All posts by Pierrot le Vagabond Chercheur

LES LARMES DE JOIE FONT AUSSI PARTIE DES QUALIS (QWALIAS) QUE PEIRCE PERCEVAIT COMME LES SEULS ESSENTIALISMES DIGNES D’ÊTRE CATÉGORISÉS SUR TERRE …. VOILÀ UNE ABDUCTION EXCEPTIONNELLE DE PEIRCE QUI REJOINT TOUT MON ENTHOUSIASME À THÉORISER UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMORIE DU COEUR POUR NOTRE DOCTORAT (AULD, WOODARD, ROCHETTE)… ET JE PRESSENS QUE LES LARMES DE JOIE EN SONT LA BARRE DE MESURE MULTIVERSELLE QUAND ELLES SONT ISSUES DU CHAMP CONSTELLAIRE D’UN NON-TRICHEUR

LES LARMES DE JOIE font aussi parti des QUALIS que Peirce percevait comme LES SEULS ESSENTILISMES DIGNES D’ÊTRE CATÉGORISÉS SUR TERRE . …

à suivre…

Pierrot vagabond

DIXIT MON AMI ET PARTENAIRE DE RECHERCHE «QU’EST-CE QUE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE? » c’EST UN ART ET UNE SCIENCE DU COMPORTEMENT…. ET MOI PIERROT VAGABOND JE COMPLÈTE EN DISANT QUE LE NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE C’EST UN ERRANT POÉTIQUE TISSÉ DE NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE TEL UN COSMONAUTE DANS L’INFINID E SON CORPS….

COSMONAUTOLOGIE DE LA PENSÉE ABSTRAITE
(2483) (12 décembre 2018)
Mon cerveau est un cosmonaute flottant dans l’infini de mon corps.

… C’est empreint problématologiquement de ce «?» que je veux saisir l’alliance entre le regard cosmonautologique de L’ERRANT POÉTIQUE TISSÉ DE NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE au nom des millions d’errants-fantomatiques au sein desquels se meurent de faim ou de blessures de guerre DES ENFANTS, scandale des bien nantis D’ERRANCE AXIOLOGIQUE. …

Plusieurs années de vagabondage où je ne me suis jamais vu vagabonder, mais plutôt explorer un point d’interrogation à la recherche d’une ONTOLOGIE LOCALE dont le fondement ne reposerait que sur le point d’interrogation universel (tel qu’exprimé dans une peinture de GAUGUIN, qui sommes-nous? d’où venons-nous? où allons -nous?) …

SI JE PREND SOIN DE L’UNIVERS EST-CE QUE L’UNIVERS VA PRENDRE SOIN DE MOI? … 100 chansons (cent portraits) d’humains habitant la terre pendant que mon cerveau cosmonaute flottait dans l’infini de mon corps. Ce qui donna, curieusement un regard cosmonautologique habitant sans réserve le multivers d’un point d’interrogation MULTIVERSEL. …

Car curieusement, l’histoire de la pensée occidentale m’apparaît depuis Platon un quadrillage de réponses (théologiques, ontologiques, épistémologiques, scientifiques, problématiques où est évacué sous l’infra-codage épaissi par de multiples maillons trans-codagéniques dont se sont servis les dominants pour s’imposer minotairement aux errants fantomatiques pratiquant soit la doxa, soit son artéfact argumentatif légitime que constitue la sophistique ornée pour les plus intelligents de la philosophie d’en bas de réthorique, ÉVACUANT LE POINT D’INTERROGATION MULTIVERSEL QUI HABITE L’INFINI DE L’ESPACE TRANS-SIDÉRAL DANS SES SILENCES INOUIS. …

Mais pourtant, À BIEN Y PENSER, … Quand un astronaute comme David St-Jacques se retrouve dans l’espace et qu’il voit la terre de loin… tout système de réponses systémiques s’effondre… L’astronaute devient malgré lui le Gauguin de l’espace, l’astronaute devient malgré lui LE VAGABOND CÉLESTE de l’espace… ???????????????????????????????????????? et non …. 0101010101010101010101010101010101 … mais encore et infiniment plus ??????????????????????????????????????????????????? … Car l’universalité du point d’interrogation de toute condition humaine sur terre, de l’homme préhistorique au transhumain, de l’illettré au plus grand des savants soudain s’élève comme un ABIME inoui au-dessus même de toute rationalisation. … Un simple point d’interrogation…. ?????????????????????????????????????????????????????????????????????????

… C’est dans ce sens que c’est conçue la chanson du camionneur…. Sur terre, il y a des larmes de peine… quand je la chantais cette chanson, à titre de vagabond céleste, cerveau astronaute dans l’infini de mon corps, on a pleuré de peines pour ne pas y avoir eu accès à cette errance poétique que promet tout amour sur terre. … Mais c’est aussi dans le sens contraire que parfois, j’ai chanté cette chanson appuyé sur mon bâton devant certaines personnes humaines pleurant de joie parce que c’était exactement ce qu’ils ou elles avaient vécu. LES LARMES DE JOIE font aussi parti des qualis que Peirce percevait comme les seuls essenssialismes dignes d’être catégorisés sur terre. …

Mais vu de l’espace où mon cerveau astronaute flottait à l’intérieur de mon corps, vu des cimetières où de façon in situ je dialoguais avec ces absents fantomatisés de leur vivant que constituent des tombes d’enfant… la chanson du camionneur que je chantais appuyé sur un bâton devant une ou l’autre des tombes d’enfant, au petit matin avant de déguerpir, était UN CRI DE MUNCH au point d’interrogation universel que constitue toute condition humaine depuis le premier homme préhistorique ayant découvert le feu et fuyant dans sa caverne un univers qu’il ne saisissait pas… QU’EST-CE QU’UNE NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE AU 21EME SIÈCLE? … Le point d’interrogation universel demandant un feu de camp pour chaque enfant errant fantomatique se mourant de faim ou de blessures de guerre…. un feu de camp avec un petit mot qui traîne comme un gigot d’agneau au cœur de ce feu de camp que constitue la chanson du camionneur

MOI JE VIS JUSTE POUR TOÉ… J’AI HÂTE À FIN DE SEMAINE J’T’AIME

à suivre…

A NOTRE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CRÉATIVITÉ DE CE MATIN … NOUS AVONS POURSUIVI NOTRE RÉFLEXION SUR LE 100 PAGES MÉTHODOLOGIQUE DES DÉBRIS MULTIVERSELS DE LA MÉMOIRE DU COEUR … JE DISAIS À MES CAMARADES DE RECHERCHE LA STRATURGIE DRAMATURGIQUE QUI M’HABITE…… QUE L’ÉRUDITION SOUS-ENTENDANT NOS INVENTIONS GLOSSAIRIQUES SOIT IMPOSANTE, MAIS QUE RIEN N’Y VIENNE SOUILLER LA BEAUTÉ ARCHITECTONIQUE DE NOTRE PENSÉE PURE INSCRITE CRYPTOLOGIQUEMENT SOUS L’ALGORITHME DE LUSTICE SOCIALE «WOW-T=2.7K?…» ET QUE SURTOUT L’ESSENTIEL DES ANECDOTES RELATIVES AUX DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR VIENNENT DE NOS TROIS ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUES…. PORTÉE TEL UN CONTE POUR UN FEU DE JOIE PAR LE RÉCIT PHILOSOPHIQUE DU GRAND CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER …. LE VAGABOND CÉLESTE… PARCE QUE LES 4 QUESTIONS DE TOUTE VIE PERSONNELE OEUVRE D’ART Y SONT SIGNÉES COMME UNE OEUVRE D’ART À PORTÉE MULTIVERSELLE POUVANT MENER LA CAUSE DES ENFANTS-ERRANTS-FANTOMATIQUES QUI SE MEURENT DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE JUSQUAU PRIX NOBEL ENGENDRANT L’ACTUAISATION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE INAUGURANT AUNSI L’ÈRE DE LA NANO-MODERNITÉ SUCCÉDANT À L’ÈRE DE LA COLÈRE POST-MODERNISTE-INDIVIDUAISTE SI DÉSASTREUSE POUR LES INVISIBLES VICTIMES DE LA MONDIALISATION ET DE LA CRISE CLIMATIQUE….

Quel magnifique conseil d’administration de la créativité encore ce matin…. Si je n’avais pas Michel le concierge et sa colère aphoristique créatrice de la philosophie d’en bas et sa compagne Marlene la jardinière par sa vie personnelle œuvre d’art en action par ses jardins et les jardins de cœur quelle jardine chez ses étudiantes et étudiants, je serais un très piètre vagabond-chercheur.

Notre méthodologie des débris multiversels de la mémoire du cœur repose ontologiquement sur le paradigme épistémologique nommé LE CONSTRUCTIVISME AU SENS DE CUBA ET LINCOLN (PEGGL) (Cuba et Lincoln, 1989, 1998)

Au sens où…. le réel est relatif: il existe de multiples réalités socialement construites qui ne sont pas gouvernées par des lois naturelles causales ou d’autre sorte….

Mais nous ne mentionnerons nos prédécesseurs que dans les notes de bas de page… car nous avons franchi depuis longtemps les frontières métaphysiques sur lesquelles repose leur paradigme d’exploration méthodologique.

LE MULTIVERS DEVENANT AXIOME FONDATEUR DE NOTRE AVENTURE CONCEPTUELLE …..

Notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) faisons donc le pari que le multivers qwalien du wow-t=2.7k? donnera accès aux lois probabilistes , donc non déterministes même de la physique quantique par l’arché même de l’avant-big bang de toute vie personnelle œuvre d’art qui prend la décision de ne pas tricher initiant l’émergence d’un champ constellaire multiversel.

NOUS PRENONS COMME HYPOTHÈSE MAJEURE QUE LES QWALIAS DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR NE SONT ACCESSIBLES QUE DANS LE CADRE ABJECTAL D’UN NONB-TRICHEUR EN CONVOCATION DE SON RÊVE BIG BANG.

à suivre…

Pierrot vagabond

NOUS RÉFLÉCHISSONS À UN SCÉNARIO DE DRAMATURGIE STRATÉGIQUE POUR QUE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, LA NANO-MODERNITÉ, LE PAYS OEUVRE D’ART, LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART CONDUISE LE RÊVE BIG BANG DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) AU PRIX NOBEL DE LA PAIX… POUR QUE LA CAUSE DES ENFANTS-ERRANTS-FANTOMATIQUES DE LA PLANÈTE SE MOURRANT DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE DEVIENNE PARADIGMATIQUE ….. ET DIRE QUE LE GRAND CONTEUR SIMON GAUTHIER EN PRÉSENTANT PLUS DE 150 REPRÉSENTATIONS DE SON RÉCIT PHILOSOPHIQUE «LE VAGABOND CÉLESTE» EN EST DEVENU UNE FIGURE ICONIQUE D’UNE MARCHE VERS UNE HUMANITÉ OEUVRE D’ART

AAA« JE TE DEMANDE PARDON »AAA
UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU CŒUR… (2491)

1 : ENJEU DU DOCTORAT (300 MOTS OU MOINS)

JE TE DEMANDE PARDON…, à toi qui, comme des centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques, se meurt, jour après jour, de faim ou de blessures de guerre, et cela, au nom des 193 états hobbiens onusiens qui, sous la féodalité de monarchies nucléaires, font passer la course aux armements, les guerres et les paradis fiscaux avant TON DROIT MULTIVERSEL à une vie personnelle œuvre d’art par un rêve big-bang.

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui, depuis plus de 12 ans maintenant, cherche à répondre à la question suivante : AU 21EME SIÈCLE, QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER POUR QUE SUR TERRE, PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE ?

JE TE DEMANDE PARDON… au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) qui S’ACHARNE à déployer concrètement L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, dans le but de contribuer à la déshobbiation de l’O.N.U. Par la mise en algorithme de milliards de téléphones intelligents « wow-t=2.7k? » , si possible avec la complicité de l’institut de l’intelligence artificielle du Québec) , nous validerons politiquement la création d’une cour suprême nano-citoyenne-planétaire composée de deux assemblées des justes (125 femmes et 125 hommes) élues ville par ville et village par village, et cela par tirage au sort, dans le but de représenter incontournablement et éthiquement toi et les centaines de millions d’enfants-errants-fantomatiques qui souffrent de la même criminalité étatique banalisée que toi.

Dans ce doctorat, PAR UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU CŒUR (ier chapirre), le premier à te demander pardon sera moi, Pierrot vagabond (2eme chapitre le rêve big bang), puis mon ami et partenaire de recherche Michel le concierge (3eme chapitre la non-tricherie), pour enfin laisser la parole à sa compagne œuvre d’art, Marlene la jardinière (4eme chapitre, ses jardins coups-de-coeur œuvre d’art).

Pourquoi nos trois archétypes hologrammiques veulent-ils tour à tour te demander pardon? Parce que notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) veut parler au cœur de l’humanité (5eme chapitre) et non à sa raison. Par le biais d’une CHANSON – MANIFESTE, nous affirmons que l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire doit s’accompagner d’un « JE TE DEMANDE PARDON » , en corollaire de la décision de ne plus tricher par chaque vie-personnelle-œuvre-d’art consacrée à l’ultime question :

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? (4eme et dernier chapitre).

——————-

JE TE DEMANDE PARDON
COUPLET 1

S’il m’arrive de parler au travers de mon chapeau
S’il m’arrive de prendre trop de place trop souvent
Si je m’approprie sans te voir l’espace de ta vie
Si je préoccupe ton âme en secret dans la nuit… Je te demande pardon…
Je te demande pardon…

COUPLET 2

Si je vagabonde céleste tout autour de la planète
Si je suis parti sans avis au détour de nos vies
Si je t’ai volé ton rêve, déserté, laissé meurtri,
Si j’en ai trop fait, trop dit, ou pas assez dans ta vie
Je te demande pardon…
Je te demande pardon…

COUPLET 3

Si je n’ai pas compris la beauté du monde d’ici
Si je n’ai pas admis qu’il y a la vie après la vie
Si je suis révolté parce que je suis enchaîné
Si je ne peux te rassurer quand je suis déchaîné
Je te demande pardon…
Je te demande pardon…

COUPLET 4

Et si je le savais tout ce temps que je te volais…
Et si je le savais tout ce temps que toi tu m’aimais…
Je n’ai pas d’âme pas de cœur aujourd’hui je le dis…
Je veux changer de vie et d’amour te dire merci
Je te demande pardon…
Je te demande pardon….

Chanson-manifeste de la nano-citoyenneté-planétaire
Michel le concierge

————————

INTRODUCTION DU DOCTORAT
(VIDEO DE MICHEL LE CONCIERGE ET PIERROT VAGABOND)

sur you tube …. Michel le concierge, je te demande pardon

COMMENTAIRE DE RAYMOND-LOUIS LAQUERRE FACE AU CHANGEMENT DE TITRE DE NOTRE DOCTORAT (DE LA NON-TRICHERIE À WOW-T=2.7K?: LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE) , PAR LE TITRE DE LA CHANSON DE MICHEL LE CONCIERGE… JE TE DEMANDE PARDON… OU UNE MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS DE LA MÉMOIRE DU COEUR… PIERROT VAGABOND-CHERCHEUR ET MICHEL LE CONCIERGE FILMÉS PAR MARLENE LA JARDINIÈRE) CONSÉQUENCE TOUTE EN SYNCHRONI-VIE-TÉ DE SON REMARQUABLE SPECTACLE POUR CÉLÉBRER LE 50-EME ANNIVERSAIRE DE SON CENTRE DE LECTURE RAPIDE (JE TE DEMANDE PARDON)
JUNE 19, 2019
À
Pierre Rochette, Michel Woodard
Aujourd’hui à 13 h 15

Bonjour Pierrot le vagabond,
Bonjour Michel le concierge
Cela ne me surprend par de ce qui est arrivé comme impact avec la merveilleuse chanson de Michel.

Ce n’est pas le fruit du hasard si parmi tout le répertoire des chansons de Michel, j’ai sélectionné « Je te demande pardon ».
Si tu te rappelles bien, au tout début du spectacle j’ai lu le texte de Ramtha intitulé : La joie, l’état d’Être suprême ».

Les chansons « La beauté du monde » et « Je te demande pardon » ont entré en résonance avec le texte initial sur la joie.
J’ai donc atteint l’objectif que je m’étais fixé : celui de mettre un fond spirituel où les gens vont ressentir une joie profonde et non seulement des émotions de surface.

Je me réjouis que ce spectacle et particulièrement la prestation de Michel vont ont permis d’orienter votre doctorat différemment et pour le mieux…

Bonne continuation dans votre projet tout à fait original, passionnant et d’une portée universelle.
Raymond-Louis

—————–

réponse de Pierrot

Tu sais, Raymond-Louis… monter sur scène fut toujours difficile dans ma carrière parce que je voyais les visages des gens dans la salle et que j’étais trop sensible pour ne pas souffrir avec ceux ou celles qui étaient en détresse profonde (deuil, maladie, dépendance etc…)

Mais quand tu m’as demandé : Pierrot, peux-tu m’aider à réaliser mon rêve ? je me suis senti convoqué à plus grand que moi malgré mes flashs la nuit qui m’assaillent encore sous forme de cauchemar.

Mais, jusqu’à la dernière minute…je me suis senti surtout aspiré par la très belle chanson de Michel le concierge et je voulais voir des coulisses le visage des gens quand Michel chanterait « je te demande pardon »

Tous les matins, à notre conseil d’administration de la créativité, j’assiste à la très grande humanité de cet homme qui chante la condition humaine si humblement et surtout à la dévotion au quotidien qu’il porte à Marlene, sa compagne, son amour œuvre d’art.

A ta soirée, j’ai d’abord chanté a capella LA BEAUTÉ DU MONDE avec ma feuille dans ma main… puis je suis resté dans les coulisses. Et là j’ai vu l’effet Michel Woodard, le même qu’il avait au café St-Vincent il y a presque 50 ans quand je le regardais chanter dans la salle.

« JE TE DEMANDE PARDON » , je savais, comme toi d’ailleurs, que c’était un hymne humaniste à la condition humaine… mais ce soir-là… grâce à toi, j’ai vu clairement pendant que Michel chantait que le public qui l’applaudissait venait de signer le titre de notre doctorat…Un homme est venu me voir pour me dire que la chanson de Michel lui faisait devoir de demander pardon à sa femme…

Ce matin, j’ai dis Mike : TU VIENS DE SIGNER LE MANIFESTE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.
Merci Raymond-Louis
tu as vu 2 coups d’avance

Pierrot vagabond

L’UNESCO PLAIDE POUR DES MESURES D’URGENCE EN ÉDUCAITON

L’UNESCO plaide pour des mesures urgentes en matière d’éducation

Agence France-Presse
Publié à 17 h 44
Environ 225 millions d’enfants de 6 à 17 ans ne devraient pas être scolarisés en 2030 dans le monde, soit 14 % de cette tranche d’âge, « si des mesures urgentes ne sont pas prises », a averti vendredi
l’UNESCO.

Selon les données de l’Institut de statistique (ISU) de l’agence des Nations unies pour l’éducation, la culture et la science, le taux de scolarisation des enfants dans le monde stagne depuis 10 ans, après avoir progressé au début des années 2000.

En 2017, 262 millions (18 %) des 6-17 ans n’étaient pas scolarisés. Si les tendances actuelles se poursuivent, ce nombre ne baissera que légèrement à 225 millions d’ici à 2030. Un enfant sur six alors restera non scolarisé dans les cycles primaire et secondaire, tandis que six jeunes sur dix seulement achèveront l’enseignement secondaire.

Les progrès ont pourtant été réels dans la première décennie du siècle: le taux d’enfants non scolarisés en primaire (6-11 ans) a baissé de 15 % à 9 % entre 2000 et 2008. Entre 2000 et 2010, il est passé de 25 % à 17 % pour le premier cycle de l’enseignement secondaire (généralement 12-14 ans) tandis que le taux de non scolarisés du second cycle (15-17 ans) chutait de 48 % à 37 % entre 2000 et 2013.

Depuis, la baisse a ralenti, voire marque le pas, coïncidant avec l’arrêt soudain de la croissance de l’aide à l’éducation aux pays à revenu faible après la crise financière, relève l’institution.

Et, par conséquent, cela éloigne la communauté internationale de l’un des objectifs de développement durable qu’elle s’est fixés pour 2030: Parvenir à une éducation inclusive et de qualité pour tous.
Sans surprise, ces chiffres globaux masquent d’énormes disparités entre pays riches et pauvres. Ainsi, au lycée (2e cycle de l’enseignement secondaire), le taux de jeunes non scolarisés est de 6 % dans les pays les plus riches, 37 % dans les pays à revenu intermédiaire et environ 60 % dans les pays à faible revenu.

Pour ces derniers, les défis à relever sont grands et, en particulier, pour les pays d’Afrique subsaharienne où la population en âge d’être scolarisée augmente plus rapidement qu’ailleurs. Cette région représente désormais 54 % des enfants de primaire non scolarisés contre 41 % en 2000.

Fortes disparités

En outre, dans les pays à revenu faible, les plus riches sont neuf fois plus susceptibles d’achever le deuxième cycle de l’enseignement secondaire que les plus pauvres, soulignent les données de l’ISU.
Différences de revenu, mais aussi de genre. Les filles continuent de faire face aux plus gros obstacles, souligne la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, citée dans un communiqué.

Selon nos projections, 9 millions de filles en âge de fréquenter le cycle primaire ne seront jamais scolarisées ou ne mettront jamais les pieds dans une salle de classe, contre environ 3 millions de garçons. Sur ces 9 millions de filles, 4 millions vivent en Afrique subsaharienne, où la situation est encore plus préoccupante, affirme-t-elle en prônant de concentrer [les] efforts sur l’éducation des filles et des femmes.

Nous n’avons que 11 ans pour respecter l’engagement pris avec les Objectifs de développement durable selon laquelle tout enfant soit scolarisé et bénéficie réellement d’un enseignement, constate la directrice de l’ISU, Silvia Montoya, jugeant toutefois les défis non insurmontables si les actions et le financement sont au rendez-vous.

TOUTE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR LE CHAMP CONSTELLAIRE ONTIKHATIF CONVOQUE DES QWALIAS MULTIVERSELS DONT L’INFINI DES INFINIS DES RÊVES BIG BANG SE DÉPLOIE SOUS FORME DE SYNCHRONI-VIE-TÉ AUX FRÉMISSEMENTS ONTOLOGIQUES SIGNANT LE SENS MÊME DE LA BEAUTÉ DU MONDE …. PLUSIEURS FOIS DANS MON HUMBLE VIE DE CHERCHEUR, J’AI DONNÉ TOUT CE QUE J’ÉTAIS, TOUT CE QUE J’AVAIS POUR CÉ.LÉBRER LE RÊVE BIG BANG D’UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… ET À CHAQUE FOIS… LE MULTIVERS EST VENU CONSACRER LA SINGULARITÉ D’UNE ÉTONNANTE FÉBRILITÉ DE L’EXISTENTIAL SUR TERRE D’UNE HUMANITÉ EN MARCHE VERS SA PROPRE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

Les débris multiversels de la mémoire du cœur, lorsqu’ils surgissent tel des saumons sautillant en remontant le courant de la rivière de l’impossible brillent comme des pépites d’or aux larmes de joie ineffables.

Une seule vie personnelle oeuvre d’art suffit pour que la terre entière demande pardon…..

Je me rappelle… cette dame inou qui m’a sauvé la vie à Natasquan en me faisant un gros pain batik avec de la farine et de l’eau …. Elle a prit le temps… elle a allumé un feu… fait sa pâte…. attendu que les cendres soient rouges puis la pâte a fait un gros pain noirci… très noirci… avec un couteau elle a enlevé les couches de cendres noires… et c’est son cœur qui m’a donné à manger …. elle fait partie des débris de ma mémoire du cœur….

Quand je marchais l’alsphate la nuit, je mâchonnais le pain en pensant à son geste…. elle a fait de moi un roi parmi les rois caché sous les étoiles , un arbre parmi les arbres…. un grand-père de la beauté du monde.

Pierrot vagabond

« JE TE DEMANDE PARDON» … MA MANIÈRE À MOI DE FAIRE GRANDIR LE RÊVE BIG BANG DE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) EST DE PRENDRE SOIN DU RÊVE BIG BANG D’UNE AUTRE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART EN FAISANT DES SACRIFICES POUR QUE L’IMPOSSIBLE MULTIVERSEL QUALIEN ILLUMINE LES SACRIFICES QUE NOUS NOUS IMPOSONS LES UNS LES AUTRES DANS LE BUT D’HONORER L’HUMANITÉ EN NOUS ET DE FAIRE EN SORTE QUE LA BEAUTÉ DU MONDE RÉENCHANTE LA MARCHE DE NOTRE CONDITION HUMAINE VERS UNE HUMANITÉ OEUVRE D’ART AU SERVICE DE CHACUNE ET CHACUN …. AU 21EME SIÈCLE, LE DROIT À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PASSERA PLANÉTAIREMENT PAR L’INVENTION DE L’INSTITUTION D ELA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

à suivre…

Pierrot vagabond

QUELQUES APHORISMES DE MON AMI ET PARTENAIRE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) MICHEL LE CONCIERGE

La loterie… J’ai gagné une autre déception …

—————
Faut être aveugle pour voir quelqu’un souffrir devant nous pis rien faire…

———–

qu’est-ce qu’un rêve big-bang? … c’est réanchanter le monde par le cœur

———-

En considération des bienfaits que j’ai reçu de la vie, que chaque journée soit une suite d’hommages rendus…

———

la vie personnelle oeuvre d’art… c’est le réengénering d’une génération à venir …

———

autant d’argent pis le monde qui mange pas… c’est ça le problème …

——-

L’avenir du monde dépend de la chicane de 3 -4 gars…

———

la nano-citoyenneté-planétaire… pour la grandeur du sens de l’honneur …

———–

ca finit par paraître un gars qui est droit … autant qu’un gars qui est croche… c’est entre les deux que ça paraît pas…

————

si tu veux pas être invisible… travaille pour ta vie personnelle oeuvre d’art …

———-

Si Jésus s’était mis à boire….

————

La mémoire est une faculté qui M’OUBLIE.

———-

Laissés à eux-mêmes… les humains sont pas mal proches des animaux …

——–

Faut s’arranger pour que les prochaines générations échappent aux premières…

———-

En vacance sur une île déserte, j’ai vécu l’expérience d’être oublié, d’être attendu de nulle part

———–

J’ai de la misère à matin … j’ai d ela misère un peu de même à tous les jours …

———-

woooooo … l’envers de wow …. expression populaire qui signifie j’ accepte ou je refuse…

———

Un ex-dirigeant d’un pays africain s’est fait prendre avec 190 millions cachés dans sa maison… Imagine la misère à l’autre bout …

———–

Quand t’as bon cœur… ça passe au-dessus de la maladresse…

————-

En deux chansons (dans la beauté du monde et je te demande pardon, notre doctorat va avoir fait un trou d’un coup

————

LA BIBLIOGRAPHIE SUR LAQUELLE REPOSE L’INVENTION DE LA MÉTHODOLOGIE DES DÉBRIS MULTIVERSELS DE LA MÉMOIRE DU COEUR SERPENTE L’HISTOIRE DU PERSONNALISME (SCHLEIMARCHER, 1799 …. MAX SCHELER … BORDEN PARKER BOWNE …BRIGHTMAN… MUELDER… BERGSON, MOUNIER, LEVINAS…..ETC…) ….CE N’EST NI DANS LA RAISON PURE (KANT) NI DANS LA LIBERTÉ DE LA VOLONTÉ (SARTRE) QUE SE SITUE L,ESSENCE DE L’EXISTENCE HUMAINE, MAIS DANS LA SPHÈRE ORIGINAIRE DU COEUR (PASCAL)..grand dictionnaire de la philosophie, p.786…..

GRAND DICTIONNAIRE DE LA PHILOSOPHIE
P.786

PERSONNALISME
Doctrine articulant une morale et une politique sur la dimension éthique absolue d personne, par opposition à l’individualisme.

Bien que la question philosophique de la personne remonte à l’antiquité, le terme PERSONNALISME est créé par Schleirmarcher en 1799. En tant que courant philosophique particulier, le personnalisme est fondé au tout début du xxeme siècle par Max Scheler, disciple de Husserl. Il se constitue comme une réaction face à l’axiologie néokantienne, qui tente de fonder les valeurs dans la raison pratique, considérant que la valeur morale provient d’une intension dépendante de la volonté et qu’il est possible de procéder à une déduction transcendantale de la valeur.

Pour Scheler, cela conduit à ne pas différencier la volonté de la raison , et réduit de ce fait la notion de personne en la plaçant dans la dépendance de la raison pratique.

Or, l’essence axiologique de la personne outrepasse l’université rationnelle de la valeur, et ne peut être ENVISAGÉE INDPÉPENDAMMENT DE LA COMMUNAUTÉ ET DU MONDE*****

Ce n’est ni dans la raison pure, ni dans la liberté de la volonté que se situe L’ESSENCE DE L’EXISTENCE HUMAINE, MAIS DANS LA SPHÈRE ORIGINAIRE DU COEUR.

De ce fait, l’amour possède sa propre logique, différente de celle de la raison faisant que l’expérience de la valeur éthique EST UNE ÉMOTION PURE A PRIORI., donnée par un jugement immédiat D’ÉVIDENCE PRÉFÉRENTIELLE.

Le courant personnaliste s’est développé aux États-Unis dès le début du xxème siècle avec des auteurs comme Borden Parker Bowne, fondateur de la Boston School of Personalism, ou Edgar S. Brightman et Walter C. Muelder, avec lesquels Martin Luther King a étudié.

Le personnalisme a été introduit en France par Charles Renouvier , mais c’est surtout Emmanuel Mounier , fondateur de la revue Esprit (1932), qui en fait un courant philosophique à la fois moral et politique, dans lequel s’inscrivent des auteurs comme Gabriel Marcel, Jacques Maritain ou Emmanuel Levinas.
Cette philosophie s’oppose radicalement À L’INDIVIDUALISME LIBÉRAL ET À TOUTES LES FORMES DE TOTALITARISME. Alors que la notion d’individu pose un être rationel abstrait , séparé de la communauté des hommes, CELLE DE LA PERSONNE CHERCHE À PENSER L’UNITÉ AVEC AUTRUI. saisi par une sympathie permettant de percevoir en l’autre un absolu, témoignage de l’absolu de la Personne divine.
Cependant, bien que la majeure partie des personnalistes soient des croyants, le courant personnaliste ne suppose pas l’idée de Dieu pour se constituer. Il se fonde sur la primauté et l’irréductibilité de la notion de personne , qui se constitue dans l’immanence d’un monde dans lequel elle est à la fois corps et esprit, en n’étant réductible ni au matérialisme, nu au spiritualisme.

LA PERSONNE TRANSCENDE LA NATURE PAR UNE DYNAMIQUE CRÉATRICE QUI DOIT ÊTRE PENSÉE COMME UN RESPECT DE L’AUTRE, devant se déposséder de l’enfermement en soi afin de pouvoir devenir disponible à autrui dans un mouvement qui OUVRE SUR LA POSSIBILITÉ ***** D’UNE PERSONNALISATION UNIVERSELLE. *****
Si chaque personne est porteuse de valeurs ultimes, essentielles et relevant du sens de la vie, celles-ci ne l’enferment pas dans l’individualité mais sont intégrées au monde et à l’ensemble de la communauté humaine qui les partage.
Héritier de la pensée bergsonnienne, le personnalisme de Mounier s’inscrit dans une critique du cogito cartésien par Maine de Biran , en vue de reconstituer la communication de l’esprit et de l’être universel qui EST UN FAIT PSYCHOLOGIQUE ET NON UN ACTE DE FOI, ouvrant sur une pensée de l’engagement qui est une troisième voie face À LA PHÉNOMÉNOLOGIE HEIDEGGERIENNE ET À L’EXISTENTIALISME SARTRIEN.

« La démarche essentielle d’un monde de personnes (…) n’est pas la perception isolée de soi (cogito) ni le souci de soi égocentrique, MAIS LA COMMUNICATION DES PERSONNES…la communication des existences, l’existence avec autrui, il faudrait écrire la comexistence.

La personne ne s’oppose pas au nous, qui la fonde et la nourrit, mais au on irresponsable et tyrannique. Non seulement elle ne se définit pas par l’incommunicabilité et le repliement, mais de toutes les réalités de l’univers, elle est la seule qui soit proprement communicable, qui soit vers autrui et même en autrui, vers le monde et dans le monde avant d’être en soi.