L’EXPRESSION «LE CORPS COMME ESPACE DE DROIT» EST UNE MERVEILLEUSE INVENTION CONCEPTUELLE D’ISABELLE MATHIEU BOXEUSE ET CRÉATRICE…. CETTE EXPRESSION EST À CE POINT PERTINENTE QUE JE ME SUIS PERMIS DE L’ADAPTER POUR QUALIFIER LE CORPS DE L’ENFANT DANS CE BLOGUE.

Dans les dernières corrections de sa maîtrise, Isabelle devient de plus en plus imaginative, autant en argumentation qu’en rhétorique.  Sa belle expression du «CORPS DE LA FEMME COMME ESPACE DE DROIT» lui revient de plein droit et je suis fier de le souligner dans ce blogue.

Ca me fait tout drôle soudainement de me retrouver dans la peau d’un créateur de concepts qui doit surveiller le fondement de ses emprunts:)))

Mais bon…. l’essentiel est de donner le crédit à qui de droit. Ce que je m’efforce de faire aussi avec mon ami Michel le concierge.

C’est comme dans le blogue précédent, je m’aperçois que j’ai confondu les deux assemblées législatives des justes (125 femmes et 125 hommes) avec un rôle actif comme jury dans la partie judiciaire de la séparation des pouvoirs planétaires à la Montesquieu.

La poïétique a bien des avantages, entre autres ceux de corriger au fur et à mesure des impairs créés par une trop grande vitesse de pensée au quotidien.

———–

LA CHANSON DU CAMIONNEUR
www.demers.qc.ca/ l’île de l’éternité de l’instant présent/ chansons de pierrot/ paroles et musique/ le camionneur

LÂCHE-MOE PAS
www.reveursequitables.com/ boîte à chansons/ lâche-moe pas.

sur google
www.simongauthier.com
www.reveursequitables.com
www.lepaysoeuvredasrt.com
www.wow-t.com

Marlene, jardinière de la beauté du monde
Michel, concierge de la beauté du monde
Pierrot, vagabond de la beauté du monde