POUR GAELLE (DU BUNKER ISABELLE, GAELLE ET PIERROT) LE PAYS OEUVRE D’ART?… C’EST UN ÉTAT DE GRÂCE DANS UN ÉTAT D’IMAGINATION ABSOLUE….

Quand j’ai raconté à mes partenaires de recherche, Marlene la jardinière et Michel le concierge, ma soirée d’hier dans le bunker de l’UQAM (Isabelle, Gaelle, Pierrot), à notre conseil d’administration de la créativité de ce matin) comment les intuitions d’Isabelle et de Gaëlle m’avait comme pris de court…. ils ont comme célébré l’originalité de leurs démarches respectives (Isabelle et Gaelle)…

Pour faire une histoire courte…. je suis arrivé dans le bureau de Gaelle à l’UQAM en dialogue avec Isabelle comme un enfant heureux….. Je venais d’ouvrir un nouveau champ de recherche, moi un vieux chercheur de 70 ans.

Et moi qui suis toujours trop prudent, j’ai comme laissé tombé ma garde… Je leur ai dit

JE TRAVAILLE SUR L’ONTOLOGIE QUALIENNE DU MULTIVERS…

Et Isabelle avec son tempérament de feu de rebondir immédiatement…

C’est quoi pour toi l’ontologie?
c’est quoi pour toi le quali?
c’est toi pour toi le multivers?

Et moi, incapable de répondre, de m’en tirer avec une anecdote…. pirouette habituelle d’un vieux chercheur trop heureux de ne pas savoir ni de ne pas intuitionner…

Et là… je laisse tomber totalement ma garde en leur disant… Vous savez, depuis 7 ans maintenant, Simon Gauthier fait le spectacle du vagabond céleste à travers le monde… puis une à deux fois par année… on se voit… Simon filme… on revisite les concepts et Simon retravaille la forme de son récit philosophique..

Isabelle de dire à Gaelle… As-tu vu passer la même chose que moi? et Gaelle de dire …oui… et là je me sens échec et mat… Isabnlle de dire… c’est ça tes qualis… avant tu le faisais à travers tes spectacles… tu prenais soin du rêve des gens par la scène… maintenant tu le fais par Simon… tu n’as jamais quitté tes qualis..

Je suis décontenancé…

 

Je dis…. notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) nous avons le rêve d’une formule (algorithme social) qui fait le tour du monde traversant pays, langues religions races, pour soulager l’humanité et donner espérance à la personne humaine….. par la nano-citoyenneté-planétaire par wow-t=2.7k?

——————

Et Gaelle de dire: Je nous vois parfois tous les trois…. marchant avec à la place de notre tête le concept de notre vie…. Moi c’est la raison cosmétique, Isabelle l’arthlétisme et toi Pierrot c’est le pays œuvre d’art?

Et moi de dire… le pays œuvre d’art?

 

et Gaelle de dire… oui votre concept majeur n’est ni votre formule, ni votre nano-citoyenneté-planétaire, mais votre pays œuvre d’art….

et Gaelle d’ajouter… il y a trois semaines, j’écoutais Michel le concierge parler du pays œuvre d’art sur ses videos… puis je me suis endormie dans le bureau…. et en me réveillant… je me dis… MAIS JE SUIS EN TRAIN DE VIVRE LE PAYS OEUVRE D’ART

Et Isabelle qui n’en manque jamais une de dire… C’est quoi pour toi le pays œuvre d’art Gaelle?

et Gaelle de dire:

et je l’ai noté sur mon carnet…

UN PAYS OEUVRE D’ART…
C’EST UN ÉTAT DE GRÂCE
DANS UN ÉTAT D’IMAGINATION PURE….

————–

Et moi de raconter à Marlene et Michel la force incroyable d’isabelle et de Gaelle pour déshabiller intellectuellement le vieux chercheur…

Et MIchel le concierge de dire… Gaelle et Isabelle ont raison…. et Michel d’avancer un aphorisme dont il a le secret… pour appuyer cette définition du pays œuvre d’art…

PREND N’IMPORTE QUEL DIRIGEANT
DE LA PLANÈTE QUI A TOUS LES POUVOIRS
DU MONDE DONT CELUI DE VIE ET DE MORT
SUR LES CITOYENS

PLANTE-LE AU MILIEU DE LA MISÈRE HUMAINE
S’IL EST SEUL
ON LE VERRA LUI-MÊME
DONNER DE L’EAU
À QUI EN A PLUS BESOIN QUE LUI

—————-

j’aime le thème du multivers parce qu’il invite le chercheur en moi à la plus haute forme de l’imagination pure pour tenter d’approcher la terre promise universelle et transhistorique de l’ontologie par le biais d’une essence-croyance que j’appelle quali…

Et Gaelle de dire… je me demande le rapport entre nos trois recherches… la raison cosmétique, l’arthlétisme et le multivers?….

et c’est sur cette question que nous nous sommes quittés…

Pierrot vagabond