LA LUTTE DE LA MULTITUDE NANOCITOYENNE PLANÉTAIRE CONTRE L’ÉTAT VALET DES MULTI-NATIONALES SERA COPIE CONFORME DE CELLE DES FÉMINISTES CONTRE LA SOCIÉTÉ PATRIARCALE

En réalité… ce mur de Berlin porte le nom de post-modernisme séparant la modernité désenchantée de la nano-modernité de la multitude citoyenne juridique.

La nano-modernité devenant la prise en main juridique et politique (nano-démocratie planétaire) par la multitude nano-citoyenne planétaire des droits détenus par les multi-nationales et leurs valets les états dont les crimes (guerres, armes, profits inouïs, 1%) emprisonnent les pauvres dans une pauvreté systémique à travers le monde, et en particulier les femmes, au plus bas de la hiérarchie de la faim tout genre ou sexe confondus.

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe,cinéaste, concierge du pays œuvre d’art
Pierrot R. vagabond du pays œuvre d’art

L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD,ROCHETTE) TRAVAILLE À L’INVENTION MONTESQUIENNE QUI VA CRÉER LA CHÛTE DU MUR DE BERLIN CONCEPTUELLE SÉPARANT LA POST-MODERNITÉ DE LA NANO-MODERNITÉ….ET CELA PAR L’ÉMERGENCE DE LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

Quand on étudie ce que cache ce mur de Berlin de la post-modernité, c’est la hiérarchie de la faim dans le monde, la lutte sordide pour la simple survie, de femmes pauvres prises dans une chaîne de contraintes croissantes du regard de la société patriarcale capitaliste, dirigées de la main invisible des multi-nationales avec la complicité des états et des églises.

Mais ce mur est diaphanique (laisse passer les rayons lumineux de la colère de la multitude planétaire). La désinfibulation de l’étiquette de post-modernisme passe par le droit rawlien du point de vue de la nano-citoyenneté. forme suprême de désobéissance comme vertu fondamentale des sociétés déstratifiées.

Désormais, la personne humaine refuse d’être une hétaine (prostituée de luxe) sous le joug de l’esclavage salarial quand des millions d’autres meurent de faim.

Désormais, la personne humaine refuse d’être sémiesque (qui évoque le singe par ses instincts primaires) enchaînée par sa peur du prochain lunch, lâche de ses non-agressions hiérarchiques supérieures et délestée de ses agressions sordides sur le plan horizontal. (hommage aux durs combats du féminisme de Mary Wollstonecraft, en passant par Betty Fridan et Marilyn French, Margaret Sanger, Simone de Beauvoir….. et combien d’autres).

La chute du mur de Berlin de la post-modernité entraîne celle des complets-vestons sans visage qui gouvernent une bonne partie du monde sous le biais des muti-nationales, des états comme des religions..

De chaque village, et de chaque ville de la planète terre se lèvent des nano-citoyen(e)s-plantétaires aux vies personnelles œuvre d’art illuminées par quatre questions fondatrices de la nano-modernité…

1-Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

….Pour que par l’événement constructiviste de la nano-démocratie -planétaire, 125 vies personnelles œuvre d’art constituées d’intelligences aigues du cœur au féminin comme au masculin, devienne la conscience d’un tribunal nano-éthique de l’histoire qui remet le compteur à zero et cela par la cinquième question….

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Terminées les vies publiques déshumanisantes, les vies privées accablantes. La vie n’est pas une sinistre érosion de personnes humaines marchant vers la tombe par la réification des objets.

Terminés ces états emprisonnant les pauvres dans leur pauvreté parce que les armes, les édifices, le capital sont plus important que les humains.

De plus en plus de personne humaines exigent le droit à une errance poétique, sans supérieurs qui les commandent, sans inférieurs à commander. Les personnes humaines handicapées et les personnes âgées exigent d’être traitées avec dignité poétique, par une humanité œuvre d’art dont la nano-citoyenneté planétaire réécrit les règles du jeu ontologiques.

LE LANGAGE PRIVÉ D’UNE GRAMMAIRE D’UN DISCOURS MORAL PASSE PAR LE PROCHAIN LUNCH COMME VALEUR NOURRISSIÈRE ET NON VALEUR DE SOUFFRANCE OU D’EXCLUSION AUX LIMITES DE LA SURVIVANCE.

Terminée la soumission de l’existence à un ensemble de chaînes capitalistes dénuées de toute acuité critique.

Terminés ces conditions de logements insalubres à haute promiscuité pendant que le 1% se vautre dans la criminalité du déni de la souffrance des exploité(e)s, dont les femmes représentent mondialement la catégorie s’appauvrissant le plus rapidement.

La nano-modernité par la nano-citoyenneté planétaire, c’est l’exigence de l’autonomie économique et politique de chaque personne humaine dans une lutte pour l’égalité créatrice entre femmes et hommes.

sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cineaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot R. vagabond du pays œuvre d’art

POURQUOI L’ERRANCE POÉTIQUE COMME SYMBOLE D’UNE FLÂNERIE RÉVOLUTIONNAIRE?… PARCE QUE POÉSIE VIENT DU GREC «POIEIN» QUI SIGNIFIE «FAIRE, CRÉER»

Le mardi 25 avril, 2017, à 14.00 h., Alexis Lemieux présentera son projet de doctorat à l’UQAM au local DS-1950, 320, rue Ste-Catherine-Est. dans une dynamique de questions/échanges avec le public. Sur le document que j’ai reçu, le texte se lit comme suit:

Alexis Lemieux

LA FLÂNERIE AU MUSÉE. PROBLÉMATIQUE DE LA DÉAMBULATION DANS L’ESPACE MUSÉAL.
La flânerie est-elle possible au musée? Cette présentation émettra l’hypothèse qu’une exposition peut engendrer différents modes de déplacement qui s’illustrent PAR LA FLÂNERIE THÉORISÉE PAR WALTER BENJAMIN. Il s’agira d’établir une typologie de flâneurs qui déambulent dans l’espace muséal, de voir en quoi la scénographie a un impact sur les déplacements des visiteurs et, en dernier lieu, de penser comment ceux-ci se comportent devant les dispositifs d’images en mouvement, Ainsi, cette présentation fera un rapprochement entre flânerie et réception.

———–
Durant 2 ans et demie, Alexis et moi avons travaillé conjointement sur le thème de l’errance, lui pour sa maîtrise, moi dans le cadre de notre équipe de recherche pour un doctorat (Auld, Woodard, Rochette), le tout ayant conduit en une division de l’errance en trois catégories (l’errance fantomatique, l’errance axiologique et l’errance poétique).

Alexis abordant maintenant pour son doctorat… la flânerie telle que théorisée par Walter Benjamin dans ses études du 19eme siècle (flânerie étant inscrite dans l’arrêt de l’image dialectique comme prise de conscience révolutionnaire des flâneurs) pour en saisir l’application potentielle dans la flânerie déambulatoire au musée, notre travail en parallèle se poursuit en partant du fait que l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) de son côté travaille pour leur doctorat…. sur LES QUATRE QUESTIONS de la vie personnelle œuvre d’art percevant LA FLÂNERIE RÉVOLUTIONNAIRE comme errance poétique dans le sens de cette réplique de Shakespeare dans LA TEMPÊTE:

« NOUS SOMMES FAITS DE L’ÉTOFFE MÊME DE NOS RÊVES ET LA MORT NOUS VIENT COMME DANS UN SONGE»

1- Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

Et on se retrouve soudainement dans l’errance poétique, ( poésie signifiant en grec FAIRE, CRÉER» telle que vécue et écrite par Jean Giono dans «L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES».

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe-cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

LES ÉTIQUETTES DE NANO-MODERNITÉ, NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE, VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, PAYS OEUVRE D’ART VAGABONDÉES POUR LES FAIRE IMPLOSER DE LEURS ATTRIBUTS ESSENTIELS

Méthodologiquement, dans la perspective d’une poïétique tryptique d’errance poétique sur une période de 20 ans, l’ennemi à fuir d’une université à l’autre peut se cibler sous les mots-clés comme concept, théorie, argumentaire, thèse, inscription, directeur de doctorat, département etc….

En fait, muni de quelques guenilles royales, dormant sur un plancher, ne possédant ni loyer, ni biens matériels, j’ai fais de ma pauvreté un hymne anonyme à la liberté ontologique.

Fuyant l’holisme autant que marchant en arrière-fond de l’individualisme méthodologique après avoir déserté l’autobiographie rationnelle sous la nano-critique-planétaire, me voici devenu un méta-aphorisme d’une question non toxique: D’où venons-nous, qui sommes-nous? ou allons-nous? Celle de Gauguin dans son chef d’œuvre.

Déposer un doctorat clé en main non-écrit par une jardinière, un concierge et un vagabond pour lancer la nano-modernité, c’est faire imploser toute conceptualisatioon d’une errance poétique comme l’avait sculptée MONSIEUR 2.7 K (www.reveursequitables.com cahier de presse/ monsieur 2.7 k) un 1000 pages téléchargeable gratuitement sur internet.

sur Google
Pierrot vagabond

« ÊTRE REBELLE EST UNE MANIFESTATION DU CARACTÈRE DE LA DROITURE» DIXIT MICHEL LE PHILOSOPHE

Ayant maintenant terminé son troisième documentaire, Michel le philosophe réfléchit sur son prochain dont le titre serait:  «BROTHER, WHERE IS THE MONEY?»

Michel le philosophe-cinéaste-concierge, réfléchit sur la vie de son beau-frère Gary au sujet duquel il a composé une chanson qu’il a chantée à ses funérailles. Gary était considéré comme un FASCINANT rebelle, dans le sens d’une manifestation FIÈRE du caractère de la droiture.

L’invisibilité que vit la personne humaine qui navigue entre l’errance fantomatique et l’errance axiologique sur cette terre constitue un drame du talent gaspillé VÉCU PAR LA MULTITUDE.

Trop intelligent pour abdiquer, trop fier pour se soumettre, Gary fut un merveilleux rebelle.

sur You Tube
Michel le philosophe, cinéaste, concierge

LA NAISSANCE DU PREMIER NANO-PHILOSOPHE-PLANÉTAIRE…. DOCUMENTÉ SUR 10 ANS D’HOLOGRAMMIE (mICHEL LE CONCIERGE, MICHEL LE CINEASTE, MICHEL LE PHILOSOPHE)

L’altricialité (le besoin de l’autre) de la dignité abstraite de la personne humaine passe par la dominance sans la domination, dissolvant la stratification sociale par le fait d’être inclus dans UNE MULTITUDE PLANÉTAIRE EN MARCHE et non dans une NATION OU UN PEUPLE, telle que dessinée par l’élite dans son exploitation de l’homme par l’homme permettant la reproduction du 1% par deux systèmes d’éducation.

Et comme me l’a si bien exprimé Michel le concierge-cinéaste-nano-philosophe ce matin ; JE FAIS PARTIE DE LA MULTITUDE ET NON PAS DU PEUPLE. En ce sens, la nano-philosophie, c’est le passage des mots compliqués aux mots simples pour sauver la vérité.

Quatre questions… (1-Quel est ton rêve?…2- Dans combien de jours?…3-Qu’as-tu fait aujourd’hui pour ton rêve? …4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?… mènent au nano-philosophe et à la gouvernance inclue dans la cinquième question:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

En ce sens, la nano-modernité se détache de la post-modernité par un agir non pas communicationnel (Habermas) mais nano-constructiviste-planétaire (Auld-Woodard-Rochette), la dignité abstraite de la personne humaine passant par la nano-expression planétaire de ses droits citoyens HORS DES RÈGLES DU JEU DES ÉTATS.

sur You tube…. Michel le concierge

sur Google

Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art

Michel W. concierge du pays œuvre d’art

Pierrot R. vagabond du pays œuvre d’art

 

LA TRIPLE POSTURE NANO-ÉGO-HISTOIRE DE MiCHEL (LE CONCIERGE, LE CINÉASTE, LE PHILOSOPHE) S’INDIVIDUALISE MÉTHODOLOGIQUEMENT DANS UN MODÈLE ÉPISTÉMOLOGIQUE PLANÉTAIRE

Dans les années 70, l’émergence du «retour du sujet» au cœur de la lutte entre deux holistiques (le marxisme althusérien et le structuralisme Levi-Straussien) symbolisée par «le fragment d’un discours amoureux» de Barthes comme le retour au gouvernement de soi de Foucault (histoire de la sexualité) se fulgarise méthodologiquement par l’individualisme méthologique de Boudon dans le sillage de Max Weber (l’idéal-type) et de Simmel (sociologie et épistémologie).

Mais la post-modernité qui découle des débats déconstructionnistes issus de Derrida et compagnie entre Léotard et Habermas (entre autres) ne règle pas les dramatiques conséquences de cette chute du mur de Berlin que représente l’œuvre de Thomas Bernhard (les maîtres anciens)

De fait, la post-modernité représente cette longue agonie de deux combattants: de la modernité: l’holistique structuraliste (Lacan, Derrida, Lévi-Strauss, Althusser ) et le subjectivisme esthétique (Kristeva par l’intertextualité, Foucault, par le gouvernement éthique et esthétique de soi et Barthes par l’autobiographie fragmentée).

Mais en quoi les nouveaux enjeux mondialisés du 21eme siècle nous obligent-ils à inventer une méthodologie sculptant la nano-personne humaine-planétaire branchée planétairement par le téléphone intelligent?

En ceci de très simple,
LES TROIS QUART DE LA PLANÈTE CREVENT DE FAIM.

LA NANO-MODERNITÉ
c’est les droits abstraits inaliénables de la personne humaine mettant fin à la lutte entre le sujet et l’objet
englués dans l’errance fantomatique comme dans l’errance axiologique.

LA NANO-MODERNITÉ
C’EST LE DROIT JURIDIQUE
À L’ERRANCE POÉTIQUE
POUR CHAQUE NANO-HUMAIN-PLANÉTAIRE
DANS UNE NANO-DÉMOCRATIE PLANÉTAIRE
CONCRÈTE.

Notre équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) est donc méthodologiquement la résultante de l’individualisme méthodologique de Boudon modifiée par l’autobiographie raisonnée de Desroche architecturée par la nano-critique-planétaire de Auld-Woodard-Rochette.

Bref, depuis 10 ans, nous (Auld, Woodard,Rochette) avons cartographié, archivé, filmé, blogué un archétype de la condition humaine… MICHEL LE CONCIERGE… qui sous l’effet de ce laboratoire est devenu MICHEL LE CINEASTE (3 documentaires ) pour finalement se modéliser comme le premier nano-citoyen-planétaire documenté du 21eme siècle sous l’égide de MICHEL LE PHILOSOPHE.

Et comme le dit si bien Michel (le concierge, le cineaste, le philosophe)…. MA NANO-CONDITYION HUMAINE habite dès maintenant une planète comme un pays œuvre d’art la partageant avec d’autres vies personnelles œuvre d’art.

CETTE PLANÈTE APPARTIENT À SES CITOYENS… ET NON AUX ÉTATS.

sur You Tube… Michel le concierge

ROBERT DION, «QUE DEVIENT LA LITTÉRATURE QUÉBÉCOISE?» ET «MONSIEUR 2.7K» LE PREMIER ROMAN NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE DE LA LITTÉRATURE QUÉBÉCOISE

que devient la littérature québécoise?
sous la direction de Robert Dion
et Andrée Mercier
Nota Bene
Montréal 2017,
424 pages

« la complexité, la diversité, et l’ouverture coulent depuis 20 ans entre les lignes de la littérature québécoise.” (le devoir)

Je suis d’accord avec cette analyse….

je poursuivrais en disant que
le ier roman nano-citoyen-planétaire…..

«MONSIEUR 2.7K» (WWW.REVEURSEQUITABLES.COM/CAHIER DE PRESSE/MONSIEUR 2.7K)
(un 1000 pages pouvant être téléchargé gratuitement par internet… )

propulse le Québec à la dimension de la planète…

————
—–

Sur le site web (www.reveursequitables.com), est aussi offert une partie de mon
oeuvre littéraire. Un premier 1000 pages politique intitulé MONSIEUR 2.7 K (k… pour
K…uébécois) et comme second titre LE JOURNAL-COURRIEL DU DERNIER HOMME LIBRE.

A partir d’une lecture post-internet des 50 ans de la révolution tranquille, MONSIEUR 2.7 K defend l’hypothèse théorique suivante:

Les 50 ans de la révolution tranquille peuvent s’interpréter comme un outil méthodologique que se sont donné les K…uébécois pour réaliser en trois temps dialectiques le manifeste du refus global de 1948.

ier temps

De 1960 à 1995, le projet de l’indépendance du K…uébec fut vécu comme un attracteur philosophique permettant un rattrapage économique et social répondant comme un écho à la
sirène de la modernité nord-américaine, provoquant par conséquence systémique la primauté des droits collectifs sur les droits individuels

2eme temps

En 1995, la rupture épistémologique que constitua la chute du mur ethno-linguistique du référendum parizeau peut etre interprétée comme un rattrapage de la nouvelle conjecture mondiale annoncée par la naissance d’internet (1989) et la chute du mur de
Berlin (1989).

3eme temps

De 1995 à aujourd’hui, Le K…uébec comme le reste du K…anada est passé d’une société verticale pré-internet à une société horizontale post-internet (cellulaire,facebook, twitter etc…) consacrant les structures collectives déjà en place comme outils satisfaisant devant la demande croissante de la primauté des droits individuels
sur les droits collectifs, de quelque nature que ce soit.

CONCLUSION

L’intense corruption publique que vit le K…uébec en ce moment peut être interprétée comme une transition d’une structure démocratique à une autre, dans la ligne de rupture
de pensées de Montesquieu (la séparation des pouvoirs),Lammenais (une nation = langue, race, religion), Wilfrid Laurier (les droits ont primauté sur la langue, la race et la religion), Franck Scott (la charte des droits et libertés annoncant le surgissement du
futur pays oeuvre d’art, (Pierrot Rochette)(le pays oeuvre d’art n’étant possible que par la masse des vies privées oeuvre d’art) (www.ww.demers.qc.ca, l’ile de l’éternité de l’instant présent, prologue, on m’y écrit) (www.demers.qc.ca, chansons de pierrot paroles et musique, 2eme partie de l’entrevue à Radio-Canada.La crise de corruption que vit le K…uébec ces jours-ci invite peut-être les citoyens de toutes les régions du Canada à une réflexion du genre de celle-ci:

La liberté la plus grande de toutes consiste à réformer son existence, condition préalable à toute réforme de la société.

A partir de cet a priori, on pourrait définir le rêveur équitable du 21eme siècle de la façon suivante; un rêveur équitable, ce serait toute personne qui prend la décision de prendre soin du rêve d’une autre personne qu’importe sa race, sa langue, sa religion et
cela, SANS INTERET PERSONNEL CACHÉ.

En ce sens, ce serait la masse critique des vies privées oeuvre d’art (une vie œuvre d’art au 21eme siècle, ce serait toute personne qui utilise son passé comme un coffre d’outil pour sculpter son rêve équitable au service du bien commun) qui permettra un jour le surgissement d’un concept nation que j’appelle: LA NATION OEUVRE D’ART

Pierrot
ermite des routes

pierrot@reveursequitables.com

sur You Tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. concierge du pays œuvre d’art
Pierrot R. concierge du pays œuvre d’art

LE DOCUMENTAIRE «LA PELLE JAUNE» OU L’ARCHÉTYPE DE MICHEL LE CONCIERGE ARCHIVÉ PAR SON HOLOGRAMME DE LA NANO-MODERNITÉ… MICHEL LE CINEASTE

Faisant suite à l’ontologie de Heidegger, le structuralisme de Lévi-Strauss, la psychanalyse de Lacan et le marxisme d’Althusser, la déconstruction de Derrida met à jour la mise à l’écart du sujet, du sens du vécu par la dissolution synchronique de la personne humaine diachronique.

En ce sens, le post-modernisme pourrait s’interpréter comme un intermède où le retour fracassant du refoulé s’implose dans une forme paradigmatique en émergence, tel un oxymore (ex. la plénitude vide) impossible à maîeutiser.

Et soudain, une équipe de recherche (Auld,Woodard,Rochette) prend le pari de repartir le fondement dialectique (synchronique et diachronique hors de toute téléologie) de l’humanité en partant d’un archétype vivant et réel, MICHEL LE CONCIERGE, documenté, archivé, poïétisé par un blogue sur une période de 10 ans, le définissant comme le PREMIER NANO-CITOYEN-PLANÉTAIRE DE LA NANO-MODERNITÉ.

Qu’Est-ce que la nano-modernité, c’est, selon Michel le concierge et je cite: «BÂTIR LA PROCHAINE GÉNÉRATION SOCIO-POLITIQUE PLANÉTAIRE PAR LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE ETLA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART).

La planète appartient aux citoyens
et non pas aux états.
(Michel le concierge).

La nano-modernité construira son imaginaire sur des bases constructivistes où l’invention d’une vie personnelle œuvre d’art par les quatre questions…

1- Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

conduira à la cinquième question planétaire dont la masse critique est un:

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

sur you tube
Mihel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. concierge du pays œuvre d’art
Pierrot R. vagabond du pays œuvre d’art.

CELINE SPECTOR, PHILOSOPHE DE LA SORBONNE ET L’AVÈNEMENT DE LA NANO-MODERNITÉ PAR LA NANO-CITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

Éloges de l’injustice
La philosophie face à la déraison
Céline Spector

D’où vient que l’injustice constitue un problème à part dans la philosophie ? Pourquoi est-il si difficile pour elle de donner de bonnes raisons d’agir de manière raisonnable ?

Ce livre propose une galerie de portraits des Objecteurs qui, dans l’histoire de la philosophie, ont contesté la proposition selon laquelle il est rationnel d’être juste. De Platon à Hobbes, Diderot, Rousseau, Hume et Sade, de nombreux philosophes ont tenté de figurer le raisonneur violent qui se cabre face aux coûts et aux sacrifices associés à une politique juste. Or les théories politiques contemporaines inscrites dans le cadre du choix rationnel ont métamorphosé la figure de l’Objecteur. Dans une large mesure, elles ont occulté l’Insensé qui figurait leur dehors et l’ont réduit à la figure apaisée du passager clandestin (free rider) qui trouve un bénéfice économique dans la désobéissance aux règles communes. En étudiant cette transformation de la philosophie politique, il s’agit donc de mesurer ce que nous risquons de perdre, en termes de réalisme politique, lorsque la résistance de l’illusion, de la violence, de l’affect ou du désir n’est plus prise en charge par la philosophie.

Céline Spector est professeure de philosophie morale et politique à l’université Paris-Sorbonne. Ses travaux portent sur la philosophie française du XVIIIe siècle et sur la philosophie politique contemporaine. Elle a notamment publié Montesquieu. Liberté, droit et histoire, et Rousseau. Les paradoxes de l’autonomie démocratique (Michalon, 2010 et 2015).

——–

L’INVENTION DE LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE PAR L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD,WOODARD,ROCHETTE) GAGNERA UN JOUR LE PRIX NOBEL DE LA PAIX… POURQUOI LA PHILOSOPHE CELINE SPECTOR (l’éloge de l’injustice) NE S’EN FERAIT-ELLE PAS L’EXPLORATRICE-VULGARISATRICE?

Son brillantissime essai «éloges de l’injustice» fait des paradoxes de l’autonomie démocratique qu’elle soulève un champ formidable de réflexion philosophique nano-moderniste.

April 5, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Chaque nano-citoyen ou nano-citoyenne participant par sa vie personnelle oeuvre d’art transhumanisée par les quatre questions (nomades humanitaires)……

1- Quel est ton rêve?
2- Dans combien de jours?
3- Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

…. au tirage au sort de chaque village ou chaque ville de la planète en vue de constituer les 125 nano-citoyens-planétaires deviendront les MÉDECINS SANS FRONTIÈRES de la nano-démocratie-planétaire au 21eme siècle enfin réunis pour réfléchir opératoirement à la cinquième question…

5- COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

… permettant d’architecturer concrètement d’abord… la mise en justice comme équité de la problématique de la faim dans le monde.

Voici enfin venu le nano-romantisme de l’intelligence citoyenne dans une perspective culturelle qui exalte la subjectivité (la personne humaine) contre l’objectivité (le capital), la vie (écologie) contre la rationnalité (l’instrumentalisation de la raison technologique), le concret (un seul enfant qui meurt de faim) contre l,abstrait( des millions qui meurent de faim).

———-
Quand, IL Y A 10 ANS MAINTENANT, (plus de 120 heures filmées) notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) avons commencé ce doctorat multicontextuel (un concierge, une jardinière, un vagabond) en autodidacte SANS JAMAIS NOUS INSCRIRE DANS UNE UNIVERSITÉ, jamais, jamais, jamais, nous ne nous serions douté que le thème, le sujet comme l’objet de ce doctorat deviendrait LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE et que la méthodologie en serait l’archivage documentée du premier nano-citoyen planétaire, soit Michel le concierge dans l’optique de la sociologie qualitative dans sa forme individualiste méthodologique restreinte dans une autobiographie raisonnée nano-critique-planétaire.

Mais où le déposer? en sciences politiques? en philosophie politique? en sociologie? A Mc Gill, à Montréal, a Concordia, à l’UQAM?

Il est certain que le cadre théorique de ce dopctorat en sera un restreint au comment marche notre invention (la nano-citoyenneté-planétaire) et quelles sont les étapes sur trois ans à partir de laquelle une nouvelle chaire en nano-démocratie-planétaire) pourrait le mettre en opération avec comme objectif d’aller chercher le prix Nobel de la paix. Cette nouvelle chaire pourrait-elle naître à l’UQAM?

L’UQAM possède une équipe superbe en science politique pour lancer LA NANO-CITOYENNETÉ-PLANÉTAIRE ( Jean-Pierre Beaud, Lucille Beaudry, Yves Bélanger, Maude Benoit, Bonnie Cambell, Marc Chevrier, Carole Clavier, Yves Couture, Anne-Marie Daoust, Charles-Philippe David, Christian Deblock, Francis-Dupuis Déry, Julian-Durazo Hermann, Alain G. Gagnon, Frédéric Gagnon, Anne-Marie Gingras, Tania Gosselin, Isabelle Gusse, Allison Harrel, Daniel Holly, Nicolas Houde, Maya Jegen, Xavier Lafrance, Ting-Sheng Lin, Alex Mcleod, Issiaka Mandé, Mark-David Mendel, Justin Massie, Nora Nagels, Lawrence Olivier, Dan O’Meara, Genevieve Pagé, Caroline Patsias, Jean-Guy Prévost, Michèle Rioux, Vincent Romani, Eve Séguin, Carole Simard….)

LA PLAN DU DOCTORAT SE PRÉCISE PEU À PEU.

—–
MARLENE LA JARDINIÈRE, MICHEL LE CONCIERGE, PIERROT VAGABOND… AUTO-FICTION FONDATRICE D’UNE PLANÈTE-PROJET NANO-CONVENTIONNALISTE PAR UN PROJET PLANÉTAIRE CITOYEN NANO-JURIDIQUE

March 24, 2017 Pierrot le Vagabond Chercheur

Le projet de doctorat de notre équipe de recherche (Auld, Woodard,Rochette) se situe dans la droite ligne de la sociologie conventionnaliste de Boltanski et Thévenot (les économies de la grandeur, 1991) métissant l’individualisme méthodologique de Boudon à l’éco-parité des humains et des non-humains de Bruno Latour dans une NANOSOCIOLOGIE QUI A POUR OBJECTIF DE DONNER ACCÈS À LA 8ÈME CITÉ ( LA PLANÈTE DU PROJET), suite nanosociologique des sept autres (la cité marchande, la cité de Dieu, celle du renom, la cité domestique, la cité civique, la cité industrielle et la 7eme, la cité du projet) de Boltanski et Thévenot.

La nano-sociologie fait appel à l’individu nano-libre par les quatre questions DE LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART… en esquivant l’holitisme des données factuelles par une construction de modèles nano-théoriques abstraits «idéals-typiques» dans un paradigme para-juridique planétaire (Rawls) où les règles du jeu se visant neutres axiologiquement reposent sur la praxisation concrète du VOILE D’IGNORANCE PAR DES MÉCANISMES DE TIRAGE AU SORT en nano-démocratie planétaire…. le tout hors du cadre international des états.

PARCE QU’UN QUART DE LA POPULATION PLANÉTAIRE
EST CONSTITUÉE D’INFRA-HUMAINS
QUI SE MEURENT DE FAIM…..

Le consensus conventionnaliste des nanocitoyens planétaires tournera autour de la cinquième question de notre doctorat….

COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Chaque des nano-citoyen (nes) ayant comme a priori les quatre premières nano-questions:

1: Quel est ton rêve?
2: Dans combien de jours?
3: Qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
4- Comment ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

—————

PLAN EN TROIS ANS POUR INVENTER LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE SUR TERRE

PLAN DU DOCTORAT DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE (AULD, WOODARD, ROCHETTE)

QU’EST-CE QUE LA NANODEMOCRATIE CITOYENNE PLANÉTAIRE OEUVRE D’ART?

Une nano-démocratie instaurant, PAR TIRAGE AU SORT, une assemblée constituante de 125 vies personnelles œuvre d’art pourrait-elle constituer le prélude au surgissement du premier pays œuvre d’art sur la planète terre?

pré-essai d’une MODELISATION THÉORIQUE

A) Imaginons un site web genre Google map où sont identifiés toutes les villes et tous les villages de la planète, sans exception.

B) Imaginons que quatre questions y sont posées dans toutes les langues, au désir de chaque vie personnelle œuvre d’art.

a) Quel est ton rêve?
b) dans combien de jours
c) qu’as-tu fais aujourd’hui pour ton rêve?
d) En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?

C) Imaginons que dans chaque ville et dans chaque village de la planète, une invitation est lancée à toute vie personnelle œuvre d’art intéressée à ces quatre questions pour que se constitue une assemblée constituante mondiale à réfléchir sur la conséquence des quatre questions sur l’éco-système du mieux vivre ensemble,…. soit UNE CINQUIÈME QUESTION qui se définirait de la façon suivante….

D) En quoi NOS RÊVES prennent-ils soin de la beauté du monde?

E) Imaginons que qu’importe le nombre de vies personnelles œuvre d’art qui s’inscrivent dans chaque ville ou chaque village, UN PREMIER TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLE ET UNE VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART PAR VILLAGE.

F) Imaginons que sur toutes ces villes et villages de la planète entière qui sont maintenant représentés par une vie personnelle œuvre d’art, UN DEUXIÈME TIRAGE AU SORT SÉLECTIONNE 125 de ces vies personnelles œuvre d’art…. en vue d’une RENCONTRE PLANÉTAIRE.

G) Imaginons que ces 125 vies personnelles œuvre d’art se réunissent à tous les quatre ans pour LES OLYMPIQUES DE LA JUSTICE COMME ÉQUITÉ SUR TERRE, en assemblée constituante et cela en direct sur internet accessible à la planète entière.

H) Imaginons que….. la question….EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE? devienne soudainement, selon notre hypothèse forte, l’actualisation pragmatique du voile de l’ignorance de John Rawls.

I) Imaginons qu’une fois l’assemblée constituante des 125 vies personnelles œuvre d’art terminée, un premier vote soit pris par chaque vie personnelle œuvre d’art sélectionné comme représentant chacune des villes et chacun des villages…. SUR UNE QUESTION DE FOND touchent à la justice comme équité comme paramètre de la beauté du monde.

J) Imaginons qu’une fois LE PREMIER VOTE TENU, UN DEUXIÈME VOTE soit tenu par chaque conseil municipal de chaque ville et chaque village auprès de la population entière… et cela partout sur la planète terre.

EN CONSEQUENCE DE QUOI

K- Il n’est pas difficile d’imaginer que l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire autour de la question EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?… puisse instaurer une pression éthique nano-démocratique invitant chaque état à cheminer vers une gouvernance qui respecte la modélisation planétaire d’une théorie de la justice et de l’équité au point d’en faire
un jour DES PAYS OEUVRE D’ARTS DIGNES DE LEUR CITOYENS VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART.

L- La priorisation des errants fantomatiques accompagnant l’éthisation des errants axiologiques, pour mieux faire de chaque humain un errant poétique face à son rêve personnel, la liberté reliée aux 5 questions de la vie personnelle œuvre d’art deviendrait enfin accessible à chaque personne humaine, tel un droit inaliénable inscrit en annexe à charte des droits de l’homme à l’ONU.

M– objectif:
nouvelle conscience éthique-esthétique
planétaire en vue de la réforme des états
pays œuvre d’art par la masse critique
nano-numérique des vies personnelles œuvre
d’art, éco-philanthropes de l’espace-monde.

————–
7- CONCLUSION (OUVERTE FINALE)…15 PAGES

L’implantation planétaire de la nano-démocratie pourrait être la condition éco-philanthropique nécessaire à l’émergence d’un premier pays œuvre d’art sur la planète terre, rêve universel potentiel d’une masse critique-citoyenne-numérique de vies personnelles œuvre d’art sous l’inspiration d’une cinquième question dont l’énoncé serait le suivant:

– retour sur les quatre questions
menant à la cinquième question
éco-philanthrope de l’espace-monde:
-COMMENT NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

———-

Uncategorized

SUJET DU DOCTORAT…. LA NANOCITOYENNETÉ PLANÉTAIRE

—————

DOCTORAT

SUJET
la nanocitoyenneté planétaire

QUESTION
Comment fonder la priorité juridique
du droit nanocitoyen planétaire
sur le droit juridique existant
des états?

OBJET CONTEXTUEL

La nanocitoyenneté planétaire n’aurait pu être possible avant la mondialisation virale de l’usage quotidien du téléphone intelligent. En conséquence de quoi, Il devient donc possible que l’histoire du 21eme siècle puisse s’écrire par le biais d’une masse critique INOUIE de personnes humaines se percevant d’abord et avant tout comme DES NANOCITOYENS PLANÉTAIRES réclamant une reconfiguration juridique majeure accordant désormais une priorité non négociable aux droits de l’humanité sur le droit des états.

Mais comment conceptualiser un nanocitoyen planétaire?

Notre méthodologie de recherche se concentrera sur le cadre théorique de la genèse d’une vie humaine… soit celle de Michel Woodard, 66 ans, tout en identifiant les différentes stratifications de son cerveau l’ayant conduit de Michel Woodard à Michel chansonnier du Vieux Montréal, à Michel le concierge à Michel W concierge du pays œuvre d’art ier nanocitoyen planétaire, le tout documenté sur film et sur blogue, dans un contexte des grandes avances d’une conscience planétaire et de ses enjeux.

Puis l’équipe de recherche (Auld, Woodard, Rochette) suggérera un passage conceptuel pragmatique entre LA VIE PERSONNELLE OEUVRE D’ART, la nanocitoyenneté planétaire œuvre d’art et le pays œuvre d’art afin de proposer un laboratoire concret de mise en application d’une nanocitoyenneté planétaire par une chaire recherche universitaire.

L’objectif étant de proposer un dialogue performatif (Austin, Habermas) entre le droit juridique nanocitoyen planétaire construisant des mécanismes éthiques-juridiques permettant la priorité des droits de l’humanité sur le droit des états.

sur Google
Marlene A jardinière du pays œuvre d’art
Michel W concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond

————