Category Archives: Uncategorized

HOMMAGE À MAÎTRE ANDRÉ, LE PRÉSIDENT DE LA GARE CENTRALE…. QUE JE SURNOMME MONSIEUR LE PRÉSIDENT ANDRÉ MONTESQUIEU

Charles Louis de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu fut président du parlement de Bordeau. Quelle fascinant préambule à ma rencontre avec un homme exceptionnel dans son travail pour le CN à la gare centrale, Monsieur André que je surnomme Monsieur le président.

En fait nous nous surnommons mutuellement Monsieur le président parce que nous sommes l’un et l’autre des admirateurs des «lettres persanes» de Montesquieu.

Bien plus toutes les recherches de doctorat de notre équipe (Auld, Woodard,Rochette) constitue quotidiennement un hommage à la séparation des pouvoirs issu de «l’esprit des lois» de Montesquieu.

Alors
Monsieur André de Montesquieu
président de la gare centrale
par sa lumineuse excellence
dans son service au public
soyez salué

Vous êtes
le symbole même
d’une vie personnelle œuvre d’art
consacrée au mieux être
de la multitude nano-citoyenne-planétaire
à travers votre travail

Pierrot vagabond de Montesquieu

DANS CHAQUE VILLAGE OU VILLE DE LA PLANÈTE TERRE… LES QUATRE QUESTIONS DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART FORMERONT DES PERSONNES HUMAINES D’EXCEPTION QUI PAR LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PRENDRONT SOIN DES INTÉRÊTS DE L’HUMANITÉ ET NON DES ÉTATS

Imaginons un consortium d’universités créant une chaire en nano-citoyenneté-planétaire financée par les plus grandes fondations philanthropiques……

En moins de trois ans, signature incontournable de la nano-modernité suite à l’agonie post-moderne du désengagement de l’humanité de droit devant les gagnants de la mondialisation abandonnant les perdants et les exclus de l’errance fantomatique indigne, se met en marche par le téléphone intelligent LA NANO-DÉMOCRATIE PLANÉTAIRE.

Quatre simples questions:

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Dans chaque ville et chaque village de la planète, tout nano-citoyen (ne)- planétaire fasciné(e) par la cinquième question s’inscrit au tirage au sort de la nano-démocratie-planétaire

5- COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE.

De ce premier tirage au sort, 125 nano-citoyen(ne)s- planétaires sont choisis pour représenter la nano-citoyenneté planétaire DANS LE BUT D’HONORER LES INTÉRÊTS DE L’HUMANITÉ et non ceux des états.

Pour la première fois, dans l’histoire de l’humanité, 125 de la multitude nano-citoyenne-planétaire, (dont le président d’assemblée sera aussi élu au tirage au sort) …. sortis d’une paralysie ontologique médiocrate qui affecte presque tous les humains à cause de l’emprise des états comme des religions, LA VOIX DE L’HUMANITÉ prend le haut de la hiérarchie étatique pour crier non aux guerres, aux abris fiscaux, aux vols, aux dictatures.

Ce tribunal éthique de l’histoire sera l’incontournable certitude politique de la nano-modernité naissance au 21eme siècle.

Terminé l’ère  des états ne soumis à rien d’autre qu’aux intérêts déguisés des plus riches sous des lois par lesquelles les riches protègent leurs propriétés de la colère des pauvres…..

La nano-citoyenneté-planétaire est un droit de la nano-modernité incontournable.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

ENFIN JE PUIS CONSACRER MES JOURNÉES DE VAGABOND INTELLECTUEL À L’OEUVRE COMPLÈTE DE MONTESQUIEU DANS LA PLÉIADE

Ce qui intéresse notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) c’est l’acuité du fondement axiomatique à partir duquel peut s’inventer une méthodologie permettant l’émergence poïétique d’une invention essentielle à l’avenir de l’humanité (par sa beauté architecturale).

Montesquieu s’est posé la question que tout chercheur constructiviste en gouvernance planétaire du 21eme siècle devrait se poser:

Quelle invention….. reste-il à imaginer pour améliorer toutes les formes de gouvernement imaginables sur terre?

Son œuvre entière constitue une poïétique d’une étonnante errance poétique alliée à une immense élégance d’émerveillement critique… et cela des lettres persannes à l’esprit des lois.

Jamais Montesquieu ne tombe dans la controverse, parce qu’il innove en adoptant subtilement la méthodologie d’un voyageur exotique qui constate simplement les différences en tentant d’en croiser les modes d’interprétation qui ne froissent pas l’amour propre du sens commun.

MONTESQUIEU A PRIS UNE VIE, UNE OEUVRE POUR INVENTER LA SÉPARATION DES POUVOIRS.

NOTRE ÉQUIPE DE RECHERCHE A MIS 10 ANS À INVENTER UNE GOUVERNANCE PLANÉTAIRE ISSUE D’UNE SÉPARATION DES POUVOIRS ENTRE LE NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE ET LES ÉTATS, DANS L’INVERSION HIÉRARCHIQUE DE LEUR DEVOIRS ÉTHIQUES RÉCIPROQUES.

Pierre le chercheur haïtien si talentueux a raison dans son intuition axiomatique potentiellement fondatrice qu’il exprime en ces mots:

«la gouvernance doit précéder la démocratie délibérative.»

La seule détente que je me permets dans cet anonymat frileux barricadé nuit et jour de tout irritant domestique ou commercial, c’est cette immense joie de vivre que je vis quotidiennement avec Marlene et Michel parce que nous partageons le même rêve…. UN DOCTORAT EN ÉQUIPE MULTI-CONTEXTUELLE…. TOTALEMENT INVENTION…. HORS DE TOUT PROCESSUS DE COMMENTARISATION.

sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

MAÎTRE ISABEAU ET LE PÉLERIN DE L’IMAGINAIRE

J’étais à la gare centrale un matin… une dame portait de peine et misère deux grosses valises…. tout en l’aidant je lui dis… «SAVEZ-VOUS QUE VOUS VENEZ DE RENCONTRER LE VRAI PÈRE NOEL?» Et elle de me répondre… «Mon mari m’attend à Londres et quand je vais lui raconter cela, il ne me croira jamais.»

Oui, et je vais vous le prouver que je suis le vrai père Noel… je vais vous faire le cadeau de quatre questions qui vont changer votre vie et celle de votre famille.

1-Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Et elle de me répondre…« Merci père Noel… mon mari va me croire maintenant parce que c’est à cause de la quatrième question que j’ai accepté de déménager à Londres.»

Arrivé à mon second cup habituel et Isabeau, un serveur extraordinaire vif d’esprit au prénom d’Isabeau me dit… vous savez comment je vous appelle Monsieur Pierrot dans ma tête… «LE PÉLERIN DE L’IMAGINAIRE».

J’étais encore sur le choc de tant d’élégance dans son propos… quand j’arrive à l’UQAM ce matin. Un jeune chercheur haïtien doctorant en démocratie participative extraordinairement intelligent, travaillant et discipliné avec qui je dialogue souvent me dit… «On dirait que tu es à ce point mon clone que je te perçois de plus en plus comme un père spirituel…»

Et moi de lui dire….«SOIS UN INVENTEUR ET NON UN COMMENTATEUR»… «Ose cette belle hypothèse de recherche que tu portes en toi et renverse l’histoire de la philosophie. Tu es capable d’accomplir au 21eme siècle ce que Fichte a réussi au temps de l’université de Goethe en Allemagne.»

Et quand je pense à la brillance d’Alexis dans son doctorat, à la fougue féministe d’Isabelle la boxeuse dans sa fin de maîtrise, au documentaire de Michel le philosophe-cinéaste-concierge «la pelle jaune» à la somptuosité du rêve de jardinière œuvre d’art de Marlene… je me sens privilégié d’être si bien entouré à 68 ans.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cineaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

UNE BRILLANTE CARRIÈRE DE NANO-DOCUMENTARISTE-PLANÉTAIRE ATTEND MICHEL LE PHILOSOPHE-CINEASTE-CONCIERGE

Dimanche matin, notre équipe de recherche en nano-philosophie planétaire (Auld, Woodard, Rochette) avons vécu un conseil d’administration de la créativité consacré au dernier visisionnement du documentaire de Michel le philoso-he-cineaste-concierge intitulé (LA PELLE JAUNE) qui sera déposé d’ici le 31 mai 2017 au festival international du documentaire de Montréal dans l’espoir d’être un des 200 sélectionnés sur 2000 soumis.

Ce troisième documentaire confirme un talent exceptionnel de défonceur de mascarade cinématographique. Voici une nano-personne humaine qui crie avec une intelligence peu commune le droit à toute condition humaine sur terre à la dignité abstraite, et cela à travers sa propre histoire en dialogue avec les quatre questions de la vie personnelle œuvre d’art.

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Après le visionnement, Marlene et moi avons serré la main d’un homme d’exception, d’un archétype d’une intelligence faite de cœur et d’élégance conceptuelle.

Sa chanson «Changer le monde» qu’il a composé et qu’il interprète nous donne le goût de faire partie des nano-rêveurs et nano-rêveuses de la planète.

Une longue carrière de documentaliste l’attend.

sur Google
Pierrot vagabond

L’ÈRE DE LA PLANÈTE NANO-SOCIALE…. LA SIGNATURE DE LA NANO-MODERNITÉ

Terminée la jouissance paisible de la propriété par les autogouvernements post-modernistes de la planète. Le cri universel des perdants de la mondialisation victimes du cannibalisme social des ultra-riches comme des ultras-religieux….prendra une ampleur inouie au travers de l’invasion sauvage des errants fantomatiques menacant la jouissance paisible de la propriété des errants axiologiques de tous les jalons de la hiérarchie de la bourgeoisie divisée par ses envies inassouvies de consommation effrénée.

Oui, L’ère de la planète nano-sociale sera partie prenante de la signature de la nano-modernité du 21eme siècle.

Quatre questions…

1- Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Dans chaque vilage et ville de la planète, un tirage au sort choisira une personne humaine impliquée dans la réflexion de la cinquième question…

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

De ces centaines de milliers de candidatures de vies personnelles œuvre d’art … un tirage au sort permettra le surgissement d’un tribunal de la planète nano-sociale de 125 personnes humaines qui auront à réfléchir sur les conditions futures du droit à la dignité abstraite de la personne humaine hors DU CANNIBALISME SOCIAL DES ÉTATS, créatures inventées par les riches pour se protéger des pauvres.

La multitude nano-citoyenne planétaire est en marche vers une planète de droit NANO-CITOYEN PLANÉTAIRE ….

Lorsque je compare la pensée de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) à celle de la politicologue canadienne ….Jennifer Welsh (LE RETOUR DE L’HISTOIRE, CONFLITS ET MIGRATIONS AU 21EME SIÈCLE)… je ressens une quête d’une philosophie humanitariste qui puisse révolutionner le modèle démocratique et libéral sans tomber dans l’utopie récupérée par l’élitisme au pouvoir.

En 2015, 65,3 millions de réfugiés…. mettent fin au post-modernisme en radicalisant les règles du jeu. Les perdants de la mondialisation contre les gagnants de la mondialisation masquent le véritable enjeu…. Celui de la confrontation entre les errants fantomatiques et les errants axiologiques pour que la nano-modernité puisse enfin engendrer de nouvelles règles du jeu permettant à la multitude nano-citoyenne-planétaire de créer par tirage au sort un nano-droit au service de L’ERRANCE POÉTIQUE, DROIT UNIVERSEL INÉNALIÉNABLEPAR LE RESPECT DE LA DIGNITÉ ABSTRAITE DE CHAQUE PERSONNE HUMAINE…

Comme le dit si bien Welsh…    «NOUS SOMMES TOUS DANS LA MÊME GALÈRE.»

Comme le dit aussi si bien Jennifer Welsh…«L’histoire est de retour et elle n’entend pas à rire»

Parallèlement, comme le dit si bien mon grand ami MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE dans son dernier documentaire «LA PELLE JAUNE» (magistral à mon humble avis)

« POURQUOI C’EST TOUJOURS LE MÊME QUI PELLETE?»

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

HOMMAGE À MONSIEUR JOSUÉ, RESPONSABLE DEL’ENTRETIEN MÉNAGER À L’UQAM QUI PREND SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE

Je vagabondais l’UQAM dans mes guenilles royales et quand soudain j’aperçois un monsieur d’une grande courtoisie au travers de son emploi de responsable d’entretien ménager.

J’ouvre la porte, je m’approche de lui et lui dis: «Monsieur Josué, merci de prendre soin de la beauté du monde.»

Et lui de me répondre avec une élégance si souriante qui m’a vraiment foudroyé… «Monsieur Pierrot, Merci de prendre soin de la conscience de la beauté du monde».

Une seule poignée de main a suffit pour illuminer la planète de nano-espérance. Et je suis reparti vagabonder la connaissance, roi heureux d’un royaume invisible qui s’appelle la fraternité nano-humaine.

sur you tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-é-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

LE NOUVEAU DOCUMENTAIRE DE MICHEL LE CONCIERGE «LA PELLE JAUNE» DÉFONCE LA MASCARADE DU CINÉMA

Le thème doctoral de notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) à partir de la quatrième question du pays œuvre d’art (Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?) peut se dialoguer avec le rêve de la jeune France Romantique de 1830, et en particulier celui de Philothée O’Neddy, une des membres du petit cénacle.

«la pelle jaune » de Michel le concierge défonce la mascarade du cinéma pour mieux réfléchir l’errance poétique personnalisée par le biais des quatre questions du pays œuvre d’art.
————
Paul Benichou
le romantisme français 1
le sacre de l’écrivain
p.410-411
extrait

Comment passe-t-on de l’art à la révolution? En vertu, sans aucun doute, de la vocation souterraine de la poésie, qui s’étend bien au-delà de ses frontières du visible: dans la nouvelle tour de Babel. «la Poésie peut déployer à l’aise ses deux natures: sa nature humaine qui est l’art – sa nature divine qui est la passion.». Ces derniers mots, en proclamant le principe sacré dont relèvent les agitations du romantisme. éclairent LA LOGIQUE RÉVOLUTIONNAIRE d’O’Nelly: Un principe aussi divin que celui dont il se sent animé ne saurait borner son empire; IL FAIT FRANCHIR AU POETE LES LIMITES DE L’ART. IL RENFERME EN PUISSANCE, À L’ÉGAL D’UNE RÉVÉLATION DIVINE, UN ORDRE SOCIAL ET UNE LÉGISLATION:

… l’immense ambition
d’avoir à l’action la contemplation.

ce commandement de totalité qui se fait entendre au poète ne lui enjoint d’adhérer à aucun programme particulier; s’il suggère UNE RÉGÉNÉRATION PROFONDE DE LA SOCIÉTÉ, c’est en vertu d’une forme de THÉOCRATISME POÉTIQUE ABSOLU…..

Sa révolution est celle dont l’idée est née avec le romantisme lui-même: celle qui fait de la poésie L’HÉRITIÈRE DE LA RELIGION ET LA SOURCE DE TOUTE VALEUR.

« Nous rêvions LE RÊVE DE L’aRT, c’est vrait, écrit O’Neddy trente ans plus tard. Il nous semblait qu’un jour la religion devait, dans ses conditions d’extériorité, être remplacée par L’ESTHÉTIQUE. Mais nous voulions encore autre chose. La préface de Feu et flamme énonce DES VOEUX DE RÉVOLUTION SOCIALE. »

C’est que la révolution sociale sous le signe de l’art est la seule façon pour l’art de s’affirmer COMME VALEUR ET PUISSANCE UNIVERSELLE; l’ESTHÉTIQUE ne serait autrement qu’une discipline particulière, stérile, au lieu d’être une foi et un impératif. Évidemment UN SACERDOCE DU POETE est impliqué dans la dans la sanctification de la Poésie.

———–
COMMENTAIRE

La nano-modernité par la multitude nano-citoyenne planétaire est donc en filiation directe avec Sartre et Proust, les héritiers directs de romantisme de la jeune France de 1830, juste avant le deuxième désenchantement du post-romantisme baudelairien où se naufrage le combat entre le sacerdoce poétique et la société bourgeoise par se valorise l’irresponsabilité supérieure du dandysme que l’on peut retrouver dans l’hypersexuxalité numérique patriarchale en contraste avec le droit à la dignité abstraite de la personne humaine porté en étendard par le féminisme post-gender, maillon faible de l’ère de la post-modernité déjà en désuétude.
LE NANO-FÉMINISME DE LA NANO-MODERNITÉ SE FERA PAR UN SACERDOCE NANO-POÉTIQUE DES DROITS UNIVERSELS DE LA NANO-PERSONNE HUMAINE. Nul n’a à être l’objet sexualisé d’un ou d’une autre, prison de toute existence accablée par des dépendances post-sournoises.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays oeuvre d’art
Michel W. philosophe-cineaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

HIER PAOLO BELLOMIA ME RAPPELLAIT QUE, LORSQUE NOUS AVIONS 20 ANS TOUS LES DEUX, JE RÉPÉTAIS CONSTAMMENT QU’UN JOUR JE SERAIS UN CLOCHARD

Ce qui est génial, quand on recroise un être qui fut important dans sa jeunesse (Paolo a cru en mes chansons et en a fait les orchestrations en m’accompagnant avec ses amis musiciens dans le studio d’enregistrement, ce qui a donné le 33 tours intitulé «PIERRE ROCHETTE CHANTE LE VIEUX MONTREAL» ), C’est le fait qu’il nous rappelle que ne se souvenait même plus d’avoir dit.

Comme par exemple, «TU RÉPÉTAIS SOUVENT… MOI UN JOUR JE SERAI UN CLOCHARD»,,, Il me rappelait pas aussi que je ne fumais pas, ne buvais pas, ne me droguait pas et était mystifié par le fais que je suis vraiment devenu ce que j’annonçais. Un clochard des plus érudit:))))))))))))))))))))… un vagabond céleste:)))))))))

Mais lui de son côté est aussi devenu ce qu’il annonçait… un exceptionnel professeur de chefs d’orchestre à l’université de Montréal avec des élèves qui lui viennent de l’international.

J’ai 68 ans, il a 66 ans. Notre jeunesse est encore la magie qui illumine notre dernier bout de chemin… et je lui en suis reconnaissant pour cela.

sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

QUELLE ARISTOCRATIE DU COEUR QU’YVES BERGERON, ÉMINENT PROFESSEUR-ACCOMPAGNATEUR EN MUSÉOLOGIE D’ALEXIS LE DOCTORANT

Yves Bergeron, un aristocrate du cœur comme je les rêve dans un système universitaire. Comme j’avais du partir après l’exposé d’Alexis à l’intermission parce que la brillante Isabelle avait à me lire l’explosive conclusion de sa maîtrise, je n’avais pas eu le temps de lui serrer la main.

On s’est croisé dans le corridor ce matin. Bien sûr, le sujet de la discussion fut la fierté que lui donnait ses élèves cette année en muséologie… un grand cru me dit-il. Mais c’est un homme d’une telle intelligence bienveillante, une telle délicatesse d’accompagnement que cela ne m’étonne pas.

Moi Pierrot vagabond, dans mes pantoufles et dans mes guenilles royales, lui Yves Bergeron, dans la poésie de la maturation intellectuelle de ses élèves, ce fut un beau dialogue de courtoisie pour notre humanité intellectuelles singulière quoique réciproque.

—————-
Professeurs réguliers

Bergeron, Yves
Professeur
Directeur des études de cycles supérieurs
Maîtrise en muséologie et doctorat

Ph.D. Ethnologie de l’Amérique française
(Université Laval)

Téléphone: 514 987-3000, poste 2909
Télécopieur: 514 987-6615
Local: J-1695
Courriel: bergeron.y@uqam.ca

Curriculum vitae

Directeur des études supérieures en muséologie.

Professeur de muséologie et de patrimoine au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal. Yves Bergeron se consacre à la recherche dans le champ de la muséologie, de la culture matérielle et du patrimoine immatériel. Ses travaux portent notamment sur le collectionnement, l’histoire de la muséologie et les pratiques culturelles. Il a œuvré à titre de conservateur et de conservateur en chef à Parcs Canada et au Musée de l’Amérique française avant d’occuper le poste de directeur du Service de la recherche et de l’évaluation au Musée de la civilisation (1999-2005).

Il mène plusieurs chantiers de recherches sur les mythes de fondation de la muséologie nord-américaine, l’émergence des musées nationaux au Canada et la question de l’identité nationale. Il a publié de nombreux articles sur le sens des objets et l’histoire de la muséologie. Il collabore avec l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec depuis 2004 et il a notamment participé à l’enquête sur l’État des lieux sur le patrimoine, les institutions muséales et les archives qui a donné lieu à 11 rapports accessibles sur le site de l’Observatoire.

Depuis 2005, il co-dirige avec Laurier Turgeon, titulaire de la chaire du Canada en patrimoine ethnologique à l’Université Laval, le projet d’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française consacré à la patrimonialisation. Il a initié un projet de « recherche-action » avec le CHUM sur le patrimoine hospitalier. Il poursuit un projet de recherche intitulé « Mémoires de la muséologie » avec François Mairesse de l’Université Paris 1 Sorbonne Nouvelle.

Domaines de spécialisation
Muséologie
Patrimoine (matériel et immatériel)
Histoire des collections au Québec
Histoire des musées en Amérique du Nord
Musées et publics
Les pratiques culturelles

Publications choisies

Yves Bergeron et Vanessa Ferey (sous la direction d’), Archives et Musées. Le théâtre du patrimoine (France – Canada), Paris, CTHS, 2013, 367 p.

Yves Bergeron, « Relations dans le monde des musées entre la France et le Canada français » dans Guy Martinière, Eric Monteiro (sous la dir. de), Les échanges culturels internationaux. France, Brésil, Canada-Québec, Paris, Les Indes Savantes, [Rivages des Xantons], 2013, p. 167-183.

Yves Bergeron, ¿Museos a la deriva o continentes a la deriva? Consecuencias de la crisis financiera para los museos de América del Norte, Museos y turismo : expectativas y realidades (Musées et tourisme: expectatives et réalités), Inaki Arriera Urtizberea (ed.), Universidad del Pais Vasco, Bilbao, 2012, p. 61-83.

André Desvallées et François Mairesse (sous la direction de). Comité de rédaction : Yves Bergeron, Serge Chaumier, Jean Davallon, Bernard Deloche, André Desvallées, Noémie Drouguet, François Mairesse, Raymond Montpetit, Martin R. Schärer, Dictionnaire encyclopédique de Muséologie, Paris Armand Colin, 2011, 723 p.

Bergeron, Yves, « Le rôle des musées dans la construction des identités nationales », Patrimoines et identités en Amérique française (Sous la direction de André Charbonneau et Laurier Turgeon), Québec, Presses de l’Université Laval, 2010, p. 149-169.

Yves Bergeron, « L’invisible objet de l’exposition dans les musées de société en Amérique du Nord », Ethnologie française, XL, 2010, p. 401-411.

Suzanne Dumas et Yves Bergeron, État des lieux du patrimoine, des institutions muséales et des archives. Cahier 10 L’Impact économique des dépenses de fonctionnement des établissements, Québec, Observatoire de la Culture et des Communications du Québec, 2010, 62 p.

Yves Bergeron et Philippe Dubé (sous la direction de), Mémoire de Mémoires. L’exposition inaugurale du Musée de la civilisation, Québec, les Presses de l’Université Laval, 2009, 307 p.

Yves Bergeron, « La révolution du réseau des musées québécois », Musées. 50e anniversaire de la SMQ, Montréal, Société des musées québécois, Musées vol. 28, 2009, p. 14-29.

Yves Bergeron et Raymond Montpetit. INTRUS / INTRUDERS Musée national des beaux-arts du Québec. Analyse d’une expérience, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, 2008. CDROM en annexe.

Yves Bergeron et Suzanne Dumas, État des lieux du patrimoine des institutions muséales et des archives. Cahier 8. Les institutions muséales du Québec, activités et rayonnement. Québec, Observatoire de la Culture et des Communications du Québec, 2008, 160 p.

Yves Bergeron et Raymond Montpetit. INTRUS / INTRUDERS Musée national des beaux-arts du Québec. Analyse d’une expérience, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, 2008. CDROM en annexe.

Yves Bergeron, avec la collaboration de Marie-Thérèse Thibault, « Publics » et « touristes » dans le réseau des institutions muséales au Québec, Statistiques en bref, no 36, Québec, Observatoire de la culture et des communications du Québec, 2008, 28 p.

Yves Bergeron et Suzanne Dumas avec la collaboration de Geneviève Cardinal et Marie-Thérèse Thibault, État des lieux du patrimoine des institutions muséales et des archives. Cahier 3. Les institutions muséales du Québec, redécouverte d’une réalité complexe. Québec, Observatoire de la Culture et des Communications du Québec, 2007, 92 p. Version PDF accessible sur le site de l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec.

Bergeron, Yves, Un patrimoine commun : les musées du Séminaire de Québec et de l’Université Laval, Québec, Musée de la civilisation, 2002, 214 p.

Bergeron, Yves (sous la direction de), Musées et muséologie : Nouvelles frontières. Essais sur les tendances, Québec, Musée de la civilisation- Société des musées québécois, 2005, 255 p.

(co-auteur) Un présent du passé. Proposition de politique du patrimoine culturel déposé à Agnès Maltais, ministre de la Culture et des Communications du Québec, Québec, Groupe-conseil sur la politique du patrimoine culturel, 2000, 240 p.

sur you tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cineaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond