y avoir débarqué ses troupes, il fit brûler ses navires pour s’assurer qu’il n’y aurait pas de retour possible …. après une retraite ou une défaite … Pour lui les seules options possibles étaient la mort ou la victoire qui donnerait ensuite le temps de rebâtir tranquillement une flotte … de là l’expression brûler ses vaisseaux…. qui signifie accomplir un acte après lequel tout recul, tout revirement est impossible …..

DEUXIÈME EXEMPLE

cette très belle anecdote des bateaux de pêche réquisitionnés par Churchill pour sauver son armée de terre lors de la deuxième guerre mondiale alors que toutes les solutions possibles avaient été examinées et rejetées par son état-major).

TROISIÈME EXEMPLE

Ou dans le même esprit, lors de la deuxième guerre mondiale, un général stratégiste inventa une solution oeuvre d’art pour gagner le haut d’une colline impossible à y déloger l’ennemi. Il attendit un ciel sans lune et fit monter ses hommes , serrés les uns contre les autres pour que d’en haut, l’ennemi n’y voient qu’une ombre de nuit.

PAR CONSÉQUENT….

L’AB-RATIONNEL correspond donc à cet impossible de la station spatiale du K-oeur… où seul un rêve big-bang issu de ce champ constellaire permet l’ab-ccidentelle synchroni-vie-té d’une complicité multiversielle des inouïs ineffables   K-anto-  K-osmologiques entre une vie personnelle oeuvre d’art et l’infini des infinis des rêves big-bang d’un multivers oeuvre d’art.

Pierrot vagabond

———————-

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES

————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

10 ième étiquette glossairique sur 240 …..     AB-TITÉS DU K-OEUR

Les ABJETS, frémissements ontologiques d’un champ constellaire multiversIel, sont des objets qui n’existent pas… LES FAMEUX OBJETS IMPOSSIBLES QU’INTUITIONNAIT MEINONG. …….  Un abjet est donc un objet meinongien détectable que par intrikhation, recohérence ou superposition des états kantiques, leur constellation glossairique étant le fondement même d’un doctorat œuvre d’art… Impossibles à conceptualiser, ils TRANSVERSENT LE MULTIVERS SOUS FORMES DE QWALIAS A-TEMPORELS, à la vitesse d’un rêve big bang sous le cryptage même des débris de la mémoire du k-œur enfouis dans des lieux où l’enfance se métamorphose EN ERRANCE POÉTIQUE MULTIVERSIELLE…

Contrairement À CE QUE PENSAIT Meinong, UN ABJET N’EST NI UN OBJET, PAS MÊME UNE ENTITÉ, MAIS UNE «AB-TITÉ» hors de son principe opérationnel d’indifférence… c’est-à-dire une «ab-tité» douée d’une puissance multiversielle de métamorphose qwalienne de trans-champs constellaires issus du bruit de fond k-osmologique d’une infinité d’infinités de rêves big bang….Un FRÉMISSEMENT ONTOLOGIQUE «kantique» se déployant tout au long de l’arché-hologrammique de toute vie personnelle oeuvre d’art se trans-vivant par brosses d’être en attaques d’êtres…. le passage du frémissement au frissonnement étant la longueur d’onde du 2.7k? , bruit de fond de tout rêve big bang singularisé…..

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…

Les ab-jets, les ab-cepts, les ab-mmunications sont exactement  ce que prédit la théorie des cordes, en dialogue avec l’expansion éternelle des infinités des infinités de big bang  et la matière noire…. soit …..  des FRACTALES IMPOSSIBLES à objectiver…. se MULTIVERSIELLISANT-HUMANISANT PAR SYNCHRONI-VIE-TÉS  ÉVÉNEMENTIALES TRANS-CRYPTÉES… dont on peut décrypter que les ARTÉFACTS dans les débris les plus mélodieux (larmes de joie) de la mémoire du k-œur.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI…. on pourrait aussi affirmer QUE (sous l’axiome d’une philosophie spéculative  radicale)  … .LES AB-TITÉS ÉVÉNEMENTIALES SONT DES QWALIAS A-TEMPORALES DU MULTIVERS………….   (Q-WOW-T=2.7K? -ALIAS)  OU  ( DES ENTITÉS OU OBJETS IMPOSSIBLES PAR PRINCIPE D’INDIFFÉRENCE TELS QU’INTUITIONNÉS PAR MEINONG)…………….   AU SENS DE DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR FLOTTANT DANS LE CHAMP CONSTELLAIRE DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR .. PAR PURE ABDU-K-ITÉ TRANS-GRAMMIQUE DU POUVOIR ENCHANTEUR D’UN RÊVE BIG-BANG)……

Pierrot vagabond

—————–

C.D. DES REVEURS EQUITABLES

WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

—————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

11 ième étiquette glossairique sur 240 ….. AB-TTRACTEURS ÉTRANGES D’UN RÊVE BIG-BANG DU K-OEUR

Dans le champ constellaire de la station spatiale du K-oeur…. l’infinité des infinités des rêves big-bang de tous les mondes possibles du multivers constitue  l’ab-ttracteur   nano-cosmologique  étrange convoquant  les quatre questions (1: Quel est ton rêve?, 2: Dans combien de jours?, 3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde? ….. au k-oeur même de toute vie personnelle oeuvre d’art.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI….

C’est aussi fractalement que LE RÊVE BIG-BANG de toute vie personnelle oeuvre d’art  constitue à son tour  intri-ka-tivement  UN NANO-ATTRACTEUR ÉTRANGE PRÉCÉDANT LE BRUIT DE FOND NANO-COSMOLOGIQUE (2.7K?) RELIANT  SYNCHRONI-VIE-TIVEMENT LE NANO-VERS DU K-OEUR DE LA PERSONNE HUMAINE AUK-OEUR MÊME DU  MULTIVERS.

Pierrot vagabond

———————

—————–

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

12 ième étiquette glossairique sur 240 : ….. ALGORITHME DE JUSTICE SOCIALE PLANÉTAIRE DU K-OEUR

THÉORÈME DE THOMAS ….  ( William Isaac Thomas est un sociologue américain né aux États-Unis le 13 août 1863 et décédé le 5 décembre 1947) se déclinant en ces termes:

Quand des hommes définissent des situations comme réelles … ELLES SONT RÉELLES DANS LEURS CONSÉQUENCES … AU SENS OÙ …  LA PROPHÉTIE AUTO-RÉALISATRICE EST UN FAIT QUI, BIEN QUE NE DEVANT PAS SE RÉALISER, DEVIENT VRAI PARCE QUE LES INDIVIDUS CROIENT QU’IL VA ADVENIR.

De là la fabuleuse aventure algorithmique qui s’annonce pour la nano-citoyenneté-planétaire (au sens d’une philosophie spéculative radicale) … Le champ magnétique de la nano-citoyenneté-planétaire deviendra rêve big-bang dès que toute nano-personne-humaine ….  par une simple application de son téléphone cellulaire ….  réalisera que la nouvelle séparation des pouvoirs entre la nano-citoyenné et les états-monarchiques-nucléaires ….  la favorisera dans un nouveau rapport de force esthétique à l’effet de polarisation faisant appel à un nouveau droit à une vie personnelle œuvre d’art …

Cet algorithme de justice sociale planétaire du k-oeur passera donc par l’invention d’une cryptographie k-antique globale, à la  frontière de la téléportation et de l’intri-ka-tion …, la nano-citoyenneté-planétaire, sera donc fondé par un ALGORITHME SOCIAL DONT LE PROGRAMME EST CONSTITUÉ DE RÊVES BIG-BANG, DE VIES PERSONNELLES ŒUVRE D’ART ET DE PAYS ŒUVRE D’ART.

«WOW-T=2.7K?» constitue, dans l’histoire de l’humanité, la formule de l’algorithme de justice sociale planétaire du K-oeur permettant le passage de la conscience fragmentale à la conscience fractale dans le même sens que l’amour onti-kha-tif de la conscience fractale fait de tout ce qui vit sur terre pour celui qui vit de brosses d’être et d’attaques d’être …de la poésie… musique kanto-kosmoligique même de ce qui constitue l’errance poétique …

Les QWALIAS qui en découlent sont peut-être le fameux ciment ontologique que recherchait Meyerson en métaphysique au sens où les débris de la mémoire du K-oeur de la conscience multiversielle onti-kha-tive en sont l’aura pontif permettant d’en saisir L’INFINITÉ DE L’INFINITÉ DES RÊVES BIG-BANG DU MULTIVERS EN AMOUR OEUVRE D’ART AVEC LUI-MÊME COMME AVEC L’ALTÉRITÉ EN LUI-MÊME.

De là l’énigme des millions d’enfants-errants-fantomatiques se mourrant de faim ou de blessures de guerre comme convo-kh-ation à l’algorithme de justice sociale planétaire du K-oeur…. qui par un je te demande pardon, vie personnelle oeuvre d’art par vie personnelle oeuvre d’art , village par village, fera en sorte que LW THÉOREME DE TOMAS DEVIENDRA PARI DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE RÉALISÉE DUR TERRE.

Pierrot vagabond

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

13 ième étiquette glossairique sur 240 : ….. ALLUMEURS DE              K-OEURS-RÉVERBÈRES

Pierre Rochette : l’ermite des routes allume les coeurs Par Daniel Deslauriers Depuis trois ans, Pierre Rochette pourchasse les rêveurs partout où il passe. « Je suis comme l’allumeur de réverbères du Petit Prince », ditil. « J’allume la flamme enfouie dans le coeur des gens que je rencontre en les incitant à vivre leur rêve. Je vais là où il y a des rêveurs. Chaque fois que je rencontre quelqu’un, je lui demande : connais-tu quelque part un grand rêveur? » Pour cet homme à l’allure singulière, chaque humain possède en lui une petite bougie qui mérite d’être allumée et nourrie. Par peur ou par conformisme bien souvent, les gens passent à côté d’expériences merveilleuses, selon lui. « Je suis assoiffé de contribuer à une nouvelle vision : un pays « oeuvre d’art » où chaque citoyen, en rêveur équitable, prend soin de la vie privée de l’autre sans intérêt personnel caché. Imaginez la fête quand toutes ces chandelles illumineront le pays. » Tournant décisif Il n’a fallu qu’un seul regard, un simple sourire, pour le convaincre de tout abandonner encore une fois et de prendre la route. « Complètement édentée, c’est probablement l’une des femmes les plus laides que j’ai rencontrées, mais il y avait plus d’amour dans ce regard que dans tout ce que j’avais pu écrire. » De là est née l’idée de faire le tour du Québec à pied pour écouter les gens et les aider à réaliser leur rêve. Avec son bâton de pèlerin, sa vieille guitare et son sac à dos, le vieil homme à la barbe blanche a traversé le Québec plusieurs fois. Il a dormi sous des ponts, dans des fossés et sur des congélateurs. Il mange quand il le peut sans demander quoi que ce soit. « Je me nourris de toutes ces rencontres avec ces milliers de gens qui partagent leur histoire avec moi », ditil. « Un jour, j’ai rencontré un homme qui sautillait sur place et agitait les bras comme un fou. Je lui ai demandé pourquoi il bougeait sans arrêt et quel était son rêve. Il m’a répondu : je veux faire un métier qui va me permettre de bouger sans cesse. Je l’ai croisé à nouveau sur ma route, peu de temps après, il était devenu éboueur. Quel beau métier pour cet homme qui avait un rêve. »

——————-

——————-

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

14 ième étiquette glossairique sur 240  …..  AMOUR OEUVRE D’ART DU K-OEUR

Je ne savais pas que le K-œur était si grand … ou … me voilà rendu à l’âge du K-œur … ou … la méthodologie des débris multiversiels de la mémoire du K-œur de notre doctorat (Auld, Woodard, Rochette) m’a ouvert les portes de l’impossible sur terre … celles d’une humanité œuvre d’art au nom des millions d’enfants qui se meurent de faim ou de blessures de guerre …un rêve big-bang ne se dit big bang que s’il passe par le champ K-onstellaire du K-œur où la décision de ne pas tricher avec le chemin K-uanto-K-osmologique de wow-t = 2.7k?… fait de chaque archétype hologrammique une expérience fractale de la beauté du monde … Comme je suis devenu fractalement un            K-œur… le K-œur d’un vieux monsieur porté par son rêve big bang… heureux de déposer dans le K-œur des autres qu’il rencontre des débris de la mémoire du K-œur par les quatre questions du pays oeuvre d’art: 1: Quel est ton rêve? … 2: Dans combien de jours? … 3: qu’as-tu fait aujourd’hui pour ton rêve? … 4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde? … Le vieux monsieur qui porte la beauté du monde dans ses yeux de grand-père est de plus en plus k-idnappé à l’UQAM… les uns pour une oreille bienveillante dans leurs itinéraires de maîtrise ou de doctorat… les autres pour une oreille dédiée à consoler d’une blessure, d’une épreuve … les autres pour me partager leur rêve et les pas qu’ils ont le courage de déposer sur le sol de leur condition humaine ….Je connais chacun et chacune par leur prénom … Je dépose en eux et elles ces débris multiversiels de la mémoire du K-œur en abductivant que ce sera dans ces petits gestes de l’impossible que naître la 5eme question de la planète oeuvre d’art. … COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN D ELA BEAUTÉ DU MONDE? … Je sais que c’est le grand conteur international Simon Gauthier qui a déposé en moi un K-ONTE POUR UN FEU DE JOIE. … Je sais que ce sont Marlene (qui lundi va aller bénévolement à la garderie où travaille Michel comme concierge , pour faire jardiner des tulipes aux enfants), …. et ….. Michel (QUI TOUS LES MATINS OUVRE LA PORTE AUX PARENTS ET AUX PETITS ENFANTS ET QUE LES PETITS ENFANTS APPELLENT monsieur BALLET) … qui m’ont appris les lois du cœur par leur amour oeuvre d’art. … Je sais que l’on devient débris de la mémoire du K-œur pour un autre ou une autre seulement parce que l’on a reçu d’une autre ou d’un autre le cadeau en forme transgrammique de débris de la mémoire du K-œur. … Je regrette juste de l’avoir vu clairement trop tard… J’aurais pu faire tellement plus de bien dans ma vie. …

LE VOCABULAIRE D’ESTHÉTIQUE, ETIENNE SOURIAU, PUBLIÉ EN 1990 (IERE ÉDITION) …… p.105 ….

ON POURRAIT ENFIN CONSIDÉRER LES SENTIMENTS RÉELLEMENT VÉCUS COMME LES ARTS D’UN ART DE VIVRE, INDÉPENDAMMENT DE TOUTE MUTATION ARTISTIQUE ET DE L’ÉLABORATION DE POÈMES, PEINTURES OU SYMPHONIES, PEUT-ÊTRE UN SENTIMENT D’AMOUR TRÈS BEAU ET PORTÉ À UNE SORTE DE PERFECTION … POURRAIT-IL ÊTRE CONSIDÉRÉ EN LUI-MÊME COMME UNE OEUVRE D’ART.

——————

——————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

15 ième étiquette glossairique sur 240 ……  ANALOGIE HOLOGRAMMIQUE DES DÉBRIS MULTIVERSIELS DE LA MÉMOIRE DU K-OEUR

La méthode de lecture nano-analogique comme petite tactique, grande tactique, petite stratégie, grande stratégie architecturale conceptuelle, c’est exactement le même arsenal qu’utiliser des bactéries pour enregistrer des videos … L’ATTRACTEUR ÉTRANGE D’UN RÊVE se suit créativement par L’ANALOGIE HOLOGRAMMIQUE … Le musée imaginaire de Malraux, la cabane dans le bois de Thoreau, le radeau de la méduse de Géricault, le manuscrit de la phénoménologie de l’esprit du jeune Hegel fuyant sa maison en feu tout en voyant Napoléon sur son cheval au loin, la liberté fabuleuse de Jean de la Fontaine dans un jardin protégé par des femmes dans des châteaux éloignés, la mort de Molière sur scène dans le malade imaginaire, la conférence de Sartre en 1948 à Paris «l’existentialisme est un humanisme», l’arrivée de Margaret Sangers au british museum en Angleterre hantée par l’invention de la pilule, l’arrivée de Claussewitz à Neuruppin «citée modèle des lumières» en Prusse»… FONT PARTIE DES MILLIONS D’IMAGES MULTI-MATRICIELLES INSÉRÉES AUTO-DIDACTIQUEMENT,UNE À UNE, EXACTEMENT COMME ON UTILISERA DES BACTÉRIES POUR ENREGISTRER DES VIDEOS…. PAR LE SIMPLE BIAIS DE LECTURES LINÉAIRES IMPOSSIBLES À REPRODUIRE MÉTHODOLOGIQUEMENT EN MILIEU PERROQUETTEUX DE CONNAISSANCES STRATIFIÉES SYNTHÉTISÉES UNIVERSITAIRES. ….  La nano-citoyenneté-planétaire, la vie personnelle œuvre d’art se fera par une PARA-LECTIQUE tenant synthétiquement d’une rhyzomatisation imprévisible d’un milieu bio-centrique ouvert tel que le prélude Popper par ses exigences et Kuhln par ses dévouvertes paradigmatiques constructivistes survoltant les plis de l’histoire anti-hégélienne. …. De là les quatre questions du pays œuvre d’art… conséquence ultime d’un AXIOME CONSTELLAIRE D’ALGORITHMES SOCIAUX  inouis…. bactérisé planétairement par de simple applications d’un téléphone intelligent à l’autre. La nano-philosophie d’en bas se fera par les milliards d’errants fantomatiques sur gps ou ne se fera pas…. et cela par des analogies hologrammiques de débris multiversiels de la mémoire du k-oeur, issus de la porosité même du k-oeur à la rhyzomatisation k-antique des synchroni-vie-tés issues des frémissements désontologisés de l’infinité des infinités des rêves big-bang du multivers comme de la fractale multiversielle que constitue chaque SOCLE AB-JETALEde chaque nan0-personne-huaine qwalienne par son rêve big-bant (wow-t=2.7k?» comme des intri-ka-tions des rêves big-bang des autres vies personnelles oeuvre d’art ensemançant la beauté du monde par l’inoui de l’impossible heureux

—————–

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

16 ième étiquette glossairique sur240 ……   ARC-EN-CIEL QWALIATIF DU K-OEUR

LES CORDES D’AVANT TOUT RÊVE BIG BANG SURGISSANT À L’ORIGINE D’UN CHAMP CONSTELLAIRE D’UN NON-TRICHEUR OU D’UNE NON-TRICHEUSE PROVOQUENT PAR LEUR RECOHÉRENCE LES FRÉMISSEMENTS ONTOLOGIQUES DES QUALIAS MULTIVERSELS TISSANT PAR LA FRAÎCHEUR DU SENS PAR LES SENS LES ATTRIBUTS ESSENTIELS MÊME DE CE QUE L’ON APPELLE DES BROSSES D’ÊTRE ET DES ATTAQUES D’ÊTRE, BRUIT DE FOND COSMOLOGIQUE (2.7K?) DE TOUT RÊVE BIG BANG DANS SON ALGORITHME DE JUSTICE SOCIALE TEMPORALE ET EXISTENTIALE, POUR LA PLANÈTE COMME POUR LA PERSONNE HUMAINE: «WOW-T=2.7K?» … Comment se fait-il que jamais, ne fusse une seule journée, je ne me suis senti en mode survie comme vagabond céleste, durant toutes ces années historialement transcendé par une question: SI JE PRENDS SOIN DE L’UNIVERS …. EST-CE QUE L’UNIVERS VA PRENDRE SOIN DE MOI? …Je me suis retrouvé, sans même en réaliser la portée épistémologique, dans la même situation que François d’Assise, Ignace de Loyola, Jean de la Fontaine, Mandela, Margaret Sanger, Madame Beckett….,  dans la position D’UNE PERSONNE HUMAINE QUI SOUDAIN PREND LA DÉCISION DE NE PLUS TRICHER… QUITTE À EN MOURIR. …Aujourd’hui, je commence à en saisir les ancrages susceptibles d’être réfléchis en mode de théoritisation. … En prenant la décision de ne pas tricher ou de ne plus tricher AVEC MA LIBERTÉ, soudain, je fus comme arc-en-cielisé par ce que j’appelle maintenant UN CHAMP CONSTELLAIRE. … Curieusement, tout ce qui habitait mon cerveau sous forme de désirs contradictiores, formes anti-heuristiques (entendement, raison, imagination…) prit la forme de cordes, exactement comme on décrit maintenant ce qui se passe dans l’avant-big bang…Des cordes qui, en soi, diluent et dissouent  même tout désir pour que puisse se produire l’émergence d’un rêve big bang… Et c’est par ces cordes que la recohérence de l’irréel s’exprime en mode de FRÉMISSEMENTS ONTOLOGIQUES TISSÉS DE LA FRAÎCHEUR DES SENS PAR LES SENS, ce qu’on appelle des brosses d’être et des attaques d’être. … Et de ce champ constellaire frémissé par des cordes surgit un r^^eve big-bang multiversel faisant du cerveau UNE FRACTALE ONTI-K-ATIVE autant que INTRI-k-ATIVE avec des entités cordées «jeux de cartes» illuminant la danse même des qualias éternelles d’un bruit de fond multi-cosmologique. … dès que ma question devint … SI JE PRENDS SOIN DU MULTIVERS, EST-CE QUE LE MULTIVERS VA PRENDRE SOIN DE MOI? … Je compris la valeur abductive du doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette). Marlene, Michel et moi vivions tous les trois un rêve big-bang… Michel dans son amour big bang pour Marlene, Marlene dans son amour big bang de la beauté du monde par son jardin et par son amour pour Michel, et moi Pierrot vagabond, par mon amour des lois du rêve big-bang pouvant faire en sorte DE SOULAGER LA CONDITION HUMAINE PAR UNE INVENTION: LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE. … Je peux maintenant aspirer à lire le CODE DE LA MATRICE DES FORMES SUR TERRE par la découverte du champ constellaire dessinant un hors temps, hors réalité, hors servitude comme il en existe partout dans le multivers. … UN DOCTORAT D’INVENTION EST D’ABORD UN DOCTORAT ABDUCTIF, À LA RECHERCHE DE SON FIL D’OR PAR SA CONCLUSION OUVERTE, remontant comme un saumon le courant de la rivière, les berges argumentalistes d’une pensée œuvre d’art signée sous forme de point d’interrogation ? au cœur même d’un point d’exclamation, évacuant ainsi tout l’exercice de la perroquetterie stratifiée que tente de nous faire vivre le système secondarisé de la modélisation universitaire axée sur l’analytique à la maîtrise et le synthétique au doctorat, la revue de littérature en étant la prison épistémologique encore plus que méthodologique. … Bien des directeurs et des directrices de doctorat ne sont finalement que des aveugles conduisant des aveugles au pays Walt- Dysney des abductions paradigmatiques et post-intuitives des impossibles serpentant la beauté du onde dans son nulle part d’errances poétiques au pluie ontikHative même de tout rêve big bang sur terre. à suivre …

————-

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

17 ième étiquette glossairique sur 240 ….. ARCHÉS HOLOGRAMMIQUES DU K-OEUR

Un troisième débri multiversels de ma mémoire du cœur issu de mon enfance à La Tuque … La chanson de ma iere soirée chez les Louvetaux, qu’on nous avait appris en latin , chantée en canon, qui m’a enseigné tout sur la vie et à partir de laquelle j’allais marcher mon rêve big gang comme vagabond céleste : Ego sum pauper (Je suis pauvre) , nihil habeo (je n’ai rien) (et nihil dabo (Je ne demande rien) … Descartes et Spinoza avaient imaginé , chacun à leur manière (le ier par le doute méthodique menant au je pense donc je suis) , le second par la réforme de l’entendement menant à une chaîne intuitive-déductive de pensées dite connaissance intuitve) … soit…. POUR CHACUN D’EUX … une MÉTHODE RATIONNELLE à, la base de la naissance même de la modernité qui trouvera chez Kant l’apothéose de la raison comme construction de la critique de la raison pure autant que critique de la raison pratique … Mais après le déconstructivisme des philosophes du soupçon ( Marx, Nietzsche, Freud) menant à la post-modernité (Lyotard, Derrida, Thomas Bernhard entre autres) la lente agonie de l’image issue de la mythologie grecque par les concepts prenant naissance avec la théologie chrétienne se retrouve soudainement cendrée paradigmatiquement par de nouvelles étiquettes vectorielles de la nano-modernité-planétaire… soit le TRANSMAGE, L’ABCEPT, ET L’ABJET…. étiquettes plus fluides donnant un accès à une méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur… ABJET QWALIEN (WOW-T=2.7K?…) même du doctorat de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) … En ce sens, cette chanson apprise chez les louvetaux en latin et en canon, à ma première visite au sous-sol de l’Église St-Zéphirin de La Tuque ( Je devais avoir 8 ou 9 ans) …. vint à son tour compléter les transmages-transgrammes – abceptuels du lac St-Louis et des 2 hobos sautant du train, constituant en mon arché hologrammique d’un arc rêve big bang…. une tryade ornant le cœur de mon onérisme épique…. tout en constituant le magma menant à la matrice du champ constellaire du vagabond céleste sous forme de membrane multiverselle d’une non-tricherie -vie-personnelle-oeuvre d’art avec mon rêve big-bang. … MÉTHODOLOGIQUEMENT ,,,,, Il a suffit d’une seule chanson portée en flambeau par un lac St-Louis et 2 hobos sautant du train pour que Descartes, Spinoza, Marx, Nietzsche, Freud, Lyotard, Derrida, Bernard soient soudainement et paradigmatiquement téléportés hors temps hors réalité hors servitude par une nouvelle ère de l’humanité en marche vers sa vie personnelle oeuvre d’art.… celle qu’on appellera un jour UNE NANO-MODERNITÉ-PLANÉTAIRE MULTIVERSELLE. … EGO SUM PAUPER (je suis pauvre) … NIHIL HABEO (Je n’ai rien) … ET NIHIL DABO (je ne demande rien)

—————–

—————–

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

18 ième étiquette glossairique sur 240 ….. ARCHÉS QWALIENS DE L’ENFANCE

ARCHÉS QWALIENS DE SON ENFANCE

(3062) (8 août 2019)

Dans chaque enfance de toute vie personnelle œuvre d’art en devenir, par le biais d’un rêve big-bang, se trouvent CARTO-CRYPTÉS DES QWALIAS sous forme des débris multiversels de la mémoire du cœur, au point où il est possible de marcher les LIEUX DES ARCHÉS DE SON ENFANCE  reliés à ces débris, avec un cahier-dessin à la Paul Valery pour y cueillir L’ÉTERNITÉ QWALIENNE MULTIVERSELLE MÊME (ex : Dans ma ville de La Tuque, la rivière St-Maurice et ses billots, le moulin à papier et ses instruments de musique, le petit lac StLouis et les compositions de mon père). L’ARCHÉO-CRYPTOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU CŒUR remonte l’onto-génèse même de la REFILDORISATION d’une vie œuvre d’art… sculptant par PUR FRISSONNEMENT ONTOLOGIQUE ENCORDÉ DES TRANSMAGES SOUS FORME D’ÉTINCELLES HISTORIALES À UN RÊVE BIG-BANG… EXEMPLAIRE UNIQUE DE LA BEAUTÉ DU MONDE QUANTO-COSMOLOGIQUE d’une MYTHOLOGIE DE FORMES FRAÎCHES à faire exploser par UN UNIQUE RÉCIT MULTIVERSEL… toute métaphysique-dogmatique-traditionnelle sur-cablée par trop d’associations méta-traditionnelles axiomatisées par le binarisme syllogistique de la logique d’Aristote, de là L’ARCHITECTONIE ŒUVRE D’ART du champ constellaire, trope même de la nano-modernité contemporaine, convoqué et assumé par toute décision de ne pas tricher avec son rêve big-bang.

———————-

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

19 ième étiquette glossairique sur 240 …  ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

Par la triangulation  de la FRAÎCHEUR DES FORMES CRYPTÉES, dans la TEXTURE QUANTO-MULTIVERSIELLE même du champ constellaire du non-tricheur ou d’une non-tricheuse, la médiation entre la cryptation et l’onthikhation rend potentiellement impossible  tout asservissement d’une masse par ces formes cryptées , répondant ainsi aux voeux de Lukacs pour qui la véritable révolution consisterait à ce que LA FORME SOIT AU SERVICE DU CONTENU et non le contenu asservi par les formes…..  LES ARCHÉS ARISTOTÉLICIENS ( rien ne peut être et ne pas être en même temps) n’étant pas encore renversés par LES ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS (tout peut être et ne pas être en même temps)…. L’asservissement par les formes provenant de la binarité articulée en systèmes où même LA DIALECTIQUE ÉCHOUE à tenir compte des nouvelles découvertes au sujet de SES COUCHES DE SUPERPOSITION, de ses décohérences, recohérences et incohérences tout comme sur l’étrangeté et la puissance de ses intrikhations provenant même D’UN RÊVE BIG-BANG AU CŒUR D’UN CHAMP QUANTIQUE…… Car en réalité, méthodologiquement, la métaphysique doit se réfléchir sous de nouveaux archés post-quanto-multiversiels pour la simple et bonne raison que ce qui est recherché ce sont les QUALIAS DÉCATÉGORISÉS , soit la fraîcheur des formes par des eumétrisations de triangularisations cryptées en vue du jaillissement d’un rêve big bang, modalité acryptique de toute vie personnelle œuvre d’art au service d’une humanité en marche vers une CONSCIENCE ŒUVRE D’ART , au sens où des milliards d’enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre pourront s’épanouir par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire et son algorithme de justice sociale:

—————

———————-

GROUPE FOLKLORIQUE LES CONTRETEMPS DONT PIERROT VAGABOND FAISAITPARTIE de 1969-1972

 

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

20 ième étiquette glossairique sur 240 …  ARCHÉ HOLOGRAMMIQUE (NON ARISTOTÉLICIEN) AB-JECTAL DU K-OEUR,

ARCHÉ HOLOGRAMMIQUE (NON ARISTOTÉLICIEN) AB-JECTAL DU K-OEUR,

Par la triangulation  de la FRAÎCHEUR DES FORMES CRYPTÉES, dans la TEXTURE QUANTO-MULTIVERSIELLE même du champ constellaire du non-tricheur ou d’une non-tricheuse, la médiation entre la cryptation et l’onthikhation rend potentiellement impossible  tout asservissement d’une masse par ces formes cryptées , répondant ainsi aux voeux de Lukacs pour qui la véritable révolution consisterait à ce que LA FORME SOIT AU SERVICE DU CONTENU et non le contenu asservi par les formes….. de là l’immense déception que constitue l’entrée de la métaphysique traditionnelle au collège de France par le biais de Claudine Tiercellin (le ciment du réel) ….. LES ARCHÉS ARISTOTÉLICIENS ( rien ne peut être et ne pas être en même temps) n’étant pas encore renversés par LES ARCHÉS POST-QUANTO-MULTIVERSIELS (tout peut être et ne pas être en même temps)…. L’asservissement par les formes provenant de la binarité articulée en systèmes où même LA DIALECTIQUE ÉCHOUE à tenir compte des nouvelles découvertes au sujet de SES COUCHES DE SUPERPOSITION, de ses décohérences, recohérences et incohérences tout comme sur l’étrangeté et la puissance de ses intrikhations provenant même D’UN RÊVE BIG-BANG AU CŒUR D’UN CHAMP QUANTIQUE…… Car en réalité, méthodologiquement, la métaphysique doit se réfléchir sous de nouveaux archés post-quanto-multiversiels pour la simple et bonne raison que ce qui est recherché ce sont les QUALIAS DÉCATÉGORISÉS , soit la fraîcheur des formes par des eumétrisations de triangularisations cryptées en vue du jaillissement d’un rêve big bang, modalité acryptique de toute vie personnelle œuvre d’art au service d’une humanité en marche vers une CONSCIENCE ŒUVRE D’ART , au sens où des milliards d’enfants qui meurent de faim ou de blessures de guerre pourront s’épanouir par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire et son algorithme de justice sociale:

—————

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

21 ième étiquette glossairique sur 240 … ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES FRACTAUX DU K-OEUR

Voilà pourquoi j’inventai, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) ce que j’appelle aujourd’hui… LA BLOGUÏÉTIQUE… un immense feu d’artifice découlant d’un coup de cœur pour l’invention de la poïétique de Paul Valery lors de sa conférence à son introduction au collège de France, en 1939… tout en ayant un mépris profond pour son disciple PASSERON qui l’enseigna stupidement la méthode en espérant acquérir un statut universitaire,  UNE MÉTHODE NE S’ENSEIGNE PAS… ELLE SE DÉPASSE….Ainsi donc, la bloguïétique fut vécue comme un vagabondage, un rêve où déposant jour après jour plus de 6000 pages de réflexion de lectures analogiques tout autant que de laboratoirisation de formes neuves, visait à garder trace de l’émergence soudaine de formes neuves issues de ma posture de peintre de formes abstraites. Emergence dans le sens surabondant de l’élan vital de Bergson, mais sous ses questions de factures formelles issues de la biologie des formes…..Et pendant des années, je lus à peu près 200 pages par jour, vagabondant la connaissance, les universités comme j’avais vagabondé le Canada à la recherche des rêveurs… attendant comme un peintre que SOUDAIN UNE ÉMERGENCE INOUIE METTE FIN ABRUPTEMENT À MA PROPÉDEUTIQUE (un coffre d’outil raffiné par les formes d’autrui analogisées pour dissolution future en vue de l’invention de nouvelles formes ésotériquisées.)…. En transformant les 6000 pages du blogue en base de données historique, puis la base de données historique en base de données glossairiques sous forme alphabétique, puis de base de données glossairiques sous forme alphabétique en base de données glossairique thématique, je fus BIG BANGISÉ par u n extrait d’un livre au sujet de la guerre des drones à partir des États-Unis qui tuent des enfants par accident… CELA RESSEMBLE À UN ENFANT….Comme un peintre, ce fut instantanément la fin de mon aventure propédeutique… je déménageai dans un local 24 heures et me mis à crire l’introduction du doctorat de notre équipe de recherche… Et soudain, LE MANIFESTE DE NOTRE MÉTHODOLOGIE JAILLIT TOUT EN PEIGNANT LES ENFANTS-BILLOTS DE LA RIVIÈRE ST-MAURICE…L’invention d’une langue cryptée, ésotérique, passant par LES TRANSMAGES, LES ABJETS, ET LES ARCHÉHOLOGRAMMIES, comme si notre équipe de recherche multi-contextuelle, aux ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES FRACTAUX  (Marlene la jardinière, Michel le concierge, Pierrot vagabond) par la règle des trois wow et la position multi-médias des trois peintres, venaient soudainement et éternellement de méthodologiser un MANIFESTE DES FORMES DU MULTIVERS PAR LE RÊVE BIG BANG ….

Voilà pourquoi, le 100 pages consacré à la méthodologie de notre équipe de recherche, sera crypté de façon à ne pas être reproduisible (toute reproduction des formes neuves correspond à un crime contre l’humanité, à l’asservissement des cerveaux par les formes, par la perroquetterie institutionnelle de la connaissance stratifiée, donc par l’asservissement institutionnelle des cerveaux par l’histoire des formes, comme si la linéarité et le progrès leur donnaient un ascendant sur la création atemporelle de toute forme neuve…..VOILÀ POURQUOI J’APPELLE NOTRE MÉTHODOLOGIE….LA MÉTHODOLOGIE DE LA RIVIÈRE CRYPTÉE ET BILLOTTÉE DES CONSCIENCES MULTIVERSIELLES

Pierrot Vagabond, au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

22 ième étiquette glossairique sur 240 ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES MULTIVERSIELS DU K-OEUR,

Dans le champ constellaire du cœur, un personnage hologrammique par certains aspects est un abcept hologrammique et un abcept hologrammique par certains aspects est un personnage ou archétype hologrammique… la transgrammturgie multiversielle en assurant l’esthétisme par les qwalias ontikhatifs de chaque vie personnelle œuvre d’art en mode de rêve big bang. Tout arsenal axiomatique reposant sur une hypothèse folle (la réalité du multivers dans le cas de notre doctorat) repose sur ce qu’on appelle en philosophie de la connaissance des principes axiomatico-logiques de type identitaires circulaires-herméneutiques. La transgrammatologie qualienne abceptuelle dont se liquéfie quanto-cosmologiquement le champ constellaire du cœur fait en sorte que la recohérence des intrikations ontikhatives qwaliennes habitent ce que j’appelle le boson de Higgs de l’enchantement multiversiel des impossibles-possibles. De là ces démesures inouïes inclues dans chaque débris multiversiels de la mémoire du cœur, qui semble traverser par technologies déformées de synchroni-vie-tés, le tissu espace-temps sur lequel rebondit les transgrammes comme si l’on se trouvait fascinamment à la fois dans un pictogramme hanté d’une théorie des cordes régénéressant une sorte d’hiéroglyphe  cryptée que ni les 5 sens, ni la raison, ni le viscéral ne peuvent même soupçonner.Le cœur, le cœur et encore le cœur, en modes de poupées russes… cœur d’une vie personnelle œuvre d’art hologrammée et transgrammée en battements de cœur d’une humanité œuvre d’art en devenir sous une infinie d’infinité de rêves big bangs se ressourssant en brosses d’être et en attaques d’être, comme la source d’eau qui surgit soudain d’une forêt de signes impénétrables. L’abcept hologrammique constitue la danse hiéroglyphe de tout archétype-personnage hologrammique d’une beauté du monde pourqui bat le cœur multiversiel des débris de la mémoire du cœur.

 

« LE PAYS OEUVRE D’ART ?… LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … » NOUVEAU TITRE DU DOCTORAT DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) ….

« LE PAYS OEUVRE D’ART?… LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION … »

 

 

reveursequitables.com ….

www.wow-t.com

 

Rêveur Équitable ?

Toute personne qui décide de prendre soin de la beauté du monde…
Sans intérêt personnel caché…

WOWWWWWWWWWW … quel magnifique conseil d’administration de la créativité encore ce matin ….

Tout c’est passé comme si…. après plus de 13 ans de recherche en équipe…. nous venions de réaliser qu’un jour… le premier pays oeuvre d’art sur terre pourrait devoir son apparition au fait que trois chercheurs…. Marlene Auld, Michel Woodard, Pierre Rochette avait pratiqué sous forme d’enluminure LA JUSTICE ÉPISTÉMIQUE EN ACTION en en théorisant les trois principes qui la rendent possible…

1) LE PRINCIPE DES ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES

En s’inspirant de l’invention du voile d’ignorance de John Rawls, ce ne sont pas nos trois personnes humaines avec leur limites affectives qui se rencontrent dans ce laboratoire (philosophie spéculative radicale) … mais trois archétypes hologrammiques (Marlene la jardinière, Michel le concierge et Pierrot vagabond)

2) LE PRINCIPE DES TROIS PEINTRES

En s’inspirant de l’école de New York ( L’École de New York fait référence à un groupe artistique informel de poètes, peintres, danseurs et musiciens, actifs à New York dans les années 1950-60, se réclamant de l’inspiration du surréalisme et des mouvements d’avant-garde, en particulier l’action painting, l’expressionnisme abstrait, la musique expérimentale, le jazz, l’improvisation théâtrale. ) NOS TROIS ARCHÉTYPES HOLOGRAMMIQUES SE PERCOIVENT COMME DES PEINTRES DE LA PENSÉE ABSTRAITE … au sens où artiste de la pensée abstraite possède sa PROPRE PUISSANCE ÉPISTÉMIQUE QUI FAIT OEUVRE D’ART DANS LE RESPECT OEUVRE D’ART DE LA PUISSANCE ÉPISTÉMIQUE DE SES DEUX AUTRES PARTENAIRES DE LA JOIE DE VIVRE AU QUOTIDIEN.

3) LE PRINCIPE DES TROIS WOW

Rien ne sert d’entrer en polémique ou en controverse sur quoi que ce soit… Tant qu’il n’y a pas TROIS WOW PROVENANT DU K-OEUR DE LA PEINTURE ABSTRAITE DU K-OEUR DE CHAQUE ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE… On continue à PEINDRE L’IMPOSSIBLE

—————-

En conséquence de quoi …

Non seulement le titre du doctorat s’en trouve rehaussé: « LE PAYS OEUVRE D’ART ? LA JUSTICE ÉPISTÉMOQUE EN ACTION» mais le fil d’or du doctorat lui-même s’en trouve épuré dans son argumentation même.

Nous démontrerons que L’AVÈNEMENT DE PAYS OEUVRE D’ART SUR TERRE est méthodologiquement rendu possible par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire vécue d’abord en laboratoire           ( nos conseils d’administration de la créativité) pour ensuite par ses 3 principes de la justice épistémique en action (les archétypes hologrammiques, les trois peintres, les trois wow) puissent être transposés dans le déploiement du voile d’ignorance de Rawls au niveau planétaire dans le fonctionnement des deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes).

Et cela par une méthodologie des débris de la mémoire du K-oeur D’UN « je te demande pardon » se déployant sous 240 images et vidéos issues de nos archives  accompagnant 240 étiquettes glossairiques issues d’un blogue poïétique de 7000 pages.

Pierrot Vagabond

au non de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)