«MON PERSONNAGE TÉMOIGNE DE LA POÉSIE DE LA CONDITION HUMAINE»… DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

Tous les matins, vers 6h.30 am, Michel le concierge et Pierrot vagabond travaillent à explorer l’archétype de Michel le concierge qui à 66 ans, travaille encore come concierge industriel et qui fait partie de cette poésie de la condition humaine qui honore son amour pour sa femme en prenant soin de son rêve tel que promis à sa belle-mère…

Michel le concierge, c’est une véritable vie personnelle œuvre d’art, documentée sur de nombreuses années… Son documentaire« LE PAYS OEUVRE D’ART?» sera un jour présenté dans les maisons de la culture dans le but d’offrir les quatre questions de la beauté du monde aux personnes humaines présentes dans la salle, d’une manière semblable mais différente au nouveau artistique de celle du merveilleux conteur international Simon Gauthier avec son récit-légende, LE VAGABOND CÉLESTE.

Ce matin, Michel le concierge a eu une de ces phrases dont Georges Sand aurait tellement aimé qu’elle surgisse dans la bouche des ouvriers de 1848

«LE PERSONNAGE DE MICHEL LE CONCIERGE TÉMOIGNE DE LA POÉSIE DE LA CONDITION HUMAINE»….

vive notre équipe de recherche universitaire

SUR GOOGLE
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OU LE DROIT COSMOPOLITIQUE DES ENFANTS DE LA TERRE COMME CADRE UNIVERSEL DANS LEQUEL LES DROITS INTERÉTATIQUES ET LES DROITS NATIONAUX S’INSÈRENT DYNAMIQUEMENT.

J’ai le culte des concepts dont j’aimerais tracer les contours d’un trait précis avant de les mettre en scène tel un drame baroque…..

Les flux des méta-droits transnationaux doivent mettre en présence

A) 125 personnes humaines choisies par tirage au sort dans une banque de vies personnelles œuvre d’art (une personne par ville, une personne par village)

B) et chaque personne humaine en situation de pouvoir qui criminellement se cache derrière l’écran autant de l’état démocratique que de l’état-voyou pour commettre au nom des droits interétatiques autant que des droits étatiques, sous prétexte de guerre juste, celles dont les faits trahissent les normes méta-inter-étatiques fixes par LE DROIT DES ENFANTS SUR TOUTE LA PLANÈTE.

L’œuvre d’art de la raison humaine doit être définie par le droit des enfants à être éduqués pour devenir des vies personnelles œuvre d’art, dans le cadre d’un pays œuvre d’art respectant la primauté nanodémocratique des 125 personnes qui siègent sur un organisme d’éthique mondiale consacré aux droits des enfants de la planète au nom des enfants de la planète.

Notre équipe de recherche (Auld-Woodard-Rochette) désire qu’une chaire en nanodémocratie citoyenne planétaire soit fondée par une fondation d’une université (de nos jours, il y a des consortiums d’universités à travers le monde qui unissent leur force pour des projets planétaires)

Si notre directeur de thèse de doctorat est prof à l’université de Montréal, il est possible que cette chaire de recherche soit fondée au cœur de cette université en philosophie politique cosmopolitique transnationale.

Il est possible que je m’y inscrive en droit en septembre… serais-ce en bacc ou directement au doctorat en philosophie politique… à voir.. à réfléchir…

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

L’INVENTION DE LA NANODÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE PAR NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD-WOODARD-ROCHETTE) RÉSOUD DOCTORALEMENT EN PHILOSOPHIE DU DROIT L’APORIE ENTRE LA PHILOSOPHIE INTERNATIONALE DU DROIT ROUSSEAU-KANT-KELSEN ET L’ESPRIT ÉTATIQUE PLANÉTAIRE HÉGEL-SCHMITH

Ce qui est stupéfiant dans notre longue aventure doctorale, c’est d’avoir d’abord trouvé en équipe (Auld-Woodard-Rochette) le concept de nanodémocratie citoyenne planétaire en passant par des matrices disciplinaires contigues (la problématologie, l’éco-philosophie politique et la philosophie de la physique quantique).

Mais, à notre grande joie, notre intuition créatrice rendue possible par l’intercontextualité citoyenne de notre équipe (un concierge, une jardinière, un vagabond) nous permet maintenant de dégager une hypothèse forte:

CE QUE NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE A TROUVÉ PERMET LA SÉPARATION HISTORIQUE DU DROIT COSMOPOLITIQUE DU DROIT INTERÉTATIQUE, TOUT EN SE DÉGAGEANT PAR UNE HIÉRARCHIQUE DYNAMIQUE DES FORMES JURIDIQUES DES SOUVERAINETÉS ÉTATIQUES SOUMISES A L’ÉTAT DE NATURE DANS LA SUITE PRÉ-CONCEPTUELLE SIGNANT LE PASSAGE DE LA SOCIÉTÉ DES NATIONS À L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES.

Le doctorat sera donc déposé en philosophie du droit (à l’université de Montréal) parce qu’il sera argumenté en majeur en contraste avec le corpus de la philosophie du droit international merveilleusement articulé en droit pré-moderne, moderne et post-moderne par le remarquable professeur de philosophie de l’université de Montréal… Karim Benyekhlef…. Notre équipe de recherche souhaite que ce maître devienne un jour notre directeur de doctorat quand toute notre corpus bibliographique aura acquis une qualité digne de l’argumentaire permettant à la NANOCÉMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTIRE D’ATTEINDRE UN RAYONNEMENT UNIVERSITAIRE INTERNATIONAL.

———–
De Genève à Nuremberg
Carl Schmitt, Hans Kelsen
et le droit international
classiques Garnier, 2012
extrait p.151

La position de Kelsen n’est pas en contradiction avec son monisme juridique: que Kelsen, par ailleurs, subordonne le droit interne au droit international est une théorie qui se situe à un autre plan. La subordination dans la hiérarchie des normes du droit interne par rapport au droit international ne signifie pas que les problèmes ne puissent être traités de manière autonome à leur propre niveau. Au contraire, l’exigence de hiérarchisation DYNAMIQUE DES NORMES, posée par la théorie pure du droit, est précisément une manière de «ne pas tout mélanger» et d’évaluer la validité de chaque norme régionalement, en fonction de la norme de niveau supérieur QUI DÉTERMINE LE NIVEAU DE SA CRÉATION.

———-
sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

————

SIMON GAUTHIER ET LE VAGABOND CÉLESTE AU BÉNY-BOCAGE….ARTICLE DE PRESSE

Accueil / Normandie / Souleuvre-en-Bocage / 

Le public a suivi le vagabond céleste avec bonheur
Publié le 06/06/2016 à 05:36

Écouter

Simon Gauthier a emmené le public dans sa contrée à la rencontre de Pierrot, le vagabond céleste.
Simon Gauthier a emmené le public dans sa contrée à la rencontre de Pierrot, le vagabond céleste.
Le Bény-Bocage. Une soixantaine de personnes s’est régalée de la grande histoire du Québécois Simon Gauthier, lors de la soirée conte organisée par la Bibli de Bény.
Cette manifestation s’est déroulée dans le cadre du festival Ma parole, mis en place par la Bibiothèque du Calvados et auquel la Bibli de Bény participe depuis deux ans.
Après l’Irlande en 2015, c’est donc au Québec que le conteur a emporté tout le monde. Les grands espaces, le froid, les rencontres, les départs : tout y était et donnait envie d’écouter encore et encore ou de partir à l’aventure.

SUR GOOGLE
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

«MON SEUL OUTIL DE TRAVAIL EST LE RESPECT»… DIXIT JONATHAN, GARDIEN DE SÉCURITÉ À L’UQAM

Voici une remarquable vie personnelle œuvre d’art… Jonathan, gardien de sécurité à l’UQAM a pour fonction l’interface avec les itinérants tout autour des bâtiments de l’UQAM au centre-ville…

Comme j’ai pour principe de toujours aller voir en dessous de tout costume social le fond éthique d’une personne humaine, j’ai par hasard croisé Jonathan que je n’avais pas revu depuis 6 mois à l’intérieur de l’université du Québec à Montréal…

C’est un homme qui ne triche pas… humble et efficace… Mais c’est quand je lui ai demandé s’il avait un don pour un travail que je juge exceptionnel, il m’a répondu

«J’AI POUR SEUL OUTIL DE TRAVAIL LE RESPECT»….

wow….
Dans la vie, un être humain peut être identifié à plusieurs sortes de capital… le capital économique, le capital religieux, le capital social, le capital scolaire…

JE SALUE EN JONATHAN UN GÉANT
DU CAPITAL ÉTHIQUE DU PAYS OEUVRE D’ART

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

«JE SUIS UN ANCIEN… ET LES ANCIENS SONT DE RETOUR» DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

Chaque matin, même rituel… Michel le concierge cogne à la porte de la salle de couture ou Pierrot vagabond dort sur le plancher dans ses guenilles royales (par respect pour les millions d’êtres humains qui vivent dans des camps de réfugiés)… Le café est servi.. et nous consacrons notre heure au partage de ce que j’ai lu la journée avant… Michel ayant un esprit intuitif synthétique remarquable, il a souvent une de ces phrases qui m’allument… Celle de ce matin était magnifique…

JE SUIS UN ANCIEN
ET LES ANCIENS SONT DE RETOUR….

j’adore…

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond

LE DROIT COSMOPOLITIQUE PLANÉTAIRE ORCHESTRÉ PAR 125 PERSONNES HUMAINES NANODÉMOCRATIQUES ANONYMES ÉLUES PAR TIRAGE AU SORT

L’objectif de L’ONCP ( organisme nanodémocratique de citoyenneté planétaire) sera d’orchestrer le droit cosmopolitique pendant que L’ONU (organisme des nations unies) orchestrera le droit international en collaboration avec l’ETI (caque état territorial identitaire encouragé à se défaire de ses dysfonctions nationalistes (la langue, la race et la religion en avant des droits).

René Cassin (un des créateurs de la déclaration des droits de l’homme) avait donc raison de souligner qu’il «était temps que l’humanité ait droit de regard sur la relation entre les états et ses citoyens.»

La gouvernance globale post-moderne demande un respect multi-centriste des droits de la personne humaine et seule la création d’un organisme de citoyenneté planétaire permettra de séparer les intérêts des états comme des interétats de ceux des personne shumaines dans leurs droits à une vie personnelle œuvre d’art sécurisée par un territoire pays œuvre d’art.

sur Google
Marlene la jardinière
Michel le concierge
Pierrot vagabond