TIK TAC, IERE DU NOUVEAU SPECTACLE DE SIMON GAUTHIER CONTEUR INTERNATIONAL, 16 SEPTEMBRE, MAISON DE LA CULTURE FRANCIS BRISSON, GRAND-MÈRE

Simon Date 16 sept (2)
Personnes
Simon Gauthier <simondufleuve@gmail.com>
À
pierrot rêveur

Aujourd’hui à 9 h 44

TIK TaC

16 septembre
14h 30

maison de la culture Francis Brisson
15 Avenue de Grand-Mère, Grand-Mère, QC G9T 2G1
Transport
Mes parents devraient faire un aller Retour
MOntréal / Grand-Mère
Ca peut t’intéresser
le vagabond poête avec les parent du conteur! 😉
Si t’accepte je me roule parterre de l’impossible de l’univers!
Ce serait dépasser la démesure 😉

autrement
l’autobus comme tu veux
Sim
amicalement

————-
COURRIEL DE PIERROT

Pierre Rochette <rochettepierre@yahoo.ca>
À
Simon Gauthier
Aujourd’hui à 9 h 46

wow
super
ca m’irait encore mieux avec tes parents
qu’il me sera si agréable de connaitre:))))

Pierrot

WOWWWW…. MON GRAND AMI SIMON GAUTHIER CONTEUR INTERNATIONAL QUI M’ÉCRIT UN COURRIEL MAGNIFIQUE…. OÙ TOUT SON GÉNIE DE CRÉATEUR SURGIT AU COEUR MÊME DE L’IMPOSSIBLE POÉSIE DE NOTRE CONDITION HUMAINE

COURRIEL DU GRAND SIMON GAUTHIER À PIERROT

Simon Gauthier <simondufleuve@gmail.com>

À
pierrot rêveur
Aujourd’hui à 0 h 14

Un des fils d’or au travers tes cheveux.
Tu as été l’une de mes plus belles histoires que j’ai raconté.
Que j’ai rencontré
que je raconte
et je prends le temps d’écouter
quand il y a rencontre.

Mon cher Pierre.

En ce moment il pousse un fil d’or dans les cheveux de mon ami imaginaire.
un cheveu d’or dans l’univers
un cheveu d’or
que l’invisible à la gentillesse de me filer.

Je suis
avec ma gagne nous sommes
ces funambules
sur un fil d’or

à bientôt à Shawinigan
Je travaille tous le jours

Sim
en pensant à vous trois wow!

—————
COURRIEL DE PIERROT À SIMON

TRÈS, TRÈS, TRÈS CHER SIMON

Je suis particulièrement ému d’être devenu, à travers les années, ton complice de poésie à travers cet archétype hologrammique dont nous partageons toi et moi la paternité et que ta poésie a présenté sur les innombrables scènes de la francophonie…. LE VAGABOND CÉLESTE….

Ce qui m’a manqué le plus je crois, à travers toutes ces années de respect mutuel, ce sont les occasions de te dire merci.

Ce qui m’a fait le plus souffrir, c’est l’impossibilité éthique au fond de moi d’assister à ta prestation du vagabond céleste quand tu venais à Montréal, déchiré intérieurement par la peur de nuire à notre rêve réciproque par une présence que tout criait en moi comme risquant d’être inappropriée.

Mais là, je vais me payer la traite… chaque fois que je le pourrai, j’assisterai à ton nouveau spectacle TIK TAC… avec tellement de joies….

Ton équipe est formidable, ton fil d’or dramaturgique aussi… n’oublies pas de me dire l’heure, le jour, la ville … je vais m’y rendre en autobus car, vagabonder dans ces cas-ci me semble un peu risqué au niveau des horaires:))))))))))))))))).

Marlene, Michel et moi sommes tellement contents pour Noémie et toi, de ton magnifique talent de créateur donnant espérance aux autres en soulageant leur condition humaine par le conte. Notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) sommes soudés jour après jour par un bunker de l’amitié sans faille. Je n’échangerais pas le plancher où je dort dans leur salle de couture contre rien au monde. C’est leur amitié qui me rend milliardaire.

Isabelle la boxeuse, ma petite fille adoptive, a terminé sa maîtrise. Son futur doctorat sur l’arthlétisme sera emblématique et générationnel… Ca fait maintenant 7 ans que je suis témoin de sa maturation intellectuelle, conceptuelle, méthodologique et logistique. Elle a consacré son été à polir en majeur avec une passion ascendante qui ne peut que susciter mon admiration sincère. Elle a tellement de belles qualités de cœur… quel bel avenir elle a devant elle…

Isabelle a une nouvelle amie en doctorat- sociologie, Gaelle, dont le concept extraordinaire de LA RAISON COSMÉTIQUE fera date dans l’histoire intellectuelle. Quand les deux sont ensemble, je suis tellement heureux… Leurs cerveaux font de la pâte à pizza avec le mien et ça me ramène à cette belle époque de ma maîtrise sur le rire avec le remarquable Denis Lamarre (18 ans de carrière sans une seule contreverse).

Et Alexis que tu connais dont le doctorat en muséologie sera aussi opérationnel que sa gentillesse sans faille. Il est déjà un institutionnel fiable et généreux.

Tu vois, c’est à cause du fil d’or des humains de ce récit que mes 70 ans voyagent sur le beau bateau de la poésie vagabonde des éternels heureux.

Plus je vieillis, plus l’amitié devient ma valeur phare… J’aurai moins de peine maintenant parce que le fait que tu habites à St=Elie de Caxton près de Fred me console de tes absences. Au moins, je sais qu’un ami saisis bien le génial magicien des mots que tu es.

D’ici 2 mois, je terminerai sur papier et sur pdf un document de près de 2000 pages, en ordre de date (issus du blogue) qui nous servirons pour mettre à jour le glossaire du doctorat de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette).

Je compte bien t’en confier une copie boutinée pour que tu puisses, si possible bien sûr, par un texte de ton spectacle du vagabond céleste comme par des commentaires sur le projet de nano-citoyenneté-planétaire faire partie d’un des chapitres de ce doctorat.

Je te ferai aussi parvenir en temps et lieu par fichier attaché la belle maîtrise de Madeleine sur les contes au Congo.

Avec Marlene et Michel, j’ai pris la décision d’aller au lancement de Fred Pellerin, le 20 novembre de la chanson du camionneur sur son prochain c.d…. même si ça me rend trop fragile à mon goût. L’ombre des amitiés profondes me va mieux.Ca nuit moins à mon cerveau:)))))))))))))))))))))))))))))))))))

Comme tu y es pour beaucoup dans tout ça et que finalement Fred constitue un ajout humaniste au bunker de l’amitié, je me dois de me recycler et honorer l’homme remarquable qu’il est sous l’artiste.

Michel va s’acheter une nouvelle camera professionnelle et nous commencerons cet automne une nouvelle série de captation à nos conseils d’administration de la créativité de 6 heures le matin.

Voilà pour les nouvelles….

Longue vie à Noémie et toi
belle route vers le succès à votre équipe

ton vagabond céleste

MON AMI LE PHILOSOPHE-CONCIERGE MICHEL WOODARD M’A MONTRÉ UN VIDEO SUR YOU TUBE DE jANE gOODALL REMERCIÉE PAR UN CHIMPANZÉ QUI LA PREND DANS SES BRAS AVANT D’ÊTRE RELACHÉ DANS LA FORÊT… APRÈS QU’ELLE LUI AIT SAUVÉ LA VIE DURANT PLUSIEURS ANNÉES DE SOINS…. EXTRAORDINAIRE PARABOLE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE LIBÉRANT LES HUMAINS DE L’AGONIE DES PRISONS ÉPISTÉMOLOGIQUES DU VIVRE POÉTIQUEMENT SUR TERRE

Jane Goodall

Naissance
3 avril 1934 (84 ans)
Londres, Angleterre (Royaume-Uni)

Nationalité
Britannique

Institutions
Institut Jane Goodall

Diplôme
Newnham College, Cambridge
Darwin College, Cambridge

Directeur de thèse
Robert Hinde

Renommé pour
Étude des chimpanzés
Protection et bien-être animal

Distinctions
Dame commandeur de l’ordre de l’Empire britannique (2004)
Tyler Prize for Environmental Achievement (1997)

Signature

Signature de Jane Goodall

modifier Consultez la documentation du modèle

Jane Goodall à l’université de Hong Kong en 2006.
Jane Goodall, née le 3 avril 1934 à Londres1, est une primatologue, éthologue et anthropologue britannique. Elle est la première à avoir observé et rapporté que les chimpanzés utilisent des outils pour s’alimenter. Ses travaux ont profondément transformé les rapports homme-animal.

Elle a fondé l’Institut Jane Goodall (en) pour la protection de la biodiversité, l’aide au développement durable et l’éducation.

Fille d’un ingénieur et d’une mère au foyer, elle est élevée à Londres puis à Bournemouth. Ses parents n’ayant pas les moyens de lui payer des études, elle passe un diplôme de secrétaire. Elle enchaîne ensuite des petits boulots2.

En 1957, invitée au Kenya par une amie, elle y rencontre, à l’âge de 23 ans, le docteur Louis Leakey3, archéologue et paléontologue célèbre qui effectue d’importantes fouilles dans la corne de l’Afrique. Elle devient sa secrétaire2.

Passionnée depuis sa jeunesse par les animaux (et végétarienne4), elle décide, en 1960, de vivre seule parmi eux, pour mieux les observer et les comprendre. Elle s’installe dans la région du lac Tanganyika (Tanzanie), dans ce qui est aujourd’hui le parc national de Gombe Stream, pour y étudier les mœurs des chimpanzés2.

Jane Goodall commence alors ce qui sera la plus longue étude de terrain menée sur les animaux sauvages vivant dans leur environnement naturel. Durant ses premières années à Gombe, elle découvre de nombreux aspects du comportement des chimpanzés2.

En octobre 1960, elle observe un chimpanzé en train de fabriquer et d’utiliser des outils pour attraper des termites. Cette découverte ébranle la définition de « l’être humain » de l’époque qui attribuait alors ce comportement exclusivement à l’homme2. Grâce à ses recherches, nous savons maintenant que les chimpanzés sont biologiquement semblables aux humains, qu’ils démontrent de nombreuses capacités intellectuelles, qu’ils chassent pour se procurer de la viande, qu’ils utilisent des outils et que les membres d’une même famille maintiennent des liens forts et durables, et ce, durant toute leur vie.

Pendant les années qui suivent, ses travaux continuent à profondément transformer la manière de voir les primates (aussi bien les singes que les hommes). Elle a d’abord observé que les chimpanzés ne sont pas végétariens mais omnivores, contrairement à ce que l’on pensait alors. Mais ses innombrables travaux l’ont amenée à donner des noms aux animaux qu’elle côtoyait et ainsi à leur donner une personnalité, extrayant ainsi les primates d’une image simple pour estomper en partie la distinction entre les singes et les hommes.

En 1986, elle a commencé à prendre en compte les différences de comportement des chimpanzés en fonction de la localisation géographique des différents groupes. N’entrevoyant aucune explication génétique ou environnementale pour expliquer ces différences, elle propose alors que celles-ci sont des variantes culturelles5. Son approche est reprise par la suite par d’autres chercheurs pour s’étoffer avec le temps6,7, bénéficiant éventuellement d’une collaboration systématique entre plusieurs groupes de recherche à long terme8,9.

Aujourd’hui, la Dre Goodall se donne pour mission essentielle d’alerter l’opinion publique des dangers qu’encourt notre planète et de faire évoluer les comportements individuels vers une meilleure prise de conscience de l’environnement.

Jane Goodall est aussi membre d’honneur du Club de Budapest10.

Une photo d’elle se trouve sur le Voyager Golden Record11.

Institut Jane Goodall[modifier | modifier le code]

Fondé en 1977, en Californie, par la Dre Goodall, l’Institut Jane Goodall (en) promeut la recherche, l’éducation et la conservation de la faune2.

L’Institut inscrit son action dans une démarche globale de protection de la biodiversité, d’aide à la gestion durable et équitable des ressources naturelles, et d’éducation des plus jeunes.

Depuis 1977, l’Institut Jane Goodall protège les chimpanzés sauvages, gère des réserves naturelles et a créé des refuges en Afrique pour protéger nos plus proches cousins. Ces refuges accueillent majoritairement des orphelins dont les mères ont été victimes de la chasse. Sans les refuges de l’Institut, ils seraient condamnés.

Pour préserver la faune et lutter contre les menaces (trafics, chasse, déforestation, épidémies) qui pèsent sur l’avenir des grands singes, l’Institut développe, depuis sa création, des programmes innovants : Roots & Shoots pour l’éducation des plus jeunes (il encourage les jeunes à s’impliquer dans des projets visant à prendre davantage soin des animaux, de l’environnement et de la communauté humaine), Tacare pour aider au développement durable des populations et lutter contre les maladies, ChimpanZoo pour étudier et améliorer les conditions de vie des chimpanzés en captivité.

L’Institut Jane Goodall France a été créé en 200412.

—————
SUR GOOGLE
www.wow-t.com

DEVANT L’ASCENSEUR STÉPHEN ME DIT…. PIERROT, JE VOUS PRÉSENTE LE VICE-RECTEUR DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC… ET MOI DE RÉPONDRE… CHEZ VICE-RECTEUR, À TITRE DE RECTEUR POÉTIQUE DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC, IL ME FAIT PLAISIR DE FAIRE VOTRE CONNAISSANCE…

Et moi d’ajouter…. je suis un chercheur en philosophie politique internationale et nous sommes une équipe de recherche (une jardinière, un concierge et un vagabond) qui réfléchissons sur la question suivante:

AU 21EME SIÈCLE, QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

Et notre hypothèse , c’est la nano-citoyenneté-planétaire.

Le vice-recteur de me dire… nano pour?

et moi de lui répondre… nano pour la plus petite partie des 7 milliards de voteurs par le biais de milliards de téléphones intelligents.

De fait, notre équipe de recherche travaillons dans le but d’aller chercher un prix Nobel de la paix et avons prévu une marche à l’ONU en juin 2020 pour y déposer une charte de la nano-citoyenneté-planétaire de façon à ce qu’un consortium de chaires d’universitaires mette en opération la nano-citoyenneté-planétaire en moins de 3 ans par le biais de la science des algorithmes.

Et je termine en disant:

Mon cher vice-recteur, à titre de recteur poétique de l’UQAM, moi Pierrot vagabond vous souhaite une bonne année académique.

————

Uncategorized

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET L’AUTHENTIFICATION EN LIGNE…. QUE LE LABORATOIRE DIRIGÉ PAR ANDY HESS CHERCHEUR EN APPRENTISSAGE PROFOND S’EN VIENNE À MONTRÉAL… WOW….. TOUT CONVERGE POUR QUE NAISSE LA RÉVOLUTION NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE À MONTRÉAL MÊME… DE LÀ LA CHAIRE FRANK SCOTT EN RECHERCHE ALGORITHMIQUE POUR UN DROIT UNIVERSEL À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

August 28, 2018 Pierrot le Vagabond ChercheurEdit

August 21, 2018 Pierrot le Vagabond ChercheurEdit

2: LA DÉS-HOBBIATION DE L’O.N.U….. TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE), PLAN, CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

May 17, 2018 Pierrot le Vagabond ChercheurEdit

TITRE DU DOCTORAT
Dés-Hobbes-iation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire.

QUESTION DU DOCTORAT:
Que faut-il inventer pour que sur terre au 21eme siècle plus aucun enfant ne meure de faim ou de blessures de guerre?

RÉPONSE DU DOCTORAT
la déshobbiation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire.

ENJEU DU DOCTORAT
EN 300 MOTS OU MOINS:

Grâce à la déshobbiation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire au 21eme siècle, de milliards de téléphones intelligents pourront enfin , et cela par une simple application algorithmique, valider politiquement la création d’une cour suprême nano-citoyenne-planétaire composée de deux assemblées des justes (125 femmes et 125 hommes) élues ville par ville et village par village, et cela par tirage au sort, dans le but de représenter ces milliards d’enfants-errants-fantomatiques, historiquement et cruellement victimes de la faim ou de blessures de guerre, afin que justice puisse être rendue contre ces prédateurs de vies personnelles œuvre d’art que constituent ces dirigeants des ETATS hobbiens onusiens, mis au banc des accusés pour CRIMES CONTRE LES ENFANTS DE L’HUMANITÉ, en conséquence de leur course aux armements, leurs guerres et leurs paradis fiscaux, et cela au nom de la cinquième question de la vie personnelle œuvre d’art: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

4 CHAPITRES DU DOCTORAT

CHAPITRE 1:
DE HOBBES À LA DÉS-HOBBES-IATION

qu’Est-ce que la philosophie politique? c’est la science qui s’étend de l’anthropologie (1.1) jusqu’à la théorie de l’état (1.2), de la théorie de l’état à la théorie des états (1.3) de la théorie des états aux apories inter-étatiques hobbiennes (1.4)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIES

CHAPITRE 2:
L’O.N.U
de Kant et sa paix universelle (2.1) à la société des nations de Wilson (2.2) à la création de l’o.n.u. (2.3) sous la critique de Kelsen (2.4) entre autres (2.5)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIES

CHAPITRE 3
LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE
1: Imaginons…
que partout sur terre où il y a un conseil municipal, sous forme de village ou de ville, chaque personne humaine ayant le droit nano-citoyen de se présenter à un premier tirage au sort pour déterminer QUEL HOMME ET QUELLE FEMME DE CE VILLAGE OU DE CETTE VILLE sera éligible pour le prochain tirage au sort planétaire visant à former les deux assemblées complémentaires des justes (125 femmes et 125 hommes), et cela grâce à la science des algorithmes en dialectique avec les milliards de téléphones intelligents par le biais d’une simple application.

2: Imaginons…
qu’une fois les deux assemblées planétaires complémentaires des justes élues au tirage au sort (125 femmes et 125 hommes) doivent maintenant voter pour TROIS CANDIDATES ET TROIS CANDIDATS CHOISIS PAR CHAQUE ASSEMBLÉE DES 125… qui auront À LEUR TOUR pour défi de se présenter devant l’électorat universel ( de tous les nano-citoyennes et nano-citoyens s’étant identifiés comme tels dans le processus du ier tirage au sort), n’ayant le droit que de faire campagne à partir des 5 questions suivantes:

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

3: En conséquence de quoi… imaginons que…

La présidente ou le président des deux assemblées complémentaire des justes serait donc élu ou élue parmi les 3 candidats et les 3 candidates non par tirage au sort mais simplement planétairement au vote majoritaire par voix algorithmement sécurisés, son exécutif étant constitué des 5 autres membres non élus.

4: Imaginons que cet exécutif de 6 membres et le législatif des deux assemblées des justes (maintenant 122 hommes et 122 femmes) permettent par une séparation des pouvoirs réussie une formule pour créer une institution judiciaires formée d’un tirage au sort parmi tous les juges des cours suprêmes de chaque état constitué.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI

sera réalisée planétairement la séparation des pouvoirs de Montesquieu de qui disait Raymond Aron, dans Penser la liberté, penser la démocratie, p.347:

IL SEMBLE MÊME, PAR INSTANTS,
QUE LA SÉPARATION DES POUVOIRS SOIT,
SELON MONTESQUIEU,
PLUS QU’UN MOYEN DE DÉFENSE
CONTRE LES ABUS ET L’ILLÉGALITÉ,;

ELLE EST CONSTITUTIVE
DE LA LIBERTÉ MÊME.

Imaginons
une séparation des pouvoirs nano-citoyenne planétaire à partir de laquelle le pouvoir judiciaire est constitué de 9 juges tirés au sort parmi tous ceux ou celles des cours supremes existantes à travers le monde, et cela parmi les juges étant intéressés aux quatre questions de la vie personnelle oeuvre d’art

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Ces 9 juges réfléchissent aux lois planétaires de la beauté du monde pour que la cinquième question devienne réalité

5 – comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

—-
Imaginons que le nano-libéralisme réfléchisse par ses deux assemblées des justes (125 femmes et 125 hommes) sur la partie sauvage du capitaliste et vote des lois pour en réglementer les règles du jeu équitables.

—–
Imaginons que l’exécutif (3 femmes, 3 hommes) prennent des décisions politiques qui sont soumises par référendum à l’ensemble des vies personnelles oeuvre d’art de la planète
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

—–

CHAPITRE 4
LES TROIS FORMES D’ERRANCE
POUR LES ENFANTS DE L’HUMANITÉ
errance fantomatique (4.1), errance axiologique (4.2), errance poétique (4.3)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

CHAPITRE 5
le droit à une vie personnelle œuvre d’art (5.1) pour les enfants de l’humanité (5.2) grâce à la dés-Hobbes-iation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-plantaire (5.3)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

—-

CONCLUSION OUVERTE
un consortium de chaires universitaires pour créer en moins de 3 ans une la nano-citoyenneté-planétaire, suite à une marche de la maison de Borduas (Montréal) au siège de l’O.N.U. (New York) pour y déposer et un doctorat (Auld, Woodard, Rochette) et une charte de la nano-citoyenneté-planétaire

—–

à suivre…

sur Google
pierrot vagabond

«LES RICHES POUR DEVENIR PLUS RICHES SONT EN TRAIN DE SE TIRER DANS LE PIED EN DONNANT AU NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE L’INFORMATION QU’IL N’EST PAS SUPPOSÉ SAVOIR» MICHEL LE PHILOSOPHE-CONCIERGE

Ce n’est pas un sacre, c’est un massacre

Nancy Huston

Écrivaine

22 août 2018
Idées
Ie devoir

Texte adressé au pape François.

Cher François,

Ces jours-ci, le monde tangue sous le choc d’un nouveau scandale de pédophilie qui, en Pennsylvanie cette fois, vient « éclabousser » l’Église catholique : sur une période de 70 ans, 1000 enfants abusés ou violés par des prêtres, et, compte tenu de la célérité des intéressés à escamoter les preuves et de la honte des victimes à témoigner, l’on peut être certain que ce chiffre est encore inférieur à la vérité. Certain aussi que, pour nombreux qu’ils soient, les cas connus ne forment que la pointe de l’iceberg.

Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir

L’écrivaine Nancy Huston

Comme moi, comme d’autres, vous avez dû être frappé par la ressemblance entre cette salve de révélations « scandaleuses » et une autre, qui défraie l’actualité depuis bientôt un an : celle des témoignages #MeToo sur le harcèlement sexuel. Ici et là, même propension des hommes à profiter de leur pouvoir pour satisfaire leurs besoins sexuels. Si l’on mettait à la disposition des enfants du monde entier un site Internet où ils pourraient déposer leur plainte en toute sécurité, ce « balancetonpretre » provoquerait un tsunami mondial qui, par sa violence et son volume, dépasserait à coup sûr celui de « balancetonporc ». Seraient encore reléguées au silence, il est vrai, les nombreuses victimes qui, en raison de leur jeune âge (18 mois, exemple entendu ce matin) ou de leur misère (enfants du Tiers-Monde, illettrés et/ou non connectés), n’auraient pas accès au site.

Ce nouveau scandale vous a poussé à publier une longue « lettre au peuple de Dieu ». Mais, François, jamais la honte, la prière, le jeûne et la repentance ne mettront fin à ce fléau. À moins de changer les données qui engendrent ces gestes intempestifs, ils continueront à se produire. Pour les harceleurs de tout poil, il serait de la toute première importance de chercher les causes de leur acting-out machiste. Pour les prêtres catholiques, en revanche, point n’est besoin de chercher. La raison est là, évidente, flagrante comme le nez au milieu du visage.

Ils ont peur

Pourquoi s’en prennent-ils de façon si prépondérante aux enfants et aux adolescents ? Non parce qu’ils sont pédophiles — la proportion de vrais pédophiles parmi les prêtres est sûrement aussi minuscule que dans la population générale — mais parce qu’ils ont peur, et que les plus jeunes sont les plus faibles, les plus vulnérables, les plus faciles à intimider, les moins aptes donc à les dénoncer. S’ils abordaient avec leur sexe tumescent — ce pauvre sexe nié, perpétuellement réprimé — des adultes de leur paroisse, ou s’ils allaient rendre visite aux travailleur(euse)s du sexe, ils seraient « pris » tout de suite. Avec les jeunes, ça peut durer des années… des décennies. On prend les nouveaux enfants de choeur… les fillettes qui viennent de faire leur première communion… cette toute jeune femme, dans le secret du confessionnal… ce tout jeune homme, pendant les vacances en colonie… On a sur elle, sur lui, sur eux, une ascendance, un pouvoir plus qu’humain, quasi divin… Et l’année d’après on recommence, avec les mêmes ou d’autres… François, ce n’est pas un sacre, c’est un massacre.

À moins de se dire que seuls les pédophiles et les pervers sont intéressés par le sacerdoce chrétien, le problème n’est ni la pédophilie ni la perversion. Il faut abandonner ces clichés une fois pour toutes. Le problème, c’est que l’on demande à des individus normaux une chose anormale. C’est l’Église qui est « perverse » dans son refus de reconnaître l’importance de la sexualité et les conséquences désastreuses de son refoulement.

Ces dernières décennies, nous autres, pays chrétiens — ou États laïques issus du christianisme —, avons pris l’habitude de dénoncer les coutumes d’autres cultures que nous considérons comme barbares ou injustes : je pense notamment à l’excision ou au port de la burqa. À ceux qui les pratiquent, nous aimons à faire remarquer que nulle part dans le Coran (par exemple) il n’est stipulé que l’on doive couper leur clitoris aux petites filles ou couvrir le visage des femmes, que ces pratiques ont commencé pour des raisons précises, à un moment précis de l’Histoire, afin d’aider les sociétés à mieux organiser les mariages et gérer la distribution des richesses. Les jugeant foncièrement incompatibles avec les valeurs universelles (liberté, égalité, fraternité) et les droits de l’individu — notamment le droit à l’intégrité corporelle —, nous nous estimons en droit de les interdire sous nos latitudes.

Or ceux qui les pratiquent les considèrent comme irréfragables, constitutives de leur identité… de la même manière exactement que l’Église considère le dogme du célibat des prêtres ! N’entrons pas, ici, dans le débat byzantin des raisons plus ou moins avouables pour lesquelles, après la scission des deux Églises, orientale et latine, celle-ci a tenu à se distinguer de celle-là en rendant obligatoire le célibat de ses officiants. Il est bien connu que Jésus n’a rien dit à ce sujet. Si lui-même n’a pas pris femme, il y avait parmi ses apôtres des hommes mariés, et, à d’autres époques et sous d’autres formes, le christianisme a autorisé et autorise encore ses prêtres à se marier. Le dogme catholique du célibat ne remonte qu’au Moyen Âge, un grand millier d’années après la mort du Christ.

Les dégâts d’un dogme

Ce qu’il s’agit de souligner, c’est que ce dogme, qui fait largement autant de dégâts que l’excision ou que la burqa, est lui aussi le résultat d’une certaine évolution historique. Cela veut dire qu’elle peut être annulée par une autre décision historique, décision que vous seul, cher François, êtes en mesure de prendre. Oui, vous seul avez la possibilité de lever l’injonction au célibat sous toutes les latitudes, protégeant ainsi d’innombrables enfants, adolescents, hommes et femmes à travers le monde.

La preuve a été refaite et refaite. Le célibat obligatoire des prêtres ne marche pas. La plupart des prêtres ne sont pas chastes. Ils n’arrivent pas à l’être. Il faut en prendre acte et enterrer une fois pour toutes ce dogme inique. Il est criminel de tergiverser alors que, partout où il sévit, le massacre continue. Vous le savez, François ; nous le savons tous. Le rôle de l’Église est de protéger non les forts mais les faibles, non les coupables, mais les innocents. « Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent » (Matthieu 19 : 14). Depuis mille ans, combien de millions d’enfants ont été détournés de l’Église, dégoûtés de l’Église, empêchés de venir à Jésus, en raison de ce traumatisme ?

Alors, dites STOP, François. En tant qu’autorité suprême de l’Église catholique, ce serait de loin l’acte le plus important, le plus courageux et le plus chrétien de tout votre mandat. Vous ne le feriez pas pour votre gloire personnelle… et pourtant, cela ne fait pas de doute, cette décision vous apporterait une gloire immense. Pendant des siècles, les prêtres et leurs ouailles vous remercieraient de votre prescience, de votre humanité, de votre sagesse.

Ayez ce courage, je vous en conjure. Le moment est venu. L’Église doit cesser de cautionner (et donc de perpétuer, c’est-à-dire de perpétrer) des crimes qui, à travers le monde et les âges, ont bousillé des vies sans nombre. Dites BASTA, François.

Et si vous ne le faites pas, de grâce… expliquez-nous au moins pour quelles raisons vous ne voulez pas le faire.

————
sur Google
www.wow-t.com

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET L’AUTHENTIFICATION EN LIGNE…. QUE LE LABORATOIRE DIRIGÉ PAR ANDY HESS CHERCHEUR EN APPRENTISSAGE PROFOND S’EN VIENNE À MONTRÉAL… WOW….. TOUT CONVERGE POUR QUE NAISSE LA RÉVOLUTION NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE À MONTRÉAL MÊME… DE LÀ LA CHAIRE FRANK SCOTT EN RECHERCHE ALGORITHMIQUE POUR UN DROIT UNIVERSEL À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

August 21, 2018 Pierrot le Vagabond ChercheurEdit

2: LA DÉS-HOBBIATION DE L’O.N.U….. TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE), PLAN, CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

May 17, 2018 Pierrot le Vagabond ChercheurEdit

TITRE DU DOCTORAT
Dés-Hobbes-iation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire.

QUESTION DU DOCTORAT:
Que faut-il inventer pour que sur terre au 21eme siècle plus aucun enfant ne meure de faim ou de blessures de guerre?

RÉPONSE DU DOCTORAT
la déshobbiation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire.

ENJEU DU DOCTORAT
EN 300 MOTS OU MOINS:

Grâce à la déshobbiation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-planétaire au 21eme siècle, de milliards de téléphones intelligents pourront enfin , et cela par une simple application algorithmique, valider politiquement la création d’une cour suprême nano-citoyenne-planétaire composée de deux assemblées des justes (125 femmes et 125 hommes) élues ville par ville et village par village, et cela par tirage au sort, dans le but de représenter ces milliards d’enfants-errants-fantomatiques, historiquement et cruellement victimes de la faim ou de blessures de guerre, afin que justice puisse être rendue contre ces prédateurs de vies personnelles œuvre d’art que constituent ces dirigeants des ETATS hobbiens onusiens, mis au banc des accusés pour CRIMES CONTRE LES ENFANTS DE L’HUMANITÉ, en conséquence de leur course aux armements, leurs guerres et leurs paradis fiscaux, et cela au nom de la cinquième question de la vie personnelle œuvre d’art: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

4 CHAPITRES DU DOCTORAT

CHAPITRE 1:
DE HOBBES À LA DÉS-HOBBES-IATION

qu’Est-ce que la philosophie politique? c’est la science qui s’étend de l’anthropologie (1.1) jusqu’à la théorie de l’état (1.2), de la théorie de l’état à la théorie des états (1.3) de la théorie des états aux apories inter-étatiques hobbiennes (1.4)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIES

CHAPITRE 2:
L’O.N.U
de Kant et sa paix universelle (2.1) à la société des nations de Wilson (2.2) à la création de l’o.n.u. (2.3) sous la critique de Kelsen (2.4) entre autres (2.5)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIES

CHAPITRE 3
LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE
1: Imaginons…
que partout sur terre où il y a un conseil municipal, sous forme de village ou de ville, chaque personne humaine ayant le droit nano-citoyen de se présenter à un premier tirage au sort pour déterminer QUEL HOMME ET QUELLE FEMME DE CE VILLAGE OU DE CETTE VILLE sera éligible pour le prochain tirage au sort planétaire visant à former les deux assemblées complémentaires des justes (125 femmes et 125 hommes), et cela grâce à la science des algorithmes en dialectique avec les milliards de téléphones intelligents par le biais d’une simple application.

2: Imaginons…
qu’une fois les deux assemblées planétaires complémentaires des justes élues au tirage au sort (125 femmes et 125 hommes) doivent maintenant voter pour TROIS CANDIDATES ET TROIS CANDIDATS CHOISIS PAR CHAQUE ASSEMBLÉE DES 125… qui auront À LEUR TOUR pour défi de se présenter devant l’électorat universel ( de tous les nano-citoyennes et nano-citoyens s’étant identifiés comme tels dans le processus du ier tirage au sort), n’ayant le droit que de faire campagne à partir des 5 questions suivantes:

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

3: En conséquence de quoi… imaginons que…

La présidente ou le président des deux assemblées complémentaire des justes serait donc élu ou élue parmi les 3 candidats et les 3 candidates non par tirage au sort mais simplement planétairement au vote majoritaire par voix algorithmement sécurisés, son exécutif étant constitué des 5 autres membres non élus.

4: Imaginons que cet exécutif de 6 membres et le législatif des deux assemblées des justes (maintenant 122 hommes et 122 femmes) permettent par une séparation des pouvoirs réussie une formule pour créer une institution judiciaires formée d’un tirage au sort parmi tous les juges des cours suprêmes de chaque état constitué.

EN CONSÉQUENCE DE QUOI

sera réalisée planétairement la séparation des pouvoirs de Montesquieu de qui disait Raymond Aron, dans Penser la liberté, penser la démocratie, p.347:

IL SEMBLE MÊME, PAR INSTANTS,
QUE LA SÉPARATION DES POUVOIRS SOIT,
SELON MONTESQUIEU,
PLUS QU’UN MOYEN DE DÉFENSE
CONTRE LES ABUS ET L’ILLÉGALITÉ,;

ELLE EST CONSTITUTIVE
DE LA LIBERTÉ MÊME.

Imaginons
une séparation des pouvoirs nano-citoyenne planétaire à partir de laquelle le pouvoir judiciaire est constitué de 9 juges tirés au sort parmi tous ceux ou celles des cours supremes existantes à travers le monde, et cela parmi les juges étant intéressés aux quatre questions de la vie personnelle oeuvre d’art

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Ces 9 juges réfléchissent aux lois planétaires de la beauté du monde pour que la cinquième question devienne réalité

5 – comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

—-
Imaginons que le nano-libéralisme réfléchisse par ses deux assemblées des justes (125 femmes et 125 hommes) sur la partie sauvage du capitaliste et vote des lois pour en réglementer les règles du jeu équitables.

—–
Imaginons que l’exécutif (3 femmes, 3 hommes) prennent des décisions politiques qui sont soumises par référendum à l’ensemble des vies personnelles oeuvre d’art de la planète
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

—–

CHAPITRE 4
LES TROIS FORMES D’ERRANCE
POUR LES ENFANTS DE L’HUMANITÉ
errance fantomatique (4.1), errance axiologique (4.2), errance poétique (4.3)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

CHAPITRE 5
le droit à une vie personnelle œuvre d’art (5.1) pour les enfants de l’humanité (5.2) grâce à la dés-Hobbes-iation de l’O.N.U. par la nano-citoyenneté-plantaire (5.3)
CITATIONS ET BIBLIOGRAPHIE

—-

CONCLUSION OUVERTE
un consortium de chaires universitaires pour créer en moins de 3 ans une la nano-citoyenneté-planétaire, suite à une marche de la maison de Borduas (Montréal) au siège de l’O.N.U. (New York) pour y déposer et un doctorat (Auld, Woodard, Rochette) et une charte de la nano-citoyenneté-planétaire

—–

à suivre…

——

Publié le 28 août 2018 à 05h00 | Mis à jour à 06h56

Un leader mondial de l’authentification choisit Montréal

Netverify est utilisé par des entreprises de services… (photo tirée d’une vidéo youtube)

Netverify est utilisé par des entreprises de services financiers, en cryptomonnaie, dans la vente de détail, l’économie partagée, le voyage et le jeu vidéo en ligne.

Karim Benessaieh
La Presse

Le fameux écosystème montréalais en intelligence artificielle compte une nouvelle prise : Jumio. L’entreprise de la Silicon Valley spécialisée dans la vérification d’identité en ligne, présente dans 200 pays et qui compte notamment Airbnb, Western Union et United Airlines parmi ses clients, a discrètement ouvert le mois dernier à Montréal un laboratoire qui devrait compter une trentaine d’employés d’ici à la fin de 2019. Il en compte actuellement sept.

L’annonce officielle aura lieu ce matin. Le laboratoire est dirigé par Andy Hess, chercheur en apprentissage profond d’Edmonton. Son équipe et lui auront la tâche d’améliorer les algorithmes derrière le produit vedette de Jumio, Netverify.

FILTRER LE BRUIT DE FOND

Cette plateforme « permet à une entreprise de s’assurer qu’elle a affaire à la vraie personne authentifiée », en se basant sur une pièce d’identité et un égoportrait, explique au bout du fil Labhesh Patel, scientifique en chef et directeur de la technologie chez Jumio.

Depuis sa fondation, en 2009, Jumio estime avoir procédé à 130 millions de vérifications de données de ce type.

C’est cette masse de données, explique M. Patel, qui est utilisée pour améliorer la plateforme grâce à l’apprentissage profond, qui sera au coeur de la mission du laboratoire de Montréal.

« Imaginez que votre pièce d’identité ait 10 ans. Elle est en plastique, ce n’est pas une photo parfaite. Les caractères utilisés peuvent différer, être abîmés. Comment entraîner un modèle dans tous ces bruits de fond et réussir à donner de bons résultats de façon très précise ? Comment s’assurer qu’il reconnaisse le format des documents, par exemple de quoi a l’air un permis de conduire en Californie ? Nous voulons nous assurer que l’apprentissage machine et l’apprentissage profond s’améliorent en termes de précision. »

Labhesh Patel, scientifique en chef et directeur de… (photo fournie par Jumio) – image 2.0

Agrandir

Labhesh Patel, scientifique en chef et directeur de la technologie chez Jumio

photo fournie par Jumio

L’ÉNERGIE DE MONTRÉAL

Selon les estimations fournies par Jumio, sa « solution » a permis de réduire de 7 % en moyenne la durée des transactions des clients. Netverify est utilisé par des entreprises de services financiers, en cryptomonnaie, dans la vente de détail, l’économie partagée, le voyage et le jeu vidéo en ligne.

Pourquoi avoir choisi Montréal ? D’abord en raison de la concentration unique au monde de chercheurs universitaires en intelligence artificielle, près de 300, auxquels se sont greffés des milliers d’experts dans des entreprises.

Mais il y a plus. « J’aime l’énergie de cette ville, j’y étais il y a quelques semaines, dit M. Patel. Les politiques d’immigration sont bonnes, ce qui est important quand vous voulez recruter. Le coût de la vie est abordable, moins fou que dans la Silicon Valley. »

Le logo de Jumio… (Le logo de Jumio) – image 3.0

Agrandir

Le logo de Jumio

Le logo de Jumio

LA MÉTHODE DE JUMIO

Le processus de vérification utilisée par le produit vedette de Jumio, Netverify, commence par la numérisation de pièces d’identité, par exemple le permis de conduire et le passeport. Les informations qui y sont contenues sont lues et converties en données et la photo est analysée. Quand un responsable de l’entreprise ou un client veut avoir accès à son compte, il doit également envoyer un égoportrait. Netverify valide le tout, confirme qu’il s’agit d’une pièce d’identité valide et que l’égoportrait est celui de la bonne personne.

—-
sur Google: www.wow-t.com

«UN JOUR, L’ARTHLÉTISME FONDERA LE CORPS DES FEMMES» DIXIT iSABELLE MATHIEU, FUTURE DOCTORANTE

Isabelle a de ses phrases programmatiques qui annoncent une œuvre majeure, qu’importe la forme qu’elle prendra… Une plume unique, une force argumentative autant que rhétorique avec une question qui l’habite intrinsèquement avec une force épique peu commune, des phrases comme celles-ci:

LE CORPS DE LA FEMME EST UN ESPACE DE DROIT.

ou

UN JOUR, L’ARTHLÉTISME FONDERA LE CORPS DES FEMMES.

A mon humble avis, elle porte en elle la cinquième vague du féminisme, celle des droits planétaires de la femme par son concept de l’arthlétisme, faisant suite pragmatique à la quatrième vague, celle de METOO…

à suivre…

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET HEGEL DANS SON RAPPORT À LA MORALE KANTIENNE (LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART) ET LA CITOYENNETÉ DE SON SYSTÈME DE PHILOSOPHIE POLITIQUE

Dictionnaire des œuvres politiques
Hegel
p.314
extrait

Deux points essentiels doivent être évoqués. Le premier concerne le très large enseignement que Hegel reçoit de la conception kantienne du SUJET MORAL. Comme l’ont fortement souligné chacun à sa manière Eric Weil, Eugène Fleischmann et Denis Rosenfield, Hegel non seulement fait sienne la mise en question dirimante opérée par Kant DE TOUTES LES MORALES PASSÉES, FONDÉES SUR UN PRINCIPE ONTOLOGIQUE ASCENDANT – Dieu, la Nature, la Conscience ou la Société – mais encore adopte LE PRINCIPE FONDAMENTAL DE KANT que le sujet de l’Action se caractérise par son AUTONOMIE et que la seule loi qu’il puisse reconnaître est

L’EXIGENCE IMPRESCRIPTIBLE
D’UNIVERSALITÉ.

En vérité, la «morale» de Hegel est kantienne de part en part. Il est capital de le rappeler…. La citoyenneté telle que l’envisage le philosophe de Berlin ne se comprend que dans cette perspective. L’instance morale n’est en aucune façon éludée. SANS ELLE, RIEN NE TIENT, : ni le passage du droit privé `«l’individu-libre-de-ses actes» étape décisive menant à LA MORALITÉ OBJECTIVE. , ni le statut d’individualité dans la société civile (bourgeoise), ni l’instance du citoyen, qui est l’objectif de la démonstration hégélienne.

—–
sur Google
www.wow-t.com

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE SE PENCHE CONSTRUCTIVISTEMENT SUR LA QUESTION DU PHILOSOPHE JOHANN GOTTLIEB FICHTE: COMMENT CONCEVOIR UNE ORGANISATION POLITIQUE QUI SOIT COMPATIBLE AVEC LA LIBERTÉ HUMAINE?…. CURIEUSEMENT, LA RÉPONSE PASSE PAR LA MÉTHODE GÉNÉALOGIQUE DE MICHEL FOUCAULT… AU SENS OÙ LE CORPS VU COMME UN RÊVE DE LIBERTÉ OEUVRE D’ART IMPLIQUE DES CONDITIONS HISTORIQUES DE LIBERTÉ OEUVRE D’ART

dictionnaire des œuvres politiques
F. Chatelet, O. Duhamel, E.Pisier
Michel Foucault
surveiller et punir 1975
p.236-237
extrait

Surveiller et punir ne comporte ni préface, ni introduction, ni conclusion. Aucune justification. Son commencement, une hypothèse de travail, une proposition, l’avancée d’une possibilité à expérimenter: «Peut-on faire une histoire des châtiments sur fond d’une histoire des corps? ou encore: «Peut-on faire une généalogie de la morale moderne à partir d’une histoire politique du corps?…

à suivre…

sur Google
www.wow-t.com

AU 21EME SIÈCLE, L’INDIVIDU OEUVRE D’ART RESTE ENCORE INFINIMENT FRAGILE ET TANT QU’UNE CHARTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE NE RAPPELLERA PAS À L’ORDRE LES MONARCHIES NUCLÉAIRES EN MODE DE CRIMES HOBBIENS CONTRE LE DROIT UNIVERSEL DES ENFANTS À NE PAS MOURIR DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE, LA PLANÈTE TERRE RESTERA VICTIME POTENTIELLE ANTHROPOCÈNE D’UNE EXTINCTION DE L’ESPÈCE.

Dictionnaire des œuvres politiques
F. Chatelet, O.Duhamel, E. Pisier
Benjamin Constant
p.176-177
extraits
(Marcel Gauchet)

En détruisant les bases de l’ancien régime, la Révolution n’a pas moins déconstruit les PRÉSUPPOSÉS NOURRICIERS DU CONTRACTUALISME MODERNE.

La rupture libérale est de ce point de vue fille de l’événement. Elle traduit en théorie ce qui s’est effectivement passé, ce qui a fini par se trouver et s’imposer, en tâtonnant, en dépit de la prégnancve obsédante des habitudes de pensées léguées par le pouvoir de l’Ancien régime et contre le désir de se conformer AUX BLORIEUX MODÈLES DE L’ANTIQUITÉ.

Car Constant, notons-le, incrimine les deux. Il ne se contente pas de dénoncer le mirage spartiate. «L’erreur de Rousseau et des écrivains les plus amis de la liberté, écrit-il encore (…) vient de la manière dont ILS ONT FORMÉ LEURS IDÉES EN POLITIQUE. Ils ont vu dans l’histoire un petit nombre d’hommes, ou même un seul. en possession d’un pouvoir immense qui faisait beaucoup de mal.

Mais leur courroux s’est dirigé contre les possesseurs et non contre le pouvoir même. Au lieu de le détruire, ils n’ont songé qu’à le déplacer. C’était un fléau; Ils l’ont considéré comme une conquête, ils en ont doté la société entière.»

On comparera avec le passage de Tocqueville sur les économistes au chapitre 111 du livre 111 de l’ancien régime et révolution.

Le cœur de l’évènement, c’est ce qui en lui ruine les représentations antérieures du rapport entre pouvoir et société, celle élaborée par les philosophes comme celle agie par les princes et leurs sujets, consiste en LA DISSOLUTION DE L’IDÉAL D’UNE COMMUNAUTÉ UNANIMEMENT SOUDÉE AVEC SA NORME, UNIE AUTOUR DE SES VALEURS, PAR L’INTERMÉDIAIRE OU DE L’ÉTREINTE (VALEUR ANCIENNE) OU DE LA PARTICIPATION (VERSION MODERNE) À LA PUISSANCE SOUVERAINE – soit l’ultime vestige du vieil ordre holistique et hiérarchique.

Il faudrait montrer comment la rupture est en dernier ressort AVEC LE RELIGIEUX ET L’IDÉE D’UN DEVOIR-ÊTRE TRANSCENDANT, assignant à l’existence des hommes des fins communes et déterminant la bonne forme de l’être-ensemble.

Tel est le fait, tel est le changement dans l’économie symbolique du social auxquels la théorie libérale s’efforce de prêter un langage: la disparition des fins universelles et objectives susceptibles de S’IMPOSER IDENTIQUEMENT À TOUS LES ÊTRES et d’informer de part en part le lien collectif.

Plus d’assujettissement général possible à la quête d’un bien commun dont ce serait la tâche du théoricien que de clarifier et de préciser le contenu. Nulle identité de vue à rechercher et à faire valoir entre les individus sur les buts et les valeurs qui doivent présider à une bonne vie:

À CHACUN DE DÉFINIR LES OBJECTIFS
QU’IL ENTEND POURSUIVRE,
D’ÉTABLIR SA PROPRE IDÉE DU BIEN
ET D’ORDONNER SA VIE EN CONSÉQUENCE,
DANS LA SEULE LIMITE
DE LA PRÉSERVATION
DE LA MÊME LIBERTÉ
CHEZ LES AUTRES (Manin 1984)

à suivre

sur Google
www.wow-t.com