Category Archives: Uncategorized

L’ERR(E)NCE POÉTIQUE…. DU PROJET PÉRICLES AU PAYS OEUVRE D’ART?

Un doctorat… pour moi… c’est d’abord de longues err(e)nces poétiques à la recherche de LA question paradigmatique cachée depuis toujours au cœur d’un vagabondage épistémologique de la condition humaine toutes catégories confondues, historiques, verticales, hiérarchiques autant qu’horizontales.

Je me rappelle du projet Périclès (voir sur Google… monsieur 2.7 k) ou encore aller sur l’adresse suivante www.reveursequitables.com, presse, monsieur 2.7k… pages 900-1000)… où il en reste des traces.

Puis ce deux ans avec Alexis en maîtrise à l’Uqam à rechercher les attributs essentiels de l’étiquette vagabondage ou errance qui tiendrait compte de ce que j’ai vécu durant mes longues années de vagabondages autant en bibliothèque qu’en err(e)nce géographique.

Puis, l’arrivée de Simon Gauthier, le conteur international qui raconte sous la forme d’un conte-légende intitulé LE VAGABOND CÉLESTE, l’err(e)nce d’un être humain ensemançant des vies personnelles œuvres d’art, dans la foulée de l’homme qui plantait des arbres de Giono (voir le dessin animé de Frédéric Bach sur www.reveursequitables.com… l’homme qui plantait des arbres) pour que naisse un jour le pays œuvre d’art, par la masse critique de vies personnelles œuvre d’art s’étant posé quatre questions: Quel est ton rêve? Dans combien de jours? qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve? En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Puis le long cheminement de Michel le concierge avec qui les échanges philosophiques du matin durant 7 ans au sujet du pays œuvre d’art et des vies personnelles œuvre d’art (documentés sur 35 heures vidéos) lui font réaliser que l’amour qu’il porte à Marlene sa femme est en fait une œuvre d’art à la hauteur d’un pays œuvre d’art au point où il réalise un documentaire intitulé LE PAYS OEUVRE D’ART? (voir www.lepaysoeuvredart.ca) en hommage à sa femme qu’il aime, son pays œuvre d’art.

Que les années passent vite… j’aurai bientôt 67 ans…le 12 décembre 2015… Simon s’apprête à jouer 9 fois le vagabond céleste en France avant de revenir le jouer à Montréal à la maison de la culture Frontenac… puis de repartir le jouer en Europe.

Ma récompense à moi…. enfin ma question de doctorat est devenue paradigmatiquement claire… QUELLES SONT LES CONDITIONS D’INTELLIGENCE COLLECTIVE NÉCESSAIRES AU SURGISSEMENT DU PREMIER PAYS OEUVRE D’ART SUR LA TERRE?

Je n’ai vécu toutes ces années que pour l’île de l’éternité de l’instant présent d’une question fondamentale… (wwww.demers.com)… je me ferai ermite et anonyme 7 jours par semaine à la bibliotheque de concordia pour me donner l’espérance d’une petite prémisse de réponse… sans doute les générations futures auront une meilleure chance…

Le philosophe 2.0 sera d’abord un designer de questions nano-numériques… ou ne sera pas.

Pierrot vagabond

QUELLES SONT LES CONDITIONS D’INTELLIGENCE COLLECTIVE NÉCESSAIRES AU SURGISSEMENT DU IER PAYS OEUVRE D’ART SUR LA PLANÈTE?

Il y a plus d’une dizaine d’années, je me suis rendu à la toute nouvelle chaire d’intelligence collective de l’université d’Ottawa, rencontrer son nouveau directeur, le chercheur international Pierre Lévy. J’étais accompagné de Claude Demers, responsable de la formation en informatique à la bibliothèque du village de Val-Morin et du directeur-général de ce dit-village, dont je ne me rappelle plus le nom.

Mon objectif était de faire un doctorat sous la direction de Pierre Lévy avec un projet pilote, LE PROJET PERICLES. Il s’agissait de brancher une petite population en circuit internet fermé pour que chaque citoyen puisse voter en direct lors d’une réunion du conseil municipal numérique.

La prémisse de mon doctorat à l’époque étant qu’il n’y a pas d’intelligence collective sans un rêve collectif. j’espérais faire de Val-morin la première démocratie numérique au monde.

Pierre Levy pouvait libérer $20,000 pour ce projet, mais comme je désirais avoir carte blanche et un bureau DU GARS QUI FAIT RIEN… pour ne rien faire d’autre que d’être à l’écoute des conditions nouvelles d’intelligence collective que le projet susciterait dans cette petite communauté exigue, j’ai aussitôt suscité une méfiance institutionnelle autant chez mes partenaires municipaux qu’universitaires.

Pierre Levy avait une prémisse de recherche avec laquelle je n’étais pas d’accord. Pour lui, tout groupe d’êtres humains réuni autour d’un projet vit une certaine forme d’intelligence collective qu’il est possible de quantifier mathématiquement par la validation d’un logiciel offert gratuitement sur internet.

Pour moi, l’intelligence collective est d’abord un système d’intelligence collective préalable à son application. Il m’était impossible d’être encadré dans ces conditions épistémologiques. Ca

J’ai donc abandonné le projet Périclès et  poursuivi ma recherche de façon autodidacte pendant de nombreuses années. Objectif: laisser des traces concrètes sur internet d’une conscientatisation progessive dont la qualité reposerait plus sur une lucidité poïétique conduisant à l’élaboration de la question de doctorat qui elle deviendrait (et cela au bout du processus) un paradygme de recherche incontournable.

Après un parcours d’électron livre libre:))), une question se précise. Et je me rend compte qu’elle était déjà cachée sous l’application de mon projet Périclès pour la chair d’intelligence collective du Canada de l’époque.

QUELLES SONT LES CONDITIONS D’INTELLIGENCE COLLECTIVE NÉCESSAIRES AU SURGISSEMENT DU IER PAYS OEUVRE D’ART SUR LA PLANÈTE?

Si la tendance se maintient, il est fort possible que mon doctorat autodidacte, clé en main, soit finalement déposé à la chaire d’inetlligence collective du Canada, comme il était prévu au départ.

Je possède maintenant la culture en phénoménologie, sociologie quantitative, histoire de l’art et bientôt philosophie politique pour bien argumenter une relecture des grands instruments d’intelligence politique de l’histoire de la pensée conduisant à la création d’un pays œuvre d’art par la masse critique de vies personnelles œuvre d’art, dans l’optique d’un univers parallèle numérique mondial.

Pierrot vagabond

LE VAGABOND CÉLESTE AU CENTRE NATIONAL DES ARTS, OTTAWA, AVRIL 2016

Les Contes Nomades

Le Vagabond céleste
April 22, 2016, 7:30pm

NAC Fourth Stage

Simon Gauthier plays the musical saw and came to storytelling like falling in love, with spirit and passion. He will be accompanied by the musician Benoit Rolland. Staging is by Daniel Gaudet.

Le Vagabond céleste is the story of a guy with a B.A. in humour, an M.A. in wandering and a doctorate in collective intelligence. Pierre Rochette, alias Pierrot, is afraid of nothing. He trades his house for a pair of boots in order to go far in life. Some think he’s crazy, others call him a genius. One thing is certain – when you choose freedom, no one remains indifferent.

UN CD DU SPECTACLE LE VAGABOND CÉLESTE

COURRIEL DE SIMON
CONTEUR INTERNATIONAL

Bonne lecture, Pierrot.
J’ai bien hâte de voir et d’entendre le fruit de votre travail.

===
On se voit soit en novembre ou en décembre, quand mon chemin me ramènera à Montréal.
++
Benoit et moi avons fini l’enregistrement “cd” du Vagabond Céleste. Nous sommes bien heureux du résultat. Nous travaillerons cet hiver sur le montage et la masterisation du cd. À nos oreilles on croit avoir fait mouche et on pense avoir réussi le délicat passage du “spectacle” au cd qui demande plus de concision, moins d’artifice, où chaque phrase compte, où chaque intonation, où chaque intention sont amplifier par 1000 du au micro et silence studio! Quelle exercice, quelle apprentissage alors que nous avons peu d’expérience studio. Quelle remue méninge!
Benoit et moi avons passé 7 jours de 8h 45 am à 18 h
Bien hâte de vous le faire suivre une fois fini

Bonne journée
Simon

en insomnie positive!

DU SPECTACLE… LE VAGABOND CÉLESTE… AU DOCUMENTAIRE… LE PAYS OEUVRE D’ART?….

COURRIEL DU CONTEUR INTERNATIONAL
SIMON GAUTHIER
—-
À
Michel le concierge, pierrot rêveur
Aujourd’hui à 9 h 19 AM
Salut Michel, Salut Pierrot
Une incroyable soirée que fut ce 11 septembre 2015 à l’auditorium du Cégep de 7-Iles.
Benoit et moi avons donné une excellente soirée. Les étudiants/tes ont vagabondé, ils ont ri, applaudi et ce qui était magnifique pour la plus part il devait sagir de leur premier spectacle de “conte”

J’ai eu la validation que les quatre questions portent leur puissance et touche les cordes de la réflexion, tournent les verrous de l’isolement individuel et le Vagabond Céleste ouvre le chemin des possibles dans l’hiver des peurs et des crainte personnelles.
130 élèves et public général qui était présent

+++++
Hier (lundi et aujourd’hui mardi 15 septembre, je rencontre les étudiants. Ils me posent des questions sur le spectacle le Vagabond Céleste. ON discute.
Et voilà que hier matin, il y a un jeune homme qui est venu me dire que le spectacle lui avait redonné de l’espoir et le goût de reprendre le chemin du bonheur et de chasser morose de sa vie. Il pleure à l’intérieur de puis 2 ans la mort de son père.
Sa prof m’a dit que c’était la première fois qu’elle lui voyait un sourire dans le visage.
+++++
Cela me galvanise et me dit que oui ! Il faut continuer à ré-enchanter le monde.
La masse critique est : UN ou UNE
Je vous salue chaleureusement
Et vous? vous êtes ou? dans vos chemins ;-)))))

Simon

—–
COURRIEL RÉPONSE DE PIERROT
LE VAGABOND-CHERCHEUR.

Très cher Simon

(salut à Léonie, ta compagne et à notre amie commune Johanne Roussil si elle est encore dans tes entourages immédiats…)

De notre coté, Michel le concierge (sa douce compagne Marlène vous salue)) a enfin terminé son documentaire LE PAYS OEUVRE D’ART?… Il dure 35 minutes. Il compte le présenter à l’international aux différents cinéma politica universitaires (il y en a 135, je crois) répartis dans une quinzaine de pays)..
et le commenter lui-même….

Ce documentaire est le résultat de près de 7 ans de recherche philosophico-politique, de vagabondage, de réflexion… et à mon humble avis, c’est un extraordinaire complément à ton spectacle le vagabond céleste, au sens où il offre par le biais du cinéma les quatre questions qui permet à toute personne humaine sur la terre d’aspirer de façon autonome à une vie personnelle œuvre d’art.

De mon côté, la bibliothèque de l’université Concordia, ouverte vingt-quatre heures par jour sept jours par semaine, me donne enfin la planète intellectuelle dont j’ai besoin pour vagabonder les livres en anglais…

J’en suis à la biographie de mon treizième président des États-Unis (il y en a 43) et quanbd j’aurai terminé les premiers ministres du Canada, du Québec et de l’ile du Prince Edouard, je m’attaquerai à une rétrospective des grands mphilosophes politiques pour mieux cerner les conditions de surgissement d’un pays œuvre d’art, soit par le biais d’une nation sans état (par exemple) ou par le biais d’un univers parallèle (un réseautage par catégorie des vies personnelles œuvre d’art dévouées au take care de la beauté du monde par sa vie personnelle œuvre d’art et au plaisir d’échanger numériquement sur l’EFFET DES QUATRE QUESTIONS DANS CHACUNE DE LEUR VIE..

Grande-ile vous attend, dans le garage de Michel ou un poêle à bois et une petite scène nous permettra peut-être de filmer le making of de l’équipe du pays œuvre d’art… complétant ainsi les 35 heures déjà canées depuis 7 ans.

Pierrot vagabond

DES MILLIERS DE MIGRANTS DÉBARQUENT EN AUTRICHE ET EN ALLEMAGNE

Le grand dérangement acadien, version nano-moderniste et virale des derniers jours, reformule le 21ème siècle planétaire en une question qui ne s’était jamais posée auparavant avec autant d’acuité: LES FRONTIÈRES ENTRE LES MUNIS ET LES DÉMUNIS DE CETTE TERRE SONT-ELLES ENCORE ÉTHIQUEMENT PERTINENTES?

Devant L’enfant qui meurt, la famille qui souffre, et cela par milliards, les 192 nations étatiques reposant sur des frontières arbitraires parce que nationalistes, ne pourront bientôt plus éviter l’invasion des milliards de migrants à moins de faire en sorte qu’un gouvernement mondial base sur le droit de tout être humain sur la terre à une vie personnelle oeuvre d’art, banissant à jamais le droit à la guerre des collectivités instables, puisse être théoriquement MIS À L’ORDRE DU JOUR par le conseil de sécurité de l’ONU.

Oui, les conditions de conscientisation pour qu’une seule humanité oeuvre d’art protège chaque enfant sur cette terre, semblent enfin  surgir au coeur de l’actualité.

Pierrot vagabond

DES NOUVELLES DE L’ÉQUIPE DU PAYS OEUVRE D’ART

COURRIEL DE SIMON GAUTHIER,
CONTEUR INTERNATIONAL

Bonjour Pierrot, salut Michel
Pour vous dire que je présente le Vagabond Céleste
le 11 septembre 2015 à 20 h
au Cégep de Sept-Îles.
Je serai accompagné par mon musicien Benoit Rolland
et nous nous mettons tout en oeuvre pour une bonne promo dans la ville.!
Il va y avoir plusieurs paires de bottes célestes affichées dans les commerces!
Également, Benoit et moi enregistrerons sur CD le Vagabond Céleste. Nous ferons l’enregistrement dans les studios de Radio-Canada (Sept-Iles) entre le 7 septembre et le 11 septembre prochain. Je suis à ré-écrire le texte pour qu’il soit tout beau et bonifié pour l’enregistrement. Je ne sais pas quand il sera pressé pour la multitude! Mais je prévois bien le tout fin prêt pour décembre.

Ensuite: je décolle en solo conter une vingtaine de spectacles en France dont neuf fois le Vagabond Céleste . Je serai en tournée du 22 septembre au 18 octobre dans les Europes.
Bien entendu le 22 octobre 2015 le Vagabond Céleste passera à la MDC Frontenac à Montréal.
+++++++
Autrement, Léonie va bien. elle plante l’espoir d’une vie meilleure en plantant l’Élyme des sables qui retiendra les berges qui ont tendance à s’éroder. Août est plein de petits fruits, nous sommes à les cueillir (fraise (finie) framboise, Bleuets et champignons sont abondants. Nous en profitons pour être partie prenante de la beauté du monde.
La Côte-Nord est riche et généreuse.
Je vous salue tous deux.
Marleen! aussi

Amitiés!
Simon!

—–

COURRIEL DE PIERROT LE VAGABOND
AU CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER

Très cher Simon, très chère Léonie
(sincères amitiés à Johanne)

Me voici redevenu un étudiant sans faille à la bibliothèque de l’université de Concordia. Sept jours par semaine, j’arrive à 8h.am, je rejoins mon local d’étude à 9h am et je quitte le soir vers 10 heures p.m.

Mon objectif est le suivant: Lire la biographie de tous les présidents des États-Unis, puis celle de tous les premiers ministres du Canada, puis celle de tous les premiers ministres du Québec et enfin celle des premiers ministres de l’Ile du Prince-Edouard, avant d’aller vagabonder l’île du Prince-Edouard cet été, en particulier dans sa portion acadienne. (j’ai lu celles des premiers ministres du Nouveau Brunswick cet été)

MON HYPOTHÈSE THÉORIQUE SEMBLE LA SUIVANTE:

Un segment de nation étatique externe (colonie) ou interne (une province par exemple) semble la condition paradigmatique pour qu’un segment étatique se transforme historiquement en nation étatique. Tout en étant pas une condition absolue pour une réussite (ex: les échecs répétés du Québec dans ses référendums)

Mais l’Acadie semble aussi démontrer que,  n’étant pas historiquement un segment étatique, il est appelé à modéliser ce dont l’humanité a le plus besoin au 21eme siècle, un potentiel pays œuvre d’art qui transcende les frontières géographique pour mieux internationaliser la masse critique de vies personnelles œuvre d’art, cosmopolite dans sa liberté, humaniste dans son éducation et multi-identitaire dans sa vision d’un écosystème culturel protégeant la créoalisation créative de chaque unité nano-culturelle produite par l’histoire et ses oxymores.

Alors pendant que Simon conte les quatre questions du vagabond céleste à travers la francophonie et que Michel témoigne de sa vie personnelle œuvre d’art dans un film qui honore son amour pour sa femme Marlene, je redeviens un ermite-chercheur au service de mes deux compagnons d’arme intellectuels.

Pierrot vagabond

UN CYCLE DE 2 ANS À L’UNIVERSITÉ DE CONCORDIA , PHILOSOPHIE POLITIQUE

20 août 2015
Que mon été acadien fut merveilleux… Une nouvelle question en est résultée… Quelles sont les chances que le premier pays œuvre d’art surgisse d’une nation sans état plutôt que d’une nation étatique? L’acadie pourrait-elle aspirer à en être la première modélisation?

Je vais donc commencer un cycle de deux ans, en immersion anglaise, centré sur une présence continue (sept jours semaines) à la bibliothèque de l’université de Concordia en philosophie politique.

Après deux ans en phénoménologie comme en sociologie à la bibliothèque de l’Université de Montréal à la recherche d’une méthodologie qualitative, deux ans en histoire de l’art à la bibliotheque de l’université du Québec à la recherche d’une définition opérationelle de la vie personnelle œuvre d’art axée sur le rapport à la beauté du monde, je termine donc mon tryptique théorique par un survol le plus pointu possible des concepts permettant le surgissement d’un pays œuvre d’art par une masse critique de vies personnelles œuvre d’art et cela par un corpus de lectures en philosophie politique à l’Université Concordia.

A la suite de ce cheminement, j’entreprendrai la rédaction de ma thèse de doctorat… J’aimerais bien qu’elle soit dirigée par le sociologue Joseph Yvon Thériault.. enfin…

Merci aux acadiens, nation poétique sans état à la capitale la plus invraisemblable, Caraquet.

Longue vie au congrès mondial acadien.

Pierrot vagabond

MERCI AUX EMPLOYÉS DU PARLEMENT DE FREDERICTON

Merci aux employé(e)s du parlement de Fredericton pour leur professionnalisme à mon égard. En particulier à ceux et celles de la bibliothèque du parlement de Fredericton qui m’ont rendu possible l’accès à des documents de la voûte..

J’ai pu renforcer mon intuition première: Que le pays œuvre d’art aurait plus de chances de surgir au cœur d’une nation sans état.

Un gouvernement provincial doit gérer la plomberie des routes, des écoles, des hôpitaux, dans un contexte de partisannerie politique, d’îlots de tension linguistique comme de clivages très post-modernes entre les nouveaux  besoins des villes et ceux essoufflés des régions rurales, dans un contexte de gestion de la décroissance des ressources monétaires et de la dette publique, devenant une sorte de petite nation-état (province) dans une nation-état-fédérative plus large (le Canada).

Les provinces deviennent de plus en plus de grosses municipalités captives de logistiques pragmatiques face à des populations dénatalisées tenues en otage par la montée incontournables des taxes de tout horizon.

Comme des recherches en philosophie politique se doivent de prendre une certaine distance intellectuelle de la pratique politique, j’ai donc pris la décision hier soir de quitter le parlement de Frédéricton pour prendre l’autobus en direction de Rivière du loup, au Québec.

Cette nuit, j’ai donc dormi à la belle étoile dans un champ. Quand je me suis réveillé ce matin, j’étais assommé comme un boxeur. Je ne dois pas perdre le focus pour ma rentrée universitaire en septembre: vraiment creuser le concept des nations sans état à travers le monde, afin de cibler où les acadiens se situent. Vérifier théoriquement la possibilité d’un pays œuvre d’art par une masse critique de vies personnelles œuvre d’art, philosophie que j’intuitionne comme des plus naturelles au cœur d’une nation sans état déjà existante.

Je ne sais trop combien de temps je vais rester à Rivière du loup. Le temps de laisser retomber mon été à un niveau intellectuel un peu plus défébrilisé.

Pierrot vagabond

LE CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER CONTE LE VAGABOND CELESTE CE SOIR

COURRIELS DE MES AMIS
SIMON LE CONTEUR ET MICHEL LE CONCIERGE

——-

2 COURRIELS DE SIMON LE CONTEUR

Allo Pierre allo Michel,
pour vous dire que je raconte le Vagabond Céleste à Port-Meunier ce soir.
En pensées avec vous.
Bonne soirée où que vous soyez,
Simon
le passeur d’histoire

——
Salut Pierrot, salut Michel.
Je tiens à vous dire que j’ai commencer à écouter et lire www.lepaysoeuvredart.ca
Je me régale de vos mots, pensées et commentaires.
Vous êtres un brin d’oxygène dans ma journée et un espace infini de voyage qui me permettent d’explorer ma propre vie et d’être un peu plus attentif aux gens et aux situations qui m’entourent.
Le pays oeuvre d’art du concierge et de la reconnaissance en lui donnant un parc honorifique aplanie les courbes de l’échelle sociale.
Je vais continuer ma lecture/écoute demain.
Salutations
Simon
à Natashquan Innucadie

——-

COURRIEL DE MICHEL LE CONCIERGE (www.lepaysoeuvredart.com)

[1] http://www.lepaysoeuvredart.ca/
Hey Simon… Bravo… Le Pays Oeuvre d’Art existe maintenant que tu en
ex informé. Ta vie personnelle oeuvre d’art… La masse critique…
d’une personne… c’est toi… et +++ sont celles et ceux qui s’y
intéresseront grâce à toi…

Je continue la production du film… Le Pays Oeuvre d’Art… j’ai capté
enfin le coucher de soleil que je recherchais… A +

Bonne journée,

Michel le concierge

——–