All posts by Pierrot le Vagabond Chercheur

COMME LE COUREUR DES BOIS, LE VAGABOND CÉLESTE FAIT IMPLOSER LES MYTHOCRATIES PAR LA RUSE ET L’INTELLIGENCE DE LA FRONTIÈRE ENTRE LE CONTE ET LA LÉGENDE

Je me rappelle l’année suivante… Le peintre Inou Richard s’était fait engagé au festival de l’inoucadi de Natasquan avec son nain de jardin (le vagabond céleste) qui jouait de ses chansons à la guitare pendant qu’il peignait…

On nous avait réservé deux chambres… Naturellement j’arrive seul par la route….la longue route, après avoir croisé 5 coyotes dans la drôle de forêt qui mène à Natasquan…

Quand j’arrive, on voit le vagabond qu’on a renié l’année d’avant mais on a pitié de lui… On me dit: Pierrot vagabond, en échange de surveiller les tentes la nuit, on va te donner à manger…. mais tu devras coucher avec ceux qui seront ivres et les surveiller…

Ainsi dit ainsi fait… Ricard le peintre inou arrive….deux jours plus tard je crois… et les dames organisatrices lui disent… n’étiez-vous pas supposer venir avec un certain Pierre Rochette, on a deux chambres de réservées pour vous deux…

Et Richard de dire… mais il est là depuis quelques jours… c’est lui qui surveille les tentes et à qui vous donnez à manger en échange de surveiller ceux qui sont saouls la nuit…

Et la madame d’arriver… Monsieur Rochette, Monsieur Rochette….excusez-nous… si on avait su… jamais on ne vous aurait traité de cette façon là… On a un contrat avec vous… plus une chambre et un salaire…. une belle chambre…

Et moi de répondre avec un ANGLE VIVANT D’UN SOURIRE DE GRAND-PÈRE DE LA BEAUTÉ DU MONDE… je préfère dormir dans la tente et continuer à faire votre gardien de nuit… j’ai trop de plaisir à déjouer la mythologie des vagabonds de l’histoire par une ruse digne d’Ulysse de l’Odyssée d’Homère…

Je ne sais pas si la dame y a compris quelque chose… mais elle était trop heureuse de ne pas avoir créé un scandale…

Le lendemain, pendant que Richard le peintre inou peignait en public, j’ai chanté ma chanson le camionneur… Une femme docteur avec son mari s’est mise à pleurer de désespoir… tout ce qu’il y avait dans ma chanson, malgré son argent et sa condition sociale, elle n’y avait pas accès….

Elle sortit dehors de la tente… son mari tenta en vain de la consoler…. Et le mythe se referma sur le vagabond céleste, comme il le fait dans le VAGABOND ENSORCELÉ de l’écrivain russe Nicolas Lescov.

———

Cher Simon,

Je réalise aujourd’hui que ce qui rendait heureux mon père, c’était de croiser sur sa route de vrais artistes du quotidien. Il les portait dans son être comme une bénédiction à l’humanité aspirant à s’élever. Rien ne lui aurait fait plus plaisir que je lui ramène un de mes rêveurs pour partager avec lui la joie d’illuminer les autres par un engagement esthétique envers son rêve. Je l’aurais surpris dans sa chaise berçante et je lui aurais dit p’pa, v’la un camionneur qui est de la classe de Fernand quand y corde son bois.

LE CAMIONNEUR

j’suis su l’camion 60 heures par semaine
j’t’aime

des fois j’triche un peu
j’fais des heures pour nous deux
on dormira plus tard
quand on s’ra des beaux vieux

moi je vis juste pour toé
j’ai hâte à fin de semaine
j’t’aime

de cogner du marteau
quand tu fais du gâteau
t’es si belle au fourneau
mais j’veux mieux pour ma reine

REFRAIN

suffit qu’tu m’dises
que tu veux changer la cuisine
enlever l’comptoir à mélamine

pour que la route
entre La Tuque et Trois-Rivières
soit la plus belle de l’univers

COUPLET 2

j’dors dans l’camion
4 nuits par semaine
j’t’aime

3 heures du matin
réveille par la faim
mon p’tit lit dans cabine
est ben trop grand pour rien

j’ai des idées
pour la salle à manger
j’t’aime

j’ai ben hâte d’en jaser
autour d’un bon café
j’ai acheté les néons
ceux qu’tu m’avais d’mandés

COUPLET 3

j’suis sul’camion
quand la neige a d’la peine
j’t’aime

quand le vent trop jaloux
la garoche entre mes roues
j’ai autour du c.b.
un vieux chapelet jauni

tu m’l’as donné
en pleurant comme une folle
j’t’aime

parce que t’es ben croyante
pis t’as peur quand y vente
à soir ton camionneur
rentrera plus d’bonne heure

REFRAIN FINAL

suffit qu’tu m’dses
qu’cest ben plus beau dans ta cuisine
parce que mes bras en melamine

te lèvent dans airs
entre La Tuque et Trois Rivières
toi la plus belle de l’univers

suffit qu’tu m’dises
qu’c’est ben plus beau dans ta cuisine
parce que mes bras en mélamine

te lèvent dans airs
loin de la Tuque et Trois Rivières
toi la reine de mes je t’aime
toi la reine de mes je t’aime

Pierrot
vagabond céleste

SUR GOOGLE
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

UN VAGABOND CÉLESTE VIT À LA FRONTIÈRE DU CONTE ET DE L’HISTOIRE VRAIE

Tout chercheur est enfermé dans le mythe de sa propre singularité, surtout s’il a une connaissance érudite de la mythologie, de la mythonamie autant que  de celle de la mythopathie.

De par ses concepts, ses recherches et son art de la réthorique bien formalisée dans la tradition de l’oralité tout en refusant d’être un acteur institutionalisé de la vie sociale, il se fait vagabond conteur, porteur de récits, colporteur d’histoires… parfois il est un évènement qui en fait un héros, parfois une vaillance intellectuelle du quotidien qui en fait un juste.

Par exemple… j’aime bien aborder la deuxième garde des personnes humaines par un personnage de troisième garde qui me permet d’étudier la nature humaine engluée dans une contextualisation bureaucratique par le monde poétique de mes pantouffles, de ma bonne humeur et surtout par le fait que L’artiste-activiste-humaniste qui pratique l’art de l’infiltration universitaire par le vagabondage crée sa légende en connaissant t saluant par chacun son prénom la majorités des gardiens et gardiennes de sécurité de l’université du Québec (au moins une cinquantaine).

J’expérimente le passage de l’angle mort de la dignité concrète du gardien de sécurité à l’angle vivant de l’intégrité abstraite de sa personne humaine.

Hier j’entends crier… MONSIEUR PIERROTTTTTT… C’est Jolaine, une haut gradée de l’équipe de sécurité de l’UQAM… La première journée où elle a changé son métier de barbier pour agent de sécurité… j’étais là… devant elle…nerveuse… j’ai pris 15 minutes pour lui souhaiter la bienvenue au nom de l’université du Québec….. je lui ai prophétisé une brillante carrière….

Hier, c’est la dignité abstraite de sa personne humaine qui est venue me serrer la main…. son angle vivant illuminant ses yeux fut la récompense mythologique de mon personnage de grand-père de la beauté du monde…

Ce matin, un employé de l’UQAM s’est déplacé pour venir me serrer la main à mon bureau….

Ca me rappelle, il y a quelques années sur ma route de vagabondage,  qu’à Natashquan, mon ami Danny Turcotte tournait la petite séduction… la veille j’avais fait pleurer toute l’équipe par ma guitare et mes chansons… Danny me dit… « Pierrot vagabond, me fredonnerais-tu le couplet de Gens du pays juste avant la fin du tournage de l’émission… puis il me demanda d’aller poser en caméo avec tout le village réuni…

Et j’entendis crier de partout… va-t-en vagabond…va-t-en vagabond… tu fais pas partie du village toé… Danny et moi fûmes stupéfait de complicité… Je continuai ma route en me disant qu’on devient une légende vivante par la bienveillance envers ceux et celle qui nous traitent en angle mort, on devient un mythe éternel en les saluant par une main d’élégance éthique faite d’angles vivants… L’ÉDUCATION À LA DIGNITÉ ABSTRAITE DE LA PERSONNE HUMAINE EST À CE PRIX.

C’est ainsi qque l’on peux passer de mythologie à la mythomanie que l’on peut éviter les pièges de la mythopathie pour offrir à une collectivité de dignité abstraite l’insigne honneur de la MYTHOCRATIE D’UNE MASSE CRITIQUE DE VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LA NANODÉMOCRATIE, C’EST L’ANGLE VIVANT DE LA DIGNITÉ ABSTRAITE DE LA PERSONNE HUMAINE AYANT PRIORITÉ SUR L’ANGLE MORT DE LA DIGNITÉ CONCRÈTE DE LA PERSONNE ETHNIQUE

Hier soir, je poursuivais mes recherches à la bibliothèque centrale de l’université du Québec quand soudainement, je traverse de l’autre côté à la bibliothèque des arts pour y retrouver avec enthousiasme un jeune doctorant haïtien BRILLANT dont le Prénom est Pierre  et pour qui j’ai un respect infini… Sa passion pour la connaissance est aussi grande que la mienne.

Son sujet de doctorat en philosophie politique tourne autour de la démocratie à Haïti et, au moment où j’arrive à sa table,  il tentait de comprendre la différence entre le multiculturalisme canadien et l’inter-culturalisme de Gérald Bouchard pour ce qui est du Québec.

Je le sentais un peu (ça lui arrive rarement) comme un éléphant dans un magasin de porcelaines… Il saisit intuitivement ce qui ne va pas chez Bouchard (que je compare un peu à Rambo Gauthier de la côte nord, mais avec de l’instruction).

Et Pierre de me dire… j’intuitionne que le style théorique de Bouchard est ambigu car il passe maladroitement et faussement nécessairement, de la tolérance à la reconnaissance par l’intégration de l’immigrant au peuple québécois… Pierre le doctorant intuitionne sous cet argumentaire de Bouchard un paternalisme ethnique douteux…

Et moi d’ajouter…. Je ne peux que donner un coup de chapeau à ton hypothèse qui me semble brillante de potentiel exploratoire.

Mais pour bien faire exploser l’économie de la pensée de Gérald Bouchard, tu devrais passer de l’induction empirique à la déduction hypothéco-déductive…

J’aurais une suggestion à te faire…

sépare la politique du droit…

et réfléchis d’abord le droit ce qui pourrait t’emmener à une réflexion sur la  une vision ramboienne Gauthier de la Côte nord d’un nationalisme ethnique douteux autant que celle de  de Gérald Bouchard (mais à l’inverse)  impuissants tous les deux, comme l’envers et l’endroit d’une figure de jeu de carte,  à définir la dignité abstraite de la personne humaine en donnant primauté à la souveraineté culturelle de la personne ethnique (langue,race, religion) sur la souveraine abstraite de la personne humaine  (les droits).

Je vais chercher une chaise et j’ajoute… une personne humaine, c’est comme une automobile… toute personne humaine sur terre a, comme une auto que l’on conduit, des angles morts… concrets… je m’approche à quelques pouces de son visage et lui dis: Je suis petit, blanc, vieux et mes dents sont poreuses…  etc… ce sont mes angles morts concrets…. tu es noir, grand mince et une machine célébrale… etc….ce sont tes angles morts concrets… La politique s’occupe d’aplanir collectivement des angles morts concrets.

Les nationalismes à la Rambo Gauthier autant qu’à la Gérald Bouchard se construisent SUR LA POLITIQUE DES ANGLES MORTS  CONCRETS QUI DÉFINISSENT les nationalismes douteux (peuple, langue, religion) qui a besoin d’avoir des ennemis pour fonctionner.

Mais Pierre, si je te serre la main et t’appelle Pierre et qu’au lieu d’accorder de l’importance aux angles morts de la dignité de ta personne humaine concrète, je te vois sous…. l’ANGLE VIVANT…. DE LA DIGNITÉ ABSTRAITE DE TA PERSONNE HUMAINE (Hegel), je salue en toi l’humanité abstraite….. et nous voilà soudainement grandioses tous les deux…

Pendant que tu fais un doctorat sur…. les angles morts… la liberté démocratique CONCRÈTE EN HAITÏ, je travaille sur LES ANGLES VIVANTS… de  la liberté démocratique ABSTRAITE SUR TERRE…

Qu’est ce que la nanodémocratie citoyenne planétaire, c’est l’ANGLE VIVANT de la dignité abstraite de la personne humaine ayant primauté sur l’ANGLE MORT de la dignité concrète de la personne ethnique.

Et didactiquement, je passe par le DROIT DES ENFANTS SUR TERRE À UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART pour que chaque personne humaine sur la planète saisissent que 150 personnes humaines à dignité abstraites élues par tirage au sort, un vote par ville, un vote par village, puisse établir  l’ANGLE VIVANT du droit cosmopolitique planétaire ayant primauté sur LES ANGLES MORTS Des droits dynamiques interétatiques et intraétatiques dont les états sont englués dans des nationalismes douteux (langue, race,religion) issus des siècles de la modernité suite aux traités de Wesphalie (1648 il me semble).

La religion est un moyen pour contrôler le peuple et le mettre à genoux en lui faisant payer des 25 sous, le nationalisme est un moyen pour que le peuple puisse considérer normal de payer des impots…

Mais, les siècles passés semblent avoir démontré que,  autant la religion que la race la religion et la langue n’ont jamais pu faire en sorte que le droit à une vie personnelle œuvre d’art de chaque enfant sur terre ne soit bafoué par des guerres et des combats d’arrière garde, qu’ils soient religieux, ethniques, linguistiques ou raciaux.

RAMBO GAUTHIER DE LA CÔTE NORD, C’EST LE GÉRALD BOUCHARD À L’ENVERS ET  NON INSTRUIT D’UN NATIONALISME POPULISTE INDIGESTE DE LA POST-VÉRITÉ MÉDIATIQUE AU QUEBEC… L’élite rit de lui… mais en même temps elle rit jaune pace que elle est bien obliger de rire d’elle-même… pHILIPPE COUILLARD EN SAUVANT LE QUÉBEC DEVIENT LE RAMBO DES RICHES PENDANT QUE RAMBO JOUE AU PHILIPPE COUILLARD DES PAUVRES…

Rambo, c’est le chemin à l’envers de la tolérance interculturaliste de Gérald Bouchard qui veut mener à la reconnaissance de l’immigré par l’intégration…. dans un concept bidon dont l’étiquette masque mal un projet ethnique du 19eme siècle..

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LA FLÂNERIE BAUDELAIRIENNE OU LA RELATION DU MONDE POÉTIQUE AVEC SON ENVIRONNEMENT SOCIAL

Walter Benjamin
Gershim Scholem
théologie et utopie
correspondance
1933-1940
éditions de l’éclair
philosophie imaginaire
2010
P.263
lettre de Scholem à Benjamin
2 mars 1939
extrait…

Je trouve que la mise en relation du monde poétique avec son environnement social est simplement une manière discutable… il faut ajouter que dans cette partie, pour le lecteur peu familier de l’œuvre de Baudelaire, tu apportes étonnamment peu d’éléments à la caractérisation de Baudelaire comme «FLÂNEUR» que tu présupposes plutôt que tu le développes….

SUR GOOGLE
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LA TROISIÈME GARDE DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART FUYANT LA DEUXIÈME CHEZ WALTER BENJAMIN

Walter Benjamin
Gershim Scholem
théologie et utopie
correspondance
1933-1940
éditions de l’éclair
philosophie imaginaire
2010
P.110
lettre de Benjamin à Scholem
18 janvier 1934
extrait…

J’ai rarement été aussi seul qu’ici. Si je cherchais des occasions de m’asseoir au café des émigrés, ce ne serait pas difficile à trouver mais je les évite. Représente-toi combien le cercle dans lequel tournait ma vie dans ces dernières années berlinoises était extraordinairement marquan, mais aussi extraordinairement restreint. De ceux qui étaient le centre, il n’en reste ( maintenant qu’Elisabeth Hauptmann, la secrétaire de Bretch est partie en Amérique) pas en seul de ceux qui en formaient la périphérie…

SUR GOOGLE
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

SANS L’AVÈNEMENT DE LA BOMBE ATOMIQUE, L’ÉMERGENCE D’UNE HUMANITÉ CONSCIENTE DE SES DROITS PAR LA NANOCÉMOCRACIE CITOYENNE PLANÉTAIRE AURAIT ÉTÉ IMPOSSIBLE

Gunther Anders
«sur la bombe et la cause de notre aveuglement face à l’apocalypse», l’obsolescence de l’homme, (1956)
Paris, Editions de l’Encyclopédie des Nuisances,
2001, p.343
extrait

Car si la bombe a eu un effet, c’est d’avoir fait aujourd’hui de l’humanité une humanité en lutte. Elle a réussi là où les religions et les philosophies, les empires et les révolutions avaient échoué: elle a vraiment réussi à FAIRE DE NOUS UNE HUMANITÉ. Ce qui peut nous toucher NOUS CONCERNE TOUS. Le toit qui s’effondre est devenu NOTRE TOIT À TOUS. C’est en tant que MORTS EN SURSIE que nous existons désormais. ET C’EST VRAIMENT LA PREMIÈRE FOIS.

——–
COMMENTAIRE

A l’ère anthropocène de l’arme nucléaire….

seul un tribunal de la conscience citoyenne planétaire nanodémocratique (125) élu par tirage au sort (un vote par village, un vote par ville) peut constituer un modèle possible d’instance neutre pour garantir les droits cosmopolitiques de chaque enfant de la planète à une vie personnelle œuvre d’art, non dévastée par les guerres et la famine causée par les souverainetés étatiques et interétatiques autant que par le piège d’un impérialisme se camouflant sous la chappe d’une gouvernance mondiale.

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LE COEUR DE L’ERRANCE FANTOMATIQUE DU DROIT DANS UN PASSAGE DE L’ORIGINE DU DRAME BAROQUE ALLEMAND DE WALTER BENJAMIN

Walter Benjamin
Origine du drame baroque allemand
Flammarion 1985
p.241
extrait

La connaissance du caractère éphémère des choses et le souci de les rendre éternelles pour les sauver est l’un des motifs les plus forts de l’allégorie. A l’aube du Moyen-âge, il n’y avait rien dans l’art come dans la science COMME DANS L’ÉTAT qui puisse se comparer aux ruines que l’antiquité a laissées.

Derrière elle, dans tous les domaines à cette époque, la connaissance de la fugacité des choses venait d’une intuition inéluctable, la même qui s’imposa à l’homme européen quelques siècles plus tard, à l’époque de la guerre de trente ans.

Il faut remarquer à ce propos que les dévastations les plus évidentes n’imposent peut-être pas cette expérience plus cruellement que ne le fait LA MUTATION DES RÈGLES DE DROIT qui prétendent à l’éternité, comme il s’en est produit de façon particulièrement visible à ces tournants de l’histoire.

l’allégorie a sa demeure la plus durable à l’endroit où l’éphémère et l’éternel se touchent au plus près….

—–
sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OU UN DROIT COSMOPOLITIQUE QUI GARANTIT LA SÉCURITÉ COLLECTIVE DES ENFANTS DE LA PLANÈTE TERRE

La nudité politique des 150 nanodémocrates élus par tirage au sort et cela au nom des milliards d’ENFANTS DE L’HUMANITÉ,

fait en sorte que

L’O.N.C.P.

(L’ORGANISATION NANODÉMOCRATIQUE DES CITOYENS PLANÉTAIRES)

devient le gardien du droit cosmopolitique autant que du droit interétatique DE LA CONSCIENCE PLANETAIRE. tant recherché par les théoriciens du droit international de toutes les époques, parce que cette nouvelle séparation des pouvoirs montesquienne  évite le piège double (d’un gouvernement mondial comme d’un ONU sans fondement légal neutre). l’O.N.C.P. étant un organisme citoyen planétaire fondé, par une citoyenneté planétaire, villlage par village, ville par ville, par le biais d’un consortium d’universités et de fondations transnationales.

———–
la presse
8 déc. 2016

L’ONU a renouvelé jeudi son appel à un cessez-le-feu immédiat dans la ville syrienne d’Alep, où plusieurs centaines d’enfants malades ou blessés attendent d’être évacués de la zone des combats.

« Il faut qu’il y ait une trêve », a réclamé Jan Egeland, chef du groupe de travail sur l’aide humanitaire en Syrie, lors d’une conférence de presse à Genève.

« Actuellement, ceux qui (…) essayent de s’enfuir sont pris dans des échanges de tirs, dans des bombardements et risquent d’être la cible de tireurs isolés », a-t-il dit, soulignant que « plusieurs centaines d’enfants, malades et blessés (…) doivent sortir » des quartiers Est d’Alep, contrôlés par l’opposition, mais encerclés par l’armée fidèle au régime de Damas.

Lors d’une réunion jeudi à Genève, le groupe de travail a été informé qu’entre 100 et 500 enfants avaient été identifiés comme nécessitant une évacuation médicale, a-t-il précisé.

Les Russes, soutiens de Damas, et les Américains, qui appuient de leur côté l’opposition au président syrien Bachar al-Assad, n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur une issue à Alep.

Les forces du régime syrien, appuyées par des combattants étrangers, s’attaquaient jeudi aux derniers quartiers tenus par les rebelles. La conquête de la deuxième ville de Syrie représenterait « un tournant dans la guerre » selon le président Assad.

M. Egeland a indiqué que le gouvernement syrien avait pour la première fois autorisé l’ONU à pénétrer dans la partie assiégée d’Alep. Toutefois, il a jugé qu’une telle opération était impossible sans une cessation des hostilités.

Il a ajouté que le personnel humanitaire basé à Alep-Ouest, contrôlé par le régime, avait de la nourriture pour 150 000 personnes.

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

«MON PERSONNAGE TÉMOIGNE DE LA POÉSIE DE LA CONDITION HUMAINE»… DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

Tous les matins, vers 6h.30 am, Michel le concierge et Pierrot vagabond travaillent à explorer l’archétype de Michel le concierge qui à 66 ans, travaille encore come concierge industriel et qui fait partie de cette poésie de la condition humaine qui honore son amour pour sa femme en prenant soin de son rêve tel que promis à sa belle-mère…

Michel le concierge, c’est une véritable vie personnelle œuvre d’art, documentée sur de nombreuses années… Son documentaire« LE PAYS OEUVRE D’ART?» sera un jour présenté dans les maisons de la culture dans le but d’offrir les quatre questions de la beauté du monde aux personnes humaines présentes dans la salle, d’une manière semblable mais différente au nouveau artistique de celle du merveilleux conteur international Simon Gauthier avec son récit-légende, LE VAGABOND CÉLESTE.

Ce matin, Michel le concierge a eu une de ces phrases dont Georges Sand aurait tellement aimé qu’elle surgisse dans la bouche des ouvriers de 1848

«LE PERSONNAGE DE MICHEL LE CONCIERGE TÉMOIGNE DE LA POÉSIE DE LA CONDITION HUMAINE»….

vive notre équipe de recherche universitaire

SUR GOOGLE
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OU LE DROIT COSMOPOLITIQUE DES ENFANTS DE LA TERRE COMME CADRE UNIVERSEL DANS LEQUEL LES DROITS INTERÉTATIQUES ET LES DROITS NATIONAUX S’INSÈRENT DYNAMIQUEMENT.

J’ai le culte des concepts dont j’aimerais tracer les contours d’un trait précis avant de les mettre en scène tel un drame baroque…..

Les flux des méta-droits transnationaux doivent mettre en présence

A) 125 personnes humaines choisies par tirage au sort dans une banque de vies personnelles œuvre d’art (une personne par ville, une personne par village)

B) et chaque personne humaine en situation de pouvoir qui criminellement se cache derrière l’écran autant de l’état démocratique que de l’état-voyou pour commettre au nom des droits interétatiques autant que des droits étatiques, sous prétexte de guerre juste, celles dont les faits trahissent les normes méta-inter-étatiques fixes par LE DROIT DES ENFANTS SUR TOUTE LA PLANÈTE.

L’œuvre d’art de la raison humaine doit être définie par le droit des enfants à être éduqués pour devenir des vies personnelles œuvre d’art, dans le cadre d’un pays œuvre d’art respectant la primauté nanodémocratique des 125 personnes qui siègent sur un organisme d’éthique mondiale consacré aux droits des enfants de la planète au nom des enfants de la planète.

Notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) désire qu’une chaire en nanodémocratie citoyenne planétaire soit fondée par une fondation d’une université (de nos jours, il y a des consortiums d’universités à travers le monde qui unissent leur force pour des projets planétaires)

Si notre directeur de thèse de doctorat est prof à l’université de Montréal, il est possible que cette chaire de recherche soit fondée au cœur de cette université en philosophie politique cosmopolitique transnationale.

Il est possible que je m’y inscrive en droit en septembre… serais-ce en bacc ou directement au doctorat en philosophie politique… à voir.. à réfléchir…

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond