All posts by Pierrot le Vagabond Chercheur

QUEL EST TON RÊVE? ….. QUE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) REMPORTE L;E PRIX NOBEL DE LA PAIX POUR AVOIR INVENTER L’INSTITUTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

Hier je marchais Montréal dans le coin Masson et je me disais: qu’est-ce que j’entend par LES DEVOIRS DE LA FINITUDE? Et je me disais que si je regardais la finitude de ma condition humaine sous l’angle de ma iere question; quel est ton rêve? Est-ce que je vivrais mes devoirs de la finitude de manière plus significative?

Et je me suis rappelé le coureur des bois Thompson qui avait cartographié la plus grande partie du Canada seul… et qui à la fin de sa vie… à moitié aveugle…. se tenait dans la fenêtre de sa petite chambre chez sa fille et se répétait à voix haute (selon le témoignage de sa fille)

QUE J,AI EU UNE BELLE VIE?

QUE J’AI EU UNE BELLE VIE?

———-

Et je me dis aussi Quiconque n’a pas triché avec son rêve … même s’il n’a pas réussi, peut dire

QUE J’AI EU UNE BELLE VIE?

————
Le rêve éclaire donc la beauté du monde dans les yeux de la rêveuse ou du rêveur à la fin de sa vie, même dans des épreuves terminables…

Je me rappelle de Manda Parent , la burlesqueuse, que j’allais visiter dans les derniers mois de sa vie… Nous étions tous les deux un en face de l’autre , elle dans sa chaise roulante, moi dans un petit fauteuil… Elle était silencieuse, rêveuse… et soudain ,elle disait une phrase….

QU’ILS ÉTAIENT DURS À FAIRE RIRE CERTAINS SOIRS…

Elle n’avait pas triché avec son rêve… Et son rêve illuminait encore ses derniers jours.

————–
Je pense à ce Monsieur de Victoriaville qui avait inventé la poubelle de recyclage verte à Victoriaville. En phase terminale de cancer, il fit le tour de chacun de ses proches pour leur dire qu’il était prêt…. Son rêve venait encore réchauffer ses derniers jours…

—————

Du côté du vagabond céleste, mon rêve c’est que notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) gagne le prix Nobel de la paix pour avoir inventé l’institution de la nano-citoyenneté-planétaire avec ses deux assemblées des justes (39 femmes et 39 hommes) pour renverser le pouvoir des 193 états …. qu’ils soient d’abord au service des millions d’enfants qui se meurent de faim ou de blessures de guerre… Le droit pour toutes et tous à une vie personnelle oeuvre d’art …. à des pays oeuvre d’art hors guerres, hors paradis fuscaux….

à suivre

Pierrot vagabond

AVANT D’ÊTRE ACCUEILLI PAR MARLENE ET MICHEL ……. COMME LE VAGABOND CÉLESTE DANS SON ÉPOPÉE DE LA BEAUTÉ DU MONDE A INTENSÉMENT RÊVÉ D’UNE CARTOGRAPHIE DES GRANDS RÊVEURS QUI ENFLAMMERAIT LE CANADA À DEVENIR PAYS OEUVRE D’ART

G. et moi sommes en réclusion de recherche pour chacun de nos doctorats… Moi au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) ….

Je suis très content du travail effectué durant les vacances de Marlene et Michel à leur maison secondaire de Grandes Iles…. dans la finalisation du glossaire, je suis rendu à l’item 112 sur 240 … ce qui me permettra ensuite de dessiner une modélisation théoritique en vue du fil d’or de notre doctorat écrit comme UN VONTE POUR UN FEU DE JOIE ( expression de Gaelle Eteme)

Mais déjà je perçois le récit poétique du doctorat comme commençant par les jardins de Marlene, pour poursuivre avec la non-tricherie de Michel avant de se terminer âr l’épopée de Pierrot vagabond accueilli par Marlene et Michel… ce qui donna une équipe de recherche sur la vie personnelle oeuvre d’art, le pays oeuvre d’art, la nano-citoyenneté-planétaire.

à suivre…

Pierrot vagabond

QU’EST-CE QU’UNE ÉTIQUETTE ABJETUELLE FLOTTANTE?

Étiquettes abjetuelles flottantes comme dans les peintures de Rothko…

 

 

UNE ÉTIQUETTE FLOTTANTE N’EST POSSIBLE QUE PAR LES QWALIAS DE LA NON-TRICHERIE ISSUE DU CHAMP CONSTELLAIRE DE LA STATION SPATIALE DU K-OEUR CONSACRÉE À L’ÉPOPÉE DE LA MARCHE VERS SON RÊVE BIG BANG.

Tout comme pour7 milliards de personnes humaines, une rose sent la rose (qwalia) , un jour pour 7 milliards de personnes humaines, LE MULTIVERS SENTIRA LA NON-TRICHERIE émergeant de tout rêve bigt-bang dont la synchroni-vie-té «2.7k?» témoignera des débris de la mémoire du cœur de toute vie personnelle œuvre d’art parce qu’au service de la beauté du monde … iNTUITION 1:… La non-tricherie multiverselle peut être représentée abductivement par une rose blanche, au mitan de sa vie, (de la même qwalia que le texte du cantique des cantiques de la bible) que pourraient sentir 7 milliards de personnes humaines. … Je fais l’hypothèse que toute vie personnelle œuvre d’art ne trichant pas avec son rêve big-bang aurait accès à l’intrinsèque non-tricherie, qwalia suprême du multivers dans ses big-bangs infinis …. Quand une personne humaine triche avec son rêve big-bang, elle s’enrhume de beauté du monde temporairement. Elle est même incapable de sortir de l’engluement connexe à la peur de mourir, la peur du prochain lunch, la peur de manquer, la peur de tout perdre, la peur de la peur. ELLE N’A PAS ACCÈS AU PARFUM «frémissement ontologique» DE LA ROSE DANS TOUTE SA QUALIA… MAIS QU’À SON parfummmmm ontique-ustensilaire… …Combien de fois, comme vagabond céleste, je me suis retrouvé en mode d’errance protégé par la poésie même du multi-vers non-tricherie… Les oiseaux dans le ciel, la musique de la pluie sur l’alsphate, la promptitude du vent à me souffler…. aie confiance… nous sommes ton rêve…. tu es notre rêve…. nous te protégerons…. même si tu subis le pire…. PARCE QUE TU REFUSES DE TRICHER avec ce rêve big-bang qui t’habite comme il nous habite nous les MULTIVERSIENS (TOI-MÊME EN PRISMES INFINIS DE POSSIBILITÉS). … Je n’avais rien et j’avais encore trop… je n’étais rien et j’étais encore trop, je ne voulais rien et je voulais encore trop…. Comment expliquer…. Un jour, je vagabondais une route de campagne perdue, mais aussi perdue que moi, et de loi je vis un homme dans un champ me faire signe de m’approcher… Cela dut me prendre un bon 15 minutes pour y arriver… Il me dit… regarde… cette petite graine pousse…. quand même… c’est pas beau ça?… Le rêve de l’univers qui pousse à travers cette petite graine donnait le ? nécessaire au sens de sa vie, au sens intrinsèque de sa vie…. l’amplitude et surtout, un sentiment de plénitude nous envahit tous les deux…. Mais j’étais un philosophe et lui un cultivateur… Son rêve big bang l’amenait à prendre soin de la beauté du monde en cultivant, moi en CULTIVANT MES ÉTIQUETTES ABCEPTUELLES. … J’avais tout abandonner pour une question: Si je prends soin de l’univers, Est-ce que l’univers va prendre soin de moi? Et puis… avec le merveilleux Gérard Cadieux et Suzanne Fortin à recyclo-livres, Victoriaville, nous avons passé 4 années dans un nuit et jour au grand tableau vert et craies à travailler sur une formule… celle qui devint celle de Gérard finalement: WOW-T=G.3 … Nous tentions de deviner dans les clients et clientes qui fréquentaient la librairie qui trichait et qui ne trichait pas avec son rêve…. la valeur du wow… la valeur du -t….. Je dormais dans la cave sur une table, habillé d’un drap de peinture… j’ai eu pendant 4 ans les mêmes 2 paires de jeans usés à la corde, les mêmes bas troués, je me lavais et lavais mon linge dans un bacc à vaisselle…. Gérard me payait un repas par jour à titre de bénévole, parfois des clients m’apportait à manger, parfois Gérard me faisait une petite épicerie… 4 années à présider une union des écrivains de la région (réunions parfois autour de ma table qui me servait de lit la nuit, à fonder une maison d’édition…. mais bon…. Tout se passait comme si aucun événement de ma vie, si petit fut-il n’était pas branché aujourd’hui à ce que j’étiquette conceptuellement comme LA QWALIA NON-TRICHERIE qui relie comme le tonnerre à l’éclair, toute personne humaine qui ne triche pas avec le rêve big-bang qui tonne en dedans d’elle comme tonne au-dehors d’elle les qwalias infinis du multi-vers… la non-tricherie et le wow forment le FONDEMENT QWALIATIQUE de la substance et de l’essence recherchées autant par Platon qu’Aristote…. mais le vision du cosmos ne comportant pas de big bang ni de multi-vers, ils ne pouvaient même en deviner la puissance com- conscienselle qu’annonce déjà la nano-citoyenneté-planétaire devant le cri de Munch des enfants de la planète terre qui se meurent de faim et de blessures de guerres par millions. … Cher Gérard Cadieux, Chère Suzanne Fortin DE RECYCLO-LIVRES….. c’est avec dignité et tendresse que j’aimerais vous honorer en ce texte auj. Nous fûmes des pinonniers du wow-t=g3., telle que le dit la formule à Gérard. … à suivre…

QU’EST QUE L’ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DU VAGABOND CÉLESTE THÉORITIQUEMENT?

(2642) (26 février 2019)

L’archétype hologrammique du vagabond céleste n’est pas une tombée en ONTO-MÉTAPHYSIQUE (HEIDEGGER) par le biais d’une problématisation philosophique, mais plutôt UNE ERRANCE POÉTIQUE AU CŒUR D’UNE QUESTION MULTIVERSELLE : Si je prends soin du multivers, est-ce que le multivers va prendre soin de moi ? Les millions d’enfants morts de faim ou de blessures de guerre faisant office de CHAMP DE MINE CONSTELLAIRE, (hors temps, hors réalité, hors servitude) (hors épistémologie, hors ontologie, hors métaphysique) … un pur point d’interrogation (?) convoquant le point d’exclamation (!) d’une humanité en mal de NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE. … L’errance poétique part d’un geste unissant en arc-en-ciel le point d’exclamation du multivers au point d’interrogation du multi-œuvre d’art. … ***** AINSI SE DANSE LE VAGABOND CÉLESTE AVEC WOW-T=2.7K? ***** …. non pas l’au-delà de la métaphysique, mais par l’en de ça de l’onti-KHA-TION par la non-tricherie… La SYNCHRONI-VIE-TÉ en étant le PARI DE L’IMPOSSIBLE au cœur de deux rêves big-bang intriqués comme le sont le MULTIVERS ET L’HUMANITÉ EN MAL DE SES ENFANTS- ERRANTS FANTOMATIQUES MEURTRIS.

QU’EST-CE QUE L’ÉTIQUETTE … WOW-T=2.7K? ….

L’étiquette d’une formule mathématique «wow-t=2.7k?» appartient à la communauté open source des non-tricheurs et non-tricheuses d’avec leurs rêves big-bang au service du bien commun et du soulagement de la condition humaine….

FAIS WOW SUR UN RÊVE, NE TRICHE PAS (-T) ET LE 2.7K DES BIG BANG DS INFINIS DES INFINIS DU MULTIVERS TE FERONT SYNCHRONI-VIE-TÉ.

Pierrot vagabond

MON AMI ET PARTENAIRE DE RECHERCHE A SCULPTÉ UNE DÉFINITION DU NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE QUI SE LIT COMME CECI:

COMME LE DIT SI BIEN MON PARTENAIRE DE RECHERCHE ET AMI MICHEL LE CONCIERGE: «LES NANO-CITOYENS-PLANÉTAIRES SONT DES VOYAGEURS SANS DESTINATION CONNUE… EN CONSEQUENCE DE QUOI L’ERRANCE POÉTIQUE REPRÉSENTE LA CONTRIBUTION LA PLUS ÉLEVÉE À L’OEUVRE DE LA PAIX UNIVERSELLE…. LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE EN DÉCOULANT EN REPRÉSENTE LE SENS SUPRÊME DE L’EXISTENCE DE L’HUMANITÉ SUR TERRE, METTANT FIN NANO-INSTITUTIONNELLEMENT AUTANT À L’ERRANCE FANTOMATIQUE QU’À L’ERRANCE AXIOLOGIQUE SYSTÉMIQUEMENT ET HISTORIQUEMENT CONSTITUÉS PAR CES ÉTATS HOBBIENS, CRIMINELS DE DROIT COMMUN MIS AU BAN DE L’HUMANITÉ ET DE LA NATURE HUMAINE….. QUE PLUS UN NANO-ENFANT NE MEURE SUR TERRE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE.

RÉPLIQUE DE SHAKESPEARE SUR LE RÊVE ET LE SONGE DANS SA PIÈCE DE THÉÂTRE …. LA TEMPÊTE

Errance poétique dans le sens de cette réplique de Shakespeare dans LA TEMPÊTE:« NOUS SOMMES FAITS DE L’ÉTOFFE MÊME DE NOS RÊVES ET LA MORT NOUS VIENT COMME DANS UN SONGE» … 1- Quel est ton rêve? … 2- Dans combien de jours? … 3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? … 4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde? … Et on se retrouve soudainement dans l’errance poétique, ( poésie signifiant en grec FAIRE, CRÉER» telle que vécue et écrite par Jean Giono dans «L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES».