« WOW-T.COM»… UN SITE WEB EN CONSTRUCTION DE MON AMI MICHEL WOODARD, PHILOSOPHE-PROGRAMMEUR-CINÉASTE-CONCIERGE QUI TÉMOIGNE DE L’ARCHITECTONIQUE DE WOW-T=2.7K? COMME ÉVÉNEMENT PHÉNOMÉNOLOGIQUE AU COEUR D’UNE OUVERTURE INTERROGATIVE COSMOLOGIQUE

Selon Martial Guéroult (Descartes selon l’ordre des raisons/1- l’âme et Dieu- Aubier Paris 1957, à la p.11) l’architectonique est ce qui rapproche l’œuvre philosophique de l’œuvre d’art. Mais l’architectonique des Beaux-arts concerne la simple possibilité matérielle de l’œuvre et son action sur la sensibilité du sujet. Celle de l’œuvre philosophique vise à incliner ou à contraindre l’intelligence du sujet à un jugement de ratification relatif à la vérité de l’enseignement doctrinal.

———–
C’est dans ce sens que le nouveau site web de mon ami Michel Woodard, philosophe-programmeur-cinéaste-concierge (WOW-T.COM) réussit par l’intelligence graphique à synthétiser en un montage l’événement phénoménologique que constitue LE RÊVE BIG BANG en dialogue avec la terre vue d’un vaisseau spatial et filmée dans sa rotation accélérée par la nasa.

Cette ouverture cosmologique enveloppant les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

permet une remarquable intuition de la cinquième question:

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

C’est comme, si de l’espace on voyait sur la terre la 8eme île de Johanne Roussy dans l’expérimentation-laboratoire de la cinquième question du pays œuvre d’art

——–
p.s.
l’article d’hier sur George St-Pierre était signé par Réjean Tremblay du journal de Montréal.

——
Marlene, jardinière du pays œuvre d’art
Michel, concierge du pays œuvre d’art
Pierrot, vagabond du pays œuvre d’art

LE RÊVE BIG-BANG DU RETOUR DE GEORGE ST-PIERRE, LA MÊME BEAUTÉ DE L’IMPOSSIBLE QUE LA VISÉE DU PRIX NOBEL PAR L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE)

MISE à JOUR Lundi, 6 novembre 2017 05:00

C’est un exploit phénoménal. Invraisemblable. Ce qu’a réussi Georges St-Pierre au Madison Square Garden de New York va entrer dans les livres d’histoire du sport comme le plus éclatant retour de tous les temps.

« Le plus éclatant retour de tous les temps ! » rien de moins.

Georges St-Pierre avait quitté la compétition le 16 novembre 2013 à Las Vegas. Il avait 32 ans. Quatre ans plus tard, en prenant 15 livres de muscles, il revient pour dominer et vaincre Michael Bisping par soumission au troisième round.

C’est du jamais vu dans tous les sports.

Muhammad Ali était dans la vingtaine quand le gouvernement américain lui a volé son titre de champion du monde des poids lourds. Quand il est revenu, trois ans et demi plus tard, il a vaincu Jerry Quarry, un bon boxeur de la Californie, mais il ne s’est pas attaqué tout de suite au champion du monde.

Et même là, tous les experts soutiennent qu’Ali était rouillé.

GUY LAFLEUR ET MICHAEL JORDAN

D’autres surdoués ont pris des retraites et ont réussi un retour au jeu. Guy Lafleur est revenu avec les Rangers de New York, mais il n’avait plus rien d’un marqueur de 50 buts. Et Michael Jordan, après un bref hiatus dans le baseball AAA n’a jamais été confronté à un défi aussi colossal que celui de Georges St-Pierre.

Il reste George Foreman. Big George est un cas à part. Après sa défaite contre Muhammad Ali, il était brisé mentalement. Après une autre défaite contre Jimmy Young, il est allé prendre sa douche et c’est là qu’il a accueilli Jésus en lui. Il est devenu pasteur et est revenu dix ans plus tard à la boxe pour ramasser des fonds pour ses œuvres de charité.

Après quelques combats, il a battu Michael Moore pour redevenir champion du monde, le plus vieux de l’histoire.

Mais il n’a pas plongé tout de suite dans un championnat du monde de l’UFC, dans une catégorie nouvelle pour lui, dans un combat de vie ou de mort. L’exploit de GSP est fou.

UN HOMME SPÉCIAL

Je n’ai pas la prétention d’être un ami de Georges St-Pierre. Mais en diverses occasions j’ai passé de longs moments avec lui. Que ce soit pendant des soupers-bénéfice ou lors d’entrevues longuement planifiées à l’avance. Des entretiens de plus d’une heure.

Cet homme est différent. Il a des peurs qui ne sont pas celles de tout le monde. Lui, le combattant ultiau Japon ou aux États-Unis avant d’être célèbre au Québec. Je l’ai constaté sur le terrain lors de mes voyages. Big time.

TENIR TÊTE À DANA WHITE

J’avais peur de ce combat. J’étais convaincu que GSP allait manger une raclée. Je l’avais sous-estimé. Et comment. Il était quatre heures du matin quand je me suis réveillé la nuit dernière. J’ai pris ma tablette et je suis allé sur YouTube. Le combat au complet était disponible. Je me suis dit que ça ne durerait pas et effectivement, une heure plus tard, les dirigeants de l’UFC l’avaient fait enlever.

St-Pierre a dominé le combat. Plus intelligent, plus stratégique que le champion, il a gardé le contrôle de la situation. La différence, c’est qu’à 185 livres, Bisping était capable de se relever alors qu’à 170 livres, la puissance de Georges empêchait son adversaire de se relever. Mais il s’est vite ajusté.

Georges St-Pierre est redevenu champion. Dans des circonstances inoubliables. J’espère qu’il lui reste de l’énergie et de solides conseillers pour tenir tête à Dana White. Tellement de combattants de l’UFC se sont fait fourrer jusqu’au trognon de pomme par ce malappris que je souhaite que GSP fasse sauter la banque et tout le building d’ici à son prochain combat.

Le plus grand de tous les temps, ça se paye !

————

LE RÊVE BIG BANG
C’EST LA VALEUR DE L’IMPOSSIBLE
DANS SON SURGISSEMENT ORIGINEL
LE PLUS 2.7K
AU SENS OÙ
LE SOI DU POUR-SOI NÉANTISANT
ATTEINT
UNE EUMÉTRIE CHORÉGRAPHIQUE
MANIFESTANT L’INVU
DE LA PLUS ÉPIQUE
TRANSLUCIDITÉ
NON-THÉTIQUE
DU POUR-SOI COSMOGRAPHIQUE
DE LA CONDITION HUMAINE

————
————-

TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …….. «WOW-T=2.7K?» CODE SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—————

CHAPITRE 1
LE WOW (LE RÊVE BIG-BANG)

A) SON HISTORIQUE.

B) SON PASSAGE ARCHITECTONIQUE
de l’ESPRIT hégélien au DÉPASSEMENT Heideggerien au PROJET Sartrien comme fondement conceptuel au RÊVE BIG BANG menant à l’invention des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 20 ans par le rêve big bang de l’archétype hologrammique de Pierrot vagabond de la beauté du monde À TRAVERS SES OEUVRES, SES CHANSONS, UN DOCUMENTAIRE (mon ami Pierrot, le dernier homme libre), un spectacle filmé du conteur international Simon Gauthier (le vagabond céleste) et UN BLOG… en quête poïétique des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art :

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

menant à une cinquième question
concernant l’espèce humaine vue de l’espace:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

D) BIBLIOGRAPHIE
l’allégorie de la caverne (Platon)
l’éthique à Nicomaque (Aristote)
l’éthique (Spinoza)
la critique de la raison pratique (Kant)
la phénoménologie de l’esprit (Hegel)
l’être et le temps (Heidegger)
l’être et le néant (Sartre)
l’évolution créatrice (Bergson)
Monsieur 2.7k (Pierrot vagabond)

———–

CHAPITRE 2
-T, (LA NON-TRICHERIE) (dans le sens de la mauvaise foi sartrienne)

A) SON HISTORIQUE

B) CONCEPT ARCHITECTONIQUE
la non-tricherie, absente des œuvres de Hegel et de Heidegger, constitue un ancrage fondamental de l’esquisse de la nouvelle théorie des émotions de Jean-Paul Sartre PAR SON CONCEPT DE MAUVAISE FOI.

c) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par la non-tricherie du rêve big bang de l’archétype hologrammique de Michel concierge de la beauté du monde, dans son rêve big-bang (son amour pour Marlene) à travers SES CHANSONS, ses deux documentaires: LE PAYS OEUVRE D’ART? ET LA PELLE JAUNE? en plus d’extrait de videos sur plus de 150 heures d’archives visuelles et sonores où sont exprimés ses aphorismes de la philosophie d’en bas EN MODE DE CONCEPTUALISATION.

D) BIBLIOGRAPHIE
esquisse d’une nouvelle théorie des émotions (Sartre) autobiographie (Margaret Sangers) autobiographie (peace pilgrim) autobiographie (Nelson Mandela) le comte de Monte-Cristo (Dumas)

————
CHAPITRE 3
2.7k (LE BRUIT DE FOND DU BIG-BANG DE L’UNIVERS)

A) HISTORIQUE

B) L’ANALOGIE ARCHITECTONIQUE
entre le rêve big bang d’une personne humaine et le big-bang rêve de l’univers, par un rapport imaginatif du 2.7k dans une vie personnelle comme dans le cosmos.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par le personnage archétype hologrammique de Marlene la jardinière de la beauté du monde, ses jardins, et sa vie personnelle œuvre d’art dans son rêve big-bang de prendre soin de cette beauté du monde.

d) BIBLIOGRAPHIE
l’homme qui plantait des arbres (Giono)
critique de la faculté de juger (Kant)
le code secret de l’univers (Bogdanov)
———
CHAPITRE 4
? ( ou le paradigme d’une proposition falsifiable) (le concept paradigmatique du point d’interrogation de la formule étant une invention philosophique de Michel le philosophe-cinéaste-concierge)

A) HISTORIQUE (l’histoire du constructivisme russe au constructivisme radical du 21eme siècle comme mode de recherche scientifique autant que stratégique au niveau des droits nano-citoyens-planétaires.

B) SON RAPPORT ARCHITECTONIQUE
à la création d’une chaire de recherche d’un consortium universitaire pour inventer la nano-citoyenneté-planétaire en 3 ans par le biais d’une fondation.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
par le mode de fonctionnement archivé sur une période de 10 ans, de la création étapique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , le wow unanime devenant graduellement le mode de mise en forme méthodologique conduisant à une invention paradigmatique éco-philosophique-politique (la nano-citoyenneté-planétaire dans sa forme éthique-esthétique-cosmologique: wow-t=2.7k?).

D) BIBLIOGRAPHIE
Léviathan (Hobbes)
l’esprit des lois (Montesquieu)
le contrat social (Rousseau)
théorie de l’agir communicationnel (Habermas)
la justice comme équité (Rawls)

CONCLUSION OUVERTE

La question de Montesquieu du 18eme siècle: Que faut-il inventer pour que tous les gouvernements de la planète fonctionnent un peu mieux (la séparation des pouvoirs) devenant au 21eme siècle ( que faut-il inventer pour que le pouvoir nano-citoyen-planétaire constitue un contrepoids obligeant les états à une éthique-esthétique planétaire avec des règles du jeu PROFITANT À TOUTE L’ESPÈCE HUMAINE (la nano-citoyenneté-planétaire).

Peut-on y arriver en 3 ans par un consortium d’universités financé par une ou plusieurs fondations dédiées à la démocratie nano-citoyenne-planétaire?

LA PHILOSOPHIE DU 21EME SIÈCLE,
POUR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE
(AULD, WOODART, ROCHETTE)
PREND LE PARI QUE LE DROIT UNIVERSELLE
DE LA NANO-PERSONNE-HUMAINE-PLANÉTAIRE
PASSERA PAR L’IMAGINATION CONSTRUCTIVISTE
DANS DES INVENTIONS AU SERVICE DE LA RAISON ET DE LA SENSIBILITÉ
PERÇUES D’UN OBSERVATEUR DE L’ESPACE
DANS SA CAPSULE SPATIALE
COMME UN ART NANO-ÉCO-PO;LIQIQUE
DE LA BEAUTÉ DU MONDE
LA NATURE ÉTANT VUE COMME UN ART
TEL QU’EXPRIMÉ PAR KANT
DANS LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER

Vu de l’espace, d’une capsule spatiale, les 250,000 conseils municipaux de la planète terre dessinent géographiquement, QU’IMPORTE LE NOMBRE D’HABITANTS, VILLE PAR VILLE, VILLAGE PAR VILLAGE, une structure permettant au hasard objectif bien géré par des algorithmes puissants, d’inventer UNE CONSCIENCE PLANÉTAIRE DES 125 JUSTES à la hauteur des aspirations de l’espèce humaine, autant éco-politiquement que cosmologiquement.

Cette intuition 4…. m’apparaît très opérationnelle au sens où, comme je le suggère à notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

CE PREMIER TIRAGE AU SORT FAVORISE D’ABORD UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR CONSEIL MINICIPAL, QUE CE SOIT VILLE PAR VILLE OU VILLAGE PAR VILLAGE,

pouvant par la suite, DANS UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT, de l’élection des 125 justes, faire voter à leur tour leurs communautés réciproques dont les frontières sont reconnues universellement par le recensement officialisé sur lequel pourra s’appuyer les LGORITHMES pour gérer toute tricherie potentielle.

De là l’importance qu’un consortium de chaire universitaires de démocratie puisse, appuyé par financièrement par des fondations libres de toute ingérence étatique, orchestrer en toute justice et équité,

LA VOIX NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE, À TITRE DE CONTRE-POUVOIR PLANÉTAIRE AUX LUTTES ENTRE LES ÉTATS, SUICIDAIRES POUR L’ESPÈCE HUMAINE PARCE QUE NUCLÉAIREMENT ARMÉES.

sur Google
WOW-T.COM

Marlene A. jardinière de la beauté du monde
Michel W. concierge de la beauté du monde
Pierrot V. vagabond de la beauté du monde

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE ET LA NOUVELLE CHAIRE ESOPE DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL PRÉSIDÉE PAR FRÉDÉRIC BOUCHARD

Urgence philosophique

Un don anonyme de 1,5 million donne vie à une chaire de l’UdeM destinée à éclairer le présent

2 septembre 2014 |Fabien Deglise | Actualités en société

Frédéric Bouchard, premier titulaire de la chaire Ésope en philosophie de l’Université de Montréal

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir
Frédéric Bouchard, premier titulaire de la chaire Ésope en philosophie de l’Université de Montréal

Ce n’est pas banal. Un don anonyme de 1,5 million de dollars vient de donner vie, à la demande expresse du donateur, à un nouvel espace d’étude et de réflexion philosophique au Québec : la chaire Ésope en philosophie de l’Université de Montréal qui souhaite, entre autres choses, mettre la pertinence de ce champ de la connaissance davantage au diapason avec les préoccupations du présent. Le philosophe des sciences Frédéric Bouchard en est le premier titulaire.

Beau temps pour les apparences et les faux-semblants. La contraction du temps induite par les technologies, l’urgence d’agir pour enrayer les dérives environnementales, les mutations sociales et économiques, tout comme leurs conséquences forcément improbables, donnent aujourd’hui un terrain propice aux manipulateurs de tendance, exploiteurs d’opinion ou tourneurs de coins ronds, à des fins politiques, idéologiques ou économiquement intéressées.

Le présent fait apparaître de drôles de travers, que la philosophie, s’immisçant un peu plus dans les discours publics, les champs d’expertise ou les lieux où on ne l’attend pas, pourrait aider à mieux mettre au jour et à contourner, croit Frédéric Bouchard, qui vient de prendre la barre de la toute nouvelle chaire Ésope en philosophie de l’Université de Montréal. L’espace voit le jour en cette rentrée 2014 dans la foulée d’un don anonyme substantiel fait au département de philosophie de l’institution avec comme seule contrainte qu’il serve à stimuler l’étude et la recherche philosophique dans le cadre d’une chaire nommée en mémoire, étrangement, d’Ésope, écrivain grec, plutôt que philosophe. Il a vécu en 620 avant notre ère. Il est le père de la fable comme genre littéraire.

« La philosophie, depuis les Grecs, nous met en garde contre les apparences, contre le premier niveau d’apparence des choses, dit M. Bouchard, rencontré dans le décor oscillant entre suranné et classicisme d’un bureau d’université. Elle nous aide à ne pas tomber dans le panneau », et peut, du coup, être utile pour comprendre une époque, un présent qui ne manque pas d’en faire apparaître autant sur les nouveaux chemins de la connaissance que dans les discours publics portant autant sur les finances publiques, l’exploitation des gaz de schiste, la protection des bélugas, les intrusions dans la vie privée. Alouette.

Nébuleuses et manipulations

Les pièges à penseurs, consommateurs, internautes, citoyens, militants, commentateurs sont aujourd’hui nombreux, croit le philosophe, et prennent forcément plusieurs formes : celle des algorithmes décisionnels, à titre d’exemple, ces formules mathématiques nébuleuses qui discriminent l’information etguident nos choix. Ce sont eux qui sondent discrètement nos clics pour faire apparaître la bonne publicité sur une page Facebook, qui organisent les choix de réponse de Google ou structurent l’info accrochée sur un fil Twitter. Ce sont aussi eux qui invitent, selon lui, à nous rappeler « qu’il faut toujours s’inquiéter de ce qui essaye de restreindre ce à quoi nous sommes exposés ».

L’écologie offre d’autres écueils, nourris entre autres par l’urgence et l’incertitude de certains enjeux, qui, selon M. Bouchard, justifie dans le discours public tous les moyens, face à l’urgence, et surtout l’arrondissement de quelques coins. « Face aux changements climatiques, l’aspect politique et idéologique prend le dessus face à l’urgence, avec à la clé des démarches incomplètes, des faits et des conséquences volontairement occultés qu’une démarche philosophique peut aider à éclairer ».

L’arme, intellectuelle, serait redoutable, en amenant ceux qui s’y frottent à « développer un système immunitaire par rapport à la connaissance », poursuit le titulaire de la chaire Ésope, qui voit dans la philosophie des sciences une façon de contextualiser la démarche scientifique pour mieux apprécier les fruits qu’elle a à nous donner, de moins les craindre, mais également de distinguer les enjeux réellement scientifiques de ceux qui sont seulement politiques. « La philosophie permet aussi de mettre le présent en perspective, de prendre ce recul nécessaire pour voir les contours des panneaux qu’on dresse devant nous dans l’espoir de nous y voir tomber. Nos choix, par la suite, sont faits en connaissance de cause. »

Mode interrogatif

Le jeune professeur, qui est sorti de la Duke University il y a dix ans avec son doctorat, estime que « toute connaissance homogène, toute concentration d’opinions similaires », sur une page Facebook, comme ailleurs, « sans être suspecte, devrait toujours mettre l’humain en mode interrogatif ». Et il compte d’ailleurs, avec la chaire qu’il dirige désormais, contribuer à la chose en posant son regard dans les prochains mois sur les nombreuses variantes des définitions de la biodiversité dans les discours public, scientifique, politique, afin de comprendre ce qu’elles incorporent et ce qu’elles excluent. Il souhaite aussi se pencher sur les bases rationnelles permettant de définir, de reconnaître et d’évaluer les experts ou encore sur le concept d’individu, dans une perspective biologique plutôt que politique.

Mais surtout, il va le faire en menant malgré lui une certaine résistance, en alimentant cette branche de la connaissance qui est souvent crainte et qui n’est « pas très encouragée par les différentes formes d’autorités auxquelles nous sommes soumis », dit-il. « La philo, en réfléchissant sur la démarche du pouvoir, peut le soutenir, certes, mais elle peut également le remettre en question ». Elle est aussi perçue comme un risque par ceux qui souhaitent imposer leurs vues, puisqu’elle donne aux individus des moyens « de s’affranchir des discours qu’on essaye de leur imposer », et ce, en donnant à un présent en mutation une bonne raison de faire de ce pan de la connaissance une chose un peu plus influente et dominante. Paradoxalement.

————-

TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …….. «WOW-T=2.7K?» CODE SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—————

CHAPITRE 1
LE WOW (LE RÊVE BIG-BANG)

A) SON HISTORIQUE.

B) SON PASSAGE ARCHITECTONIQUE
de l’ESPRIT hégélien au DÉPASSEMENT Heideggerien au PROJET Sartrien comme fondement conceptuel au RÊVE BIG BANG menant à l’invention des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 20 ans par le rêve big bang de l’archétype hologrammique de Pierrot vagabond de la beauté du monde À TRAVERS SES OEUVRES, SES CHANSONS, UN DOCUMENTAIRE (mon ami Pierrot, le dernier homme libre), un spectacle filmé du conteur international Simon Gauthier (le vagabond céleste) et UN BLOG… en quête poïétique des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art :

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

menant à une cinquième question
concernant l’espèce humaine vue de l’espace:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

D) BIBLIOGRAPHIE
l’allégorie de la caverne (Platon)
l’éthique à Nicomaque (Aristote)
l’éthique (Spinoza)
la critique de la raison pratique (Kant)
la phénoménologie de l’esprit (Hegel)
l’être et le temps (Heidegger)
l’être et le néant (Sartre)
l’évolution créatrice (Bergson)
Monsieur 2.7k (Pierrot vagabond)

———–

CHAPITRE 2
-T, (LA NON-TRICHERIE) (dans le sens de la mauvaise foi sartrienne)

A) SON HISTORIQUE

B) CONCEPT ARCHITECTONIQUE
la non-tricherie, absente des œuvres de Hegel et de Heidegger, constitue un ancrage fondamental de l’esquisse de la nouvelle théorie des émotions de Jean-Paul Sartre PAR SON CONCEPT DE MAUVAISE FOI.

c) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par la non-tricherie du rêve big bang de l’archétype hologrammique de Michel concierge de la beauté du monde, dans son rêve big-bang (son amour pour Marlene) à travers SES CHANSONS, ses deux documentaires: LE PAYS OEUVRE D’ART? ET LA PELLE JAUNE? en plus d’extrait de videos sur plus de 150 heures d’archives visuelles et sonores où sont exprimés ses aphorismes de la philosophie d’en bas EN MODE DE CONCEPTUALISATION.

D) BIBLIOGRAPHIE
esquisse d’une nouvelle théorie des émotions (Sartre) autobiographie (Margaret Sangers) autobiographie (peace pilgrim) autobiographie (Nelson Mandela) le comte de Monte-Cristo (Dumas)

————
CHAPITRE 3
2.7k (LE BRUIT DE FOND DU BIG-BANG DE L’UNIVERS)

A) HISTORIQUE

B) L’ANALOGIE ARCHITECTONIQUE
entre le rêve big bang d’une personne humaine et le big-bang rêve de l’univers, par un rapport imaginatif du 2.7k dans une vie personnelle comme dans le cosmos.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par le personnage archétype hologrammique de Marlene la jardinière de la beauté du monde, ses jardins, et sa vie personnelle œuvre d’art dans son rêve big-bang de prendre soin de cette beauté du monde.

d) BIBLIOGRAPHIE
l’homme qui plantait des arbres (Giono)
critique de la faculté de juger (Kant)
le code secret de l’univers (Bogdanov)
———
CHAPITRE 4
? ( ou le paradigme d’une proposition falsifiable) (le concept paradigmatique du point d’interrogation de la formule étant une invention philosophique de Michel le philosophe-cinéaste-concierge)

A) HISTORIQUE (l’histoire du constructivisme russe au constructivisme radical du 21eme siècle comme mode de recherche scientifique autant que stratégique au niveau des droits nano-citoyens-planétaires.

B) SON RAPPORT ARCHITECTONIQUE
à la création d’une chaire de recherche d’un consortium universitaire pour inventer la nano-citoyenneté-planétaire en 3 ans par le biais d’une fondation.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
par le mode de fonctionnement archivé sur une période de 10 ans, de la création étapique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , le wow unanime devenant graduellement le mode de mise en forme méthodologique conduisant à une invention paradigmatique éco-philosophique-politique (la nano-citoyenneté-planétaire dans sa forme éthique-esthétique-cosmologique: wow-t=2.7k?).

D) BIBLIOGRAPHIE
Léviathan (Hobbes)
l’esprit des lois (Montesquieu)
le contrat social (Rousseau)
théorie de l’agir communicationnel (Habermas)
la justice comme équité (Rawls)

CONCLUSION OUVERTE

La question de Montesquieu du 18eme siècle: Que faut-il inventer pour que tous les gouvernements de la planète fonctionnent un peu mieux (la séparation des pouvoirs) devenant au 21eme siècle ( que faut-il inventer pour que le pouvoir nano-citoyen-planétaire constitue un contrepoids obligeant les états à une éthique-esthétique planétaire avec des règles du jeu PROFITANT À TOUTE L’ESPÈCE HUMAINE (la nano-citoyenneté-planétaire).

Peut-on y arriver en 3 ans par un consortium d’universités financé par une ou plusieurs fondations dédiées à la démocratie nano-citoyenne-planétaire?

LA PHILOSOPHIE DU 21EME SIÈCLE,
POUR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE
(AULD, WOODART, ROCHETTE)
PREND LE PARI QUE LE DROIT UNIVERSELLE
DE LA NANO-PERSONNE-HUMAINE-PLANÉTAIRE
PASSERA PAR L’IMAGINATION CONSTRUCTIVISTE
DANS DES INVENTIONS AU SERVICE DE LA RAISON ET DE LA SENSIBILITÉ
PERÇUES D’UN OBSERVATEUR DE L’ESPACE
DANS SA CAPSULE SPATIALE
COMME UN ART NANO-ÉCO-PO;LIQIQUE
DE LA BEAUTÉ DU MONDE
LA NATURE ÉTANT VUE COMME UN ART
TEL QU’EXPRIMÉ PAR KANT
DANS LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER

Vu de l’espace, d’une capsule spatiale, les 250,000 conseils municipaux de la planète terre dessinent géographiquement, QU’IMPORTE LE NOMBRE D’HABITANTS, VILLE PAR VILLE, VILLAGE PAR VILLAGE, une structure permettant au hasard objectif bien géré par des algorithmes puissants, d’inventer UNE CONSCIENCE PLANÉTAIRE DES 125 JUSTES à la hauteur des aspirations de l’espèce humaine, autant éco-politiquement que cosmologiquement.

Cette intuition 4…. m’apparaît très opérationnelle au sens où, comme je le suggère à notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

CE PREMIER TIRAGE AU SORT FAVORISE D’ABORD UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR CONSEIL MINICIPAL, QUE CE SOIT VILLE PAR VILLE OU VILLAGE PAR VILLAGE,

pouvant par la suite, DANS UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT, de l’élection des 125 justes, faire voter à leur tour leurs communautés réciproques dont les frontières sont reconnues universellement par le recensement officialisé sur lequel pourra s’appuyer les LGORITHMES pour gérer toute tricherie potentielle.

De là l’importance qu’un consortium de chaire universitaires de démocratie puisse, appuyé par financièrement par des fondations libres de toute ingérence étatique, orchestrer en toute justice et équité,

LA VOIX NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE, À TITRE DE CONTRE-POUVOIR PLANÉTAIRE AUX LUTTES ENTRE LES ÉTATS, SUICIDAIRES POUR L’ESPÈCE HUMAINE PARCE QUE NUCLÉAIREMENT ARMÉES.

sur Google
WOW-T.COM

Marlene A. jardinière de la beauté du monde
Michel W. concierge de la beauté du monde
Pierrot V. vagabond de la beauté du monde

DANS LE DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) L’ARGUMENTAIRE DU TROISIÈME CHAPITRE CONCERNANT «2.7K?» SE FONDERA SUR UNE PROPOSITION PROSPECTIVISTE POSANT LA QUESTION SUIVANTE: EN QUOI LA COSMOLOGIE GRECQUE, LE SUBLIME IMMANENTISTE ALLEMAND ET LE TRANSCENDALISME AMÉRICAIN AURAIENT BÉNÉFICIÉ D’UN POINT D’INTERROGATION ENTRE LE POINT AVEUGLE ET L’ANGLE MORT DE LEURS CROYANCES S’ILS AVAIENT EU ACCÈS À LA TERRE BLEUE QUI TOURNE TELLE QUE VUE PAR LEURS TÉLÉPHONES CELLULAIRES RELIÉS À UN VAISSEAU SPATIAL?

La nuit, quand je dors sur le plancher de la salle de couture chez Marlene et Michel, mon petit cahier de note et un stylo trainent à ma gauche. Mon corps vire sur lui-même comme un vaisseau spatial dans l’espace ou comme un poulet en broche sur la Barbecue et à tous les 4 positions, mon bras tombe sur le stylo et le carnet.

C’est alors que dans un demi-sommeil, les esquisses constructivistes surgissent en miroir des 15 heures de lecture de la veille (hier par exemple, l’être et le néant de Sartre, xième relecture de la page 136 d’une beauté littéraire inouie).

Comme le troisième chapitre sera consacré à Marlène la jardinière de la beauté du monde dans son rapport à l’homme qui plantait des arbres de Giono- Frédéric Bach en dialogue avec le 2.7k température égale partout dans l’infini cosmologique à travers la vue de la terre bleue qui tourne d’un vaisseau cosmologique dont l’image en direct peut être transmise sur des milliards de téléphones cellulaires par le biais d’une simple application, l’esquisse de l’architectonie agrumentative de ce troisième chapitre surgit par le biais de  lectures épistémologiques analogiques où différentes thématiques s’implosent de façon surprenante.

quand, par des outils théoriques très complexes
on passe d’un univers physiologique (la peur par exemple) à l’univers psychologique (la peur de la peur par exemple) à un univers phénoménologique (l’analyse chirurgicale de la peur et de la peur de la peur dans le pour-soi dans son rapport à l’en-soi et au pour-autrui, on apprend à synchroniser l’ensemble de ses réactions émotivers primaires (l’univers psycho) et secondaires (l’univers axio) par son univers rêve big-bang (wow-t=2.7k?) (wow-t.com)

c’est cela une vie personnelle œuvre d’art
faire de son rêve big bang un événement phénoménologique
qui inspire les autres, son capital symbolique devenant une barre de mesure ontique, éthique et déontologique à la hauteur d’un pays.

c’est en ce sens que l’angoisse phénoménologique comme définition même de la liberté ne se vit que par un rêve personnel big-bang à l’intérieur d’une énigme cosmologique renouvelée par de nouvelles perspectives scientifiques dont la phénoménologie dans son histoire de Hegel (l’esprit de la phénoménologie de l’esprit) à Jean-Luc Marion (l’invu) en est l’infra-exploration nano-atomisée à l’infini du point d’interrogation multi-millénaire, présente devant tout feu, de l’homme des cavernes au campeur du 21eme siècle..

——-
L’être et le néant
Jean-Paul Sartre
p.136
extrait

On comprend, dès lors, qu’en interrogeant sans fil conducteur ce COGITO PRÉRÉFLEXIF, nous n’ayons trouvé le NÉANT nulle part. On ne trouve pas, on ne dévoile pas le néant à la façon dont on peut trouver, DÉVOILER UN ÊTRE.

LE NÉANT EST TOUJOURS UN AILLEURS*****

C’est l’obligation pour le pour-soi de n’exister jamais que sous la forme d’un ailleurs par rapport à lui-même, d’exister comme un être QUI S’AFFECTE PERPÉTUELLEMENT D’UNE INCONSCISTANCE D’ÊTRE.

Cette inconsistance ne renvoie pas d’ailleurs à un autre être, elle n’est qu’un renvoi perpétuel de soi à soi, DU REFLET AU REFLÉTANT, DU REFLÉTANT AU REFLET.

Toutefois, ce renvoi ne provoque pas au sein du pour-soi un mouvement infini. IL EST DONNÉ DANS L’UNITÉ D’UN SEUL ACTE: le mouvement infini n’appartient qu’au regard réflexif qui veut saisir le phénomène comme totalité ce qui est renvoyé du reflet au reflétant, du reflétant au reflet sans pouvoir s’arrêter.

AINSI LE NÉANT EST CE TROU D’ÊTRE,
CETTE CHÛTE DE L’EN-SOI VERS LE SOI
PAR QUOI SE CONSTITUE LE POUR-SOI.

Mais ce néant ne peut «être-été» que si son existence d’emprunt est corrélative d’un acte néantisant de l’être. Cet acte perpétuel par quoi L’EN-SOI SE DÉGRADE en présence à soi, nous l’appellerons L’ACTE ONTOLOGIQUE.

LE NÉANT EST LA MISE EN QUESTION
DE L’ÊTRE PAR L’ÊTRE, C’EST-À-DIRE
JUSTEMENT LA CONSCIENCE OU POUR-SOI.

…..
MAIS CET ÊTRE
SE CONSTITUE
COMME RÉALITÉ-HUMAINE
EN TANT QU’IL N’EST RIEN
QUE LE PROJET ORIGINEL
DE SON PROPRE N.ANT.

LA RÉALITÉ HUMAINE
C’EST L’ÊTRE EN TANT QU’IL EST
DANS SON ÊTRE ET POUR SON ÊTRE
FONDEMENT UNIQUE
DU NÉANT AU SEIN DE L’ÊTRE

sur Google
www.wow-t.com
Marlene, jardinière de la beauté du monde
Michel, concierge de la beauté du monde
Pierrot, vagabond de la beauté du monde

«WOW-T=2.7K?…» EN CONSTRUCTION POUR PROMOUVOIR UNE FORMULE PHILOSOPHIQUE POUR AIDER L’HUMANITÉ, UNE FORMULE ÉVITANT LA BARRIÈRE DES LANGUES ET DES IDÉOLOGIES SÉCULAIRES.

Notre conseil d’administration de la créativité de ce matin s’est vécu dans la joie d’une amitié profonde, construite au travers une dizaine d’années de cohabitation dans un objectif de recherche philosophique.

Sur le mur, le cadre translucide de la première page du nouveau site web de Michel le philosophe-programmeur-cinéaste-concierge, «wow-t=2.7k» AVEC CETTE TERRE PHOTOGRAPHIÉE DE L’ESPACE PAR LA NASA et en bas le WWW.WOW-T.COM du nouveau site web.

Quand un personne nano-citoyenne entre sur le site web (www.wow-t.com) Elle voit la terre filmée par la NASA l’année dernière mais dont le mouvement est reconstitué comme un film d’animation. Très impressionnant comme page d’accueil.

En haut, on peut lire
WOW-T -2.7K

Puis en bas on peut lire:
LA PHILOSOPHICA FORMULA
TO HELP HUMANITY

——–
Ce matin, j’ai donc partagé à mes partenaires de recherche Marlene Auld et Michel Woodard, mes plus récentes hypothèses fortes en phénoménologie sur la différence entre la peur physiologique, l’angoisse psychologique et l’angoisse phénoménologique reliée au pour-soi transcendé par un rêve big-bang. l’ANGOISSE PHÉNOMÉNOLOQUE ÉTANT FONDAMENTALEMENT LA LIBERTÉ MÊME DE NÉANTISATION DE CETTE ENTITÉ QUI N’EST PAS CE QUI EST ET QUI EST CE QUI N’EST PAS.

C’est drôle parce que ce matin, Monsieur Antoine qui travaille à la bibliothèque, a passé 15 minutes sur une chaise à côté de moi alors que, mes deux coudes posés sur des dictionnaires enserrant ma tête, je fus plongé dans une profonde introspection phénoménologique, et je n’ai jamais même remarqué sa présence.

J’atteins maintenant cette force de concentration autant le jour que la nuit. Dormir sur un plancher un carnet et un stylo à côté de soi après avoir lu 200 à 500 pages par jour et cela 7 jours par semaine donne au cerveau une présence inouie à un rêve big-bang ensorcelleur.

A Noel
je ferai probablement comme les dernières années. Je serai au Tim Horton de la gare centrale devant un livre et un cahier de notes et à minuit je lèverai mon café en murmurant discrètement «JOYEUX NOEL» et je rentrerai à l’appartement de Michel et Marlene parti pour Toronto pour continuer cet ascétisme pour mieux traverser le fil d’or de la pensée interrogative.

à suivre…

sur Google
Marlene, jardinière de la beauté du monde
Michel, concierge de la beauté du monde
Pierrot, vagabond de la beauté du monde

«WOW-T.COM», LE NOUVEAU SITE WEB DE MON AMI MICHEL LE PHILOSOPHE-PROGRAMMEUR-CINÉASTE-CONCIERGE, RACONTE PAR UNE FORMULE PHILOSOPHIQUE (WOW-T=2.7K?…» L’AVENTURE TRANSMONDAINE DU -T (MOINS LA TRICHERIE) VISANT LA NORME UNIVERSELLE KANTIENNE QUE TOUT RÊVEUR BIG-BANG SE DOIT DE PRATIQUER S’IL VEUT QUE SON WOW BIG-BANG TRANSFORME LA PRAXIS-DIALECTIQUE ENTRE SON DASEIN PRESQUE POUR-SOI HEIDEGGERIEN ET L’EN SOI DANS SA MASSE INDIFFÉRENTE SARTRIENNE EN UN INVU MARIONNIEN (JEUX CHORÉGRAPHIQUES DE L’ÉLAN VITAL COSMOLOGIQUE BERGSONNIEN), DESSINANT AINSI DES FORMES ARCHITECTONIQUES INTERROGATIVES TELLES QU’ILLUSTRÉES PAR LE FIL D’OR EMPIRIQUE TRANSCENDENTAL DELEUZIEN, FONDEMENT MÊME DU CANTIQUE DES CANTIQUES BIBLIQUE, ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE LA QUÊTE MÊME DE L’ESPRIT-LIBERTÉ RÊVÉ SCHOLASTIQUEMENT PAR HEGEL DANS SA PHÉNOMÉNOLOGIE DE L’ESPRIT

WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM

————–
TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …….. «WOW-T=2.7K?» CODE SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—————

CHAPITRE 1
LE WOW (LE RÊVE BIG-BANG)

A) SON HISTORIQUE.

B) SON PASSAGE ARCHITECTONIQUE
de l’ESPRIT hégélien au DÉPASSEMENT Heideggerien au PROJET Sartrien comme fondement conceptuel au RÊVE BIG BANG menant à l’invention des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 20 ans par le rêve big bang de l’archétype hologrammique de Pierrot vagabond de la beauté du monde À TRAVERS SES OEUVRES, SES CHANSONS, UN DOCUMENTAIRE (mon ami Pierrot, le dernier homme libre), un spectacle filmé du conteur international Simon Gauthier (le vagabond céleste) et UN BLOG… en quête poïétique des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art :

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

menant à une cinquième question
concernant l’espèce humaine vue de l’espace:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

D) BIBLIOGRAPHIE
l’allégorie de la caverne (Platon)
l’éthique à Nicomaque (Aristote)
l’éthique (Spinoza)
la critique de la raison pratique (Kant)
la phénoménologie de l’esprit (Hegel)
l’être et le temps (Heidegger)
l’être et le néant (Sartre)
l’évolution créatrice (Bergson)
Monsieur 2.7k (Pierrot vagabond)

———–

CHAPITRE 2
-T, (LA NON-TRICHERIE) (dans le sens de la mauvaise foi sartrienne)

A) SON HISTORIQUE

B) CONCEPT ARCHITECTONIQUE
la non-tricherie, absente des œuvres de Hegel et de Heidegger, constitue un ancrage fondamental de l’esquisse de la nouvelle théorie des émotions de Jean-Paul Sartre PAR SON CONCEPT DE MAUVAISE FOI.

c) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par la non-tricherie du rêve big bang de l’archétype hologrammique de Michel concierge de la beauté du monde, dans son rêve big-bang (son amour pour Marlene) à travers SES CHANSONS, ses deux documentaires: LE PAYS OEUVRE D’ART? ET LA PELLE JAUNE? en plus d’extrait de videos sur plus de 150 heures d’archives visuelles et sonores où sont exprimés ses aphorismes de la philosophie d’en bas EN MODE DE CONCEPTUALISATION.

D) BIBLIOGRAPHIE
esquisse d’une nouvelle théorie des émotions (Sartre) autobiographie (Margaret Sangers) autobiographie (peace pilgrim) autobiographie (Nelson Mandela) le comte de Monte-Cristo (Dumas)

————
CHAPITRE 3
2.7k (LE BRUIT DE FOND DU BIG-BANG DE L’UNIVERS)

A) HISTORIQUE

B) L’ANALOGIE ARCHITECTONIQUE
entre le rêve big bang d’une personne humaine et le big-bang rêve de l’univers, par un rapport imaginatif du 2.7k dans une vie personnelle comme dans le cosmos.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par le personnage archétype hologrammique de Marlene la jardinière de la beauté du monde, ses jardins, et sa vie personnelle œuvre d’art dans son rêve big-bang de prendre soin de cette beauté du monde.

d) BIBLIOGRAPHIE
l’homme qui plantait des arbres (Giono)
critique de la faculté de juger (Kant)
le code secret de l’univers (Bogdanov)
———
CHAPITRE 4
? ( ou le paradigme d’une proposition falsifiable) (le concept paradigmatique du point d’interrogation de la formule étant une invention philosophique de Michel le philosophe-cinéaste-concierge)

A) HISTORIQUE (l’histoire du constructivisme russe au constructivisme radical du 21eme siècle comme mode de recherche scientifique autant que stratégique au niveau des droits nano-citoyens-planétaires.

B) SON RAPPORT ARCHITECTONIQUE
à la création d’une chaire de recherche d’un consortium universitaire pour inventer la nano-citoyenneté-planétaire en 3 ans par le biais d’une fondation.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
par le mode de fonctionnement archivé sur une période de 10 ans, de la création étapique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , le wow unanime devenant graduellement le mode de mise en forme méthodologique conduisant à une invention paradigmatique éco-philosophique-politique (la nano-citoyenneté-planétaire dans sa forme éthique-esthétique-cosmologique: wow-t=2.7k?).

D) BIBLIOGRAPHIE
Léviathan (Hobbes)
l’esprit des lois (Montesquieu)
le contrat social (Rousseau)
théorie de l’agir communicationnel (Habermas)
la justice comme équité (Rawls)

CONCLUSION OUVERTE

La question de Montesquieu du 18eme siècle: Que faut-il inventer pour que tous les gouvernements de la planète fonctionnent un peu mieux (la séparation des pouvoirs) devenant au 21eme siècle ( que faut-il inventer pour que le pouvoir nano-citoyen-planétaire constitue un contrepoids obligeant les états à une éthique-esthétique planétaire avec des règles du jeu PROFITANT À TOUTE L’ESPÈCE HUMAINE (la nano-citoyenneté-planétaire).

Peut-on y arriver en 3 ans par un consortium d’universités financé par une ou plusieurs fondations dédiées à la démocratie nano-citoyenne-planétaire?

LA PHILOSOPHIE DU 21EME SIÈCLE,
POUR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE
(AULD, WOODART, ROCHETTE)
PREND LE PARI QUE LE DROIT UNIVERSELLE
DE LA NANO-PERSONNE-HUMAINE-PLANÉTAIRE
PASSERA PAR L’IMAGINATION CONSTRUCTIVISTE
DANS DES INVENTIONS AU SERVICE DE LA RAISON ET DE LA SENSIBILITÉ
PERÇUES D’UN OBSERVATEUR DE L’ESPACE
DANS SA CAPSULE SPATIALE
COMME UN ART NANO-ÉCO-PO;LIQIQUE
DE LA BEAUTÉ DU MONDE
LA NATURE ÉTANT VUE COMME UN ART
TEL QU’EXPRIMÉ PAR KANT
DANS LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER

Vu de l’espace, d’une capsule spatiale, les 250,000 conseils municipaux de la planète terre dessinent géographiquement, QU’IMPORTE LE NOMBRE D’HABITANTS, VILLE PAR VILLE, VILLAGE PAR VILLAGE, une structure permettant au hasard objectif bien géré par des algorithmes puissants, d’inventer UNE CONSCIENCE PLANÉTAIRE DES 125 JUSTES à la hauteur des aspirations de l’espèce humaine, autant éco-politiquement que cosmologiquement.

Cette intuition 4…. m’apparaît très opérationnelle au sens où, comme je le suggère à notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

CE PREMIER TIRAGE AU SORT FAVORISE D’ABORD UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR CONSEIL MINICIPAL, QUE CE SOIT VILLE PAR VILLE OU VILLAGE PAR VILLAGE,

pouvant par la suite, DANS UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT, de l’élection des 125 justes, faire voter à leur tour leurs communautés réciproques dont les frontières sont reconnues universellement par le recensement officialisé sur lequel pourra s’appuyer les LGORITHMES pour gérer toute tricherie potentielle.

De là l’importance qu’un consortium de chaire universitaires de démocratie puisse, appuyé par financièrement par des fondations libres de toute ingérence étatique, orchestrer en toute justice et équité,

LA VOIX NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE, À TITRE DE CONTRE-POUVOIR PLANÉTAIRE AUX LUTTES ENTRE LES ÉTATS, SUICIDAIRES POUR L’ESPÈCE HUMAINE PARCE QUE NUCLÉAIREMENT ARMÉES.

sur Google
WOW-T.COM

Marlene A. jardinière de la beauté du monde
Michel W. concierge de la beauté du monde
Pierrot V. vagabond de la beauté du monde

«WOW-T.COM», LE NOUVEAU SITE WEB DE MON AMI MICHEL LE PHILOSOPHE-PROGRAMMEUR-CINÉASTE-CONCIERGE, RACONTE PAR UNE FORMULE PHILOSOPHIQUE (WOW-T=2.7K?) L’AVENTURE TRANSMONDAINE DU -T (MOINS LA TRICHERIE) VISANT LA NORME UNIVERSELLE KANTIENNE QUE TOUT RÊVEUR BIG-BANG SE DOIT DE PRATIQUER S’IL VEUT QUE SON WOW-BIG-BANG TRANSFORME LA PRAXIS-DIALECTIQUE ENTRE SON DASEIN PRESQUE POUR-SOI HEIDEGGERIEN ET L’EN-SOI DANS SA MASSE INDIFFÉRENTE SARTRIENNE EN UN INVU MARIONNIEN (JEUX CHORÉGRAPHIQUES DE L’ÉLAN VITAL COSMOLOGIQUE BERGSONNIEN), DESSINANT AINSI DES FORMES ARCHITECTONIQUES INTERROGATIVES TELLES QU’ILLUSTRÉES PAR LE FIL D’OR EMPIRIQUE TRANSCENDENTAL DELEUZIEN, FONDEMENT MÊME DU CANTIQUE DES CANTIQUES BIBLIQUE, ARCHÉTYPE HOLOGRAMMIQUE DE LA QUÊTE MÊME DE L’ESPRIT-LIBERTÉ RÊVÉE SCHOLASTIQUEMENT PAR HEGEL DANS SA PHÉNOMÉNOLOGIE DE L’ESPRIT

WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM
WOW-T.COM

sur Google
Marlene, jardinière du pays œuvre d’art
Michel, concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

PIERRE DELORME, UN CHERCHEUR PASSIONNÉ DE GÉNÉOLOGIE QU’IL COMPLÈTE PAR DES COURS COMME AUDITEUR LIBRE À L’UNIVERSITÉ DU QUEBEC À MONTREAL

C’est extraordinaire de croiser par synchronicité un chercheur passionné. Ce matin, Sylvie au comptoir où je prends un croissant et un café après avoir acheté le journal le devoir, me demande : Et puis, comment va le plancher où tu dors? Et un homme près de moi de répondre: Moi aussi je dors sur un plancher.

Je vois dans ses yeux la passion des grands rêveurs et des grandes rêveuses que j’ai rencontrés à travers mes vagabondages (entre autre, l’ermite Chantal Poissant de St-Felix d’Otis).

Et voilà ce Pierre Delorme qui enchaîne sur sa passion de la généalogie qui l’amène à la culture romaine, à la visite des cimetières et à ses cours en auditeur libre à l’Université du Québec à Montréal (entre autre un cours en philosophie de la figure de la subjectivité)

Wow

je lui ai montré ma table de chercheur à la bibliothèque centrale et je lui ai dis: N’importe quand que t’as le goût de prendre un café et parler de ta passion de chercheur, passe me chercher.

C’EST CELA UN RÊVE BIG-BANG
C’EST CELA UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

la passion pure d’être vivant au point de dessiner des jeux chorégraphiques avec la réalité par une pure invention libre de soi-même, des lignes de passe avec les grands passionnés et les grandes passionnées de l’histoire qu’importe l’objet de leurs passions.

sur Google
Marlene, jardinière du pays œuvre d’art
Michel, concierge du pays œuvre d’art
Pierrot, vagabond du pays œuvre d’art

«UN RÊVE BIG-BANG PERMET DE SAISIR L’ESSENTIEL DE SON RAPPORT À L’ÊTRE» DIXIT MON CAMARADE DE RÉFLEXION PHILOSOPHIQUE À L’UQAM, ARNAUD CHAUCHOY

Comme notre équipe de recherche a maintenant réussi à inventer  la formule philosophique pour aider l’humanité (WOW-T=2.7K?» et qu’il ne nous reste plus qu’à peaufiner l’architectonie de l’argumentaire (relecture d’une cinquantaine de livres pour préciser le glossaire, l’articulation des 5 chapitres au niveau du cadre théorique, tout en planifiant une action nano-sociale pertinente en vue d’intéresser des fondations), je me surprend à exposer des bribes de nos 10 années de recherche à des personnes que j’apprécie à l’UQAM.

 

Un excellent camarade de réflexion philosophique, Arnaud Chauchoy, qui écoute France-Culture pendant qu’il fait son travail à la bibliothèque centrale, a ajouté une pensée que j’aime beaucoup à propos de notre hypothèse forte d’un RÊVE BIG-BANG

UN RÊVE BIG-BANG PERMET DE SAISIR L’ESSENTIEL DE SON RAPPORT À L’ÊTRE.

Je lui avais fait comme un résumé qui m’avait conduit du 1000 pages philosophique initiatique (Monsieur 2.7 k, www.reveursequitables.com /cahier de presse, téléchargeable gratuitement sur internet) aux 100 chansons créées pendant le vagabondage réel de Monsieur k (WWW.SIMONGAUTHIER.COM, LE VAGABOND CÉLESTE) au doctorat (www. lepaysoeuvredart.com, www.lepaysoeuvre d’art.ca) de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette).

Je comparais l’allégorie de la caverne de Platon à l’imprimerie 3 d dont se sert mon camarade et ami de recherche Michel le concierge lorsqu’il parle de notre formule wow-t=2.7k?

« le pays œuvre d’art? et ses quatre questions fonctionnent comme une imprimante 3 d qui imprime couche par couche des principes sociaux nouveaux dont la nano-citoyenneté-planétaire. La matière de l’imprimante étant le meilleur de la personne humaine dans son droit à l’impossible (dixit Michel le concierge).

Michel le concierge, c’est le philosophe qui pellete et qui pense la philosophie d’en bas.

Arnaud Chauchoy et sa très belle culture France-Culture me permet de redevenir un humain qui parle, en dehors des 15 heures par jour où cet humain réfléchit.

ON NE CRÉE LES OMBRES DE LA CAVERNE DE PLATON QUE PAR L’IMPOSSIBLE À L’INTÉRIEUR MÊME DE CETTE CAVERNE, SOIT CET IMPOSSIBLE QUE PARTAGENT MAGNANIMEMENT LES PERSONNES HUMAINES Y HABITANT, AYANT SOIF DE COOPÉRATION PLUTÔT QUE DE CONFRONTATION.

 

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, L’UNIQUE SOLUTION DEVANT L’HORREUR DES MONARCHIES NUCLÉAIRES SYMBOLYSÉES PAR LE DERNIER ESSAI NUCLÉAIRE DE LA CORÉE DU NORD

LA CORÉE DU NORD DIT AVOIR UN MISSILE CAPABLE DE FRAPPER LES ETATS-UNIS

La Corée du Nord dit avoir un missile capable de frapper les États-Unis

«Kim Jong-Un a déclaré avec fierté que nous avons finalement réalisé notre grande cause historique, l’achèvement d’une force nucléaire d’État, la mise au point d’une puissance balistique», rapporte à la télévision officielle nord-coréenne.

La menace nord-coréenne

Park Chan-Kyong
Agence France-Presse
SÉOUL

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a déclaré mercredi que son pays était devenu un État nucléaire à part entière après avoir testé avec succès un nouveau type de missile capable de frapper n’importe où aux États-Unis.

Ce tir, le premier effectué par Pyongyang

depuis le 15 septembre, anéantit les espoirs que la trêve observée de facto par la Corée du Nord ait eu pour objectif d’ouvrir la porte à une solution négociée à la crise suscitée par ses programmes nucléaire et balistique.

Il constitue un nouveau défi pour le président américain Donald Trump qui avait assuré que le développement de telles capacités «n’arriverait pas».

La présentatrice favorite du régime nord-coréen, Ri Chun-Hee, est apparue à la télévision officielle pour annoncer ce succès.

«Kim Jong-Un a déclaré avec fierté que nous avons finalement réalisé notre grande cause historique, l’achèvement d’une force nucléaire d’État, la mise au point d’une puissance balistique», a-t-elle dit.

«Le grand succès de l’essai de l’ICBM Hwasong-15 est une victoire qui n’a pas de prix, remportée par le grand peuple héroïque» de Corée du Nord.

La presse officielle a parlé de l’arme la plus sophistiquée à ce jour.

«Le système d’armes de type ICBM Hwasong-15 est un missile intercontinental équipé d’une ogive lourde extra-large capable de frapper la totalité du territoire continental américain», selon l’agence KCNA.

D’après Pyongyang, l’engin a atteint une altitude de 4475 kilomètres avant de s’abîmer à 950 kilomètres du site de lancement.

Un spécialiste occidental a jugé que sa trajectoire en cloche, à la verticale, suggérait qu’il avait en fait une portée de 13 000 kilomètres, suffisante pour frapper chacune des villes principales des États-Unis.

Liesse à Pyongyang

Ce tir a tout d’un défi au président Trump, qui a

a récemment annoncé de nouvelles sanctions contre Pyongyang et a remis la Corée du Nord sur la liste américaine des États qui soutiennent le terrorisme.

M. Trump s’est montré évasif dans sa réponse initiale, tandis que le Conseil de sécurité de l’ONU acceptait de se réunir en urgence.

«On va s’en occuper», a-t-il simplement déclaré.

Il s’agit du troisième tir réussi d’ICBM par la Corée du Nord. Pour David Wright, expert en contrôle des armements de l’Union of Concerned Scientists, les paramètres de vol indiquent que le missile «aurait un rayon d’action largement suffisant pour atteindre Washington D.C. (la capitale fédérale américaine) et en fait n’importe quelle partie des États-Unis continentaux».

Des scènes de liesse ont été observées dans la capitale nord-coréenne étroitement contrôlée, où des habitants se sont réunis devant un écran géant pour regarder les informations.

Jang Kwang Hyok, un habitant de 32 ans, avait une question pour le président américain.

«Je veux juste demander à Trump: allez-vous encore oser être hostile à notre pays? Allez-vous continuer à l’être quand le Hwasong-15 sera tiré contre le territoire continental américain?».

Pyongyang doit encore démontrer qu’il maîtrise la technologie de rentrée des ogives dans l’atmosphère depuis l’espace. Mais les spécialistes estiment que la Corée du Nord est au moins sur le point de développer une capacité de frappe intercontinentale opérationnelle.

Porte de sortie?

Dans son communiqué officiel, le Nord martèle qu’il est désormais une puissance nucléaire pleine et entière et se sert de termes qui rappellent la doctrine «du non-usage en premier» de l’arme atomique.

Les armements nord-coréens «ne poseront aucune menace à aucun pays ou région tant que les intérêts de la Corée du Nord ne seront pas remis en cause. C’est notre déclaration solennelle», rapportent les médias officiels.

Le communiqué nord-coréen offre la possibilité d’une issue diplomatique à la crise actuelle avec les États-Unis, a estimé pour sa part Melissa Hanham, spécialiste de l’Institut Middlebury.

«Peut-être que c’est une porte de sortie», a-t-elle écrit sur Twitter. «Une façon de dire qu’ils ont eu ce qu’ils voulaient, tant que nous les traitons comme ils veulent être traités».

Elle a appelé la communauté internationale à saisir l’occasion. «La diplomatie vaut le coup de risquer l’échec, ne pas traiter avec eux reviendrait à leur donner le temps de se renforcer».

Les tensions autour des ambitions atomiques de Pyongyang avaient redoublé après son sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour, du 3 septembre. Le Nord avait également alarmé la communauté internationale en tirant un missile de portée intermédiaire au-dessus du Japon.

Pékin milite pour un «double moratoire», le gel des exercices militaires conjoints entre Washington et Séoul contre le gel des programmes militaires nord-coréens, mais les États-Unis rejettent cette possibilité.

La Chine n’a pas manqué de saisir la balle au bond. Si elle a exprimé sa «vive inquiétude», elle a réitéré sa proposition de compromis et appelé Washington et Pyongyang au dialogue.

«Ce nouveau tir de missile est bien entendu une provocation qui suscite une nouvelle hausse des tensions et qui nous éloigne d’un début de règlement de la crise», a déclaré pour sa part le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Il a appelé toutes les parties concernées «à garder leur calme, ce qui est nécessaire pour que la situation dans la péninsule coréenne ne suive pas le pire des scénarios».

À Séoul, certains s’inquiètent d’une éventuelle action militaire américaine contre le Nord qui déclencherait une guerre à grande échelle. Environ 10 millions de personnes habitent à Séoul, qui est située à 50 kilomètres de la frontière, soit largement à portée de l’artillerie nord-coréenne.

—————-

TITRE DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …….. «WOW-T=2.7K?» CODE SOURCE ARCHITECTONIQUE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART À LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

—————

CHAPITRE 1
LE WOW (LE RÊVE BIG-BANG)

A) SON HISTORIQUE.

B) SON PASSAGE ARCHITECTONIQUE
de l’ESPRIT hégélien au DÉPASSEMENT Heideggerien au PROJET Sartrien comme fondement conceptuel au RÊVE BIG BANG menant à l’invention des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 20 ans par le rêve big bang de l’archétype hologrammique de Pierrot vagabond de la beauté du monde À TRAVERS SES OEUVRES, SES CHANSONS, UN DOCUMENTAIRE (mon ami Pierrot, le dernier homme libre), un spectacle filmé du conteur international Simon Gauthier (le vagabond céleste) et UN BLOG… en quête poïétique des quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art :

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

menant à une cinquième question
concernant l’espèce humaine vue de l’espace:

5: COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

D) BIBLIOGRAPHIE
l’allégorie de la caverne (Platon)
l’éthique à Nicomaque (Aristote)
l’éthique (Spinoza)
la critique de la raison pratique (Kant)
la phénoménologie de l’esprit (Hegel)
l’être et le temps (Heidegger)
l’être et le néant (Sartre)
l’évolution créatrice (Bergson)
Monsieur 2.7k (Pierrot vagabond)

———–

CHAPITRE 2
-T, (LA NON-TRICHERIE) (dans le sens de la mauvaise foi sartrienne)

A) SON HISTORIQUE

B) CONCEPT ARCHITECTONIQUE
la non-tricherie, absente des œuvres de Hegel et de Heidegger, constitue un ancrage fondamental de l’esquisse de la nouvelle théorie des émotions de Jean-Paul Sartre PAR SON CONCEPT DE MAUVAISE FOI.

c) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par la non-tricherie du rêve big bang de l’archétype hologrammique de Michel concierge de la beauté du monde, dans son rêve big-bang (son amour pour Marlene) à travers SES CHANSONS, ses deux documentaires: LE PAYS OEUVRE D’ART? ET LA PELLE JAUNE? en plus d’extrait de videos sur plus de 150 heures d’archives visuelles et sonores où sont exprimés ses aphorismes de la philosophie d’en bas EN MODE DE CONCEPTUALISATION.

D) BIBLIOGRAPHIE
esquisse d’une nouvelle théorie des émotions (Sartre) autobiographie (Margaret Sangers) autobiographie (peace pilgrim) autobiographie (Nelson Mandela) le comte de Monte-Cristo (Dumas)

————
CHAPITRE 3
2.7k (LE BRUIT DE FOND DU BIG-BANG DE L’UNIVERS)

A) HISTORIQUE

B) L’ANALOGIE ARCHITECTONIQUE
entre le rêve big bang d’une personne humaine et le big-bang rêve de l’univers, par un rapport imaginatif du 2.7k dans une vie personnelle comme dans le cosmos.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
archivée sur une période de 10 ans par le personnage archétype hologrammique de Marlene la jardinière de la beauté du monde, ses jardins, et sa vie personnelle œuvre d’art dans son rêve big-bang de prendre soin de cette beauté du monde.

d) BIBLIOGRAPHIE
l’homme qui plantait des arbres (Giono)
critique de la faculté de juger (Kant)
le code secret de l’univers (Bogdanov)
———
CHAPITRE 4
? ( ou le paradigme d’une proposition falsifiable) (le concept paradigmatique du point d’interrogation de la formule étant une invention philosophique de Michel le philosophe-cinéaste-concierge)

A) HISTORIQUE (l’histoire du constructivisme russe au constructivisme radical du 21eme siècle comme mode de recherche scientifique autant que stratégique au niveau des droits nano-citoyens-planétaires.

B) SON RAPPORT ARCHITECTONIQUE
à la création d’une chaire de recherche d’un consortium universitaire pour inventer la nano-citoyenneté-planétaire en 3 ans par le biais d’une fondation.

C) SON ILLUSTRATION EMPIRIQUE
par le mode de fonctionnement archivé sur une période de 10 ans, de la création étapique de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) , le wow unanime devenant graduellement le mode de mise en forme méthodologique conduisant à une invention paradigmatique éco-philosophique-politique (la nano-citoyenneté-planétaire dans sa forme éthique-esthétique-cosmologique: wow-t=2.7k?).

D) BIBLIOGRAPHIE
Léviathan (Hobbes)
l’esprit des lois (Montesquieu)
le contrat social (Rousseau)
théorie de l’agir communicationnel (Habermas)
la justice comme équité (Rawls)

CONCLUSION OUVERTE

La question de Montesquieu du 18eme siècle: Que faut-il inventer pour que tous les gouvernements de la planète fonctionnent un peu mieux (la séparation des pouvoirs) devenant au 21eme siècle ( que faut-il inventer pour que le pouvoir nano-citoyen-planétaire constitue un contrepoids obligeant les états à une éthique-esthétique planétaire avec des règles du jeu PROFITANT À TOUTE L’ESPÈCE HUMAINE (la nano-citoyenneté-planétaire).

Peut-on y arriver en 3 ans par un consortium d’universités financé par une ou plusieurs fondations dédiées à la démocratie nano-citoyenne-planétaire?

LA PHILOSOPHIE DU 21EME SIÈCLE,
POUR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE
(AULD, WOODART, ROCHETTE)
PREND LE PARI QUE LE DROIT UNIVERSELLE
DE LA NANO-PERSONNE-HUMAINE-PLANÉTAIRE
PASSERA PAR L’IMAGINATION CONSTRUCTIVISTE
DANS DES INVENTIONS AU SERVICE DE LA RAISON ET DE LA SENSIBILITÉ
PERÇUES D’UN OBSERVATEUR DE L’ESPACE
DANS SA CAPSULE SPATIALE
COMME UN ART NANO-ÉCO-PO;LIQIQUE
DE LA BEAUTÉ DU MONDE
LA NATURE ÉTANT VUE COMME UN ART
TEL QU’EXPRIMÉ PAR KANT
DANS LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER

Vu de l’espace, d’une capsule spatiale, les 250,000 conseils municipaux de la planète terre dessinent géographiquement, QU’IMPORTE LE NOMBRE D’HABITANTS, VILLE PAR VILLE, VILLAGE PAR VILLAGE, une structure permettant au hasard objectif bien géré par des algorithmes puissants, d’inventer UNE CONSCIENCE PLANÉTAIRE DES 125 JUSTES à la hauteur des aspirations de l’espèce humaine, autant éco-politiquement que cosmologiquement.

Cette intuition 4…. m’apparaît très opérationnelle au sens où, comme je le suggère à notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)

CE PREMIER TIRAGE AU SORT FAVORISE D’ABORD UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR CONSEIL MINICIPAL, QUE CE SOIT VILLE PAR VILLE OU VILLAGE PAR VILLAGE,

pouvant par la suite, DANS UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT, de l’élection des 125 justes, faire voter à leur tour leurs communautés réciproques dont les frontières sont reconnues universellement par le recensement officialisé sur lequel pourra s’appuyer les LGORITHMES pour gérer toute tricherie potentielle.

De là l’importance qu’un consortium de chaire universitaires de démocratie puisse, appuyé par financièrement par des fondations libres de toute ingérence étatique, orchestrer en toute justice et équité,

LA VOIX NANO-CITOYENNE-PLANÉTAIRE DU 21EME SIÈCLE, À TITRE DE CONTRE-POUVOIR PLANÉTAIRE AUX LUTTES ENTRE LES ÉTATS, SUICIDAIRES POUR L’ESPÈCE HUMAINE PARCE QUE NUCLÉAIREMENT ARMÉES.

sur Google
Marlene A. jardinière de la beauté du monde
Michel W. concierge de la beauté du monde
Pierrot V. vagabond de la beauté du monde