14 JANVIER 2021 … 33 JOURS APRÈS LA FIN D ELA BOÎTE À CHANSONS PARTICIPATIVES DU VIEUX MONTRÉAL ….. MASAYAOSHI SON ….. MULTIMILLIARDAIRE …. ET LE RÊVE DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE (AULD, WOODARD, ROCHETTE) …. MONSIEUR 2.7K? …. ET L’ÉMERGENCE D’UN GLOSSAIRE K-ONSTELLAIRE AU FUR ET À MESURE DES 1000 PAGES DE L’OEUVRE …. PAGE 11 SUR 1000 …. COMMENTAIRES

VENDREDI 15 JANVIER 11H.05 DU SOIR  …..

RADIO-CANADA

PRÉSENTATION DU FILM  DE FRANCIS LECLERC

PIEDS NUS DANS L’AUBE

wowwwww…. quelle belle traduction de la douceur et de la bienveillance qui fut le signature oeuvre d’art du La Tuque de mon enfance….. si bien  décrite dans Pieds nus dans l’aube de Félix Leclerc…

Pierrot vagabond céleste…

St-Élie de Caxton chez Simon Gauthier… – YouTube

La chanson du camionneur / Pierrot – YouTube

The Trucker’s Song… – YouTube

 
Cineplex.com | Nouvelles Cineplex - Entrevue avec Francis Leclerc

FRED PELLERIN ET FRANCIS LECLREC …..

23:11 (il y a 35 minutes)
………………..

Image

Gaelle et Pierrot une nuit de marche philosophique…

WOWWWWWWWWWWWWWWWW

LE 300 MOTS DU DOCTORAT DE GAELLE EST TERMINÉ… ET ENVOYÉ À CELLE QUI POTENTIELLEMENT POURRAIT DEVENIR SA FUTURE DIRECTRICE ….

lQuelle joie… quelle joie…. Jamais ce silence de création entre Gaelle et moi n’avait atteint une telle densité heureuse… Quelle force de concentration dans la même femme, péistémique, méthodologique et poétique…. Son 300 mots pour présenter son doctorat à celle qui sera probablement sa nouvelle directrice est écrit….

Gaelle a passé des heures à sculpter chaque mot…. tel une oeuvre d’art … impressionnant …

A travers ça, nous avons fait 4 tapes audio depuis de matin, que je transcris un à un…. tout en prenant des poses pour travailler sur le doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette)…

J’ai dormi 2 heures… une nuit de passion consacrée au rêve big bang de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) m’attend….

WOWWWWWWWWWWWWWW

MERCI MARLENE ET MICHEL POUR VOS DEUX COUPS DE POUCE PROVIDENTIELS SANS QU’ON NE LES DEMANDE …. (L’ACHAT DES DEUX PORTABLES ET LE COUP DE MAIN FINANCIER)

à suivre…

Pierrot vagabond

——–

—————————-

———————————

April | 2016 | | Page 3

CHÈRE N…………….

Il es important que tu saches que ton rêve est important pour moi… puisque la vie t’as mise sur ma route…. alors voici ce que je suggère ….
tout le long de la tempête de la beauté du monde que tu traverses ….. , que tu m’écrives chaque jour… mais systématiquement chaque jour …..  comme si tu tenais un journal …. et que tu saches  qu’un rêve n”abandonne jamais la beauté du monde qui t’a vu naître comme rêveuse de sa vie personnelle oeuvre d’art …  …  …..et qu’il envoie toujours un rêveur ou une rêveuse sur ta route des pèlerins de l’impossible dans les moments de métamorphose pour leur dire… aie confiance….tu n’es pas seule
Je ferai de mon mieux pour faire écho … le plus humblement possible …  Je ne te te lâcherai pas… tant que tu ne traverseras pas ta tempête
Pierrot vagabond
——

CHÈRE N…………….

Suis ce que ton rêve te dit chaque jour sans le stress, mais faire confiance en ce qui parle en dedans de toi…..n’abandonne jamais rien par découragement ou perte de sens prolongée, ne fait que t’abandonner avec sérénité  à la voix lumineuse de ton rêve…aie confiance en ton rêve qui parle en toi….

Mandela avait une très belle phrase dans ses 26 ans en prison… JE SUIS LE CAPITAINE DE MON ÂME…

Ton âme c’est le bateau à voile tout meurtri qui peine  douloureusement sous les l’orage de l’épreuve….

La voile, c’est l’énigme que tisse ton rêve depuis ta naissance en dedans de toi.la voile est impérissable, le bateau qui porte la voile est un socle abjetal périssable, c’est-à-dire sujet à métamorphoses. impossibles.comme un papillon qui devient chenille.. c’est à dire un porte -rêve fragile mais digne d’humanité oeuvre d’art..parce qu’artiste de précarité sensible.

———–
——————————
———————————————————

ICI N…………….

ET TOI, PIERROT,  TON RÊVE TU LE NOURRIS ENCORE?

TA VOILE ELLE EST COMMENT?

————

CHÈRE N…………….

PLUS JE VIEILLIS, PLUS MA VOILE SE FAIT HUMBLE ET MINIATURE… COMME UNE MINIATURE SCULPTÉE DANS LE CENTRE D’UNE BOUTEILLE VIDE EN VITRE QUI FLOTTE MAINTENANT SUR L’OCÉAN DES BÉATITUDES DE CE MONDE…

QUELQUES EXEMPLES DE TEXTES ÉCRITS DEPUIS 2009 QUI T’ILLUSTRERONT, JE L’ESPÈRE, LES MÉTAMORPHOSES DE LA VOIX DE MON RÊVE BIG BANG EN MOI ET MOI EN LUII

BON ABANDON À LA BEAUTÉ DU MONDE PAR LA VOIX DE TON RÊVE

PIERROT VAGABOND

———-

25 MAI 2015 …..NOTRE CANADA VAGABONDÉ D’ICI 2018

MAY 25, 2015 PIERROT LE VAGABOND CHERCHEUREDIT

NOTRE CANADA VAGABONDÉ D’ICI 2018
10 PROVINCES, 10 UNIVERSITÉS
le vagabond-chercheur qui écrit sur ce blog est vraiment un intelLectuel constructiviste radical. Au sens où, pour lui, la réalité, ce n’est pas ce qu’il trouve (hypothéco-déductif), ce qui l’illumine soudainement (une intuition synthétique ou heuristique), ce qu’il perçoit en affinant ses interprétations (herméneutique) mais simplement ce qu’il construit, patiemment, matériau par matériau, tel un architecte de l’errance poétique.

De bien savoir qui on est méthodologiquement, permet, nous semble-t-il, une meilleure lecture poïétique d’une démarche passée, présente et future par un rêve humaniste géré par la raison pratique. Ce vagabond-chercheur dessinera donc le rêve d’un pays oeuvre d’art en fonction de quatre questions constructivistes.

1- Quel est ton rêve?
construire un pays oeuvre d’art par une masse critique de vies personnelles oeuvre d’art, en allumant notre Canada à tous conçu comme un gâteau de fêtes…. allumant personnellement par un vagabondage spirituel les premiers rêveurs (chandelles), et cela rêveur par rêveur comme l’homme qui plantait des arbres de Giono.

2- Dans combien de jours?
Environ 1100…. Et cela, après avoir marché philosophiquement, poétiquement et politiquement les 10 provinces du Canada. En 2018, en harmonie avec une équipe d’amis-chercheurs (Michel et Marlene)…. A la fin du périple, le vagabond-chercheur aura 70 ans et son équipe et lui termineront ce projet par une marche de la maison de Borduas de St-Hilaire (le refus global) à la statut de liberté de New York, accompagné d’un grand rêveur par province du Canada . (Au Québec, nous aimerions bien que le docteur Stanley Vollant, un brillantissime innu de Pessamit, soit notre partenaire).
Objectif»: Pour le 70ème anniversaire de la déclaration des droits de l’homme, appuyés par le parlement canadien, déposer une demande pour un annexe à la déclaration des droits de l’homme formulée de la façon suivante: QUE CHAQUE PERSONNE HUMAINE SUR LA TERRE PUISSE AVOIR UN DROIT INALIÉNABLE À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART.

3- Qu’as-tu fait aujourd’hui pour ton rêve?
le vagabond-chercheur a dessiné la partie manquante de son projet, soit de vagabonder le Canada, de province en province en infiltrant une université par province à titre d’artiste-activiste humaniste. Cette première province sera le Nouveau-Brunswick (l’université de Moncton),

4- En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?
Pour répondre à cette question, nous utiliserons le Que sais-je? (l’herméneutique) de Jean Grondin à la page 53 où il commente une hypothèse forte du philosophe Gadamer.

LE MODÈLE DE L’ART, L’ÉVÉNEMENT DE LA COMPRÉHENSION.

A la recherche d’un autre modèle de savoir que la recherche méthodique, Gadamer s’inspirera dans la première partie de VÉRITÉ ET MÉTHODE de l’expérience de l’art. L’oeuvre d’art ne procure pas seulement une jouissance esthétique,elle est d’abord une rencontre de vérité, soutient avec force Gadamer. (…) Afin de penser cette rencontre de vérité, Gadamer propose de partir de la notion de «jeu»: Comprendre une oeuvre d’art, c’est se laisser entraîner par son jeu. Dans ce jeu, nous sommes moins ceux qui dirigent que ceux qui sont pris, charmés par l’oeuvre qui nous amène à participer à une vérité supérieure. Le jeu n’a rien de purement subjectif pour Gadamer. Bien au contraire, celui qui joue se trouve plutôt emporté par une réalité qui le dépasse. Celui qui participe à un jeu se plie à l’autonomie du je; le joueur de tennis se plie à la balle qui lui est envoyée, le danseur suit le rythme de la musique, celui qui lit un poème ou un roman est pris par ce qu’il lit…. LE SUJET SE TROUVE ALORS ENGAGÉ DANS UNE RENCONTRE QUI LE TRANSFORME… à propos de ce qui est car c’est un surcroît de réalité qui en vient à se présenter dans une oeuvre, c’est à dire une réalité plus puissante et plus révélatrice que la réalité elle-même qu’elle représente, mais qu’elle me permet de mieux connaître pour elle-même.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

Le billet de train est acheté
mercredi 3 juin, 7 heures du soir
de Montréal à la vallée de la Matapédia

LA MARCHE POÏÉTIQUE DU VAGABOND-CHERCHEUR
POUR CONTRIBUER AU CANADA
PAYS OEUVRE D’ART DU 21ÈME SIÈCLE
PARTIRA SI POSSIBLE DE LA FRONTIÈRE
ENTRE LE QUÉBEC ET LE NOUVEAU-BRUNSWICK

sur google
pierrot vagabond

UNCATEGORIZED

LA MARCHE VERS MON RÊVE: L’AMITIÉ ET L’ÉQUIPE

MAY 22, 2015 PIERROT LE VAGABOND CHERCHEUREDIT

Sans amitié, sans équipe, l’impossible est impossible. Merci Michel et Marlene d’être pour moi et avec moi les vecteurs de l’impossible pour le reste de nos jours. Cette errance poétique du vagabond chercheur à travers le Canada a un objectif d’équipe: Le Canada premier pays oeuvre d’art de la planète.

UNCATE

——————

1881 ….. 26 NOVEMBRE 2017

1881 .. (CAMIONNEUR) IL EXISTE UNE VERSION ORCHESTRÉE «DU CAMIONNEUR» WWW.DEMERS.QC.CA / CHANSONS DE PIERROT/ PAROLES ET MUSIQUE

NOVEMBER 26, 2017

Un hiver
je marchai de Montréal à Toronto
pour aller vivre un trois mois à l’armée du salut
un vagabond intellectuel en stage d’itinérance problématisée

Je reçus un courriel
du technicien de radio-canada sept-iles
il avait pris ma chanson du camionneur
où je jouais de la guitare et je chantais
et avec des amis musiciens
en avait créé une piste orchestrée.

Pour qu’un jour le camionneur
qui me l’avait inspirée l’entende
j’ai demandé à mon ami Claude Demers
de l’inscrire sur son site

WWW. DEMERS.QC.CA
chansons de pierrot
paroies et musique
le camionneur

———
Chacune de mes 100 chansons (car j’avais décidé d’écrire 100 chansons et pas une de plus) puis de jeter ma guitare dans la forêt et rentrer à Montréal pour entreprendre un doctorat, qui devint peu à peu un doctorat en équipe (Auld, Woodard, Rochette) raconte une vraie histoire, mot pour mot.

Celle du camionneur est très émouvante.

A l’époque, je dormais sur un congélateur dans un restaurant au lac-à Beauce (Chez Annick) je crois. Et celui-ci ouvrait vers 5 h du matin car des camionneurs dormaient dans le stationnement, dans leur camion.

Je leur disais: Les gars, si vous avez des problèmes, cognez dans la vitre du restaurant, je vais me lever et on boira du vieux café.

Un jour, vers 5 h. du matin, j’entendis un camionneur se parler tout seul. Il se racontait tout ce qu’il faisait par amour pour sa femme. Je suis allé le voir et lui dis: LUI DIS-TU JE T’AIME À TA FEMME? Et lui de me répondre. Pas besoin, je fais plein de choses pour elle.

Et moi de lui dire:

j’ai trouvé tellement beau tout ce que tu te racontais à voix haute que je vais mettre le tout en chanson ….

—————

2009 ….. 7 MARS 2018

2009 .. CONSTRUCTIVISME RADICAL À LA BASE DE NOS TROIS ARCHÉTYPES (MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE, PIERROT VAGABOND) PRÉLUDENT ÉGALEMENT LE RAPPORT ENTRE LES CHANSONS DE L’HOMME QUI CHANTE (MICHEL) ET CELLES DE L’HOMME RACONTE EN PAROLES ET MUSIQUE (PIERROT)…. DE LÀ L’OEUVRE PHILOSOPHIQUE ET POLITIQUE QUI EN DÉCOULE PAR L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE

MARCH 7, 2018

Même si je ne joue plus de guitare et ne chante plus depuis plusieurs années, il m’arrive le matin lors de nos conseils d’administration de la créativité de demander à Michel de sortir sa guitare et de chanter…. Je ferme les yeux et je nous revois il y a 45 ans, tous les deux jeunes chansonniers-animateurs dans le Vieux-Montréal.

Et soudain, il me chante le camionneur. Geste d’amitié d’un magnifique dessinateur de la condition humaine…

Je me retrouve soudainement en plein cœur de l’esthétisme de la réception… avec ce camionneur qui un matin, alors que je me réveillais du dessus de mon congélateur (au restaurant chez Annick, au lac à Beauce) se parlait fort à lui-même et se répétait tout ce qu’il avait pour sa femme avec ses mains par amour pour sa femme.

Je me revoie soudainement après avoir marché de Becomo à la Manic, pleurer de rage devant le barrage parce que je n’avais pas encore écrit une chanson aussi belle que la manic de George DOR.

Je me revoie soudainement à 18 ans, écoutant un 45 tours de Serge Regiani chantant la ballade des pendus de Francois Villon jusqu’à usure des sillons et m’endormant avec ma guitare les droits crispés sur un accord de FA.

c’EST PEUT-ÊTRE CELA LA RÉVOLUTION DE L’ESTHÉTISME DU RÉCEPTEUR… LA STRUCTURE EXPLOSIVE EN ÉTANT LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART

1L Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————-

2497,

2497… 19 DÉCEMBRE 2018,

LE CAMIONNEUR ÉMISSION RADIO-QUÉBEC…. MARC LABRÈCHE… CETTE ANNÉE-LÀ… 18 DÉCEMBRE 2018…. ÊTES-VOUS PLUS LA MANIC DE GEORGE DOR OU LA CHANSON DU CAMIONNEUR DE FRED PELLERIN?

DECEMBER 19, 2018

https://www.facebook.com › Pages › Media › TV & Movies › TV Show › Cette année-là

Êtes-vous plus La Manic de Georges Dor ou La chanson du camionneur de Fred Pellerin? …… Cette année-là, dès 20 h sur les ondes de Télé-Québec.

Cette année-là Marie-Hélène Aubry N’oubliez pas d’aller voir vos …. Êtes-vous plus La Manic de Georges Dor ou La chanson du camionneur de … Elle est en rediffusion ce lundi 13 h et ce lundi 21 h à Télé-Québec ou quand ….. 18 Shares … In 2018, at the age of 63, Lise Dion presented her new show, chu made there.

————
COMMENTAIRE

dire que j’ai vagabondé de Bécomo à la Manic (avant de monter à la Baie james) pour supplier George dor de m’inspirer à écrire une chanson plus grande que la sienne:))))))))))))))))

à suivre….

———–

2354… 21 OCTOBRE 2018,

(PRIX NOBEL) TOUT LE CÉLESTE QUI HABITE LE VAGABOND EN MOI SAIT INTIMEMENT ET CELA DEPUIS LE BIG BANG DE MON RÊVE, QUE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE UN JOUR GAGNERA LE PRIX NOBEL DE LA PAIX POUR AVOIR INVENTER LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE EN FONCTION DES MILLIONS D,ENFANTS QUI MEURENT DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE SUR LA PLANÈTE TERRE.

OCTOBER 21, 2018

Des années d’ascétisme ont fait de ma personne une poïétique au service d’un rêve big bang…. du mille pages de « Monsieur 2.7k?» au vagabondage du pays à travers 100 chansons, le big-bang de mon rêve n’a conduit à jeter ma guitare dans la forêt et à vagabonder la connaissance dans quatre universités au nom de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette). Michel le concierge avec son carnet du concierge en devient la surprise intellectuelle de toute cette démarche tandis que les jardins de Marlene habitent les droits de la femme par la beauté du monde comme dans l’homme qui plantait des arbres de Giono.

Un simple blog, s’étendant sur plus de 6000 pages, a atteint sa maturité méthodologique, celle que j’espérais et bien plus encore.

Depuis le mois de septembre 2018, j’ai transformé le tout en base de données, et j’en suis maintenant au passage de la base de données au glossaire dont je viens de dépasser la moitié.

Le glossaire une fois terminé conduira à habiter les trois chapitres de l’objet du doctorat par des extraits les plus pertinents du glossaire (arguments, citations, biblio) ….. doctorat dont le titre sera:

IMAGINONS, LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR WOW-T=2.7K?

Une fois les trois chapitres (1= Imaginons, 200 pages), 2=la nano-citoyenneté-planétaire, 200 pages), 3 = wow-t=2.7k? 200 pages), avec comme conclusion ouverte la marche à l’O.N.U. en juin 2020 de la maison de Borduas à Montréal à la maison de l’O.N.U. à New York pour y déposer une charte de la nano-citoyenneté-planétaire, ce qui sera suivi d’une démarche auprès des fondations et des chaires universitaires pour créer par la science des algorithmes la nano-citoyenneté planétaire en moins de 3 ans…

J’aurai à ce moment près de 75 ans:)))))

et notre équipe de recherche aura répondu opérationnellement à la question du doctorat:

QUELLE INSTITUTION FAUT-IL INVENTER AU 21EME SIÈCLE POUR QUE SUR TERRE PLUS AUCUN ENFANT NE MEURE DE FAIM OU DE BLESSURES DE GUERRE?

la réponse suggérée sera donc

L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE.

(2690) (16 mars 2019)

Le plus important, comme le soulignait Soljenystine, dans sa brillante construction architectonique, le conduisant au Prix Nobel, c’est… une grande idée, une grande idée, une grande idée… La nôtre… WOW-T=2.7K? … dont le CHAMP CONSTELLAIRE signe magistralement le génie stratégiste de notre équipe de recherche. … Un long et merveilleux conseil d’administration de la créativité de ce matin où Michel a pu monter son artéfact-chef-d’oeuvre décrivant stylistiquement la plus grande de nos inventions théoritiques, soit celle DU CHAMP CONSTELLAIRE tirée de la non-tricherie magnifiée par tout rêve big-bang émergeant sous l’algorithme social WOW-T=2.7K? … Marlene a filmé le tout… durant presqu’une heure…. le déballage du matériel provenant de la Californie, puis la mise en exposition du designs, avant d’en discuter de la place dans le show-case, toutjours dans l’optique filmée, documentée et archivée de la poïétique en vue d’un prix Nobel de la paix. … Ce qui m’a permis de faire part de mes dernières avancées méthodologiques: D’ici moins d’un mois, tous les éléments du glossaire, de la base de donnée et de la bibliographie concernant les 200 premières pages du doctorat seront réunies dans un fichier, qui sera imprimé en vue de la rédaction paragraphe par paragraphe d’un exposé qui sera validé par les 3 wows de façon à ce que Michel et Marlene puissent habiter par des videos la marge de gauche et la marge de droite. … A partir de Lundi, nous enclencherons la mise en design d’un troisième artéfact (à la suggestion de Michel ce matin) , celui constitué des bottes dans le ciel de l’affiche du vagabond céleste du conteur international Simon Gauthier. … Une chose m’a frappé ce matin… avant de quitter pour aller à l’UQAM, j’ai dit mes amis… c’est la première fois dans l’histoire de la pensée occidentale où l’ONTIKHATOLOGIE provoque un renversement méthodologique entre l’ÉPISTÉMOLOGIE, LA MÉTAPHYSIQUE ET LA SCIENCE., en osant prendre tout le champ de la propédeutique de façon à le boucler par son ontiKHation universelle (MULTIVERSELLE* par sa présence et accidentelle par sa forme sous l’algorithme social: WOW-T=2.7K?

————-

(2696) (19 mars 2019)

RÊVES BIG-BANG ET DÉSIRS … quiconque vit de ses désirs tue son rêve et quiconque vit de son rêve tue ses désirs… Les désirs sans rêve étant toxiques (gloire, renommée, pouvoir, paraître, être quelqu’un) alors que le rêve sans désirs convoque tout désir à s’incliner devant les sacrifices au quotidien que la GRANDEUR et la beauté de tout rêve convoque. … Souvent sur ma route de vagabond céleste, les personnes humaines me disaient: Comment ça se fait que rien n’arrive dans ma vie, que mes rêves ne fonctionnent pas… que je vais d’échec en échec… et je leur répondais… tu confonds tes désirs et un rêve. … Les désirs rendent esclave toute personne humaine parce qu’ils brillent plus avant qu’après leur réalisation et doivent être constamment remplacés, comme des désirs-drogues même plus assez fortes pour donner un sens à une vie , alors qu’un rêve par les sacrifices qu’il demande au quotidien brille humblement au fond de soi… de là le PASSAGE DE L’ONTIKE À L’ONTIKHATION menant par un rêve big bang à une vie personnelle œuvre d’art sans faille. …  C’est cela  « WOW-T=2.7K? »

————

(2991) (3 mai 2019)

————

(3317)

Wow-t=2.7k? …. la fin du cycle des asservissements par les formes via les 4 questions de la vie personnelle œuvre d’art… CHACUN DEVENANT L’INVENTEUR COMME L’ENCHANTEUR DE SES FORMES… dans le respect de la beauté du monde désasservie formellement (dixit Michel le concierge)

——————

(19 juillet 2019)

wow-t=2.7k? est à la fois un abcept hologrammique et un archétype hologrammique au sens de transgramme métaphysique porté par les roues fractales des débris multiversiels de la mémoire du cœur. La différence entre un abcept (cœur) et un concept (raison) se situe au niveau de la poésie-fiction de l’arsenal axiomatique reposant sur les qwalias épistémologiques d’une méthodologie de la synchroni-vie-té Et comme le disait le po`ète Paul Eluard… Je suis devenu le feu parce que le bleu azur m’a abandonné.

—————

Pieds nus dans l'aube (2017) - IMDb

Pieds nus dans l’aube: très beau, mais trop… parfait? ***

 

Pieds nus dans l'aube... (image fournie par les Films Séville)

IMAGE FOURNIE PAR LES FILMS SÉVILLE

Pieds nus dans l’aube

MARC-ANDRÉ LUSSIER
LA PRESSE

Il existe deux façons bien distinctes d’aborder cette adaptation cinématographique du roman autobiographique de Félix Leclerc. On peut d’une part se laisser bercer par la douce nostalgie émanant de ce conte dans lequel notre poète national relate sa douzième année d’existence, celle qu’il passera encore dans le chaud cocon familial sur les rives du Saint-Maurice avant d’aller poursuivre ses études dans la grande ville, à Ottawa.

On peut aussi trouver que l’univers dépeint dans ce film paraît pour le moins trop idéalisé, trop parfait, trop appliqué, trop lisse, trop beau.

Laissons-nous plutôt gagner par la première approche, car ce film assume pleinement sa nature. De surcroît, il est pratiquement impossible de faire abstraction du caractère très particulier que revêt ce projet pour le réalisateur, lui-même le fils de celui dont il raconte l’enfance au grand écran. Ce supplément d’âme, forcément, nourrit chaque plan d’un film qui s’inscrit hors du temps, hors des modes, qui évoque à la fois nos racines profondes et notre rapport au territoire.

LA DOUCEUR DE VIVRE

Campé en 1927, le récit est construit autour de la nouvelle amitié liant Félix (Justin Leyrolles-Bouchard) à Fidor (Julien Leclerc), un jeune homme un peu à part qu’il rencontre en livrant du bois avec son père (Roy Dupuis) et ses frères. En ce copain issu d’une famille pauvre, Félix voit son complément, et prend aussi conscience d’une réalité qu’il connaît mal. Fidor sera ainsi au coeur d’une série d’événements, comme autant de ressorts scénaristiques dramatiques (la pauvreté) ou amusants (sa présence à une soirée « chic » chez de riches Anglais).

La famille immédiate, aimante et aimée, figure également au coeur de ce portrait à caractère impressionniste, où le rythme alangui traduit bien l’espèce de douceur de vivre, vécue à travers les yeux d’un garçon qui devra bientôt quitter l’enfance.

Les magnifiques images (signées Steve Asselin) s’harmonisent à ce regard, d’où cette espèce de « perfection » sur le plan de la direction artistique. Les maisons, toutes fraîchement repeintes, dirait-on, possèdent le charme bucolique d’époque ; les paysages hivernaux, où la neige tombe tout doucement, sont féeriques ; la forêt est traversée de rayons de soleil chatoyants, bref, tout est ici magnifié afin d’évoquer le bonheur d’enfance du protagoniste.

DES SCÈNES APPUYÉES

Francis Leclerc a aussi eu du flair en choisissant ses acteurs. Dans le rôle de la mère de Félix, Fabiola, Catherine Sénart incarne parfaitement l’archétype de la « mère au foyer » québécoise de cette époque, compréhensive et dotée d’un instinct sûr. Le père, Léo, ne pouvait pas trouver meilleur interprète que Roy Dupuis. La maturité aidant, l’acteur crève l’écran en imposant cette figure paternelle à la fois forte, droite comme un chêne, se posant comme un point de repère immuable pour son fils. Les deux garçons, Justin Leyrolles-Bouchard et Julien Leclerc, tirent assez habilement leur épingle du jeu, même si leur partition est plus difficile à moduler.

Coécrit par le cinéaste Fred Pellerin, dont le trait de plume se fait beaucoup valoir dans les dialogues, le scénario tente d’évoquer le caractère poétique de l’oeuvre d’origine, ce qui donne, parfois, des scènes un peu trop « écrites », parfois même appuyées. Les scénaristes ont cependant trouvé une façon émouvante de boucler le récit.

Drame

Pieds nus dans l’aube

Francis Leclerc

Avec Justin Leyrolles-Bouchard, Roy Dupuis, Julien Leclerc

1 h 49

3 étoiles

———————–

L’émouvant tournage de Pieds nus dans l’aube

Francis Leclerc et Roy Dupuis.... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Francis Leclerc et Roy Dupuis.

CHANTAL GUY
LA PRESSE

Francis Leclerc l’avoue, il lui fallait devenir un cinéaste établi pour revisiter l’héritage de son célèbre père, Félix Leclerc, et tourner un film inspiré d’une de ses oeuvres, le roman Pieds nus dans l’aube, qui raconte l’année de ses 12 ans à La Tuque, en 1927. La Presse a visité le plateau de tournage, situé dans le Village québécois d’antan de Drummondville, modifié par la directrice artistique Marie-Claude Gosselin pour ressembler au La Tuque d’autrefois. Boucler une boucle personnelle, c’est probablement ce que le cinéaste est sur le point d’accomplir.

«Je me suis battu toute ma vie pour me tenir loin de mon père, surtout que je me lançais dans un métier artistique, mais quand tu as 22 ans et que tu gagnes un Félix pour un vidéoclip, ça part mal, confie Francis Leclerc. Ce n’est pas toujours positif d’avoir un père célèbre. Mais à 20 ans, je m’étais fait une promesse. Si je continuais à faire du cinéma, à 40 ans, à l’âge où il a eu du succès, j’allais peut-être adapter une de ses oeuvres. Je pensais au Fou de l’île ou à Pieds nus dans l’aube. À 40 ans, j’avais fait assez de chemin seul, je me suis dit: c’est maintenant. À 44 ans, ça fait partie de mon trajet. »

La grande difficulté de la transposition historique du roman, nous explique la directrice artistique Marie-Claude Gosselin, a été de faire ressembler le bucolique Village québécois d’antan de Drummondville, très XIXe siècle, à la ville de La Tuque en 1927, au début de sa modernité. Ici, on a fabriqué une façade pour représenter le magasin général. «Il fallait apporter une petite touche plus moderne. La Tuque était une ville prospère», dit-elle. Et l’électricité était arrivée…

«Il faut beaucoup chiner», résume Marie-Claude Gosselin, pour expliquer son travail lorsqu’il s’agit de recréer les intérieurs de maisons pour les besoins du film. Ici, on a reconstitué une pièce de la maison d’enfance de l’histoire, avec le «divan pour pleurer». «Marie-Claude est allée puiser des détails dans le roman que je n’avais même pas mis dans le scénario», note Francis Leclerc.

Un autre défi de reconstitution, souligne Marie-Claude Gosselin, est qu’il faut rajeunir ce qui était neuf à l’époque, et vieillir d’autres éléments recréés. Comme ces trottoirs de bois avant le béton, qu’on a dû «user» pour qu’ils soient crédibles.

Le producteur Antonello Cozzolino rappelle qu’il reste très peu de reliques et de bâtiments pouvant représenter la ville de La Tuque des années 20. «C’est très difficile à reproduire.» L’usine que l’on voit sur un croquis, au bout de la rue Principale, sera recréée par ordinateur. En revanche, tout le reste, ce sont des décors construits sur place.

C’était une superbe journée à Drummondville. Le tournage de Pieds nus dans l’aube a profité de cet été exceptionnel et presque sans pluie. Ce qui ravit le producteur Antonello Cozzolino, puisque les 25 jours de production s’étalent sur plusieurs saisons. «Je ne connais personne qui n’est pas fier de travailler sur ce film, dit-il. Pieds nus dans l’aube, c’est un triumvirat, les trois F: Félix, Francis et Fred.» Car Fred Pellerin cosigne le scénario, plus particulièrement les dialogues. «Mais ce n’est pas du Fred Pellerin, précise le cinéaste. Et c’est ce qui lui fait plaisir, je pense.»

Le plateau de Pieds nus dans l’aube est multigénérationnel. Même le fils de Francis, Léo, figure dans le film. Est-ce un tournage émouvant pour le cinéaste? «Je ne pensais pas que ça allait faire ça, mais oui, admet-il. C’est vraiment plaisant et je pense que tout le monde le sent. Ce n’est pas pour rien que je suis allé chercher des acteurs avec qui je me sens bien, mes coups de coeur des 20 dernières années. Guy Thauvette, Roy Dupuis, Catherine Sénart… Dès la première version du scénario, c’était ces trois-là.»

«Roy, il n’a jamais été personne d’autre que mon grand-père dans ma tête, quand je lisais le roman, confie Francis Leclerc. Il joue Léo, et mon fils s’appelle Léo. Des fois, je suis complètement mêlé.» Le cinéaste dit rester très proche des acteurs de ses films, particulièrement les enfants. Il dit revoir régulièrement ceux qui ont joué dans Un été sans point ni coup sûr, et qui ont aujourd’hui dans la vingtaine. Quant à Roy Dupuis, il est l’un de ses acteurs fétiches depuis Mémoires affectives. Francis Leclerc avait 16 ans quand son père est mort. «Ça fait une cassure. Le lendemain de sa mort, j’avais 25 ans.»

Francis Leclerc en compagnie de sa directrice artistique Marie-Claude Gosselin. Tous les deux, et toute l’équipe, travaillent de façon à respecter une oeuvre et une époque. Qu’est-ce que cela donnera finalement?

«Je ne sais pas, dit Leclerc. Il y a quelque chose de très libre dans ce récit, pas du tout attaché à de mauvaises valeurs. C’est simple; c’est l’amitié, l’amour, la mort. C’est vraiment ça et il n’y a rien de plus universel pour faire un bon film. C’est plein de surprises en cours de route, mais tout tombe pile. Je ne sais pas ce que je vais faire sortir du roman, je ne le saurai que le soir de la première, je pense.»

La sortie du film est prévue pour 2017.

——————

Pieds nus dans l’aube : quatre questions à Roy Dupuis

L'acteur Roy Dupuis, un chapeau sur la tête, et une barbe blanche

Roy Dupuis Photo : Radio-Canada/Helen Faradji