POUR LE DOCTORAT… UN VIEUX C.V. RETROUVÉ SUR INTERNET

Pierrot+vagabond+de+l’impossible le 05/10/2013
PIERROT VAGABOND
BIOGRAPHIE
IERE PARTIE
DE LA NAISSANCE À 26 ANS

naissance:
12 décembre 1948, La Tuque, Québec, Canada

scolarité:

cours classique collège Jean-de-Brébeuf
baccalauréat en philosophie, université de Montréal
baccalauréat en pédagogie, université de Montréal
scolarité de maîtrise en audio-visuel, mémoire non déposé

———
carrière musicale

13 ans… début sur scène
14 ans… Place des arts, dans un numéro sur la famille Trapp
19 ans… fondation du groupe folklorique les Contretemps
deux semaines à la Comédie Canadienne avec Lucille Dumont
20 ans… championnat nord-américain des groupes de folk song collégiaux
devant 1400 groupes américains et 700 groupes canadiens
21 ans… Les Contretemps représentent le Canada à l’exposition universelle
Osaka, Japon
22 ans… les Contretemps chantent tout l’été dans les rues de Montréal
pour un projet Troubadour de perspective jeunesse.

24 émissions de radio et de télévision en 5 ans de carrière
avec les Contretemps, en plus de parcourir le Canada
d’une salle de spectacle à l’autre du Nouveau-Brunswick à Vancouver

les Contretemps refont la Place des arts deux fois, l’une pour
Radio-Canada et l’autre pour Québec-show.

24 ans… quitte les Contretemps pour apprendre son métier
de chansonnier-animateur au café St-Vincent
dans le Vieux-Montréal

commercial en 1971 intitulé: CONTINUEZ VOS ÉTUDES
qui remporte un trophée Bessie à Toronto
(CKTM t.v. Trois-rivières)

26 ans… fondateur de la boite à chansons LES DEUX PIERROTS (mai 1974)

film
écrit la musique d’un documentaire sur le camping de La Tuque
enregistre une demie-heure de ses compositions
pour différents intermèdes à la t.v. de Trois-Rivières

Il réalise un vidéo au videographe , HOUDE LE QUEBECOIS
l’histoire d’un philosophe québécois à la recherche
de son identité.

DISCOGRAPHIE

FÉVRIER 1970
LES CONTRETEMPS, pour Canadian Talent Library à Toronto

JUIN 1971
CHO FRET pour Radio-Canada international,
droits de production achetés par Trans-Canada tsf 1443

JUIN 1973
PIERRE ROCHETTE CHANTE LE VIEUX-MONTREAL
production Jean-Pierre Desvoyault
distribution Disques Sonogram
LSG62001

http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

Pierrot+vagabond+de+l’impossible le 05/10/2013
1-PIERRE ROCHETTE CHANTE LE VIEUX MONTREAL
les éditions du coin
1975
dépôt légal 4eme semestre 1975
Bibliothèque nationale du Québec

éditeur… Claude-Alexandre Desmarais
directeur littéraire… Jacques Lemieux
directeur artistique… Michel Wodard

HOMMAGE AU VIEUX-MONTREAL (P.7)
mot de l’auteur

Le Vieux Montréal, c’est un tout petit village
avec une âme, près de la grande ville géante,
où vivent mes personnages: la danseuse à gogo
la dame en rouge, Pepére qui s’soulage
et la belle jeune fille du Vieux Montréal…

Et combien d’autres parmi les centaines, des
milliers passant là, un soir par hasard. Je
n’invente rien car mon destin fut d’être ce
peintre amoureux des vieilles pierres, des
êtres humains, de leur souffrance, me trempant
solidement dans le réel pour atteindre un jour
l’universel.

Deux ans à creuser mes racines pour que l’arbre
porte ses fruits. A me brancher sur l’infini
les deux pieds sur la terre ferme, paradis où
s’illuminait la vie dans toute sa passion,
son éphémère.

Frères humains, les âmes de ceux qui vivent
pleinement sont tourmentées. La mort nous guette
tous et je ne suis qu’un témoin silencieux.

Cet ouvrage est donc une œuvre de jeunesse produite
avec toute la naiveté et l’enthousiasme du débutant.

Entrez, entrez dans mon village pour que sur ce coin
de pays vous puissiez découvrir la parole des hommes
de tous les temps.

http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

Pierrot+vagabond+de+l’impossible le 05/10/2013
LE BAL DU VIEUX MONTREAL (p.8)

Dominique au regard amoureux
qui vendait des bouquets pour les vieux
un poète est venu, Dominique est perdue
perdue dans le bal de la rue

un poète qui buvait sa raison
s’assoyait et vendait ses ballons
Dominique est venue, le poète est perdu
perdu dans le bal de la rue

REFRAIN

l’accordéon qui mélange les saisons
les entraîne dans un grand tourbillon
il lui crie ”viens danser”
viens tourner comme la vie
nous volerons toute la nuit

et les vieux qui volaient les bouquets
les enfants les ballons s’amusaient
Dominique est si belle
le poète est perdu
dans les bras d’mademoiselle de la rue

Dominique avait beaucoup rêvé
la nuit comme les fleurs s’étaient fanées
le poète est perdu, Dominique est partie
car il n’y a plus de bal dans la rue

REFRAIN FINAL

l’accordéon mélangeait les saisons
entraînait dans un grand tourbillon
il criait viens danser
viens tourner comme la vie
dans le bal du Vieux-Montréal

écrit lors de la Saint-Jean
24 juin 1973
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

——————
SUR YOU TUBE
MICHEL LE CONCIERGE
ET SES DOCUMENTAIRES
«LE PAYS OEUVRE D’ART?» ET «PHILOSOPHIE»

LA CHANSON DU CAMIONNEUR PASSE DE FRED PELLERIN À MICHEL LE CONCIERGE DANS LE DOCUMENTAIRE «PHILOSOPHIE» DE mICHEL LE CONCIERGE SUR YOU TUBE AVEC SON AUTRE DOCUMENTAIRE «LE PAYS OEUVRE D’ART?

Quel beau conseil d’administration de la créativité ce matin. Hier soir, pendant que je travaillais comme un déchaîné jusqu’à la fermeture de la bibliothèque de l’UQAM, Michel entrait sur You tube son deuxième documentaire «philosophie?» qui contient en entrée de jeu une interprétation de la chanson du camionneur d’une excellence des plus émouvantes que renierait pas Fred Pellerin ni Simon Gauthier. Le jour où on découvrira ses chansons comme le pardon, lâche-moé pas ou tout le monde s’en fout et combien d’autres, on aura accès à une œuvre d’un profond humanisme.

Avant hier, je suis tombé sur le trottoir et je me suis blessé le visage et la main… J’ai 70 ans…. je dois moins manger, moins dormir et plus travailler…..  Le temps passe trop vite…. Je panique. Je dois réussir l’impossible avant de mourir.

je dois honorer les millions d’errants fantomatiques de la planète par une errance poétique À LA HAUTEUR DE L’HUMANITÉ de façon à ce que les crimes commis par s nucléaires et leurs féodalisés qui asservissent les errants axiologisés par les religions et la consommation soient dénoncés par la nano-citoyenneté-planétaire.

J’étais là à la nuit de la poésie quand le poète Gauvreau faisait rire de lui… IL en était fier parce que l’histoire de sa quête survivrait après sa mort… Je ne veux pas qu’il m’arrive ce qui lui est arrivé… Le succès des oranges sont vertes au théâtre ont tué le poète en lui par un succès qui banalise toute fleur car trop éloigné du frisson ontologique et épistémologique des errances poétiques protégées par le silence orchestré des tsunamis du paraître.

—————

Encore une belle phrase de la philosophie d’en bas
de mon ami et partenaire de recherche
Michel le concierge:

SI TOUS LES NANO-CITOYEN(ES)
DE LA PLANÈTE S’UNISSENT EN MÊME TEMPS
ON AURA TROUVÉ
UNE FAÇON DE FAIRE LA GUERRE À LA GUERRE
POUR QU’Y EN AYE PLUS AUCUNE.

PIERROT VAGABOND

sur YOU TUBE
Michel LE CONCIERGE
ET SES DEUX DOCUMENTAIRES
«le pays œuvre d’art?»
et «Philosophie?«