Category Archives: Uncategorized

«C’EST PARCE QUE DES GARS COMME TOI GARDENT SILENCE QUE ÇA CONTINUE À ALLER MAL DANS LE MONDE» DIXIT MONSIEUR YVES, BRILLANT GARDIEN DE SÉCURITÉ À LA GARE CENTRALE.

Ce matin, je lisais mon devoir en mangeant mon bagle au café de la gare centrale avant de me rendre à la bibliothèque universitaire rencontrer le doctorant Alexis…. quand Monsieur Yves, brillant homme… gardien de sécurité à la gare centrale me dit sans même s’annoncer: «C’est parce que des gars comme toi gardent silence que ça continue à aller mal dans le monde».

Comme il lit ce blog, je suis resté ébloui par la pertinence de son aphorisme. Il est certain que chez moi, dans la lignée de John Rawls (la justice comme équité par la méthodologie du voile d’ignorance) comme de celle de Hans Jonas (l’éthique de la conviction versus l’éthique de la responsabilité), je demeure excessivement prudent.

Ce n’est pas parce que la nano-citoyenneté-planétaire comme invention de nouvelles règles du jeu pour lancer la nano-modernité est en soi un paradigme pertinent de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) que nous ne devons pas peser la RESPONSABILITÉ de ses conséquences rhyzomiques.

Marx a inventé la dialectique comme fondement économique de la lutte des classes issue d’une critique de la phénoménologie de l’esprit de Hegel. Mais aurait-il pu prévoir qu’après sa mort, Engels en ferait une science darwinnienne sur laquelle Lenine investirait un matérialisme dialectique scientifique qui conduirait à travers Staline à une religion laïque communisme responsable du massacre de millions d’êtres humains?

Tout comme Nietzsche a inventé le surhomme avec une telle haine des aristocrates contre le reste de l’humanité que Hitler en utilisa la formule pour fonder le nazisme conduisant à la deuxième guerre mondiale et aux souffrance inouïes d’innocents désespérés..

Le totalitarisme étatique du fascisme comme du communisme historique reste une leçon de l’histoire pour tout créateur de nouvelles règles du jeu.

C’est en ce sens que l’invention de la nano-citoyenneté planétaire de l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) doit d’abord passer l’usure du temps comme la division des pouvoirs de Montesquieu passa par 50 années après sa mort…..  de Paine à Jefferson à Benjamin Franklin… ce qui n’a pu malheureusement pas empêcher la terreur de Robespierre quelques années après la révolution française de 1789.

Une chercheur qui garde silence, mon cher Yves, c’est parce qu’il travaille 15 heures par jour, 7 jours par semaine pour que l’œuvre d’une équipe de recherche traverse les siècles par une NANO-PAROLE-PLANÉTAIRE…. se voulant à la hauteur longuement méditée…. de la dignité abstraite de toute personne humaine sur la planète terre à partir du 21eme siècle d’espérance d’errance poétique par le droit nano-citoyen hors des états de nature en mode d’engluence archiitecturée pour créer des guerres comme des paradis fiscaux hors-l’éthique de la responsabilité planétaire des générations futures.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

SE POURRAIT-IL QUE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE SOIT DANS LA LIGNÉE DE PENSÉE DU SOCIAL-LIBÉRALISME (BENTHAM, MILL, KEYNES, RAWLS ETC.)

Le social-libéralisme se distingue du libéralisme classique (partisan du laisser-faire) par le choix de plus fortes régulations économiques (notamment l’impôt progressif sur le revenu) et d’un secteur public plus développé, afin de limiter les inégalités sociales qui nuisent à la liberté des plus faibles.

Il m’apparaît évident que la dialectique théologique laïque tout autant que téléologique de Hegel, le dialectique matérialiste scientifique de Engels, tout comme la plus-value moteur de la lutte des classes de Marx, sont devenus obsolètes par l’invention technologique même du téléphone intelligent qui réseaute un individualisme radical à l’échelle de la planète, au point où la nano-citoyenneté-planétaire par un tirage au sort village par village, ville par ville de 125 vies personnelles œuvre d’art puisse permettre l’émergence d’une conscience éthique-politique d’une nano-citoyenneté hors des engluements architecturés par l’histoire des états de nature prédateurs des droits à la dignité abstraite de toute personne habitant cette planète terre.

Le passage de la raison dialectique au nano-constructivisme social m’apparaît paradigmatique, symbole même de la nano-modernité du 21eme siècle tout en espoir d’errance poétique pour tous et toutes.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe=cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

LA NANO-MODERNITÉ, LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET LES REMARQUABLES ENJEUX PHILOSOPHIQUES DE FRANÇOIS DOYON VERSUS LA DÉFENSE DES RELIGIONS

François Doyon, professeur de philosophie au cegep de St-Jérôme a publié un essai qui m’apparaît des plus pertinents: «LES PHILOSOPHES QUÉBÉCOIS ET LEUR DÉFENSE DES RELIGIONS» aux éditions Connaissances et savoirs.

J’ai beau lire et relise son article (du reste d’une belle élégance intellectuelle) du Devoir de ce matin « AVOIR UNE RELIGION REND-IL MEILLEUR? Pour Platon, la vrai piété passe par une critique des croyances religieuses» … je reste imperméable à cette problématique, au sens où le matérialisme dialectique autant que le constructivisme nano-juridique-planétaire doit se faire dans la plus stricte séparation des pouvoirs, sans récupération politique de quelque nature que ce soit de quelque phénomène religieux que ce soit.

Par nature, ma configuration intellectuelle penche plus du côté d’un pandéisme discret activé par une praxis rhyzomique sans prosélytisme, dans la lignée de Démocrite, Épicure et Lucrèce, attiré comme on l’est si on est Goethien (les affinités attractives) ou spinoziste (panthéiste) mais encore plus si on est magnétisé par un appel à prendre soin de la beauté du monde (l’homme qui plantait des arbres de Giono, ou la passion de jardiner de Marlene la jardinière à Grandes-iles).

La nano-citoyenneté-planétaire passe par les quatre questions de la vie personnelles œuvre d’art:

1: quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4: Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Mais la cinquième question pose l’émergence d’une nano-sacrologie-laique de l’humanité où l’utopiue se situe loin de Socrate (réformateur religieux) Platon (totalitarisme des idées par la réforme de la mythologie) ou Aristote (catégorisation logique d’une éthique sciento-dogmatique) pour enfin vivre planétairement l’errance poétique d’une énigme cosmologique surgissant malgré tout dans toute sa beauté par une dignité abstraite de toute personne humaine réinventée dans une nouvelle séparation des pouvoirs entre les citoyens et les états (englués historiquement dans uen dialectique hégélienne… dans une architecture des états de nature hobbiens)

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

Voilà, me semble-t-il, la question par laquelle passera le sacré du 21eme siècle. A chacun d’y rhyzomer sa praxis. Comme il n’existe aucun grand récit de progrès social, aucun projet politique convainquant de justice sociale, notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) travaillons sur une proposition de nano-philosophie politique qui a pour corrollaire d’isoler  toute croyance religieuse comme un choix individuel PRIVÉ.

Bravo pour article Monsieur Doyon
j’en ferai ma réflexion philosophique de la semaine.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ET LE 12EME CONGRÈS MONDIAL DE MÉTROPOLIS QUI SE TIENDRA À MONTRÉAL DU 19 AU 21 JUIN 2017.

Robert Letendre, Nigel Martin, Yves Pétillon, Mario Renaud, Nicole Saint-Martin et Pierre Véronneau (un groupe de réflexion sur le développement international et la coopération «GRÉDIC») ont livré un remarquable texte dans le Devoir de ce matin, dont le titre est: VAINCRE LA PAUVRETÉ URBAINE, UN DÉFI POUR LE 21EME SIÈCLE».

Je retiens surtout cet extrait du bloc final « LA DÉMOCRATIE ET LA PARTICIPATION DE LA SOCIÉTÉ CIVILE»

« enfin, on ne saurait trop souligner l’importance de la participation civique. Les villes doivent être des lieux de démocratie, d’égalité, de transparence et d’imputabilité. Comme l’a souvent souligné cette grande dame de l’architecture qu’est Madame Phyllis Lambert, aménager le territoire sans tenir compte de l’avis des résidents est une erreur…»

—–
Commentaire… c’est exactement cette vision citoyenne que la nano-citoyenneté planétaire veut promouvoir… faire de la planète une ville DE DÉMOCRATIE ET DE PARTICIPATION DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PLANÉTAIRE. Il est temps que la nano-modernité de la justice comme équité répare l’agonie conceptuelle que constitue le post-modernisme des droits bafoués des perdants de la mondialisation sauvage.

Sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

LE CINÉASTE CARL LEBLANC HONORE LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE PAR CETTE EXCEPTIONNEL ÉNONCÉ:« JE CROIS EN L’ÉGALITÉ RADICALE DES ÊTRES HUMAINS»

Manon Dumais dans le Devoir de ce matin honore le cinéaste Carl Leblanc dans un article magnifique dont le titre est: VIE ET MORT D’UN HOMME SIMPLE, Le cinéaste Carl Leblanc brosse un émouvant et magnifique portrait de son père.

Voici un créateur qui navigue sur la même boussole que notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) et je cite: «… je crois en l’égalité radicale des êtres humains. Comme on y parle d’Everard (son père») on ne dit pas «messieurs» Lévesque et Aznavour. Le style narratif était doc vraiment engagé dans cette idée d’égalité. Everard, René et Fidel ont eu des destins comparables, qui se valent, mais qui n’ont pas eu une égale importance dans la marche du siècle.»…. « Il s’agissait de raconter le siècle vu d’en bas, de raconter l’histoire de quelqu’un sans importance comme s’il en avait. Bref, l’idée du film, c’est de convaincre les communs des mortels QUE NOUS SOMMES TOUS DE S’INTÉRESSER À EUX-MÊMES».

————
Commentaire

Je fis partie de cette génération lyrique telle que dépeinte par le brillantissime François Ricard. Après avoir représenté le Canada au Japon à l’exposition universelle d’Osaka avec notre groupe de musique folklorique les Contretemps, (l’années d’avant nous avions gagné le titre de meilleur groupe folklorique collégial en Amérique du nord), puis fondé les boîtes à chansons les Pierrots et les deux Pierrots dans le Vieux Montréal en 1974 avec l’autre Pierrot (Pierre David)… me voilà rendu à 68 ans vivant l’extrême limite de mes capacités intellectuelles dans un ascétisme d’athlète olympique dans un projet de nano-citoyenneté planétaire où UNE JARDINIÈRE, UN CONCIERGE ET UN VAGABOND (l’équipe de recherche doctorale Auld, Woodard, Rochette) VISENT À INVENTER UNE NOUVELLE DIVISION DES POUVOIRS  NANO-PLANÉTAIRES  ENTRE LE CITOYEN ET L’ÉTAT POUR QUE PUISSE SURGIR CE QUE CARL LEBLANC APPELLE L’ÉGALITÉ RADICALE DES ÊTRES HUMAINS.

Le père de Carl Leblanc fut une authentique vie personnelle œuvre d’art et c’est le meilleur de la condition humaine d’un siècle d’espérance dont son documentaire témoigne.

Merci Monsieur Leblanc

JE SALUE VOTRE ÂME DE REBELLE

sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

«DANS LE PAYS OEUVRE D’ART, ON HABILLERA LA PLANÈTE D’UNE NOUVELLE ROBE» DIXIT MICHEL LE CONCIERGE

«LE BESOIN D’UN PAYS OEUVRE D’ART VA SE MANIFESTER PAR L’ESPRIT OEUVRE D’ART DE CHAQUE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART» dixit Michel le philosophe-cinéaste-concierge.

Le matin je ramasse les phrases d’un philosophe d’en bas qui pellete, pense et parle de son archétype hollogrammique au nom de la condition humaine et en particulier la sienne.

Cela me console de mes lectures des philosophes d’en haut.

sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE… LA CONFÉRENCE DE MONTRÉAL… ET CETTE CITATION REMARQUABLE DE REBECA GRYNSPAN..« pOURQUOI EST-CE SI DIFFICILE D’HABILITER LES FEMMES ET DE LEUR ACCORDER DES DROITS ÉGAUX?»

Je suis toujours fasciné de voir surgir de ces femmes exceptionnelles qui soudain prennent la parole dans le cadre d’une fonction internationale. Prenons par exemple Rebeca Grynspan, secrétaire générale du Secrétariat général ibéro-américain, qui représente 22 pays, principalement en Amérique du sud.

L’article du Devoir de ce matin, signé Jocelyne Richer.. dont le titre est… CONFÉRENCE DE MONTRÉAL… FOUETTER L’ÉCONOMIE MONDIALE GRÂCE AUX FEMMES ET AUX PLUS DÉMUNIS… DES LEADERS PLAIDENT POUR UNE MONDIALISATION PLUS INCLUSIVE…. rapporte aussi ces paroles de Gabriela Ramos, conseillère spéciale au secrétariat général de l’Organisation de coopération et de développements économiques (OCDE)… «IL NE FAUT PAS SE METTRE LA TÊTE DANS LE SABLE: LA MONDIALISATION, MALGRÉ LES BÉNÉFICES QU’ELLE A PU APPORTER, N’A PAS PROFITÉ À TOUS.»

———–
COMMENTAIRE

COMMENTAIRE
DE PIERROT VAGABOND
AU NOM DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE
EN NANO-MODERNITÉ
(AULD, WOODARD, ROCHETTE)

La nano-modernité se caractérise par l’invention de la nano-citoyenneté-planétaire hors de «LA SACRO-SAINTE SOUVERAINETÉ NATIONALE» tout comme «DES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DES ÉTATS» pour que plus jamais les « POPULATIONS NE SOIENT SACRIFIÉS AU NOM D’INTÉRÊTS GÉO-POLITIQUES ET GÉO-ÉCONOMIQUES PEU HUMANISTES». L’universalité des principes humanitaires ne peut passer par une réforme du conseil de sécurité, car seule UNE NOUVELLE SÉPARATION DES POUVOIRS (MONTESQUIEU/RAWLS) entre le nano-citoyen-planétaire et les états peuvent engendrer cette nano-modernité basée sur les droits universels humanistes de chaque personne humaine en fonction de sa dignité abstraite appuyée par une terre nano-sociale.

——–

LE CENTRE MONDIAL DU PLURALISME ET LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE POUR FAIRE FACE À LA MONTÉE DU POPULISME SUR LA PLANÈTE TERRE

May 17, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur
Edit

Dans le devoir de ce matin, Marie Vastel, correspondante parlementaire à Ottawa rapporte une phrase exceptionnelle de lucidité politique planétaire de Kofi Annan qui se lit comme suit: « LE MONDE POLITIQUE DOIT S’OCCUPER DES LAISSÉS-POUR-COMPTE, ET NON LEUR MENTIR.»

Cette défense du pluralisme par l’ancien secrétaire général des Etats-Unis qui participera cette semaine à l’ouverture du CENTRE MONDIAL DU PLURALISME fondé par Aga Khan et le gouvernement canadien est d’une telle acuité que je n’ai pu m’empêcher de fêter les 10 ans de recherche de notre équipe multi-contextuelle (un vagabond, un concierge et une jardinière).

La nano-citoyenneté planétaire sur laquelle notre équipe de recherche (Auld la jardinière, Woodard, le concierge et Pierrot le vagabond) fonde la nano-modernité du 21eme siècle est un projet socio-politique Montesquieu-Rawls qu’il est possible d’actualiser en moins de 3 ans par le biais d’une fondation et d’une chaire universitaire en nano-démocratie planétaire dans le but de sortir de la pauvreté des millions de personnes de la pauvreté et cela dans la dignité abstraite de la personne humaine , dont la déclaration des droits de l’homme de 1948 en fut le PRODROME.

« quand vous ne faites pas ça et que vous leur mentez, dit Kofi Annan, je m’inquiète de voir ce qui se produira la prochaine fois qu’ils réaliseront qu’ils ont été dupés. VONT-ILS DESCENDRE DANS LES RUES? QUE VONT-ILS FAIRE?

Ce qui est extraordinaire, c’est que l’organisme a décidé de s’installé au Canada parce que « le multiculturalisme fonctionne» (M. Stein).

Moi qui porte un passion démesurée pour l’intelligence multicultraliste du Canada, je sais que 50 ans après ma mort, L’INVENTION SOCIO-POLITIQUE PLANÉTAIRE de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) recevra la même consécration que reçut LA SÉPARATION DES POUVOIRS DE MONTESQUIEU dans la deuxième partie du 18eme siècle (Paine).

BRAVO POUR LE CANADA… IL MERITE L’ÉVÉNEMENT D’UN CENTRE MONDIAL DU PLURALISME AU COEUR MÊME DE SA TRADITION DÉMOCRATIQUE.
———-
L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE) GAGNERA UN JOUR LE PRIX NOBEL DE LA PAIX… POURQUOI LE CENTRE MONDIAL DU PLURALISME N’EN SERAIT-IL PAS LE CHAMP DE RÉFLEXION CRITIQUE VALIDANT LA POTENTIALITÉ OPÉRATIONNELLE D’UNE TELLE INVENTION… DANS LE BUT POUR FONDERLA NANO-MODERNITÉ ET DE METTRE FIN À LA POST-MODERNITÉ DONT LA SIGNATURE AURA ÉTÉ LE FOSSÉ DE PLUS EN PLUS SCANDALEUX POUR NOTRE HUMANITÉ…. ENTRE LES GAGNANTS ET LES PERDANTS DE LA MONDIALISATION.

April 5, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Chaque nano-citoyen ou nano-citoyenne participant par sa vie personnelle oeuvre d’art transhumanisée par les quatre questions (nomades humanitaires)……

1- Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

…. au tirage au sort de chaque village ou chaque ville de la planète en vue de constituer les 125 nano-citoyens-planétaires deviendront les MÉDECINS SANS FRONTIÈRES de la nano-démocratie-planétaire au 21eme siècle enfin réunis pour réfléchir opératoirement à la cinquième question…

5- COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

… permettant d’architecturer concrètement d’abord… la mise en justice comme équité de la problématique de la faim dans le monde.

Voici enfin venu le nano-romantisme de l’intelligence citoyenne dans une perspective culturelle qui exalte la subjectivité (la personne humaine) contre l’objectivité (le capital), la vie (écologie) contre la (l’instrumentalisation de la raison technologique), le concret (un seul enfant qui meurt de faim) contre l’abstrait( des millions qui meurent de faim).

———-
Quand, IL Y A 10 ANS MAINTENANT, (plus de 120 heures filmées) notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) avons commencé ce doctorat multicontextuel (un concierge, une jardinière, un vagabond) en autodidacte SANS JAMAIS NOUS INSCRIRE DANS UNE UNIVERSITÉ, jamais, jamais, jamais, nous ne nous serions douté que le thème, le sujet comme l’objet de ce doctorat deviendrait LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE et que la méthodologie en serait l’archivage documentée du premier nano-citoyen planétaire, soit Michel le concierge dans l’optique de la sociologie qualitative dans sa forme individualiste méthodologique restreinte dans une autobiographie raisonnée nano-critique-planétaire.

Mais où le déposer? en sciences politiques? en philosophie politique? en sociologie? A Mc Gill, à Montréal, a Concordia, à l’UQAM?

Il est certain que le cadre théorique de ce dopctorat en sera un restreint au comment marche notre invention (la nano-citoyenneté-planétaire) et quelles sont les étapes sur trois ans à partir de laquelle une nouvelle chaire en nano-démocratie-planétaire) pourrait le mettre en opération avec comme objectif d’aller chercher le prix Nobel de la paix.
LA PLAN DU DOCTORAT SE PRÉCISE PEU À PEU.

—–
MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE, PIERROT VAGABOND… AUTO-FICTION FONDATRICE D’UNE PLANÈTE-PROJET NANO-CONVENTIONNALISTE PAR UN PROJET PLANÉTAIRE CITOYEN NANO-JURIDIQUE

March 24, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le projet de doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) se situe dans la droite ligne de la sociologie conventionnaliste de Boltanski et Thévenot (les économies de la grandeur, 1991) métissant l’individualisme méthodologique de Boudon à l’éco-parité des humains et des non-humains de Bruno Latour dans une NANOSOCIOLOGIE QUI A POUR OBJECTIF DE DONNER ACCÈS À LA 8ÈME CITÉ ( LA PLANÈTE DU PROJET), suite nanosociologique des sept autres (la cité marchande, la cité de Dieu, celle du renom, la cité domestique, la cité civique, la cité industrielle et la 7eme, la cité du projet) de Boltanski et Thévenot.

La nano-sociologie fait appel à l’individu nano-libre par les quatre questions DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… en esquivant l’holitisme des données factuelles par une construction de modèles nano-théoriques abstraits «idéals-typiques» dans un paradigme para-juridique planétaire (Rawls) où les règles du jeu se visant neutres axiologiquement reposent sur la praxisation concrète du VOILE D’IGNORANCE PAR DES MÉCANISMES DE TIRAGE AU SORT en nano-démocratie planétaire…. le tout hors du cadre international des états.

PARCE QU’UN QUART DE LA POPULATION PLANÉTAIRE
EST CONSTITUÉE D’INFRA-HUMAINS
QUI SE MEURENT DE FAIM…..

Le consensus conventionnaliste des nanocitoyens planétaires tournera autour de la cinquième question de notre doctorat….

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Chaque des nano-citoyen (nes) ayant comme a priori les quatre premières nano-questions:

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————

PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.

B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.

a) Quel est ton rêve?
b) dans combien de jours
c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?

E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.

F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.

G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.

H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.

I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.

J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire
un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif:
nouvelle conscience éthique-esthétique
planétaire en vue de la réforme des états
pays œuvre d’art par la masse critique
nano-numérique des vies personnelles œuvre
d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————–
7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions
menant à la cinquième question
éco-philanthrope de l’espace-monde:
-COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET
la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION
Comment fonder la priorité juridique
du droit nanocitoyen planétaire
sur le droit juridique existant
des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.
———————-
SUR YOU TUBE
MICHEL LE CONCIERGE

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

«ÉCRIS COMME SI TU ÉTAIS SEUL DANS L’UNIVERS ET QUE TU N’EUSSES RIEN À CRAINDRE DE LA JALOUSIE ET DES PRÉJUGÉS DES HOMMES… OU BIEN TU MANQUERAS TON BUT» PRÉFACE DES ÉDITIONS COMPLÈTES DES OEUVRES PHILOSOPHIQUES DE LA MELTRIE

J’adore cette citation de La Meltrie (contemporain de Diderot) qui malgré tout eut besoin d’écrire une œuvre polémique destinée à frayer la voie à une théorie.

Toute théorie est constituée d’un prosélytisme déguisé et bien camouflé par un axiome qui finit par se faire passer grâce à un arsenal logique pour un a priori fondateur.

De là l’importance de l’anonymat d’une recherche aléatoire accompagnée par une méthode de lecture analogique où toute l’architecture de la pensée repose sur la pensée constructiviste matérialiste logique d’un château de sable d’un enfant inondé d’amplitude sur le bord de la mer de son jeu igné de la raison même d’un univers en feu.

La nano-citoyenneté-planétaire est une simple trace rhyzomique d’un vieux monsieur dans le fil d’or issu de l’énigme même du cantique des cantiques illuminé par une amitié inouie entre une jardinière, un concierge et un vagabond dans leur infrastructure archétype hologrammique de la condition humaine vécue dans un optimisme que n’aurait pas renié Shawfestbury.

Les fautes de Français pour moi, ce sont des fautes orchestrées contre les peintres pompeux du langage formel. Il faut se méfier des formulations trop lisses, des argumentaires trop logiques, des intuitions trop assagies.

Être à ce point heureux qu’on ne vise qu’une mort aussi paisible que celle d’Épicure. Et que surtout rien ne reste qu’une étiquette ou deux (la nano-citoyenneté planétaire et la nano-modernité par exemple) qui voyage à la vitesse rhyzomique du téléphone intelligent pour les enfants de cette planète terre en quête d’errance poétique pour leur droit inaliénable à une vie personnelle œuvre d’art.

sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

PATRICK BLAKE OU UN CANADIEN COSMOPOLITIQUE FIN CONNAISSEUR DE LA CULTURE QUÉBÉCOISE COMME JE LES ADORE…

La nano-citoyenneté planétaire est fondée sur une démarche axiomatique et non aprioritique où quatre simples questions:

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- comment ton rêve prend-il soin de la beauté d monde?

amène à la cinquième question…

5: Comment nos rêves prennent-ils soin de la beauté du monde?

dans le but de mettre en marche planétairement cinq objectifs pour l’instant aporitiques parce qu’englués dans le système actuel des états en posture «états de nature» hobbiens.

1: la gratuité scolaire partout sur la planète
2: la défense de l’environnement partout sur la planète.
3: la fin des inégalités sociales partout sur la planète
4: le respect de la diversité culturelle partout sur la planète
5: la reconnaissance intrinsèque de la dignité abstraite de toute personne humaine qu’importe sa langue, sa race, sa religion partout sur la planète.

Ce matin, à la gare centrale, ma rencontre avec Patrick Blake, professeur de littérature à la retraite qui a voyagé à travers le monde me fut réellement agréable. Un canadien, défenseur des droits individuels, fin connaisseur (parle 3 langues) de la culture multi-culturelle de Montréal tout comme de la culture francophone ( il connait la boite à chansons les Pierrots et les deux Pierrots que Pierrot David et moi-même avons fondé en 1974, l’ayant fréquentée lui-même à partir de 1978.

Et si je joins l’immense plaisir de cette rencontre avec celle d’un brillant chercheur haïtien en maîtrise, Monsieur Ernst Mathurin, je me sens un vieux monsieur comblé. Ajoutons à cela mes deux jeunes chercheurs universitaires d’une très grande aisance conceptuelle,  Alexis l’élégance institutionnelle même  et Isabelle la boxeuse, héroïne éclatante du droit des femmes de toutes conditions.

Comment ne pas se sentir inondé de bienveillance heureuse…

De là …… la passion intellectuelle de notre équipe de recherche multi-contextuelle (Marlene la jardinière, Michel le philosophe-cinéaste-concierge et Pierrot ) à inventer la nano-citoyenneté planétaire pour que cesse cette tragédie DES MIGRANTS FANTOMATIQUES bien ramassée dans le dernier livre « LA FISSURE» de Carlos Spottorno et Guillermo Abril, publié chez Gallimard.

Comme le titre si bien le journaliste Fabien Deglise dans son article du Devoir de ce matin, AUX FRONTIÈRES D’UNE CRISE MIGRATOIRE… LA FISSURE SONDE EN PHOTOS L’EFFET DES EXILS SUR LES CONTOURS DE L’UNION EUROPÉENNE.

La nano-citoyenneté-planétaire sera le fondement axiomatique-constructiviste même des nouvelles règles du jeu instaurées par l’aurore de la nano-modernité sur terre.

sur you tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

«TOUTE PERSONNE QUI APPELLE ET PROCLAME LA GUERRE DOIT OBLIGATOIREMENT ÊTRE LE IER EN AVANT AVEC SA FAMILLE» DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE-CINÉASTE-CONCIERGE.

Ce que j’apprécie le plus de mon partenaire de recherche, Michel le philosophe-cinéaste-concierge, c’est son intelligence synthétique qui en quelques mots nous trace une RAISON IGNÉE (en feu) du monde.

Ce matin, son propos commençait simplement par ces mots: Le règlement no 1 du pays œuvre d’art serait le suivant: Toute personne qui appelle et proclame la guerre DEVRA OBLIGATOIREMENT être le premier en avant avec sa famille.

Et Michel de poursuivre au travers de mes rires gargantuesques: «MERCI POUR TA DISPONIBILITÉ… VOICI MAINTENANT TOUTES TES MÉDAILLES AU CAS QU’ON NE TE REVOIE PAS».

Michel me fait penser à Hobbes.

Il arrive à Hobbes de prononcer de ces phrases assassines qui traversent les siècles. Comme celle-ci par exemple: LA CRAINTE DES PUISSANCES INVISIBLES, IMAGINAIRE OU TRANSMISE PAR TRADITION S’APPELLE RELIGION QUAND ELLE EST ÉTABLIE AU NOM DE L’ÉTAT; ELLE S’APPELLE SUPERSTITION LORSQU’ELLE N’A PAS D’ORIGINE OFFICIELLE.

C’est peut-être en contraste avec Michel le philosophe-cinéaste-concierge et Hobbes que le vagabond céleste définirait MATERIALISTEMENT le fondement même de sa philosophie existentielle:

DANS UN UNIVERS SANS FINALITÉ, LA FIN DE L’HOMME EST LA JOIE DE L’ÂME OU LA TRANQUILLITÉ, RÉSULTAT DES EFFORTS RATIONNELS DE L’HOMME SAGE POUR FAIRE UN USAGE MODÉRÉ DES PLAISIRS (Démocrite, Épicure Lucrèce).

Sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond